Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 octobre 2017
Antananarivo | 17h31
 

Politique

Les errements de la diplomatie

Maharavo Tolojanahary met en garde

jeudi 12 janvier | Bill

Maharavo Tolojanahary du Dinika Fanavotam-pirenena (DFP) met en garde le gouvernement contre les relations diplomatique, économique et des tentations de financement qu’il qualifie de financement parallèle avec la Turquie dont le président est attendu d’ici peu dans la capitale. Maharavo Tolojanahary qui parle au nom du DFP a partagé ses craintes ce mercredi 11 janvier aux journalistes. A son avis, régime court le risque de voir s’évanouir les espoirs de financements de plus de 10 milliards de dollars de la conférence des bailleurs de Paris si jamais le gouvernement demande des financements turcs, sachant que le régime Erdogan est mal vu du point de vue démocratique, mode de gouvernance et traitement des Kurdes et des opposants. Le risque est grand dit-il car la visite officielle d’un président qui ne respecte pas la démocratie est déjà l’expression d’une déclaration envers les pays européens, les Occidentaux et notamment la France.

Le leader du DFP déclare que Madagascar ne doit pas tourner le dos aux Occidentaux et se ranger du côté de la Chine et de la Turquie.

Lors de la même rencontre avec la presse, Maharavo Tolojanahary déclare que le DFP est contre tout changement de gouvernement ; autrement dit il veut le maintien du Premier ministre Olivier Mahafaly à son poste. Le temps des invectives et des critiques acerbes entre les deux administrateurs civils est-il révolu ?

En fait, la diplomatie dite économique malgache est à l’image de la politique générale de l’Etat qui veut tout faire à la fois, qui veut tout embrasser et qui au final mal étreint. Comme cette politique énergétique confuse, indécise et où il ne manque plus jusqu’ici que le nucléaire et la bougie.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 12 janvier à 11:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Le tremblement de terre, la sécheresse et les autres mots/maux du régime qui font très mal à la population n’intéressent pas les chroniqueurs de mt.com.

    • 12 janvier à 11:39 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Détrompez-vous ouak/ !
      Les maux infligés à la population, qu’ ils soient d’ origine naturelle, ou de n’ importe quel arrivistes, imposteurs, ou incapable : nous « intéresse beaucoup » !
      Par contre la volonté de ouak/, & de ses fanatiques endoctrinés : « rien à cirer » !

    • 12 janvier à 14:00 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « 12 janvier à 11:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) »
      « Le tremblement de terre, la sécheresse et les autres mots/maux du régime qui font très mal à la population n’intéressent pas les chroniqueurs de mt.com. »

      Je ne suis pas chroniqueurs de MT.com .
      Mais trieriez-vous les posts que vous décidez de lire sur ce forum ?
      Ces trois derniers jours , j’ai écrit ici que je quitte le forum pour aller surveiller mes jeunes plants de riz .
      Très important pour moi .
      Sans aucun doute , les personnes suffisamment éveillées et qui se nourrissent de riz ont compris ces empressements d’aller dans mes rizières , vues dans les conditions actuelles .
      J’ai même aussi évoqué clairement ici les problèmes causés par les dernières pluies dont les eaux sont chargées de soufre , conséquence , m’a-t-on dit officieusement , de la très mauvaise qualité du carburant que l’on brûle dans ce pays .

      Mais évidemment , quand on est à la fois un peu bête , résidante loin du pays , nourrie dans l’opulence du pays où l’on vit , payée pour fréquenter ce forum pour défendre les espoirs désespérés du DJ-ex-la-terreur de revenir un jour ,
      alors il est inévitable que l’on écrive ici les plus incroyables des plus énormes grosses bêtises qui soient !

    • 14 janvier à 12:25 | gang’s (#4016) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour,

      Doudou a raison, la Turquie a mauvaise presse et c’est un pays qui emprisonne a tour de bras ces propres citoyens, si ce n’est de les rendre « tout à coup invisible ».
      Mcar nage dans une de ces misères , qu’avoir 27 ans et vivre dans l’état qu’elle est actuellement, vous n’avez pas plusieurs perspectives si vous voulez vous en sortir, « multipolaire généralisée », et quand à ce président, qui n’est pas un bon président, et qui tatonne sur l’avenir des jeunes , il serait temps qu’il prenne la tangente , vers la sortie, merci de ne pas ajouter aux dégats de l’ego-centro-ethno-cupido-sans visio-etc...

  • 12 janvier à 12:06 | betoko (#413)

    L’année dernière Hery Dogane était allé en Turquie , à son retour , pas de conférence de presse sur ce voyage , On se demande pour quoi ? A t il quelque chose à nous cacher ?
    Erdogane n’est pas le seul dictateur qui va visiter notre pays , autre le ministre des affaires étrangères de La Chine viendra nous rendre visite leur président , un autre dictature .
    Est ce que Madagascar serait une province turque ou chinoise comme le Tibet par exemple d’ici quelques années ?

