Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 18 juin 2021
Antananarivo | 07h15
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

vendredi 4 juin | Mandimbisoa R.

Dernière situation de la Covid-19 du 02 juin 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 69
- Décès : 04


- Décès : 04

  • Analamanga : 02
  • Menabe : 02

- Nouveaux cas confirmés : 69 cas trouvés sur 459 testés

  • Analamanga : 45
  • Alaotra Mangoro : 04
  • Matsiatra Ambony : 08
  • Boeny : 04
  • Vatovavy Fitovinany : 01
  • Menabe : 01
  • Melaky : 01
  • Bongolava : 01
  • Ihorombe : 03
  • Sofia : 01

- Formes graves : 140

- Cumul du 23 mars 2020 au 02 juin 2021

  • Contaminés : 41 488
  • Guéris : 40 780
  • Décès : 850
  • Tests : 204 569

20 commentaires

Vos commentaires

  • 4 juin à 09:02 | Shalom (#2831)

    Isa, roa, telo, efatra ...

  • 4 juin à 09:09 | Shalom (#2831)

    Ny omaly tsy miova :
    Mafy ny kere, mafy ny valan’aretina lazain’ny fitondrana fopla fa voafehiny, dia tsy atsahatra velively ny mampatsiahy isan’andro ny teny nataony, ny hoe velirano :
    Ireto ireo lainga fampanantenana poak’aty nandemena ny sain’ny malagasy ary tsy roa aman-tany miohatra amin’ny nataon’ny mpanjanaka fahiny

    - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 4 juin à 09:10 | Shalom (#2831)

    Ny omaly tsy miova.
    Mafy ny kere, mafy ny valan’aretina lazain’ny fitondrana fopla fa voafehiny, dia tsy atsahatra velively ny mampatsiahy isan’andro ny teny nataony, ny hoe velirano :

    Ireto toa ny mahazatra ireo ny lainga fampanantenana poak’aty nandemena ny sain’ny malagasy ary tsy roa aman-tany miohatra amin’ny nataon’ny mpanjanaka fahiny
    sy izay toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    Avy amin’ny namana "poiuyt (#584)"

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 k, vitavita ho’azy
    6- Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’i lé kopé (#10607) :
    Ny famoahana ny voafonja tsy voatsara ...

    Tohizako amin’ny hoe :
    Fampidirana am-ponja tsy misy fitsarana

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 4 juin à 09:10 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana (notsongaina tamin’ny soratr’i Vohitra (#7654) ny 2 jona lasa teo)
    ...
    - Ny manapahaizana, dia ireo nanovo fahalalana ara-pianarana ary sokajiana sy heverina ho tokony manana fahafahana hanova rafitra sy hamaha olana misy…

    - Ny olonkendry, dia ireo izay nahazo ary mampiaina sy mamelona ny fitaizana mitsinjo ny fiarahamonina, ka mametraka ho sarobidy ny aina sy ny fahavelomana…

    - Ny olona mitrotro traikefa, dia ireo olona manana fahalalana, manana fahazarana, manana fahaiza-manao, ary manana fahombiazana azo asandratra vokatry ny zavabita tamin’ny lasa…

    - Ny olomarina, dia izay heverina sy tsapa fa mikajy ny mangarahara, manaja ny hasin’ny fiarahamonina, mifikitra amin’ny fanajana ny lalàna velona, ary manome lanja ny dina sy fifanekena imasombahoaka…

    Fanontaniana :

    Mba misy amin’ireo ve toetra iray ananan’i D(idy) J(adona) ?

  • 4 juin à 09:37 | Isandra (#7070)

    Sept erreurs :

    - La France : nouveaux cas : 8.000, décès : 70, vaccinés : 40% de la population,
    - Royaume-Uni : nouveaux cas : 5.000, décès : 18, vaccinés : 60%,

    - Madagascar : nouveaux cas:69, décès : 04, vaccinés:0,12% des Malagasy, CVO : 10.000.000 doses ???

    • 4 juin à 09:44 | elena (#3066) répond à Isandra

      C’est Isandra, la GROSSE ERREUR

    • 4 juin à 10:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Elena,

      La Grosse tout court !!!?

    • 4 juin à 10:20 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra foza pleine de betsabetsa, l’erreur c’est surtout les mensonges au sujet des morts et des malades du Covid.
      Quand on fait 10 test, on peut pas avoir 15 morts....
      Bientôt vous allez mettre à la poubelle les doses de vaccins que tant de Gasy ont besoin pour survivre à cette pandémie et puis arrêtez de nous prendre pour des cons avec votre CVO de merde.

    • 4 juin à 10:25 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isandra

      Parmi les 7 péchés capitaux de A N Rajoelina et ses derniers supporteurs :

      - Non fermeture totale de la frontière de Madagascar dès Mars 2020

      Des conséquences catastrophiques

      - Décès d’au moins 900 personnes pour ne pas dire plus
      - Économie nationale à l’agonie
      - Insécurité alimentaire pour des millions de Malagasy dont 1,4 millions de nouveaux misèreux
      - ...

    • 4 juin à 10:30 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Vous devenez vraiment toxique et votre acharnement à faire des ronds dans l’eau devient pathos !...
      Votre travestissement l’est sur toute la ligne, vous devriez consulter et rapidement !...
      Vous avez de la chance de diffamer et de coasser sur un forum gentillet car ailleurs, il y aurait longtemps que l’on vous aurait fait taire et définitivement !...

    • 4 juin à 10:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      MALIBUC,

      "Quand on fait 10 test, on peut pas avoir 15 morts...."

      Cette phrase prouve bien que, vous hâtez de commenter sans avoir compris les tableaux,...La plupart des tests de ces morts ne se sont pas fait au jour de leur décès, mais avant.

    • 4 juin à 11:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isandra ^

      Parmi les 7 péchés capitaux de A N Rajoelina et ses derniers supporteurs :
      "- Non fermeture totale de la frontière de Madagascar dès Mars 2020"

      Je tiens à rappeler quelle était la situation et l’historique de cette maladie à Madagascar, pour savoir si c’est vraiment cette non fermeture est l’origine des tous les maux comme certains aimaient véhiculer.

      - Le premier cas 15 Mars 2020, cas importés par avion : 03, toute de suite, les autorités avaient prises des mesures adéquates. Le résultat : zéro nouveau cas du 20 avril 2020 au 11 mai 2020 et que la contamination restait principalement à Analamanga. La propagation des cas importés par avion a été vite maitrisée,...

      - 12 mai 2020, 4 marins transportés par un bateau des marchandises, avaient été testés positifs à Tamatave, ils avaient toute de suite sommés à s’isoler, mais, ils ne l’avaient pas respecté et avaient disparu dans la nature, après laquelle, le nombre de contaminés montait en flèche à Tamatave, qui est devenu épicentre où le premier décès a été constaté le 17 mai 2020. Et le nombre des contaminés est reparti dans toute île.

      Cet récit de la situation nous montre bien que le cas importé par avion avait été vite maitrisé, donc cette non fermeture de frontières aux passagers n’a aucun impact sur la propagation de cette maladie dans toute l’île et y a causé peu de dégât.

      Aurions-nous dû fermer aussi les frontières pour les marchandises ? Est il possible pour un pays qui dépend encore de l’importation pour satisfaire la plupart des besoins de sa population comme Madagascar ???

      Avec cette ouverture aux marchandises, les prix de PPN ont beaucoup augmenté à plus forte raison quand les frontières étaient fermés aussi aux marchandises.

      PS : Au début de cette maladie, le gouvernement n’avait fait qu’appliquer la préconisation de l’OMS pour affronter ce genre de maladie.

      - Ravalo a précisé, il n’avait réclamé que la fermeture des frontières aux passagers, mais, pas aux marchandises.

