Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 20 novembre 2017
Antananarivo | 14h35
 

Finances

London Stock Exchange Group-Madagascar

Possible collaboration sur les marchés de capitaux

vendredi 8 septembre | Ny Aina Rahaga

Toujours à Londres après l’inauguration de l’Ambassade de Madagascar en Grande Bretagne, le président de la République Hery Rajaonarimampianina a été accueilli par le London Stock Exchange Group (LSEG) pour la cérémonie inaugurale du marché de Londres. Celui-ci a été accompagné par le député de la ville royale de Sutton Coldfield Andrew Mitchell et de l’ambassadeur britannique à Madagascar Timothy Smart. Lors de cette cérémonie, les deux parties ont évoqué une possible collaboration sur les marchés de capitaux. Etant donné que la LSEG a depuis longtemps soutenu le développement des marchés de capitaux émergents « facilitant l’accès au capital international pour les entreprises émergentes et développant des produits et programmes d’éducation et de sensibilisation des investisseurs  ». A ce propos, Hery Rajaonarimampianina a souligné que cette visite était «  la prochaine étape naturelle de l’évolution des marchés financiers de Madagascar » et que cette collaboration avec la LSEG préparera les entreprises malgaches pour l’investissement international. Faisant donc une fois encore un appel à l’investissement extérieur afin de soutenir les efforts de développement initié par le régime à travers les investissements étrangers. A titre de rappel, les marchés de capitaux servent à la rencontre entre les agents économiques, entreprises ou autres, ayant un excédent de capitaux et les agents qui recherchent des financements.

Plus débiteurs que créanciers

Le fait est que peu, sinon pas, d’entreprises malgaches peuvent prétendre avoir des excédents de capitaux pour les investir ailleurs. La majorité, sinon la totalité même, des entreprises malgaches ont d’ailleurs du mal à survivre au pays, faute des dispositions prises par le pouvoir et les décideurs politiques, accordant beaucoup plus de facilité aux investisseurs étrangers que locaux. Ainsi, dans cette coopération avec la LSEG, les entreprises malgaches seront plus emprunteurs et débiteurs que créanciers de capitaux. Toutefois, le plus résiderait dans le fait que le contact pourra s’établir entre entreprises, entre investisseurs sans passer obligatoirement par l’Etat. Ce qui ouvre quelques perspectives pour les entreprises malgaches. Selon l’ambassadeur de Grande Bretagne à Madagascar, « il est formidable de voir nos liens financiers se renforcer car la Bourse de Londres soutient le désir de Madagascar de créer son propre marché de capitaux  ».

51 commentaires

Vos commentaires

  • 8 septembre à 09:33 | Gérard (#7761)

    quoi de plus naturel que le rapprochement de Madagascar et de l’Angleterre ?

    d’ailleurs les Malgaches ne sont francophones que par accident, par les magouilles franco-anglo-mauriciennes du 19 ème siècle...

    et puis souvenez vous de la robe « mananasy » de notre voahangy nationale, n’était elle pas « so british » ?

    • 8 septembre à 10:14 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Rapprochement avec l’Angleterre ?
      Encore un qui se croit encore au 19 éme siecle !
      Si Londres n’a que des clients comme vous ,ils peuvent mettre la clés sous la porte .
      Prétentieux ,comme d’habitude .

    • 8 septembre à 10:54 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      à la victime de son atavisme, pour ne pas dire de son pedigree

      francophone par accident ?, vous le démontrez en ne sachant ni lire, ni écrire en français !

      quand à la prétention, ce ne sera jamais le vice de votre humble serviteur

      bonne journée

    • 8 septembre à 11:28 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      C’est normal que les descendants directs de colons comme AT et Vatomena, etc ne sont pas contents de ce rapprochement et le critique comme ils ont fait ceux de la chine et la Turquie, etc qui souhaitent que la mere patrie monopolise toutes relations extérieures de Madagascar qu’ils pensent leur appartenir,.. Ils se sont trompé de l’époque (de pacte colonial,), pourtant, on est dans une autre époque,...

    • 8 septembre à 12:00 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Isandra,
      En effet celle que l’on surnommait « la perle de l’océan indien » n’est plus qu’un cloaque infâme ou 92 % de la population vis dans une extrême pauvreté manquant de tout .
      Tous cela parce qu’une infime minorité veux revenir à un passé révolu et rétrograde .
      Ces gens sont des criminels que l’histoire ,le temps venu,balayera d’un revers de la main !
      En effet l’histoire mondiale nous apprends que les peuples ,malgré des retours en arrières du souvent aux mauvaises conditions économiques ,notamment ,se libèrent de leurs chaines et souvent crucifient leurs bourreaux dans des excès de violences extrêmes .
      Cela c’est passé dans de nombreux pays et cela se produira encore et encore .
      Bonne chance donc à vous tous !

    • 8 septembre à 12:51 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Ce retard au niveau de développement de notre pays n’est il pas du aux relations fermées avec la mère patrie, qui se permettait de s’immiscer a nos affaires internes,...?

    • 8 septembre à 13:11 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Isandra,
      En effet la France s’est immiscée dans les affaires Malgaches et croyez bien que je le regrette .
      Néanmoins cela a été pour en faire la « perle de l’océan indien » et si cela avait pu continuer Madagascar serait la 2 ou 3 éme puissance d’Afrique .
      Cela ne s’est pas fait et je le regrette pour les 92 % de pauvres qui auraient sans doute une espérance de vie et une existence bien meilleur que ce qui se passe aujourd’hui .
      Faut dire qu’essayer de revenir dans le passé et gérer ce pays avec des méthodes obsolètes et surannées ,cela ne pouvait que donner le fiasco total observable aujourd’hui .
      L’imbécillité d’une caste imbue de ces origines et accrochées a ses privilèges ne pouvait donner que ces résultats négatifs

    • 8 septembre à 13:57 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Madagascar devient une perle de l’ocean indien sera une menace pour la France, du fait qu’elle devra rendre ces iles qu’elle s’approrier illégalement et ne plus avoir la main sur ses richesses,...