    • 12 janvier à 12:47 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      Vu, Madagascar depuis l’indépendance octroyée sous dépendance vit sous la perfusion des aides, d’emprunts contractés par- ci, par là pour subsister, payer les salaires des fonctionnaires y compris les emplois fictifs,...
      - Obtenir, les 10 milliards de la part des bailleurs traditionnels est une condition sine qua none soumise à plusieurs conditions.
      - Même pour désigner le président de la République, le premier demande l’aval des bailleurs traditionnels européens à leur convenance. Des rumeurs courent sur d’éventuel limogeage de Rivo Rakotovao le président de l’HVM et Ministre de l’élevage qui ne pourrait pas cumuler 2 casquettes à la fois.
      - Je ne rentre pas dans le débat Foza, anti -Foza.
      - Seulement, la survie de Madagascar dépend de la relation diplomatique. Disons la Ci, les européens contrôlent la situation.
      - Après Kadhaffi, Erdogane,.... Bien sûr, l’hypothèse de soutenir le terrorisme est hors de question. car Madagascar n’est pas un pays poubelle pour faire une base arrière des terroristes comme en Afghanistan. Ce n’est pas un pays destiné pour construire 3000 mosquées des djihadiistes alors que le problème d’insécurité sévit déjà. Du côté diplomatique nous nous rangeons auprès des occidentaux concernant la sécurité et la paix mondiale.
      Conclusion : l’ouverture De Madagascar aux autres pays devrait s’étendre à des pays du Golfe, arabes, asiatiques qui sont en plein développement économique, moins endettés car les taux d’intérêt sont beaucoup moins élevés attractifs à condition que le vrai programme de développement soit au rendez-vous, ce que je doute fort.

  • 12 janvier à 12:35 | TSIKOZA (#7624)

    Ka efa mpitondra mirediredy anie io e ! Tsy mahafantatra intsony ireo izay tokony hataony namana mahafatoky fa dia izay manao lela mamy eo dia ekeny. Raha ny fijeriko azy dia toa fitondrana mpivaro-tena ilay izy ka izay mikotikoty sy milaza manambola de petahany.
    Misy moa ny oha-pitenenana manao hoe : « qui ressemble s’assemble » Mazava hoa azy izany fa tahatahaka ny fitondrana Turc izany no tian’i Rajao hatao eto . Hita mibaribary hatramin’ny nitondrany fa tsy mba maka hevitrin’ny malagasy izay natao fitaovana hifidy fotsiny nefa tsy nohajaina ny safidiny, izy sy ireo izay mpomba azy. Tsy mahagaga satria 85% ny malagasy no efa tsy mankasitraka azy, fa ny tafika izay voavidiny ihany no mbola miaro azy ary hita taratra izany amin’ny tsy fahafehezana ny fandriam-pahalemana eto amintsika. Raha ny malagasy no miara-mikorontana dia vita eo ny momba azy, ka handefa hélicopter iray na roa angamba i Erdogan Tayep haka azy sy ny ankohonany eto.
    Mikasika ny lanonana tany Iavoloha ; tsapako fa ny ankamaroan’ireo olo manan-kaja namonjy iny lanonana iny dia mpanompo an’i satana daholo eny fa na dia ireny mpikambana ao anatin’ny FFKM ireny dia hita fa nanaiky nanitsaka io « tapis rouge » io. Loko mena dia midika ka lian-drà, ady, ary lokon’ny afo miredareda any an’afobe izay itoeran’i satana.
    Olona iray ihany niaraka tamin’ny vadiny no mba hitako niaro tena ka tsy tafiditra tao anatin’ireo olona lazaiko ireo dia ny Pasitera Mailhol izany. Mety hilaza ianao hoe , voninahitra ny manitsaka io « tapis rouge » io ; samy manana ny filazany fa ny zavatra hitako dia « signe » kely fotsiny no ataontsika olom-belona dia efa misy lisitra lavabe feno ireo rehetra manaiky an’i LOSIFERA . Efa pacte vita izany io ry nama. Tsy maintsy mpangalatra, mpamono olona, izay vao tafiditra ao. Tao i Deba, tao i Ratsirahonana Norbert, tao I Rakotoarisoa Eric(Président HCC) sy ireo filohan’ny andrim-panjakana rehetra etc........ FENO NY LISITRA KA !

  • 12 janvier à 13:19 | olivier (#7062)

    @ Turping pong

    1- « Ce n’est pas un pays destiné pour construire 3000 mosquées »

    2 - « l’ouverture De Madagascar aux autres pays devrait s’étendre à des pays du Golfe, arabes, asiatiques »

    Faut savoir ce que vous racontez Votre altesse...

    Le Quatar et L’Arabie Saoudite sont les premiers financiers :
    - du terrorisme
    - du prosélytisme Sunite - Wahhabite

    Par ailleurs, Vous qui savez tout...vous devez être au courant que la côte Est de Madagascar a récemment vu se multiplier le nombre de MOSQUEES..

