Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 04h22
 

Médias

Affaire Fréquence Plus

Communiqué du Collectif des journalistes

mardi 18 mai 2010

La violence est l’arme des faibles et la parole ne suffit plus pour décrire oh combien, les actes qu’ont subis nos collègues de Fréquence Plus sont inhumains.

Le samedi 16 mai, vers 14.30, la radio Fréquence Plus a été victime d’une intervention musclée de l’Emmo Reg lors de l’arrestation d’Ambroise Ravonison. Cette opération a fait 6 blessés dont 3 journalistes, des matériels de travail de la Fréquence Plus détruits, une coupure de l’antenne jusqu’à l’heure où le Collectif édite le présent document.

Un huissier de justice a déjà effectué un constat et une plainte a été déjà déposée par rapport à ces actes de violence. Toutefois, le Collectif des journalistes malgaches ne saurait se taire face à la situation actuelle. Il condamne ces actes de violence mais surtout, il réclame une explication explicite des actes perpétrés à l’encontre de la station Fréquence Plus aux premiers responsables de la Police et des Forces de l’ordre.

Certes, les enquêtes sont en cours et il n’y aurait pas eu de violation d’instruction s’il faut expliquer au public par quelle voie et par quelle procédure arriverait-on vers une violation de domicile. Aussi, dans les prochains jours, le Collectif des journalistes prévoit une rencontre avec les personnalités sus citées afin de clarifier cette situation. Et d’en tirer les informations essentielles sur les procédures d’arrestation afin de prévoir d’éventuels dégâts.

Notons que l’impact direct de cette arrestation au sein de la société est une frustration. Une partie des loueurs de salle se demandent actuellement à qui vont-ils accorder leurs prestations quand il s’agit de conférence de presse des politiciens ou des personnes ressources ayant une relation avec la politique. Rien ne leur assure la sécurité de leurs biens. Nous citons ce cas dans le sens où c’est à partir de ces contacts que les membres du Collectif iront faire leurs couvertures médiatiques.

En attendant ces rencontres, le Collectif des journalistes souhaite bon rétablissement aux victimes de cet incident malheureux.

Recueilli par Valis

12 commentaires

Vos commentaires

  • 18 mai 2010 à 07:43 | ramanavy (#3555)

    Bien sûr que c’est inhumain, mais je ne sais pas comment ces putschs de TGV and co pourraient encore considérer tout cela en acte normal.
    Honte à vous Monsieur ANDRY rajoelina

  • 18 mai 2010 à 07:58 | rivokely (#653)

    Se plaindre, oui !

    Mais à qui ?

    Où ?

    "Ny voay tsy mihinana voay" ( litéralement : les crocodiles ne mangent pas des crocodiles)

    Bonne chance quand même.

  • 18 mai 2010 à 09:11 | kotondrasoa (#3872)

    rivokely, raha tsy diso aho dia ny tena ohabolana ilay hoe : "ny voay tsy mihinana ny zanany" ary dia marina ny voalazanao ; ny tànana manolotra indray ve no ho kakerina ary izay no antony tsy nisamborana an’i sarlakely satria izy no nametraka an’i boaikely teo ary izy aza omena toerana any ampita mba tsy hanohy ny fanakorontanana eto an-toerana !

    Holà chers journalistes, sur sept articles parus sur ce forum, quatre parlent de la tragédie de Fréquence plus.

    Est-ce à dire qu’on n’est mieux servis que par soi-même et que les journalistes n’interviennent vraiment que lorsqu’ils sont les victimes ?

    Si c’est pour cela, j’espère qu’à chaque bévue de nos chers représentants des forces de l’ordre, il y ait un journaliste dans l’affaire !

    Arakin’ny voalazan’i richarkely dia :

    - malemy be ilay varavarana dia vao nokitihina dia nisokatra ho azy ;

    - dia ireo mpanao gazety teo sendra vodibasy sady nitranga lela tamin’ny mpitandro filaminana ary tsy nanaja mihitsy satria nampiaka-peo (amin’ny manaraka mibitsibitsika rehefa miteny) ;

    - dia tsy nampiseho ilay mandat izy ireo satria tsy mahay mamaky teny fa mpanoratra fotsiny ny mpanao gazety ;

    - dia ireo telephones 5 nahafinaritra an’ireo mpitandro ny filaminana ny modeliny ka noentiny ireo mba hahafahany mividy mitovy amin’ireo eny Behoririka ;

    - dia ireo dokotera roalahy hafa natao haingon’ny fisamborana an’i tonton fa mahamenatra hoe haza iray fotsiny no azo nefa 4 X 4 dimy no noentina.

    - dia i perakely tsy tafiditra tao anaty aotomobilina sady tao aorian’ny varavarana mafy be no niafina ka tsy noentina.

    Ary toa tsy voalaza ho aho ilay vakitrano tany amin’i tonton ambroise e ? Sa iny tany lavitr’andriana (lavitra mpanao gazety) ?

    Izaho tsy kivy, hoy ny hiran’i J Marcoss ; izaho koa mbola tsy kivy amin’ny mpanao gazetintsika izay mahatsiaro tohina amin’izao voalaza izao satria ny marina ihany hono no maharary (seule la vérité blesse)

  • 18 mai 2010 à 10:39 | rakoto09 (#1735)

    La Radio Fréquence plus a fait quand même l’erreur d’avoir invité un criminel recherché par la justice en la personne d’Ambroise Ravonison. Malgré toute revendication de liberté ou de parole on ne doit pas cotoyer les gens qui sentent mauvais. On doit les éviter au risque d’être mêler dans de sales affaires.

    • 18 mai 2010 à 11:01 | racynt (#1557) répond à rakoto09

      criminel dites vous ? Et de quoi l’accuse -t-on ?

    • 18 mai 2010 à 11:35 | nicoud (#1446) répond à rakoto09

      rakoto9, vous êtes en plein délire : vous parlez de criminel en parlant de Monsieur Ambroise Ravonison !!!si tout opposant au régime en place est considéré comme des criminels , alors c’est bien la fin de la démocratie , et tous tant que nous sommes , sommes alors des criminels car nous n’acceptons pas les manoeuvres sordides des miliciens qui entourent rajoelina ; vous savez bien que ces individus sous alcool sont payés pour faire régner la terreur , tout comme ils ont saccagé tana lors de l’arrivée au pouvoir de rajoelina...tout ceci est très grave.

    • 18 mai 2010 à 13:12 | rakoto09 (#1735) répond à nicoud

      Nicoud...Je ne suis nullement en plein délire et sois tout simplement logique et arrêtes tes jugements de valeur. Les criminels ou si tu veux les soupçonnés doivent répondre aux convocations de la justice ou de la police sinon ils sont recherchés et arrêter manu militari. La loi est pour tout le monde. Un petit voleur de poule peut être incarcéré pourquoi on doit laisser libre un commanditaire de pose de bombes.

    • 18 mai 2010 à 14:36 | racynt (#1557) répond à rakoto09

      commanditaire de pose de bombes mon oeil ! vous avalez tout ce qu’on vous raconter et gober tout sans même réfléchir. En tous cas rakoto 09 , les soit disant bombes , ont ne les a pas entendu faire de dégât humain, il se trouve que les agents du FIS de la HAT ont fait des blessés et ça c’est un fait, les bombes eux pour l’instant n’ont bléssés personnes et ne sont que le fruit de l’imagination débordante du colonel Ravalomanana et des gens comme vous !

    • 18 mai 2010 à 15:16 | nicoud (#1446) répond à rakoto09

      alors soyez logique avec vous même rakoto9 : rajoelina en renversant par un putsh un président en place est hors la loi et donc criminel , c’est votre propre analyse des "criminels" , alors il devra donc rendre des comptes et être arrêté ; n’oubliez pas qu’il est condamné par tous et surtout par la communauté internationale , alors au lieu d’organiser des cours d’assises sans jugement ni connaissance , mesurez vos propos.

  • 18 mai 2010 à 11:11 | kotondrasoa (#3872)

    ny tian’i rakotO9 holazaina izany dia atokana toy ny persiferés izay rehetra tsy momba an’i boaikely ?

    Tsy azo resahina i fetison, raharinaivo, rasomotra, mémé, solohery, sy ny 19 tapitrisa Malagasy ?

    Dia iza sisa no hiresahana ? sam09, rakot09, basile, xena, vuze, marre sonne, lily, sarla (io ary efa maimbo toa an’i noël), raharizatovo (io koa toa efa mamofona),sy ny 1 tapitrisa (aleo mba hisy million e !)manohana an’i boaikely ?

    Dia mitondrà pancarte rehefa mandeha any an-dàlambe hoe pro-boaikely hialanay pà e ! sao mamindra ny aretina.

    Sans rancune.

  • 18 mai 2010 à 11:22 | hafatra (#1895)

    Rehefa ny haino aman-jery no voadaroka dia velona ny tabataba ! Firy moa ireo olon-tsotra niharan’ny setrasetran’ireto mamba noana ireto hatramin’izay ?

    Misy vidiny ny fahafahana , ary lafo dia lafo izany aty amin’ny tany mahantra. Ireo izay miasa sy miezaka milaza vaovao dia mahalala fa misy loza mananontanina foana mitataho eo ambonin’ny lohany !

    Safidy sy fiantsoana ny fanaovan-gazety .Ka dia mandrisika sy mankahery anareo .Aza mitsahatra mikaroka sy milaza ny marina.

  • 18 mai 2010 à 11:36 | Lalaina (#4234)

    Ce n’est pas la peine de polémiquer la-dessus ! La HAT et son président est un modèle pour la démocratie ! Nul au monde ne peut être comparé à lui. Nous sommes actuellement le N°1 mondial en matière de liberté, et que tous les autres pays devront prendre des leçons auprès de ANR ! Vous qui lui taxez de putschite n’êtes que des idiots, et que seule la France peut comprendre ! Alors quoi ? Je ne souhaite qu’une longue vie à la HAT, puisse sa règne durer une bonne dizaine d’années, pourquoi pas une présedence à vie ! Vive la HAT, que les opposants soient emprisonnés tous pour qu’il n’y ait pas d’obstacle à son avancée rapide !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS