Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 avril 2018
Antananarivo | 19h06
 

Politique

Politique

Vote de deux projets de lois cruciaux encore reporté à l’Assemblée Nationale

jeudi 12 avril | Ny Aina Rahaga

La quatrième session extraordinaire du parlement ne prendra fin que ce lundi 16 avril prochain. De même après l’adoption des lois électorales, l’Assemblée Nationale disposait encore de plusieurs jours avant la fin de cette session extraordinaire. Pourtant la vingtaine de députés présent à l’Assemblée Nationale ont tout simplement décidé d’ajourner une fois de plus le travail qui aurait du être effectué sur trois projets de loi censés être cruciaux, à savoir le recouvrement et l’affectation d’avoirs illicites, le projet de loi sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Un ordre du jour devait être voté par les députés le 10 avril dernier dans lequel figuraient ces projets de loi. Les travaux de commission auraient dû se dérouler le 10 avril dans l’après-midi, le vote prévu le lendemain mais les députés en avaient décidé autrement. « Pour nous, les lois électorales étaient prioritaires, le reste attendra la première session ordinaire qui débutera au mois de mai  », avait déclaré Hanitra Razafimanantsoa, député du TIM.

Crainte ou incompréhension ?

La raison de ces multiples reports de la part de l’Assemblée Nationale sur ces deux projets de lois à savoir celui sur le recouvrement et l’affectation d’avoirs illicites et le projet de loi sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme échappe aux observateurs et au gouvernement. Ces deux projets de lois figuraient en effet dans les textes donnés par l’Exécutif à l’Assemblée Nationale pour étude et adoption depuis l’an dernier. Mais ils ont toujours été reportés jusqu’ici et l’ont encore été une fois de plus. La possible mise en vigueur de ces lois semble être redoutée par les députés. Or, mis à part la teneur de ces lois, il s’agit également d’une exigence du Fond monétaire international (FMI) dans le cadre du programme de la Facilité élargie de crédit (FEC). Ils sont également nécessaires pour les actions de certains organes de lutte comme le SAMIFIN. Pour d’autres observateurs, cela résulte de l’incompréhension des députés de ces lois. Les députés se sont donc attribués une pause pour presque la moitié de la durée de cette quatrième session extraordinaire.

33 commentaires

Vos commentaires

  • 12 avril à 08:46 | Tax boom (#10141)

    Et comme d’habitude, les parlementaires ajournent leur session pour des raisons d’on ne sait pas. Est-ce qu’ils sont conscients que ses projets de lois sont cruciaux pour la vie de la nation ???

    • 12 avril à 10:26 | RAMBO (#7290) répond à Tax boom

      Qui pourra dire encore que la séparation du pouvoir n’est pas respecté dans ce pays ?
      Ces 2 lois cruciales et leur mise en vigueur sont « redoutés » par les députés. Le gouvernement de Hery propose et ce sont les députés qui disposent. Cela fait depuis un an que le gouvernement de Hery met ces lois sur le recouvrement des avoirs illicites et le blanchiment d’argent sale ou le financement du terrorisme sur la table de l’Assemblée Nationale . Mais les députés semblent éviter leur « votation ». Pourquoi vous dites ? Cela peut constituer un effet boomerang sur leur business ...ils ne sont pas khons ces députés...ils savent défendre leurs intérêts . Ils font blocs pour dire non quand leurs propres intérêts sont en jeu. Les projets de lois sur les élections font du bruit parce que pour une fois ils sont en désaccords pour presque 50/50... ces projets de lois sur les élections touchent encore une fois leur réélections ou leur interdiction de se représenter alors il est normal qu’ils se dressent contre le gouvernement de Hery.

    • 12 avril à 10:38 | Isandra (#7070) répond à Tax boom

      Rambo,...

      « Mais les députés semblent éviter leur « votation ». Pourquoi vous dites ? Cela peut constituer un effet boomerang sur leur business ...ils ne sont pas khons ces députés...ils savent défendre leurs intérêts . »

      Vous avez en partie raison, ces députés biznman,...qui sont leur gros clients...? Cependant, si le gouvernement veut vraiment que ces lois passent, ils savent comment faire comme ils ont fait avec les lois électorales,...Peut être, Ce n’est pas dans leur intérêt non plus que ces lois soient votées,...mais, ils sont d’obligés de les présenter à cause des bailleurs,...

    • 12 avril à 20:19 | poiuyt (#584) répond à Tax boom

      Entre 2 unes
      -  Sur les magouilles quotidiennes hvm au sénat
      -  Sur les inquiétudes d’officiers (pseudo) patriotes
      En général, le choix d’un lecteur se porterait sur les vieux parasites repentis.
      Il est montré encore une fois à quel point le sérieux, ou les oreilles, ou le professionnalisme, ou quoi, manque sur MT ; cette sensation serait accentuée si d’aventure MT demain vendredi 13, relate la réunion de 10 pseudo généraux.
      Alors souhaitons, que MT n’en pipe pas demain.

    • 12 avril à 22:06 | poiuyt (#584) répond à Tax boom

      32 commentaires à 21h avec les affaires internes du hvm

      une petite centaine facilement avec l’histoire des vieux parasites vatany

  • 12 avril à 08:53 | Solofo Jocelyn RAZAFINDRAKOTO (#10225)

    Ataovy otrany mahazatra anareo ihany mallette de tsangatanana de vita fa zany ve de handaniana fotoana elabe indray.

  • 12 avril à 09:51 | elena (#3066)

    Les députés sont repus !!!

  • 12 avril à 10:13 | saricine (#2893)

    Bonjour

    Mr Aina Rahaga, il n’y a pas d’incompréhension des députés de ces lois .
    La situation reflète la continuité des calculs politiques du régime en place et ses opposants.
    Les conditions exigées par les bailleurs de fonds ne datent pas d’hier. Ces conditions commençaient depuis le regime Ratsiraka, c’est le régime Ravalomanana qui a pu instituer le bianco et le samifin. Tout ça etait au point mort durant la transition de Rajoelina. Rajao fait semblant de continuer, pour l’instant on ne constate que du « beaucoup de bruits pour rien » du côté bianco et surtout du samifin.

  • 12 avril à 10:24 | Mihaino (#1437)

    « Toute peine mérite salaire » donc 4è session extraordinaire sans travaux, improductive , budgetivore !Logiquement , les députés venus à Tsimbazaza ne doivent percevoir aucune indemnité ni autres avantages et peuvent rejoindre leur localité respective pour rendre des comptes à leurs électeurs ! Il faut attendre le mois de mai pour les revoir à Tanà (session ordinaire).
    La dernière phrase de cet article doit interpeller et les élus et le Peuple !

  • 12 avril à 10:46 | saricine (#2893)

    Isandra

    Pour la première fois, je suis d’accord avec vous, que le regime fasse comme il a fait dernièrement sur les lois électorales.
    Pourquoi cet atermoiement éternel ? C’est de la lâcheté des gens du régime, assumez vos responsabilités, bordel !

  • 12 avril à 11:15 | Isandra (#7070)

    Il est possible aussi que ces députés anticipent l’avancement des enquêtes du Bianco concernant la corruption bevata, du fait que l’ajournement d’une session signifie prolongement de l’immunité,...

    Allez la caisse n’est pas vide comme certains prétendaient, elle est seulement vide pour le peuple lambda,...300.Millions Ar par session, ça vaut la peine, car c’est pour une bonne cause, plaire les députés, plus les députés sont satisfaits, plus Hery est tranquille,...ce dernier est élu pour se maintenir au pouvoir, pas pour réaliser ses promesses, ni améliorer les conditions de vie de la population,...

  • 12 avril à 11:17 | Ibalitakely (#9342)

    Bcp d’institut° & d’entités dites iNDÉPENDANTES ne le sont que de nom, à commencer par les instances judiciaires, la CENI, le BIANCO & SAMIFIN. Même nos députés & sénateurs qui sont des législateurs dépendent de l’exécutif comme ils viennent de nous les montrer tout récemment. Donc de là à parler de souveraineté, de droit de « l’être humain », de liberté d’expression & de presse, de liberté de vote c’est du « sauterelles dans le ciel, j’en mettrais du sel pour mes enfants ». Un peuple averti en vaut la moitié.

  • 12 avril à 11:21 | Jipo (#4988)

    Manifestement il y a plus foule pour : revendiquer des passeports diplomatiques, des avantages polymorphes, et autres futilités .
    Devoir de résultat et gel de salaire immédiat, et vous verrez tous ces cloportes répliquer plus vite qu’ espéré, vive le paradis retrouvé ...

  • 12 avril à 11:23 | kartell (#8302)

    Oh !, quels ambitieux programmes, que ceux, proposés au parlement !…
    A-t-on, déjà, entrevu des élus, sciant la branche sur laquelle, ils étaient assis ?…..
    Quel bougre a, donc, pu avoir une idée, aussi suicidaire ?
    Pousser, ainsi, le bouchon aussi loin, dénote d’une exigence, folle, téléguidée depuis l’extérieur, sorte d’ingérence salutaire qui a fait pschitt !….
    Mais, si nous en sommes arrivés, là, ( à une tentative, étouffée dans l’oeuf) à devoir légiférer sur de tels sujets, c’est que le problème se pose de manière inquiétante, tout du moins, aux yeux, grands ouverts, des observateurs, extérieurs !…
    Visiblement, le pouvoir et ses serviteurs zélés ne semblent guère pressés à entrevoir une quelconque réglementation, qui de toute évidence, resterait lettre morte d’autant que l’urgence est ailleurs, tout le monde l’aura bien compris !…
    Avec cette nouvelle ruade parlementaire, manipulée par un caïman, président, on mesure, ainsi, la déliquescence du marigot dans lequel, le pouvoir s’est immergé, en n’ayant de compte à rendre, à personne, tout en privilégiant des relations, plus que douteuses ….
    L’état mafieux se porte bien, aujourd’hui, nous avons la preuve de l’émergence…. à reculons !….

  • 12 avril à 12:18 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    La philosophie de la démocratie est loin d’être le préoccupation première de la plupart des intervenants de ce forum.
    Tous ont un avis ,mais c’est l’arbitraire du pouvoir qui est plutôt soutenu !
    D’autres regrettent les conséquences de cette dictature déguisée en République ,mais seulement parce que cela va a l’encontre de leurs intérêts et de celui de leur chef de clan .
    Tous naturellement donc la minorité dirigeante est revenu a son modèle éculé(Usé, défraîchi à force d’être ressassé) de domination des élites paresseuses sur le peuple .
    Modèle dépassé et archaïque ,bien dissimulé par un habile habillage soit disant démocratique .
    Il est vrai que le modèle occidental ,qui plonge ces racines dans la Grèce antique et interrompu par plus de 1000 ans de terreur religieuse ,est difficile à comprendre et à mettre en oeuvre par les soit disant zéduques des hauts plateaux .
    Quel image ,après l’apogée économique et social d’un colonialisme finissant ,ce pays donne t-il au monde ?
    Et bien comme apparemment les modèles extérieurs ne vont pas a cette élite arc-boutée sur des privilèges honteux ,c’est la marche arriere et cela en dépit des avancées démocratiques dans de nombreux pays ,qui a été voulu et mis en oeuvre !
    C’est lamentable et indigne de gens qui pourtant soit disant lettrés pour la plupart ne possédent en fait que l’intelligence du ventre comme le font les espéces pour se créer un espace de domination !
    C’est pas glorieux ,c’est le moins que l’on puisse dire !

    • 12 avril à 17:21 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ALIBABA SANS LES 40

      ALIBABA sans le 69
      Beaucoup des VERITES sur ce que vous dites sur les BABAKOTO !
      Soutenir l’Arbitraire du POUVOIR est la mentalité des ANDEVO , Syndrome de Sthocholm oblige et masochisme primaire obligent , ils adorent LA RUSE du Maitre !
      Les Rambo et le Rayyol s’en delectent à chaque COUP de REIN des HERY VOTANA ou ses DEPUTES CONRROMPUS niquant systematiquement les Malgaches !
      On oublie LA RAISON d’ETRE d’un POUVOIR REPUBLICAIN ou SON OBLIGATION CONTRACTUELLE avec le Peuple electeur , on s’adonne à l’APOLOGIE de la REPUBLIQUE BANANIERE BANTOUSTANIFORME en reduisant la POLITIQUE à la nauséabonde dimension du FETSIFETSYPRRR !
      C’est CULTUREL chez les Malamaheads , tout est permis , meme les plus abjects de la RUSE pour durer au POUVOIR et se faire du VOLA , VOLA ihany ka VOLA io koa !
      NAU_SE_A_BOND ! C’est A GERBER !
      Boris BEKAMISY

  • 12 avril à 13:25 | Isandra (#7070)

    Pourvu que les militaires en fonction entendent et écoutent leur aînés,... :

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2018/04/12/corruptions-insecurite-violation-de-la-constitution-les-generaux-retraites-interpellent-leurs-freres-darmes/

    Vive la démocratie, la vraie,...

    • 12 avril à 14:15 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Avertissement, sans frais, de nos militaires à un pouvoir qui, selon eux, ne remplit pas sa mission, pas sûr, qu’ils renouvellent cette mise en garde, amicale, encore longtemps !….
      Derrière la kalashnikov, des vrais morceaux de démocratie ?…..

      http://www.laverite.mg/politique/item/6026-situation-chaotique-dans-le-pays-des-généraux-s’adressent-à-un-etat-sourd-et-aveugle.html

    • 12 avril à 14:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,...

      Les tenants de pouvoir ne devraient pas faire sourde oreille face à ces toutes ces sonnettes d’alarme venant de nos concitoyens comme tant d’autre,...ne devraient plus attendre celles des étrangers pour réagir,...tels USA,..etc

    • 12 avril à 19:55 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ isandra

      Ne surtout pas considérer les cartons rouges, délivrés par les représentants de l’armée comme de simples sonnettes d’alarme, ce sont plutôt les derniers avertissements de la part d’un corps d’état, visiblement, agacé, dont tout le monde connait l’importance et le rôle, joués précédemment, dans l’avenir du pays !….
      Notre président aurait-il besoin d’un sonotone ?…..

  • 12 avril à 14:23 | TENDRY (#10184)

    EFA LERA TOKONY IJOROANA AMIN’IZAY IZAO RY MALAGASY A ! ... 57 TAONA NATAO BADO TETO FOANA EFA LERA IZAO ANOVANA ZAVATRA LERA ...

  • 12 avril à 14:48 | Lantosoa (#10022)

    on s’en fout complètement de ces députés corrompus et qui ne pensent qu’ à leurs intérêts !

    • 12 avril à 15:40 | laingo razanamalala (#10194) répond à Lantosoa

      Tena marina izany, fitiavan-tena no betsaka fa tsy mba misy fitsinjovana ny vahoaka nifidy azy

  • 12 avril à 14:58 | LovaBova (#10239)

    Maintenant la loi législative est vraiment en priorité, je n’y vois rien d’étrange. Ils font le nécéssaire.

  • 12 avril à 14:58 | Olivier (#10128)

    lalàna tsy dia misy dikany io matoa toy izao, fa raha tsy izany tsy efa nisy mallette indray teny.

    • 12 avril à 15:20 | Ra Pah (#10171) répond à Olivier

      Marina mihintsy izany. Raha io izao no hoe resaka fizarana 4x4 an, aoka fotsiny

  • 12 avril à 15:22 | Bomaso (#10157)

    IO NA ANDALO SESSION EXTRAORDINAIRE IM-PIRY AZA EFA TSY NILAMINA ATRAMIN’NY VOALOHANY DIA TSY ILAMINA IZANY INTSONY E. VOLAM-BAHOAKA ATSIPIN’NY FITONDRANA ENY AMBARAVARAKELY FOTSINY IO ARY EFA HITA FA HO KORONTANA NO VOKATRY NY FANAOVANA KIRIBIBY ATAON’NY HVM HAMPANDANY AN’IO LALANA IO. DIA ETO ISIKA MIANAKAVY FA ILAOZY VARINA MITAZANA FOTSINY EO IHANY. LERA AAAA

  • 12 avril à 15:22 | Ra Pah (#10171)

    Ny mahavoa ny ao amin’ny Assemblée ao dia izao, raha vao zavatra ahitan’ny deputé tombontsoany manokana dia mailaka mihintsy ry zareo. Fa mety zavatra tsy misy dikany aminy io dia tsy misy hiasany saina amin’izany

  • 12 avril à 15:39 | laingo razanamalala (#10194)

    Tokony asiana diplôme farany ambany vao afaka fidiana ho député fa tena ambany fisainana be daholo ny député antsika. Mpanao bizina daholo, tsy mba mieritreritra ny vahoaka nifidy azy fa fitiavan-tena no ambony aminy.

    • 12 avril à 18:48 | Mihaino (#1437) répond à laingo razanamalala

      Marina izany ary efa niteny an’io ny tenako teto .Vitsy ny député tena nianatra .

  • 12 avril à 19:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Concernant ces projets de loi cruciaux, qu’est-ce qui empêche l’exécutif de légiférer par voie d’ordonnance prise en conseil de ministre, s’il y avait urgence en la matière ou puéril en la demeure ?
    La communication n’est pas le point fort de tous ces hommes qui nous gouvernent (exécutif et parlementaires) avec leurs mots grossiers.
    Concernant le projet de loi électorale : Que peut faire la HCC voire son président ? Car à tort ou à raison le président serait qualifié de tous les noms concernant la décision prise par cette institution, généralement à la majorité des hauts conseillers indépendamment de l’opinion de son président donc le haro sur la personnalité du président n’a plus sa raison d’être sauf pour les insensés.
    C’est pareil pour ceux qui s’attendent à un homme nouveau et providentiel lors de l’élection présidentielle car tous les hommes qui ont dirigé ce pays était au départ des hommes neufs, sans parti politique et chrétiens pratiquants : Le résultat laisse à désirer.
    Diriger un pays est plus l’affaire d’une équipe que d’une seule personne même si elle a toute les qualités idéalisées par les uns et les autres. C’est pareil pour les programmes qui sont tous bons sur papier voire sur table.

    • 12 avril à 20:36 | saricine (#2893) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est « une patate chaude » que personne ne veut se prononcer individuellement, comme la haute cour de justice .

  • 12 avril à 19:16 | SNUTILE (#1543)

    Conclusion simplifiée
    Bilan comptable
    - L’élection du président au suffrage universel direct aura lieu
    - Pas de paiement sans satisfaction de l’ [ exigence du Fond monétaire international (FMI) dans le cadre du programme de la Facilité élargie de crédit (FEC)]
    A l’an 2019

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 354