Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 13 juin 2024
Antananarivo | 10h44
 

Editorial

Élection : et si, et si…

samedi 13 mai 2023 |  4127 visites  | Ikala Paingotra

Petit florilège de scenarii au sujet de l’élection présidentielle.

Si le budget pour l’organiser correctement est insuffisant, il y a deux possibilités.
Option un, le Gouvernement va se saisir de ce prétexte pour reporter les élections et se maintenir au pouvoir. L’opposition, la société civile et les bailleurs de fonds vont dénoncer cette manœuvre anti-démocratique. Il y aura un risque de crise préélectorale.
Option deux, le Gouvernement va organiser des élections bâclées, ce qui va augmenter le potentiel de défaillances du système électoral, et donc favoriser le rejet des résultats par les vaincus. Il y aura un risque de crise post-électorale.

Si Andry Rajoelina se représente à sa propre réélection, et profite de son statut pour mettre toutes les chances de son côté dans une élection « à l’africaine » (« on n’organise pas des élections pour les perdre » comme disait l’ancien Président Congolais Pascal Lissouba), il y aura un risque de crise pré-électorale.
Option un, s’il gagne dans le contexte actuel où la suspicion est vive sur le manque de volonté gouvernementale de vouloir une élection équitable et transparente, l’opposition rejettera les résultats, et il y aura un risque de crise post-électorale.
Option deux, s’il perd dans le contexte actuel où fake news et propagande éhontée ont créé le fanatisme de son fan-club, celui-ci rejettera le résultat des élections, et il y aura un risque de crise post-électorale. D’autant plus que la principale raison pour laquelle les tenants du pouvoir s’accrochent à celui-ci, ce n’est certainement pas par patriotisme, mais pour sauvegarder leur accès au festin et cacher les casseroles des regards inquisiteurs.

Il semble donc que quel que soit le cas de figure, la crise est probable. Toutefois, dans la mesure où personne ne la souhaite, on peut évoquer les conditions dans lesquelles on peut encore l’éviter.
Il s’agit en premier lieu d’aplanir le cadre électoral pour instaurer la confiance et placer les bases d’une élection sereine. Parmi les paramètres, la réaction du Gouvernement à des exigences de l’opposition ou de la société civile telles que la refonte de la Commission électorale nationale et indépendante et de la Haute cour constitutionnelle, une concertation nationale, voire une transition. Des gestes de bonnes volonté de la part du Gouvernement (mais aussi de l’opposition) faciliteront alors l’accès aux financements électoraux internationaux, et donc à une meilleure organisation. Ces financements devraient également servir à soutenir la mise en place d’un système national d’observation des élections qui soit efficace sur 100% des bureaux de vote, contrairement à celui de la présidentielle de 2001.

Le seul véritable problème, et qui nous rend pessimiste sur le manque de réalisme de ces solutions, c’est que ce sont les institutions qui gèrent la politique, mais que ce sont des hommes et des femmes qui sont à la base des institutions. Dans le domaine de la démocratie et de la bonne gouvernance, le comportements des uns et des autres depuis 2009 jusqu’à ce jour ne favorise ni l’optimisme, ni la confiance. Espérer qu’ils changent en mieux est un vœux pieu. Il faut en effet plus que l’inauguration d’une Place de la démocratie pour se prétendre démocrate.

-----

26 commentaires

Vos commentaires

  • 13 mai 2023 à 13:15 | citoyendumonde (#4292)

    On peut changer de lois électorales et sortir la constitution de la 10 république pour gagner du temps mais tant que la manière de penser et la méthode de travail dans ce pays ne changent pas, il ne faut rien espérer. Tout est brouillon.
    Les deux grands fléaux de ce pays : certains groupements politiques et les sectes religieux qui pullulent partout. C’est deux entités infantilisent la population, ça marche et ça paye.
    Une chose dont je suis sûr, Rajoelina and Co ne seront pas reconduits. Il y a un ras le bol général et il suffit de demander autour de soi pour le confirmer. En 2018, avant les élections, il y a avait aussi cette colère contre Rajao mais dans une moindre intensité. Mais maintenant cette colère contre Rajoelina est très intense surtout au sein même de ses troupes. Il y aura encore d’autres scandales d’ici les élections mais les venins mortels vont sortir pendant la campagne.

  • 13 mai 2023 à 14:56 | Albatros (#234)

    « la crise est probable » ! dit Ikala Paingotra.

