Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 22h37
 

Politique

Election

CENI : les nouveaux membres entrent en fonction officiellement aujourd’hui

mercredi 1er décembre 2021 | Mandimbisoa R.

Alors que la polémique commence à s’enfler par rapport au retard du lancement de la Révision annuelle de la liste électorale (Rale) qui, selon la Constitution devrait débuter ce jour, 1er décembre, les autorités ont finalement décidé de procéder à la prestation de serment des nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La cérémonie aura lieu à la Cour suprême à Anosy, ce mercredi matin.

Hier, tard dans la nuit, la Présidence a annoncé la présence de Andry Rajoelina lors de la cérémonie. Cette entrée en fonction des nouveaux membres de la CENI ne signifie pourtant pas qu’ils sont tout de suite opérationnels. Les textes en vigueur, régissant cet organe en charge de l’organisation des élections dans le pays, précisent que les membres devraient d’abord constituer un nouveau bureau.

- Les neuf membres de la Ceni :

Laza Rabary Razafimamonjy, représentant le Sénat ;

 

Abdallah Houssene, représentant l’Assemblée nationale ;

 

Roger Marc Fidimiafy, représentant la Haute cour constitutionnelle ;

 

Guy Razafindraibe Jeannot, représentant l’Ordre des avocats ;

 

Soava Andriamarotafika, représentant l’Ordre des journalistes ;

 

Jacques Michael Ravalitera, représentant les organisations de la société civile ;

 

Andoniaina Andriamalazaray, représentant les organisations de la société civile ;

 

Tiana Ifanomezantsoa Randrianarivonantoanina, représentant les magistrats de la Cour suprême ;

 

Retaf Arsène Dama Andrianarisedo, représentant le président de la République ;

 

27 commentaires

Vos commentaires

  • 1er décembre 2021 à 11:38 | Isandra (#7070)

    Je me demande pourquoi l’opposition se plaint encore, dans cette composition, il y a des représentants de l’ordre des avocats, de la société civile, et des journalistes, qui sont loin d’être acquis à la cause de ce régime.

    En la voyant, elle nous donne l’impression que les élections seront les plus transparentes et authentiques que Madagascar n’a jamais connu.

    Justement, c’est ça dont les opposants, notamment, Ravalo ont peur, parce qu’une CENI crédible sera difficile à accuser et ils ne pourront plus la servir comme bouc-émissaire de leur mauvaise stratégie, et non performance électorale.

  • 1er décembre 2021 à 11:47 | Isandra (#7070)

    Avec cette composition, il est sur que le souhait de la FFKM sera exhaussé :

    "Libre et transparente !
    En voilà un conseil voire une interpellation qui étonne ! Le « Fiombonan’ny Fiangonana Kristiana eto Madagasikara » (FFKM), lire « Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagasikara », réuni en conclave dans le cadre du IX ème Congrès national et du 43 ème du Comité central qui se sont tenus au cénacle d’Ambohipo, vient de publier les grandes lignes de la résolution de l’assise.
    Comme à leur accoutumée, les quatre prélats des « Fiangonana zokiny » ont fait savoir lors du culte de clôture les « Fehin-kevi-dehibe » du conclave. Les thèmes du rapport portèrent sur des sujets brûlants de l’heure tels que la Covid-19, l’inflation, la pauvreté, l’insécurité, l’échéance électorale de 2023, etc. Bref, tout a été abordé sauf l’essentiel, le … spirituel ! D’emblée, le FFKM, une entité d’obédience ecclésiastique, ne devrait-il se pencher davantage sur la vie spirituelle de leurs fidèles au lieu de mettre les pieds sur la plate-bande des autres ?
    Les quatre chefs d’église recommandent à leurs ouailles de respecter scrupuleusement les consignes sanitaires surtout de contribuer au renforcement de la campagne de vaccination à l’échelle nationale.
    Dans un langage diplomatiquement œcuménique, les cadors des églises chrétiennes somment les autorités étatiques à trouver des solutions (urgentes) pour maîtriser cette inflation galopante, pour améliorer les conditions de vie des populations, pour juguler l’insécurité en ville comme dans la campagne. Des sujets problématiques qui, finalement, sont prioritaires.
    Sur le plan politique, les quatre chefs d’église « Zokiny », n’ont pas manqué de livrer leurs avis et cela sous forme de « conseils » plutôt d’interpellation pure et simple ! L’échéance de 2023 n’échappe pas dans la visière. L’archevêque d’Antananarivo, Monseigneur Odon Marie Razanakolona, président en exercice du FFKM, n’était pas allé sur le dos de la cuillère pour enjoindre les Boss au pouvoir afin qu’ils assument leurs responsabilités pour instaurer une « élection libre et transparente » en 2023 ! Une résolution qui a fait le chou gras des médias et une grande satisfaction au sein d’une certaine frange du microcosme politique local mais qui laisse pantois les tenants du régime.
    Du coup, analystes et observateurs de la vie politique nationale s’interrogent « les quatre prélats voudraient-ils laisser entendre que les élections de 2018 et de 2019 ou de 2021 seraient-elles entachées d’irrégularité ? ».