    Comme quoi votre point 1)...mais le point 2) également..sont une nouvelle fois TOTALEMENT A COTE DE LA PLAQUE...

    La Rakoto tectonique des plaques « y afférent »...sous dépendance et sans BESHERELLE..

    MDR

    • 12 janvier à 13:59 | Turping (#1235) répond à olivier

      Olivier l’inculte !
      - En Arabie Saoudite, les gouvernants en place ne soutiennent pas le terrorisme. A moins que vous me démontriez une preuve allant dans le contre sens.
      - Les USA soutiennent les dirigeants saoudiens dans ce sens,. La preuve, la traque de Ben Laden, les autorités saoudiennes ne s’y sont opposés.
      - Par conséquent, sûrement dans les pays arabes
      Il y a toujours des castes groupuscules qui soutiennent les terroristes, ( les géguerres entre sunnite, chiites, les fondamentalistes.....). Les pays que vous avez cités, aucun dirigeant ne s’affiche de vouloir ni avoir soutenu le terrorisme.
      - Dans les pays majoritairement chrétiens, le terrorisme à part la géguerre religieuse actuellement ne fait trop de victimes ni à la une des journaux,... Comme à Charlie Hebdo.
      - C’est clair ! Les terroristes musulmans ne vont pas attaquer ni saboter les intérêts malgaches mais plutôt les intérêts occidentaux dans le monde et f.outre le bordel dans un pays qui n’avance pas avec la pauvreté.
      - Justement, ce qui se passe sur le côte Est de Madagascar, le Nord, le Sud bientôt,... les gouvernants devraient prendre des moyens préventifs pour stopper les hémorragies.
      - Quant au séisme, il y a eu quelques mouvements tectoniques, de séisme enregistré dans la province d’Antananarivo, intensité à 5,4 sur l’échelle de Richter. Mt a un jour de retard pour diffuser les informations.
      - La première préoccupation des dirigeants malgache , au conditionnel c’est le devoir de s’occuper les affaires courantes, car ces derniers devraient avancer concrètement sur des projets societaux qui tiennent la route.

  • 12 janvier à 13:24 | Isandra (#7070)

    Hery s’est posé la question...pourquoi compliquer les choses avec les occidentaux,...alors que avec la chine et Turquie vous pourrez faire ce que vous voulez,...

    Mettez-vous à sa Place,...les occidentaux sont trop exigeants, ils exigent l’Etat de droit, la démocratie, la lutte contre les corruptions,...la transparence sur la gestion de l’Etat,...etc,...avant toutes les négociations et tous les déblocages de financement,... etc,...par contre, ni la chine et ni Turquie n’impose aucune condition préalable avant d’arriver et financer des infrastructures, la volonté et la porte ouverte suffisent pour eux, tout bagne...Le choix est facile pour lui,...

    Hery ne fait que simplifier sa vie et son boulot,...!

    • 14 janvier à 18:40 | PAPANGUES974 (#9798) répond à Isandra

      Bonsoir je réponds à isandra.
      Vous trouver ca normal que des pays comme la Chine et la Turquie ,s’occupe de l’ingérence de votre pays ,qui est à bout de souffle ?
      Ces gens la !Ne sont certainement pas des phylantropes ? ???
      Vous avez une drôle de vision ,sur les affaires étrangères de votre pays ?
      Vous êtes sûr ? D’etre amoureuse et dévouée pour votre pays.?
      Je ne cherche pas de querelle.car je suis vazaha.mais j’aime trop votre pays ,pour qu’il puisse tombé sous le joue de dictateurs bien informés de vos difficultés. Merci.

  • 12 janvier à 13:28 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour .

    Ce pouvoir entretient des relations selon ce qu’il croit être ses intérêts et avec qui il veut .
    L’Amiral Rouge n’avait-il pas déjà dit en son temps vouloir ouvrir une « diplomatie tous azimuts » . Avec les résultats désastreux que nous connaissons .
    Monsieur Marc Ravalomanana avait lui aussi tenté de concilier des intérêts diplomatiques pas tout à fait contradictoires mais plus ou moins divergents en cette période déjà rendue trouble par la mondialisation du … terrorisme surtout islamique . Et il s’est retrouvé en South-Africa .
    Inutile de parler de la diplomatie du DJ-ex-la-terreur qui se résumait à une portion moins que congrue , pour ne pas dire quasi-inexistante : il était mis au ban des Chefs d’état de l’époque . La mort politique du DJ-ex-la-terreur est une conséquence directe de la définitive chute de Sarko , son maître .
    Alors sur la chose diplomatique , à quoi joue Rajao-la-terreur ? Tente-t-il de se faire bien voir par tous les différents camps qui se chamaillent dans cette pagaille diplomatique internationale en cours ? Pour trouver la source d’inspiration de Rajao-la-terreur sur son inexplicable très grand intérêt pour la Turquie , serait-il besoin de tourner le regard vers son entourage , et plus précisément vers la paronyme du terrible Attila de l’Histoire ? Sur bien de ses violences internes au pays , Rajao-la-terreur aurait-il pris pour modèle son homologue turc ? (Savez-vous que des citoyens disparaissent , enlevés au vu et au su de leurs voisins et emmenés vers de mystérieuses destinations par des hommes encagoulés , lourdement armés et qui ressemblent étrangement aux membres des gendarmes de Rajao-la-terreur ? Mais la presse gasy n’en pipe pas mot) .
    Ah ! Tant que j’y suis , je rappelle que ce couillon de RAMBO , soi-disant conseiller très écouté de Rajao-la-terreur , m’avait menacé ici même à plusieurs reprises de demander à son maître actuel de m’emprisonner . Et à chaque fois qu’il écrit cette menace , je lui ris au nez .
    Maintenant je ne lui ris plus au nez . Non ! Je lui fais juste des pieds de nez .
    On verra si ce couillon de foza aura au moins le courage d’assumer ses écrits . Et ne pas avoir la même attitude que la nazie chrétienne mécréante foza , laquelle a la fâcheuse habitude de prétendre n’avoir jamais écrit ce qu’elle a toujours écrit .