    • 4 juin à 12:13 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isandra

      "...cette non fermeture de frontières aux passagers n’a aucun impact sur la propagation de cette maladie dans toute l’île et y a causé peu de dégât." selon Isandra

      - Au vue de la situation catastrophique du pays et au delà de votre propagande personnelle, croyez vous que tout le pays ne subit aucune conséquence néfaste des mauvaises décisions de ANR et de son mentor Mamy Ravatomanga ?

    • 4 juin à 13:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR,

      Donnez-nous des faits concrets, mais, ne vous basez pas sur les imagination et les suppositions, voire le fantasme de ces ZD,...

      Fait concret : Les projets mis en place de ce régime ont permis de créer 78.000 emplois.

    • 4 juin à 19:09 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isandra

      Isandra

      - Etes vous de mauvaise foi ou ignorant(e) ou bien les 2 ?

      - En matière de chiffre de création d’emploi à Mada, pourriez-vous nous citer vos sources ?

      Vous balancez des chiffres sans fournir ne serait ce que la méthode statistique d’obtention de ce soi-disant "fait concret" selon vos dires (Création brute/nette, Durable/Temporaire,...?!)

  • 4 juin à 10:58 | arsonist (#10169)

    Pour la première fois depuis l’appartion de la pandémie , aucun décès dû à la covid au Royaume-Uni !
    https://www.lepoint.fr/monde/aucun-britannique-n-est-mort-du-covid-19-une-premiere-depuis-juillet-01-06-2021-2429194_24.php

  • 4 juin à 11:00 | pisokely (#9950)

    bjr a tous..
    mada de rajoel et isandra se compare avec la france...
    y a aucun souci dans cette demarche , effectivement, pourquoi pas ?
    sauf que mada, tout est mensongere. ils ne savent meme pas mentir.. ca fait honte...
    et resultats ?
    1) les autres ont atteri sur la planete mars, mada n arrive meme pas a produire un grain de riz
    2) les autres sont en techonologies avancees, nano technologie, techno genomique, l infiniment petit, drone intelligent.... mada n arrive meme pas a combattre une poignee de dahalo, ni a maitriser l adduction d eau ou irrigation, poinimerina avec ses angady a une autre epoque sans engins ni machine y arrivait bien pourtant.. chercher l erreur ?
    et j arrete la..
    Ainsi, pour moi, oser se comparer aux grandes puissances, est purement une insulte envers les malagasy... est ce qu on ne peut pas regarder la realite en face ? etre honnete et sincere dans les analyses ? qu importe si on n a pas les moyens, mais dire la verite au malagasy et surtout travailler honnetement avec le peu de moyen a notre disposition

    • 4 juin à 11:54 | Yet another Rabe (#4812) répond à pisokely

      @ Pisokely,

      Bonjour,

      Nampoina était intelligent et plein de bon sens, un souverain éclairé et très conscient de ses responsabilités envers son peuple.

      Il avait compris que toute sécurité commence par la sécurité alimentaire et sa formule la plus célèbre est "Rehefa voky ny vahoaka mandry ny tany sy ny fanjakana".

      SAR DJ Lapin Crétin est un irresponsable inconscient, qui n’a eu qu’un seul objectif en prenant le pouvoir par la force des armes avec son coup d’état en 2009 et par une parodie d’élection démocratique en 2018, son enrichissement personnel.

      Le bien être de son peuple pour le DJ Foza suprême du royaume de Madagougou, il s’en contrefiche éperdument comme de sa première culotte, seul compte pour lui l’argent et la gloriole, pour le cul (excusez moi d’être un peu vulgaire) je suppose que sa femme lui suffit.

      Bref, DJ Crétin a son 3V a lui, et seul celà lui importe, le reste c’est cacahuètes.

      Cordialement.

    • 4 juin à 17:09 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Il n’est pas interdite pour un pauvre de se comparer aux riches sur certains points, par ex : le sommeil, qui a plus de sommeil, les riches ou les pauvres, la liberté...etc

      Justement, ces pays sont riches, qui ont des moyens colossaux, devaient lutter facilement contre cette maladie, mais ce n’est pas le cas, ils ont aussi de difficulté pour faire face à cette maladie et ne sont pas encore sorti de l’auberge.

      Notre pays est pauvre dont les moyens sont limités, malgré cela, notre situation s’améliore énormément, l’accalmie règne presque dans tous les territoires,...

  • 4 juin à 11:15 | kartell (#8302)

    Recrudescence de l’insécurité : le cercle de la violence tourne à nouveau à son rythme de croisière. ( Newsmada.com)

    Des attaques. Des villageois dépouillés. Des dahalos qui s’enfuient en tapant sur les bêtes. Des gendarmes qui courent derrière. Des déclarations des autorités. Des attaques. des villageois dépouillés… Le cercle de la violence tourne toujours aussi bien dans la brousse de Madagascar.
    Ces derniers temps ont même vu la recrudescence d’attaques violentes et meurtrières.
    Le 23 mai dernier, vers 8 heures du matin, à en croire le communiqué du Ministère de la Défense nationale, 150 dahalo ont attaqué trois village à Midongy Atsimo, un district du sud-est de Madagascar, dans la région d’Atsimo-Atsinanana, province de Fianarantsoa.
    L’attaque a causé la mort de deux militaires et de dizaines de civils. En outre, les voleurs ont dérobé plus d’une centaine de zébus et réduit en cendres près de 300 maisons. Aussitôt, les responsables ont déployé des gros moyens et ont envoyé sur place des hélicoptères, et des drones, et beaucoup d’hommes, entre autres. Le ministre de la Défense nationale, Richard Rakotonirina, est même venu pour constater de visu les dégâts et réconforter les proches des personnes décédées. “On ne peut pas accepter ce genre d’incident, a-t-il lancé. Les forces de l’ordre et tous les responsables doivent prendre leur responsabilité. Je peux déjà vous rassurer qu’on a dépêché des militaires sur place.”
    Autre endroit, histoire similaire. Dans le district de Tsiroanomandidy, cette fois-ci, mercredi dernier, quelques fokonolona environnant le village de Marotahalaka ont tenté de retrouver les zébus qui avaient été volés quelques jours auparavant. Dans la poursuite, un affrontement aurait éclaté entre une centaine de dahalos et les poursuivants. Les combats auraient causé deux morts et six blessés.
    Dans le même temps, les forces de l’ordre font montre de leurs efforts pour démanteler des réseaux. Ils ont abattu le fameux chef “Del kely”, mi-mai. Le chef bandit et son équipe enlevaient des riches éleveurs ou commerçants de boeufs et exigeaient des fortes rançons en échange. Les gendarmes auraient bénéficié d’un tuyau de la femme du bandit pour le capturer… mais une quinzaine de jours plus tard, ils ont aussi tué cette dernière. Placée en détention, elle aurait tenté de s’enfuir… ce qui aurait justifié de lui tirer dessus. Une étrange fin de pour cette histoire.
    Cet exemple, comme presque tous les cas, démontre la grande difficulté à placer la frontière entre les bandits et les forces de l’ordre. Lorsque l’on tente d’établir des faits précis, bien souvent, on s’aperçoit que les gendarmes, les militaires ou les policiers ont aussi des choses à se reprocher.
    Nous avions mené l’enquête, en juin 2019, sur une saisie de 800 bœufs par des gendarmes de la région Sofia, et leur mise en fourrière à Mampikony et Port-Bergé. Les faits indiquaient qu’en fait les gendarmes avaient accusé à tort ces éleveurs et que des officiers avaient très probablement monté une vaste manipulation médiatique pour cacher un vol ou une grossière erreur.
    Et en tout cas, force est de constater que le déploiement des gros moyens après une attaque ou le fait de dépêcher sur place et en avance des militaires ne règle pas les problèmes sur le long terme. La solution viendrait plutôt du désenclavement des villages et des districts, à travers notamment la réfection des routes, l’électrification, la construction d’infrastructures diverses…
    Emre Sari et Tiana Ramanoelina

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS