Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 16h00
 

Sport

Rugby • Nécrologie

Départ occulté d’un sportif-éducateur

samedi 1er décembre 2007 | Alphonse M.

Eloi Eugène Ratovondrahona est parti pour un autre monde à l’âge de 66 ans. Connu dans le monde sportif, notamment au sein du rugby ainsi que dans le monde de l’éducation et de la réeducation à Madagascar et fondateur et joueur du Club 3FB (rugby à XV), il est le premier malgache à avoir été promu au rang d’éducateur de Club de troisième degré agréé par la FIRA (Fédération Internationale de Rugby Amateur). En mai 1972, lors du match Madagascar contre Dijon, Ratovondrahona était le capitaine de l’équipe B avant d’assumer le rôle d’entraîneur national de cette discipline.

A noter également que Eugène Ratovondrahona est l’initiateur du projet « Ecole de rugby, Ecole de la vie », en partenariat avec la Mission Française de Coopération et d’Action Culturelle dont plusieurs jeunes des quartiers défavorisés de la capitale ont suivi des formations et des techniques de base du rugby.

Sur le plan social, en sa qualité d’éducateur spécialisé, il a occupé pendant plusieurs années le poste de secrétaire général administratif du Comité national malgache pour la protection et le redressement social de la jeunesse. En 1971, il a crée le centre de réeducation « Akany Fiarenana » à Ambohimalaza où plus d’un millier de jeunes délinquants et mineurs en danger étaient placés sous ses soins.

Bref, durant sa vie, Eugène Ratovondrahona a toujours été à côté des personnes en difficulté et n’a cessé de combattre l’inégalité sociale. Son nom restera gravé à jamais dans les mémoires des sportifs malgaches.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS