Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 septembre 2020
Antananarivo | 01h08
 

Economie

Covid-19

Des solutions économiques pour freiner les chômages techniques

jeudi 26 mars | Fano Rasolo

Bonne idée. Le président de la république, Andry Rajoelina a cité plusieurs solutions économiques pour stopper les chômages techniques dans le secteur privé. « Des mesures économiques ont été pris en faveur du secteur privé par rapport aux problèmes causés par cette maladie virale suite à une réunion le GEFP (Groupement des entreprises franches et partenaires), le SIM (Syndicat des industries de Madagascar) et le FIVMPAMA (Groupement du patronat malgache). Nous avons tirés des solutions au secteur privé comme le report de l’impôt synthétique jusqu’au 15 mai, la suspension des contrôles fiscaux et avis aux tiers détenteurs jusqu’au 31 mai, le report des échéances bancaires faites par les entreprises », selon le Chef de l’Etat, hier, lors de son intervention directe journalière à 20 heures dans la radio et télévision Malagasy.

Ainsi, il a indiqué que le secteur privé a demandé aussi la suspension du paiement de cotisation versée à la Caisse Nationale de prévoyance sociale (CNaPS) et à l’OSTIE tandis que les entreprises privées doivent faire les déclarations fiscales (IRSA et TVA).

Andry Rajoelina a relevé que par acceptation des demandes du secteur privé, une somme 115 milliards d’ariary comme manque à gagner de l’Etat.
« Comme compromis, le secteur privé ne peut pas appliquer toute formes de chômages ni de renvoi des employés », a souligné le Chef de l’Etat.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS