Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 20 août 2017
Antananarivo | 06h47
 

Société

Cyclone Enawo

Tout Madagascar sinistré

vendredi 10 mars | Yvan Andriamanga

Officiellement, les sinistrés sont au nombre de 12 000 et les morts cinq (5). Mais ce n’est que ceux qui se trouvent dans les grandes villes dont notamment la capitale. Pour le nombre de décès par exemple, 16 personnes sont mortes dans une commune rurale de Vatomandry le 09 mars suite à une coulée de boue. De même de nombreux villages de Maroantsetra sont complètement engloutis sous les eaux ; Antalaha est complètement dévasté ainsi que de nombreuses communes traversées par Enawo. Mais pour le moment, les chiffres officiels communiqués concernent principalement la capitale et quelques grandes villes. Village sous l’eau, routes coupées, cultures dévastées…. La route, déjà en très mauvais état entre Ambilobe et Vohémar est complètement coupé maintenant. La route reliant Antalaha et Sambava aussi est impraticable.

La région SAVA est parmi la plus touchée mais aucun haut responsable central ne s’y était encore rendu, car tous les vols sont annulés selon eux à cause de la météo. Le Président Rajaonarimampianina a déclaré qu’il se rendra très prochainement dans le Nord-Est dès que les conditions météos le permettent. Pourtant Violette Kakyomya Coordonnateur résident du PNUD à Madagascar a déjà conduit une délégation dans le Nord. Une délégation composée par des Représentants résidents du PAM et de l’UNICEF et des missionnaires de l’UNOCHA/UNDAC est actuellement dans le Nord de Madagascar, visitant les localités victimes du passage du cyclone Enawo. Selon le communiqué du PNUD « le survol aérien des sites a montré l’importance des dégâts et des pertes laissés par Enawo notamment à Maroantsetra. Les populations locales avec l’appui des acteurs humanitaires ont commencé les premières réponses d’urgences et poursuivi les évaluations post-cycloniques. La délégation du Système des Nations Unies était hier après-midi à Sambava rencontrant les autorités locales et la population. Cette visite sur terrain se poursuivra à Antalaha. »

Comment se fait-il que le PNUD ait pu se déplacer dans le Nord et non les responsables étatiques ? Notons que la Présidence de la République a sorti en même temps que celui du PNUD un communiqué pour informer que le Chef de l’Etat et son épouse vont effectuer « un reboisement dans le périmètre du parc du Palais d’Iavoloha ce jour. » Chacun sa priorité !

91 commentaires

Vos commentaires

  • 10 mars à 09:37 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Devant ce NAUFRAGE NATIONAL ,la réponse présidentielle consiste à PIQUENIQUER ou REBOISER sur la Colline de Iavoloha !
    Qu’est-ce que j’ai lu là ? Non non !J’ai du mal à croire à Yvan Andriamanga !

    On a beaucoup assisté à certains nombres de CONTRADICTIONS DE CE REGIME mais là MAVOLOHA dépasse les bornes des ABSURDITES IMAGINABLES en terme de gouvernance !

    Les déficits de ce régime se ramassent à la pelle :
    - L’incapacité de fixer une Vision et de définir les priorités nationales ( les cyclones on les aura toujours chaque année)
    - L’incapacité à HIÉRARCHISER LES PRIORITÉS NATIONALES et Mauvaise conception de la NOTION DES URGENCES .
    - L’incapacité NOTOIRE à mobiliser les acteurs ( déficit de leadership) à FEDERER LEURS MOYENS face aux priorités hiérarchisées
    - L’incapacité CHRONIQUE d’établir en temps records LE MOINDRE STATISTIQUE CRÉDIBLE face à une telle URGENCE MASSIVE ( on ne se donnera jamais les MOYENS/DISPOSITIF/METHODES pour permettre de disposer ce STATISTIQUE permettant de mieux répondre aux urgences alors que les Cyclones on les a eu depuis le GONDWANA et on les aura toujours)
    Bref ! les bras m’en tombent !
    FA DE NANINONA LOATRA IANAO RY FIRENEKO ??
    Boris BEKAMISY

    • 10 mars à 09:55 | mandinika (#4014) répond à Boris BEKAMISY

      Dia gaga enawo hoy ny tanora fa mbola hiandry 2018 ihany ny vahoaka malagasy. Dia hiandry an’i Paoly eo tokoa ra malagasy fa tsy i rajao no endrasany hiala.

    • 10 mars à 11:00 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      BB,...

      Ce comme ça que ça se passe quand on a affaire avec un orgueilleux-avide de pouvoir, pas de charisme,...ni clairvoyance,...Leur ventre est dix fois plus grand que leur tête,...

      « Comment se fait-il que le PNUD ait pu se déplacer dans le Nord et non les responsables étatiques ? »
      Se demande Yvan,...

      C’est simple, parce que le PNUD dévoué à leur mission est prêt à l’exécuter quelque soit la difficulté quitte à mettre en danger leur vie,...contrairement à nos dirigeants,...qui pensent d’abord à leur famille avant tout,...

    • 10 mars à 11:10 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Isandra,
      C’est la republique du zemenfoutisme ,dufoutagedegeule des Malagasy
      de gaga ianao !
      Y-a-t-il au moins UN STRATEGE à Ivoloha
      Y-a-t-il un responsable de COM à Iavoloha
      Eko de Raha Mahazendagna roa Isandra !
      BB

    • 10 mars à 11:31 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      BB,...

      Tsa haigny izao Kom Kom nareo izao,...

      Ny geste ro be tahaka ny ankoho lahy fataka, fa le tonga tokoa ny tokoa tsa misy atokona,...

    • 10 mars à 11:32 | veve (#8831) répond à Boris BEKAMISY

      Ny vahiny indray (PNUD) sy Père Pedro no lohalaharana @famonjena ny traboina fa ny fanjakan’ny HVM tsy hita na iray aza ! Baràka tsy misy toy izany !

    • 10 mars à 11:53 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      Ne versons ni dans le misérabilisme-catasrophisme ni dans le sensationalidme exagéré :

      1- il ne sert à rien que la Présidence fasse des dépenses de centaines de millions/heure en location d’un avion spécial ou hélico pour « visiter » des villages . Il faut faire place aux urgences et secours UTILES et NECESSAIRES. C’est le boulot des organismes de secours et humanitaires d’urgences : PNUD, ONCHA, etc, qui ont un budget annuel à cet effet. Ce sont des techniciens qui y vont et non leur SG ou Président ou autre « Be voninahitra » pressé de se montrer à la tv pour contenter les journaleux et les opposants-frustrés-par-tout-et-n’importe-quoi-qu’ils-s’indignent-de-tout même-des-saisons !

      2- A force de chercher à « critiquer » et à tout mettre sur le dos de Rajao ( ou l’inverse, pour les journaleux à la solde du hvm ) les medias gasy perdent le peu de professionalisme et de crédit que l’on peine à apercevoir dans leur produits : exemple, affirmer que la route Sambava-Antalaha est impraticable, d’où MT et Yvan ont tiré celà ? Il ne s’agit pas de tirer en rafales les yeux bandées, ... le maire d’Antalaha en personne a communiqué via tous les reseaux sociaux, le lendemain du passage du cyclone, en faisant l’aller-retour Antalaha-Sambava ! Car il n’y avait plus de moyens de télécommunication à Antalaha . Autre exemple, le journaleux Sylvain Ranjalahy, hier, dans son édito dans l’Express, « estime » que le regroupement des sinistrés dans le gymnase d’Ampefiloha « est pire que ce que les Nazis ont fait dans les camps de concentration » (sic) ! voilà oùpeut mener l’abus... des jeux de mots débiles et autres boutades ( cet éditorialiste se croyant drôle en faisant des contre-péteries à longueur d’articles

      Conclusion : Tout ceci montre le niveau des uns et des autres ... à chacun de faire au mieux son boulot, le cyclone a fait le sien : vent, pluie et inondation, il a accompli ce que l’on peut attendre d’un cyclone. Pourquoi nous attendons-nous à ce que Rajao, ou n’importe qui d’autres que nous, fassent ce qu’ils ne doivent ou peuvent faire ? A quoi sert AUJOURD’HUI un déplacement présidentiel dans le SAVA à part faire de la démagogie ? Les gens là-bas ont besoin de nécessaires pas de kabary ou fendrofendro ....

    • 10 mars à 12:10 | rayyol (#110) répond à Boris BEKAMISY

      Moi de même jusqu’à a la limite j ai essaye de lui donner sa chance Mais c est un pur idiot Rien a faire irrecuperable out out out le tapis va lui glisser sous les pieds tellement vite qu il va se demander que se passe t il

    • 10 mars à 12:19 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Babah,

      Mais qui a dit à Babah que RAJAO devrait aller braver à bras ouvert le Cyclone sur le Ciel d’Antalaha ?
      C’était la PRIORISATION de la programmation du PIKNIC sur la Colline de Mavoloha pour planter des PINS pour la DATE SOMBRE d’aujourd’hui qui POSE QUESTION !

      Mais qui a dit à Babah qu’un Président de la REPUBLIQUE qui se deplace dans un contexte de dégâts Cycloniques ne devrait s’adonner à d’autres METHODES que du KABARY et du FENDROFENDRO ,le MENINGE de BABAH en tant que Stratège présidentiel ne peut pas donc PONDRE d’autres FORMULES PLUS COHERENTES lors d’un contact-PEUPLE-PRESIDENT ; A votre avis le FENDROFENDRO ET DE DEMAGOGIES Mahatsiravina devraient etre SYSTEMATIQUEs !

      Là BABAH ne fait qu’etaler au public LA STERILITE de son Meninge de Vieux Nok !
      BB

    • 10 mars à 12:19 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Babah,...

      Il se permet de donner des leçons aux journalistes maintenant,...et mettre en cause leur professionnalisme,...alors que lui-même, il a rapporté ici des rumeurs sans fondement,...

      C’est vrai, le ridicule ne tue pas,...

    • 10 mars à 12:24 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      « Violette Kakyomya Coordonnateur résident du PNUD à Madagascar a déjà conduit une délégation dans le Nord. »

      Donc, d’après le recoupement très professionnel(sur le facebook ah !) de Babah, Yvan n’a raconté que de bobard,...

    • 10 mars à 12:24 | spliff (#5871) répond à Boris BEKAMISY

      @Babah

      Bonjour,

      Autant ce que vous dites est valide sur le plan tactique, autant ce que Boris dénonce relève d’une nécessaire stratégie globale. Je ne vois pas de contradiction entre les deux...
      La diffusion d’infos officielles valides est nécessaire. Cela doit faire l’objet d’une d’une organisation dédiée.

    • 10 mars à 13:13 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Spliff

      Madagascar se situe géographiquement sur la route des Cyclones et on le savait depuis des SIECLES que Madagascar va être traversé CHAQUE ANNEE par au moins 3 ou 5 Cyclones , mais les Gouvernements successifs ne se donnent toujours pas les MOYENS/DISPOSITIF/MÉTHODE DE TRAVAIL ADAPTÉE pour faire face aux ALEAS , alors que le MONDE ENTIER ou les Bailleurs de Fonds sont prêts à nous financer le cout de ces DISPOSITIFS PRÉPOSÉS dans les Régions ou les cyclones reviennent chaque année ! il suffit pour Madagascar de SAVOIR EXACTEMENT CE QUE NOUS VOULONS et d’assurer LA COHERENCE de notre proposition ! et Basta !

      un Président de la République a bien sur un ROLE à jouer à ce niveau meme si Babah n’est pas d’accord !