      De ce fait, elle faisait tout pour que c’est seul de gens manipulable qui arrive au pouvoir,...c’est pourquoi, au moment de l’indépendance, le premier president a été désigné dans un bureau à Paris,...et que les vraies élites ont été écartées à l’avance,...

    • 8 septembre à 14:25 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Isandra,
      Vous divaguez complètement !
      Pourquoi la France aurait-elle peur que Madagascar redevienne « la perle de l’ocean indien » alors que c’est dans cette état que votre pays vous a été rendu .
      Comprends pas bien ,l’alcool sans doute !
      Je vous rappelle que tout a bien été jusqu’en 1972 1973 ,sous direction Francaise (cachée) et que les problème commence avec l’éviction des Français .
      Expliquez moi donc cela .
      N’aurait-il pas fallut attendre un peu et former ces fameux cadres dirigeants (Par vous meme et dans les pays de votre choix ) plutôt que de laisser faire les écervelés qui ont pris le pouvoir a cette époque .
      C’est un peu comme si Mandela avec laisser les revanchards noirs virer les blancs d"AFS .
      Dans quel état serait alors ce pays s’il avait laisser libre court à la vengeance et à la violence .
      Mais n’est pas Mandela qui veux .
      Historiquement il y avait bien une troisième voie en 1972 qui aurait pu donner de bons résultats mais ce sont vos bas instincts qui ont pris le dessus ,comme au Zimbabwe ,qui est dans le même état que Madagascar .
      Tous casser pour piller et se procurer un faux sentiment de justice .
      Ensuite tout ce qui a été cassé et détruit ne se recrée pas par magie ,vous en payez le prix depuis assez longtemps pour ne pas avoir compris cela !
      Quand a vos élucubrations cela témoigne de l’impuissance historique des africains et Malgaches de leur incapacité a prendre leurs destins en mains .
      Sortir de la préhistoire est finalement très difficile .
      C’est plus simple de trouver de bons boucs émissaires, bien commodes pour vous extraire de vos responsabilités collectives .
      C’est la faute des vazaha ,tout est dit ,mais même la plupart d’entre vous n’y croient plus !

    • 8 septembre à 15:10 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Atavisme,...

      Allez apprendre un peu qu’est que ce la franceafrique(néocolonialisme) et ses objectifs, avant d’ecrire quoi que ce soit à propos de l’Afrique et Madagascar,...Là vous pourriez repondre si les africains et les Malagasy étaient ils vraiment libres de choisir leur dirigeants...

      Les anciennes colonies asiatiques ont eu de la chance de ne pas subir cette même politique,...

    • 8 septembre à 15:35 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      C’est un « hic » Madame Isandra ,Les anciennes colonies d’Asie n’étaient pas peuplées de malgaches.Elles étaient les héritieres de somptueuse civilisations .Quand le vieux Nampoina dressait sa case ,les cambodgiens avaient déjà construit Angkor ! leurs succès d’aujourdhui n’a rien d’étonnant .Ils savent apprendre et en tirer profit .

    • 8 septembre à 15:41 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Je fais quand même un distinguo avec l’Afrique et notamment L’Afrique de l’ouest .
      En effet ils sont de plus en plus nombreux dans la jeunesse de ces pays a comprendre comment fonctionne le monde et l’économie mondiale en particulier .
      Ils utilisent leur savoir pour créer des entreprises et faire du bisness .
      Ils rompent ainsi avec ces sentiments revanchards et imbécile qui ont fait tourner en rond des générations entières en pures pertes .
      L’Afrique de l’est ,pourtant en majorité Anglophone semble marquer le pas ou des crises ,comme au Kenya ou a Madagascar ou au Zimbabwe ,vont vers des suites de plus en plus graves souvent dues à des cerveaux restés figés dans le passé et la revanche .
      Qu’ont donc a gagner les générations futures de votre pays a ses position idiotes et inappropriées .
      Si c’est cela que vous voulez déclarez la guerre à la France !
      Cela aura le mérite d’être clair plutôt que cette état d’esprit de revanche permanente qui n’apporte rien a personne !
      Mais faut-il encore avoir les coui.Iles de le faire
      Mais je m’égosille alors que je vous connais bien .
      Figés dans vos imbécillités ataviques vous ne bougerez pas d’un iota et pour cela 92 % de la population en paye le prix fort !
      Pas fort les caniches !

    • 8 septembre à 15:59 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      La perle de l’Océan Indien ,Madame Isandra , ce n’est plus l’Ile rouge mais la Réunion .C’est bien à la Réunion que nos grands ministres vont se faire soigner .C’est bien à la Réunion que toutes les ’malgachines ’ vont chercher fortune !.A la Réunion ,une petite ile dépourvue de toutes richesses naturelles mais autrement administrée que la grande ile pourtant si pleine de richesses ;dit on .
      Avez vous une explication qui soit autre que la Françafrique ?..Mesurez plutot notre incapacité à donner suite à l’ancienne colonisation .Expliquez nous ce désastre : Madagascar, le pays des Zébus ! Au temps du vieux colon ,le malgache consommait 17 à 20 kilos de viande par an ,aujourd’hui 5 ou 6 .La viande est trop chère ; le cheptel est tombé à 6 millions de betes alors qu’il était encore à 9 millions en 2005 . Allez vous encore nous dire que c ’est la Françafrique qui détruit ,pille notre élevage .Il est temps de laver votre esprit . Le déni de réalité ne peut que vous enfoncer davantage .

