Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 15 décembre 2017
Antananarivo | 01h43
 

Economie

Projet de loi de finances 2018

Votée sans grand débat

jeudi 16 novembre | Ny Aina Rahaga

La séance plénière de l’Assemblée Nationale consacrée à l’adoption de la Loi de finances initiale 2018 s’est tenu hier et le projet de loi est passé comme une lettre à la poste en quelques heures seulement. La réunion devait débuter à 10 heures selon l’ordre du jour et les affichages au sein du palais de Tsimbazaza. Seulement, celle-ci n’avait pas encore commencé une heure après. Les techniciens du ministère des finances et du budget en la présence de la ministre des finances et du budget, Vonintsalama Andriambololona ont exposé les tenants et aboutissants du projet de loi. A la fin des exposés et alors que l’auditoire s’attendait à des questionnements de la part des députés présents, seuls quelques questions ont été posés avant que 86 députés sur les 92 présents n’adoptent sans aucun amendement la loi de finances 2018.

Selon les explications de certains députés, la raison de cette adoption rapide est le fait que les questions ont été posées en travaux de commission. On sait pourtant que seuls trois travaux de commissions ont été effectués en ce qui concerne la loi de finances de 2018. Certains députés opposés à cette procédure éclair sont sortis de la salle alors que le vote se tenait, afin de manifester selon eux leurs désaccords. Selon le député de Madagascar élu sous les couleurs du Mapar, Brunel Razafitsiandraofa, cette loi de finances ne reflète pas du tout les besoins des malgaches actuellement.

Secteur prioritaire

Une affirmation qui diverge de ce que montre la loi de finances si l’on se réfère au document. Dans l’exposé des motifs de cette loi, on peut en effet lire que « les priorités gouvernementales pour 2018 sont axées sur le renforcement du secteur social, la mise en place des infrastructures essentielles, l’appui au développement rural, et le raffermissement de la sécurité ». En d’autres termes les réalités de la vie malgache. 29% du budget de l’Etat sera en effet affecté au secteur social, soit un montant total de 2 158,3 milliards d’Ariary. En ce qui concerne le domaine de l’énergie, une hausse de 48% par rapport à 2017 a été décidée avec 325,3 milliards d’Ariary. Et 1 316,7 milliards d’Ariary seront affectés à la réalisation de projets structurants dont l’agrandissement de l’aéroport d’Ivato ou la dotation en matériels des services régionaux des domaines. Le budget alloué à la sécurité se monte à 632,3 milliards d’Ariary et concerne surtout la dotation en matériels des forces de sécurité.

43 commentaires

Vos commentaires

  • 16 novembre à 11:19 | Vohitra (#7654)

    ...dont l’agrandissement de l’aéroport d’Ivato...

    Il me semble que c’est ADP à travers « Ravinala Airport » qui va assurer le financement de cette extension, alors là, à quoi pourrait servir cette somme inscrite dans la LFI ?
    D’ailleurs, les passagers usagers s’acquittent déjà d’une redevance aéroportuaire à chaque achat d’un billet...

  • 16 novembre à 11:30 | punchline (#9673)

    sans grand débat à l’assemblée, sans grand débat ici au forum, et sans discussion dans l’edito de RABENARIVO.

    c’est pour dire le niveau des gueux ic au forum, et de nos députés à l’image de ROSSY et ARNAUD

    Pour un pays pauvre comme Madagascar, un budget doit être avant tout , un outil de combat pour une bonne politique Economique, c’est ce qu’on appelle politique budgétaire

    sur ce point une bonne politique monétaire lui doit être associée

    je regarde l’histoire, et je vois que seuls RATSIRAKA didier et ZAFY albert agissait tant bien que mal dans ce sens

    mais cela n’a pas marché pour eux, car ils etaient surement mal conseillés

    tsiranana se contentait de gérer, et ravalomanana n’était pas très ambitieux

    quant à andry il etait obligé de gerer l’urgence

    • 16 novembre à 12:00 | punchline (#9673) répond à punchline

      il faut dire aussi que nous n’avons presque plus la souveraineté budgétaire, c’est Le FMI etla Banque Mondiale qui veillent au grain

      mais le peu de souverainété qui nous reste en matière budgetaire, elle est detourné à desfins personnels , par nos dirigeants, et les bailleurs le savent mais ils ne disent rien , PKOI........?

  • 16 novembre à 11:42 | Isandra (#7070)

    En général, cet budget n’est que copie-collé de celui de 2017,...avec quelques bricolages,...Voilà, un budget de dirigeants qui n’ont pas assez d’ambition pour ne pas dire ne pas oser relever le defi pour atténuer les souffrances du peuple et développer rapidement notre pays,...

    Il n’y a guère de discussion à faire,là-dessus...le problème, c’est très profond, la volonté,...nos dirigeants s’habituent à la médiocrité,...donc, on ne pourra espérer grande choses pour 2018, quant à l’amélioration de la vie quotidienne de la population(les insécurités, les hôpitaux mal équipés, les inflations, les routes délabrées,...etc)...Débrouillez-vous, n’attendez plus rien de nos gouvernants,...

    • 16 novembre à 11:55 | punchline (#9673) répond à Isandra

      la grosse d’Isandra, arrêtes de radoter, élabores un peu ton speech please

    • 16 novembre à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Punchline,...

      Radoter...? C’est normal, car ny omaly tsy miova,...rien n’est changé, et à cette allure, le changement ne serait pas au rendez-vous pour 2018,...!

      Budget sans ambition substantielle,...petit taux de croissance prévu,...etc

    • 16 novembre à 14:31 | rakotoson (#8023) répond à Isandra

      On a les députés qu’ on mérite .On peut se demander s’ ils comprennent à quelque chose à ces tous épais dossiers et autres documents qu’ ils ont à éplucher avant de les voter .

      Voilà , les députés que les contribuables malgaches paient à plus de 25 millions fmg / mois et qui osent encore réclamer chacun un véhicule 4X 4 .

      N’ en déplaise à TPKL feu Me Francisque Ravony - le promoteur de tels avantages exorbitants voilà un héritage que l’ on pourrait qualifier sans ambages de « empoisonné » . Et , tous les dirigeants successifs qui ont pris ça pour des avantages acquis pour ne pas les toucher malgré les problèmes au quotidien de la population .

    • 16 novembre à 14:32 | rakotoson (#8023) répond à Isandra

      On a les députés qu’ on mérite .On peut se demander s’ ils comprennent à quelque chose à ces tous épais dossiers et autres documents qu’ ils ont à éplucher avant de les voter .

      Voilà , les députés que les contribuables malgaches paient à plus de 25 millions fmg / mois et qui osent encore réclamer chacun un véhicule 4X 4 .

      N’ en déplaise à TPKL feu Me Francisque Ravony - le promoteur de tels avantages exorbitants voilà un héritage que l’ on pourrait qualifier sans ambages de « empoisonné » . Et , tous les dirigeants successifs qui ont pris ça pour des avantages acquis pour ne pas les toucher malgré les problèmes au quotidien de la population .

  • 16 novembre à 12:16 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    @ NAR , pourquoi commencez-vous par nous annoncer le pourcentage, pour le zozial, suivi du montant en ariary, puis vous parlez d’ augmentation de 48% / rapport à 2017, mais 48% de quel pourcentage ???
    Puis vous parlez de « projets structurants » en dehors de l’ aéroport, il s’ agit de quoi concrètement , sachant que 1316, c ’est un peu + que la moitié de 2158, soit la moitié de 29% !
    si je peux me permettre pourriez-vous nous dire ou sont passés les restes de % tages, à quoi ont-ils été affectés ?
    Qu’ avec une comptabilité pareille, comment pouvons-nous vérifier vos dires, et en déduire quoi que ce soit, si non de constater que si la gestion du budget est aussi transparente, que floue, est donc : incontrôlable ...
    De terminer par : si ce budget a été voté à l’ arrache, car c ’est bien le terme, ou est le problème ? sachant que nos élites dépitées, sont les spécialistes des amendements, et que s’ il ne suffit pas , il suffira de convoquer une assemblée extraordinaire, pour voter une rallonge, et le tour sera joué !
    Je ne dirai pas de qui se moque -t-on , mais hélas ils continuent à nous prendre pour des kons !

    • 16 novembre à 12:22 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Donc un peu plus que la moitié de 29% ?

  • 16 novembre à 12:18 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY,

    les GUEUX vous saluent bien bas....

