Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 octobre 2017
Antananarivo | 14h23
 

Politique

Référendum constitutionnel

Un combat perdu d’avance

vendredi 15 septembre | Ny Aina Rahaga

La détermination du pouvoir actuel à changer la Constitution n’est rien face à la mobilisation des partisans du maintien de celle-ci tel quel, surtout en ce qui concerne l’article 46 qui exige la démission du président de la République s’il se porte candidat aux élections. Bon nombre d’acteurs politiques et apolitiques se sont ces derniers jours érigés contre l’idée même d’organiser un référendum dont l’objet serait de valider ou non ce projet de l’équipe de Hery Rajaonarimampianina. Avant-hier, c’est le parti Malagasy Miara-miainga, tout de même le parti qui s’est déclaré en premier opposant, qui a dénoncé cette initiative. Selon le parti de Hajo Andrianainarivelo, le changement ou l’amendement de la Constitution n’est en aucune façon acceptable. Il ne s’agit même pas d’une priorité ou d’une nécessité face à la détresse de la population, notamment avec l’insécurité qui ne cesse de grandir de jour en jour. Bon nombre d’organisations et de citoyens se sont également placés contre le changement de la Constitution. La dernière en date est la déclaration commune de plusieurs Organisations de la Société Civile malgache dont le SeFaFi (Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-Pirenena), le GEN (Groupe des Experts Nationaux), le KMF-CNOE (Comité National d’Observation des Elections), le CDE (Club Développement et Ethique), le MAMIMAD (Malagasy Miara-Mandroso Aron’ny Demokrasia), le CRAB (Cercle de Reflexion et Analyse de Bongolava) et l’Association Mamiko ny Taniko. Selon ces derniers, « Entamer aussi tardivement un processus constitutionnel sur la simple question de la démission du Président de la République, candidat à sa propre succession, semble servir le seul intérêt particulier du Président actuel, et non pas l’intérêt général de la nation ». Il apparait donc un peu plus chaque jour que le référendum constitutionnel que prévoit organiser le régime semble être un combat perdu d’avance.

Economie

Lors des élections organisées à la fin de la dernière Transition, le budget établi par les organisateurs et les partenaires techniques et financiers de Madagascar oscillait entre 60 et 70 millions de dollars américains. Un budget pour la tenue des élections présidentielles, législatives et communales. Un suffrage universel direct comme le référendum que les tenants du pouvoir imaginent pourrait donc couter jusqu’à 20 millions de dollars à l’Etat. Car il est plus ou moins sûr que les bailleurs ne financeraient pas un tel caprice, déjà jugé inutile selon les citoyens, de la part du régime. Une somme qui serait utile à préserver si l’Etat la possède vue les besoins du pays et les problèmes auxquels la population est confrontée. Outre cela, le référendum pourrait également donner un aperçu à l’équipe du parti présidentiel Hery Vaovao ho an’i Madagasikara en ce qui concerne sa popularité et sa capacité à convaincre les votants à la prochaine élection présidentielle, en d’autres termes sa force devant les urnes. Dans un cas comme de l’autre, que la mesure soit positive ou négative, il n’est pas dans l’intérêt du parti. Dans le cas où le régime se trouve encore être fort devant les urnes, cela servirait à ses adversaires afin d’aiguiser les stratégies pour l’atteindre d’ici la course à la magistrature suprême. Dans le cas où le référendum se termine négativement, cela confirmera encore plus aux yeux de tous que le régime Rajaonarimampianina a failli à sa mission. Autant s’économiser.

30 commentaires

Vos commentaires

  • 15 septembre à 08:26 | I MATORIANDRO (#6033)

    Aza mihaino ze vavan’ny mpitanty ra-kena any ry herivaimanta a !

    Ataovy @le fanaovanareo azy fa vitanareo io e !

    Mbola tsy mahalala tsara le herimboatay fanaonareo reo manakatsakana reo fa tairo e !!!

    Alefa, alefa,....

    Ilaozan’reo vahoaka marobe tsy hit pesipesenina reo nareo raha vao miahotrahotra eo !

    Samia velon’aina !