    • 1er décembre 2021 à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En 2018, le Premier ministre Ntsay Christian, encore en place, désigné conformément aux recommandations de la HCC était chargé d’organiser, dans les meilleurs délais, l’élection présidentielle. Un scrutin qui a eu, en fait, l’aval de la Communauté internationale et le consentement de la classe politique nationale. En 2019, lors des législatives et les élections générales, tout s’était déroulé dans la règle. Pas d’incidents majeurs ! De même, les sénatoriales de 2021, il n’y avait pas eu des contestations notables. Tous ces scrutins seraient-ils exclusifs et opaques ? Au contraire !

      Ainsi donc, à quoi rime-t-elle l’injonction, de trop, du FFKM réclamant plus de liberté et de transparence ?
      Cette instance qui a quand même perdu une bonne partie de son influence ces dernières années. Peut-elle s’arroger le droit de faire incursion dans un domaine qui n’est pas le sien ? Ne devrait-elle pas"

    • 1er décembre 2021 à 12:02 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Qu’ils me mettent à la tête de la CENI et tu verras ce que c’est une Personne intègre, Indépendante et qui fait le Job. Idem à la tête de la Justice, armée etc. Ca va venir ! Il va falloir beaucoup plus de Prisons Manarapenitra.

  • 1er décembre 2021 à 11:54 | I MATORIANDRO (#6033)

    Misy devoly miteny irery. LLLLLOOOOOZZZZZAAAAA

    Efa nisy teto ny nanao ampihimamba ireo fefy hiarovana ny fifidianana.

    NDAO ARY E.

    - Nilaza azy ho nangorom-pahefana ilay devoly jamba t@ fotoan’androny fa nataon’ny vahoaka nahita ny tsy fahitany.
    - Nilaza azy hifehy ny rafi-pifidianana ry herivaimanta fa nofafan’ny vahoaka tao anatin’ny indray mi-pi maso monja.

    Ho avy koa ny anjaran’reto mpangala-bato reto.

    Aza mihaino izay tenenin’olona ihany fa TOHIZO ny LALANAREO.

    • 1er décembre 2021 à 12:07 | Yet another Rabe (#4812) répond à I MATORIANDRO

      Miharahaba I Matoriatoandro,

      Manozona an’ ireo biby lava mitondra ny Firenena Malagasy ankehitriny ve ianao ?

      Ozona ho an’i SAR DJ Lapin Crétin sy ny forongony ve izy ity ?

      Ity ilay tononkiran’ i Bessa :

      https://tononkira.serasera.org/hira/bessa-sy-lola/lozanareo-bibilava

      Mankasitraka e !

    • 1er décembre 2021 à 12:21 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Miarahaba ry namana a,

      Tsy mila miandry 2023 izany fa efa tena fotoanany izao noho ny dihidoha sy fiziriziriana ary finiavana hitondra ny Firenena any anaty kizo ankehitriny e !

      Azera sy akapoka ihany ny fanafodiny rehefa sarotra tenenina e !

    • 1er décembre 2021 à 12:34 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Efa nahazo ny anjarany aloha ny mpanao ambole-pifidianana.

      Miady mafy ny te hiverina, fa raha mbola eo izahay tsy tafaverina eo izany io.

    • 1er décembre 2021 à 12:36 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Vohitra,

      Efa ela no nihirahirainao ny fotoana izao, kanefa raha izao no mitohy fombafomba fotsiny ny 2023.

      Izay vao tena hisandratra i Madagasikara maminay.

    • 1er décembre 2021 à 13:02 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ Vohitra

      Miarahaba NAMA a

      Tsy maintsy hametra-pialana enim-bolana (6 volana) mialoha i domapub (raha tsy hoe hanao amboletra indray).

