Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 octobre 2017
Antananarivo | 14h06
 

Lu ailleurs

Lu ailleurs

Diaspora et transferts : Quelques données compilées

jeudi 5 octobre

Interpellé par une réflexion qui énonçait de manière péremptoire : « De toutes façons, la Gasypora ne fait rien pour Madagascar, n’a jamais rien fait et ne fera jamais rien », je me suis commis à ce petit exercice de compilation de données issues des bases statistiques de la Banque Mondiale et du FMI.

Toutes informations statistiques brutes à prendre telles quelles avec leur « vérité » statistique que tout un chacun pourra relativiser ou projeter… Mais cela donne des grandes lignes intéressantes :

- Population estimée de la Diaspora de Madagascar : 166 886 de migrants malgaches dans le monde (en France : 119 837) ; migrants = nés étrangers hors du pays d’accueil.
- Montant des IDE (Investissement Directs de l’Etranger) à Madagascar : 537 M$
- Montant de l’Aide Publique au développement vers Madagascar : 640 M$
- Montant des transferts de la diaspora malgache : 427 M$ (dont Montant des transferts de la diaspora de France : 373 M$)
- Montant Moyen de transfert par individu diasporique malgache habitant en France : 3 120 $

En synthèse, deux réflexions immédiates :

  • Contrairement à l’idée émise, l’individu diasporique malgache n’est pas moins solidaire vis-à-vis de son pays d’origine que l’émigré du Sahel ou des Comores,
  • Le montant des transferts de la diaspora est à la hauteur de
    • 79% du montant des IDE
    • 66% du montant de l’Aide Publique au Développement
    • 30% du montant du Budget de l’Etat malgache (1,41 MM $)

Et certains se demandent encore « mais pourquoi le gouvernement va-t-il dépenser de l’argent pour organiser un Forum de la Diaspora ? ». En dehors du fait qu’il s’agit avant tout d’identité et de construction d’une Nation avec tous ses enfants, peut être que l’argument économique les ramènera à un peu de raison.

Le fichier Excel détaillé, ci après : Analyse des flux de transferts par groupes diasporiques (France) COURTE

les liens de référence :

http://databank.worldbank.org/data/Views/Reports/ReportWidgetCustom.aspx?Report_Name=CountryProfile&Id=b450fd57&tbar=y&dd=y&inf=n&zm=n&country=MDG

http://www.worldbank.org/en/topic/migrationremittancesdiasporaissues/brief/migration-remittances-data

Par Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule)

04 Octobre 2017

74 commentaires

Vos commentaires

  • 5 octobre à 10:05 | Gérard (#7761)

    dans notre « île heureuse », pays de rumeurs et de légendes.... la volonté de présenter ces comptes avec la rigueur et les références nécessaires mérite d’être saluée

    contrairement à ce que beaucoup pensent ici, qui restent allongés sous le manguier, la vie « anfafy » est loin d’être facile, et l’arzent comme partout, n’y est que le fruit du travail....

    les malgaches de l’étranger consacreraient donc au moins10% de leur revenu pour aider ceux restés au pays ? plutôt bien ! , ceux d’ici consacrant bien plus que 10% de leur temps à les jalouser et à en dire beaucoup de mal .....

    Répondre

    • 5 octobre à 11:16 | Bena (#494) répond à Gérard

      Kay leaza, ny anay zany le fianakans any dilambato tsy mba mametraka kely akory (chocolat ihany no ady eo). Ny an’ny sasany toa tena mandefa betsaka.

    • 5 octobre à 11:18 | Maxim (#5960) répond à Gérard

      C’est la mentalité Gasy : «  » Ory hava-manana«  ».

    • 9 octobre à 16:53 | Zafimaro (#3479) répond à Gérard

      Ino na no tena dika ny io ohabolana lazainy Maxim io ? Mba asio fanazavana akademika, azafady indrindra tompoko.

      >>> 5 octobre à 11:18 | Maxim (#5960) répond à Gérard ^
      C’est la mentalité Gasy : «  » Ory hava-manana«  ». <<<

      1) Malahelo & tezitra va ilay Havana any dilambato “ory” ka tsy mandefa vola amy ny Havana any dago mba ho tonga “Havana manana” ireo any dago ?

      Sao mba mandefa ihany ary ilay any dilambato, any amy ny ONG na any amany namany & havany hafa ?
      Fa ireo tsy mahazo no ory ?
      Ka raha tsy ampy ho an’ ny Madagasikara tsy vaky volo ny eo an-tanana ahoana ?

      2) Mialona & tezitra va ilay Havana any dago “ory” fa tsy mandefa vola any dago ilay Havana any dilambato kanefa hita fa “havana manana” ?

      Inona ny olana amy n’ io ry Havana any dago ? Volany Havana any dilambato, izy no mahita ny mety sy tsy mety aminy volany io, koa izay hitany fa mety hanaovana azy, sa tsy mety zany ?

      Manahirana io an ! Ny tenako izao aty Amsterdam, Noord-Holland taona vitsivitsy, TSY manome vola ireny ONG isan-karazany ireny – mpivavaka e !? United Nation e !? Francophone e !? Afrikan etc. !?

      Ireo olona akaiky ahy avy dilambato Eropa atsinanana, India, Japan etc. manome fanomezana ny ONG. Ka manontany, nahoana ianao ny tsy manome ?

      Samy mampiseho ny vola alefany : (1) ny an’ ilay oloko avy any Rosia ONG any Rosia no andefasany 1,000 euro ary ny havany andefasany 1,000 euro taminy 2016. Ny ahy (2) nalefako REMITTANCE any dago hoa an’ ny ray amandreny sy ny mpioray tamnpo ny 3,000 euro.

      Raha jerena any anaty statistics ny fanjakana ilay namana Rosian malalaka tanana satry hita fa namome 1,000 ny ONG ; fa ny nomeko ny ONG zero.

      Fa raha jerena aminy banknotes nay 2, ny azy nangalana 2,000 euro ary ny ahy nangalana 3,000 euro.

      Iza izahay ny ory Havana manana ?

      3) Ary hono ho a ? Ohabolana ny foko iza io “ory Havana manana” io ? Ny Merina ihany sa ny foko Malagasy 19 ? Ireo Merina ve no tena ory, malahelo, tezitra, mialona sns sa ny gasy rehetra ?

  • 5 octobre à 10:12 | punchline (#9673)

    droit de vote et droit de regard sur les affaires nationales. ce sont les choses que le diaspora attend de la part du HVM lors de ce forum

    Répondre

  • 5 octobre à 10:18 | punchline (#9673)

    hey gros lard de Gerard, arrêter de cliver le peuple Malgache, entre les jaloux restés au pays et les nantis ou chanceux expatriés. ceux qui sont restés au pays sont plutôt les plus courageux, donc à admirer

    le clivage doit se situer entre ceux qui font entrer les devises à Madagascar, et ceux qui font sorti r les lingots d’or et le dollar ou l’euro du pays

    Répondre

    • 5 octobre à 11:07 | vatomena (#8391) répond à punchline

      Le malgache est le plus nostalgique des rapatriés .Ngoma et Ngoma ! Il souffre loin de sa terre ,de sa famille .L’atmosphère du métro ,ce n’est pas bon pour lui. A l’ombre du tamarinier plus douce est la vie .Mamy ny aina .Ils ne sont pas perdus les andafiens ,Madame Isandra .

    • 5 octobre à 12:43 | Isandra (#7070) répond à punchline

      Poulet-grillé,...

      On ne fait que copier ce qui se passe chez notre mère,...clivage entre les fortunés et les restes,...y compris les sans dents,...dont le fossé est très profonds,...l’un ne souhaite que la perte de l’autre,...

    • 5 octobre à 12:48 | Maxim (#5960) répond à punchline

      Punchline, les courageux sont les paysans qui cultive toujours ses terres et eux ne demandent pas de l’aide de l’extérieur et ils arrivent à survivre avec leurs propres moyens.
      Pour les restes :
      Il n’y a pas mal de fainéant que je rencontre souvent au pays dont :
      - Les intellectuels qui ne voulaient pas s’expatrier pourtant la mondialisation oblige
      - Les spéculateurs qui aiment l’argent facile en escroquant ses voisins (les mpanera et collecteurs)

    • 5 octobre à 15:44 | Isandra (#7070) répond à punchline

      Poulet-grillé,...

      Vous faites partie de gens que Jupiter appelle Cynique face auxquels ils ne cédera pas,...J’adore ce petit,...

  • 5 octobre à 10:21 | Behantra (#9165)

    Merci Patrick , mille fois merci

    Répondre

  • 5 octobre à 10:34 | Isandra (#7070)

    "Et certains se demandent encore « mais pourquoi le gouvernement va-t-il dépenser de l’argent pour organiser un Forum de la Diaspora ? »

    C’est normal, parce que la majeur partie de ces transferts sont destinés à entretenir leur famille, c’est à dire directement à la consommation, mais non pas destinés à l’investissement pour créer plus de richesses,...les emplois et provoquer la croissance,...

    Répondre

    • 5 octobre à 11:11 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Pour provoquer la croissance ,Madame Isandra ,n’y a t-il donc pas sur place 25 millions de malgaches avec des bras et des cervaux ?

    • 5 octobre à 11:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,...

      Ka ny tany mena tsy mirehitra. Même les colons avaient besoin de fonds pour acheter les nourritures de Smotig, d’où la fameuse indemnité de guerre,...

      On est prêt à relever le défi...

      Cependant, où sont les routes pour sortir les produits, car la plupart des routes sont impraticables, pour ne pas dire inexistant ...et la sécurité...? Nos paysans sont obligés de veiller à l’extérieur pour garder leur champs ou leur bétail contre les dahalos ou pour fuir, après dure journée de labour,...

      Nous préférons loin que nos cerveaux reviennent au pays pour créer des richesses que des nous envoyer 3.000$/an(là encore j’ai de doute,...) à la contrepartie de l’exploitation des occidentaux,...
      .

    • 5 octobre à 18:11 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Bonjour Vieille pomme à l’eau saumâtre.

      Avez vous connaissance d’un seul membre de la diaspora qui a vraiment réussi a investir à Madagascar ?
      Et qui ne se soit pas fait plumer par ses frères, alias vos frères ?

  • 5 octobre à 10:37 | râleur (#3702)

    Mercci pour ces données

    Dans un pays « normal », c’est le Gouvernement, via le Ministère de l’Economie qui devrait analyser ces données et agir en conséquences

    J’ai bien précisé « pays normal », dirigé par des gnes qui ont un minimum du sens de responsabilité. Ce qui n’est pas du tout le cas en ce moment !

    Répondre

    • 5 octobre à 12:33 | vatomena (#8391) répond à râleur

      Isandra @,Le paysan malgache ne laboure pas tous les jours !_Il veille durant de longs mois la pousse puis le moment de la récolte .S’il existait un Smotig malgache la piste coloniale ,la route coloniale ,le pont colonial serait encore en usage . Faut il revenir au temps du filanzana ?
      L’ingénieur malgache travaillant en France qu’aurait il à faire ici ? pas de budget pour ouvrir un chantier ,entretenir ce qui reste. :: et une paye aléatoire —sans compter le manque crucial de matériel pour oeuvrer de grands travaux .

  • 5 octobre à 11:55 | betoko (#413)

    je suis dans quelle catégorie , puisque je suis rentré définitivement et je touche ma retraite à Madagascar et que je dépense sur place

    Répondre

    • 5 octobre à 12:13 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Vous êtes dans la catégorie de gens qui rapatrient nos richesses,...

  • 5 octobre à 12:45 | Jipo (#4988)

    PR alias lalatiana, merci pour cet instructif rapport, .
    J’ apprécie de nationalisme Nord Africain dont personne n’ a jamais douté de leur volonté d’ intégration et participation au Pays d’ accueil ...
    Pour ceux qui critiquaient les Andafy, (ils se reconnaitrons ) tout à leur honneur, que ces RESPONSABLES aient conservé le sens du civisme, voir d’ une éthique, que leur compatriotes n’ ont pas eu l’ opportunité de conserver, faute de les critiquer .
    Je ne peux que partager le désarroi de Zanadralambo, Spiff, Da fily, Tsymahafotsy, pour ne citer qu’ eux devant une telle débandade, pour ne pas dire déliquescence de leur mère Patrie.
    Ayant des Amis des deux cotés, je ne peux que témoigner de leur déception, combat quotidien, pour survivre dans ce monde de fous dans lequel nous sommes tous emprisonnés, d’ un coté : par ces lobbyings de la finance particulièrement et ces irresponsables de l’ autre !

    Répondre

  • 5 octobre à 13:05 | Mihaino (#1437)

    Je reconnais aisément la plume de Patrick Rakotomalala (Lalatiana Pitchbull), un des premiers participants et éditorialiste à MT.com dès sa création . Tous ses articles étaient intéressants à lire et à méditer car ses documentations sont très riches et il appartient à chacun de partager ou non ses visions et ses convictions . Je me souviens également que l’attente cordiale n’existait pas entre feu Basile et lui . Plusieurs années sont passées et vous êtes resté le même Lalatiana et bonne continuation dans vos analyses et vos observations pour le bien de notre Pays . Nous aimons tous Madagascar , notre terre d’origine , inoubliable et pleine de richesses !

    Répondre

    • 5 octobre à 13:13 | vatomena (#8391) répond à Mihaino

      Votre ode à Madagascar est tres sensible ,Mihaino et je la partage mais je crois qu’elle s’adresse à un pays qui a disparu corps et biens — en moins de 70 ans

  • 5 octobre à 14:04 | tsimahafotsy (#6734)

    / Contrairement à l’idée émise, l’individu diasporique malgache n’est pas moins solidaire vis-à-vis de son pays d’origine que l’émigré du Sahel ou des Comores,
    Le montant des transferts de la diaspora est à la hauteur de
    79% du montant des IDE
    66% du montant de l’Aide Publique au Développement
    30% du montant du Budget de l’Etat malgache (1,41 MM $)/ sic.
    Bonjour Lalatiana PitchBoule,
    Article très intéressant.
    Ces chiffres sont plutôt rassurants car çà veut dire que même occidentalisé, le Malagasy expatrié n’a pas perdu son âme et reste solidaire avec les siens restés au pays. Cet argent soutient la consommation, irrigue l’économie, finance scolarité et santé. Et aussi respect des coutumes et soutien moral en cas de deuil.
    Si le Sénégal et Madagascar sont les deux premiers dans la zone Afrique, c’est parce qu’ils ont en commun une culture de la solidarité horizontale, notre fihavanana à nous.
    L’exemple du grand-frère qui a réussi et qui fera tout pour aider son petit frère, sa petite sœur, son cousin... qui aideront et assisteront les vieux parents jusqu’à la fin de leurs jours, parce qu’en Afrique, il n’y a pas de mouroirs ( appelés pudiquement maison de retraite en Europe) pour se débarrasser des vieux devenus inutiles.
    A lire, la thèse de doctorat de Oyvind Dahl sur les « Signes et Significations à Madagascar. Des cas de communication interculturelle ».
    Il décortique les relations sociales entre Malagasy et surtout entre Malagasy et l’étranger.
    Pourquoi les vazaha véhiculent-ils des préjugés avec des tendances normatives majoritairement négatives ?
    Parce qu’ils sont incultes et parfois racistes ( réponse de tsimahafotsy )
    Parce ce qu’ils ne sont pas enclins à l’empathie, ( conclusion de O. Dahl).
    Que dit Oyvind Dalh en introduction dans son livre ?
    « Madagascar a préservé de nombreuses valeurs humaines en voie de disparition ( d’extermination) dans les régions matérialistes de l’Occident, comme par exemple la primauté des liens sociaux et de la solidarité, le fihavanana, ou le respect de la sagesse des anciens. » Quant à la communication humaine, la capacité d’empathie avec l’interlocuteur ( le vahiny, l’étranger) est indiscutablement plus développée à Madagascar que dans les cultures occidentales.
    " Aujourd’hui, les valeurs positives malgaches devraient être réhabilitées et, à leur tour, avoir l’occasion de nous influencer, nous les Occidentaux.
    Etant moi-même un Occidental écrivant surtout pour des Occidentaux, je suis
    convaincu q’une communication interculturelle accrue pourrait promouvoir un partage équilibré des valeurs des deux cultures car de tels échanges constituent l’expérience joyeuse de la diversité culturelle et de la compréhension mutuelle."