    16 novembre à 12:00 | punchline (#9673) répond à punchline ^
    il faut dire aussi que nous n’avons presque plus la souveraineté budgétaire, c’est Le FMI etla Banque Mondiale qui veillent au grain.....AMEN...

    mais le peu de souverainété qui nous reste en matière budgetaire, elle est detourné à desfins personnels , par nos dirigeants, et les bailleurs le savent mais ils ne disent rien , PKOI........?....Ils disent « AMEN »...
    Et les gueux se signent....

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2017/11/16/cda-andohatapenaka-des-migrants-en-plein-apprentissage-de-la-langue-malgache/

    • 16 novembre à 12:36 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

    • 16 novembre à 13:00 | FINENGO (#7901) répond à che taranaka

      @ che taranaka (#99)

      Bonjour...!!!

      On en parlera bientôt des attentats, sur Madagascar. Avec ces migrants Arabes le Pays deviendra un vivier de djiadistes. D’ici 2 à 3 ans on en reparlera.
      L’ Etat malgache se plie devant l’ONU pour avoir de l’argent en retour.
      Mais le comble c’est que cela se fait dans le dos du peuple.
      Un Gouvernement de lâches du jamais vu.
      Bonne journée.

    • 16 novembre à 15:15 | kartell (#8302) répond à che taranaka

      @ Finengo

      Aujourd’hui, nous assistons à une « mise en bouche » d’une nouvelle génération de délinquants, qui, demain, pour quelques poignées de pétrodollars, iront semer le chaos parmi notre société, abandonnée à ses propres démons !... .
      Nous réagissons toujours avec beaucoup de lenteur et d’imprécision voir d’incompétence à toutes ces montées irrésistibles de la délinquance, qui, hier, était marginale et « artisanale » mais qui aujourd’hui, semble organisée avec des objectifs, au travers de réseaux, infiltrés par une « élite » dont la complicité est souvent évoquée !….
      Aujourd’hui, on ne contrôle plus rien, nous sommes devenus une passoire pour des trafics , tout azimut, par l’intermédiaire d’une Turkish Airlines, serviable, pour accueillir, à bras ouverts, ces groupuscules de pakistanais, « touristes » de pacotille, qui, aujourd’hui, occupent, dans une première approche, les trottoirs de la capitale mais que feront-ils demain ?…
      On ne mesure pas suffisamment les conséquences futures du comportement actuel d’un pouvoir, ouvert à tous les vents, pourvus qu’ils alimentent les avoirs de cette nomenklatura, tête dans le sable mais poches, grandes ouvertes !….
      Depuis 2002, on a pu constater le chemin parcouru par une société, prise en otage, entre pouvoir politique mercanti et argent, de plus en plus sale, que rien n’arrêteront parce qu’elle n’a plus aucun repère, ni de volonté « politique » sauf, celui de l’enrichissement rapide et de l’ivresse du pouvoir !…

    • 16 novembre à 20:29 | lysnorine (#9752) répond à che taranaka

      Re : http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2017/11/16/cda-andohatapenaka-des-migrants-en-plein-apprentissage-de-la-langue-malgache/

      Vavolombelona velona io, mitory fa hay tena marina fa PREZIDÀ MPIVAROTRA TANINDRAZANA Ingahy RAJAONARIMAMPIANINA. Asa izay hevitry ny sarambaben’ny vahoaka Malagasy sy ny « mpanao pôlitika » mbany antoko amam-pikambanana isan-karazany mpanao pôlitika ny amin’ity raharaha mamohehatra ity sy ny amin’ny fifidianana ho avy RAHA MBOLA ILAINA r akory izany REHEFA TSY MISY KANDIDÀ NA IRAY AZA ka ataony prôgrama ny fandravana izao fivarotan-tanindrazana ankitsirano izao :

      « C’est confirmé. Des réfugiés (?) sont bel et bien dans nos murs [...]

      « De source bien informée, les autorités malgaches auraient déjà donné leur feu vert pour l’accueil de réfugiés à Madagascar.
      « Un projet mis en œuvre en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, Bureau régional en Afrique du Sud et le CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT D’ANDOHATAPENAKA [???] (CDA). Lors de notre descente effectuée hier dans ce centre, nous avions pu constater de visu la présence de ressortissants étrangers qui apprennent à parler la langue malgache.[...]

      « NATIONALITÉ MALGACHE. Le fait que ces étrangers apprennent la langue malgache confirme qu’ils prévoient de RÉSIDER à Madagascar. D’ailleurs, notre source a aussi fait savoir que le gouvernement malgache se serait engagé à ACCORDER LA NATIONALITÉ MALGACHE à ces réfugiés.

      « selon notre source, TOUTES LES RÉGIONS DE MADAGASCAR sont concernées et menacées par cette venue en masse de migrants a priori de confession musulmane.[...]
      « A notre venue hier, les responsables au niveau du CDA ont REFUSÉ de nous communiquer les tenants et aboutissants de ce projet.

  • 16 novembre à 12:38 | Jipo (#4988)

    • 16 novembre à 12:50 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Salama Taranaka comme vous avez pu voir on lutte contre le terrorisme , sous couvert de protéger quelques paumés pris en otage, on a orchestré leur exfiltration de Syrie, sous la protection de la " coalition, des convois entiers de plusieurs kms, avec femmes , enfants, et même leurs armes et quelques véhicules privés !
      Elle est pas belle la vie ?
      Et on va veiller au « K/K » à ce qu’ ils ne rentrent pas tous en même temps au Pays, sachant que les enfants nés : « français » ( hors sol) n’ y sont pour rien, et donc il n’ y a aucune raison de les abandonner sic ...
      Azafady pour le doublon, (plombs sautés).

    • 16 novembre à 17:50 | rakotoson (#8023) répond à Jipo

      ### Aujourd’hui, nous assistons à une « mise en bouche » d’une nouvelle génération de délinquants, qui, demain, pour quelques poignées de pétrodollars, iront semer le chaos parmi notre société, abandonnée à ses propres démons !...###

      @ Firengo

      Très peu de médias remettent en cause la présence au grand jour de ces migrants que les dirigeants - le Président de la République lui même en tête - ont démenti bec et ongle il y a quelque temps seulement de ça avec la complicité des représentants du PNUD . La souveraineté nationale mise à toutes les sauces est comme toutes les promesses creuses entendues jusqu’ ici

      Et voilà qu’ on en parle au grand jour , qu’ on les voit comme le nez au milieu du visage , il ne reste plus que de les voir en « actions »

  • 16 novembre à 14:09 | Isandra (#7070)

    Prévision de 5% de taux croissance seulement pour 2018,...Ce ne sera pas assez pour booster notre économie après cette crise,...

    Il faut avoir plus d’ambition genre deux chiffre de taux croissance, avec un budget annuel d’au moins 15 Milliards de dollars,...

    Ce serait possible avec l’augmentation du taux de pression fiscale à 40%, abandonnant le système fiscal french touch,...et mettant en place un nouveau plus adapté à notre situation(Le secteur informel : 24% du PIB,...???) et des nouveaux bailleurs moins exigeants,...et plus cools,...

    • 16 novembre à 14:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Un nouveau système qui donnerait la possibilité de faire payer les Andafy des impôts,...là ils auraient droit de râler et critiquer et voter,...comme les USA font,...sinon ils devraient se taire quant à ce qui se passe au pays,...

    • 16 novembre à 15:21 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      « PLUS C👀LS » ???
      Avec les incapables qui dirigent ce Pays, les lois totalement dissuasives, pour y investir, sans compter l’ insécurité, la corruption, les délestages, une administration, telle une girouette, à géométrie plus que variable pour ne pas dire sélective , c ’est quoi être « COOL » à Dago accepter l’ incompétence, la corruption, et l’ insécurité comme vous le faite ???
      « Croissance 2 chiffres », pourquoi pas à 3 allez ne faites pas la timide, soyons fous !
      Concernant la croissance, je vous invite à suivre quelques conférences d’ Olivier de Lamarche, pour vous en faire une idée.
      Non seulement les chiffres sont entièrement manipulés, qui plus est de la croissance, il n’ y a pas : tsy misy ! ; à part celle de la dette et un crash financier que ces énarques cautionnent & cherchent à 2 mains en faisant tourner la planche à billets ...
      De plus ce n’ est pas avec vos productions, que ce soit : de riz, de letchis ou de vanille ( déjà monopolisées par vos énarques ) que vous allez faire de la croissance !
      Dernier point , faire payer les Andafy et puis quoi encore ???
      Non seulement ils payent déjà assez pour votre incompétence notoire, mais vous voudriez quoi encore : qu’ ils cautionnent & votre laxisme en prime !
      Il y a vraiment des postérieurs en quêtes de coups de lattes ...