    • 12 janvier à 13:31 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      La nazie chrétienne mécréante foza redoute l’établissement d’une éventuelle fédération d’états pour gouverner et administrer ce pays .
      Elle a écrit très clairement que cela laisserait à la traîne sa région à elle , comparativement par exemple à l’état local qui engloberait l’Imerina .
      Le couillon de RAMBO , lui , n’en a cure : n’est-il pas un très habile professionnel du retournement de veste . Alors un régime démocratique ou dictatorial , monarchique ou républicain , central ou fédéral : il aura toujours mis sa veste sur le bon endroit .

      L’incroyable série d’échecs essuyés par les gouvernements qui se sont succédés dans ce pays depuis le 14 octobre 1958 n’est pas près de s’arrêter . Ni aujourd’hui , ni demain . Puisque nous appliquons toujours la même méthode de gouvernement et d’administration qui nous a menés à ce désastre que nous vivons et respirons actuellement .
      Individuellement , tous , nous savons bien que les mêmes causes produisent les mêmes effets . Mais collectivement , le savons-nous ?
      Moi je peux vous dire que , collectivement les Merina (du moins les enfants d’Antananarivo) , à défaut de le savoir très clairement , le sentent au moins dans leur subconscient .
      Rendez-vous compte : cette population ambaniandro , en deux occasions dans le passé , avait réussi à changer positivement le cours de son Histoire en renversant le souverain en titre , pour le remplacer par un autre plus enclin à appliquer une politique allant dans le sens positif aux intérêts de ses sujets .
      Cela , les Ambaniandro l’ont gardé dans leur conscience collective ou tout au moins dans leur subconscient collectif . Et moi , saint-jo , je suis sûr qu’ils ont encore , enfouie en eux , cette idée que collectivement ils ont le pouvoir de changer le cours de leur Histoire .
      Un jour , j’ai été surpris quand le Professeur Zafy avait évoqué positivement en public ce rôle potentiel que les Antananariviens auraient dans les éventuels « changements vers le positif » lorsque le pouvoir en place dérive . Puis , je me suis rappelé que le Professeur Zafy avait suivi des cours , comme étudiant ordinaire , à la faculté des lettres à Ankatso , du temps où j’étais encore ado et le Professeur Zafy déjà médecin très connu . Ce médecin n’avait pas perdu son temps à la fac des lettres .

      Une des explications que j’avance sur l’apparente passivité actuelle des Antananariviens (j’ai bien dit une , pas toutes) est le fait que , contrairement aux réussites de leurs mouvements du temps de la monarchie, les « services après vente » qui ont suivi leurs trois succès de 1972, 1992 et 2002 ont tous failli . Contrairement à ceux de l’époque monarchique .
      La raison principale de ces échecs est le fait que ce pays est trop vaste , donc trop gros et trop difficile (je n’ai pas dit moins facile) à faire bouger vers un changement radical , fût-il porteur d’espoirs .
      Par contre , le territoire du royaume merina était de taille nettement plus réduite , donc plus svelte et plus facile (je n’ai pas dit moins difficile) à faire changer .
      Voilà une des raisons principales qui me fait penser positivement à une fédération .
      Et il me semble plus séduisant de s’inspirer (je n’ai pas dit copier) de la Confédération Helvétique . Car , par exemple , malgré leurs trois langues officielles différentes , et une 4è parlée mais non officielle , les Suisses vivent la paix dans leur pays .
      Et quand on vit dans la paix , on lutte plus efficacement sur le chemin qui mène au développement .
      Avez-vous remarqué la relative petite taille des cantons suisses ?

    • 12 janvier à 14:04 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Tant qu’à faire, pourquoi pas système fédéral-Royaume,...On peut tout essayer,...prenons notre temps,...

  • 12 janvier à 13:48 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    On ne peut que saluer voir soutenir cette démarche vigilante à l’égard d’un pouvoir prêt à tout, même à s’allier avec le diable pour satisfaire ses propres intérêts au détriment de ceux d’une majorité d’opposition, au régime sec….
    Car, peut-on lier des accords avec n’importe qui ?
    Dans le cas présent, il est prudent de répondre par la négative parce que ce pays n’est plus un état démocratique mais dominé au profit d’une idéologie religieuse avec une poigne de fer et une volonté de réprimer, toute opposition, même constructive …
    Rien qu’hier, le Maroc vient d’annoncer la fermeture de ses sept établissements Fethullah Gülen, en guise d’allégeance avec le pouvoir autocrate d’Erdogan, qu’en sera-t-il de celui d’Antananarivo ?…
    Au-delà, de cette nouvelle relation contre-nature que ce président semble vouloir imposer au pays , on est en droit de s’interroger sur la finalité de ces futurs accords, les raisons de cette décision et surtout des projets en devenir ?…
    En agissant ainsi, le pouvoir donne au danger, une chance inespérée de pouvoir s’installer dangereusement dans nos campagnes, déjà, en proie avec des prédicateurs, en dehors de tout contrôle comme le reste du pays, d’ailleurs !….
    Cette initiative affligeante démontre l’affolement du pouvoir, isolé au niveau international, faute d’une réelle crédibilité de gouvernance en interne, en lui imposant de se tourner vers des états voyous dans l’espoir de grappiller des contrats que lui refusent ses partenaires habituels...
    Mais c’est aussi, une bouffée d’oxygène pour une Turquie , personne non grata en Europe qui entend s’investir en Afrique, peu regardante et très friande d’investissements d’origine « informelle »...
    En manoeuvrant de la sorte, le pouvoir dévoile sa grande faiblesse à l’international, juste retour d’une diplomatie absente mais surtout pour afficher sa volonté affirmée de décider tout, depuis son palais d’Iavoloha….
    On ne pactise pas avec un pays pour lequel on émet de vives critiques, il semblerait donc qu’il y ait des affinités entre ces deux présidents, c’est une inquiétude supplémentaire d’avenir pour notre pays !...

    • 12 janvier à 18:08 | spliff (#5871) répond à kartell

      Oui Kartell
      Tout cela est assez déconcertant et fait se demander si la matière grise en charge de penser ces orientations possède chez nous le niveau requis dans le domaine.
      Mr Maharavo Tolojanahary met en garde sur la base d’une observation somme toute assez simpliste voire naïve qui consiste à reconnaître à l’Occident une sorte de morale supérieure - donc respectable - à laquelle nous ferions donc mieux, selon lui, de nous soumettre. Dans notre intérêt, soit.
      On peut lui répondre que la duplicité de l’Occident s’est illustrée (et continue de le faire) à d’innombrables occasions. La morale a toujours bon dos et n’est qu’instrument au service d’intérêts supérieurs le cas échéant. Ce n’est pas notre rapprochement avec la Turquie qui les empêcherait de « coopérer » avec nous s’ils le souhaitent.

      Ce qui est plus préoccupant, compte tenu de l’inexistence de liens historiques forts entre les deux pays, est l’absence de visibilité sur d’éventuels intérêts objectifs de la Turquie à Madagascar qui justifieraient la visite de son Président - qui apparaît donc comme anormalement prématurée.
      Il existe une inquiétude en ce qui concerne la montée de l’islam chez nous, inquiétude qui en soit pourrait être considérée comme surfaite si ce n’est que dans le contexte géopolitique qui prévaut actuellement, elle ne me semble pas injustifiée.
      L’imbrication de l’élément « Turquie » dans ce puzzle se doit expressément d’être clarifié. Assad gagne du terrain sur l’échiquier Syrien à la défaveur du melting pot islamiste qu’il faudra donc « recycler » à un moment donné. La Turquie en voisin direct de la Syrie se voit potentiellement noyée dans cette perspective qui l’obligera donc à terme à en identifier des « débouchés ». Le resserrement sécuritaire européen fait de cette région une option de moins en moins attractive. Suivez donc mon regard si j’osais...
      Erdogan est une personnalité importante, ne serait-ce que par le rôle clé tenu par son pays sur l’échiquier géopolitique principal du moment. La signification de ses visites officielles est à lire en conséquence. Il est un individu aguerri aux tractations de haut vol avec les personnalités de premier plan de ce monde. Le moins que l’on puisse dire est qu’il a à plusieurs reprises démontré ses capacités de « revirement » en fonction de l’orientation des vents. Est-ce que la trempe de ses interlocuteurs malagasy sera suffisamment affirmée pour faire valoir nos intérêts et ériger des gardes-fou digne de ce nom ?
      Tout cela ne sont qu’hypothèses, mais en l’absence de communication claire de la part des dirigeants nous n’y en sommes réduit qu’avec les seuls éléments de réflexion accessibles

    • 12 janvier à 19:46 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ spliff

