Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 05h46
 

Communiqué

Communiqué du Professeur Raymond RANJEVA

samedi 2 novembre 2013

En attendant la proclamation des résultats officiels du premier tour des élections présidentielles, je tiens à présenter mes compliments au peuple Malagasy pour sa détermination à surmonter sa faiblesse : il a résisté à la résignation à laquelle semblent l’avoir condamné les maux qui empoisonnent son existence.

Je reconnais simplement mon erreur de jugement sur la volonté du peuple malagasy à défendre ses options politiques et à vaincre les oppressions par la voie du suffrage. J’avoue avoir eu des doutes sur la possibilité d’un rapide sursaut tant était visible la nécessité d’un processus de guérison qui durera quelque temps.

Ainsi que j’ai déjà eu l’occasion de l’expliquer, notamment sur les ondes de l’ACEEM le 27 octobre dernier, aucun doute n’est plus permis : le peuple a refusé toute légitimité à l’accession au pouvoir par l’usage de la force ou par un coup d’état. Une seule conclusion de bonne foi s’impose : l’actuel pouvoir de fait ne peut invoquer le moindre titre de légitimité. Par ailleurs, l’émiettement des suffrages, recueillis par les candidats ayant gravité autour des institutions de la Transition, montre la lucidité et la maturité politiques des Malagasy. Le manque de confiance dans la capacité des autorités actuelles à sortir le pays des malheurs, dans lesquels il a été plongé, représente le second message des résultats provisoires.

Ne triomphons pas trop vite. La transparence, la sincérité et le souci de la vérité dans le traitement et la publication des opérations et des résultats des dépouillements sont les seuls garants de la paix civile. Le droit du citoyen à l’information et au respect de l’obligation de redevabilité pesant sur les responsables est à la base des principes constitutionnels malagasy. Il ne suffit pas aux organisateurs des élections d’invoquer l’autorité de la loi pour imposer l’autorité de leurs actes, encore faut-il qu’ils se présentent les mains propres et soient reconnus comme respectueux du droit, de la vérité et de l’éthique.

Pour ma part, étant donné la hauteur des enjeux, en raison des informations souvent fondées en fait, j’espère que le peuple n’acceptera aucune complaisance, ni aucune lâcheté à l’égard des manipulations, falsifications ou manœuvres possibles. Le droit des Malagasy à avoir des élections sincères et transparentes est un droit fondamental. Ensuite, je continue à croire que la route vers la véritable guérison de Madagascar est encore longue : un élan nouveau, un esprit nouveau, des comportements nouveaux du peuple et des dirigeants sont requis afin que le pays retrouve sa dignité au sein de la communauté des nations.

Antananarivo, 1er novembre 2013

Raymond Ranjeva

39 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre 2013 à 07:42 | bema (#828)

    Ce sont ces dirigeants successifs ou ces soit disant élites qui ont occupé tous les postes stratégiques du pays et qui ont conduit notre pays dans une telle situation. A mon humble avis, l’urgence est de tout faire pour finir dans la règle cette élection sans calcul politique. Il est très regrettable de voir la manque de moyen pour la CENIT alors que certains candidats possédaient des moyens illimités pour leur propagande. Misaotra Tompoko.

    • 2 novembre 2013 à 08:55 | hrrys (#5836) répond à bema

      comment légitimer un pouvoir ?qu’il soit issu d’une élection juste bien organisée non truquée libre et transparente

    • 2 novembre 2013 à 09:50 | poiuyt (#584) répond à hrrys

      les putschistes sont obligés de tricher, juste pour leur salut ils tricheront . Ils ne peuvent pas faire autrement. Néanmoins il y a un bon signe : dans le détournement des 2 camions de billets de banques : on peut penser que les infâmes se préparent à partir : il ne faudra pas les laisser filer, ils ont tué vos parents et vos fils, volés votre argent, mis à bas votre civilisation et ses valeurs, vendu vos terres. SUS !

      çà un président

    • 2 novembre 2013 à 09:51 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      bien-sûr "ça" c’est le saint-joel de compost des 2 de mon chien

    • 2 novembre 2013 à 10:35 | Sabrina (#4247) répond à poiuyt

      ... mais pourquoi tant 2 haine...?

    • 2 novembre 2013 à 14:38 | hrrys (#5836) répond à poiuyt

      les arrivistes profitent un peu cette situation pour s’enrichir et pour se faire integrer dans les institutions et ministéres

  • 2 novembre 2013 à 10:39 | Sabrina (#4247)

    Le message sibyllin de Raymond sous-entendu dans son communiqué ci-dessus c’est son soutien indéfectible à Jean-Louis Robinson au 2nd tour (si 2nd tour y aura.....).
    En effet, selon lui, JLR est l’homme de la situation pour les 50 ans à venir à Madagascar.

    • 2 novembre 2013 à 11:11 | elena (#3066) répond à Sabrina

      Et bien si JLR l’emporte, il pourra prendre des gens comme RR dans son gouvernement, et il y en a plein d’autres qui ne demandent qu’à servir leur pays et leur compatriotes, ça changera un peu de ces 4 dernières années.
      Et réconciliation avant tout, le FFKM devra reprendre son bâton de pèlerins.
      Vonja Aina et développement rapide !!!!
      Ensemble.

    • 2 novembre 2013 à 11:15 | elena (#3066) répond à elena

      Euh ! c’est ma propagande pour le 2éme tour !

    • 2 novembre 2013 à 13:14 | manantena fa niova (#4971) répond à elena

      Coucou elena,

      "Ne triomphons pas trop vite. La transparence, la sincérité et le souci de la vérité dans le traitement et la publication des opérations et des résultats des dépouillements sont les seuls garants de la paix civile. Le droit du citoyen à l’information et au respect de l’obligation de redevabilité pesant sur les responsables est à la base des principes constitutionnels malagasy. Il ne suffit pas aux organisateurs des élections d’invoquer l’autorité de la loi pour imposer l’autorité de leurs actes, encore faut-il qu’ils se présentent les mains propres et soient reconnus comme respectueux du droit, de la vérité et de l’éthique".

      Par ce paragraphe, nous voyons surtout une mise en garde contre toute velléité à manipuler les résultats, vu que, depuis ce long week end, la Cenit commence à puiser dans les contrées "lavitra andriana" et "saro-dalana", ce qui fait grimper Hery vers 15% et descendre JLR à 25%. Espérons simplement qu’ils n’oseront pas, avec ces 3 millions inscrits pas encore comptés, faire monter un des leur au 2ème tour !

      Voir dans les Faritra comme Androy, le nombre des inscrits et la participation qui va jusqu’à + de 74% ! Surprenant pour des districts où il a fallu des hélico pour faire parvenir les résultats, non ???

      Nous voyons surtout dans ce communiqué, une mise en garde

    • 2 novembre 2013 à 14:25 | elena (#3066) répond à manantena fa niova

      Hello Manantena,
      Oui, c’est une mise en garde pour dire aussi que personne n’est dupe.Mais je dis aussi, mais ça tout le monde l’a constaté,que les résultats pertinents sont une mise en garde pour tout le monde.
      La tendance est connue, ça sera difficile de l’inverser de manière artificielle, ça serait trop gros.
      Dans le même temps, la CENIT semble s’investir dans un hypercontrôle qui justifie la lenteur de la publication des résultats. Quand on aura les résultats définitifs, elle pourra dire que ça aura été fait dans la transparence. Et quand on aura les 2 candidats au 2ème tour,dont un JLR, elle pourra dire que ça aura été fait avec démocratie puisque des élections pourtant organisées par la CI donneraientt gagnant au 1er tour un opposant au régime en cours : ce sont des élections libres, transparentes et démocratiques,dixit(hugh !)Mme CI.
      Avertissement ? oui, car tout le monde se tient par la barbichette maintenant

    • 2 novembre 2013 à 15:15 | manantena fa niova (#4971) répond à elena

      "...par la barbichette !" hi hi hi !

      Pour le 2ème tour la victoire est assurée car quoi que disent les fanas de Fery vaovao, le report des voix n’existe pas à Mada.

      Ceux qui ont voté pour Hajo, Roland , Vital, et Sarah ont espéré un souffle nouveau, mais refusent ce "kandida-mpanjakana" parvenu qui a étalé aux yeux de tous comment ce fanjakana foza a dilapidé les richesses du pays, amenant l’appauvrissement du peuple.

      Le peuple a besoin d’un vrai docteur pour guérir de cette plaie !

      Au Dr JLR d’atteindre TOUS les districts, comme il a fait avec ses CSB2 et d’avoir des délégués compétents dans les 2001 BV, c’est l’UNIQUE solution pour endiguer toute velléité de manipulation !

    • 2 novembre 2013 à 15:56 | elena (#3066) répond à manantena fa niova

      Il a sa notoriété personnelle, qui ne peut que grandir.
      Et ce qui va faciliter les choses, c’est que Robinson N’EST pas Ravalo.

      Les anti-ravalo continue à diaboliser Ravalo qui n’est plus sur notre territoire depuis presque 5 ans, pourquoi en ont-ils tellement peur ?
      Les épouvantails ça n’effraient que les zoizeaux
      Alors pour les rassurer, on leur dira que Robinson c’est Robinson et tout le monde sera content. Même si Ravalo a encore beaucoup d’influence et est aimé, beaucoup voteront Robinson parce que justement, il n’est pas Ravalo, ce qui est un fait et une réalité

    • 2 novembre 2013 à 16:06 | hrrys (#5836) répond à elena

      non il suit le sillage de R8 c’est R8 qui est et sera la face cachée de JLR, je peux vous parier que si R8 avait choisi Jemison

    • 2 novembre 2013 à 16:12 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Davidson,Fetison ..il y avait cet électorat qui n’a pas changé de cap un électorat ayant subi d’une forte manipulation

    • 2 novembre 2013 à 16:22 | elena (#3066) répond à hrrys

      Forte manipulation ????
      Une partie de l’électorat serait sous influence ?incapable de raisonner ?des gens sans âme ni conscience ?magie noire, peut-être ?mampiasa ody gasy ?

    • 2 novembre 2013 à 17:02 | hrrys (#5836) répond à elena

      je peux vous donner qlq ex les paysans de vakinakaratra ,vakiniadina,itasy,les magroistes,et les frustrés de tana facilement

    • 2 novembre 2013 à 17:04 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      manipulables

    • 2 novembre 2013 à 17:34 | efa ela (#4563) répond à Sabrina

      JLR candidat des chrétiens officiels réunis CCOR) ?

      Mais, et les autres ?

    • 2 novembre 2013 à 18:02 | manantena fa niova (#4971) répond à hrrys

      Mauvaise analyse !

      Le choix de JLR est avisé du fait qu’il n’a jamais trempé, de près ou de loin, dans ce "tetezamita" vomi par le peuple, alors qu’il n’était plus ministre en 2009.

      Et un Rajemison ou autres, vus comme des traîtres à Ravalo, n’aurait jamais eu l’aval de la base. Il ne pouvait pas, non plus, désigner quelqu’un de sa mouvance obligé d’accepter le partage impartial soutenu par la CI, pour ne pas rester sur la touche.

      Dr Robinson is the right ma at the right place.
      - Il n’est pas un inconnu pour le peuple qui n’oublie pas ses CSB2 détruits durant le pouvoir de ces putschistes du bling bling avec leur hôpitaux manarapenitra, des stades et coliséum contre des écoles...
      - il prône le retour des exilés politiques dont Ravalomanana
      - il reconnaît être soutenu par Ravalomanana, mais il n’est pas Ravalomanana. Le prendre pour une marionnette n’est que le fruit de l’imagination de foza qui ne lui trouve pas d’autre critique.
      - bien que remercié en tant que ministre, il est redevenu simple médecin, et n’a pas réagi comme les Zazah, Rajemison ou Radavidson...

      Que n’importe lequel de ces candidats putschistes se mesure avec JLR au 2ème tour, et le vote sanction du putsch sera encore plus fort ! Il n’y a jamais eu de report de voix à Mada (tsy tia mpanao polifika ny Gasy !).

      Un DJ mégalo et sans trop de cervelle ne peut chercher un candidat parmi les partisans du NI..NI qui l’ont beaucoup aidé à écarter Ra8 et qui aurait pu vraiment se mesurer au Dr JLR. Heureusement que le conseiller de "domelina" n’y a pas pensé, car, pour nous, ce ne sont que de lâches pseudo-intellos qui ne se sont même pas ravisés devant les actes de terrorisme du LUNDI NOIR + le 07 février, pour prévoir la conséquence désastreuse de tels actes. Bref ces pro-NI..NI, approuvent n’importe quel moyen qui justifie la fin.

      Nous étions dans la rue en 72 et 91, mais comparer ces mouvements populaires aux actes des terroristes de 2009 relève de la pure mauvaise foi.

    • 2 novembre 2013 à 18:07 | manantena fa niova (#4971) répond à manantena fa niova

      Fin qui justifie les moyens

    • 2 novembre 2013 à 18:32 | manantena fa niova (#4971) répond à hrrys

      Oui, les "ambany tanàna novidiana" aza tena tonga saina, ankoatra ireo zanak’i P ?Pedro Akamasoa .

      Porofon’izany ireo nihoby an’i Feryvao teny @ Colésium sy ireo miajanjo ny T-shirt sy kasiketiny, nefa firy no vato azony tao Tana ???

      Hitanao itony ? Akanjon’iza no hanaovan’ireo mpametraka sasany ?

      [URL=http://ti1ca.com/5vwbxhh5-1390782-676232642394620-1012476540-n-1390782_676232642394620_1012476540_n.jpg.html][IMG]http://mk1.ti1ca.com/5vwbxhh5.jpg[/IMG][/URL]

    • 2 novembre 2013 à 19:58 | hrrys (#5836) répond à manantena fa niova

      À mon avis le choix de JLR releve d’un autre critére étant de nationalité française à la fois membre du parti socialiste

    • 2 novembre 2013 à 20:03 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      français qui ont déterminé le choix de JLR comme ça il sera le fruit d’un consensus entre la France et les USA qui vont

    • 2 novembre 2013 à 20:11 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      tt de suite le reconnaitre que ce soit Hery ou JLR personnellement je suis tjr pour le ni..ni

    • 3 novembre 2013 à 10:23 | mandrozeza (#5123) répond à manantena fa niova

      "d’avoir des délégués compétents dans les 20001 BV"

      en pleine saison des pluies, là où le paludisme règne en ennemi mortel ? en plus par des routes particulièrement difficiles.

      Il faudra à l’issue du second tour des nerfs solides de la part de la cenit et des partis politiques (responsables) car ce n’est plus deux semaines que le dépouillement et contrôle prendront, mais près d’un mois.

      C’est la seule voie.

  • 2 novembre 2013 à 12:43 | jansi (#6474)

    Ce communiqué de RRanjeva est un acte de bonne foi montrant son humilité face a la réalité des faits post 1er tour, et dément de façon claire et nette toutes ces accusations d’esprit arrogant et d’ego mal place qu’on lui proférait.

    Je vois mal DJ reconnaître ses torts depuis 2009 surtout après avoir reçu ce cinglant rejet du peuple d’Antananarivo dont il avait entraîné la partie la plus vulnérable, celle des bas quartiers, sur la place du 13 mai en 2009.

    Tout sauf les putschistes ! Tel est le message inclu dans ce communiqué du prof RRanjeva. Les soutiens au Dr Robinson affluent sans qu’il ait besoin de lancer un appel.

  • 2 novembre 2013 à 14:24 | Vohitra (#7654)

    Message bien reçu, sans commentaire du tout

  • 2 novembre 2013 à 17:04 | reglisse (#6117)

    Ranjeva s’est planté !

    Et il commence à nous parler de manière incompréhensible et nous donne à nouveau des conseils !!!
    Ce monsieur est suffisant !
    En bref quelqu’un dont Madagascar n’a pas besoin aux postes de direction ! Donc qu’il dégage !
    Et un de moins !!!

    Les résultats provisoires font apparaitre une avance significative du candidat JLR, face au candidat Hery R, en deuxième position.

    Le deuxième tour de la présidentielle, couplé aux élections législatives, ce 20 décembre prochain, est remarquable par l’originalité des votes qui qualifieront d’une part le Chef du pays, et d’autre part les représentants de chaque lopin de terre du Tanindrazana.
    Il est aujourd’hui présomptueux d’annoncer un quelconque avantage pour chaque camp, étant donné les caractéristiques des forces en présence, les éventuels reports de voix, les alliances autrefois impossibles et aujourd’hui très compréhensibles !
    Quoi qu’il en soit, il semble raisonnable d’assurer que toutes les négociations possibles et imaginables auront lieu.
    Et donc, chacune, et chacun, aurons le pouvoir ce 20 décembre 2013, d’inventer un monde nouveau, par notre vote en faveur de ceux qui devront nous soumettre un projet de gestion de la vie du pays sur plusieurs années. Et donc à chacune et à chacun de réfléchir sur QUI sera capable de nous sortir des histoires difficiles dans lesquelles nous sommes englués.
    Donc oublions les figurines partisanes et grossières, puissions nous tous choisir un ELU, pour enfin avancer notre vie vers un meilleur quantifiable !

    • 2 novembre 2013 à 18:59 | Mihaino (#1437) répond à reglisse

      Sauf erreur de compréhension de ma part, Mr/Mme reglisse glisse sur une pente très dangereuse et glissante !! Ayez un peu de discernement et faites attention de ne pas tomber pour éviter des FRACTURES !
      NE PRENEZ PAS MAL SVP mes remarques car vous aimez les plaisanteries comme moi !
      Par ailleurs, les échanges ci-dessus entre Manantena et Elena ont attiré mon attention et m’ont appris bien des choses . MERCI à vous deux !

      Vivement le 2è tour & législatives le 20/12/2013 !!!
      Que le meilleur gagne avec un fair-play exemplaire !
      Amitiés,

    • 2 novembre 2013 à 20:17 | reglisse (#6117) répond à Mihaino

      Eviter des fractures ??? Et bien oui, ce sera à chacun de faire en sorte !

      Et pour les échanges entre Manantena et Elena, ce sont tous les deux des zanak i dada et ils font leur travail !!!!

    • 2 novembre 2013 à 20:24 | elena (#3066) répond à reglisse

      Nous sommes avant tout des malgaches comme vous !!!

    • 3 novembre 2013 à 13:19 | jansi (#6474) répond à reglisse

      Donc, quand vous ne comprenez pas, vous dites a la personne de dégager !
      Vous risquez bien d’être esseulé cher ami. Si tout le monde doit dégager.

  • 3 novembre 2013 à 06:23 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Par son communiqué, Professeur Raymond Ranjeva a montré de la dignité avec courage en reconnaissant
    "simplement mon erreur de jugement sur la volonté du peuple malagasy ....",
    de la hauteur et surtout du respect du Vahoaka.

    Qu’on le veuille ou non, Professeur Raymond Ranjeva, en lisant son communiqué tel quel, ou entre les lignes, veut faire passer un message d’un sage, d’un Raiamandreny conscient, responsable et soucieux de l’avenir des Malagasy.

    Misaotra tompoko !

    ---------------------------

    Professeur Raymond Ranjeva a ses compétences et sa sagesse mais ce n’est pas du tout mon favori politique en tant que Président de la République dans l’immédiat.

    Son communiqué est
    - un vrai mea-culpa sur son "erreur de jugement sur la volonté du peuple malagasy ..." et un appel aux anciens du pouvoir à prendre conscience de leurs actes et prétentions,
    - honnêtement, concrètement, aucun de nos anciens Présidents ne reconnaît ses erreurs. Tous mettent à la charge du Vahoaka leurs incompétences, ...

    - un respect de la volonté du Vahoaka.
    va chercher, va savoir ... pourquoi Ravalomanana veut y revenir, Rajoelina veut y rester ... dans et avec un peuple miséreux ...