    • 16 novembre à 15:35 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      « Taux de pression à 40% »
      Quelle élégance, ou l’ art de tondre un oeuf ...
      Si je suis votre raisonnement , pour faire de la croissance, qui plus est à 2 chiffres, il suffit de monter le curseur de « pression » à 40 % ?, je serais vous j’ irai proposer mes lumineuses initiatives à l’ honoris causa, sur le champ , prenant vos précautions au préalable, afin qu’ il ne vous en pique pas la judicieuse idée et vous mette en résidence protégée pour ne plus lui faire de l’ ombre ...
      Pour faire venir les investisseurs, quoi de plus attractif, en plus des facilités administratives et de la conjoncture que d’ imposer d’ office 40% de taxes ...
      Avez-vous déjà pensé à délocaliser ou est-ce en gestation ?
      Faute de vous écouter « penser » vous relire pour être déjà un premier pas ...

    • 16 novembre à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      « Pour faire venir les investisseurs, quoi de plus attractif, en plus des facilités administratives et de la conjoncture que d’ imposer d’ office 40% de taxes ... »

      Alors là, vous confondez le taux de pression fiscale avec taux d’impôts,...quant à celui-ci le taux 15%, ce sera plus attractif comme en Maurice,...Plus le taux baisse, plus le taux de pression augmente,...

      Les investisseurs sérieux sont souvent attirés par les pays où le taux de pression fiscale est élevé, parce que cela donne signale fort que tout le monde paie des impôts, et il n’y aura pas deux poids deux mesure fiscaux et de la concurrence déloyale,...et que l’Etat aura les moyens pour assurer son rôle et ses responsabilités,...sera fort.

    • 16 novembre à 15:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Il ne faudrait pas imiter la France qui considère les entreprises comme vache à lait,...matraquées fiscalement,...

      Notre leitmotiv « Taux moins élevé, procédures simplifiées,... » tout en respectant le manara-penitra,...

    • 16 novembre à 16:55 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Il ya lapsus linguae de la part des escrocs d’en haut !
      En effet ,pour ces gens, investisseurs = pigeons à plumer .
      A part pour les chinois qui sont protégés par leur gouvernement et de tous les mafieux de la région qui eux savent magouiller avec vos magouilleurs !
      Que gagne le peuple dans ces grandes affaires ,rien ,la pollution et les inconvénients .
      Quel beau développement pour les autodéterminés récent .

  • 16 novembre à 14:30 | Ibalitakely (#9342)

    Encore une raison de plus que nous élisions bien pour avoir de bons élus qui se soucieront vraiment des tas de problèmes du peuple. Combien sont au total nos députés, combien y étaient présents & combien ont levé la main (86/92 ??) ... & la vie de 22 000 000 de Malagasy est dessinnée. En plus si l’insécurité [attaques à mains armées en ville & en brousse, vindictes populaires par ci par là, kidnaping d’enfants & d’adultes], plus de 100 morts de la peste, instabilité politique etc, seraient tous effacés si l’agrandissement de l’aéroport d’Ivato [1]* avec ces Ar 1 316 000 000 000 est compris dans ce LFI 2018. MBA MAHAIZA AMIN’IZAY HOY AHO MIFIDY E !!

    • 16 novembre à 14:44 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      [1]* entre autre, en parlant d’Ivato, l’État ferait mieux de bien emménager la route qui sort juste de cet aéroport [coté Total Aviat°- Siège social ADEMA- nouveau bureau Ravinala Airports- Direct° Industrielle Air Mad ...] qu’on aime trop bien appelé VAVAHADIN’NY MADAGASIKARA. Cette route longeant beaucoup d’habitat° telle Antsabilo, Ambatoloana, Soaviniarivo, Anjomakely, Ambohinome, Masoandro, Merimandroso & des sociétés comme CROCFARM, FERME D’IVATO ..., & que cette route relie aussi Ambatolampy Tsimahafotsy en passant par Laniera pour rejoindre Tsarasaotra Soavimasoandro. Ne serait-ce que pour agrandir grand TANA.

  • 16 novembre à 14:50 | joba (#1217)

    Sans grand débat, le débat a été déporté à Soanierana Ivongo où un député payé par nos impôts est allé étaler ses talents ailleurs en pleine session pour le vote de cette loi des finances.