      Comme Vision : Madagascar , vue sa situation géographique et climatique ,devrait être la VITRINE MONDIALE des ACTIONS de RÉDUCTION des Impacts des Cyclones
      Au lieu d’attendre à chaque fois ,le Monde entier à venir chez nous ,il fallait arriver à faire en sorte que Madagascar est à même d’envoyer AU MONDE ENTIER SES EXPERTISES dans ce secteur de la RÉDUCTION des effets de Cyclones/Inondations !
      Cette VISION n’est pas Chimérique, il faut juste un peu de sens de VOLONTARISME et de LEADERSHIP PRESIDENTIEL pour mobiliser le Monde entier à nous soutenir à ce niveau !
      BB

  • 10 mars à 10:03 | mandinika (#4014)

    ny zavatra mampalahelo ahy hatramin’izay dia rehefa misy zavatra mitranga eo amin’ny firenena izay tena mihatra aman’aina amin’ny vahoaka, dia tsy hita popoka ry jeneraly sy ny forongony isany fa mameno caserma sy vokisana otran’ny ......... fotsiny. REHEFA HANONGAM-PANJAKANA DIA VOALOHA-LAHARANA. Ar I nandra be na ilay solony amin’izao mba inona no ataony (securité publique anie ity ry nandra e). MAMPALAHELO E

  • 10 mars à 10:24 | Gérard (#7761)

    en fait, à bien regarder, ce pays est perpétuellement sinistré

    les dégâts d’un cyclone ne sont rien à coté de ceux occasionnés par la cohorte des soi disant élites, voire même la police !

    mais il y a la une bonne occasion de mendier des aides, qui seront bien sur largement détournées

    l’île heureuse vantée par Robert Boudry il y a moins d’un siècle est maintenant majoritairement peuplée de plus de 2 dizaines de millions d’habitants oubliés des dieux, comme de leurs dirigeants

  • 10 mars à 11:00 | RAMBO (#7290)

    Les Andafy préférent d’adonner à des critiques stériles dans leur petit confort en France alors que La Nation Malgache passe encore une fois une épreuve difficile.Et encore une fois comme si c’était la faute du Président de la République. Je présente toutes mes condoléances à toutes les familles des victimes et je ne suis pas là pour polémiquer sur le nombre exact des morts. Des morts il y en a mais le nombre exact , on le saura quand les moyens de communication seront rétablis. Nous même nous n’avons pas de réseau et d’électricité pendant le passage de ce « rivodoza » qui indique bien son nom . Tena loza marina et je n’ai jamais vu de pareil.
    Entre Antananarivo et dans le Nord Est il y a beaucoup de sans abris. Le Président Hery Rajaonarimampianina est le Président de tous les Malgaches , chaque chose en son temps et je ne vois pas l’utilité de ces critiques comme si la visite du Président pourrait apaiser le cyclone. Certes il est croyant mais jusqu’à ce jour, seul Jésus Christ qui a pu calmer la tempête.
    Les billets d’avion Paris Antananarivo de 600 à 800 euros existent en ce moment...Si les Andafy aiment bien Madagascar, qu’ils se portent volontaires pour venir aider leur compatriotes au lieu de faire l’akoholahy fataka any andafy any ..Mahay vava nefa tsy misy atokona.
    Désolé, je suis un peu dur aujourd’hui mais... ce sont surtout les petites gens qui ne possèdent pas de maison en dure qui sont les plus victimes... même Yvan devait compatir et faire appel aux aides au lieu de critiquer les autorités gouvernementales.

    • 10 mars à 11:05 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Il n’y a pas de trève pour les « Maika hipetraka » (dixit Babah)...A chaque évènement triste ils demandent systématiquement de ne plus attendre 2018 alors que des Malgaches meurent. Quelle mentalié alors ! LA MEN TA BLE !

    • 10 mars à 11:54 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Bien sûr ! RAMBO , un couillon de Gasy d’Andafy , qui tente en vain de se faire passer pour un fils du Marovatana et qui essaie de tromper son monde en prétendant être un résident ici au pays , a déjà écrit cyniquement et avec mépris sur ce forum que (je cite) « les victimes des forces de répression à Antsakabary pourraient cotiser toute leur vie mais elles ne couvriraient jamais les frais des dernières vacances au ski du couple RAMBO et de leurs deux fils , et ce serait plutôt l’inverse qui se produirait » (fin de citation).
      Alors ne voilà-t-il pas que ce même couillon de RAMBO , un chrétien foza donneur de leçon , tente cette fois d’instiller un diffus complexe de culpabilité aux Gasy expatriés qui ne renonceraient pas à leurs vacances et , à la place , envoyer le montant des frais pour en aide aux actuels sinistrés au pays .
      Ah ! Ces Chrétiens foza ! Que ce soit la nazie k-to mécréante foza isandra ou le couillon chrétien fanfaron RAMBO : ils aiment nous donner des conseils qui ne valent même pas un sou et qu’ils n’appliquent pas par eux-mêmes .

    • 10 mars à 12:09 | Stomato (#3476) répond à RAMBO

      >>Les Andafy préférent d’adonner à des critiques stériles dans leur petit confort en France alors que La Nation Malgache passe encore une fois une épreuve difficile.<<
      Connaissez vous le diction "qui aime bien châtie bien" ? En fait les dégats d’ordre moral sont si profond à Madagascar que les châtiments n’ont plus aucun effet. Pourtant ils étaient l’étape ultime après les conseils, les prêts, les dons, les menaces.
      >>Les billets d’avion Paris Antananarivo de 600 à 800 euros existent en ce moment...Si les Andafy aiment bien Madagascar, qu’ils se portent volontaires pour venir aider leur compatriotes<<
      Les vrais Andafy sont méprisés quand ils rentrent au pays ! Les Andafy de coeur se font racketter, voler, flouer par différentes structures plus ou moins officielles, effet direct de la perte de valeurs morales des malagasy !
      Savez vous que l’on attrape pas des mouches avec du vinaigre ? C’est pourtant ce que Madagascar tente de faire depuis plusieurs décennies !

      L’on en arrive à un point tel que, quelque soit le malheur qui frappe Madagascar et surtout sa population, la vraie celle qui vit hors de Tananarive, l’on se dit : Ah, une fois de plus, oh c’est pas grave ils en ont l’habitude. 4000 Maisons détruites ? C’est pas grave ce sont des constructions en bois donc pas chères et faciles à reconstruire...
      Que voulez vous, depuis le règne de l’amiral aux mains rouges l’instauration de la culture de la haine de l’étranger et du français en particulier à fait son lit et porte ses fruits !

      Isandra à raison quand elle explique que les gens du PNUD arrivent à se déplacer car ils ont une haute idée de la mission qu’ils ont à faire quand ils sont en poste à Madagascar.
      Et les personnels et matériels en poste à la Réunion qui ne bougent pas car on ne fait pas appel à eux...

      Alors Rambo, que faire pour cette Ile malheureuse maintenant ?
      QUI pourra se porter garant du bon acheminement des aides susceptibles de venir d’Andafy et ailleurs ? Les références passées, même récentes, montre que Madagascar et ses malheurs est un tonneau des Danaïdes, celui qui ne se rempli jamais !

    • 10 mars à 13:14 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      en tant que president il doit faire montre de bon sens .Il agit comme un zero total Il ne semble pas se rendre compte de ce qu il représente. Il ne peut pas claquer la porte et dire ma journee est fini maintenant je relaxe Les gens ne sont pas naifs et le jugent Pas sorti du bois la bibitte

    • 10 mars à 13:18 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Je ne crois pas qu il veuille se representer Il agit comme quelqu un qui s en fout .Apres moi le deluge et c est vraiment le cas qu il ne se fasse aucune illusion si il ose se representer Il est mieux de reserver son billet pour l afrique

    • 10 mars à 13:23 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Ici a Tuléar tout le monde voit sa progeniture sa releve preferee Qui fait le relais Mangill et la cote surveillance de son bois préférer le rose est de rigeur. Le pire cest que tous ici savent ce qu il fait et personne ne le denonce a quoi bon

    • 10 mars à 13:29 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMBO

      Et stomato de remettre une couche ! Paraît que la « vraie » population vit hors de « Tananarive ». Tant pis pour les habitants touchés par les inondations dans les quartiers et les périphéries d’Antananarivo. Oh ceux-là aussi, sûr qu’ils ont l’habitude ! Tous des faux-culs qui se font une joie de devenir sinistrés parce que de cette façon ils pourront tâter de la générosité des zétrangers qui aiment tant ce pays.

      « 4000 Maisons détruites ? C’est pas grave ce sont des constructions en bois donc pas chères et faciles à reconstruire... » Vous avez tout compris on dirait !

    • 10 mars à 14:15 | VVSII (#7949) répond à RAMBO

      Et bientôt les criquets…

      Bonjour,

      Il n’est pas question de polémique mais de constat. Et de juger de la compétence de ceux qui aspirent aux plus hautes fonctions. Le peuple patron serait avisé de remercier l’élu salarié qui ne convient pas à la tâche qui lui est confiée. Las, cette population qui n’a connu la carotte mais toujours le fouet, ne possédant pour cause d’illettrisme une démocratie culturelle, encore moins innée, n’intervient que poussée dans ses retranchements ultimes. Pour choisir non pas la maîtrise, mais charisme du moment et costumes abusifs.

      Et un météore de plus. Catastrophe naturelle ? Non. A Madagascar, les plaies égyptiennes sont avant tout humaines. Sur une terre hantée par les dahalo, nos chefs ont oublié que la sécurité ne consistait uniquement à « kalach’niquer ». Dresser un bilan autant dramatique que pathétique, ils savent faire. Et encore. Dans cette année préélectorale, la tentation de minimiser les statistiques macabres sera forte. Ici efficacité et pragmatisme sont en réserve de la république. Un cyclone se gère en amont. Par la prévention, l’éducation et l’information, mais aussi la mise en place de moyens de secours dignes de ce nom, prêts à parer à l’urgence, aptes à guider vers un retour rapide à la « normale » : la misère acceptable. Aides toi et le ciel t’aideras, pour reprendre certaines bondieuseries solaires. J’attends d’ailleurs avec impatience les explications divines que l’on voudra bien m’apporter. Il faut croire que chroniquement punis par Eole précipité, nous sommes les Damnés de la Terre. Aucune référence ici à l’excellent Fanon. Ou p’tèt ben qu’si…

      Difficile de l’admettre. Mais un seul président aura su agir en la matière : Ravalomanana. Pas question pour moi d’espérer son retour. La malhonnêteté dont il a fait preuve au cours de ses mandats ne peut à mes yeux que l’exclure. Définitivement ! Même si je me verrai le moment venu, dans l’obligation d’accepter les résultats des urnes, si tant est qu’il devait en être le champion, avec une route débarrassée jour après jour d’obstacles transitionnels et vaovao. Force est pourtant de constater que comparant le trayeur de zébus à ses successeurs, il démontra en son temps nombreuses qualités. A minima managériales. Notamment dans le champ de la prévention des risques. Se permettant même le luxe suite à une tempête tropicale, de refuser toute aide internationale. Nous commencions alors à perdre un de nos réflexes calamiteux, la mendicité, caractéristique première de la dépendance, dernière étape avant la mise sous tutelle.

    • 10 mars à 15:41 | mandinika (#4014) répond à RAMBO

      Sao dia manofy atoandro ary ty rarambo. Tsy misy hidiran ze avy any an-dafy na tsia ity raharaha ity.
      Efa tamin’ny 2013 no nisy mpitondra « ara-dalàna » teto, hoy ny sasany aloha fa tsy izaho no nifidy azy.
      ny cyclone efa nisy isan-taona fa tsy vao androany, dia mbola sahinao no miteny fa « chaque chose a son temps » zany hoe amin’ny 2018 io vao hisy asa ho vita na ho atomboka ho an’ny malagasy. Sao dia efa misy fahavoazana ny atidohanao

    • 10 mars à 21:42 | gang’s (#4016) répond à RAMBO

      Bonsoir,
      Rambo, étant donné que vous snobez la SAVA, pouvez vous dire à votre président de rester cantonner dans ces terres centralisées et d’y rester, la SAVA je pense s’en portera mieux, tant qu’à faire, proposez lui aussi d’ériger un mur pour bien déterminer son territoire, comme ça le cyclone ne viendra pas jusqu’à ses terres.
      Au fait, j’ai horreur de ces gens qui se prennent pour des personnages bibliques,« en verité je vous dis »
      Il vous reste combien de temps encore avant de prendre la porte ?

  • 10 mars à 11:17 | Isandra (#7070)

    « Le Président Rajaonarimampianina a déclaré qu’il se rendra très prochainement dans le Nord-Est dès que les conditions météos le permettent. Pourtant Violette Kakyomya Coordonnateur résident du PNUD à Madagascar a déjà conduit une délégation dans le Nord. Une délégation composée par des Représentants résidents du PAM et de l’UNICEF et des missionnaires de l’UNOCHA/UNDAC est actuellement dans le Nord de Madagascar, visitant les localités victimes du passage du cyclone Enawo. »

    Là, c’est claire, on n’a plus besoin de faire un dessin,...

    Celui qui aime son frère est prêt à mourir pour lui,...Le PNUD qui ne se pose pas la question pour aider ces sinistrés, aime t il plus les Malagasy que leur Président...?

    Ces sinistrés seront ils zappé par le Président comme les sinistrés de Befandriana,...?