    • 15 septembre à 13:34 | Bena (#494) répond à I MATORIANDRO

      Il faut enfoncer le clou : mandat impératif des députés, nomination du pm par le parti majoritaire, mise en place de la hcj, démission du président candidat. Le p’tit lapin savait peut être ce qu’il faisait.
      Maintenant, ce sont ce qui étaient contre cette Constitution qui la défend. La mentalité évolue et c’est tant mieux.

  • 15 septembre à 09:27 | rakoto-neutre (#8588)

    Ka n’iza hisakana n’iza hitabataba eo @ fitondrana i Hery, izay tiako no atao,tsy zakan’ireo mpomba sy mpilelaka azy ny hahita azy hametra-pialana roa volana mialoha dia tsy maintsy atao zay hanitsiana na ny hanovana mihitsy aza ny andininy sasany ao @ lalampanorenana zay tsy fantatran’ny maro ny ao anatiny fa dia mifidifidy fahatany any.
    Dia izay no mety hitranga =JADONA= no manjaka.

  • 15 septembre à 09:40 | Ny Avotra Randriamalala (#10007)

    matahotra ny sezany ny fitondrana HVM, mitady ny fika rehetra ifikirana eo @fitondrana fa matahotra fifidianana mangarahara satria efa mahatsapa tena fa tsisy mpitia sy mpankato intsony. Izany rehefa zatra mpamadika sy mpandainga dia mahana @atao sahady dia tohizana ny fandikàna lalàna sy ny filalaovana lalàna... io misy farany ny zava-drehetra fa samia velon’aina isika. Andriamanitra tsy andrin’ny hafa andrinay ihany

  • 15 septembre à 09:50 | rado nambinina (#10008)

    Fa mihevitra ny hitondra hafiriana moa izato HVm ? Tahotra ny mety ho vokatry ny fifidianana no betsaka ny an’ ny mpitondra ;izy rahateo tsy holany velively.Tsy mahamenatra ny mametra_pialana tompoko o !
    An’ ny vahoaka ,ary avy amin’ny vahoaka ny fahefana ka aza manaonao foana fa hotsarain’ny vahoaka eo foana.

    • 15 septembre à 14:52 | valoha (#7124) répond à rado nambinina

      i Deba aza nifikitra teo efa ho folo taona roa mahery be izao fahain’ny pokla ny nanala azy ! Na hilatsakahatramin’ny ra-dRamalagasy aza io dia hisy farany hatrany. Tahotra marina, sy fitiavan-tena tafahoatra no fandikana ny fanovana ny Lalampanorenana izao ! Raha nisy fanovana tokony ho natao diatany alohano tokony nisy izany ! Tsy misy valaka @ i Erdogana(Torkia) i Herygasy zao, ary hiafara ratsy dia ratsy izy raha tsy mahay mamindra ! Tsy tian’ny Tandrefana loatra ihany koa mantsy ity famindrany miandany mankany @ ny Sinoaity, ka hahita izy io. Tanora vao mitondra loatra ka mienjonenjona !!! Tokony mba naka hevitra t@ -dRadidy, Prf Zafy, R8, Rajoelina miaraka izy aloha vao nanaonao zao ! Diso te-hiavaka angaha !!!

  • 15 septembre à 10:00 | jules (#2904)

    Il y a une erreur dans le titre de cet article.
    Il faut lire : Madagascar est perdu d’avance.
    Dans une ou deux décennies , le pays sera peuplé
    de hordes de zombies affamées .
    Que vive la grande fierté malgache !
    Allo, oui ? Ah, elle n’est plus là cette belle et grande fierté ? !
    Ah ,elle est morte de faim elle aussi !

    • 15 septembre à 14:10 | che taranaka (#99) répond à jules

      AKORY LAHALY

      Jules,

      vous ne pensez pas que nous avons déjà touché le fond...?

      Une bêtise de plus.....s’accrocher au POUVOIR alors que RAJAO est incompétent avec sa clique qui pille ....

      Oui c’est Madagascar le plus grand perdant !!!!!!!!

  • 15 septembre à 10:13 | betoko (#413)

    Madagascar aurait besoin de 20 millions de dollar pour pouvoir organiser un référendum et c’est très facile pour le pouvoir d’en trouver , exemple en s’adressant à La Chine car aucun doute , nous sommes devenus une colonie chinoise et cette ingérence de La Chine dans d’autres pays africains s’est déjà produite
    Une des solutions pour que La Chine ne puisse pas financer ce référendum , c’est que la communauté internationale fasse pression sur nos dirigeants et au cas où notre président passe outre , il risque gros . Supposons qu’il perd , il sera obligé de démissionner et comme il ne sera plus protégé par son immunité , on peut l’accuser de haute trahison , même en l’absence de la haute cours de justice

    • 15 septembre à 11:16 | akam (#7944) répond à betoko

      papy,
      - je te reponds ici car ce post a un lien.
      - te lire semble traduire que t’approuves HRM ! car t’as l’air de le supporter pour un deuxieme mandat. Car il est pour toi un gage de stabilite. C’est bien si t’as mis de l’eau dans ton « faux-rhum »
      - Pour moi, HRM s’est montre comme un incapable devant Jupiter. En juin dernier, il s’est deplace a l’Elysee pour rappeler le gasy vaincu par Gallieni, tete baissee...et ne sachant plus ou sont localises les TAAF ?
      - Bref te disserter longuement sur « stabilite » et « instabilite » est un faux probleme. Je suis republicain et donc l’elu au SU doit faire sa mandature. Mais ca s’arrete la !!!tu sais aussi bien que moi son bilan...inutile de palabrer.

  • 15 septembre à 10:14 | atavisme premium (#9437)

    Ce pays est la honte totale au niveau mondial !
    Cela nous le devons a cette caste « dirigeante » qui se croit encore au moyen age .
    Il n’y a qu’a parcourir les posts de cette « élite » en ces colonnes pour s’en rendre compte .
    Leur préoccupations sont toujours les mêmes ,savoir qui sera élu pour être dans le bon wagon de la distribution d’argent que cette état ripou vole au peuple .
    Regarder les articles et les réponses s’y afférant ,c’est sidérant !
    Parlez de la pauvreté ,des vrais problèmes sanitaires et sociaux ,enfin tous se qui concerne la vie du peuple et vous les verrez se détourner et remplir les colonnes sur le sujet principal de qui sera le chef des voleurs .
    Malheureusement ils sont éduqués pour le négatif le sombre et pourtant dans la plupart des cas c’est le peuple qui a payé leurs études .
    Il faut une révolution type 1789, pour remettre ces gens à leurs places (le cimetière )

    • 15 septembre à 14:22 | Lambda (#9987) répond à atavisme premium

      Mais oui la France est dejà morte il y a228 ans maintenant depuis 1789..

  • 15 septembre à 10:19 | akam (#7944)

    - He ben, allons y…n’ayons aucune consideration de cette constitution poux belle qui ne sert qu’a quelques poignees d’autocrates.
    - Etant sorti victorieux de cette tentative d’empechement, en tant que PRM, tu t’es trouve dans une bonne posture pour la changer ! pourquoi vouloir la faire qu’actuellement ?
    - Sache-le que le chronogramme est malvenu car c’est comme un bouton qui indexe la laideur de ton nez. C’est pourquoi tu ne pourras pas flairer le desastre qui te guette. D’autant plus que t’es pas du tout expert dans les calculs, et meme si t’as eu un diplome. Adieux veaux, vaches et poulets…que t’a achetes ces derniers jours a coup d’ariary dans les casernes.
    - Tu regretteras la defaillance de ces derniers qui ont subi un chantage pour cause d’insecurite. Ou celle des vieux papys de la CFM que tu viens d’imposer et qui, malgre leur age respectif, ne pourront que constater ta chute. Quel gachis ! cinq annees perdues pour les 92% de gasy.

    • 15 septembre à 10:42 | betoko (#413) répond à akam

      Il me semble qu’en 2015 , Hery Rajao a failli démis de ses fonctions de PRM , par les 2/3 des députés , mais la HCC la quelle est à sa botte nous le savons tous . L’argument de la HCC c’est que si le PRM sera démis de ses fonctions , Madagascar sera redevenu un pays instable . C’est ce qui est arrivé depuis 2015 et c’est le même argument que les HVM voulaient nous faire croire .
      Donc depuis 2015 , Madagascar est redevenu instable et cette instabilité continue de plus belles jusqu’ à ce jour .
      Question : Est ce qu’une fois que Hery Rajao ne serait plus PRM , allions nous retrouver notre stabilité politique , sociale et économique ? Certainement dirions les pro de ... et de .... c’est à dire les candidats pour l’élection de 2018 . Je n’en suis pas sûr , mais peut être moins que maintenant

  • 15 septembre à 10:55 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Je ne suis pas d’ accord avec Rahaga, si l’ intéressé souhaite ou veut un référendum :
    C ’est que non seulement il croit pouvoir avoir gain de cause
    mais de plus pouvoir trafiquer les résultats, ce qui n’ est de par sa situation pas difficile du tout pour ne pas dire parfaitement réalisable.
    L’ objectif de la manoeuvre avec tous les subterfuges possibles, à commencer / le bouclier de la sécurité ( elle a bon dos, n’ y a -t-il pas mis le pognon pour ça , officiellement pour le moins) et au regard de celle ambiante, une excuse en plâtre totalement bidon qui rassurera certainement la CI, qui lui donnera son aval, avec un résultat attendu , qui confirmera l’ initiative : « c’ est vous dire si j’ ai raison », un président « responsable », engagé dans la lutte contre l’ insécurité et confirmée par un référendum trafiqué et acquis d’ avance , une clairvoyance défiant toutes critiques ou revendication, comme disait l’ autre : ce n’ est pas la rue qui gouverne ...
    Il y a donc danger à ce que ce referendum se fasse, car faute de pouvoir modifier la constitution, un viol de cette dernière est à la portée de cette bande sans scrupules .

  • 15 septembre à 11:31 | Razanamahefa Tiavina (#10009)

    Tsy ekena io zavatra io fa manapotika ny firenena ! efa zay fona no mampahantra ny malagasy hatramizao ! hoentina amin’ny didy jadona foana ,aiza ny fahalalahana maneho hevitra ?? anazy moa ny pouvoir ko !

    mba miteny kely !

  • 15 septembre à 11:41 | Turping (#1235)

    Pourquoi mettre une constitution qu’on ne respecte même pas après un coup d’état en commençant par l’article 54 ?
    - Organiser un référendum aux frais de qui ? des kon.tribuables ? pour faire recours au FMI ?
    - Les urgences sont ailleurs en commençant par s’occuper les quotidiens des malgaches ! la corruption, les bling -bling !

    - Le mandat du PM s’arque boute sur les limogeage, endettement, la paupérisation,...
    Conclusion :On recherche une stabilité politique autour du vide, de la division pour ses intérêts personnels. S’étonne t’on du non avancement collectif ?
    Conclusion : le tripatouillage de la constitution est un héritage des tenants successifs du pouvoir sans intérêt public.

    • 15 septembre à 13:06 | akam (#7944) répond à Turping

      - mais non professeur...il faut aller au fond de sa logique. HRM a eu l’opportunite depuis le debut de sa mandature pour modifier afin d’asseoir une bonne constitution, il n’a pas ose !!!
      - HRM a servi…ca suffit. Il veut s’accrocher, c’est son droit…mais la maniere dont il a dirige Mada a ete mauvaise. S’il veut changer la constitution, qu’il fasse un grand menage afin que ce pays se dote enfin d’une bonne contitution. Modifier juste cet article « bidon » ne genere que du bruit…les tintamares des futs perces concurrencent avec ceux des casseroles encordees…ces idees de confiscation ou de monopole du pouvoir ne meneront qu’a ta perte.
      - Seule la contribution de bons et nouveaux juristes pourrait apporter de nouveau souffle pour une nouvelle constitution. Arretons de souffler le chaud a la place du froid et vice-versa. La presente constitution n’est que pionniere a l’instabilite politique. Dans l’etat, un PRM qui ne jouit pas d’une majorite confortable, se voit conteste systematiquement d’une chambre basse qui ne lui appartient pas ! avoir la mainmise sur cette chambre basse est incertain et notamment dans l’approbation de ce processus electoral (referendum). De plus cette chambre basse constituee de « depites-artistes » qui affectionnent les chaises musicales (comme actuellement) et changent a chaque partition est mieux placee pour faire acte de VMC. En bref si HRM manque d’air, il n’est pas sorti de l’auberge.

    • 15 septembre à 16:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      Akam,
      Suivons votre logique, je partage vos remarques !

  • 15 septembre à 11:51 | kartell (#8302)

    « l’important, c’est de participer » dixit le baron de Coubertin, maxime reprise à son compte débiteur par un pouvoir qui, visiblement, cherche une porte de sortie dans le tunnel qu’il a creusé !….
    Le paradoxe de son « initiative » est qu’il fasse appel à un référendum, alors que, depuis qu’il a pris le pouvoir en otage, il n’en a fait qu’à sa tête et surtout à celle de son président !…..
    En d’autres termes, le pouvoir tente d’utiliser la voie démocratique pour masquer l’autoritarisme dont il a usé depuis son élection !….
    La dragée semble avoir un gout amer pour toute l’opposition qui s’élève, magiquement, unie pour dénoncer cette nouvelle imposture !….
    On est tenté de penser que cette première initiative n’est qu’un début dans un combat constitutionnel que semble engager un pouvoir, escomptant par ce biais machiavélique, posséder encore quelques chances d’être reconduit !….
    Mais, à vouloir ainsi bidouiller dans la mécanique démocratique, il risque, au contraire, de se salir encore davantage les mains, pourtant déjà, pleines de cambouis !….

  • 15 septembre à 12:02 | Ibalitakely (#9342)

    Franchement je n’ai pas encore vu quoi exactement dans cette constitut° RHM & son HVM veulent-ils changer en passant par un soit disant référendum. S’il & son HVM se croient très forts & que RHM se portera prochainement candidat qu’il dise haut & fort durant ses propagandes que seulement s’il sera réélu qu’il touchera à la constitut° actuelle, certes une constitut° qui mérite ô combien d’être révisée [& non remplacée].

    • 15 septembre à 12:46 | ratiarivelo (#131) répond à Ibalitakely

      IZANY no tena marina ry LEROA !! Ny antony dia mitady KLE ry LERETO @ny ity lalam-panorena VORIKA nataon’ i DOMELINA izay misy trou d’air BE*****tena mampmé !! hataon-DRIZALAHY kilalao ny fitondrana, tsy hita fa FITONDRANA GANAGANA ny HVM-BANNANIERE !! samy tsara

  • 15 septembre à 14:59 | diego (#531)

    Bonjour,

    Ce que je trouve génial ce que voilà, enfin, Mr R. Hery a obligé son Parti, ses partisans, les politiciens et les malgaches de parler des élections, de droit et de la Constitution.

    Il est juste qu’organiser un référendum à la fin d’un mandat, de plus touchant la Constitution, est peut-être maladroit et pourrait être une erreur poltique, mais le président peut et a le droit de le faire. C’est un des prérogatives du Chef d’État, Malgache. Ceux qui aspirent et rêvent à prendre la place de Mr R. Hery doivent bien réfléchir avant de dire n’importe quoi. On ne s’amuse pas à saper les prérogatives Institutionnelles du président quand on aspire à être un Chef d’État.

    Les leaders politiques Malgaches se réveillent tous à l’approche des élections, mais qu’est-ce qu’ils proposent ? Contre un référendum n’est pas un programme.

    Que le président souhaite organiser un référendum, c’est bien son droit et rien ne lui empêcher de ne pas aller jusqu’au bout. Si les gens et les politiciens n’en veulent pas, c’est aussi leur droit, mais ils n’ont pas le droit d’empêcher les Malgaches d’aller aux Urnes si le président décide de le maintenir.

