Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 juin 2017
Antananarivo | 02h26
 

Société

Sécurité

Rapt d’un adolescent de 16 ans à Andranomena

mercredi 12 avril

Un élève du lycée français d’Ambatobe a été victime d’un rapt hier vers 6 h du matin du côté d’Andranomena. Il s’agit d’un adolescent de 16 ans, fils du propriétaire de la société Eden textiles. L’adolescent s’apprêtait à entrer dans le bus scolaire qui devait le conduire à son lycée quand le drame s’est produit. Tout s’est passé sous les yeux des ses camarades du lycée impuissants et devant des policiers pris au dépourvu.

Selon les témoignages, le gang a débarqué avec un Renault Espace, et était composé de cinq personnes armés de Kalachnikov. Sept policiers étaient à leur poste ce jour là au rond point d’Andranomena, cinq à bord du véhicule de patrouille à l’arrêt, ainsi que des agents de circulation. Le véhicule de patrouille où se trouvait les policiers est en panne depuis quelques temps et n’a pas été bougé depuis. Cela n’a pas empêché les ravisseurs de l’arroser de balles. L’un des policiers a été blessé sur la tête par une projectile. Le gang est donc reparti sans être poursuivi avec le jeune adolescent à bord de leur véhicule.

Ce jeune lycéen est de la communauté indienne bohras, il a également la nationalité française. Le Collectif des Français d’origine indienne (CFOIM) dont fait partie ses parents confie que ces derniers sont sans nouvelles de leur enfant jusqu’ici. Cet collectif s’insurge aussi contre la violence croissante perpétrée à l’encontre de la communauté française d’origine indienne vivant à Madagascar. De ce fait, ses membres lancent solennellement un appel au Gouvernement Malagasy et à la Communauté Internationale pour stopper cet escalade de violence. « C’est déjà assez traumatisant et difficile de s’en remettre pour un adulte, alors imaginez l’impact psychologique sur cet enfant de 16 ans ! » clame-t-il.

Les kidnappings de « karana » ne semble pas avoir de répit, en 2016 des opérateurs économiques ou leurs proches ont été enlevés ou même tués. Des membres des forces de l’ordre ont même été impliquées dans certains de ces rapts.

Du côté des forces de sécurité, on confirme qu’il s’agit bien de réseaux organisés. D’autres thèses sont également véhiculés, cela repose sur le fait qu’il existerait une concurrence économique et financière féroce entre certaines familles d’origine indo-pakistanaise. Et que les kidnappings relèveraient davantage de règlements de compte entre membres de la communauté.

15 commentaires

Vos commentaires

  • 12 avril à 12:34 | atavisme premium (#9437)

    Version gasy atavique !
    Les karana ,ils se kidnappent entre eux ,donc ils doivent se démerder de cela .
    Belles mentalités imbéciles !!!

    • 13 avril à 07:51 | Stomato (#3476) répond à atavisme premium

      Version frantay atavique :
      Les gasy se volent et se tuent entre eux, qu’ils se démerdent donc sans continuer à pleurer sur leur malheurs divers et pas avariés.

    • 13 avril à 10:01 | bema (#828) répond à atavisme premium

      Tena very ny firenena amin’izao fisainanao izao atoa atavisme. Quelle bassesse !!! Misaotra Tompoko !

  • 12 avril à 15:32 | Jipo (#4988)

    Sept policiers pour garder un véhicule en panne ???
    C ’est à ça que vous payez vos fonctionnaires ???
    « Des réseaux bien organisés » : vous attendez quoi pour suivre leur exemple ???
    Que ce gouvernement se barre vite avant qu’ il y ait une justice populaire qui au moins satisferait la majorité et à moindre cout !
    hery dehors !

    • 12 avril à 15:42 | vuze (#918) répond à Jipo

      On attend que Hollande se barre... Lui il est payé mensuellement à l’équivalent de plusieurs années de salaire de tous ces pauvres fonctionnaires...

      Cela étant dit, malgré qu’elle soit bien payée, cela n’empêche pas la classe politique Française de faire travailler leur famille à rien fou.re, se faire payer des costards, payer un vulgaire garde comme un assistant parlementaire, cumuler des mandats à gogo, etc...

      — > Vivement Mélenchon :-))

  • 12 avril à 20:13 | Jipo (#4988)

    Avec des individus de votre espèce Madagascar a encore de beaux jours de pauvreté devant elle, et de colons pour votre plus grand bonheur , vous faisiez quoi avant d ’être kon ?
    instruisez-vous un peu ça vous changera de tout « mélancher » : embrayage !
    https://lecanarddechaineblog.wordpress.com/2017/02/07/le-canard-enchain-complice-de-macron-et-patrick-drahi/

    • 13 avril à 10:25 | vuze (#918) répond à Jipo

      Ils sont de gauche Macron et Drahi ? Et ça parle dans le vide sidéral... Ne vous diegoisez pas mais c’est bien, ça vous arrive de dire des choses intelligentes de temps en temps...

  • 13 avril à 09:22 | Gérard (#7761)

    ceci rappelle l’affaire Arnaud et Annie de Tamatave

    affaire dans laquelle le cours de l’enquête a été brutalement interrompu par le pouvoir exécutif

    en cet instant ou quelques juges semblent vouloir sortir de leur long coma......

  • 13 avril à 10:29 | betoko (#413)

    De ce fait, ses membres lancent solennellement un appel au Gouvernement Malagasy et à la Communauté Internationale pour stopper cet escalade de violence. « C’est déjà assez traumatisant et difficile de s’en remettre pour un adulte, alors imaginez l’impact psychologique sur cet enfant de 16 ans ! » clame-t-il.
    Les malgaches doivent lancer solennellement un appel au gouvernement malagasy et à la communauté internationale pour stopper les magouilles des Karana à Madagascar , Qu’ils arrêtent d’exporter de l’or clandestinement vers Dubaï et aussi d’arrêter le blanchiment d’argent sale , qu’ils nous disent à combien s’élèvent leur argent sale qui se trouvent dans toutes les banques de Madagascar

    • 13 avril à 12:13 | Jacques (#434) répond à betoko

      Monsieur betoko, vous dites :

      « Qu’ils arrêtent d’exporter de l’or clandestinement vers Dubaï .... »

      Les karanas ne sont pas les seuls à exercer de telles pratiques, des malgaches aussi sont ou étaient dans ce créneau, rappelez-vous des va-et-vient du bac-3 vers ce pays avec des mallettes pleines à ras bord. Haïr les karanas c’est prêcher en permanence dans le désert, ils sont là depuis des décennies et il faut faire avec.

    • 14 avril à 06:57 | Abigail A (#8818) répond à betoko

      Oh ry KARANA !
      Mampalaelo ny mahazo anareo , .. fa tsotra ny vahaolana , MODIA ANY AMIN’NY TANINAREO ! Ento daholo ny fianakaviana , aleo izahay samy GASY no eto ! Sady mbola tsy priorité aloha io kidnaping anareo io FA CLAUDINE aloha zao no number ONE pour l’état !

    • 14 avril à 10:02 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à betoko

      O ry Betroko
      - qui a cotisé en 2009, les tantsaha ou les karanas ?
      - qui est allé au Quatar et aux Emirats avec de l’or depuis 2009 ? les tantsaha toujours ?
      - qui a institué la corruption des militaires, pras, bodegas, capsat, rasily ? Les tantsaha encore ?

  • 13 avril à 13:44 | zorrolevengeurmasqué (#9826)

    LE Scoop !!
    « .....Des membres des forces de l’ordre ont même été impliquées dans certains de ces rapts.... »

    NAN pas possible ! Qui l’eut cru ?

    « Du côté des forces de sécurité, on confirme qu’il s’agit bien de réseaux organisés.... » si nos fins limiers le disent !!

    Forcément nos braves policiers ils ne sont pas formés pour arrêter des criminels issus de leurs rangs ! Ils sont formés, et même bien formés, pour rançonner les automobilistes aux carrefours !

    Règlement de comptes ou pas, il faut bien des malgaches armés et sans foi ni loi, pour faire ce boulot ignoble, n’est ce pas !

    Tonga soa au paradis de l’OI !

    • 14 avril à 10:04 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à zorrolevengeurmasqué

      Ils ont pris l’habitude de l’arZent gagné différemment depuis 2009.

  • 18 avril à 12:02 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Un enfant KARANA kidnappé à Madagascar ... même un enfant tchétchène kidnappé en Russie aurait plus de chances de s’en sortir indemne.
    Ben oui faut dire ce qu’il en est ! C’est pas la communauté la mieux traitée à Madagascar ,je dirais même qu’ils ont bien de la chance d’être bien lotis parce-que c’est pas les malgaches qui vont leur manifester de la solidarité... Ce qui est étonnant c’est qu’ils sont de nationalité française ,ils pourraient tous partir massivement à Mayotte ou en Guyanne où tout est à construire et où la fiscalité française est accomodante,mais malgré le fait d’être considérés comme des papiers culs humains ils restent qd même et un grand nombre sont mêmes assez masos pour revenir à Madagascar après de longues études à l’étranger ... Je me demande bien pourquoi ... Mince ! peut être qu’ils aiment y vivre en fait ,oui ils aiment vivre à Madagascar contrairement à tout les « patriotes » buveurs de Heineken qui enchainent soirées guitare /Mahaleo et files d’attentes aux ASSEDICS !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 91