      Tsy haongana izy fa io fotoana io fotsiny no andrasana tsy maintsy hampiova io teti-dromotra ataon’reo mantsin-doha ireo.

      Samia vgelonaina.

    • 1er décembre 2021 à 13:41 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      @ Matoriandro,

      Io indray ianareo TIM sy ilay mpivarodronono fa hisarizoro sy hanao kilalao ratsy hifanarahana amin ireo foza !

      Mbola tsy adino foana anie fa ny nataon ireo depiote 73 niaraka tamin ny TIM tamin ny avrily 2018 teo amin ny 13 mey no nahatonga an ireo foza ireo eo amin ny fitondrana ankehitriny ka nahafahany nangala bato e !

    • 1er décembre 2021 à 14:02 | Yet another Rabe (#4812) répond à I MATORIANDRO

      @ I Matoriandro,

      Miala tsiny, miala fondro aho raha nandiso ny pseudo-nao izay nosoratako "I Matoriatoandro" fa tsy "I Matoriandro".

      Mankasitraka.

  • 1er décembre 2021 à 12:14 | Vohitra (#7654)

    Le 02 mars 2021, dans les colonnes de MT, en toute humilité, on a suggéré une piste de solution pour sauver la Nation et préserver l’Etat face à des risques de plus en plus élevés d’affrontement socio-politiques dans le pays…

    Le régime au pouvoir, constitué de révolutionnaires kakistocrates, et d’opportunistes kléptocrates, et d’aventuriers sanguinaires, doive être encadrée et responsabilisée, et éclairée face aux conséquences de leurs actes de prédation et de destruction…

    Pour résumer en quelques phrases les pratiques et procédés des membres de ce régime autocratique, c’est soit :

    o Ils ne sont pas du tout conscients de la gravité et de l’acuité d’un problème qui est soulevé (ex : sécurité alimentaire et fourniture de service public en eau potable et électricité…)

    o Ils comprennent le fond du problème mais ils n’arrivent pas à cerner la solution optimale et durable pour y faire face (ex : le kere dans quatre Régions du Sud…)

    o Ils ne comprennent pas le bien fondé du problème, et ils apportent une solution inadéquate (ex : enseignement supérieur public…)

    o Ils priorisent la violence et la confrontation face à des revendications légitimes (ex : bourses des étudiants universitaires…)

    o Ils inondent de manipulations et de communications politiques biaisées et déformées les espaces médiatisés de la sphère publique afin de se soustraire à leurs responsabilités dans une situation catastrophique (ex : la société Jirama, les investissements étatiques non-productifs…)

    o Ils s’arcboutent derrière la force de défense et de sécurité, ainsi qu’une justice corrompue, manipulée et instrumentalisée politiquement pour écraser la démocratie participative et la liberté d’expression sous prétexte qu’ils sont des élus démocratiques (ex : les lanceurs d’alerte persécutés…)

    Bref, le pays est aux mains d’une majorité irresponsable, incapable, insouciante de l’Etat de droit, inapte à une gouvernance publique transparente…et ayant une forte propension à la violence sous toutes ses formes…

    Et dans le cas où ils refusent de se rendre à l’évidence, alors, dans ce cas, il n’y aura plus d’alternative que…l’évolution du rapport de force sur le terrain…

    Et si c’est le derniers recours plausible face à un entêtement voulu ? Allons-y pour ce rapport de force alors…

    Les CENI et HCC vont plonger ce pays dans une déstructuration et démantèlement de la Nation…et dans une forme de troubles socio-politiques que le pays n’a jamais connu auparavant, pire qu’en 1991, 2002 et 2009…

    https://www.madagascar-tribune.com/Opposition-legaliste-et-schemas-de-sortie-de-crise.html

    • 1er décembre 2021 à 12:37 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      déstructuration et démantèlement...
      A mon humble avis c’est déjà fait : la pauvreté jamais résolu en est la résultante.
      La notion même d’ETAT DE DROIT n’éxiste plus , il n’y a pas de contre-pouvoir respecté , et le contre-pouvoir est le critère essentiel d’une démocratie
      Tout est façade et faire-valoir ....avec foultitude d’institution-écran , comme dans n’importe quelle dictature, (CENI, constitution bidon , parlement bidon etc etc etc comme en Russie , Brésil , Birmanie ... )
      pendant que la CONCUSSION , le COPINAGE (plutôt la complicité) et la CORRIUPTION deviennent les moteurs de gouvernance....pour s’enrichir au maximum, le plus vite possible et préparer sa fuite à l’étranger en cas de chute...
      RAVALOMANANA , lorsqu’il était au pouvoir , avait TOUT investi à Madagascar , sans compte off shore.