    Je ne pense pas que quand le Professeur Raymond Ranjeva conclut :
    "... un élan nouveau, un esprit nouveau, des comportements nouveaux du peuple et des dirigeants sont requis afin que le pays retrouve sa dignité au sein de la communauté des nations."
    fait allusion et soutient "Hery vaovao".

    Je le vois bien Président de la République en 2017 ou 2018 s’il ’bossent" bien l’électorat rural avec les "AVARAMPI" qui ne mouillent pas leurs chemises ...

    Pour son tremplin (s’il se présente), je le vois bien Président de l’Assemblée nationale ou du Sénat où nos parlementaires ont beaucoup à apprendre sur le pouvoir dans le pouvoir face à un régime présidentiel "bâtard" qui aménage et tripouille la Constitution, les lois de finaces, ... selon sa volonté.
    Leur expliquer et faire appliquer la notion de :
    SERVIR ET NON SE SERVIR.

    • 3 novembre 2013 à 06:37 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Coucou M Basile Ramahefarisoa !!!

      ’xcusez- moi de vous réveiller !!!

      Pour une fois, vous n’êtes pas le 1°à dire des bêtises donc j’ai pris la relève à ma façon ...

      "Point barre ! " comme vous aimez user, abuser ... Point barre !

    • 3 novembre 2013 à 10:26 | mandrozeza (#5123) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Vous avez oublié son mot de passe :
      Madagascar aux malgaches

    • 3 novembre 2013 à 10:28 | Mihaino (#1437) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      A mon tour de vous dire MERCI et restez toujours sur ce forum NY OMALY NO MIVERINA !
      Je vous fais une confidence : Pour le bien de notre Pays " Enga anie ka TSY NY OMALY NO MIVERINA !"
      Amitiés,

    • 4 novembre 2013 à 02:50 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Mihaino

      Misaotra tompoko !

      Confidence pour confidence, le pseudo NY OMALY NO MIVERINA a, en son sein, 2 notions et valeurs à la fois complémentaires et contradictoires :

      - PRIMO : braver seulement et uniquement nos mauvaises pratiques politiques depuis notre indépendance sujettes à la moquerie, à des preuves d’incompétences et d’immaturité.
      "NY OMALY" dans ce sens veut dire tout simplement "PASSE RECENT".
      NY OMALY NO MIVERINA est flagrant, évident, dans nos gouvernances successives depuis Tsiranana. Tous nos Présidents ont quitté le pouvoir dans la catastrophe ...

      - SECUNDO : garder et revivifier nos valeurs identitaires, historiques et morales. Telle est la vraie démarche que nous devons adopter. Les Malagasy, de par son insularité, sont dotés d’une langue commune, préservés de toute agression de voisinage, détenteurs d’une histoire commune. Et il n’appartient qu’à nous, Malagasy, d’utiliser, d’user tout apport de notre histoire, de nos expériences et de la mondialisation.
      Sur ce point,
      NY OMALY NO MIVERINA a tout son sens.

      Pas la peine de copier-coller les schémas de développement occidental qu’ils ont abandonnés (Théorie keynèsienne et autres, ...). En prime, le contexte n’est pas du tout identique.

      NY OMALY TSY MIOVA, indépendant, essaie de faire valoir l’objectivité, la transparence et l’honnêteté pour servir le BON SENS.
      Et je ne "roule" pour personne.
      Il va de soi, par principe, que le Professeur Raymond Ranjeva mérite le respect. Pour son courage de transparence, conscient de ses appréciations sur l’électorat malagasy.

      Personnellement, il ferait bien "Président de l’ Assemblée nationale ou du Sénat". Juriste de surcroît ... Rien que pour faire de l’ordre dans les institutions républicaines et intimider le futur gouvernement, en attendant 2018 ou ... avant.

      En toute objectivité, nous avons besoin de compétences à la fois techniques et politiques. Et NOUS EN DISPOSONS ...

      Veloma !

  • 3 novembre 2013 à 14:54 | kunto (#7668)

    KUNTO le PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :
    Vous dite " maturité politique des Malgaches " = 33 candidats pour une élection sérieux comme des présidentiels - 300 partis politique à Madagascar : c’est ça la maturité ??????

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives