Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 17h46
 

Société

Communication

Les facebookers donnent du fil à retordre aux gouvernants

lundi 13 novembre | Yvan Andriamanga

Pour une fois que bon nombre de personnes ont droit à la parole directe grâce aux réseaux sociaux notamment Facebook à Madagascar, ils ne s’en privent pas. Même si ce n’est pas toujours à bon escient. La preuve : les rumeurs portant vaccination forcée contre la peste qui a causé psychose des parents et catastrophe à peine évitée ainsi que celle sur l’effondrement du tunnel d’Ambanidia sont parties et enflées sur Facebook. Les autorités n’en finissent pas de traquer les facebookers bien que cela semble un peu exagéré des fois. Les derniers facebookers arrêtés : certains pour avoir lancé des rumeurs sur la vaccination forcée contre la peste, d’autres pour avoir dénigrer les autorités en place. Un Facebooker qui a annoncé le décès d’une quarantaine de personnes lors du début de l’épidémie de la peste a été arrêté aussi mais relâché après.

Tant qu’il y a des crédules qui prennent pour argent comptant tout ce qui est publié sur Facebook les responsables chargés de traquer les diffuseurs de rumeurs auront du travail.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 14 novembre à 12:07 | Vaary (#9980)

    Il n’est pas surprenant que ce soit un fait parce que nous admettons que ces gens sont payés et qu’ils sont embauchés par un homme de main de Rajaonarimampihanina dit Mbola Rajaonah. Pensez-y, c’est la preuve : quand je lis les deux journaux, je m’interroge parfois sur le fait que le journal est un mensonge, un vol et beaucoup de persécution. Et comme il n’y a pas grand-chose à acheter ces magazines, Mbola Rajaonah utilise à nouveau ces moyens pour les payer, pour diffuser des rumeurs et pour répandre des mensonges sur facebook. Donc l’idée a pris fin, et le résultat a été que les rumeurs de la rhétorique sont venues dans une grande mesure. Par conséquent, la population est perturbé en d’autres termes, croyons qu’il y a quelque chose qui se passe derrière.

    Répondre

  • 14 novembre à 12:55 | Ingahy Gerard (#10105)

    Concernant le « rumeur » sur la vaccination contre la peste des enfants à l’école, ce n’est pas un rumeur dans le vrai sens du terme. C’est plutôt un « coup monté » des équipes menés par le Conseiller spécial du président, un homme nommé Mbola Joseph RAJAONAH, dans le but d’accuser les opposants au pouvoir. Désolé, mais pour moi, c’est une forme de lâcheté du pouvoir.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291