      Oui, Erdogan en observant que les portes de l’Europe se refermaient, une à une, a fait de sa future hégémonie en Afrique, le fer de lance de sa politique internationale…
      Se présentant, habilement, comme le défenseur et l’avocat des causes africaines auprès des instances internationales, il a séduit sur ce continent, en quête de porte-parole extérieur, au point de recueillir les suffrages africains pour obtenir un siège de membre, non-permanent, au siège des nations unis en 2OO8 …tout en passant de 12 ambassades à plus de 38, depuis ce coup de maître d’illusionniste !…
      C’est dire l’intérêt primordial que ce président a pour un continent où il ne cesse de développer sa toile d’araignée avec la Turkish Airlines qui dessert pas moins d’une trentaine de destinations
      dans le but secret de concurrencer le leader en la matière : Ethiopian Airlines et dans une moindre mesure, Air France, amplifiée par la récente ouverte d’une ligne à Ivato….
      L’ Occident ne doit pas jouer un rôle de valeur refuge ou d’exemple à suivre ou à copier en matière de gouvernance mais il constitue, néanmoins, un espace de liberté citoyenne et politique dont nous devrions nous inspirer et qui laisse rêveur, ici !….
      L’opacité de la finalité de ces futures relations bi-latérales est un sujet d’inquiétude parce qu’elles seront discutées par deux hommes dont l’un est en position de faiblesse, compte-tenu de son bilan plat, entrainant une situation préoccupante du pays…
      Erdogan n’étant pas homme de compromis, il est clair qu’il imposera plus qu’il ne transigera, ce sera à prendre ou à laisser, les courbettes ne seront que d’un seul côté !…
      Dans un contexte aussi inégal, il est à craindre que nous n’ayons pas quelques mauvaises surprises d’autant plus que l’habitude d’un pouvoir cachotier, à masquer la réalité des accords afin d’en imposer le fait accompli, comme dans l’exploitation récentes des mines, est devenue sa marque de « gouvernance » !….
      La crainte qu’Erdogan vienne en pays « conquis » est un risque réel mais il est bon que certains mettent en garde, même si les chiens aboieront tandis que la caravane présidentielle passera !...

    • 12 janvier à 20:18 | spliff (#5871) répond à kartell

      « (...) L’ Occident ne doit pas jouer un rôle de valeur refuge ou d’exemple à suivre ou à copier en matière de gouvernance mais il constitue, néanmoins, un espace de liberté citoyenne et politique dont nous devrions nous inspirer et qui laisse rêveur, ici !….(...) »

      Nous sommes bien d’accord Kartell

  • 12 janvier à 14:08 | olivier (#7062)

    @ Turping

    Votre altesse..

    « aucun dirigeant ne s’affiche de vouloir ni avoir soutenu le terrorisme. »

    N’est ce pas là une IMMENSE SURPRISE ????
    Sauf pour vous..bien évidemment...

    MDR

    • 12 janvier à 14:25 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à olivier

      @Olivier
      bon courage « camarade »

      PZ : Hélas 3 X Hélas... Paulo a été éjecté du forum par la censure...sans en être préalablement averti comme on pouvait s’y attendre de la part de tout censeur qui se respecte....

      De toute façon il m’a confié qu’il songeait sérieusement à prendre un repos sabbatique de ce forum où l’on s’échemine de + en + vers un entre-soi douillet et de bon aloi !
      Il me charge par ailleurs de vous transmettre ses amitiés y afférentes !

      Tchao l’ami !

      « ne jamais se rendre .... »

      QdB en temps réel !

    • 12 janvier à 16:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      Et le terrorisme n’a pas de religion comme il n’y a pas de bonne guerre ni de mauvais paix.
      Voici un exemple et il y en a beaucoup surtout aux Etats-Unis où le terrorisme relève d’autres considérations en dehors de la religion car cette dernière enseigne à tous de s’aimer et d’aimer son prochain : C’est devenu une bien sinistre habitude. Le Norvégien Anders Behring Breivik,
      qui a tué 77 personnes en 2011 sur l’île d’Utøya et à Oslo fait encore son salut NAZI.

    • 12 janvier à 16:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      Ce n’est pas la première fois que Paolo change de pseudo lorsqu’il n’a plus d’argument à faire valoir dans les débats sur ce forum : La censure n’est qu’un prétexte pour se dédouaner de la limite de son raisonnement.
      Merci DADABE.

    • 12 janvier à 19:30 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à olivier

      @ paplutard que l’aut’jour !

      Menteur !
      Mon ami Paulo n’a jamais changé de pseudo avant !

      Hélas, la censure est réelle sauf pour les faux vrais touristes-philosophes du dimanche, etnonmoins faux.q, comme dadabe !

    • 12 janvier à 20:26 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à olivier

      à pasplutard que l’aut’jour

      Sans dèq’, que signifie la phrase ô combien cryptique « ... se dédouaner de la limite de son raisonnement » ?