    • 8 septembre à 16:03 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      La perle de l’Océan Indien ,Madame Isandra , ce n’est plus l’Ile rouge mais la Réunion .C’est bien à la Réunion que nos grands ministres vont se faire soigner .C’est bien à la Réunion que toutes les ’malgachines ’ vont chercher fortune !.A la Réunion ,une petite ile dépourvue de toutes richesses naturelles mais autrement administrée que la grande ile pourtant si pleine de richesses ;dit on .
      Avez vous une explication qui soit autre que la Françafrique ?..Mesurez plutot notre incapacité à donner suite à l’ancienne colonisation .Expliquez nous ce désastre : Madagascar, le pays des Zébus ! Au temps du vieux colon ,le malgache consommait 17 à 20 kilos de viande par an ,aujourd’hui 5 ou 6 .La viande est trop chère ; le cheptel est tombé à 6 millions de betes alors qu’il était encore à 9 millions en 2005 . Allez vous encore nous dire que c ’est la Françafrique qui détruit ,pille notre élevage .Il est temps de laver votre esprit . Le déni de réalité ne peut que vous enfoncer davantage .

    • 8 septembre à 16:25 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      Isandra _Les français ont payé durement leur erreur coloniale. Ils avaient autre chose à faire que de s’aventurer sur des terres de fièvres et de sauvagerie . Les gouvernements ont été de mauvais guides pour eux .. L’exemple donné par l"Allemagne était bien meilleur . L’allemand ,lui ,développait son commerce ,son industrie ,son armée .Il ne s’épuisait pas à tracer des routes dans le désert .Il ne gaspillait pas son argent à former une intelligentsia africaine .Pour lui ,l’Afrique n’a jamais été un fardeau .La France s’est ruinée .Et maintenant elle se laisse envahir par tous les miséreux nés de la décolonisation . Le seul bénéfice qu’elle ait tirée de sa triste aventure ,c’est le développement de sa langue .Vatomena écrit et parle français tout comme Madame Isandra .

    • 8 septembre à 17:42 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Vatomena,...

      Essayez de lire le livre « La Françafrique, le plus long scandale de la République » écrit par François-Xavier Verschave,...Vous pourriez comprendre pourquoi ce frein de développement de certains pays d’Afrique et Madagascar,...

      Par exemple, dernière élection présidentielle à Madagscar, c’est la CI y comprise la France qui a décidé de ceux qui ont pu se présenter,...Nous subissons maintenant les conséquences un Président par hasard qui dirige notre pays n’a aucun programme pour le developper,...

    • 8 septembre à 17:47 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Vatomena,...

      Tout ce que vous citez, ce sont les conséquences de la politique de la France en Afrique et à Madagascar, fiasco total pour notre développement,...

      La plupart de nos dirigeants sont formés en France pour être marionnette,...comme la mentalité de notre diaspora vazaha mainty,... Zanandralambo et Tsimahafitsy, entre autre,...

    • 8 septembre à 18:07 | kartell (#8302) répond à Gérard

      @ Isandra

      On a toujours beaucoup aimé votre manière de revisiter l’histoire, un poil partisane voir ethnicisée mais lorsque cela devient grotesque, on doit vous demander si vous ne prenez rien pour affirmer cela ?….
      C’est votre droit absolu sauf que vous aurez bien du mal à convaincre en croyant que le nombril de l’Océan indien est devant votre porte alors qu’avec les décisions présidentielles récentes, nous allons devenir la bonne à tout faire d’un certain nombre de pays « investisseurs » !...
      Vous attribuez à la France des qualités et des défauts qui sont un petit condensé très privé de ce que vous semblez avoir comptabilisé depuis quelques décennies en déceptions, de toutes sortes, vis à vis d’elle mais aussi par rapport au pays qui patine et qui cale, à votre très grand regret !….
      Chaque bouée de secours brandit par le pouvoir vous fait croire au miracle, comme ceux qui ont cru au parachutage américain mais vous tentez de profiter de l’aubaine pour ressortir de votre répertoire, une salve de rancoeurs et de frustrations dont l’histoire vous a gâvée !
      Vous élevez à un tel niveau le statut du bouc-émissaire qu’aujourd’hui, il est devenu votre maître à penser et surtout à médire !…
      Mais à trop vouloir vous imprégner dans cette caricature, tête baissée, vous produisez l’effet contraire, à tel point, que vos posts desservent vos convictions avant même de les avoir écrites !
      Restez raisonnable et ne cherchez pas à refaire l’histoire, pensez plutôt à envisager notre avenir, elle, seule vous pouvez la rêver !….

    • 8 septembre à 21:57 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      C’est cela ,Isandra ,tandis que vous vous leurrez avec une Françafrique fantasmée ,la mafia chinoise s’installe et nous dépouille . C’est actuel .Cela se passe sous vos yeux .Et vous ne comprenez rien. Allez donc reprocher à la famille Deheaulme d’avoir installé dans l’Anosy une réserve pour les sifaka ,les indri ou autres lémuriens .On vient du monde entier visiter la réserve .Les devises tombent . et pendant ce temps là les chinois emportent nos tortues , nos holothuries , notre bois de rose . Et vous ,vous torturez l’esprit avec le colon qui nous a apporté la Vanille et enrichi ainsi le paysan d’Andapa ,de Sambava ,de Vohémar .Restez et vivez dans l’égarement.Profitez des dernières infrastructures laissées par le colon. Oubliez la sécurité qui régnait autrefois dans les villes et les villages .Les Dahalo sont là !!!