    J’aurais utilisé le terme « CERTAINE » !.
    Quand a dire que « personne ne la souhaite », là aussi j’ai des doutes !.
    Ceux qui se sentent en position de force, qui maîtrisent une grande partie du Pouvoir politique et économique à Madagascar, ont les moyens de passer au travers des mailles du filet de cette Crise.
    « Ils » réussiront toujours à retomber sur leurs pieds.
    A Madagascar ou à l’Etranger (suivant la domiciliation de leur compte en banque !.
    Ce ne sera, malheureusement, pas le cas de la grande majorité du Peuple gasy.
    Pour cette majorité, élection ou pas élection, victoire de untel ou d’un autre, l’avenir « un peu moins noir » n’est pas pour demain, ni après-demain !.

    • 13 mai 2023 à 15:29 | bekily (#9403) répond à Albatros

      en 1789 les gueux « sans culottes » et affamés avaient eu le courage de tout chambouler avec fourches et des piques...trouvés dans les écuries des nantis...
      C’était des « gens de ville » et non de la campagne....
      Tananarive, Majunga, Fianarantsoa, Diego devraient faire l’affaire !!!!!

    • 13 mai 2023 à 15:29 | bekily (#9403) répond à Albatros

      fourches et piques trouvéEs

  • 14 mai 2023 à 01:00 | Albatros (#234)

    @ Bekily (post de 15:29)

    A Madagascar, 2009 ne correspond pas à 1789 en France !.
    A Madagascar en 2009 !, ce ne sont pas les « gueux », comme vous dites, qui voulaient tout « chambouler » !.
    Juste des « vizirs » (déjà nantis !), qui voulaient prendre la place du « calife », le plus rapidement possible, AVANT l’échéance électorale programmée !.
    Ce qui démontre bien que la solution pour Madagascar ne sera pas la prochaine présidentielle !.
    Election ou pas, le problème reste entier !.
    Tant que le Pouvoir décisionnaire (politique et/ou économique !) restera dans les mains d’une minorité de nantis, le problème restera le même pour la Majorité des gasy !.
    La solution n’est pas (pour moi !), la tenue et le résultat de cette « présidentielle », mais la prise de conscience que les malgaches, peuvent et doivent se prendre en main, localement !, pour décider de ce qui peut-être bon pour eux et leur famille. Localement !.
    Sans attendre la « bonne parole » d’un quelconque « Ray-Ban Man » !.
    Les récentes « vindictes » populaires, que je juge regrettables !, ne me donnent pas tord !.
    Plus le temps passe à Dago, plus le « Pouvoir politique » (issu d’un système électorale artificiel !), a du « plomb dans l’aile » !.

    Pour de nombreuses années !.

    • 14 mai 2023 à 07:38 | vatolahy (#11348) répond à Albatros

      Comme une envie d’enrager quelques uns des forts en gueule :
      Au temps où les parents colons d’un zanatany comme Malibuc exerçaient leurs ravages sur une humble population est ce que le malgache faisait commerce des yeux arrachés aux enfants albinos,des os longs prélevés sur les cadavres au tombeau , des panneaux solaires arrachés au bord des grands axes routiers.
      Qui a désagrégé la haute civilisation malgache ?Dites le moi

    • 14 mai 2023 à 09:38 | Saint-Jo (#8511) répond à Albatros

      Ce taikiringy ’’vatobidule’’
      est plus haineux contre les Gasy
      que tous les autres racistes vils colonialistes attardés réunis qui fréquentent ce forum !

      Ce taikiringy ’’vatobidule’’ n’arrive même plus à contenir en son être
      cette haine qu’il éprouve contre nous !

      À tel point que ce mauvais sentiment lui déborde hors de son corps et suinte visible à l’extérieur par ses pores, ses yeux, ses narines, ses oreilles !

      De plus, cette haine que ce taikiringy’’ vatobidule’’ nourrit contre nous s’étend
      et va aussi contre les Zanatany !

      Juste une remarque :
      nous, les Gasy et les Zanatany, ne sommes en rien responsables du fait que ce taikiringy ’’vatobidule’’ ne comprend rien
      en notre langue,
      en notre Histoire,
      en notre culture,
      en nos us et coutumes !

      Ni de ce que ce taikiringy ’’vatobidule’’
      ne connaît rien,
      absolument rien,
      ne serait-ce que de la moindre,
      même la plus petite qui soit,
      de nos régions !

  • 14 mai 2023 à 09:44 | kartell (#8302)

    Quoiqu’en soit l’issue possible du scénario, élections, avec ou sans financement suffisant, il est clair que la position de force est détenu par le tenant, actuel du pouvoir..
    Étant en mesure et en capacité d’œuvrer pour imposer une porte de sortie, qu’elle qu’en soit l’issue, il sera à la fois le manœuvrier et le candidat gagnant de la situation nouvelle qui se dessinera, même, si, les financements ne sont pas au rendez-vous..
    Il a été, depuis le premier jour de son élection, celui qui tenait la machine d’état, sous son dépendance, unique, et son bon-vouloir en transformant les titulaires de ses institutions, en véritable cour de son régime ..
    La transition n’aura pas servi de leçon, mais, plutôt, de simple tremplin qui lui aura permis d’enfoncer le clou d’une autorité qui s’est affinée pour devenir aujourd’hui, quasi-biblique..
    Aujourd’hui, le scénario ne conserve plus beaucoup de suspense parce que la messe est presque dite et le calice devra être bu jusqu’à la lie, pour certains..
    En effet, on ne voit pas par quel miracle, il pourrait être battu, même si certains font semblant d’y croire en affirmant que la démocratie aurait encore son mot à dire ..
    Mais, ces élections ne sont pas le terrain idéal, supposé, pour qu’elle puisse avoir encore sa place dans le débat, tronqué, où chaque candidat aura, à cœur, à défendre sa vision de l’avenir du pays, formatée à une émergence-serpillière !..
    Dire qu’une issue serait possible, c’est prétendre croire que ces élections permettraient un nouveau départ, des us et coutumes politiques, qui resteront, en l’état, en prenant simplement le chemin de la modernité, dicté par une informatisation planétaire, championne de toutes les dérives possibles !..
    Une fois encore, la démocratie, présentée, pompeusement, comme l’invitée d’honneur de ces élections sera remisée sur un strapontin, histoire de pouvoir en parler, sans avoir à la respecter !..
    Ces élections, un simple pansement sur une jambe de bois, démocratie, rien de plus, ni de moins !..

    • 14 mai 2023 à 09:47 | kartell (#8302) répond à kartell

      Erratum
      « pour qu’elles puissent avoir encore leurs places ! »…

    • 14 mai 2023 à 10:10 | vatolahy (#11348) répond à kartell

      Mais qui appelle d’une façon éhonté Madagascar madagougou : c’est
      Arsoglouglou !
      Et qui se souvient d’une haute civilisation malgache effondrée par Qui ?

    • 14 mai 2023 à 10:30 | Saint-Jo (#8511) répond à kartell

      Suis-je sur ce forum
      pour donner des renseignements
      à ceux qui ne parlent même pas la langue gasy ?

      Langue qu’ils prétendent pourtant être leur langue maternelle !

      Et que sans honte ils disent ne pas avoir apprise parce qu’ils n’ont pas fait des études jusqu’à la fac’ !

      Il faut être débile pour tenter de faire croire que la langue maternelle ne s’apprend qu’à la fac’ !

      Le bambin normal de 2 ou 3 ans parle déjà sa langue maternelle avant de fréquenter l’école maternelle !

      Même les handicapés profonds comprennent leur langue maternelle tôt dans leur vie !

      Alors que dire d’un escroc qui prétend sans honte : "Je ne parle pas langue maternelle parce que dans mes études je ne suis pas allé jusqu’à la fac’ ?’’

  • 14 mai 2023 à 10:19 | vatolahy (#11348)

    Est t il certain que l’ on peut célébrer la malgachitude quand on a fui son pays jusque chez le colonisateur impie .Arsoglouglou tient la réponse

    • 14 mai 2023 à 10:29 | lé dezertera (#11352) répond à vatolahy

      Est t il certain que l’ on peut célébrer la malgachitude quand on prône la COLONISATION ?

    • 14 mai 2023 à 11:05 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      Arsoglouglou —Entre parler et écrire il y a une différence de qualification,le savez vous

    • 14 mai 2023 à 11:52 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      Qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Est-ce que quelqu’un sait
      et peut me dire
      qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Je suis impatient de découvrir qui est ce « Ranavalo 1 » ?

  • 14 mai 2023 à 10:53 | vatolahy (#11348)

    Quand on est merina peut on célébrer la cruauté de Ranavalo1,les corvées mortelles ,les guerres d’asservissement des peuples Betsileo Sakalaves ,la mise à mort des premiers chrétiens,le commerce des esclaves.C’est bien la Colonisation qui a fait naitre un sentiment d’unité malgache,le sentiment de partager le meme sort ,’de former un peuple.Hélas 70 ans apres tout s’est délité.Combien revent de devenir français post colonial au lieu de demeurer et d’étendre les rizières jusqu’à la mer

    • 14 mai 2023 à 11:02 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      « Combien revent de devenir français post colonial au lieu de demeurer et d’étendre les rizières jusqu’à la mer » ???

      Quel abruti prétend être Malagasy
      sans être Malagasy du tout ?

    • 14 mai 2023 à 11:20 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      Qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Est-ce que quelqu’un sait
      et peut me dire
      qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Je suis impatient de découvrir qui est ce « Ranavalo 1 » ?