    Morale de l’histoire :
    Préjugé et moquerie vont de pair quand on n’est pas prédisposé intellectuellement à l’empathie.

    Répondre

    • 5 octobre à 16:01 | Gérard (#7761) répond à tsimahafotsy

      oh tsymahafotsy !!

      comme il serait doux de pouvoir vous donner raison, comme j’aimerais que les valeurs que vous citez, résumées par le fihavanana, la sagesse des anciens, l’éducation des enfants qui était encore extraordinaire ici il y a seulement 15 ans, ne se soient pas évaporées au profit d’une seule idée maitresse, le vola, l’arzent roi !

      concernant les clivages, les ethnies, les sakalaves qui ne peuvent pas sentir les bourzannes qui haïssent les côtiers, .....je faisais remarquer il y a peu à un ami d’ici, qu’un breton d’origine et langue gaélique, est plus différent d’un alsacien ou d’un basque, qu’un betsiléo d’un mérina ou d’un antemoro, lesquels partagent origine commune, fond de langue indonesienne et bien des coutumes

      alors, il y a de l’espoir ?

    • 5 octobre à 18:42 | vatomena (#8391) répond à tsimahafotsy

      Quoi de plus naturel que le malgache ait de l’empathie pour son frère malgache . On appelle cela fihavanana.Il en est de meme pour le sénégalais envers un autre sénégalais Ce qui est plus étonnant c’est le manque d’empathie d’un gouvernement français envers ses citoyens deshérités qui dorment hiver comme été sous les ponts,dans leur voiture ou sur les porches des maisons.Ce meme gouvernement qui accueille avec roulement de tambours réfugiés ,migrants et clandestins . Ce meme gouvernement qui depuis 70 ans de décolonisation réserve 0,70 % se son PIB pour aider des pays lointains et étrangers . Ce gouvernement français qui pratique un fihavanana inversé.

      Je serais curieux de savoir combien de dizaines de milliards ont été accordés par l’aide internationale dont la France à notre pays .Je ne serais pas étonné d’apprendre que cela serait l’équivalent de toute l’aide du plan Marshal à l’Europe apres la seconde guerre mondiale — mais pas avec le meme succès pour le développement .

  • 5 octobre à 14:33 | Pericles (#8460)

    Quel plaisir de lire un véritable article d’information, documenté avec rigueur et sérieux. Voilà qui nous sort des débats trop souvent fangeux du Forum. Et qui donne de l’espérance, mais de l’espérance basée sur des faits et des chiffres !
    Evidemment ces informations appellent d’autres questions qu’il serait intéressant d’approfondir, comme la répartition géographique de ces flux de retours financiers (comme les origines de la diaspora), ou comme la nature des usages de ces transferts, combien vers le soutien aux familles et combien vers le soutien au lancement d’actions productives (créations de petites entreprises ? d’activités diverses ?). Dans le même temps je lis avec intérêt le projet de jeunes entrepreneurs pour Madagascar qui démarre ce soir, voilà d’autres sources d’espoirs, qui permettront peut-être de construire un avenir meilleur en ne s’en tenant plus aux jérémiades, aux discours de politiciens usées, aux obsessions anti-françaises ou tout simplement anti-autre que soi. Bravo et encore merci.

    Répondre

    • 5 octobre à 17:00 | ETHAN (#9769) répond à Pericles

      @Tsimahafotsy, (notamment)

      C’est grâce à vous Tsimahafotsy, de votre indication et de votre démarche, que j’arrive à parler un peu malagasy ces derniers temps, même si mon accent est pourri (cela fait surtout beaucoup rire). Je vous remercie encore du fond du cœur aujourd’hui.
      Je fais donc partie de ces malagasy diaspora né dans le UK de Maman britannique (anglaise). Cela ne m’a jamais empêché d’aimer mon Pays (comme je le peux) qui est aussi Madagasikara.

      Vous avez dit quelque chose de très intéressant Tsimahafotsy :
      == ‘’ Madagascar a préservé de nombreuses valeurs humaines en voie de disparition (d’extermination).
      == " Aujourd’hui, les valeurs positives malgaches devraient être réhabilitées et, à leur tour, avoir l’occasion de nous influencer, nous les Occidentaux.
      = >> Pourquoi, car grâce à toutes ces valeurs dont vous évoquez, et que si celles-ci étaient maintenues et pratiquées, renforceraient la Personnalité de chacun. Cela aurait pu faciliter les démarches pour être le Seul Maître de son destin.
      = >> Certaine forme de neocolonialism peut passer par ces absences de valeur qui étaient devenues des failles. Plusieurs exemples le démontrent …
      = >> Leur résolution ou leur rétablissement ne s’agit donc plus de colmater les brèches, mais plutôt d’aller en profondeur en reformant structurellement l’éducation et l’enseignement.

      Quelques exemples :
      Je disais toujours ici que les matières 1ères peuvent être finies comme beaucoup de ressources naturelles.
      Donc le concept économique qui ne s’appuie que sur des matières premières naturelles limitées pour croitre sera vouée à l’échec un jour ou l’autre. L’intégration financière mondiale y participe chaque jour.
      Les actuels modèles de développement économique portent en eux-mêmes leurs propres limites.
      ** Regardez le Financement à Terme (forward/future) de l’Agriculture mondiale.
      ** Regardez ce qui va arriver aussi au Pétrole un jour, qui pour moi, est une erreur de l’avoir découvert car humainement destructrices et au détriment d’autres recherches qui auraient pu voir le jour à sa place plutôt.

      Comment faire :
      Or inversement, la connaissance est une Ressource INFINIE.
      Madagasikara a donc intérêt à développer ses Connaissances (même ancestrales) pour atteindre une croissance potentiellement infinie.
      Pourquoi ?
      = >> Je fais partie aussi de ces diasporas malagasy qui envoient de l’argent pour ses cousin(e)s. Mais non seulement ces sommes d’argents ne servent en général que pour fonctionner, mais surtout ils représentent des biens matériels qui reviennent à les DIVISER. Car ces argents ne sont pas toujours investis pour la création.
      = >> Alors que le partage d’un bien immatériel comme la Connaissance revient à la DEMULTIPLIER.
      = >> À l’image d’un savoir, qui grandit en fonction du nombre de personnes à qui on le transmet.