      Je suis curieux de connaître votre réponse, quitte à ce que vous preniez le temps d’appeler votre gourou dadabe pangloss à la rescousse !

      En tout cas, deux mots de 4 syllabes dans une même phrase... vous avez fait fort ! bravo !

      Dans l’attente d’une réponse y afférente qui ait du sens, je vous prie... etc etc

  • 12 janvier à 14:30 | Gérard (#5118)

    Quand on est acculé et quand on ne sait plus à quel saint se vouer pour avoir de l’argent on est prêt à se vendre au diable. C’est ce que fait actuellement le gouvernement. Donc attendons-nous à être brûlé en enfer.

  • 12 janvier à 14:32 | olivier (#7062)

    @ iSandra

    Et dire que les maudits Colons ont créé de toute pièce ce racisme vertical-horizontal et latéral ...

    Avant eux, l’amour, l’égalité, et l’harmonie régnaient..

    Madagascar était un peu comme la suisse..un pays ou on se la coulait douce, avec des banques bien remplies ( l’or des juifs déportés ?..)..ou tout le monde inventait..déposait des brevets ( celui du fil à couper le beurre, de l’eau chaude, etc...)
    Un pays ’Neutre"...parceque c’est quand même bien pratique de s’en mettre plein les poches sans prendre de risques..

    Mais que fais l’ONU ?

    Ah oui j’oubliais..le démocrate Ratsiraka...soutenu par de nombreux dictateurs africains et d’ailleurs( les pauvres...), a soutenu un projet visant à récupérer les iles zzzzzzéparssssss..
    Bien qu’il ait lui même investi dans une ile éparse à Neuilly ( mais sans pont flottant)...

    C’est la lutte finale heuuu disait Dadabe...Un peu de respect pour cet Hymne porteur de progrès...

     :)

    • 12 janvier à 16:07 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Olivier,
      « (...)Avant eux, l’amour, l’égalité, et l’harmonie régnaient... »

      Ben oui, je rajoute même la parité, d’où le 7 lahy 7 vavy. Ce n’est pas preuve d’amour ça...Lol

    • 12 janvier à 19:53 | vatomena (#8391) répond à olivier

      @Isandra—C’était hier ,avant 1895 —les tribus se faisaient la guerre .Les merina de Radama ou de Ravanalo 3 portaient la guerre chez les antanosy ,les Antankarana ,les sakalaves ,les betsi...... La guerre n’était pas joyeuse . Elle était mercantile . On prenait des esclaves . On vendait aux parents le corps des morts.C’était la coutume.Parfois les soldats mouraient de faim au long de la piste.

  • 12 janvier à 14:36 | RAMBO (#7290)

    Olona efa teo amin’ny fitondrana no mahalala ny zava-miafin’ny diplomasia fa tsy itony mbola mpitady seza Maharavo Tolojanahary itony...
    Tamin’ny andron-dRatsiraka aza mibaribary ny politika « tous azimuts » nifandray mivantana tamin’ny URSS sy Chine ary Corée du Nord nefa mbola nahazo vola tamin’ny FMI sy BM ihany...
    Misy problema ny « à la une » eto amin’ny Mt.com satria izao « apprentis politichiens » mpitady seza rehetra izao dia mahazo « à la une » eto....rehefa mpanenjika ny fitondrana dia ekena.
    Tokony mba ry Ratsiraka, na ry Zafy na ry Ravalo na ry Rajoelina izay efa mahalala tsara ny « contraintes diplomatiques » rehefa eo amin’ny fitondrana no alaina ny heviny momba an’i Turquie sy Chine fa tsy izao olon-tsy fata mpiaviana rehetra izao.

  • 12 janvier à 14:37 | valoha (#7124)

    Mitombona tokoa ny ahiahin’ny mpanoratra ity lahatsoratra @ zao fahatongavan’ny filoha torka sy ny mpiara-dia aminy. Ary tsy izy io irery no manahy fa ny Gasy iray manontolo noho ny zava-misy afitsok’ity fitondrana ity ! Toa fitondrana maika te-hanova raha maro fosiny hentina hampandrosoana antsika rehetra, kanefa tsy misy mangarahara sy fahendrena Malagasy ! Te-hifikitrac mafy eo @ ny fitantanana, angaha, ny hvm !
    Ny hetsika rehetra nisy teto ka tsy tanatin’ny Soatoavina Malagasy ny nanatanterahana azy dia toa voahozona jiaby, ary voa-porofo daholo izany. Izao dia efa maro ny fambara mitranga manerana ny Nosy : mihorohoro ny tany, ritre e rano, vaky e fasa etsy sy eroa, may e ala any Asimosimo any, may e rova any Ambohimalaza any, matilava e jiro, ho avy i erdogan hitondra ra mandrika sy korontana ary hampizara an’i Gasikara malala ho silatsilany, ny harena voa-janahary dia efa maka olo maro, e fisaram-bahoake esy sy eroa. miditra ho miasam-panjakana(hvmv) ny fram, ho avy koa ny polisy sy zandary, sns...Ary mba avy aiza, hono, ity vola enti-manana izany rehetrazany e ?! Sy mzava ?!
    Mandrovi-tsihy e fitondra, ary ho lasaky mihitsy e tainy raha mitohy kely....!

    • 12 janvier à 15:02 | RAMBO (#7290) répond à valoha

      Hita fa tsy mahay izay antony politika ity Valoha ity. Hoy izy :
      Te-hifikitrac mafy eo @ ny fitantanana, angaha, ny hvm !
      Ny politika Rangahy ty dia izao no dikany an...nianarana tany ampianarana ary hita ao amin’ny raiki-tsoratra rehetra izany.
      NY POLITIKA DIAFOMBA AHAZOANA NY FITONDRANA NO FENITRY NY POLITIKA ARY REHEFA AZO NY FITONDRANA DIA FOMBA HITAZOMANA NY FITONDRANA INDRAY NY FENITRY NY POLITIKA.
      iZANY NO HAMERANA NY « MANDATS » HO 2 IHANY.
      RAJAONARIMAMPIANINA DIA MANANA DROIT 2 MANDATS RY SAKAIZA...TSY HIFIKITRA IZY FA MAMPIASA NY DROIT-ny

      MAZAVA ?

  • 12 janvier à 16:44 | diego (#531)

    Bonjour,

    Bien !

    J’ai dit qu’il y a tout de même des politiciens qui sont encore conscients du danger et les conséquences à court, moyen et à long terme de politique de Mr R. Hery et ses alliés.

    Mr R. Hery ne sait pas ce qu’il fait. C’est quand même assez étonnant pour un président d’un pays aussi pauvre. J’ai l’impression que ce Monsieur n’a aucune idée de la gravité de la crise politique et économique dans lesquelles la Chine et la Turquie vont devoir faire face.

    L’économie chinoise n’est pas solide. Ce pays a des gros problèmes internes énormes, et la pollution tue des milliers des chinois tout le jour. Ces entreprises qui viennent chez nous sont probablement bien endettées. Je dis, il ne faut laisser les autres s’endetter sur votre dis, il faut prendre le devant, s’endetter soi-même !

    Et que dire de la Turquie ? L’économie turc est à génoux, ces deux pays ne retrouveront plus la croissance à deux chiffres, c’est fini. Qu’est-ce qu’ils font ? Ils veulent venir dans les pays Institutionnellement faibles et économiquement pauvres :

    - l’Afrique et Madagascar !

    J’ai toujours dit, quand on est l’héritier des Institutions Occidentales, Française, l’avenir politique et économique du pays ne se trouve pas, et jamais, à Pékin ou à Ankara, mais justement, à Paris, Brussels, tout simplement, dans les Capitales occidentales. Combien, parmi nos élites, parlent turque et chinoise....combien en ont fait leurs études en Chine ou en Turquie. Mais enfin, il faut réfléchir avant de faire venir des dirigeants chez nous, de la même manière, avant d’aller visiter un pays.

    Madagascar n’a rien à faire avec la Chine, encore moins avec la Turquie. Les Malgaches n’ont rien à gagner avec ces deux pays et ce ne sont des amis pour le peuple Malgache. Ils quittent Madagascar ce matin, personne à Madagascar, à part les amis de Rajoelina et Mr R. Hery, ne va verser des larmes.

  • 12 janvier à 20:52 | Jipo (#4988)

    Vous dites cela parce que vous êtes en colère ⛩ ...

  • 12 janvier à 21:14 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut que les élus Malgaches comprennent bien :

    - aujourd’hui l’économie turc est à l’agonie.

    Au revoir la croissance de 7% voir plus, c’est terminé. Autrement dit, le président turc ne vient pas à Madagascar en position de force, économiquement. Politiquement, la Turquie est bien isolé aujourd’hui. Il n’est plus le bienvenu en Europe, il est devenu un président incompréhensible. La Turquie avait toujours des rélations politiques compliquées avec l’Iran, l’Europe.

    Et qu’est-ce que la Turquie veut apporter à Madagascar ? Où et auprès de quels pays, la Turquie va trouver de l’argent pour injecter dans sa propre économique, une croissance proche de 0%, et de l’argent pour aider Mr R. Hery ?

    Dès son voyage en Israël, j’ai dit, le président malgache n’a pas de politique étrangère. Il ne connaît pas comment le monde fonctionne, et cela, c’est assez troublant et c’est dangereux pour l’avenir de Madagascar :

    - Madagascar manque un peu d’hauteur en ce moment !

    Mais enfin, on ne va pas s’afficher avec un Chef d’État mal vu par la Communauté Internationale. Madagascar n’est pas l’Allemagne ou la France pour prétendre jouer un rôle quelconque sur la scène internationale :

    - Madagascar est l’un des plus pauvres pays dans le monde.

    Cela veut dire que Madagascar est une proie. Aujourd’hui, ce pays n’est qu’une proie, et à tout point de vu, point !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 338