    • 16 novembre à 15:24 | Ibalitakely (#9342) répond à joba

      & nos élus ne voient-ils non plus le gaspillage genre distribut° de kits scolaires à Antsonjobe d’hier par RHM & Voahangy ?? Autre fois ce sont les ZAP/CISCO/DREN seulement qui s’en chargent sous la supervision MEN, mais hier des écoles [éloignées d’Antsonjobe] ont dû louer des cars de transports, sans parler des gouters/boissons/repas de ces enfants, du retard du programme scolaire & de l’épidémie de peste dont on ne sait encore si on peut maintenant se réunir en publique. Ah ! vivement les projets présidentiels & son ministère de tutelle. Des bas ils savent mais débats je crois pas.

    • 16 novembre à 16:03 | Mihaino (#1437) répond à joba

      Je persiste et signe que nos députés n’ont pas bien lu , ni étudié ces +1000 pages de cette fameuse loi des finances !! Les travaux des commissions sont bâclés en qqs jours ! Ils n’osent pas débattre nos députés car ils sont profanes en la matière !!La ministre des finances et ses collaborateurs n’ont pas du mal à faire avaler la pilule amère !

  • 16 novembre à 16:13 | Jipo (#4988)

    @ Isandra.
    Que pensez-vous des sociétés, comme Amazone, Apple, Google, Wish, Facebook, PayPal, (entre autres) qui préfèrent domicilier leurs sièges en Ireland, Malte, ou Chypre , alors que la France leur offre Royalement, 50% d’ imposition, plus 20% de CSG ?
    Comment expliquez -vous que des Entreprises, comme Renault ou Citroen ( entre autres ) délocalisent en Pologne, Roumanie, ou Maroc ?
    Et le pire : c ’est que la croissance repart !
    le seul problème est que si vous oui, perso, je ne vois pas ou ? ; Autre que chez les voisins, car chez vous comme chez nous, ce n’ est même pas du 1%, .
    Un peu comme la mère Noel, personne ne vous empêche encore : d’ y croire ...

    • 16 novembre à 18:51 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,...

      En fait, la France fait tout pour que les entreprises et leur élite fuient ailleurs,...avec les matraquages fiscaux et l’accueil généreux des étrangers qui ne cessent d’augmenter,...

    • 22 novembre à 10:42 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Juste pour rire Jipo ,
      Je viens d’apprendre sur RFI ce matin que le budget de Maman vient d’être voté par l’AN après 40 jours et 40 nuits de travaux et de débats alors que notre AN a voté le budget après 4 jours de travaux et sans vrai débat ! La ministre des finances (cf mère Noël)et ses collaborateurs n’ont pas eu de problèmes pour faire avaler de la nivaquine enrobée de chocolat à nos députés !!!? MDR...

  • 16 novembre à 16:21 | FINENGO (#7901)

    Depuis 1975, je ne suis pour aucun gouvernement qui se sont succédés à la tête de l’ Etat Malgache.
    Mais une chose m’interpelle, quand je lis ici et là certains qui défendent bec et ongle Ravalomanana. Pourront-ils me donner et m’expliquer les raisons. Car si il faudra choisir un moins pourri au prochain élection, il va falloir me donner la différence entre le Pourri et le moins pourri. Puisqu’en réalité quoi que l’on puisse dire les deux sont aussi pourris. Mais ne jouons pas sur les mots. Ayons la franchise de dire qu’avec Ravalomanana vous avez du profits, au même titre que ceux qui défendent les autres pourris.
    A croire que sur ce forum il y aurait une grosse majorité de pourriture aussi.

    • 16 novembre à 18:10 | ratiarivelo (#131) répond à FINENGO

      Mba nisy ihany ny TSARA sy mba NETINETY ra-FINENGO O ?? anontanio ny namana JIPO ?? ok ! samy tsara no MAHEREZA !

    • 16 novembre à 19:03 | hafatse (#9818) répond à FINENGO

      @fin &go,
      Bon disons le tout de suite, c’est un pb intellectuel, voire psycho, tu penses que tu as compris , alors que tu n’es rien.
      Qui est tu ? Que sais tu faire ?
      Tes interventions ici sont inutiles.
      Que connais tu de mada ?
      L’evolution de la situation economique ?
      Pourquoi c’est dans cet état aujourd’hui ?
      Tu n’arrêtes pas d’annoner que les gasy n’ont fait aucune revolution depuis 1972.
      Bon dieu, tu etais dans une caverne depuis, on t’relâché de prison récemment ?
      Ah, c’est peut-être Alzheimer ?
      Comment mettre dans le même sac Andry et Ra8 ?
      Enfin, bon dieu les informations socio-economiques depuis 2009 tu lis pas ?
      C est sur qu’ a lire isandra et rambo... et a ne se renseigner que sur mt ...tu vas pas loin.

  • 16 novembre à 16:34 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les milliards pleuvent, cela vient d’où ? Le PIB du pays, moins de 10 milliards, le PIB/habitant à peine 400 dollars.

    Parler de débat à l’Assemblée dont on voit très bien que la moitié des élus ne maîtrise même le droit et ne connaît visiblement pas comment conduire les affaires de l’État, est une blague.

    • 16 novembre à 16:58 | Jipo (#4988) répond à diego

      NON NON ce n’ est pas « une blague », c ’est la réalité !
      Puisqu’ on vous dit que là ou vous planez il n’ y a plus d’ oxygène ...

  • 16 novembre à 17:20 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Des députes, sénateurs pour la plupart incultes et cupides quoi de mieux pour une minorité ethique zéduquée et autocrate.
    Des lois de finances bien alambiquées et complexes t’en font tous les jours ces gens là .
    Crois tu qu’un seul élu penserais à payer un cabinet indépendant pour étudier ces fameuses lois de finances ou pour ausculter les comptes du gouvernement ,ben non meme cela ils n’y pensent pas .
    C’est tellement facile de berner des idiots broussards et prétentieux !
    Vous comprenez pourquoi l’éducation nationale a été sabotée depuis longtemps !

  • 16 novembre à 18:06 | ratiarivelo (#131)

    Izao no hatao hoe : raha tsy FANTATRAREO "Fanjakan’ny BAROA-MAFFIA n’ i Heri-Variana-Mangoron-karena !! Mazava ve ry Rtoa-Be ISANDRA***tandremo sao miolakolana fa hianareo FOZA ihany no nametraka an’IREO teo an ?? Samy tsara

  • 16 novembre à 19:25 | FINENGO (#7901)

    hafatse (#9818)
    Bonsoir..!!!

    J’avoue je ne sais rien concernant Madagascar.
    Et à parament vous encore moins.
    Mais je sais une chose .
    Tous les Dirigeants qui se sont succédés ne sont que des Pourris.
    Ce Que Ravalomanana à fait est très simple, quand il vous a donné 1 Ariary, lui il en a mis dans sa poche 20.000 Ariary. Alors si vous croyez que c’est équitable tant mieux pour vous .
    En 2018 vous n’avez qu’à l’élire une fois de plus.
    Dans tout Pays qui se respect, quand on est Chef d’ Etat, on ne gère pas ces affaires avec celui de l’ Etat, Ceci porte un nom : Conflit d’intérêt. Mais ça ne vous dérange pas à priori, donc tant mieux. Le fonctionnement de l’ Etat Malgache ne peut pas être comme le fonctionnement d’un Etat dit Normal. Eh ben Tant mieux pour vous.

  • 16 novembre à 20:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    S’agissant des affaires du pays et la manière dont les élus, législateurs et les dirigeants, c’est à dire les Executifs, les conduisent, votée sans grand débat, par exemple. Les citoyens ou les gens qui aiment Madagascar et qui ont des choses à dire doivent s’addreser à ces gens-là.

    Pourquoi j’ai dit par exemple que c’est une blague, votée sans grand débat. Il faut comprendre que l’État Malgache a tous les appareils et un système politique d’un pays démocratique, autrement dit, c’est un pays où l’ensemble des citoyens élisent l’ensemble des représentants qui exercent le pouvoir.

    57 ans d’indépendance, c’est jeune, trop jeune......patience donc, mais en même temps il faut bousculer les élites, les élus. Le respect de droit, de la Constitution et des processus démocratiques sont primordiaux :

    - savoir débattre, se confronter les idées et savoir prend des décisions vont y conduire le pays.

    Les élus se doivent de bien connaître le droit et pas trop mauvais en économie en fait. En tout cas, quand on est candidat à un mandat électif, il le faut !!! À défaut, savoir entourer des femmes et des hommes de droit et des économistes expérimentés......

    • 16 novembre à 21:06 | diego (#531) répond à diego

      État, Constitution, droit, loi, économie, vote à l’Assemblée, élection etc....constituent les mots et des langagent que les élus doivent maîtriser, et bien connaître......en tant que citoyen, électeur, tout le monde peut y prétendre, et a le droit de l’exiger....

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 124