    Il ne faut pas se tromper de combat. Il faut d’abord comprendre pourquoi Madagascar, aujourd’hui, occupe le 5e dernier rang des 25 pays les plus pauvres de la planète ?

    Il faut peut-être comprendre et en suite digérer 2002, 2009 et les élections piège à C de 2014.....

  • 15 septembre à 18:52 | Mihaino (#1437)

    Bonjour Diego ,
    J’étais sûr que vous alliez réagir avec joie sur cet article annonçant la révision de la Constitution !
    Les vrais problèmes ont été soulignés par la plupart des participants ci-dessus : Opportunité du referendum en un an avant les élections ? Financement ? Pourquoi maintenant mais pas avant ? etc, etc....
    Si vous avez remarqué , les sociétés civiles , des organisations apolitiques sont contre ce referendum à la hâte mais pas uniquement les partis de l’opposition . Le député de Moramanga , porte-parole probablement des députés pour le referendum , a bafoué , begayé hier à la TV car il n’est pas très convaincu de la nécessité de ce fameux referendum et ses arguments ne tiennent pas la route .
    Le Président Hery a le droit de changer la Constitution , dites-vous , mais en vraie démocratie , il est maladroit, malhonnête de sa part d’agir hâtivement dans les derniers mois de la fin de son mandat en changeant juste certains articles !Du jamais vu dans notre Pays si je ne me trompe pas . L’exemple d’un match de foot cité par un journal connu , visible sur internet, m’a fait sourire car lorsque un arbitre veut faire gagner son équipe favori , il ose changer les réglèments en vigueur en prolongeant la durée reglémentaire fixée à l’avance, connue et acceptée par tous les participants , voire même par les spectateurs .
    Hery et son parti HVM , face aux diverses revendications actuelles , adoptent et appliquent peut-être la célèbre phrase de Sénèque :« Il ne faut pas attendre que l’orage cesse , il faut savoir danser sous la pluie » . A méditer car la pluie des critiques ne cesse de croître chez nous . Inutile de redire l’insécurité , la corruption , promesses non tenues , vols , assassinats , la pauvreté , la misère du Peuple dans l’abondance des gouvernants etc, etc....

    • 15 septembre à 23:05 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Le Président de la CENI vient de déclarer sur TVPlus que le referendum tant décrié en ce moment n’est qu’une RUMEUR mais rien d’officiel jusqu’à maintenant !!!??Où est la vérité ???

  • 15 septembre à 19:17 | cacatoès (#9758)

    Tsy hovana zany tsony ry lerony ny konstitution a !! Efa erin-taona mialohan’ny fifidianana ve vao hoe hovako fa tsy lasa e !! Inona dray zao ny fika ao ambadika ny lohan’ny laisany ao !!
    FITADIAVANA FIKA HIFIKIRANA SEZA NO AO E !!!
    Zany no efa no soratako hoe, izay tonga eo ireto panao polifika tsy manjary ireto dia mievitra azy ho panjaka doly ka tsy hiala eo raha tsy efa maty dia homena ny zanaka aman-jafiny dray ny fahefana !!
    Mbola lavitra ny lalana ry zama a !!!

  • 15 septembre à 22:04 | takaka (#8449)

    Je souhaite que cette constitution meridika soit abolie. C’est la plus ridicule sur la planète Terre !!!

  • 16 septembre à 00:12 | rayyol (#110)

    A quel jeux se livre Hery.Je ne peux imaginer qu il envisage cela .Anguille sous roche

  • 16 septembre à 00:20 | rayyol (#110)

    Je peux me tromper Mais Hery semble tres malin ou totalement idiot Mais j avantage le terme malin ruse il excelle a nager en eau trouble
    Je dit il peut surprendre Regardez juste la façon dont il se tire de toute les situations Claudine presque oublie ainsi que les autres bourdes il connaît son peuple ou l être humain en général et sait en tirer parti

    • 16 septembre à 01:17 | Jipo (#4988) répond à rayyol

      Etes vous sur de ne pas vous être trop de somnifères avec les pilules qui font rire de votre fils ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 410