    • 10 mars à 11:38 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra,
      Arrêtez votre double jeu ,un jour vous envoyer ce type de message modéré vaguement réprobateur et le reste du temps vous défendez bec et ongle les fantasmagories mystico-religieuse qui gouvernent les gens de la caste dirigeante et a laquelle vous êtes inféodées .
      Tout votre comportement, révélé par vos écrits,démontre que vous n’êtes pas ,comme l’ensemble de cette caste honteuse ,de philosophie chrétienne .
      Ce qui est un comble pour des gens passant leur temps a proférés des citations de la bible dans les temples et églises .
      Etre chrétien c’est la compassion le don de soi,l’entraide,l’amour de son prochain et de son peuple !
      Pouvez vous prouvé ,par les faits,que la minorité a laquelle vous appartenez se comporte de cette manière ?
      Bien entendu je connais déjà la répons et je sais également que cela va vous gênez de me répondre et qu’ainsi vous ne le ferez pas ou que ,comme vous le faites d’habitude ,vous sortirez un argument de son contexte pour ne pas répondre sur le fond .
      Technique de l’évitement des gens qui ne veulent pas avouer leurs véritables dessins peu avouables car votre dictature militaro religieuse que vous et votre caste impose a ce pays n’est vraiment pas reluisante ,vous n’ avez que 1000 ans de retard !!!
      Je ne suis pas devin mais je vous assure que vos tentatives démoniaques sur ce pays se terminerons ,c’est une certitude ,mais de façon tragique et sanglante .
      Comment je sais cela ,rien de plus simple lisez et relisez l’histoire du monde et vous comprendrez

    • 10 mars à 11:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Atavisme premium,...

      Ne soyez pas trop dur envers moi,...je ne suis qu’un être humain qui hérite de péché,...comme les autres,...étant encore dans la course,...ne remplissant pas encore la sainteté de notre seigneur,...

      Vous dites « Etre chrétien c’est la compassion le don de soi,l’entraide,l’amour de son prochain et de son peuple ! ». C’est tout à fait ça,...ce que tous les vrais chrétiens doivent appliquer,...En tout cas, j’apprécie votre exigence envers eux,...

      Il est préférable de se poser cette question avant de donner des leçons aux autres : Est ce que je vois la poutre dans mon oeil, avant de critiquer la paille dans l’œil de mon voisin...?

    • 10 mars à 13:39 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      C’est encore un héritage de la mentalité française de tout mettre sur les épaules du Président tout ce qui arrive. Vous en êtes victime aussi. En France en ce moment c’est l’éffervescence à quelques jours de la présidentielle parce qu’ils attachent trop d’importance sur « le rôle providentiel » d’un Président de la République. C’est dommage pour vous .

    • 10 mars à 14:00 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Rambo,
      Ah c’est tellement pratique cette technique d’éluder les problèmes en comparant tout et n’importe quoi avec la France .
      La moitié des posts sur ce site et plus encore sur d’autres sont montés de cette façon .
      Le plus naïfs ou de passage peuvent se laisser distraire par ces méthodes mais surement pas les zanatany ou les autorités compétentes French, qui connaissent parfaitement chacun des membres de la caste dirigeante.
      Soit dit en passant, par réal politique ,certains d’entre vous et notamment les bi-nationaux reçoivent des passe droits indus qui sont intolérables quand on connait votre saleté de mentalité .
      C’est vrai que la chasse aux haut fonctionnaires métropolitains arrivant en poste a Madagascar au temps de la colonisation devait etre féroce de la part de vos meres ,grand mères etc ,etc,...
      La position horizontales pouvait résoudre des tas de problème rapidement et cela laisse des traces jusqu’à aujourd’hui !
      Collabo et descendant de collabos nous voila !!

  • 10 mars à 11:19 | atavisme premium (#9437)

    L’atitude du PRM confirme nos pires craintes,la caste dirigeante ,sous l’emprise des démons de ces sectes diaboliques ,fera le minimum pour aider les populations en détresse.
    Je suis certain que l’évenement « cyclone a apporté des arguments aux prédicateurs de la »fin des temps" et qu’évidemment leur dieu impie en est a l’origine .
    A force de s’auto-persuader de ces foutaises meurtrière comment un gouvernement et une administration peut -elle se conduire ainsi .
    Madagascar depuis toujours est situé sur une zone cyclonique ,selon ce constat comment un gouvernement « normal », ne prend donc aucune ,je répète aucune ,je répète encore AUCUNE MESURE préventive et pire encore aucune corrective .
    C’est de pire en pire depuis 2002,ce n’était pas très bien avant mais les choses se dégradent de plus en plus depuis que la mafia tananarivienne politico-religieuse a repris en charge le destin du pays .
    Ces gens sont des fous furieux ,des extrémistes de la pire espèces !
    Après les épisodes délibérés de descentes militaires avec meurtres destructions de villages puis la non assistance à peuple en danger de famine grave ,voila qu’ils récidivent dans ce registre et tous cela pour une idéologie raciste importée des Etats unis par leur frères américains du sud esclavagiste comme eux (qui se ressemble s’assemble).
    Sans doute ces calculs ,car toutes ces postures sont mûrement réfléchies, et après les visions apocalyptique se dessinent les arrières plan financiers .
    Comme dans le sud ce gouvernement considère que ce n’est pas a lui de prendre en charge les aléas climatiques provoques dans la rhétoriques sectaire par le réchauffement climatique .
    Dés l’annonce du cyclone cette argument est sorti dans tous les journaux et publication ,le but bien sur est d’économisé l’argent de l’aide aux sinistrés pour mieux se le répartir entre les riches tananariviens et consort .
    Comme le dit Rambo 8 ,il y a le bon grain et il y a l’ivraie, mais cela commence déjà sur cette terre ou une caste esclavagiste pédante et hautaine se donne le rôle de Dieu .
    Que dire de plus ,ce qui est certain c’est que ces gens qui président au destin de cette communauté de vie sont des assassins et des meurtriers de masse en puissance et qu’il faudra les arrêter dans leur folie mystico-religieuse sectaire .
    Ce n’est pas pour rien que les pauvres sont refoulés des temples et églises que fréquentent la haute société car les choses que l’on y entend doivent être édifiantes .
    Je l’ai déjà dis c’est l’oeuvre du diable et en ce sens ces gens ne sont plus humains et cela enlève les considérations de pitié !!!!!

    • 10 mars à 11:41 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Si quelqu’un leur prêche que tout cela est un signe de l’arrivée de la fin du monde,...j’incite aux Malagasy à le vérifier dans leur bible laquelle est un grand tamis devant nous pour savoir distinguer le faux et le vrai enseignement,...

      Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorer,....Car il sait que sa fin est proche,...

    • 10 mars à 12:13 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Vous partez du principe que tous les malagasy on une bible .
      Déja de quelle bible s’agit t’il ?
      je vous met un passage en copier /collé piqué sur internet sur les bibles chrétienne ,mais je vous rappelle que tronc est commun avec la bible juive !

      « Catholiques et protestants n’ont pas le même canon des livres de l’Ancien Testament. Les catholiques reconnaissent des livres deutérocanoniques (amenant ainsi le nombre des livres de la Bible catholique à 72 ou 73 selon qu’on considère ou non le Livre des Lamentations comme faisant partie du Livre de Jérémie, comme cela est d’usage répandu1), c’est-à-dire admis secondairement dans le canon (du grec deutéros second), que les protestants désignent au contraire comme apocryphes, c’est-à-dire n’appartenant pas au canon ou reconnus comme des faux, non-inspirés de Dieu. Des divergences existent aussi entre les églises orientales »

      Donc la déjà c’est compliqué entre les différentes obédiences chrétiennes

      Ensuite les musulmans,les animistes ,les agnos et athées n’ont eux pas de bible du tout (en théorie) .
      Avez vous remarquez ainsi que lorsque vous prenez votre cas pour une généralité rien ne concorde véritablement avec les réalités !
      D’ou vous le constatez le sectarisme primaire contenu dans les religions !
      Pour aller plus loin la vision même de l’apocalypse doit sérieusement varier à l’intérieur de chaque église selon les courants de pensées et entre les différents églises elles memes .
      Pour d’autre cette idée tres mystique n’est pas forcément partagée par les autres religions ou pour les non croyants .
      Donc que doivent vérifier chaque sensibilité existant dans le peuple Malgache ?

      Votre propos est comme d’habitude basé sur les délires sectaro-mystique de votre minorité et ne peuvent être appliqué à un peuple de diverses sensibilités comme l’est le peuple Gasy !!
      Encore une mauvaise réponse !

    • 10 mars à 13:19 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Nous n’entrerons pas en détail l’histoire de 72 savants en 72 jours, ainsi que le nom Septante,...

      Vous êtes un peu en retard Atavisme, car actuellement presque toutes les confessions chrétiennes utilisent la même bible,...

      « Depuis les années 70 est intervenu un accord entre le Vatican et les Sociétés bibliques qui travaillent à la diffusion de la Bible dans la plupart des pays du monde avec un souci de servir tous les croyants. On a ainsi défini le concept d’édition interconfessionnelle de la Bible : les livres deutérocanoniques sont présents, mais ils sont regroupés dans une section particulière à la jonction de l’Ancien et du Nouveau Testament. En français la Bible TOB (Traduction Œcuménique de la Bible) a été la première à inaugurer ce principe. »

      Et à Madagascar, nous avons la bible DIEM (Dikanteny iombonana eto Madagasikara),...

    • 10 mars à 13:36 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra,
      Vos sectes évangéliques ne sont pas chrétiennes pourquoi vous référez à ces textes dont-ils ne reconnaissent pas l’inspirateur
      Et pour les non chrétiens ,ils peuvent crever ?
      Toujours des réponses partielles et incomplétes ne prenant pas en compte le débat de fond afin de se débiner et ne pas entrer dans les vrais problèmes .
      Vous ne trompez personne !

    • 10 mars à 14:01 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Quelles sectes évangéliques...???

    • 10 mars à 14:13 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Voila une partie de la réponse venant de Rambo 8
      Avec en prime le « en vérité je vous le dis »
      Ce petit texte est une illustration parfaite de ce que je n’arrete pas de dénoncer !
      Merci Rambo 8 tes textes renforce tous mes arguments !!!

      Mr Houpert !
      En vérité je vous le dis, la France catholique n’a plus sa splenduer d’atan à cause des lois sur la laïcité...Dieu bénit pour mille ans ceux qui font sa volonté...Grâce au travail évangélique des français d’il y a quelques siècles que la France avait été béni..C’est maintenant à l’heure de l’hégémonie islamiste que certains français essaient de revenir à la réligion... Les églises évangéliques style ADD ( Assemblée De Dieu qui vient d’Amérique) de France sont remplies tous les Dimanche tandis que les eglises catho se vident à grande vitesse. Ces millions de français qui fréquantent les églises évangéliques ne sont pas tous des tarés que je sache. Ils se sont rendus compte que le catholocisme n’était pas capable de leur dire la vérité sur « la Croix de Golgotha »...ils étaient entrainés pendant des siècles à « prier Marie » alors que c’est Jésus Christ le vrai Sauveur.

  • 10 mars à 11:35 | veve (#8831)

    IAVOLOHA matory satria mbola tsy dobo ny tanàna e ! Tsy mandrarà ny manjo ny vahoaka any Avaratra i ramisidina ! Pour lui çà va (sava) bien !

    • 10 mars à 13:29 | RAMBO (#7290) répond à veve

      Tssssssssss ! C’est tout Madagascar qui est sinistré , pas seulement SAVA !

    • 10 mars à 13:42 | atavisme premium (#9437) répond à veve

      Et toi le très écouté et conseiller de HR ,tu lui a pas soufflé des mesures préventives ,pré positionnement de stock de riz d’équipes médicales ,etc,etc,
      Et les mesures correctives ,c’est pareil ,aucun conseil ?
      Tu va me répondre une absurdité disant que cépamafote et celle du gouvernement et que c’est a cause du réchauffement climatiques ,donc des vazaha, et qu’il n’y a jamais eu de cyclone a Madagascar .
      C’est ça ?

    • 10 mars à 13:46 | Houpert Claude (#9408) répond à veve

      Les sectes évangéliques font leurs choux gras et prospèrent à cause de la crédulité des gens qui croient trouver un espoir et une solution dans le règlement de leurs problèmes quotidiens ... Tout viendra du ciel ! Mais dans combien de temps ? En attendant, par ici la monnaie ! Et des gens s’enrichissent en
      ’ vendant ’ « la bonne parole »

    • 10 mars à 13:58 | Isandra (#7070) répond à veve

      Houpert Claude,

      C’est la raison pour laquelle j’invite les gens, en particulier les Malagasy, à vérifier dans la bible ce que ces gens leur disent, prêchent...parce que Jésus a déjà prévenu qu’il aura des faux prophètes,...A nous de savoir les distinguer,...