  • 8 septembre à 10:11 | atavisme premium (#9437)

    Aller à Londres pour cela c’est vraiment perdre son temps et son argent !
    Comme d’habitude votre nul de service veux se faire mousser avec du vent .
    En effet de mon bureau avec internet je peux placer ou solliciter de l’argent n’importe ou dans le monde .
    Mais bon le gasy aime bien se genre de nouvelle qui le placerait dans la logique économique mondiale ,ce qui est totalement faux !
    Les autorités de foza gasy sont des archi nuls en terme de bisness international et cela les entreprises ,surtout Malgaches, en souffrent énormément .
    Mais chut faux pas le dire, les kons n’aiment pas que l’on disent qu’ils sont kons

  • 8 septembre à 10:26 | atavisme premium (#9437)

    Au passage ,les prétentieux des hauts plateaux doivent absolument lire cette fable de la Fontaine .
    Celle ci a été écrite pour dénoncer les errements des nobles prétentieux Francais de l’époque.
    Ceux ci ont été ,pour la plupart ,guillotinés en 1789 .
    Depuis cela la France va mieux ,beaucoup mieux .
    Un exemple à suivre ,sans doute possible .
    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine
    /la_grenouille_qui_veut_se_faire_aussi_grosse_que_le_boeuf.html

  • 8 septembre à 11:17 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    La campagne électorale du président a pris une vitesse supplémentaire en profitant ou plutôt en surfant sur l’opportunité qu’il s’est offerte à la désignation du nouvel ambassadeur à Londres ….
    La date n’avait pas été choisie au hasard puisqu’elle concordait avec celle des premières relations bi-latérales, le président jugeant plus judicieux qu’elles coïncident, afin de bénéficier d’un relais médiatique, plus conséquent !….
    La flagornerie anglaise ne pouvait que plaire au futur candidat aux présidentielles, réussissant par cette intervention flatteuse, toute britannique, à atteindre son objectif : paraître aller de l’avant !….
    L’ Angleterre, mise au ban de la communauté européenne, a entrevu d’un très bon oeil de pouvoir taper dans la fourmilière francophone, certes déglinguée, mais qui constitue un camouflet malagasy à son encontre, après que nos relations bi-latérales aient été mises en dormance : le climat des affaires étant plombées !….
    A jouer au petit jeu du plus offrant, ligne de conduire immuable de ce quinquennat, notre président s’expose à certaines déconvenues futures…
    A moins, qu’il ait anticipé un changement progressif dans l’attitude frileuse de ses partenaires habituels qui ont compris qu’il était hasardeux de faire confiance à un président qui n’avait aucune cohérence dans sa politique extérieure, en dehors de celle du plus offrant et du dernier qui a parlé !…
    Cet épisode british marque une nouvelle orientation du pays, dans une tentative de diversifier ses soutiens, politiques qui ne pourra être payante que si les discours officiels seront suivis par des actes !…
    A s’engager de la sorte, notre président prend le risque de voir s’effilocher ses anciennes relations/ soutiens financiers qui, entrevoient d’un bon oeil, elles, l’opportunité, enfin, offerte sur un plateau, de prendre de la distance et un certain recul dans une relation qui n’a fait que de se détériorer depuis 2013….
    Le gagnant à ce petit jeu de billard à trois bandes, n’est peut-être pas celui, qui, aujourd’hui, s’affiche et crie victoire car la modestie et la discrétion semblent pas avoir été la qualité première d’un président qui croit, une fois encore, avoir vendu la peau de l’ours, avant de l’avoir tuée surtout si ce chasseur imprudent risque d’être privé, dans quelques mois, de son fusil !…..

  • 8 septembre à 11:18 | ratiarivelo (#131)

    Io indray fa mirediredy ilay vazaha lany mofo ’ATAVIN’alika Premium) : mivovo toy ny alika romotra eto @ny forum iM.T. ialahy no afaka mivovo*** izany tokoa no hoe : no TSOSOKA mpibaby sac à dos ,any THAILLANDE ry LETY mitady remby a ! mazava !!

    • 8 septembre à 11:40 | atavisme premium (#9437) répond à ratiarivelo

      Rati machin ,
      Si je t’insultes tu comprendra .
      C’est pas avec des méthodes de petites frappes de banlieue (oui ils font comme cela aussi ,insulter dans une langue étrangère ) que tu impressionnes qui que ce soit .
      Cela démontre seulement la bassesse collective de votre état d’esprit .

      Pauvres nazes !

    • 8 septembre à 12:17 | atavisme premium (#9437) répond à ratiarivelo

      D’ailleurs l’insulte du chien est très appropriée en l’espéce.
      Vous me faites pensez à de petits clébards, qui jappent de loin et s’enfuient dès que le ton monte !
      Comme en 1896 !!

  • 8 septembre à 12:02 | lanja (#4980)

    depioté sy ambassadeur no nandray ny filoha hajaina malagasy, ny adidy vita, ny fitsangatsanganana azo

    • 8 septembre à 16:13 | I MATORIANDRO (#6033) répond à lanja

      Ngamba efa tsy miasa ao Mavoloha tsony i ramboadia na efa tsy mihaino azy tsony ny forongon’dry Henri(...) vy miaina fa tonga any Angletetera vé ianao de tsy miezaka miteny anglisy nefa nilaza fa nianatra tany Canada. Aradrariny loatra raha tsy mety handray azy ny PM anglisy na de miezaka manafina izany mafy aza ilay mpiasa vavy tvm nalefan’i bontsinorona hanaraka ty filoha nampandanian’i domelina t@ halabato bevata t’y.
      Samia velonaina !