    • 1er décembre 2021 à 13:53 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      @ Vohitra,

      Ce pouvoir est au fond du trou, creusant un peu plus profondément que ses prédécesseurs avaient pourtant déjà creusé de belles manières..
      Aujourd’hui, la solution miracle fait pschitt avec une présidence qui ne cesse de s’agiter en paroles et bonnes intentions qui resteront à l’état comateux ..
      Son Excellence lance à qui veut l’entendre, sa cour uniquement !, que l’industrialisation du pays doit devenir l’urgence du moment, parmi tant d’autres, en oubliant que les fondations sont en délabrement avancé ( distribution eau et électricité) difficile dès lors d’envisager un premier étage cohérent..
      Rappelons que les pays émergents ont mis plusieurs décennies avant d’arriver à un résultat satisfaisant et compétitif..
      La politique d’essuie-glace du pouvoir démontre à quel point sa vision d’avenir n’est en fait qu’une succession de prise de vent en fonction de la direction vers laquelle il souffle et des obstacles de plus en plus insurmontables qu’il rencontre, la faute à d’un manque de tout dont il a contribué largement lors de sa transition toxique...
      Aujourd’hui, on meurt de faim en silence dans les geôles du régime trop occupé à surfer sur ce qui pourrait faire oublier cet état des lieux déplorables..
      Le pays est comme anesthésié par une politique conduisant à l’impasse parce que ce pouvoir a tenté de le conduire vers une voie de l’événementiel permanent et d’un copié/collé qui s’est avéré coûteux voir impopulaire..
      Et comme à l’image d’un joueur perdant au Casino et voulant se refaire à tout prix, ce pouvoir persiste à croire que demain, il va pouvoir se racheter alors qu’il est en train de perdre, lui aussi, le peu qui lui reste : une confiance en charpie d’une majorité, pourtant silencieuse et soumise !..

    • 1er décembre 2021 à 15:17 | Yet another Rabe (#4812) répond à Vohitra

      @ Kartell,

      Bonjour,

      Le pouvoir de Son Excellence Crétinissime Foza n’ a jamais eu comme vision que "Gouverner, c’est prévoir", que c’est d’ abord réfléchir à ce qui doit être fait et à réaliser, comment le faire, avec quels moyens, anticiper, bâtir d’abord et consolider les fondations de son action.

      DJ Lapin Crétin conçoit l’exercice du pouvoir comme étant un processus à 3 phases successives :

      - le verbiage intensif fortement assaisonné de promesses inconsidérées et irréalistes (le werawera), avec des maquettes et/ou agrémenté de dihy vody pour le show (le poerapoera)

      - déblatérer sur ses sous fifres en ayant rarement le courage de les évincer, sur la conjoncture actuelle (Covid 19 entre autres) ou sur la malchance, quand le constat est fait que les promesses ne sont pas tenues.

      - menacer de sortir le bâton des forces du désordre sur la population ou surcontrer (comme dans le jeu de belote) dans une spirale de promesses de plus en plus abracadabrantesques pour revenir à la première phase.

      La dernière phase est la procédure que DJ Lapin Crétin applique, quand la pression de cette population est désappointée par ses droits bafoués (salaires impayés ....), par ses besoins basiques insatisfaits, par les promesses non tenues, devient trop forte.

      Évidemment, pour le DJ Lapin Crétin, jamais de remise en cause de sa propre personne, comme étant le problème majeur de Madagasikara.

      Cordialement

    • 1er décembre 2021 à 15:54 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Yet another Rabe
      Vous venez de lui tailler un joli costume sur mesures mais vous avez oublié de mentionner la
      Patek Philippe à son poignet !..
      Merci, en tous cas, pour ce moment » d’autre » couture !..

  • 1er décembre 2021 à 12:40 | purgatoire (#11152)

    Comme disait si bien notre star ISANDRA « Le peuple Malgasy gâté par ce régime, commence à goûter du confort.De ce fait, moindre désagrément, ils perdent la capacité de patience et de compréhension et sont devenu trop exigeants »
    11:00 - ANKATSO 1
Les étudiants, habitants le quartier d’Ankatso I, ont observé une manifestation de mécontentement par rapport au fait qu’ils n’ont plus été desservies par la Jirama, en termes d’approvisionnement en eau potable, DEPUIS DES SEMAINES . En début de la soirée d’hier, vers 18 heures, ces habitantsont commencé à bloquer l’accès à ce quartier et ont brûlé des pneus et des bois.

    • 1er décembre 2021 à 12:45 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      en effet purgatoire : que de gâteries !!!!!
      comme manger des raquettes de cactus ou du cuir de zébu dans le sud : agapes des dieux !!!

    • 1er décembre 2021 à 12:47 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      en effet purgatoire : que de gâteries !!!!!
      comme se régaler de cuir de zébu dans le sud : un véritable festin des dieux !!!!

    • 1er décembre 2021 à 13:04 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Puragatoire,

      C’est normal s’ils manifestent leur colère, parce qu’ils avaient cru qu’on a fini pour de bon avec ce genre de coupure, car ça fait longtemps qu’il n’avait pas eu de coupure, mais, c’est à cause de ce climat, la sécheresse, elle se refait encore surface.

      Heureusement, nous avons de dirigeants qui écoutent ce genre des doléances, ils sont en train de résoudre les problèmes, qui s’empirent suite à cette maladie.

  • 1er décembre 2021 à 12:43 | Besorongola (#10635)

    SINON À L’INSTAR DE LA BANQUE MONDIALE PAR RAPPORT À LA JIRAMA, LA FIFA RISQUE AUSSI DE DEMANDER LE REMBOURSEMENT DU STADE BAREA LA FIERTÉ DE RAJOELINA !

    Rajoelina contre la FIFA ? Pot de terre contre pot de fer !
    Nous sommes en 2019, selon BBC News, l’organisation chargée du football mondial LA FIFA a fait part de son intention de collecter un milliard de dollars US (environ 533,1 milliards de francs CFA) pour construire au moins un stade répondant aux normes Fifa dans chacun des 54 pays africains.

    Son président, Gianni Infantino, a annoncé cette décision à l’occasion des festivités du 80e anniversaire du TP Mazembe, à Lubumbashi, en RD Congo.

    Pour y arriver, la Fifa va travailler avec la Confédération africaine de football (CAF) et d’autres parties concernées, dans le but d’améliorer l’arbitrage, les infrastructures et les compétitions de football en Afrique.

    "Nous voulons emmener l’Afrique au plus haut niveau et montrer au monde entier le talent exceptionnel et les talents de votre continent", a déclaré Gianni Infantino.

    "Nous voulons mener une politique comprenant trois axes, l’arbitrage, l’infrastructure et les compétitions, en étroite collaboration avec la CAF et ses 54 fédérations membres", a promis le patron de la Fifa.

    Gianni Infantino a évoqué la possibilité de créer une ligue africaine réservée aux meilleurs clubs du continent. Il n’a pas donné des détails ni évoqué ce qui différencierait la future compétition avec la Ligue des champions.

    Il effectue une tournée africaine depuis plusieurs jours. Pour cette visite, il est accompagné de la déléguée générale de la Fifa auprès de la CAF, Fatma Samoura, qui est également secrétaire générale de la Fifa, et du président de la CAF, Ahmad.

    A Lubumbashi, Gianni Infantino a pris part à un match de football, aux côtés de Samuel Eto’o, de l’ancien footballeur zambien Kalusha Bwalya, et du propriétaire du TP Mazembe, Moïse Katumbi

  • 1er décembre 2021 à 13:24 | arsonist (#10169)

    La besileo foza femelle couillue isandra ne croit pas si bien dire en écrivant :
    "Avec cette composition il est sur que le souhait de la FFKM sera exhaussé" !

    Car
    1. l’accession au pouvoir du DJ bac-3 Rajoelina par le coup d’état de 2009 n’était-il pas déjà "un haussement hors les règles établies" [i.e. un "exhaussement", quoi !] en faveur de sa promotion politique et sociale"
    2. l’acte décisif de ce coup d’état n’avait-il pas eu lieu , lui aussi , dans un endroit non prévu pour [donc "hors les règles", ou "ex" , quoi !] , à savoir l’épiscopat d’Antanimena , prêté de bon coeur à l’occasion par OMAR , l’alors archevêque d’Antananarivo et non moins inspirateur [encore hors les règles] du DJ bac-3 Rajoelina , pour être propulsé "hors les règles" au pouvoir !

    Et ne sont-ils pas "hors les règles établies aussi les haussements respectifs" des fortunes de toutes sortes du DJ bac-3 Rajoelina Bokassa gasy et de tous ses complices foza !

    Mais , hors le pays et ses habitants , bizarrement la seule personne qui avait subi un "exabaissement" [si j’ose dire] dans cette histoire de "exhaussement" est ... OMAR en personne !
    Car le titre de cardinal , qui normalement lui était promis , lui avait finalement irrémédiablement échappé à cause de toutes ses magouilles !

    Ah ! Les "prières" d’OMAR n’étaient pas exaucées sur ce coup !

  • 1er décembre 2021 à 14:50 | Jacques (#434)

    Comme l’a bien présenté le Man de Actutana :

    https://www.actutana.com/depeche/ceni-une-belle-neutralite-dites-donc/

    Je dirais même plus : très crédible.

    • 1er décembre 2021 à 15:14 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Jacques,

      Comment oublier les actes odieux de Houssene Abdallah quand il etait ministre de la Peche et Ressources Halieutiques de Ratsiraka en 2002 quant il avait chasse et pourchasse les Merina a Mahajanga ?

    • 1er décembre 2021 à 15:43 | Jacques (#434) répond à Jacques

      https://www.actutana.com/depeche/ceni-une-belle-neutralite-dites-donc/

      Bonjour Vohitra,

      Je ne vous le fais pas dire. Aujourd’hui ça porte de jolies paires de lunettes et costar, pour faire figure d’honnêteté et respect. Voilà le genre de gus qui va gérer ce bidule de Ceni. Mais qu’il ne se réjouit pas trop, nous n’avons rien oublié.

  • 1er décembre 2021 à 15:32 | arsonist (#10169)

    "Z" comme zéro ou comme Zemmour !

    (i) Il a montré hier soir ses lamentables limites !
    Cet originaire de l’Algérie , ce Zemmour Juif sefarade xénophobe raciste à tendances pétainistes était une fois de plus sorti de ses gonds , commme l’autre fois à Marseille !

    https://www.msn.com/fr-fr/divertissement/celebrites/tf1-r%C3%A9pond-aux-propos-tr%C3%A8s-critiques-d-%C3%A9ric-zemmour-%C3%A0-l-encontre-de-gilles-bouleau/ar-AARkPR4?ocid=msedgdhp&pc=U531

    [Extrait] Face à l’agacement du candidat, la chaîne a toutefois décidé de réagir et lui apporter un droit de réponse. "Le journaliste a la liberté de ses questions, l’invité de ses réponses. Gilles Bouleau a mené cette interview sans complaisance ni animosité comme chacun de ses invités", assurent ainsi les dirigeants de TF1 au Parisien ce 1er décembre. De son côté, l’ancien journaliste aujourd’hui maire de Béziers Robert Ménard a critiqué la posture d’Éric Zemmour. "Éric se trompe de faire ce procès à ce présentateur de télévision", a-t-il glissé à BFMTV. Puis de l’interpeller directement en lui demandant de bien faire la part des choses : "Éric, tu ne te souviens pas de comment on parlait à Marine Le Pen sur un certain nombre de plateaux de télévision. Tu n’es pas le seul à être bousculé". [Fin]

    (ii) Et une plainte de plus , une ! Contre l’énervé , l’instable Zemmour !

    https://www.msn.com/fr-fr/divertissement/tv/yann-barth%C3%A8s-porte-plainte-contre-eric-zemmour-hey-tu-sais-ce-qu-il-te-dit-le-bien-pensant/ar-AARkLwq?ocid=msedgdhp&pc=U531

    Mais pourquoi ce mec ne soigne-t-il pas d’abord ses nerfs ,
    avant de monter sur les plateaux de TV
    et de se montrer en public ?

    (iii) Imaginer Zemmour Président , et subir comme l’autre fois les humiliations comme celles que Putin avait fait subir à Sarko , l’alors Président de l’époque , juste avant de se présenter titubant et groggy devant la presse internationale !
    Le "Z" ne serait-il pas capable de presser sur le bouton nucléaire ?
    Vu , le triste état de ses nerfs !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS