Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 mai 2017
Antananarivo | 13h04
 

Politique

CENI

Mise à jour de la liste électorale : un recensement de court délai

mercredi 18 janvier | Randria Maeva

« ‘Zah anaty lisi-pifidianana, ary ianao ? » [1], c’est avec ce slogan que la Commission Electorale Nationale et Indépendante (CENI) commence l’opération de recensement en vue des prochaines élections. Notons que pour Madagascar des élections régionales et provinciales sont prévues cette année 2017 et les élections législatives et présidentielles pour l’année 2018. Ainsi la CENI mobilise chaque entité politique, société civile et les citoyens mais surtout l’Etat pour la légitimation de l’organisation aux yeux des organismes internationaux.

Les opérations de révision annuelle pour la mise à jour des listes électorales ont commencé le mois de décembre dernier et seront clôturées le 31 janvier prochain pour obtenir une liste électorale provisoire.

La CENI estime qu’il y a 12 millions de Malgaches qui seraient en âge de voter. Jusqu’ici, seulement 8,6 millions de personnes sont inscrites. Il faut reconnaître qu’il y a encore dans les régions et dans des districts isolés de nombreuses personnes qui ne sont pas en possession d’acte de naissance et de carte d’identité nationale. Mais cela subsiste également dans les zones urbaines, comme le cas des bidonvilles. A La- Réunion Kely (Ampefiloha près du Canal Andriantany ) où 90% des habitants n’ont pas de papiers d’identité. Le recensement dans les quartiers populaires de la capitale a été entamé au début du mois de janvier 2017.

Le recensement s’avère difficile. Les élections font partie du processus démocratique, il est ainsi important de s’assurer que chaque citoyen en âge de voter soit inscrit dans la liste électorale.

« Dans les grands pays, les préparatifs pour les élections sont bien organisés, à noter une opération de recensement qui commence deux années avant les éléctions avec un long délai, afin d’atteindre les régions isolées. Les personnes qui atteignent l’âge de voter seront ajoutés au fur et mesure des inscriptions. Les préparatifs comme ceux-ci qui devraient être accompagnés d’une opération de copie d’acte de naissance et de carte d’identité nationale. » suggère un membre de la société civile.

En tout cas, la campagne est déjà lancée, des posters sont affichés dans les bureaux administratifs comme les Fokontany ; dans les ruelles des quartiers, on trouve des affiches de sensibilisation en noir et blanc.

Quoi qu’il en soit, la Ceni continue ses travaux de préparatifs. Elle donne rendez-vous aux organisations de la société civile aujourd’hui 18 janvier à 15 heures, à Alarobia, pour une séance d’information sur les résultats des ateliers qui se sont tenus en 2016. Elle a aussi remis ce lundi 16 janvier 2017, au président de la République, les documents concernant le « Cadre légal relatif aux élections », la « Stratégie nationale d’éducation civique électorale et de sensibilisation » ainsi que la « Stratégie de communication de la CENI ».

Notes

[1Je suis dans la liste électorale et vous ?

1 commentaire

Vos commentaires

  • 18 janvier à 14:50 | Ibalitakely (#9342)

    Hay izany na ny fanomanana fifidianana eto aza dia tsy mba @ fotoanan’ny main’andro ny fanatanterahana azy amin’izay betsaka ny toerana tsy tongan’ny mpanisa, avy eo izany dia ny any amin’ireo toerana tsy voatsidika [zones enclavées, isolées, …] ireo izany no hanamboarana ny halatra rehefa alohan’ny amoahana ny voka-pifidianana efa voahomana mialoha [53% ohatra]. & izany izany no nankahalana ny fanangonana PV t@ 2002 tamin’ny hélicoptères … dia hoe Dakara II aho hoe Dakara II. Ny fifidianana 2013 teo iny izany dia avy any @ faritra tsy vita isa no nahatonga ny 13% au premier tour ho lasa 53% au deuxième tour.
    -  Dia ny namosavy ny vahoaka tamin’izany 2013 izany tamin’ny nifidy olo-tsy tiana,
    fahatelo tao @ Futura Andranomena no namorehana ka tsy henatra tsy taotra dia milaza fa « izahay no nahalany tamin’ny hala-bato an’io tsy miraharaha article 54 io !!! ». Dia mbola mitady hamerin-keloka foana.
    RY VAHOAKA, RY TIA TARANAKA MALAGASY, RY MPANAO GAZETY MBA TONGA SAINA AMIN’IZAY HOY AHO E.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 148