  • 8 septembre à 12:08 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Cette nouvelle sera une opportunité pour les locaux d’ expatrier de l’ argent autre que dans le traffic de lingots ou pierres .
    Je doute sincèrement que ceux qui en auront les moyens,( contrairement à ce qui s’ est toujours passé jusqu’ ici) réinvestissent pour le développement du Pays .
    En effet seuls les investisseurs étrangers , ont contribués à investir dans de la technologie ou des infrastructures nouvelles, les locaux préférant investir ailleurs comme l’ ont toujours prouvé ceux qui en avaient les moyens depuis l’ indépendance , à part peut être l’ indésirable laitier ...
    Cela ressemble plus à une grande braderie, qu’ à un bond en avant dans un Pays qui a plus que jamais besoin, que les dividendes restent et soient réinvestis sur place, avec des facilités et crédits d’ impôts à cette fin, que le gouvernement vote des lois dans ce sens et non participe au pillage comme il le fait officieusement jusque’ à présent, voilà que l’ on officialise cet état de fait avec la complicité des zanglais ...
    Si les mêmes démarches ont été réalisées avec les Chinois, je ne donne pas cher de la belle endormie, à qui il ne restera bientôt plus que les os à revendre ( ce qui a déjà commencé ) ...
    De me demander qu’ attendent les pseudo dirigeants pour developper ce paradis au lieu de le dépecer comme ils le font ?
    Juste une idée montrée par la voisine Mauricienne, l’ IRS .
    Que l’ on donne à ceux qui veulent investir au Pays ou simplement l’ habiter, la possibilité de le faire,
    l’ Indonésie ou la thailande, sont également des voies à étudier !
    Un dépôt de garantie, bloqué sur des comptes pendant un certain temps pour assurer les arrières et faire un pré-tri sélectif des candidats, mais bon Dieu vous attendez quoi ???
    Presider un Pays n’ est pas uniquement tsanga tsanga et couper des rubans !!!
    C’ était le coup de gueule du jour misaotra .

    • 8 septembre à 13:55 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      http://blog.evacogroup.fr/difference-res-irs-ihs/
      Ou autres : adaptés aux fomba locaux .

    • 8 septembre à 15:56 | ETHAN (#9769) répond à Jipo

      Hi Jipo

      La capitale britannique reste encore le ‘’Temple of Global Financial Center’’, qui plus est et Brexit oblige, son Unregulated Forward Market System va encore aller plus loin. Et peut-être même avec un accroissement du Shadow Banking !

      La City défendra donc jusqu’au bout sa place boursière. L’EU se trompe si elle pense que la City va déménager sur le continent. Si c’est 20.000 comme les presses ont annoncé ici et là, c’est moins de 1% des emplois y afférent. Et encore moins en terme de ‘Business Volume’.
      Peut-être que plusieurs sociétés vont déménager vers une autre place financière, mais elles n’iront pas toutes en France ou en Allemagne. Elles iront à New York ou à Singapour. Ce n’est pas le modèle économique qu’entend faire l’EU qui le contredira.

      La City restera donc un peu la City avec toute sa grande Influence autour. Elle ne va donc financer (si elle finance) que ce qui est vraiment analysé et jugé bénéfique pour. Elle fera plutôt TOUT pour attirer toute intégration financière, donc plutôt des Créanciers.
      Et ce n’est pas l’Opacité des affaires avec qui affaiblira le System

      = = Au niveau économique Malagasy = =
      # Des malagasy entreprises peuvent être financées par des Marchés à Terme (traduction française si je ne me trompe pas). Mais avec quelles Structures viables peut-on avoir pour réaliser les bons Projets pour fonctionner ??
      # Mais cela peut faire venir des entreprises étrangères financées par la City et le Malagasy-Code-Minier les favoriseront, qui plus est !!
      = > Toute la logique financière résulte alors, que ce Projet n’est fait que pour les Riches, car toutes les couches sociétales malagasy ne seront jamais actrices de l’économie avec. Par conséquent je ne vois pas l’expression économique et sociale inclusive de cette démarche.

      = = Au niveau politique Malagasy = =
      # La Turquie semble vouloir s’enraciner culturellement à Madagasikara sous une forme plus ou moins détournée.
      # Or la Turquie est devenue le pivot des USA dans la zone où elle se trouve pour renforcer sa géopolitique présence. l’UK (City) est un Global allié de la puissance américaine sous toutes ses ramifications formes.
      = > A mon avis, le PM est DONC en train de verrouiller sa future victoire en 2018.
      = > Les soit disant Malagasy Opposants politiques perdront alors par avance.

      J’espère me tromper en tout cas.

    • 8 septembre à 20:48 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Merci Jipo & Ethan pour vos commentaires .
      Etant Professeur en Techniques boursières dans des Ecoles supérieures célèbres ici ou ailleurs ( à Madagascar entre autres ), je n’ai rien à ajouter !

  • 8 septembre à 15:02 | ratiarivelo (#131)

    Pour Atavisme premium VONGANY TA*** :Rehefa tsy tantin’ialahy ry "ATAVIKI’ alika dia marenina ok !!sa tsy azon’i LETY ny TIAKO ambara ? ny resaka eto @ny forum ny M.T. dia mazava : fifanankalozan-kevitra ny eto fa tsy FANAMBANIANA ny MALAGASY ! MAZAVA @ny IALAHY ??

    • 8 septembre à 15:17 | atavisme premium (#9437) répond à ratiarivelo

      Pourquoi tu parles pas en aboyant comme les caniches ?
      Moi pas parler le caniche abstrait .
      Moi parler le Français ,comme toi !

    • 8 septembre à 18:44 | Jipo (#4988) répond à ratiarivelo

      @ Ethan.
      Bonsoir jeune homme.
      Vous avez admirablement bien saisi le sens de mon post, en effet il ne favorisera que ceux qui en ont le moins besoin à savoir ceux qui tiennent l’ économie, ( & en partie la politique) et les trafiquants polymorphes gravitant autour & qui pourrons facilement sortir les devises, de l’ argent maloto .
      C ’est ce que j’ ai perçu dans cet accord.
      Juste pour info savez-vous que le siège de la banque de France est à Londres ? (cokoriko)
      La « city » place forte bunkerisée de toutes les places financières Européenne , ( dans la banlieue de Londres) ou le cours de l’ or comme de la bourse y sont manipulés en toute quiétude à l’ abri de tous regards indiscrets, difficile pour le moment de jouer les gros bras comme semble le faire jupiter : avec tous ces paramètres.
      Rapatrier la Banque de France à Bruxelles, ou au Lichtenstein avec la pseudo lutte contre les paradis fiscaux et le blanchiment : ferait désordre, sans parler du cout financier de cette « fine » manoeuvre ...
      Finalement on aime bien les frondeurs, il y en a qui arrivent même à se faire élire prézidia 🤔 .
      Des bailleurs qui roulent à gauche , why not ?

  • 8 septembre à 15:13 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao Rtoa-Be Isandra : Omeo ry Isandra ny hanjaran’ny io ALIKA-lahy lany mofo a ?? be vava-T no sady manitsana ihany @ny GASY ?? omeo AZY ny sahaza azy e !! I GERARD moa mamely ihany fa mbola tsy ampy ! Misaotranao . Samy tsara.

    • 8 septembre à 19:00 | Jipo (#4988) répond à ratiarivelo

      @ Ethan suite & fin.
      De préciser que les meilleurs tradeurs sont à Londres et que je ne les vois pas déménager ailleurs , ne serait-ce que pour convenance fiscale, pas folles les guêpes .
      De toutes manière avec le matraquage fiscal Français, les marinas se plaignent déjà du manque de fréquentations, et donc de rentrées, mais pas de problème, on est au fond et on creuse encore, le FN a été évité , la démocratie islamique est là pour nous remettre dans le « droit chemin » : si si !
      Pour cela il faut bien faire de la place, autant chasser ceux qui en ont les moyens ...
      Ne reste plus que Bruxelles, (pas Houellebecq) qui est une blague Belge, mais bon ?

  • 8 septembre à 15:58 | ratiarivelo (#131)

    Tsy misy dikany AMIKO izay vovon’alika ny MPANAMBANY ny mpiray tanindrazana amiko, fa rehefa tsy zakan’ialahy , dia marenina, fa ny karazana frantay lany mofo toy an-ialahy zaho tsy mi-kosy aminy !MAZAVA ou- ce- ne- pa-klaira !!! izao no considére-ko ny parler-français n’ialahy : MAZAVA povre français lany mofo !! tsara no sady mazava ve ry VONGANY a !

    • 8 septembre à 17:03 | atavisme premium (#9437) répond à ratiarivelo

      pauvre naze

  • 8 septembre à 22:51 | ETHAN (#9769)

    Salut Mihaino, Salut Jipo

    Mes respects alors au Professeur Mihaino, qui aurait bien pu être le mien (très interessant).
    Merci à Jipo de qui j’ai appris et découvert ici une grande lucidité malgré la complexité de ce monde globalisé mais aussi avec sa multipolarité (désolé si ce mot n’existe pas).

    Je connais très bien le UK où j’ai grandi, car c’est aussi mon Pays de par ma Mère.
    Après l’école d’ingénieur, j’ai appris 3 années durant (dont 1 année de stage pratique) à SEOUL, l’ingénierie financière et ses risques.
    Je suis persuadé un peu plus tard que c’est un outil puissant mais qui domine et qui manipule malheureusement le monde. Elle est pourtant capable de concevoir avec des orientations structurelles en perspective un modèle de Sustainable Development. Mais seul la volonté politique et le paradigme qui en dépendent.
    C’est comme le Laser (en physique) qui peut soigner des maladies, mais peut être une Arme de très grande destruction.

    Désolé si tout cela pouvait en froisser plus d’une mais pour ma part en tout cas
    c’est sincère
    J’espère de tout cœur que Madagasikara s’en remettra un jour de ce chaos organisé.

    • 8 septembre à 23:29 | vatomena (#8391) répond à ETHAN

      Si ce chaos était organisé ce serait presque rassurant . Je crains plutot qu’il soit inhérent à la nature de ’ l’indigène ’ . L’élite à laquelle croit dame Isandra n’a pas été formée par le Colon.Celui ci est hors course depuis 60 ans .Il faut se rendre à l’évidence .

    • 8 septembre à 23:49 | takaka (#8449) répond à ETHAN

      Justement, il faut se mettre en tête que des nouvelles perspectives s’introduisent petit à petit avec les matières selon le modèle chinois. Et c’est ainsi que cette puissance du marché boursier va pouvoir valoriser facilement l’économie gasy. Fini les anciennes méthodes des mathématiques financières.
      Il suffit de voir les recherches doctorales faites par des étudiants d’Oxford et de Harvard dans tous les pays du monde sur le modèle asiatique.

    • 9 septembre à 00:03 | Jipo (#4988) répond à ETHAN

      U’ r welcome 😊 .

    • 9 septembre à 14:31 | dafily (#9983) répond à ETHAN

      &yes ! hi the company, Mihaino, Jipo, Ethan, Kartell, Spliff & les autres...

      Merci pour vos contributions qui aident à mieux comprendre le « système » dans lequel a été engagé malgré lui, ce pays ( ce que vous aviez écrits ailleurs sont des éclairages nécessaires). Nous sommes peut-être pauvres, mais à vous lire ici, pas tout à fait pourris. Ce pourrissement qui résulte d’une inadaptation de nos sociétés, donc nos modes de pensées, archaiques, il faut le comprendre. Le grand-écart permanent des pouvoirs successifs en terme de constitutionnalité entre autres, en est la flagrante verrue.

      Donc, nous y voila : si le Brexit n’était pas là, je doute que London ait eu un quelconque intérêt pour notre pays. Les anglo-saxons sont les inventeurs du business moderne, il faut avoir ça à l’esprit pour savoir ce qui se trame, et comme le dit Ethan très justement, la City était et sera toujours la City... Si Gérard nous demande si la mayonnaise va prendre, on peut légitimement se demander à quelle sauce on va être bouffés. Spliff et Kartell ont décris un juste paysage de nos turpitudes, il faut comprendre ces inadéquations successives pour savoir faire un état des lieux. Donc, on ne sait pas de toutes façons ce que va apporter au pays, c’est ce qui importe my dear, cette possibilité de participer aux marchés de capitaux. L’ogre est bien trop imposant pour une si petite entité économique que la notre, et les conseils avisés pour savoir la marche à suivre, ne seront pas au rdv, n’y comptons pas, ça n’a jamais existé. Le seul ingrédient qui penche dans notre balance, est que nous sommes les bailleurs de ressources, et c’est bien la seule motivation à vrai dire qui animent les « autres ». Si nos tenants savaient se comporter en véritables responsables de leur pays, donc de leurs ressources, nous pourrions avoir une chance de tracer une route, et non errer sur ce sentier coincé entre l’abrupte et le gouffre !

