Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 18h02
 

Politique

Assemblée Nationale

Menace de destitution du bureau permanent

mercredi 15 novembre | Ny Aina Rahaga

Après les intentions de motion de censure contre le Gouvernement il y a de cela quelques semaines encore, voici qu’une intention de destitution du Bureau permanent se fait entendre à l’Assemblée Nationale. Et cela malgré un agenda chargé en perspective et alors que le vote de la loi de finances 2018 s’effectuera ce jour. Il semble que cette fois ci, l’intention des députés de mettre un terme au mandat des membres de ce bureau permanent dirigé par Jean Max Rakotomamonjy soit motivée par autre chose que des intérêts personnels.

Selon les informations recueillies auprès de quelques élus de la Chambre Basse, les députés pensent à cette probabilité à cause du fait que les membres de ce bureau permanent n’assurent tout simplement pas dans leurs tâches. Notamment dans la garantie de la transparence budgétaire et financière au niveau de l’Assemblée Nationale. Certains députés déplorent le fait que les membres du bureau permanent se hâtent uniquement d’effectuer des déplacements à l’étranger, des voyages qui coûteraient dans les 30 millions d’Ariary pour chaque déplacement. En parallèle, le bureau permanent est tenu selon le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale de faire deux rapports budgétaires chaque année. Or, jusqu’à maintenant, ces rapports n’ont pas eu lieu.

Responsabilités

Une question de responsabilité donc que les membres du Bureau permanent actuel ne semble pas prendre en compte si l’on se réfère à cette intention des députés de les destituer. On déplore également au niveau de l’Assemblée Nationale un taux d’absentéisme record pour cette seconde session ordinaire de 2017. Preuve en était le nombre de députés votant la loi sur les Zones économiques spéciales(ZES), alors que la question représentait un intérêt crucial. Face à cela, le Bureau permanent de l’Assemblée Nationale n’aurait pris aucune mesure, une autre cause du mécontentement de certains députés.

La procédure de destitution, si elle est engagée, risque de prendre du temps. Vu le programme de l’Assemblée Nationale avec le vote du projet de loi des finances 2018 ce jour et la rencontre avec le Gouvernement pour la semaine prochaine, une procédure de destitution aura du mal à s’introduire dans l’ordre du jour des parlementaires. Le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale veut que pour une destitution du bureau permanent, les trois quart des députés doivent voter en ce sens, un quorum qui a toujours posé problème au sein de l’Assemblée Nationale, et qui a d’ailleurs fait reculer le projet de révision constitutionnelle envisagé par le gouvernement actuel.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 15 novembre à 10:22 | Ibalitakely (#9342)

    Raha ny momba ny tsy fahatongavan’ny depiote sasany ivory ara-potoana, ARA-POTOANA, dia mahagaga. Toa sady tsy nofidiam-bahoaka ve no tsy volam-bahoaka ihany koa no andraisany karama. Tokony tahaka ireny zaza mpianatra nivangabao ireny mitondra ray aman-dreny vao mahazo miverina miditra an-tsekoly, izany hoe raha tsy nisy fialan-tsiny na antony voasoratra mazava azo ekena tsy nipoirany dia haterin’ny vahoaka avy any @ faritra nifidy azy izy izay vao mahazo miverina ao Tsimbazaza indray. Ny sasany aza moa ilaozany miady aman’olona any Soanierana Ivongo, tsy momba raharaham-pirenena fa raharaha azy manokana, fa tsy nanangona izay ilain’ny vahoaka ho atolotra @ fivoriana.

    Répondre

    • 15 novembre à 11:24 | Bena (#494) répond à Ibalitakely

      Raha mijery ny nanjo an’i Rossy nanaovan’ilay Tody Arnaud azy aloha dia mampiteny ny moana. Romotra ilay rangahy. Sady izay indray toa hoe avocat, dia tsy mahalala akory fa tsy ao anatin’ny omc ny député.

  • 15 novembre à 12:15 | lanja (#4980)

    Bena,
    provocation tsotra izao ilay fefy, hita fa mbola tsy maina ilay rafitra ciment, raha manaja tena ve izao i Rossy ka mivoaka teny @ vavahady dia maty antoka be ?

    Répondre

    • 15 novembre à 13:00 | che taranaka (#99) répond à lanja

      AKORY LAHALY

      MAMPAHONENA......niady ny samy getroka...

    • 15 novembre à 22:38 | Bena (#494) répond à lanja

      Tsy ilay fefy fotsiny, fa ilay resaka fiaviana no tena mahonena raha avy amin’ny vavan’olona heverina ho « ambony », hay « ambiny ».

  • 15 novembre à 13:01 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY,

    niady ny 4X4’mis

    Répondre

  • 15 novembre à 15:43 | Jipo (#4988)

    Si le quorum n’ est pas atteint, c ’est que ces derniers sont aussi assidus que ceux qu’ ils aimeraient destituer, l’ hôpital qui se fout de la charité .
    Quel bande de zouaves ...

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 297