      Pour moi, utiliser la religion pour s’enrichir, c’est un acte blasphématoire,...en tout cas, Jésus nous a déjà révélé leur sort,...

  • 10 mars à 11:53 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Le pays traverse, aujourd’hui, des épreuves difficiles que la violence de la nature nous fait subir sans distinction possible …
    Moments pénibles où la pauvreté et la précarité de la population sont mises à jour tandis qu’elles croupissaient d’indifférences, le restant de l’année !….
    Ce qui est caché, occulté voir nié dans notre quotidien et aujourd’hui, l’évidence, même, l’urgence absolue !…
    Il est trop facile, aujourd’hui, de sortir ses Kleenex en réclamant une compassion internationale alors qu’à l’ordinaire, rien n’est fait pour soulager, secourir, aider des populations laissées à leurs tristes sorts !…
    J’en conviens, ce n’est pas le moment très opportun pour apporter de la polémique, là, où la nécessité d’agir vite serait indispensable, mais savons-nous le faire ?….
    Aujourd’hui, tout semble s’effacer au profit de cette catastrophe nationale, c’est oublier que certains sont heureux de trouver à cette occasion, une manière détournée de tourner momentanément la page d’un bilan, loin d’être étranger au malheur supplémentaire qui nous frappe, à ce jour !….
    « A quelque chose, malheur est bon » !

    • 10 mars à 14:54 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Je voudrais ,kartell ,résumer ainsi votre propos bienvenu.Madagascar innove :Elle a fait de la misère nationale un fonds de commerce. ’’Voyez ,voyez comme je suis malheureux ,toujours affligé par les caprices du temps .Donnez ,Donnez .Il y en aura jamais assez ! ’’

    • 10 mars à 15:43 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      A chaque malheur que nous laissent les cyclones, nous ne tirons jamais les leçons qu’ils nous imposent pour tenter qu’à la fois suivante, nous protégerions mieux le quotidien des plus faibles d’entre nous !…
      Notre cacophonie quotidienne a accentué encore plus l’état de désolation provoqué par ce cyclone….
      Insister sur le fait que le pouvoir se masque derrière notre malheur pour dissimuler ses insuffisances est salutaire mais sans aucun effet réducteur !…
      Gardons-nous, aussi, de prêter un regard critique à tous ceux qui tapis dans l’ombre de notre malheur en profitent pour exalter leur prosélytisme en psalmodiant leur sauce religieuse !…
      L’ heure est au constat, il est sans appel en attendant que l’aide vienne, pas du ciel, mais d’une communauté internationale, généreuse, qui va devoir, une fois de plus, slalomer entre ces malheureux ayant tout perdu et nos profiteurs professionnels qui ne manqueront d’être à l’affût de cette aubaine, tombée…du ciel !

    • 10 mars à 19:30 | vatomena (#8391) répond à kartell

      6 pays de l’Est africain sont aujourd’hui menacés de famine sévère. Des centaines de milliers de réfugiés en Syrie et en Irak sont pris en charge par l’aide internationale.Et voilà que Madagascar,pays sans guerre ,s’invite encore une fois à la charité mondiale.Les fonds d’aides ne sont pas inépuisables. Ils sont alimentés par le travail de millions de personnes qui acceptent des sacrifices par grandeur d’ame .Il était facile de secourir 5 millions de malgaches en 1958, beaucoup moins pour les 22 millions d’aujourd’hui. Ce sera impossible pour les 40 millions dans 20 ans.Ma dagascar va à la crève ,si elle ne travaille pas.Rizières d’abord ...le Saint Esprit aprés !!

    • 10 mars à 20:29 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      Madagasikara a toujours été un cas d’école avec une richesse du sous-sol qui n’attend que le bon vouloir des investisseurs, une gouvernance sans l’ombre d’une réussite, une diaspora qui ne cesse de grossir jusqu’à l’obésité ? et une situation générale des plus ténues …
      Sans guerre avec ses voisins, sans violation de ses frontières, sans immigration pauvre mais plutôt choisie voir imposée avec un quota financier minimal exigé, le pays peine à convaincre devant une absence totale de bilan qui accable nos gouvernants !….
      Nous sommes visiblement en dehors des clous de la norme ce qui complique notre cas devant les instances internationales davantage préoccupées par pays en guerre …
      Nous n’avons pas à subir la tyrannie d’un Mugabe malagasy même si notre amiral s’en était inspiré du temps de sa splendeur où il fustigeait en publique la colonisation mais ne voyait pas d’inconvénient à percevoir dans la discrétion l’aide française !….
      Bref, dans ce méli-mélo « idéologico-historique », nous sommes loin de pouvoir trouver matière à excuser voir à dédouaner la responsabilité de nos potentats successifs qui l’attribuent avec beaucoup d’élégance à leur prédécesseurs !….
      il est dommage qu’il faille ces circonstances aussi dramatiques pour se poser les questions qui fâchent, mais elles seront vite remisées sous le tapis, dés que cet épisode cyclonique aura été pansé grâce aux aides internationales !...

  • 10 mars à 12:18 | RAMBO (#7290)

    Masina sandoka !
    C’est la vie privée de RAMBO qui le préoccupe le plus que le sort des sinistrés Gasy. RAMBO n’est qu’un Gasy comme tout le monde devant l’ampleur des dégâts.

    • 10 mars à 12:45 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Ah ! Non ! RAMBO n’est pas , mais alors pas du tout , un Gasy comme tout le monde !
      Un Gasy comme tout le monde n’est pas un escroc ... intellectuel .
      Un Gasy comme tout le monde , par exemple , ne se vante pas d’avoir fait des études à Sciences-po Aix . Surtout s’il n’a même pas mis un pied dans cet établissement d’enseignement sup .
      Et un Gasy tout le monde va-t-il au ski avec femme zazamarolahy et deux fils ?
      A la bonne heure !

  • 10 mars à 12:55 | atavisme premium (#9437)

    Le comble du comble semblait atteint ,mais il semble que ce pauvre peuple n’est pas tourt vu .
    Le peuple Malgache est sous administré ,
    - Peu de services public ,poste ,jirama (doit on en parler ?)
    - Peu ou pas de justice équitable
    Juge achetant leur charge auprès des autorités centrales et se remboursant ensuite en donnant gain de cause au plus riche
    - Pas ou peu sécurité public
    police,armée,gendarmerie corrompue à mort et en plus criminel ,racket ,kidnapping,extorsion de fonds,meurtre,etc,etc,...
    - Pas ou peu d’aménagement du territoire et d’aménagement des terres agricoles .
    Difficultés du transport des productions locales en l’absence d’entretien des routes,pistes et ponts ,elles même produites par un agriculture archaïque faute de moyen et de plan étatique .
    Cela entraîne la paupérisation des populations vivant de la terre (70 % de la population Malgache) et leur difficultés a se nourrir .Des régions entières vivent en ne consommant qu’une alimentation unique ,comme le manioc, entraînant des maladies par manque de diversité alimentaires .
    Je ne parle pas des régions plus durement touchée par la famine et ou l’état ne lève pas le petit doigt.

    Donc comme si cela ne suffisait pas la caste dirigeante verse maintenant dans des délires mystico sectaire et commence à exclure la majorité des populations de la solidarité nationale .
    Cela n’est pas dit franchement mais être idolâtre (comme ils disent) ou simplement ne pas appartenir a leur religion vous rend impropre a recevoir une quelconque aide de l’état .
    Etat qu’ils pillent par contre vigoureusement pour les besoins d’éducation de leur enfants ,études andafy avec billets d’avions et pensions mensuelles pendant parfois plus de dis ans.
    Achat de véhicules et de villa de luxe ,constitution de compte en banques largement garnis andafy ,etc,etc,etc,la liste est longue .
    Pour ce faire chaque année 1/3 ,un tiers ,UN TIERS du budget de l’état en plus des salaires ,retraites et pensions dont-ils bénéficient déjà, disparaît sans laisser de trace et sans aucunes explications des gouvernements qui se succèdent depuis des décennies .
    Car ne vous y trompez pas ces délires sectaires et religieux ont surtout le but de protéger l’accès a la manne des caisse de l’état et ,les avantages indus,que se partage la caste dirigeante .
    Le gasy de base ,le vahoaka ,ignore ou ne comprends pas cette mécanique soigneusement dissimulée derrière des discours chargeant en permanence l’ex colonisateur de tous les maux de Madagascar .
    Et cela fonctionne encore pas trop mal,mais comme le travail administration de base n’est pas fait et que l’augmentation exponentielle de la population n’est pas pris en compte, les problèmes s’accumulent et donc la répression s’intensifie ..
    L’explosion sociale va arriver car le peuple commence a comprendre qu’il vaut mieux affronter les balles que des vies miséreuses et pauvres

  • 10 mars à 13:24 | RAMBO (#7290)

    Masina sandoka !
    Vous insistez maintenant que je suis Andafy alors qu’auparavant et celà continue vous me traitiez de menteur et que selon vous je n’ai jamais mis les pieds ni à Aix en Provence ni en France parce que j’écris le Français approximativement !. Maintenant c’est le faux saint qui promulgue que RAMBO est Andafy . Je vous donne le toutnis hein ?..décidement. Fanina mihitsy ny Masina sandoka hanaovan-DRAMBO azy. Tant que vous atrachez trop d’omportance à ma personne et ma vie privée.. vous serz tout le temps confondus.

    He ! Comment vont-elles vos rizières ? hi hi hi ...elles sont dans l’eau ou quoi ? Cela fait un moment que vous ne parliez plus de expats et de vos rizières. Qui est le vrai menteur entre nous 2 ? Quel temps il fait à Paris ? Vous pouvez toujours raconter vos bobards ici cela ne me concerne pas. J’ai les moyens , grâce à mes efforts dans le travail... si demain je décide de vivre en France ou ailleurs cela ne me pose aucun problème. Déjà je peux aller en France ou ailleurs autant que je veux si cela me dit...Mais pour l’instant j’ai ma « mission » ici.

    C’est vrai que vous n’êtes pas un gasy comme moi. Vous êtes un gros jaloux, un raté de nulle part et d’ailleurs et vous êtes un mpisavin-tsaranga, vous n’êtes pas du tout Merina. Cela ne vous fait rien de voir tous ces Merina qui n’ont pas d’abris. Ce qui vous préoccupe c’est la vie privée de RAMBO, votre hantise. Encore une fois je vous plaints . Quelle honte !

    • 10 mars à 14:26 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Hé ! Couillon de RAMBO ! Les rizières , après la sécheresse ont trop d’eau . Il faut être un couillon et à la fois non résident au pays pour ne pas savoir cela . Et comme ce couillon de RAMBO ne connait rien de notre vie à nous autres Tambanivohitra en Imerina , alors ce couillon est loin d’être au courant que la sécheresse qui était préjudiciable aux plants de riz avait grandement favorisé la production de haricots . Et , bizarrement , les plantations de maïs se sont bien portées aussi . Pourtant le plant de maïs est gros consommateur d’eau . Mais il n’est même pas sûr que ce couillon de RAMBO est au courant que le haricot et le maïs sont des produits agricoles que l’on trouve chez nous en Imerina , et dans ma campagne en particulier . Que ce couillon de RAMBO croit naïvement que le paysan merina ne produit que du riz , je ne serais pas étonné .
      Quant à mes potes expat’ , ils sont de bonne humeur , comme d’hab’. Ensemble nous passons souvent de joyeuses soirées pleines de fou-rire . Le post du couillon de RAMBO se vantant être allé au ski avec femme et enfants et méprisant et dédaigneux à l’encontre des victimes des forces de répression à Antsakabary a surpris et scandalisé mes potes expat’ . Mais j ’ai pris bien soin de leur expliquer que cet individu donne depuis très longtemps déjà des signes très probants de mythomanie mégalomane très aiguë , qu’il n’y a pas lieu de s’en inquiéter sauf peut-être pour les éventuels fils qu’il se vante avoir . Si ces fils existaient pour de vrai , quel serait l’impact sur leur caractère de cette mythomanie mégalomane de leur père qu’est ce couillon de RAMBO ?

    • 10 mars à 14:33 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Hé ! Couillon de RAMBO ! Les rizières , après la sécheresse SUIVIE DE CES PLUIES CYCLONIQUES , ont trop d’eau .

  • 10 mars à 14:08 | RAMBO (#7290)

    Mr Houpert !
    En vérité je vous le dis, la France catholique n’a plus sa splenduer d’atan à cause des lois sur la laïcité...Dieu bénit pour mille ans ceux qui font sa volonté...Grâce au travail évangélique des français d’il y a quelques siècles que la France avait été béni..C’est maintenant à l’heure de l’hégémonie islamiste que certains français essaient de revenir à la réligion... Les églises évangéliques style ADD ( Assemblée De Dieu qui vient d’Amérique) de France sont remplies tous les Dimanche tandis que les eglises catho se vident à grande vitesse. Ces millions de français qui fréquantent les églises évangéliques ne sont pas tous des tarés que je sache. Ils se sont rendus compte que le catholocisme n’était pas capable de leur dire la vérité sur « la Croix de Golgotha »...ils étaient entrainés pendant des siècles à « prier Marie » alors que c’est Jésus Christ le vrai Sauveur.

    • 10 mars à 14:57 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Ha-ha-ha !
      Après le film « Les bronzés font du ski » ,
      à quand un film « Les Gasy illuminés au ski » ?

      Ce film de Gasy illuminés au ski sera tourné où ?
      . Dans les Alpes ?
      . Dans les Pyrénées ?

      Plus la personne est instruite , moins elle croit aux balivernes des illuminés !

      Plus les illuminés sentent le nombre des superstitieux qui les suivent diminue ,
      plus les illuminés sont agressifs .

      Mais comment pourront-ils cacher éternellement au monde que la bible n’est qu’un recueil de textes écrits il y a 2000 ans et plus , et que depuis , nous avons accompli d’énormes progrès et avons établi des preuves irréfutables que beaucoup de récits bibliques ne sont que des fantaisies ?

    • 10 mars à 15:15 | atavisme premium (#9437) répond à RAMBO

      Rambo 8 1/2
      Renseigne toi auprès des sectes de toutes obédiences et notamment américaines en France et ils t’informeront que l’un des peuples les plus rétifs à toutes ces ineptie de délires mystico religieux est bien en ce pays .
      Et pour cause nous savons subis 1500 ans d’intolérance et de désordre religieux et en cela les Français connaissent parfaitement notre histoire .
      Ceux ci n’ont aucune envie de retomber sous la coupe d’escrocs sectaires notamment américains voir Gasy .Chez nous Mayol serait en prison comme beaucoup de responsables religieux et politiques de votre pays .
      Donc jouis de notre tolérance sur ces questions mais n’oublie pas que la religion est dans notre pays une affaire privée et que le prosélytisme sur internet et les réseaux sociaux est sévèrement encadré.
      Tes critiques contre les français irréligieux et contre la religion catholique doivent être limite et s’ils se répétaient ,car MT étant un site Francais,cela tomberait sous le coup de la loi !
      Ce n’est pas une menace c’est un constat .
      Donc comme on dit chez nous ,va ch.ier dans ta cour et en plus clair occupe toi prioritairement des énormes problèmes de ton pays avant de venir nous enm.erder sur ces questions .

    • 10 mars à 17:36 | Houpert Claude (#9408) répond à RAMBO

      Réponse à Rambo :

      Vous avez raison dans votre argumentation : Je crois cependant que vous ne voyez que les églises vides sans regarder les pleines ! Regardez aussi tout ce monde sur la place Saint Pierre, un simple dimanche ! Regardez et écoutez les prises de position du pape François !
      Je ne suis pas un pratiquant qui recherche la « bonne voie » avec l’aide de toutes ces églises qui prospèrent sur l’incrédulité des gens ! J’ai fait le séminaire et je sais ce de quoi je parle . Je côtoie des évangélistes et je peux vous affirmer que j’ai bien été déçu par le manque de foi profonde et surtout par la fréquence des attaques régulières au sujet de Marie . On ne parle pas de ce qui nous unit mais de ce qui nous sépare ou de ce qui nous divise . Faire sa force sur la division n’est pas le bon chemin qu’a voulu Jésus ! Je préfère cette parole : « Tout ce que vous ferez au plus petit des miens, c’est à Moi que vous le ferez » .... Mais merci de votre réponse !

  • 10 mars à 15:05 | papangue (#9623)

    @RAMBO

    Arrêtez de divaguer , c’est vraiement indigne , mais vous ’êtes pas à une annerie prêt .

    Depuis 2009 , les sectes pullulent à M/car , il n’y a plus aucune restriction alors au lieu de raconter n’importe quoi sur la situation en France qui ne vous regarde pas à priori, vous ferez mieux de tenter d’e finir avec ces maudites sectes , qui dans le désarroi total de la population ,profitent toutes de la situation.

    @ Babah/Tsidinika

    Vous avez raision, le stomato est coutumier , aucune connaisance des réalités du pays , des vagues théories des années 70 .... et un mépris profond des gasy.

    • 10 mars à 19:02 | Isandra (#7070) répond à papangue

      Papangue,...

      « Depuis 2009 , les sectes pullulent à M/car , »

      Même s’il est exacte que le nombre de sectes augmentent énormement depuis 2009, mais, il est inexacte que les sectes pullulent seulement Madagascar depuis cette année, du fait que l’explosion de son nombre a commencé depuis que Ravalo est devenu vice président de FJKM,...qui instrumentalisait cette Eglise pour ses intérêts personnels,...Bon nombre des Pasteurs ne sont plus d’accord avec le foibe dans cette optique de mélange politico-religion,...par exemple, Antaninandrano,..etc

  • 10 mars à 15:27 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les politiciens et les élus rigolent moins maintenant. Qu’est-ce qu’ils peuvent faire les élus nationaux face à une catastrophe naturelle dont les victimes se trouvent un peu partout dans l’Ile ? Sans oublier que Madagascar est déjà un des pays les plus pauvres de la planète ; le Budget, personne n’en connaît :

    - pas grande chose !

    La seule chose qui reste aux élus, au président et son gouvernement, c’est de constater la gravité des dégâts et gérer la crise, s’ils y arrivent.

    Voilà qu’on qualifie le pays de sinistré. Oui, c’est vrai, le pays est sinistré, mais le cyclone n’est qu’un élément aggravant. Cela fait un peu plus de six ans que Madagascar est sinistré :

    - État inexistant, un pouvoir public affaiblit, l’anarchie règne dans les Institutions régaliennes, la Société Civile inexistante....

    .....bref, le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire quand ils veulent affirmer leurs maigres pouvoirs, c’est pour mieux appauvrir encore un peu plus le pays et mettre en difficulté le peuple, mettre en difficulté les supposés adversaires politiques du régime.

    Le voilà le moment où il faut avoir un État et des Institutions forts :

    - alors ? Où sont l’État et les Institutions et qu’est-ce qu’ils vont et peuvent faire dans un pays sinistré.

    Déjà si le pays état décentralisé intelligemment, si les provinces étaient autonomes, le pouvoir central tiendrait uniquement, si j’ose dire, le rôle de coordinateur. C’est le rôle des ministres et les grands fonctionnaires dans une catastrophe naturelle. Cela donnerait bien de temps précieux au PM et le Président de trouver des moyens pour venir au secours de la population.

    Tout le monde attend la venue du président, c’est désolant. Tout Madagascar sinistré, le pays se demande où est Mr R. Hery ?? Le pauvre, comment pourrait-il se divisé en six provinces et en centaines de localités ? Et comment évaluer les dégâts ? On va tourner vers Paris, vers l’Europe, l’Amerique, l’Inde, ou la Chine ?

    Et les aides, les dons vont venir :

    - le pays va compter sur Mr R. Hery pour les distribuer provinces par provinces et régions par régions les aides ? Il va décider comment distribuer les aides venant de tous pays ?

    Attendons que la politique va se mêler de cette catastrophe, pauvre pays.

  • 10 mars à 15:37 | atavisme premium (#9437)

    Isandra ,Sectes à Madagascar : 260 sectes enregistrées
    Hallucinant pire du pire de ce que je pensais ,voyez je n’invente rien ce sont les chiffres de l’administration Gasy .
    Vos sectes évangélistes sont là inscrites en toutes lettres

    En 3 mois, 10 associations religieuses ont été enregistrées auprès du ministère de l’Intérieur. Actuellement, l’effectif atteint 260 sectes dans la Grande Ile.

    Faut-il rappeler que les associations religieuses, sont connues sous le nom secte pour la masse de population, mais « fiangonana zandriny » (litt. église cadette) pour les adeptes ? Et la recrudescence du nombre de sectes a été très remarquée depuis environ 10 ans maintenant.

    MRE (Messager Evangélique du Réveil), Eglise Evangélique Shine, Apokalipsy, Vahao ny oloko, sont les sectes les plus connues à l’heure actuelle. En d’autres termes, ce sont les sectes qui communiquent plus à travers les médias, en faisant des animations, des témoignages sur les délivrances,…Mais n’empêche que d’autres existent depuis quelque temps et ont leurs propres fidèles adeptes, comme le cas de l’Eglise Universelle du Royaume de Dieu (EURD), Foyer Evangélique International à Behoririka, Eglise Rhema de Madagascar, Fiangonana Protestanta Vaovao eto Madagasikara (FPVM).

    Sachant que les sectes sont les clients potentiels des grands espaces. En fait, ce sont les locataires potentiels des hangars ainsi que les grands restaurants, comme ceux sis à Andrefan’Ambohijanahary, Roxy à Antaninarenina occupé par MRE ; et les Rex, Ritz, et la Scarpa Analakely utilisés par l’Eglise Evangélique Shine. Sans parler des endroits dans les périphéries, utilisés par les sectes, surtout les samedi et dimanche. Ce qui explique que très peu d’églises sectes ont leurs propres locaux. A cet effet, la plupart louent des locaux dont le prix varie de 400 000 ariary à 800 000 par jour selon les salles.

    Sachant que seul le ministère de l’Intérieur peut autoriser l’officialisation des associations cultuelles. Ce qui explique que les pasteurs, les dirigeants ou les leaders de l’association doivent faire des demandes auprès de cette institution pour son ouverture. Ceci est régi par l’ordonnance N° 62-117 du 1er octobre 1962 relative au régime des cultes, où ils peuvent avoir des réunions cultuelles et peuvent être tenues librement à l’intérieur de locaux privés, à condition toutefois qu’elles ne troublent en aucune façon l’ordre public, et que les pratiques religieuses qui y sont exercées ne portent atteinte, ni à la morale, ni aux bonnes mœurs.

    Cette ordonnance indique que le ministère de l’Intérieur veille sur les pratiques des églises sectes dans la Grande Ile. Raison pour laquelle, selon nos sources, elle travaille avec les chefs fokontany, les communes et les districts pour le fonctionnement de ces églises sans perturber la société en général. Ce qui fait que ces entités assurent les contrôles de légalité de ces églises, comme par exemple, le tapage nocturne, le mariage de personnes de même sexe,… Bref, ces entités font entre autres des suivis sur les dogmes, les concepts, et les pratiques religieuses de l’association cultuelle.

    Pression psychologique

    Le miracle spécial, l’explosion financière, le rallye des miracles, la semaine de la foi, les sept semaines de changement, la grande délivrance,… Ce sont les approches que les sectes véhiculent pour attirer les adeptes et surtout pour duper les populations.

    De plus, ce qui différencie les sectes par rapport aux églises mères ou traditionnelles (ou les fiangonan-dehibe) [c’est-à-dire l’Eglise Catholique Romaine, l’Eglise réformée protestante de Jésus Christ à Madagascar (FJKM), l’Eglise Luthérienne et l’Eglise Anglicane], c’est leur dynamisme des prêches et surtout les thèmes choisis par les pasteurs. Comme par exemple, une semaine pour la délivrance pour des malades, une autre pour les miracles pour trouver de l’argent. En fait, différentes approches sont adoptées par les leaders des sectes pour séduire et convaincre les fidèles. Aussi, les adeptes subissent entre autres des pressions psychologiques pour qu’ils soient toujours fidèles et soient au service de leurs dirigeants.

    Pire encore, selon les enquêtes menées au sein de personnes en dehors de ces associations, « les sectes font indéniablement de Dieu un instrument. Il s’agit ici d’un instrument pour obtenir de l’argent, pour guérir une certaine maladie, pour venir en aide au cas d’urgence… D’ailleurs, leurs adeptes témoignent. Ainsi, une fidèle d’une église à Andrefana’Ambohijanahary a affirmé qu’ « elle a trouvé la santé après être emprisonnée dans une sorte de sorcellerie depuis des années, et même les médecins ne pouvaient rien faire ». Une mère de famille, a précisé que « depuis que je suis ici, surtout après avoir été délivrée, mon mari n’est plus agressif ni infidèle. Ma vie a vraiment changé… ». Un jeune homme a avoué « d’avoir trouvé un travail décent depuis qu’il a eu la bénédiction du pasteur ». Bref, pour certains, les églises sectes à l’heure actuelle font tout pour équilibrer ou encore pour répondre aux besoins des populations que ce soit sur le plan financier, social ou autre. Peut-être que c’est à cause de ces multiples raisons que le Pasteur Ramino Paul a conclu que « les sectes sont la traduction d’une société en désarroi ».

    • 10 mars à 16:43 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      260 à Madagascar, tandis que plus de 600 en France,...pourtant, le niveau intellectuel en France est deux fois supérieur qu’à Madagascar,...

      De toutes façon, cette multiplication des sectes est un accomplissement de la prophétie de Jésus :
      « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. »

    • 10 mars à 16:50 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Prouvez vos chiffres .
      Ce matin vous m’avez demandé le nom des sectes évangélistes comme si je ce que racontais sur leur présence était faux .
      Voila pourquoi j’ai transmis ce post !
      Cette article n’est pas de moi j’ai publié le lien dans un post à stomato !
      Je ne fais que le transmettre !

    • 10 mars à 18:35 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Faites votre recherche sur internet, vous pourriez le trouver,...Ne soyez pas fainéant,...!

    • 10 mars à 18:42 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Je l’ai fait et je ne trouve pas les mêmes chiffres « officiels »

    • 10 mars à 18:46 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme premium,...

      Comme il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir, je vous partage ceci :
      http://www.france2.fr/emissions/toute-une-histoire/chiffres_130347

    • 10 mars à 19:30 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      isandra ,
      J’ai mieux ,site du gouvernement Français .
      Si vous ajoutez les adultes et les enfants cela représente moins de 1% de la population Française .
      Donc c’est un phénomène marginal chez nous .
      Cela n’est pas dit, mais je subodore que la majorité de ces sectes se rencontre dans nos iles confettis disséminés dans le monde ou la population est encore très religieuse !
      http://www.derives-sectes.gouv.fr/t-une-estimation-du-ph%C3%A9nom%C3%A8ne-sectaire-en-france

  • 10 mars à 15:37 | Babah (#9347)

    Ah, les commentaires sur internet : j’en reste... babah !

    Certains en arrivent même à se désoler que Madagascar obtienne de l’aide. Quelle est cette mentalité ? Une chose est de critiquer ceux qui ne font pas leur boulot, mais de là à rêver de « saboter » les secours ... mieux vaut en rire.

    Regretter que ce cyclone « empêche » les balawass politiciens...

    • 10 mars à 16:36 | Gérard (#7761) répond à Babah

      parce que cette aide est financée par l’argent public des pays « riches »

      lequel est constitué des impots d’une majorité de citoyens modestes,

      et largement détournée au profit des riches des pays « pauvres »

    • 10 mars à 17:10 | Babah (#9347) répond à Babah

      Géraaaard ( avec la voix de Coluche ),

      Votre réponse est incomplète : « parce que c’est de l’argent public des pays riches censé venir en aide aux pauvres des pays pauvres ... mais détournés CONJOINTEMENT par les riches des pays riches et ceux des pays pauvres » !

      Références : tous les faits divers quotidiens dans les medias. Dernier en date : Gabon, Cameroun, RDC, Madagascar... Autres petits anecdotes : Pénélope-gate, Lafarge-Syrie, libération des otages Areva au Mali, financement des candidat-présidents français Giscard-Mittérand-Chirac-Sarkozy par les caisses noires africaines issues de ce genre de va-et-vient françafricains ...

      Prière de vous en prendre à vos propres dirigeants et dispensez-vous d’aider, si vous le voulez, mais ne vous désoler pas de ce que veulent faires les autres.

  • 10 mars à 15:38 | atavisme premium (#9437)

    la suite 260 sectes enregistrées
    Bref, les adeptes affirment que leur église et leur pasteur peuvent répondre à leurs demandes après les délivrances, les prières et surtout l’appartenance à l’association cultuelle. Toutes les requêtes ne sont pas exclues même les besoins urgents. Tout est possible dans leur cercle, à savoir par exemple, guérir d’une maladie, avoir un (e) mari (e), trouver du travail, effacer les dettes, prospérer dans le monde des affaires, avoir un enfant, créer une maison, aller à l’extérieur, guérir les ensorcellements, protéger des forces maléfiques (ou imaginaires)…

    Sachant que selon un pasteur de secte « plus l’individu s’implique plus il reçoit des bénédictions ».

  • 10 mars à 16:00 | atavisme premium (#9437)

    je la remet car c’est symptomatique de l’état de ce pays
    Isandra ,Sectes à Madagascar : 260 sectes enregistrées
    Hallucinant pire du pire de ce que je pensais ,voyez je n’invente rien ce sont les chiffres de l’administration Gasy .
    Vos sectes évangélistes sont là inscrites en toutes lettres

    En 3 mois, 10 associations religieuses ont été enregistrées auprès du ministère de l’Intérieur. Actuellement, l’effectif atteint 260 sectes dans la Grande Ile.

    Faut-il rappeler que les associations religieuses, sont connues sous le nom secte pour la masse de population, mais « fiangonana zandriny » (litt. église cadette) pour les adeptes ? Et la recrudescence du nombre de sectes a été très remarquée depuis environ 10 ans maintenant.

    MRE (Messager Evangélique du Réveil), Eglise Evangélique Shine, Apokalipsy, Vahao ny oloko, sont les sectes les plus connues à l’heure actuelle. En d’autres termes, ce sont les sectes qui communiquent plus à travers les médias, en faisant des animations, des témoignages sur les délivrances,…Mais n’empêche que d’autres existent depuis quelque temps et ont leurs propres fidèles adeptes, comme le cas de l’Eglise Universelle du Royaume de Dieu (EURD), Foyer Evangélique International à Behoririka, Eglise Rhema de Madagascar, Fiangonana Protestanta Vaovao eto Madagasikara (FPVM).

    Sachant que les sectes sont les clients potentiels des grands espaces. En fait, ce sont les locataires potentiels des hangars ainsi que les grands restaurants, comme ceux sis à Andrefan’Ambohijanahary, Roxy à Antaninarenina occupé par MRE ; et les Rex, Ritz, et la Scarpa Analakely utilisés par l’Eglise Evangélique Shine. Sans parler des endroits dans les périphéries, utilisés par les sectes, surtout les samedi et dimanche. Ce qui explique que très peu d’églises sectes ont leurs propres locaux. A cet effet, la plupart louent des locaux dont le prix varie de 400 000 ariary à 800 000 par jour selon les salles.

    Sachant que seul le ministère de l’Intérieur peut autoriser l’officialisation des associations cultuelles. Ce qui explique que les pasteurs, les dirigeants ou les leaders de l’association doivent faire des demandes auprès de cette institution pour son ouverture. Ceci est régi par l’ordonnance N° 62-117 du 1er octobre 1962 relative au régime des cultes, où ils peuvent avoir des réunions cultuelles et peuvent être tenues librement à l’intérieur de locaux privés, à condition toutefois qu’elles ne troublent en aucune façon l’ordre public, et que les pratiques religieuses qui y sont exercées ne portent atteinte, ni à la morale, ni aux bonnes mœurs.

    Cette ordonnance indique que le ministère de l’Intérieur veille sur les pratiques des églises sectes dans la Grande Ile. Raison pour laquelle, selon nos sources, elle travaille avec les chefs fokontany, les communes et les districts pour le fonctionnement de ces églises sans perturber la société en général. Ce qui fait que ces entités assurent les contrôles de légalité de ces églises, comme par exemple, le tapage nocturne, le mariage de personnes de même sexe,… Bref, ces entités font entre autres des suivis sur les dogmes, les concepts, et les pratiques religieuses de l’association cultuelle.

    Pression psychologique

    Le miracle spécial, l’explosion financière, le rallye des miracles, la semaine de la foi, les sept semaines de changement, la grande délivrance,… Ce sont les approches que les sectes véhiculent pour attirer les adeptes et surtout pour duper les populations.

    De plus, ce qui différencie les sectes par rapport aux églises mères ou traditionnelles (ou les fiangonan-dehibe) [c’est-à-dire l’Eglise Catholique Romaine, l’Eglise réformée protestante de Jésus Christ à Madagascar (FJKM), l’Eglise Luthérienne et l’Eglise Anglicane], c’est leur dynamisme des prêches et surtout les thèmes choisis par les pasteurs. Comme par exemple, une semaine pour la délivrance pour des malades, une autre pour les miracles pour trouver de l’argent. En fait, différentes approches sont adoptées par les leaders des sectes pour séduire et convaincre les fidèles. Aussi, les adeptes subissent entre autres des pressions psychologiques pour qu’ils soient toujours fidèles et soient au service de leurs dirigeants.

    Pire encore, selon les enquêtes menées au sein de personnes en dehors de ces associations, « les sectes font indéniablement de Dieu un instrument. Il s’agit ici d’un instrument pour obtenir de l’argent, pour guérir une certaine maladie, pour venir en aide au cas d’urgence… D’ailleurs, leurs adeptes témoignent. Ainsi, une fidèle d’une église à Andrefana’Ambohijanahary a affirmé qu’ « elle a trouvé la santé après être emprisonnée dans une sorte de sorcellerie depuis des années, et même les médecins ne pouvaient rien faire ». Une mère de famille, a précisé que « depuis que je suis ici, surtout après avoir été délivrée, mon mari n’est plus agressif ni infidèle. Ma vie a vraiment changé… ». Un jeune homme a avoué « d’avoir trouvé un travail décent depuis qu’il a eu la bénédiction du pasteur ». Bref, pour certains, les églises sectes à l’heure actuelle font tout pour équilibrer ou encore pour répondre aux besoins des populations que ce soit sur le plan financier, social ou autre. Peut-être que c’est à cause de ces multiples raisons que le Pasteur Ramino Paul a conclu que « les sectes sont la traduction d’une société en désarroi ».

    • 10 mars à 16:11 | Stomato (#3476) répond à atavisme premium

      Un autre a dit : la religion est l’opium du peuple.
      D’un peuple qui n’a plus rien d’autre pour se nourrir.
      Alors vos diatribes sont superfétatoires... n’est-il pas ?

    • 10 mars à 16:18 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

    • 10 mars à 18:19 | Stomato (#3476) répond à atavisme premium

      Avez vous cité vos sources en reprenant un texte quasi intégralement ?
      Mais ne soyez pas vexé, je sais quelle est l’importance du sentiments religieux à Madagascar.
      Devrais-je dire des sentiments religieux ?
      Combien de fois ai-je entendu des discours d’hommes politiques dire en public : Que Dieu et les ancêtres nous bénissent... Exemple Philibert Tsiranana en son temps.
      Pour une personne qui se dit cartésienne c’est soit une hérésie, soit une raison de sourire de façon méprisante.
      Mais pour qui s’intéresse un tant soit peu à se qui se passe en dehors de son cercle de proximité ce sont des propos qui prennent tout leur sens dans un contexte spécifique.
      Dès lors pourquoi s’étonner de l’explosion du nombre de sectes dans un pays croulant sous la misère ?
      Dans la mesure ou les hommes ne peuvent rien pour leur venir en aide il ne leur reste que ce que l’on peut qualifier de ce que vous voulez.
      Disons que c’est du même genre de remède que les gens qui mangent des boulettes de terre pour calmer leur faim.
      Parfois cela donne une furieuse envie de devenir violent et pas seulement verbalement

  • 10 mars à 16:08 | Stomato (#3476)

    10 mars à 13:29 | Tsisdinika (#3548) répond à Stomato

    >>Et stomato de remettre une couche ! Paraît que la « vraie » population vit hors de « Tananarive ». Tant pis pour les habitants touchés par les inondations dans les quartiers et les périphéries d’Antananarivo. Oh ceux-là aussi, sûr qu’ils ont l’habitude ! Tous des faux-culs qui se font une joie de devenir sinistrés parce que de cette façon ils pourront tâter de la générosité des zétrangers qui aiment tant ce pays.<<

    La répétition est dit-on la base de la pédagogie.
    Oui, il n’y a selon les médias que Tananarive qui compte ! Même pour votre élite qui n’ose s’y aventurer à croire l’article.
    Quand à la "joie" de devenir sinistré au moindre pipi du ciel, il semble que c’est une vérité de base tant les même erreurs sont répétées de catastrophes en calamités.
    Et en outre c’est à chaque fois un concert de demande d’aides et de solidarité. Avec chaque fois son cortège de détournements divers et variés.

    >>« 4000 Maisons détruites ? C’est pas grave ce sont des constructions en bois donc pas chères et faciles à reconstruire... » Vous avez tout compris on dirait !<<

    Justement je n’ai rien compris ! Pourquoi reconstruire à l’identique là où il y a eu glissements de terrain ou inondation ! Si l’on ne peut faire grand chose pour limiter les effets destructeur d’un gros cyclone, il est possible de ne pas reconstruire dans une zone déjà inondée précédemment.
    Pourquoi cette obstination criminelle de construire des habitations dans des zones qui devraient être des rizières, qui sont maintenant creusées pour avoir de l’argile pour faire des briques ?
    Comment voulez que que l’on interprète cela comme autrement qu’une volonté de faire pleurer dans les pays autres, et susciter des dons en argent, mais surtout pas en matériaux pour construire mieux ! Dans d’autres régions comme la SAVA la déforestation a fait baisser le sol naturel de 20 cm en 25 ans ! Rien qu’à cause de la disparition de végétation en ville et aux abords. Là je n’en remet pas une coche, je constate qu’une couche a disparu.

    Cela vous gêne que j’en remette une couche comme vous dites ? Moi aussi cela me gêne de constater que tout se passe comme s’il s’agissait du résultat d’une politique délibérée.

  • 10 mars à 16:23 | atavisme premium (#9437)

    Apparemment cela ne plait pas donc bis répétita
    Isandra ,Sectes à Madagascar : 260 sectes enregistrées
    Hallucinant pire du pire de ce que je pensais ,voyez je n’invente rien ce sont les chiffres de l’administration Gasy .
    Vos sectes évangélistes sont là inscrites en toutes lettres

    En 3 mois, 10 associations religieuses ont été enregistrées auprès du ministère de l’Intérieur. Actuellement, l’effectif atteint 260 sectes dans la Grande Ile.

    Faut-il rappeler que les associations religieuses, sont connues sous le nom secte pour la masse de population, mais « fiangonana zandriny » (litt. église cadette) pour les adeptes ? Et la recrudescence du nombre de sectes a été très remarquée depuis environ 10 ans maintenant.

    MRE (Messager Evangélique du Réveil), Eglise Evangélique Shine, Apokalipsy, Vahao ny oloko, sont les sectes les plus connues à l’heure actuelle. En d’autres termes, ce sont les sectes qui communiquent plus à travers les médias, en faisant des animations, des témoignages sur les délivrances,…Mais n’empêche que d’autres existent depuis quelque temps et ont leurs propres fidèles adeptes, comme le cas de l’Eglise Universelle du Royaume de Dieu (EURD), Foyer Evangélique International à Behoririka, Eglise Rhema de Madagascar, Fiangonana Protestanta Vaovao eto Madagasikara (FPVM).

    Sachant que les sectes sont les clients potentiels des grands espaces. En fait, ce sont les locataires potentiels des hangars ainsi que les grands restaurants, comme ceux sis à Andrefan’Ambohijanahary, Roxy à Antaninarenina occupé par MRE ; et les Rex, Ritz, et la Scarpa Analakely utilisés par l’Eglise Evangélique Shine. Sans parler des endroits dans les périphéries, utilisés par les sectes, surtout les samedi et dimanche. Ce qui explique que très peu d’églises sectes ont leurs propres locaux. A cet effet, la plupart louent des locaux dont le prix varie de 400 000 ariary à 800 000 par jour selon les salles.

    Sachant que seul le ministère de l’Intérieur peut autoriser l’officialisation des associations cultuelles. Ce qui explique que les pasteurs, les dirigeants ou les leaders de l’association doivent faire des demandes auprès de cette institution pour son ouverture. Ceci est régi par l’ordonnance N° 62-117 du 1er octobre 1962 relative au régime des cultes, où ils peuvent avoir des réunions cultuelles et peuvent être tenues librement à l’intérieur de locaux privés, à condition toutefois qu’elles ne troublent en aucune façon l’ordre public, et que les pratiques religieuses qui y sont exercées ne portent atteinte, ni à la morale, ni aux bonnes mœurs.

    Cette ordonnance indique que le ministère de l’Intérieur veille sur les pratiques des églises sectes dans la Grande Ile. Raison pour laquelle, selon nos sources, elle travaille avec les chefs fokontany, les communes et les districts pour le fonctionnement de ces églises sans perturber la société en général. Ce qui fait que ces entités assurent les contrôles de légalité de ces églises, comme par exemple, le tapage nocturne, le mariage de personnes de même sexe,… Bref, ces entités font entre autres des suivis sur les dogmes, les concepts, et les pratiques religieuses de l’association cultuelle.

    Pression psychologique

    Le miracle spécial, l’explosion financière, le rallye des miracles, la semaine de la foi, les sept semaines de changement, la grande délivrance,… Ce sont les approches que les sectes véhiculent pour attirer les adeptes et surtout pour duper les populations.

    De plus, ce qui différencie les sectes par rapport aux églises mères ou traditionnelles (ou les fiangonan-dehibe) [c’est-à-dire l’Eglise Catholique Romaine, l’Eglise réformée protestante de Jésus Christ à Madagascar (FJKM), l’Eglise Luthérienne et l’Eglise Anglicane], c’est leur dynamisme des prêches et surtout les thèmes choisis par les pasteurs. Comme par exemple, une semaine pour la délivrance pour des malades, une autre pour les miracles pour trouver de l’argent. En fait, différentes approches sont adoptées par les leaders des sectes pour séduire et convaincre les fidèles. Aussi, les adeptes subissent entre autres des pressions psychologiques pour qu’ils soient toujours fidèles et soient au service de leurs dirigeants.

    Pire encore, selon les enquêtes menées au sein de personnes en dehors de ces associations, « les sectes font indéniablement de Dieu un instrument. Il s’agit ici d’un instrument pour obtenir de l’argent, pour guérir une certaine maladie, pour venir en aide au cas d’urgence… D’ailleurs, leurs adeptes témoignent. Ainsi, une fidèle d’une église à Andrefana’Ambohijanahary a affirmé qu’ « elle a trouvé la santé après être emprisonnée dans une sorte de sorcellerie depuis des années, et même les médecins ne pouvaient rien faire ». Une mère de famille, a précisé que « depuis que je suis ici, surtout après avoir été délivrée, mon mari n’est plus agressif ni infidèle. Ma vie a vraiment changé… ». Un jeune homme a avoué « d’avoir trouvé un travail décent depuis qu’il a eu la bénédiction du pasteur ». Bref, pour certains, les églises sectes à l’heure actuelle font tout pour équilibrer ou encore pour répondre aux besoins des populations que ce soit sur le plan financier, social ou autre. Peut-être que c’est à cause de ces multiples raisons que le Pasteur Ramino Paul a conclu que « les sectes sont la traduction d’une société en désarroi ».

  • 10 mars à 16:25 | Stomato (#3476)

    10 mars à 15:05 | papangue (#9623) parlait de Stomato

    >>@ Babah/Tsidinika
    Vous avez raision, le stomato est coutumier , aucune connaisance des réalités du pays , des vagues théories des années 70 .... et un mépris profond des gasy.<<

    Ils est difficile de reconnaitre les errements qui ont conduit le pays là ou il en est aujourd’hui.
    Et c’est particulièrement impossible pour un malgache !
    Vous me reprochez de vagues théories datant des années 70 ? Vous voulez ignorer les effets du Boky Mena de votre grand timonier... C’est votre droit.
    Mais cela vous amène à ignorer que depuis les années 70 le monde a avancé, Madagascar est resté sur place. Certes il y a maintenant des technologies venues d’ailleurs mais que personne ne maitrise complètement. Un câble sous-marin qui se casse, qui est appelé pour le réparer ? Certainement de bons ingénieurs et techniciens malagasy ! Utilisant un vaisseau de la prestigieuse flotte créée par votre amiral !
    J’arrête car les autres exemples ne sont pas glorieux.

    Vous n’êtes même pas capable de reconnaitre ce qu’est le mépris à l’égard des malagasy !
    Probablement ce que vous connaissez des étrangers est le ramassis de mensonges que l’on lit un peut partout sur tout sur le WEB. Et c’est tellement pitoyable de votre part que je ne vais pas perdre du temps à essayer de vous convaincre du contraire.

    Allez plutôt prendre une pelle et aider à créer des voies d’évacuation des eaux qui inondent des habitation de vos compatriotes. Après nous pourrons reprendre une discussion.

  • 10 mars à 16:33 | hrrys (#5836)

    En quoi ça sert les fonds spéciaux du président.....????Sommes-nous obligés de faire le mendiant à chaque saison cyclonique........????? La honte !!!!

  • 10 mars à 18:06 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Un cyclone, tout le monde s’en doutait, ne choisit pas ses victimes. Et d’une manière générale, tout le monde le sait aussi, surtout les dirigeants des pays, il dévaste tout sur son passage, de facto, laisse une crise humanitaire, économique et engendrant par la même occasion, assez souvent, une crise politique. Il n’est pas rare en occident, où les Institutions et l’État sont pourtant assez fiables et très solides, de voir une crise gouvernementale provocante la démission des ministres suite à une crise naturelle.

    Voyez-vous, depuis toujours ici même, je pose souvent la question, est-ce que le pays pourrait tenir le choc, s’il devait affronter une crise humanitaire grave ? Une question que les politiciens et dirigeants Malgaches refusent de répondre, pour ne pas à chercher des solutions. Mais tôt ou tard, tous les dirigeants doivent faire face à une ou plusieurs catastrophes naturelles provocantes des crises humaines, économiques et bien évidemment politiques.

    Les têtes des ponts d’une crise, quelque soit sa/ses natures, sont bien évidemment les élus et ensuite, l’État et les Institutions.

    Pour tenir le choc face à une crise humanitaire ( ou d’autres crises ) un pays doit avoir les reins solides financièrement, mais surtout, un pouvoir public et politique solidement implanter un peu partout à travers le pays. Autrement dit, à la base, un État solide, et un pays, ainsi que les grandes villes, avec des Budgets, bien ficellés. Le moment venu, c’est très important, surtout en cas des difficultés, les dirigeants et les élus arrivent assez rapidement à évaluer les besoins de la population, du pays et de leurs localités respectifs :

    - comment évaluer un dégât si à la base un pays n’a pas, plus de budget ? Des élus qui ne savent pas les besoins de leurs administrés en temps de paix seraient dans l’ignorance en période de crise, cela va de soi.

    Un pays gouverné, bien administré, où la décentralisation a été bien pensé, effective, serait plus facile à aider, une situation qui contribuerait à le sortir de la crise, de la misère et de la pauvreté assez rapidement.

    C’est de cette manière que les aides auraient plus de chance d’arriver assez rapidement et efficacement dans les régions, les villes et les régions qui sont en difficultés.

    Et on peut bien imaginer, si les villes, les régions et les provinces avaient été autonomes et avaient leurs propres budgets, les aides y arriveraient directement, aidant au plus vite la population, économiquement, effaçant assez rapidement les traces de la catastrophe...

    Voyez-vous, si je ne cesse de dire et de demander à ce que le pays se dote assez rapidement de ce que je dis les fondamentaux, État, Constitution et Institutions, c’est bien évidemment pour pouvoir imposer une stabilité politique dans le pays et pour mettre assez rapidement des processus électoraux incontestables dans lesquels tous les Malgaches, politiciens ou pays se reconnaissent et envers lesquels nous aurions confiance, mais aussi pour faire face à toutes sortes de crises :

    - une crise humanitaire, une crise naturelle, une catastrophe naturelle que les êtres humains seraient peut-être responsables à la base, mais les conséquences sont dévastatrice pour le pays tout entier.

    Comment le président et son gouvernement vont-ils gérer une telle crise humanitaire ? Et la question que je me pose dès aujourd’hui, d’où cette crise va être pilotée ? À partir de la Capitale malgache ou de la/les Capitales des pays qui vont venir nous aider ?

    Voilà un pays où les élus, des élus, cautionnés, reconnus, par les Institutions internationales, semblent perdus et ne sachant comment faire, s’y prendre et qui appeler, quand leur pays traverse une crise naturelle aux conséquences humanitaires incalculables.

    À la base, Madagascar est un pays qui n’est plus gouverné, et de plus, devenu un pays ingouvernable depuis plus de six ans maintenant :

    - qui allons-nous nous accuser aujourd’hui, d`être responsable de la situation catastrophique, politiquement et économiquement parlant dans laquelle nous nous retrouvons ?

    Et le pays va faire face à une élection présidentielle en 2018. Qui n’aurait peut-être pas lieu. Le président va certainement évoquer cette catastrophe naturelle, et le manque des moyens financiers et matériels, c’est une évidence, pour reculer l’élection présidentielle, dans laquelle, à la base, le pays n’a jamais été prêt. Mais qui va rappeler au pays une situation politique idiote, stupide, inutile et dangereuse que la transition de 2009-2014.

    Du point de vue politique et uniquement étatique pour éviter les discussions sans fin sur le sujet, ce qui se passe à Madagascar n’est pas très beau. Les gens cherchent en permanence des coupables idéales pour leurs malheurs. On va accuser qui aujourd’hui ? Parce que forcemment, dans l’esprit politique du pays, il y a un/des coupables.....Qui est/sont responsable de ce cyclone ? C’est assez grave, très grave quand les élites du pays ne sont plus du tout lucides et devenues irrationnelles.

    • 10 mars à 21:06 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Tout ce que vous avez développé ci-dessus est connu par nous tous depuis notre participation sur ce forum. Je persiste et signe qu’il faut changer , refonder , notre système actuel qui n’est que les copié collés de celui de notre mère Patrie concernant les INSTITUTIONS , la CONSTITUTION , les LOIS en vigueur , les modes de GOUVERNANCE etc, etc ....
      Il est vrai que nos gouvernants et nos élites ont été formés et formatés par les Ecoles occidentales et leur logiciel devrait être révisé actuellement ! Avouons que même nous , nous avons reçu cette formation qui , présente ses avantages et ses inconvénients ! La plupart d’entre nous ont complètement oublié les sagesses de nos ancêtres FIHAVANANA, FIFANAMPIANA, SOATOAVINA etc, etc...et n’oublions pas que même leur mode de fonctionnement concernant la justice fait appel à la réunion des sages pour régler tout conflit entre citoyens (cf Tranobé d’antan).Il faut donner plus de responsabilités aux Fokonolona , aux collectivités décentralisées qui sont plus proches du vrai Peuple et qui sont les mieux habilitées à gérer leur budget , à administrer leur région respective ! Toutes les décisions émanant des techniciens fermés intra muros dans leur bureau à Antananarivo ne répondent aucunement aux vraies attentes de nos 22 Régions !
      Les futures élections sans changement radical de notre système seront toujours à l’avantage des tenants du pouvoir actuel ?! Le parti HVM va tout rafler , croyez-moi, l’élection présidentielle , les législatives etc, etc...Notre Pays restera ingouvernable et les éternels mécontents vont toujours critiquer les programmes , les actes, les décisions des nouveaux élus ! L’opposition est divisée , le contre pouvoir inexistant , les médias non professionnels pour la plupart offriront un grand boulevard pour le HVM !
      Dommage que la CI s’immisce encore dans notre vie politique , économique , sociale et que sais-je encore !
      Wait and see.....

  • 10 mars à 20:57 | TSIKOZA (#7624)

    Henatra daholo izay navoakan’ireo mpitondra ankehitriny. Ny PM efa nilaza fa tsy ampy ny eo ampelatanana hiatrehana ny loza. Fahaizana miteny fotsiny nonataony fa ny hevitra mivoitra tao dia tsy niomana ho amin’ny fiahiana ny malagasy raha sendra misy loza ny mpitondra.
    Nanambara koa ny Minisitrin’ny raharaham-bahiny ATALAH(fais attention il ne faut pas changer le« T » en « D » autrement tu risque d’aller en prison) « Tsy mahasakana ny fandrosoana hono ny tsy fandriam-pahalemana ». Fa misaina avy aiza marina ireo mpitondra antsika e ? Sanatriavina ve ka any amin’ny fitombenana ?
    Nilaza koa ny filoha hoe « porofoy amiko hono fa mahantra ny gasy ». Nifoka rongony angamba rangahy iny !
    Manana miaramila be dia be isika eto nefa mandray karama fotsiny fa tsy misy asa. Tsy firenena misy manafika i Madagasikara ka miompy miaramila tsy hiady. Fa maninona raha ireo no atao tafikan’ny BNGRC ? Miaro sy miahy ny vahoaka raha sendra loza voa-janahary.
    Mahamenatra satria ireo « sapeurs pompiers » avy atsy la Réunion indray no ho avy hanampy antsika fa ny fitondrana dia tsy misy atoraka. Saaaa ? Efa niamboho azy ireo mpitandro filaminana nohon’ny fahatongavan-tsaina ? Fotoana tokony nakan’ny tafika fitondrana izay fa izy ireo no tsy misy sahy tahakan’i Topokolahy RATSIMANDRAVA. Tompon’andraikitra amin’ny tsy fandehanan-draharaha ny tafika malagasy satria ny kolikoly izay noraisin’ireo lehiben’ny ihany no mamotika ny fiainam-pirenena. Mbola hiharina ihany ity firenena ity ka ny malagasy no hitsara ireo mpanao politika amin’ny fifidianana manaraka. Ekeko ary inoako fa lany tamin’ny isam-bato 10% ilay RAJAONARIMAMPIANINA KA IZAO HAVANANA AMIN’NY FAMPIESONANA. MIALA AAAAAAAA !

  • 10 mars à 21:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar, un pays extrêmement centralisé, dont la base et la survie se reposent essentiellement sur la Concentration du pouvoir. Le pays tout entier et les élus du pays sans exception, vont faire appel au président. Et Mr R. Hery va en jouer avec tous risques que cela représente, y compris la déception et surtout, une fragilisation un peu plus encore de la Présidence.

    Cette catastrophe naturelle va certainement pèser encore lourdement sur l’économie et la politique du pays. Elle va fournir des excuses pour les dirigeants pour justifier le décrochage économique et l’aggravation de la pauvreté touchant des milliers des Malgaches. Mais aussi, elle donnerait des munitions aux politiciens, pas plus compétents que ceux qui gouvernent, à raconter n’importe quoi. Qui, au final, aboutirait à l’appauvrissement et l’ingouvernabilté du pays.

    Une situation, à terme, qui fait craindre une fragilisation de la cohésion nationale, à mesure que la crise s’aggrave et les premiers aides arrivent.

    La désorganisation de l’économie nationale va aggraver la corruption, qui contribuerait une fois de plus à la fragilisation de l’État et des Institutions, mécaniquement, des élus.

    Bref, le pays va subir, économiquement parlant, les conséquences d’une catastrophe naturelle et en même temps, la pauvreté d’une structure politique des partis et l’inexistence d’une offre politique venant justement de la classe politique et la Société Civile.

    Le KERE dans le Sud a été insuffisant pour alerter les Malgaches, surtout les Tandrenivohitra, d’une absence de structure d’État et l’inexistence et l’irresponsabilité d’un pouvoir Exécutifs et Législatifs à venir colmater et indiguer, ne serait-ce que par indignation en tant qu’être humain, en tant parents, une crise humanitaire touchant des millions des gens dans ke Sud :

    - aujourd’hui, tout le pays, provinces et presque toutes les régions vont être touchés, sinistrés.

    On attend une démonstration de gestion politique et économique de nos héros nationaux, surtout ceux qui sont au pouvoir.

    Démontrez-nous que vous méritez d’être :

    - Président ;

    - PM ;

    - Ministres ;

    - et des Hauts Fonctionnaires de l’État !

    Madagascar n’a pas besoin de prière aujourd’hui, mais des bons gestionnaires, résponsables et compétants, sachant parfaitement bien quoi faire dans une situation pareille :

    - crise d’électricité, d’eau potable, apparitions des maladies, aggravation de la corruption, le pays va déguster dans les mois à venir.....

    Cela fait sept ans qu’on dit, il faut réhabiliter, renforcer l’État et les Institutions, nefa miseho ho be mokony daholo, vulgairement parlant, tony mpanao politika tanora, ebo, vulgaire, tsisy fitaizana, sans éducation, tsy misy fahendrena sy tsy misy fanajana ny Raiamandreny itony :

    - il faut bien tenir les micros maintenant, tano tsara, aza avela mihintsy ka, et expliquez-nous, où on va et comment allons-nous sortir le pays et protéger la population de la catastrophe à venir !

  • 11 mars à 06:19 | cacatoès (#9758)

    Efa sinistré foana i Dago nohon’ny pitondra azy hatrizay fa voamaika fa misy zavatra toan’izao dia tsy ay tsony ny hilazana azy !! Mahonena ianao ry tanin-drazako !!

  • 12 mars à 17:47 | hafatse (#9818)

    @Gérard :

    "@isandra
    « laisser nos enfants apprendre à voler ».......

    tout un programme !
    les enfants malgaches,comme ceux du monde entier doivent apprendre à marcher, lire, écrire......
    pour ce qui est de voler, il n’ont a rien à apprendre, c’est dans le sang« Ici commence le racisme primaire du chon de GéGé . »parce que cette aide est financée par l’argent public des pays « riches »
    lequel est constitué des impots d’une majorité de citoyens modestes,
    et largement détournée au profit des riches des pays « pauvres "

    Faux Gégé !!!!
    Zéro pointé, en France les plus pauvres ne paient pas d’impôts, de plus les classes moyennes basses ont eu beacoup de rabais, alors, vous n’avez aucune honte à écrire n’importe quoi en ces périodes ou les malgaches sont dans la mouise totale !

    C’est lamentable d’essayer de monter les pauvres les uns contre les autres, pour vous sous pretexte que nous n’avons aucun ou nous n’avons mis aucun moyen pour vérifier nos dons, on devraient laisser crever ces malheureux .

    Saulauds de pauvres !
    ah, Gégé ..

  • 12 mars à 17:50 | hafatse (#9818)

    @Gérard :

    "@isandra
    « laisser nos enfants apprendre à voler ».......

    tout un programme !
    les enfants malgaches,comme ceux du monde entier doivent apprendre à marcher, lire, écrire......
    pour ce qui est de voler, il n’ont a rien à apprendre, c’est dans le sang« Ici commence le racisme primaire du chon de GéGé . »parce que cette aide est financée par l’argent public des pays « riches »
    lequel est constitué des impots d’une majorité de citoyens modestes,"

    Faux Gégé !!!!
    Zéro pointé, en France les plus pauvres ne paient pas d’impôts, de plus les classes moyennes basses ont eu beacoup de rabais, alors, vous n’avez aucune honte à écrire n’importe quoi en ces périodes ou les malgaches sont dans la mouise totale !

    C’est lamentable d’essayer de monter les pauvres les uns contre les autres, pour vous sous pretexte que nous n’avons aucun ou nous n’avons mis aucun moyen pour vérifier nos dons, on devraient laisser crever ces malheureux .

    Saulauds de pauvres !
    ah, Gégé ..

    • 13 mars à 11:43 | Stomato (#3476) répond à hafatse

      >>Zéro pointé, en France les plus pauvres ne paient pas d’impôts, de plus les classes moyennes basses ont eu beacoup de rabais, alors, vous n’avez aucune honte à écrire n’importe quoi en ces périodes ou les malgaches sont dans la mouise totale !<<

      Que savez vous de la vie en France ? Vous qui détestez autant Madagascar que la France pour vous réfugier au Canada ?
      Heureux d’apprendre qu’en France les plus pauvres ne paient pas d’impôts !
      Sache que TOUTES les personnes qui vivent en Franca payent la TVA, même les gens venus d’ailleurs et qui perçoivent RSA et autre CME ou CMU.
      Les rabais promis par Grotoumou sont restés à l’état de promesses comme toutes les autres de 2012 !
      Il est probable que seuls les cul de jattes pères de 12 enfants ont pu bénéficier de réductions d’impôts, mais ne fait c’est peu probable parce qu’il doit bien vivre avec les allocations familiales et sa pension d’invalidité.

  • 13 mars à 10:10 | Ibalitakely (#9342)

    Eny e, ho avy tokoa indray ny 2018 [misy milaza hoe 2019 !!!] dia hamosavio indray ny vahoaka Malagasy dia izay faha-telo ao aminareo [tahaka ny tao Futura Andranomena tamin’ny mai 2013] indray tsy vitan’ny hatolotra ny vahoaka fa dia hiezaka mafy ianareo, na hala-bato na kandidà-mpanjakana tsy maintsy tohanan’n’ mpiasam-panjakana, sns, hahalany azy dia avy eo "ny namana omaly fahavalo ankehitriny ..., dia mody be ranomaso eo dia mody miady ohatra ny foza mifanongotsongo eo nefa ny écharpe orange no nampiana cravate bleu, dia rebelote hoy ny vazaha. Dia mbola sahy hifidifidy fahatany ihany ve ny vahoaka Malagasy, ... asa ???

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 128