  • 14 mai 2023 à 11:00 | vatolahy (#11348)

    le desertera— il n’est pas question ici de proner la Colonisation ;il est question de maudire ceux qui nous ont fait perdre les avantages que nous avions sur les autres pays africains

    • 14 mai 2023 à 11:08 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      Arsoglouglou aurait il un mauvais préjugé concernant les riziculteurs ?

    • 14 mai 2023 à 11:24 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      Ah ! Oui !
      Moi, saint-jo, je déteste les ’’riziculteurs" !
      Ce sont des ’’affameurs" !

      De plus, je ne sais rien, absolument rien, de la riziculture !

    • 14 mai 2023 à 11:51 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      Qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Est-ce que quelqu’un sait
      et peut me dire
      qui est ce « Ranavalo 1 » ?

      Je suis impatient de découvrir qui est ce « Ranavalo 1 » ?

  • 14 mai 2023 à 14:38 | Albatros (#234)

    Si joint un extrait d’un article d’un autre site, qui démontre bien que la prochaine échéance électorale ne résoudra pas tous les problèmes :

    « Face à la recrudescence de l’insécurité qui règne dans la capitale, voire dans tout le pays, les Malgaches ne se sentent plus en sécurité dans leur vie quotidienne. Raison pour laquelle beaucoup sont devenus sceptiques quant à leur avenir. Ils n’ont plus confiance aux forces de l’ordre et les institutions censées garantir leur sécurité. »

    Alors « Election » !, pourquoi pas !.
    Mais le fossé est de plus en plus large et profond entre les « élu(e)s » et le Vahoaka !.

  • 15 mai 2023 à 20:16 | Jacques (#434)

    À l’allure où se présentent moultes hypothèses quant à l’organisation de cette élection, je pense qu’elles sont toutes porteuses non pas de risque de crise pré ou post élection mais carrément de crise, voire même de rotaka d’une envergure sans pareil.

    Que faire alors ?

    Eh bien que le Pinocchio Gasy Tapany au pouvoir actuellement ne se représente pas pour un éventuel second mandat. Il était incapable de faire le job du chef d’État qu’on attendait de lui, il doit partir de lui-même. Cela relève, je le concède, d’une chimère bien sûr.

    Cet individu ayant, avec ses partisans, déjà clamé un soit disant « 1er tour dia vita », ne lâchera donc pas le pouvoir facilement et c’est donc là que devra intervenir la HCC en invalidant sa candidature via l’irrégularité quant à sa nationalité. Rembobinons un peu et rappelons ceci, je cite l’article 42 du Chapitre Premier du Titre III du Code de la nationalité malgache :

    " Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement
    une nationalité étrangère
    . "

    Le PRM actuel du pays, en l’occurrence le Pinocchio Gasy Tapany, si l’on se réfère à l’artice ci-dessus, n’est donc pas autorisé à candidater. La HCC doit le sanctionner cette fois-ci. Mais on le sait aussi que cette soit disant institution ne va pas le faire. Pis, n’oublions pas qu’il a sous la main une quantité d’armes et d’équipements militaires qu’il a fait entrer clandestinement dans le pays en 2018.

    Tous les ingrédients sont donc d’ores et déjà réunis pour que l’atmosphère électorale de cette année 2023 sera des plus difficiles pour le peuple qui tire le diable par la queue.

    • 16 mai 2023 à 10:55 | Albatros (#234) répond à Jacques

      Bonjour Jacques (#434) !.

      Si ce n’est pas déjà fait je vous conseille la lecture du « prologue » du livre « Tyrans d’Afrique » !.
      Je trouve qu’André Rajoelina correspond de plus en plus à la description de Gayako !.

      Le prologue du livre, est disponible sur Internet (35 pages sur 307) !.

  • 22 mai 2023 à 18:43 | Ibalitakely (#9342)

    « ... Il semble donc que quel que soit le cas de figure, la crise est probable. Toutefois, dans la mesure où personne ne la souhaite, on peut évoquer les conditions dans lesquelles on peut encore l’éviter ... »
    - Izaho Ikala Paingotra dia somary kely finoana ihany satria raha mbola misy saribakolim-bazaha mitondra ity Madagasikara ity dia ao ny misintona azy @ sangany, ao ny mandrirotra azy @ orony & ao no manampina ny masony fotsiny tsotra izao ka manoro vohona azy @ làlan-kalehany. Ireo vazaha mibaiko azy ireo mody manome vola kely anaovany izatsy & izaroa (pipeline, téléférique, ...) dia mideadeaka ery ny anao lahy. Ireo vazaha ireo anefa raha mody manoana azy dia mazava fa dony tapany handoha erany.
    - Na izany azy misy Andriamanitra mahavita mamarana ny adalan’ny olona.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS