Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 08h44
 

Economie

Ambiance

Désordre et incertitude

vendredi 25 septembre 2009 | Bill

Les uns disent que le pays est au bord du gouffre et qu’il n’y a plus de devises que pour un ou deux mois. Les ministres des Finances de la Haute Autorité de Transition qui se sont succédés tiennent pourtant un autre langage : il y a suffisamment de devises et il n’y a rien qui puisse justifier la panique ou l’inflation ou la dépréciation de la monnaie nationale.

Par ailleurs, si certains établissements financiers font croire à leurs clients que les opérations ou offres de services sont ces temps-ci encadrées et limitées, d’autres indiquent que leur taux de crédits accordé aux particuliers a plutôt augmenté ; et cela est manifeste pour le produit « rentrée scolaire » qui atteint maintenant les 132%.

Et tout cela se passe au moment où la polémique sur Andry Rajoelina et son déplacement à New York enfle sans que ni les partisans de la Haute Autorité de transition (HAT) ni les anti-HAT ne convainquent l’ensemble des observateurs et des citoyens. Plutôt tout cela met la puce à l’oreille des contribuables qui se demandent si le déplacement en valait la peine pour l’économie et les finances du pays.

Les « forces du changement » avec à leur tête Andriamanjato Richard, se sont entretenu avec Roindefo à Mahazoarivo mais aucun communiqué. Aucun communiqué non plus du côté des forces armées à la suite de la rencontre des « Pères Systèmes » (ombimanga, hazomanga et tangalamena) avec la hiérarchie installée.

Pendant ce temps, les communiqués en faveur des trois mouvances politiques rivalisent avec ceux de la mouvance Andry Rajoelina là où le Pr. Zafy Albert, doyen des chefs de file des trois mouvances a tenu meeting d’explication des tenants et aboutissants des accords et charte de Maputo. Mieux, à Ambilobe, les quatre mouvances (Rajoelina, Ravalomanana, Ratsiraka et Zafy) réclament l’application stricte de la charte de Maputo. Tous les partis politiques de cette région se sont joint à cet appel. Dans la capitale, les autorités de la ville – Mairie et Préfecture) ont capitulé devant les appels et pressions occultes diverses et ont donné le feu vert aux trois mouvances de tenir meeting au Stade de Mahamasina. Cela n’empêche que des doutes pèsent sur la suite car c’est presque toujours quand Andry Rajoelina est à l’extérieur que se produisent des « incidents » ou des « accidents de parcours » de la marche de la liberté d’expression et de réunion.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 25 septembre 2009 à 09:15 | ragasy (#416)

    Hafahafa izany rivotra izany Ra-Bill !

    Soa ihany fa ao ny technicien Rabri, Thubert, Xena indrindra fa Rabazy hanazava izao fandehan-javatra izao fa toa mifanaikitraikitra ny foza orana ao anaty saronankarona ao !!!

    I Monja Roindefo Zafindra8 (tsy Ra8 akory) foana no trongintrongisin-dry Rapasy ao fa ny tena fototr’aretina tsy potsiriny.

    Izao hafa-baraka tany EU tany, ny firenena moa efa tsy lazaina intsony.

    Mialà @ izay rangahy de aleo ny fifidianana no mba hitsarana izay tena mahavoa fa efa hita ianareo foza izao fa zéro, tsy mahay mitantana firenena akory. Tsy loham-boto anie io ry zalahy ka taim-bava de basy é !!!

    • 25 septembre 2009 à 11:33 | Bena (#2721) répond à ragasy

      efa nilazana rabri-ky hoe zaza maditra ho bedesina iny matoa nantsoina tany fa ee e, tsy takany izany satria samy tgvendrana. maivana izay ny lohany mody avy any, dia ao paris mitady bonbon amin’ny akamany, sady mba efa nomen’i khadafi rononon’osy tany koa.

      ka entanina ny gtt paris hanamafy ny fitsenana, ary aza mampiasa la farine fa fasika atao, io no tiany satria mampahatsiaro azy ny arabo namany.

  • 25 septembre 2009 à 12:29 | thubert (#459)

    Personnellement, thubert est pour la charte de maputo malgré que cela favorise de l’impunité à Madagascar. j’avoue que sur le plan international, Andry RAJOELINA et son équipe ne sont pas reconnus par les grands pays qui estiment tenir la clé du monde. Il y a combien de pays dans notre planète terre et combien de pourcent disent contre le regime de Rajoelina et combien de pourcent ne s’exprime pas leur avis par peur de repression de grand pays ? Bon c’est la réalité.

    Mais ce que les autres ne savent pas, thubert est pour la paix de Madagascar qui que ce soit à la tête du pouvoir, mais parcontre je ne suis pas pour ce que j’ai dejà vu piller le pays sous mes yeux de reconduire le pays, ni Deba, ni Dada ni Zefa, je pense qu’ils ont au sein de leur mouvence des gens presque honnêtes pour être designés à élire pour la futur présidentielle.

    Mais de faire à tout va et tout vient pour semer le trouble à Madagascar juste dans le but d’obtenir la tête du pouvoir en ce moment ne mène à rien.

    On sait que l’ONU est sous le jougue des USA. Vous comprenez !

    Même le président de l’Iran et la lybie arrivent à parler devant le tribune de l’ONU, pourquoi alors fermer la bouche de Andry RAJOELINA qui est reconnu par la juridiction gasy de ne pas s’exprimer !

    De toute façon, pour thubert, que ANdry RAJOELINA parle au tribune de l’ONU ou pas, ce ne soit pas une importance !

    L’important pour thubert, c’est la paix, l’éléction présidentielle, et que Rajoelina sera juste là pour diriger la transition mais pas pour être à élire !

    Alors, concernant le consensus avec l’état actuel du pays, donnez-moi un exemple pareil dans le monde que le gouvernement consensuel avec deux têtes executives issues des adversaires politiques différents a bien fonctionné.

    Que la paix soit avec nous !

    thubert

  • 27 septembre 2009 à 09:52 | Shadow (#2549)

    On se demande parfois de la crédibilité de vos analyses quand on voit la facilité avec laquelle vous balancez des informations fausses à l’image de ce taux de 132%.

    http://www.shadow-madagascar.net/?p=1650

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS