Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 07h31
 

Tribune libre

Communiqué de la mouvance Rajoelina

samedi 17 octobre 2009

Conformément à l’engagement fait par SEM Andry Rajoelina, de trouver par tous les moyens la solution à la crise malgache actuelle, la mouvance Rajoelina tient à rappeler qu’elle a toujours manifesté sa volonté de négocier et s’est ainsi tenue prête pour le déplacement prévu à Genève en Suisse, en vue de participer à la réunion organisée sous l’égide du Groupe International de Contact pour Madagascar afin de répartir les responsabilités au sein des différentes structures définies par la charte de la transition signée à Maputo, le 09 août 2009.

C’est également dans cette optique et dans l’intérêt supérieur de la Nation, que la mouvance Andry Rajoelina a accepté de faire assez de concessions, notamment la nomination d’un Premier Ministre de consensus et l’adoption du principe de cohabitation dans le gouvernement d’union nationale.

Pourtant, la mouvance Andry Rajoelina ne peut que constater avec regret et préoccupation que la situation risque à nouveau d’être dans l’impasse à cause des attitudes désinvoltes que le chef de file de la mouvance Ravalomanana n’a eu de cesse de faire preuve, constituant de ce fait un important facteur de blocage au processus de sortie de crise qui était déjà sur la bonne voie.

À titre de rappel, lors de la réunion du 06 octobre dernier à l’hôtel Carlton, le chef de la délégation de la mouvance Ravalomanana a déjà expressément manifesté son accord sur les différentes répartitions des postes-clés de la transition, ce qui a enfin permis d’aboutir à l’entente entre les quatre mouvances, dont il ne restait donc plus que la finalisation. Mais le chef de file de la mouvance, l’ancien Président Marc Ravalomanana a de nouveau contesté ce que sa mouvance elle-même a déjà approuvé et a annoncé son refus de se rendre à Genève à la dernière minute, alors que toutes les autres mouvances ont déjà été prêtes à honorer leurs engagements. Ce qui a de nouveau rendu la situation complètement bloquée. En outre, Marc Ravalomanana a déjà accepté que la réunion se tienne à Berlin, donc dans un pays européen. Que la réunion puisse donc avoir lieu à Genève ou à Berlin n’aurait fait aucune différence, et le refus de Marc Ravalomanana est pour le moins incompréhensible et indigne d’un homme responsable. La mouvance Andry Rajoelina condamne fermement l’attitude de l’ancien Président de vouloir considérer ce rendez-vous comme un simle jeu, alors qu’il y va de l’avenir de la Nation toute entière.

La mouvance Andry Rajoelina, tout en renouvelant son appel incessant au patriotisme de tous les participants à ces négociations, réitère avec force que la situation catastrophique du pays et la misère extrême dans laquelle se trouvent les 20 millions de malgaches, suffisamment las et meurtris par cette crise qui n’a que trop duré, exige des solutions urgentes et ne peut plus se permettre de céder aux caprices de certains qui font preuve d’irresponsabilité dans leurs actes.

C’est ainsi que la mouvance Andry Rajoelina invite dans l’urgence le Groupe International de Contact et l’ensemble de la communauté internationale à maintenir la réunion prévue dans les plus brefs délais, afin de procéder aux discussions sur la partage des responsabilités au sein du Gouvernement d’Union Nationale, et des autres structures prévues par la Charte de la Transition.

La mouvance Andry Rajoelina propose également qu’une clause selon laquelle « toute mouvance qui ne répond pas présente à cette réunion s’exclut automatiquement des négociations et des conséquences sur la gestion de la transition vers la IVè République à Madagascar » soit insérée dans les différents engagements entre les mouvances participantes. La mouvance Andry Rajoelina estime que chaque mouvance doit être suffisamment consciente de la nécessité impérieuse d’achever très rapidement le processus déjà entamé pour la résolution de la crise pour ne pas rater encore un nouveau rendez-vous, l’ultime rencontre, et cela, afin de pouvoir marcher dans la sérénité vers les élections dans les meilleurs délais possibles dans l’intérêt supérieur de la Nation.

La mouvance Andry Rajoelina espère pouvoir compter sur la détermination de la communauté internationale pour l’organisation de cette nouvelle réunion le plus tôt possible.


Antananarivo, ce 16 octobre 2009

11 commentaires

Vos commentaires

  • 17 octobre 2009 à 07:44 | georges Rabehevitra (#3099)

    Je m’en fous du contenu.