      Si on se réfère aux pays du Moyen-Orient qui ne se sont développés (le terme est un euphémisme aujourd’hui) qu’avec une seule ressource, certes vitale et incontournable, nous devons nous rappeler qu’au lendemain de la 2nde guerre, ils n’étaient encore qu’aux balbutiements du monde « moderne ». Pour certains, ils étaient bien loin de nous à la même époque en terme de développement économique, même si le pétrole leur rapportait déjà des fonds considérables car les américains et les anglais avaient la mainmise sur leurs puits. Voilà comment des pays comme l’Arabie Saoudite, le Qatar ou les Emirats Unis sont devenus des pays prospères depuis, en ne perdant jamais de vue la valeur de ce qu’ils représentent à travers leurs ressources (pétrole et gaz) et malgré leur totale ignorance en terme d’exploitation, de commercialisation à l’époque, se sont attelés à conclure à chaque fois les « bons » accords et contrats avec leurs bailleurs de fonds. Une ressource, des pays considérés à l’aube du siècle dernier comme moyennageux (au début du XXème siècle, la plupart des tribus dirigeantes étaient nomades et guerrières !), et qui sont devenus aujourd’hui, c-à-d à peu près 50ans après, les acteurs majeurs du monde financier contemporain.

      Si le parallèle avec Mada peut paraître cahotique, je dirais seulement que nous n’avons pas qu’une ressource unique, mais que l’atout d’en posséder plusieurs qui valent toujours sur les marchés internationaux devraient animer la réflexion politique dans le bon sens, c-à-d dans l’intérêt du pays avant tout. Même si nous ne possédons pas la technologie, ni la connaissance adhoc en terme d’exploitation minière, nous devrons nous comporter comme des propriétaires soucieux, et ne conclure sous aucun prétexte que celui du développement, les accords gagnants qui motiveront les meilleurs (et non les pires) à investir dans ce pays. Brader n’est pas une solution, si nous sommes les héritiers du « adivarotra », nous devrons y mettre cette faculté pour dealer avec les meilleurs offrants. C’est pourtant simple nom d’un chien... Le jour où on aura cette trempe de dirigeants, nous pourrons redresser la tête, les épaules et entrer dans le concert des pays qui poussent...et qui ne crèvent plus la dalle la bouche bée devant le monde qui passe.

    • 9 septembre à 18:41 | kartell (#8302) répond à ETHAN

      @ dafily

      L’attitude britannique à vouloir capter l’intérêt d’un pays, anciennement francophone, est avant tout une tentative de démonstration de cette perfide Albion, désireuse, avant tout, de couper le cordon ombilical européen, en s’immisçant, parallélement, dans celui du monde francophone, particulièrement africain, terre de tous les fantasmes, des économistes européens …
      Londres a, depuis longtemps, observé que notre pays, était en recherche effrénée de nouveaux partenaires, elle répond à cette envie pressante malagasy pour une série de propositions qui restent, tout de même à concrétiser et surtout avec quel futur président ? …
      L’occasion a fait le larron mais restons prudents sur la suite qui en sera donnée car tout changement de président pourrait valoir son pesant d’or !…
      Que nous soyons « bailleurs » de ressources est une chose mais la convoitise exercée par ces investisseurs, sommes toutes, hésitants, à ce jour, ne s’exerce pas sur l’extraction du minerai mais , exclusivement, sur sa transformation andafy en apportant sa plus grande plus-value…
      En d’autres termes, Madagasikara n’est un premier maillon parmi les autres qui forment la chaîne, le plus rentable étant le dernier !….
      Un fournisseur est en position de force que si ses ressources sont rares et convoitées par plusieurs, c’est loin d’être notre cas, puisque nous sommes davantage dans la position inconfortable du demandeur voir du quémandeur plutôt que celui, plus enviable du sélectionneur parmi plusieurs prétendants !…
      Pour le pétrole, l’exemple du Vénézuela infirme votre théorie du pétrole gagnant, à un échelon en dessous, le Nigéria voir l’Angola !…
      Méfions-nous de cette idée que nous vivrions sur un coffre-fort, d’ailleurs, image surréaliste dans la mesure où :
      1. nous sommes incapables de l’ouvrir par nous-même !
      2. une fois, ouvert par d’autres, on doit se contenter de 10% de la « richesse » qu’il est sensé contenir !….
      Nous sommes très loin d’un eldorado promis à tout vent d’autant plus qu’il faut subir la taxation perçue en coulisse, par le pouvoir et ses ayants-droits !…
      Cette illusion nous coute très chère car nous nous reposons sur des idées reçues, fausses, qui au lieu de nous pousser à investir dans une refonte de notre société, nous nous plongeons dans une attente qui exigerait que nous consultions d’urgence !…
      Notre devise nationale du « wait and see » donne un tempo inquiétant à notre avenir, l’attentisme culturel et généralisé en devenant notre meilleure forme d’action ne peut que nous mener au bord d’un gouffre dont on aperçoit, déjà plus le fond !….

    • 9 septembre à 20:28 | vatomena (#8391) répond à ETHAN

      Kartell@-Les premiers colons ont été les premiers à croire à un Eldorado malgache . Vous connaissez la suite .Les années Flacourt à Fort Dauphin ont été des années d’enfer !

    • 11 septembre à 09:26 | dafily (#9983) répond à ETHAN

      hi, @ kartell,

      nous nous comprenons, et ce que vous dites est la juste prolongation de ma réflexion quant à savoir comment s’y prendre pour mener ce pays vers un développement, et non encore à la richesse... Celle-ci n’est que la suite d’un long processus du précédent.

      Si vous citez le Vénézuela, je rétorquerai qu’à l’époque de Chavez, le pays avait trouvé la formule pour non seulement transformer sa ressource en capitaux conséquent, mais ceux-ci ont principalement été injectés dans la force publique. Ok, je ne parlerai pas de la manière chavezienne, mais dans le fond, ce pays a eu des avancées sociales notables grâce à la force de leur visionnaire de président. Même en s’opposant comme de coutume dans ce continent du sud, à la mainmise américaine, Chavez n’a pas rompu, et comme son compère Moralès, a redonné ses lettres de noblesse à la fierté de leur peuple : c’est un moteur dans la conduite d’une nation. Le Nigéria et les autres ne sont que les exemples des pays comme le notre, bordélique démocratiquement, et ingérables de par leur archaisme socio-culturel, et si l’on verse l’ingrédient religieux dans cette recette, vous avez la formule qu’il ne faudrait jamais accoucher... Et dont la principale ressource est devenue la monnaie d’échange pour le mieux armé (détournements, putsch, kidnappings, velléités séparatistes... etc pour le Nigéria).

      Si kartell, je persiste pour dire que nos ressources sont nos premiers atouts, même si les acteurs en fin de chaîne en profiteront toujours mieux. Il faut savoir conclure les bons contrats avant tout, et ne pas laisser à veau-l’eau comme actuellement, toute cette manne qui ne profite qu’aux crocos et autres requins de la finance car l’absence d’état fort et respectable les attire et aiguise leur appétit et conforte leurs estomacs. Il sera toujours plus avisé de lier un partenariat avec des pays ayant pignon sur rue, si l’on priorise la durée dans le temps, au contraire de sociétés tentaculaires qui en dehors du profit immédiat de part et d’autres ne seront jamais investies du sentiment de développement. L’exemple de la Chine en est un, je vais faire tousser ! mais si on observe les investissements des chinois dans les pays laissés en friche par ceux présents historiquement, notamment en Afrique, on peut conclure qu’il y a une forme d’avancée : les infrastructures routières ou autres bâtiments qui ne seraient jamais construits par ces pays « bailleurs de ressources », sont des exemples concrets. Je n’aborderai pas l’autre versant de la Chine qui fait grincer des dents, nous savons de quoi je parle... C’est une montagne tellement gigantesque, qu’on s’y perdrait.

  • 9 septembre à 12:59 | zean-ba (#10000)

    @jipo,

    Faut peut être arrêter la fumette, non , le siège de la BDF ,’est pas à Londres, a force d’aller sur des sites les plus sulfureux, racistes on tombe sur des fausses vérités. Rensegeignez –vous ! Croisez –vous sources !!
    @Ethan
    Bon dieu , que vous êtes tous naîfs, qu’est ceqe la Bourse , qu’es ceque les traders, des ; khons ! Il faut lire Bernard Marris, je suis sur que vous ne connaissez pas, certains ici le connaissent, et en parlent : pour ce grdn économiste, assassiné dans la tuerie de Chatlie Hebdo , ce sont des incultes.
    Plus plibalement, c’est vreiment ,les instruments du capitalisme le plus priitifs , le plus vomitifs, ces gens. Il spéculent sur tout , votre santé ,vote père, les denrées alientaires.

    @Mihaino,
    Vous êtes prof, je ne sais pas quel matière vous enseignez, pas ce que vous pondez ici c’est au mieux de la mièvrerie, , pire vous caoutionnez les pire vautours qui rodent iic, les fausses verités de vatomen et A.P jamais vous critiquez.
    Plus grave, vous n’avez aucun sens critique, ces posts entre Ethan le petit « trader » et le vieux jipo sont des exemples concrets d’échanges , à la limite ,être ultra-libéral n’est pas un crime, mais avec des erreurs graves et des fausses verités dont je suis très etonné que vous ne relevez point.

    • 9 septembre à 16:06 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à zean-ba

      hoandra-zeanba,

      Marina ny anao, tena manohana 1000 isanjato angnao ny tegnanay !
      asio leirao !
      ankitigny !
      C’est vrai qu’il y en a beaucoup qui écrivent n’importe quoi !
      Voici donc les ultralibéralistes ici , des nationalistes en goguette tel la jupette. faut tojours se méfier des mec en robe ou en jupette.
      hihi hi

    • 9 septembre à 18:15 | ETHAN (#9769) répond à zean-ba

      Où aviez-vous lu que j’étais un ‘’trader’’ ou encore le ‘’petit trader’’, comme vous dites ??
      Mais êtes-vous alors un ‘’gros koi’’ ??

      Le racisme c’est aussi de cataloguer (gratuitement) les gens de par leur âge dont personne n’y peut rien / qu’elle soit jeune ou non.

    • 9 septembre à 20:50 | takaka (#8449) répond à zean-ba

      C’est quoi ce délire à 10.000 Ariary ?
      Ne soyez pas si bogradane mais la réalité est que l’argent investi peut produire plus d’argent selon les cas.

    • 11 septembre à 10:48 | Mihaino (#1437) répond à zean-ba

      Bonjour Zean-ba (10000ème sur MT.com),
      Je note que vous êtes vraiment nouveau sur ce site et vous ignorez tous mes commentaires depuis la création de ce forum , il y a plusieurs années déjà .Je vous souhaite la bienvenue sur MT.com et nous verrons au fil du temps qui de nous deux adore prononcer des paroles mièvres .
      Détrompez-vous Zean-ba car les analyses et les remarques des anciens participants de ce forum sont plus instructives et pertinentes que les vôtres . Longue vie à vous !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 377