      Pour ce qui est donc de Madagasikara : le vrai développement humain s’inspirera AUSSI de l’observation des écosystèmes naturels pour mettre au point ses modèles de société et pour avancer en matière d’innovations technologiques.
      D’où l’importance capitale sur la synergie de ce que peuvent apporter les diasporas, associées avec toutes les connaissances LOCALES de la nature, même quand elles sont ancestrales.

      SVP M. le PRM, il faudra compter aussi sur nous les jeunes comme je suis (moins de 30ans) pour apporter le changement à Madagasikara.
      Pour y parvenir, un nouveau system doit absolument nous donner les moyens d’y arriver pour ne pas nous couper la tête.
      J’aurais aimé pouvoir partager aussi mes connaissances à mes jeunes compatriotes.

      Have a great day

    • 5 octobre à 17:32 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      RAZAKA,

      "SVP M. le PRM, il faudra compter aussi sur nous les jeunes comme je suis (moins de 30ans) pour apporter le changement à Madagasikara.
      Pour y parvenir, un nouveau system doit absolument nous donner les moyens d’y arriver pour ne pas nous couper la tête.
      J’aurais aimé pouvoir partager aussi mes connaissances à mes jeunes compatriotes."

      Au départ, j’apprécie votre volonté, je sens la sincérité à travers de votre post et je penses que notre pays a besoin de gens comme vous.

      Toutefois, vous êtes gentil de leur demander, mais, comme vous êtes une menace pour eux, vue votre potentialité, ils feront en sorte qu’ils ne croisent pas de gens comme vous, car ils ne cherchent pas à développer le pays, sinon, ça se sache, mais, ils cherchent plutôt à contenir le peuple.

      Que faire alors, il faudrait que vous les bousculiez. Ayez l’audace, passez outre de leur système, cassez le code, ne dépendez pas de leur bon vouloir pour pouvoir apporter vos compétences et connaissances pour développer notre pays.

    • 5 octobre à 17:43 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      RAZAKA,

      Essayez de venir temps en temps au pays, et commencez par contacter les associations de jeunes et puis les chefs d’églises, les journalistes(informels au départ,...), n’importe laquelle, ainsi que les opérateurs économiques, évitez au départ les karanas,...parce que cela pourrait vous apporter des préjudices,...

      Ici à Madagscar, il y a des gens spécialistes ce genre de rencontre.

    • 5 octobre à 17:44 | Turping (#1235) répond à Pericles

      Éthan,
      Hi fiston !
      - Madagascar a toujours besoin des talents, de solidarité. Et c’est la raison pour laquelle qu’il faut se battre pour s’en sortir dans la vie afin aussi d’aider, s’entraider.
      - À mon avis, chaque personne issue de la diaspora devrait apporter ses parts de briques pour reconstruire ce pays. Être acteur sans rester uniquement spectateur. Cela ne vous empêche d’aimer et respecter votre terre d’accueil. En tant que métisse, vous êtes malgache et anglais à la fois. Cela ne vous empêche pas non plus d’être un citoyen britannique, respectable qui investit des 2côtés.
      - Comme j’ai mentionné souvent, il faut que tout le monde anticipe pour relever les défis. La problématique c’est la politique mafieuse pour le moment. Vu,ce qui s’est passé lors du prochain voyage, bientôt, il faut prendre des précautions car la peste sévit aussi, en dehors du paludisme.
      Have a nice day !

    • 5 octobre à 17:54 | atavisme premium (#9437) répond à Pericles

      Isandra,Tsimahafotsy ,
      Encore une manifestation du célèbre Fihavana !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      « Toutefois, vous êtes gentil de leur demander, mais, comme vous êtes une menace pour eux, vue votre potentialité, ils feront en sorte qu’ils ne croisent pas de gens comme vous, car ils ne cherchent pas à développer le pays, sinon, ça se sache, mais, ils cherchent plutôt à contenir le peuple. »

      Les Andafy sont une menace pour les foza !
      Quel accueil chaleureux !
      « Ils cherchent à contenir le peuple » !!!
      Quelle belle démocratie bienveillante !
      Merci Isandra ,euh christine !

    • 5 octobre à 18:06 | atavisme premium (#9437) répond à Pericles

      Isandra,
      Encore une que j’avais loupé !
      « Ils ne cherchent pas a développer le pays »
      Serait ce les foza au pouvoir ?
      Vu les inepties que vous racontez en permanence,c’est bien vrai ,ce sont les gasy qui sabotent leur pays .
      Édifiant votre post aujourd’hui !

      Merci Christine

    • 5 octobre à 19:10 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      Atavisme,

      Nous ne visons pas la même catégorie de personne, la votre comme d’hab le mrn chaire fosifosy,...non ?

    • 5 octobre à 19:13 | atavisme premium (#9437) répond à Pericles

      Isandra,
      Comprends pas votre réponse !
      Vous êtes mrn ou betsiléo ?

    • 5 octobre à 19:20 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      Atavisme,

      C’est quoi cette question ? Je suis Malagasy, point, comme vous etes Frantsay,, tout court,...

    • 5 octobre à 19:26 | atavisme premium (#9437) répond à Pericles

      Isandra,
      Non ,non je suis Burgondes ou Bourguignon (ancien et nouveau ) et Frantsay ensuite .
      Comme la catalogne nous allons demander l’indépendance !
      Donc les Baras,les Vezo,les antandroy ,etc,etc ,cela n’existe pas et n’a jamais existé ?

    • 5 octobre à 19:46 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      Atavisme,

      Tout cela, c’est une histoire ancienne, nous ne sommes qu’un peuple, Malagasy,...

      Dans cette mondialisation, l’union fait la force, le catalan sera minuscule face aux geants, tels, la chine et les Etats unis,...inde,...

      Ce genre de stratégie n’est que celle de populistes qui ne reussissent se faire élire que dans leur fokontany,...

    • 5 octobre à 19:49 | Isandra (#7070) répond à Pericles

      Atavisme,

      Tout cela, c’est une histoire ancienne, nous ne sommes qu’un peuple, Malagasy,...

      Dans cette mondialisation, l’union fait la force, le catalan sera minuscule face aux geants, tels, la chine et les Etats unis,...inde,...

      Ce genre de stratégie n’est que celle de populistes qui ne reussissent se faire élire que dans leur fokontany,...Ils n’ont aucune chance dans une envergure un peu plus large,...

    • 5 octobre à 20:01 | atavisme premium (#9437) répond à Pericles

      Isandra,
      Vous mentez très mal !
      Vous pratiquiez ainsi au ministère de l’injustice que vous avez eu l’honneur de diriger ?
      Depuis le temps que je pratique votre langue de bois ,pensez bien que je ne vous crois( jamais sur parole
      C’est aussi cela votre fihavana ,racontez des inepties et mensonges au peuple pour mieux le berner ?

  • 5 octobre à 16:49 | atavisme premium (#9437)

    Perle Tsmimahafotsienne,

    « Madagascar a préservé de nombreuses valeurs humaines en voie de disparition ( d’extermination) dans les régions matérialistes de l’Occident, comme par exemple la primauté des liens sociaux et de la solidarité, le fihavanana, ou le respect de la sagesse des anciens.

    En effet dans les quartiers pauvres de Tana (90 % de la ville) ou ailleurs dans ces masses populaires sous scolarisées,sujettes aux maladies dues a la pauvreté ,à la sous alimentation,etc,etc, le bien fondé et de la réalité des affirmations gratuites de cette individu peu recommandable .
    La chasse et abattage de dahalo en hélicoptère et tués à la kalachnikov sans autres formes de procès sont sans doute aussi une forme de fihavana locale .
    Je ne parles pas non plus des expéditions punitives dans le sud ou à Anksabary qui ont donné lieu a des pillages ,des incendies de villages, des viols des meurtres et du racket abject de la part des forces du désordres .(en plus de celui quotidien pratiqués par les soudards des différent régimes mafieux au pouvoir )
    Ce Tsimahafotsy fait partie des grands magiciens gasy type Roland Ratsiraka ,tenant forcenés de la méthode coué .
    Et comme d’habitude ce monsieur n’a pas manqué de donné le nom des coupables de toutes les iniquités mondiales que serait les vazaha .
    Un moment d’anthologie ,je vous dit !

    Répondre

  • 5 octobre à 17:19 | Turping (#1235)

    Cet article nous démontre que les malgaches issus de la diaspora à travers le « fihavanana » tant méprisé par quelques intervenants ont toujours la notion de solidarité venant de l’extérieur .
    - La vraie problématique c’est la politique interne où rien ne va !
    - A vrai dire la terre ancestrale au niveau de l’investissement et construction ont encore des atouts sauf la politique !
    - Personnellement en employant une dizaine de personnes tous les ans pendant 3 mois ,je ne le regrette pas pour le moment jusqu’au retour final sans cracher non dans la soupe de la terre d’accueil,du « donnant -donnant ».Pour le reste ,on n’a pas besoin de profiler un CV.

    Répondre

    • 5 octobre à 17:35 | atavisme premium (#9437) répond à Turping

      Turping,
      Connaissant les méthodes tananarivienne ,vos salariés ,payés 300 000 francs pour 1 mois sont sans doute enchantés de vos bienveillances à leurs égards !!!!!!!!!!!!!!!!

    • 5 octobre à 18:06 | Turping (#1235) répond à Turping

      Atavisme P,
      Un peu de décence, qu’est ce qu’on peut faire avec 30 000Fmg ? Pour 15 euros par mois ?!
      On n’est plus au temps d’esclavage !
      - Si vous voulez un peu d’informations, quand on fait les travaux, le chef de chantier et son équipe négocient le prix. Par exemple, pour construire un étage de 300 m2,s’ils demandent 100 millions Fmg comme salaire pour 10 personnes, un montant qui se négocie à 90,ils se débrouillent entre eux pour se départager, il y a toujours un chef de chantier . Ce qui m’intéresse, ce sont les travaux finis selon le contrat en un temps donné.
      - Ne croyez pas que les malgaches sont dupes.
      Envers eux, je ne me comporte pas comme un vazah arrogant, mais un malgache qui les respecte avec de fermeté,pour suivre le travail tout en restant un être humain.
      Dernièrement, je vous ai déjà expliqué, que je ne fais pas des actes caritatifs mais plutôt du donnant -donnant, ce qui ne m’empêche de donner ceux qui mendient dans les rues, les handicapés ne pouvant pas travailler sans retour.

    • 5 octobre à 18:09 | Turping (#1235) répond à Turping

      Atavisme P,
      300 000Fmg au lieu de 30 000Fmg.
      Sachez qu’un euro # 3500AR, soit 17000Fmg selon le cours.

    • 5 octobre à 18:56 | atavisme premium (#9437) répond à Turping

      Turping ,
      Je négocie le prix total !!
      C’est commode comme cela vous ne savez pas ce que gagne les manœuvres (par exemple ) et si leur patron est une saloperie qui les paient peu vous vous en foutez !
      C’est du fihavana ?
      Si vous êtes salarié en France ,je suis sur que vous êtes syndiqué .
      Belle mentalité ,faites ce que je dis mais pas ce que je fais !

    • 5 octobre à 20:47 | Turping (#1235) répond à Turping

      . Atavisme P
      Même en France comme partout, le prix se négocie n’est ce pas ?prix souvent à la hausse au départ !
      - Par exemple :Chez les artisans( maçon et plombier,plaquiste..) pour faire les travaux le prix du départ se négocie sinon il faut demander des dévis différents comparatifs,... Ne serait-ce que pour le principe !

    • 5 octobre à 20:53 | Turping (#1235) répond à Turping

      @ Atavisme P
      .Le salaire dans le secteur privé, la négociation au départ est possible, ce qui n’est pas le cas dans le secteur public souvent imposé.
      - Pour le business, la négociation est devenue une pratique indéniable dans la plupart des cas.

  • 5 octobre à 17:44 | Jipo (#4988)

    Bonsoir Ethan.
    Ce que vous dites est vrai cependant la connaissance si elle se partage : ne se mange pas .
    Quelques que soient les ressources naturelles, épuisables ou pas, en attendant il faut bien manger, et toujours en attendant cette éducation ( qui se fait appeler désirée ) il faut nourrir tout ce monde , aussi inéduqué soit-il .
    Les matières premières sont là pour palier à cela, en attendant de trouver des sources de revenus plus actuelles, il faut faire avec ce qu’ on a et l’ idéal serait ( ce qui n’ est hélas pas le cas ) de le faire bien .
    Au contraire, voyez ce que ce petit kon de rajoelina a fait, il a pillé ces ressources centenaires qu’ ont laissé les ancêtres,( le BDR entre autre ) pour satisfaire ses besoins et ceux de sa cour !
    Il a confisqué ce patrimoine national, aux générations futures, se l’ est accaparé à tout jamais, sans le moindre respect ni « empathie » tant pour les ancêtres que les futures générations .

    « le vrai développement humain s’inspirera AUSSI de l’observation des écosystèmes naturels pour mettre au point ses modèles de société et pour avancer en matière d’innovations technologiques. »

    Qui ne pourrait être d’ accord avec vous, mais cela reste de la théorie, car comme vous pouvez le constater, personne n’ empêche les compatriotes d’ observer l’ écosystème, il y en a même qui ont imposé des réserves à cet effet, ne serait-ce que pour le préserver, et vous devez vous rendre à l’ évidence que même ceux qui en sont les gardiens, payés pour cela, sont les premiers à se servir, à les piller, je pense particulièrement au BDR, qui met 2 générations à arriver à maturité !
    Comment voulez-vous, arriver à quelque chose avec une indiscipline pareille (pour rester courtois).
    Dans une classe quand des élèves sont turbulents que fait le prof ou que devrait-il faire ?
    Les anciens dont les méthodes ne sont plus à démontrer vous en tirait une, actuellement ce serait une punition, mais laquelle ?
    En pratique, autre qu’ une « dictature » je ne vous pas comment résoudre ou faire avancer quoi que ce soit dans un tel bowdel, avec de tels : soit incultes soit irresponsables, ceux qui ayant réussi au lieu de tendre la main à ceux qui veulent faire pareil, non seulement ne la leur tendent pas mais mieux les écrasent ou les en empêchent .
    Le principal problème est comment concilier la chèvre, le choux et les loups ?
    Toujours un plaisir de vous lire, ai posté quelques liens dont je connais votre intérêt , même si c ’est loin d’ être général, (toujours concernant les banques, les lobbyings & l’ économie) .
    So long .

    Répondre

    • 5 octobre à 21:30 | ETHAN (#9769) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      Nous sommes d’accord Jipo.
      Pour le moment mes dires ne sont que théoriques me dites-vous. J’ai séjourné récemment dans un Pays (qui a beaucoup moins de ressources naturelles que Madagasikara), qui les avait appliquées durant 4 décennies, a actuellement un PiB/Habitant supérieur au UK et à celui de la France.

      Revient alors l’éternelle question Jipo, car il faudra bien commencer un jour, pour que théories ne le seront plus. Mais comment Jipo ?
      Supposons que je vais l’appeler le ‘’Leadership Situationnel’’ qui aura des attributs d’un Dictateur éclairé (comme vous l’aviez dit) rien qu’au nom de la tolérance zéro.
      Comment ce genre de personne arrivera-t-il au pouvoir ?
      Quel pourrait-être l’élément déclencheur de ce revirement de situation ?
      Malheureusement ou non, la réponse ne peut-être que binaire (j’espère me tromper).

      PS @Tsimahafotsy.
      Misaotra anao
      Refa Miezaka dia mahay tsara

  • 5 octobre à 20:39 | punchline (#9673)

    cet article est un article condescendant : et combien le montant de sortie d’argent ? les fuites de capitaux ?

    Répondre

  • 5 octobre à 21:05 | tsimahafotsy (#6734)

    Je crois que je vais donner raison à Vato maina quand je vois les réactions des poulets français tout-venant à ma contribution.
    Vato maina avait écrit : « Les français de souche sont en dégénérescence, leur QI a énormément chuté. » dixit Vatomena.
    Dans mon entourage de gens brillants et intelligents, il m’était impossible de les voir. Il faut donc aller à Madagascar pour le constater et lire MT pour voir ces vieux dégénérés cités par Vato maina.
    C’est une expérience intéressante d’observer la réaction de ces vazaha.
    Pareil que l’amélioration de la race chevaline, indésirables ( ou impuissant) pour les reproductrices européennes, ils cherchent réconfort ou progéniture( c’est beau un métis) avec des femmes malagasy.
    Pareil que l’emblème tricolore, le poulet qui chante sur un tas de m.erde à l’aube, ils bavassent et invectivent à longueur de journée sur MT pour se donner de l’importance.
    Dégénéré, crétin congénitale ou ne sachant pas lire du tout ?
    Les trois mon colonel !
    Car Tsimahafotsy ne fait que citer la thèse de Oyvind Dahl. Ils ne savent donc pas lire car ce qu’a écrit Tsimahafotsy n’est que la reproduction du livre de Oyvind Dahl.
    Crétin congénital car en voulant se moquer de Tsimahafotsy, ils lui attribuent et lui font l’honneur de la thèse soutenue par un éminent professeur d’anthropologie sociale et de communication interculturelle à la Faculté de Mission et de Théologie de Stavanger en Norvége et chercheur à l’Université d’Arizona aux USA.
    Oyvind Dahl a mené des études de terrain dans la région de Vakinankaratra et connait très bien le monde rural malagasy, ce qui l’a conduit à la rédaction d’une thése soutenue à l’Université d’Oslo.
    C’est un zanatany né à Antsirabe.

    PS.
    Good evening Ethan ! Samy tsara é !
    Mahereza @ fianarana ny tenin-ndrazana.
    Aza adinoina ny maha Malagasy antsika !

    Répondre

    • 5 octobre à 21:50 | vatomena (#8391) répond à tsimahafotsy

      Oui ,il est dit que le QI a baissé en France .Pourquoi, ? on ne le sait pas trop. Plusieurs hypotheses : Fuite des cerveaux ? Médiocrité de l’enseignement ? vieillissement ? alimentation par l’agro industrie ?,métissage ?,remplacement de population ?
      Des études de meme type à Madagascar ne me sont pas connues .

    • 6 octobre à 16:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Bondiou de bondiou !
      Je croyais que la ville de Lourdes était la seule capable de faire des prodiges pour les malades mentaux !
      Madagascar aussi, via le forum madagascar-tribune.com fait aussi des prodiges !
      La preuve ! C’est « hilarious » ! sic.
      De paolo de mes d.., en zorro le clown démasqué, en poulet rôti, en poulet fataka, en poulet cramé, à sa prochaine réincarnation, nous reverrons ce forumiste en clébard enragé, ou bouc malfaisant, ou moineau le vengeur, ou autre volatile picoreur de m.ierde !
      Mais quand même, quelle triste réincarnation pour le corniaud descendant de la noblesse lombarde par l’escalier de service !

  • 5 octobre à 21:44 | kartell (#8302)

    Ces chiffres ne sont pas à prendre globalement, les généralités ont toujours permis de cacher la misère, d’arrondir les angles, de gonfler les égos rabotés par un quotidien pestilentiel !…
    La diaspora malagasy en France est essentiellement féminine à 70% ( la plus importante de toutes les diasporas africaines !)…
    Si l’on estime à 12O OOO, son nombre et compte-tenu d’une famille type avec 2 enfants, il faudrait diviser les donneurs potentiels à 3O OOO familles et si les versements s’établissent à 374 000 000, on aboutirait à un versement familial de 12 5OO $ par famille car tous les versements France/Madagasikara ne sont pas une exclusivité de cette diaspora, reconnaissante !….
    On s’aperçoit rapidement que cette interprétation des choses n’est pas réaliste d’où forcément d’autres versements excluant cette diaspora banquière et en marge d’elle !….
    D’où un certain scepticisme à interpréter les choses comme elles ont été présentées parce qu’elles ne reflètent en aucune manière la réalité telle qu’on la brandit, à l’image de la brosse à reluire qu’on agite dès qu’il s’agit de pousser aux vertus d’un nationalisme caritatif, loin d’être aussi méritoire et profitable qu’on tente de nous le servir, ici !….

    Répondre

    • 6 octobre à 14:48 | zean-ba (#10000) répond à kartell

      C est quoi ton pb du khon ?

      T ’es rsa iste ?
      T’as jamais pense envoyer de l ’argent ?
      C’est ton cas, generalise pas.
      En fait, ton pb, c’est en plus, tu pars de données erronées, c’est plutôt 240000 personnes, et sans compter les binat, la 2e gen etc...
      Tu sais pas ce que c’ est les stats, et quand ca t’ arrange pas..
      Tu raisonne comme un gamin de cp.
      Encore une fois, comme deja dit ici,.la diaspora ca attise la convoitise, la jalousie...
      Tes propos sont debiles et font montrer ton esprit complexé:t’es tout npir et tes cheveux sont crepus !
      T’inquiète t’es plus a mada en 1950-’quand t’étais jeune.
      Va chercher du boulot, comme ca tu pourrais envoyer comme tout le monde.

    • 6 octobre à 18:42 | kartell (#8302) répond à kartell

      @zean-ba

      Mort de rire, charabia et peste, l’avenir s’annonce radieux !

  • 5 octobre à 23:10 | SNUTILE (#1543)

    Encore le Malgache qui se prend le Roi ou la Reine de l’argent dans le monde comme seul moyen de prouver sa puissance.
    Et le tableau affiche bien les originaires de l’Orient comme de l’Asie en tête des origines des transferts que je qualifie plus d’échanges en capacités commerciales.
    Voilà la Vérité. Ils conduisent mieux que les autres leur commerce vers l’extérieur.
    Preuve : Combien de boutique malgache à un soit disant malgache à l’étranger, et combien chez nous à Madagascar ?
    Diaspora cherchons ailleurs notre pauvreté face au monde avec la richesse inégalée de notre MADAGASCAR.

    Répondre

  • 6 octobre à 12:52 | Behantra (#9165)

    Ethan
    Puis je diffuser votre post a des associations de jeunes malagasy en France ?

    Répondre

    • 6 octobre à 13:07 | ETHAN (#9769) répond à Behantra

      Bonjour Behantra,
      Mais oui, vous pouvez Behantra.
      Cela ne me dérange pas du tout.
      Le contexte me parait obligatoire de rencontrer à nouveau d’autres jeunes à Madagasikara.

    • 6 octobre à 13:34 | atavisme premium (#9437) répond à Behantra

      Ethan,
      Un jeune Malagasy diplômé de haut niveau et ne connaissant pas la mentalité et les habitudes du microcosme tananarivien a de fortes chance de se faire découper en milles morceaux .
      Ils sont des milliers ,souvent diplômes et parfois très costauds, a avoir tentés leurs chances de retour
      La quasi totalité est repartie la queue entre les jambes !
      Se voir conseiller par de faux amis comme tsimahafotsy est en plus une faute grave .
      Vous ferez ce que bon vous semble ,mais s’ils sont nombreux à s’expatrier en Europe ou ailleurs, c’est qu’il y a de bonnes et impérieuses raisons .
      Ce que vous apprendrez dans ce pays ,et que l’on découvre petit a petit ,ne sont en aucun cas des choses positives pour une carrière prometteuse .
      Au minima cela sera pour vous une perte de temps et peut être ,si vous en avez un peu ,une perte d’argent ,car le sport national est le profit, surtout sur le dos des vazaha, mais aussi sur celui des andafy naïfs .
      N’oubliez pas les vaccins contre la peste !

    • 6 octobre à 14:15 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      Ethan,

      Votre profile( Anglo-Malagasy) ressuscite de vieux demon de jalousie maternelle ( vieux depuis l’epoque de Radama) chez certains Français,...

      Ils font tout que vous vous decouragiez, car ils pensent que les Anglais n’ont rien à faire chez nous,...

  • 6 octobre à 13:40 | olivier2 (#9829)

    @ Poulet frites

    Effectivement, j’ai beau déployer des trésors de bonne volonté..je ne vois absolument pas ce qu’il y a de « génial » dans ce listing de voeux pieux à tendance mystique..MAIS ECOLOGIQUE !

    « Madagasikara a donc intérêt à développer ses Connaissances (même ancestrales) pour atteindre une croissance potentiellement infinie.  »

    « Pour ce qui est donc de Madagasikara : le vrai développement humain s’inspirera AUSSI de l’observation des écosystèmes naturels pour mettre au point ses modèles de société et pour avancer en matière d’innovations technologiques. »

    Et l’autre qui veut diffuser..

    Ca tourne vraiment par rond sous les tropiques...

     :)

    Répondre

    • 6 octobre à 15:55 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      C’est pourtant facile à comprendre : si tu prends l’ascenseur gravitationnel (même ancestral), tu te retrouves aisément en impesanteur te permettant un croissance à tendance infinie. Tout cela, évidemment, dans le respect écologique servant de modèle sociétal au développement ultralinéaire à tendance curviligne. C’est vrai que ce concept récent est une innovation technologique peu connue mais son observation permettrait un développement humain rapide et durable.

      Facile.

  • 6 octobre à 14:33 | atavisme premium (#9437)

    Isandra,
    Contrer mes arguments sur leurs réalités ou pas au lieu de raconter encore et encore des inepties sans noms !
    Ce jeune garçon n’a pas besoin de vous pour en juger .
    Si ceux qui sont restés au pays auraient quelques crédits ,cela se saurait et l’on pourrait admirer leurs réalisations .
    On voit notamment les dégâts dans l’institution de la justice .

    Répondre

    • 6 octobre à 15:31 | ETHAN (#9769) répond à atavisme premium

      ... Olivier2 et poulet_rôti Merci pour vos critiques. Je me réjouis même de les lire.
      Dont je vois très bien où vous voulez en venir. Je n’ai qu’à en faire la synthèse le plus objectivement possible. Cela tombe très bien car l’objet de ma venue ici c’est aussi d’apprendre de vous autres. Encore plus important pour moi qui ne connais peut-être rien de Madagasikara.

      ## Il faut bien commencer un jour ou l’autre en tout cas, pour que théories ne le seront plus.
      Mais je ne prétendrai jamais avoir une solution toute faite à tous ces problèmes, surtout à un tel niveau de complexité structurelle.
      Quant au vieux paradigme qui continue à handicaper tout changement vers un autre avenir proche ou lointain, n’est pas seulement propre au Pays pauvre.
      Pourquoi ?
      ** D’abord j’ai toujours fait la différence entre le Pays (géographie), son Peuple et la Politique du pouvoir en place. Il ne faut jamais mélanger les 3, je pense.
      ** Parfois ici dans ce Forum, on a tendance à les mélanger. Or les Pauvres n’ont pas toutes les responsabilités de ceux qui sont au pouvoir. Ils n’ont donc pas à avoir les mêmes niveaux d’attributs sur l’incompétence.
      = > Vous croyez que dans le UK où je vis, l’EU ou les USA vont bien. D’ailleurs ces Pays-là n’ont aucune leçon à donner à qui que ce soit, ni en matière de droit de l’Homme ni en matière de Governance des Ressources naturelles.
      = > Généralement chez les Pays avancés (Chiffre de 2010), l’obésité et les maladies qui lui sont liées ont tué autour de trois millions de personnes : http://www.thelancet.com/gbd. Quant aux terroristes en avaient fait 7 697 victimes à travers le monde. Je vous laisse apprécier comme vous le voulez.
      = > Ils vont (peut-être) s’en rendre compte aussi un jour, tôt ou tard, peu importe.
      = > En tout cas l’évolution de la société humaine continue depuis la révolution cognitive. Reste à savoir dans quelle direction ? Google notamment, en sait peut-être plus de choses.

      ## Mais en tout cas, les Pays d’Afriques qui ne transforment pas localement leur matière 1ère n’auront aucun avenir devant eux. En même temps toute avancée technologique aussi bénéfique qu’elle soit ailleurs, peut ne pas être compatible au development de Madagasikara.
      = > Ce qui demande une très bonne lecture des Ressources naturelles et leur écosystèmes, qui ne sont autre que de grandes Bibliothèques à ciel ouvert. On a donc toujours besoin de certaines connaissances ancestrales de la Nature.

      ## D’où être américain, britannique ou autre ne veut rien dire.
      ## Ce qui compte c’est de comprendre aussi les autres et ne jamais être imbus de soi-même.

    • 6 octobre à 15:50 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      ETHAN ?
      Il y a quelque chose de frappant dans ton discours !
      En effet ,apparemment tu n’a pas beaucoup fréquenté tes compatriotes ,et malgré cela , tu arrives a raconter des choses qui’ils ont l’habitude de relater ici .
      La platitude ,les contrevérités les inepties en tous genres ,tout y est !
      Est ce la génétique ,ou la capacité de qu’aurait la non culture d’avoir la capacité d’ubiquité .
      C’est un sujet d’étude à prendre en compte .
      Si tu as le temps, relis 6 mois de posts sur MT et tu verras que j’ai raison !

  • 6 octobre à 15:56 | olivier2 (#9829)

    @ Ethan

    « Mais en tout cas, les Pays d’Afriques qui ne transforment pas localement leur matière 1ère n’auront aucun avenir devant eux. »

    Je partage votre opinion sur ce sujet.

    Cependant, ce n’est pas en lançant des incantations ou des théories plus ou moins foireuses ( plutôt « plus » que moins en réalité..) que cela va changer..

    Croyez vous que les entreprises occidentales, chinoises ou japonaises vont vous faire cadeau de leurs brevets sous prétexte que vous êtes des « victimes » de la colonisation, du néo colonialisme et de la fôtapdchance ?

    Je vous cite :

    « Madagasikara a donc intérêt à développer ses Connaissances (même ancestrales) pour atteindre une croissance potentiellement infinie. »

    Mais expliquez nous donc pourquoi cette idée GENIALE n’a jamais été mise en application depuis la nuit des temps ?
    Pourquoi ?

    Qui vous empêche de développer les connaissances de vos compatriotes et d’en faire 25 millions de Génies ?
    Pas moi en tout cas..
    Faites donc.

    Il ne faut pas confondre théorie et pratique..

    Et dans votre beau pays, ce ne sont pas les « belles théories » qui manquent..

    Pour ce qui est des résultats par contre...on attend toujours..

     :)

    Répondre

  • 6 octobre à 16:08 | olivier2 (#9829)

    @ NTMO

    Dans un référentiel orthonormé centré sur isotry, à mon avis c’est plausible..

    MDR

    Répondre

    • 6 octobre à 17:57 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      Une seule chose à dire :
      ETHAN PRÉSIDENT !
      En plus il parle anglais.

    • 6 octobre à 18:03 | atavisme premium (#9437) répond à olivier2

      NTMO ?
      Oui ,Evidemment ,abaissons l’accès à la magistrature suprême à 5 ans et 10 mois .
      Même a cette age feront pas plus de dégâts que tous les comiques troupiers qui sont passés a ce poste

      Pour les cartésien (je sais ,il y en a peu sous les tropiques !
      15h00>PESTE : Pour faire face à la propagation de la peste, l’enregistrement et l’identification complète et détaillée de tous les passagers à bord de tout véhicule de transport de voyageurs routiers desservant les lignes nationales et régionales sont désormais obligatoire. Cette mesure est prise afin de faciliter l’assistance aux passagers en cas de nécessité. Pour tous les services de transport, ces informations doivent être saisies dans un registre que doivent disposer tous les véhicules opérant dans les 4 gares routières de la capitale.

      Ouf ,avec un mois de retard !
      Z’aurait fait cela il y a un mois ,la peste ne serait pas sortie de Tamatave .
      Mdr encore un coup des colons french !

  • 6 octobre à 18:38 | NTMO (#10005)

    Là, votre esprit trop cartésien de vazaha vous rattrape, même si je ne doute pas que vous connaissiez bien ce pays.
    Croyez-vous vraiment que des listes bidouillées sur le coin d’une table d’un stationnement, recopiées par des demi-analphabètes, puissent apporter matière à investigations ?
    Bien sûr il faut le faire quand même, mais le résultat est hasardeux.

    Répondre

    • 7 octobre à 13:00 | ETHAN (#9769) répond à NTMO

      Olivier2, à NTMO(#10005) pourquoi pas.

      Je reconnais que tout n’est jamais aussi simple.
      Mais prenez le temps de bien lire mes posts si vous voulez.

      Quand vous dites Olivier2 :
      « « Croyez vous que les entreprises occidentales, chinoises ou japonaises vont vous faire cadeau de leurs brevets sous prétexte que vous êtes des « victimes » de la colonisation, du néo colonialisme et de la fôtapdchance ? » »
      ** Vous êtes totalement à côté de la plaque Olivier2. Moi j’aime aussi la France où j’ai des Amis qui se sont immigrés dans le UK. Trouvez-moi une intervention de ma part qui exprime de telles âneries. Vous ne savez pas, mais même mon Père n’a pas vécu la colonisation à Madagasikara, il est né tout à la fin. Nous avons notre vision de cette période. Qui plus est, ma Mère étant d’origine britannique et de ce qui était le Grand Empire datant.
      ** Après tout seul le Discernement de l’Homme qui a l’intelligence d’appliquer toutes les leçons du Passé. Ce qui n’est toujours pas le cas, même chez les Pays riches ou avancés.

      ## Les connaissances post-modernes :
      = > J’ai effectué mon 1er stage en Ecole d’ingénieur dans un Bureau d’étude d’une Multinationale de l’Aéronautique. Avant d’industrialiser ce qu’il a à faire, des idées étaient AUSSI nées des équations au tableau, puis dans des ordinateurs. Jusque-là c’est toujours de la théorie. Puis intervient les laboratoires pour certaines parties. On n’y est toujours pas dans la vie pratique.
      Puis un jour on a enfin des produits prêts pour être utilisés dans la réalité.
      ** Madagasikara a besoin de Concept pour reformer son Pays, pour son model economic ...
      ** Le Pays a donc besoin de tout le monde, des Agriculteurs, des Think-Tank ….

      ## De la révolution Cognitive des Fourrageurs … aux 2 révolutions Agricoles, il s’était passé des dizaines de milliers d’années dans l’Histoire de la Société Humaine. Contrairement à nous, ces Fourrageurs étaient passés aux pratiques, leurs expériences avaient certainement coûté à des vies humaines. Mais même s’ils ne connaissaient pas ni les études en biology ni l’ethology, ils avaient pu se nourrir et se soigner à leur manière des Ressources naturelles, par la PRATIQUE.
      = > Un Vieux que j’ai rencontré à Madagasikara qui n’a pas fait de grandes études, mais qui sait utiliser les Ressources naturelles à bon escient par héritage de ses arrières Grands-Parents.
      Cette personne a donc des connaissances certes ancestrales, mais elles méritent d’être mises en synergie avec les recherches actuelles. Ce Vieux malagasy avait donc une autre LECTURE de cette grande Bibliothèque que représente la NATURE.

      Vous allez peut-être finalement comprendre le sens ma phrase suivante :
      « « « Madagasikara a donc intérêt à développer ses Connaissances (même ancestrales) pour atteindre une croissance potentiellement infinie. » »
      Pour faire court, Je vous renvoie par exemple à ces liens (mais il y en a d’autres qui ne sont pas cités ici)
      https://biomimicry.org/biomimicry-examples/
      http://www.dailymotion.com/video/x3uf3z9
      Ou encore mieux dans votre langue maternelle :
      http://www.lepoint.fr/dossiers/sciences/biomimetisme-idriss-aberkane/
      = = > En tout cas une autre Governance des Connaissances existe bien dans des Pays qui ont réussis à se développer, presque sans richesses naturelles, bien loin de ce que dispose Madagasikara.

      Olivier2 : je suis sûr que vous aimez Madagascar.
      Alors aidez-nous à le reconstruire si vous le voulez bien.
      Comme il faudra bien commencer, Que proposez-vous comme élément déclencheur réaliste pour apporter le Changement ?

  • 7 octobre à 14:20 | olivier2 (#9829)

    Bonjour Ethan

    Merci pour votre long post.

    Bien compris vos explications quant à :
    *vos origines
    *votre vision concernant les voies à suivre pour Madagascar

    Ce que nous vous disons, c’est que tout cela n’est et ne restera que VOEUX PIEUX.

    Dans votre pays Madagascar, il faut TOUT recommencer à zéro, car tout est perverti...même le « fameux » Fihavanana ..

    Evidemment que « « Madagasikara a donc intérêt à développer ses Connaissances (même ancestrales) pour atteindre une croissance potentiellement infinie. »

    Mais QUI va assurer une telle politique ? Who is the one ?

    Avec quels appuis humains ? Where is his team ?

    Avec moyens financiers ? Where is the money ?

    Et surtout, pourquoi ne pas l’avoir fait avant ?...

    Je travaille dans votre pays...et j’ai la faiblesse de croire que je le connais assez bien, et même mieux que certains malagasy eux mêmes..

    Pour le développer, il faut favoriser les investissements par tous les moyens, pour atténuer l’impact d’un état voyou et défaillant..Y compris et SURTOUTen matiere d’énergie..
    MAIS cela implique de reconnaitre que l’état voyou est dirigé par des fonctionnaires voyous...et ce sont des malagasy...

    En parallele, rétablir un MINIMUM de justice et de sécurité..

    un état VOYOU et en faillite ne peut PAS mener les politiques que vous appelez de vos vœux, car non seulement il n’a rien à y gagner, mais en plus il n’a pas le budget nécessaire !

     :)

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 401