    Par contre, j’ai déjà proposé que l’on arrête d’appeler ’’son Excellence’’ tout le monde. Cela n’a pas de sens et traduit un état d’esprit arriéré. On ne dit pas partout SEM OBAMA, SEM SARKOZY, SEM KADHAFI,,.... Un Monsieur, Madame ou Mademoiselle suffit largement et n’enlève rien au rang supposé de l’interlocuteur.

    Si changer une petite mauvaise habitude de telle sorte est si difficle, je vous laisse imaginer quand il s’agit de la gestion de l’Etat.

    Allez réveillez-vous ! vous chassez un régime mais si ce n’est pour rien changer, cela ne sert à rien. Retournez chez vous et foutez nous la paix !!!

    Basta

  • 17 octobre 2009 à 09:29 | jaonandry (#3096)

    C’est un avoeu d’impuissance que vous faites là en tant que rouleau compresseur, et en tant que parrain, supposé omnipotent, et omniséant, et en tant que détenteur illégal illégitime du kalach et de la chaire.

    - Dans ce texte il faut remplacer le mots « andry rajoelina » par « la Françafrique »
    - Vous êtes à la recherche d’un terrain propice pour éxécuter votre mission de collabo, Pourquoi aller en Europe si nous sommes africains
    - Ce n’est pas vrai que c’est les autres qui font traîner, en jouant à la morve d’enfant : j’avance, je recule, j’attends, je suis coincé, je change, je modifie, je suis coincé. On en est là aujourd’hui : vous êtes coincé. La machine à compresser a des ratés. Ce n’est pas un jeu d’enfant. Sinon, allez-vous en. Et bon vent.
    - Si vous avez du mal à vous faire asseoir, c’est que vous êtes impopulaires, mais de cela vous n’en avez que faire, dès que l’étranger vous offre votre trésor. Honte à vous. Offrir la Nation à la saignée. Faire profiter consciamment les richesses de Madagascar à d’autres, tout en sachant l’existence de la pauvreté partout dans l’île, à Tuléar : un bouvier, à Tamatave : un pécheur, à Diégo : un artisan, à Tana : un cultivateur.
    - Si vous avez du mal à vous asseoir, allez vous les laver, et revenez vous faire examiner.

    Allez-vous en, laissez les malgachess respirer.

  • 17 octobre 2009 à 10:27 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    Ma réponse à ce communiqué :
    - TGV doit quitter le pouvoir, il n’a pas à mener la transition car il est à l’origine de l’état dans lequel se trouve Madagascar et les Malagasy aujourd’hui !
    - Il faut arrêter de prendre les Malagasy pour des illettrés, ceux qui ont participé activement de loin ou de près à ce coup d’Etat ne sont pas neutres pour être à la tête de la transition !
    - Qu’on lui accorde le droit de se présenter aux élections présidentielles !
    - Ce que je regrette dans cette mouvance, sur la situation actuelle de Madagascar elle attribue toutes les fautes à Ravalomanana mais elle, elle est nickel ! Arrêtons le délire !
    - Même un enfant en âge de réfléchir a compris qui a mis Madagascar par terre en 10 mois : TGV- Roindefo et les mutins !

  • 17 octobre 2009 à 10:44 | RAKOTOZANANY (#3245)

    Mesdames et Messieurs,
    je vous prie de bien vouloir m’appeler " Pape " ( Entre Nous, je ne suis qu’un pauvre mec, mais je me sens plus intelligent et plus brillant que qui que ce soit) j’aime bien aller à l’église, je vois bien ce que fait le prêtre , donc je pense que je fais mieux que lui, alors, c’est une bonne raison pour me nommer Pape tout de suite.
    "Responsabilités" vous dites ???, c’est quoi çà ??, rien à foutre,je suis le chef c’est tout ce qui m’intéresse, car je peux vous mener en bateau, et puiser dans la caisse, et dicter ce que je veux,...
    Ne me posez plus d’autres questions, s’il vous plaît, sinon, dites les-moi en avance pour que je puisses demander à LA farance ce que j’ai à raconter, pour aveugler ce nigaud de peuple.

  • 17 octobre 2009 à 11:34 | RAVELO (#802)

    Je pense qu’y en a marre maintenant de tous ces imbéciles qui nous déshonorent et qui n’arretent pas de prétendre agir pour l’intéret de la Nation.

    Qu’ils s’en aillent tous et le plus vite possible car le peuple a assez enduré.
    Ils s’accrochent tous comme des "kongona" à leurs sièges alors que personne ne leur a demandés d’y etre.

    DEHORS RADOMELINA ET SA CLIQUE

    VIVE RAVALOMANANA et à bientot pour son retour au Pays et à la tete de la NATION

    • 18 octobre 2009 à 06:46 | georges Rabehevitra (#3099) répond à RAVELO

      Cher Ravelo,

      Bon je vois que vous avez une vue unique. Vous croyez toujours à votre messie, et c’est votre droit.

      Pourquoi pas une retour de Ravalomanana, mais pour faire quoi ? comme avant ? avec la même bande de jeunes (Haja, Ivohasina,..) qui les poussaient à la faute ? il n’a pas eu la lucidité de penser qu’être entouré de dévoués et des oui-oui, amène inexorablement à faire des bévues

      Jê rêve toujours du moment où un journaliste lui posera des questions sur l’utilisation de l’argent public pour ses propres intérêts.

      La devise du pouvoir Ravalomanana c’était un peu : "puisque je suis heureux et riche, je peux en faire pareil pour le peuple. Donc le but c’est qu’il faut que je sois encore plus heureux et plus riche". C’est de la Palisse, non ?

      Bien à vous

  • 17 octobre 2009 à 11:54 | Kiki (#1274)

    Mais qui a cherché à temporiser depuis Maputo II, n’est ce pas vous TGV ???
    Admettez que vous ne récoltez que ce que vous avez semé à présent !!! Vous vous dites patriote, pour l’intérêt supérieur de la nation et bla et bla, c ’est avant qu’il fallait réfléchir sur les impacts de vos agissements. On se presse à détruire alors qu’on n’a rien de prêt pour bâtir.
    Là, tout le monde paie fort le prix de choses que vous auriez pu arranger sans sang, sans tout ce merdier dans lequel vous nous précipitez.

    Ra8 vous proposait le referendum, vous le snobiez. Maintenant vous vous démenez comme un fou pour pouvoir en soumettre un au peuple.
    F’angaha mila Ci ihany ???? Noheveriko hoe manana vola anie hanomanana fifidianana sy ny sisa eee ????? Zany no aina ka hoe warari warara !!!

    Permettez moi de rappeler cette récitation :

    La cigale et la fourmi

    La cigale ayant chanté, tout l’été
    se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue
    pas un seul petit morceau, de mouche ou de vermisseau (comme sur une carte, vous êtes ici TGV)
    Elle alla crier famine, chez la fourmi sa voisine
    La priant de lui prêter quelques grains pour subsister ........

    On vous a enseigné ça à l’école ? Pardi, non !!!

    Eh bien chantez maintenant !!!!!!!!!! aaaahahahhahahahha
    Et moi comme Harpagon, je crie :
    Au voleur, au voleur, à l’assassin,
    Je suis mort, je suis assassiné, je suis ruiné
    Pauvre de toi Madagascar, pauvre de moi

  • 17 octobre 2009 à 15:12 | Mailaka (#2536)

    Oh le MORVEUX, l’INCOMPÉTENT, l’ÉHONTÉ, l’INCAPABLE, l’IMB... (que ceux dont le répertoire est plus enrichi continuent, le mien est épuisé) ! Oser accuser les autres de tous les torts qu’il a causés lui-même. Que ne dit-on pas en malagasy bien à propos :"Mampihome raha amin’ologna raha amin-tegna tsita" ?

  • 17 octobre 2009 à 16:03 | rasandy (#3374)

    les hypocrites et égoïstes sont très nombreux et se cachent derrière ceux qui veulent l’évolution du PAYS MALAGASY . Qui sont ceux qui n’ont pas bougé lors de la mise en place de TGV ? et ceux qui ont accepté sa nomination ? Je pense que s’il est là actuellement malgré son air d’ado !...c’est qu’il en est capable donc il faut lui donner le temps de prouver sa compétence . Merci

  • 17 octobre 2009 à 22:37 | Fanoro (#1962)

    Y en a marre de tous ces va-et-vient, ce brassage d’air des uns et des autres sans faire avancer quoi que ce soit. Pendant ce temps, les malgaches trinquent et le FIS continuent de plus belle à terroriser, piller, arrêter sans justifications (connus ou inconnus) et violer (hommes, femmes, enfants). MARRE de tous ces politiciens qui ne se préoccupent que de leur siège et de leur petits privilèges minables. MARRE, vraiment marre !

  • 18 octobre 2009 à 01:26 | Fafa (#2946)

    Franchement, j’ai plus rien à ajouter. Je voudrais tout simplement demander l’amabilité de Madagascar-Tribune.com de bien vouloir transmettre à la mouvance Andry Rajoelina et à la soit disant force de changement tous ces commentaires.

    Bien à vous

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives