Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 20 mai 2018
Antananarivo | 20h03
 

Politique

Parlement

Les députés de l’opposition contre toute dissolution de l’Assemblée Nationale

vendredi 4 mai | Ny Aina Rahaga

La demande de certains députés pro-régime auprès du président de la République de dissoudre l’Assemblée Nationale n’a pas été bien accueillie par tous. En effet, les députés de l’opposition ont tout de suite réagi, qualifiant cette intention d’intimidation à leur encontre. Selon Naivo Raholdina, député élu sous les couleurs du MAPAR et faisant parti des 73 députés qui mènent les manifestations du 13 mai, il ne serait pas question de dissoudre l’Assemblée Nationale ou de faire pression sur les députés de l’opposition de cette manière, à coup de menace.

L’on se rappelle cependant que les députés de l’opposition avaient eux aussi réclamé la dissolution de l’Assemblée Nationale il y a quelques semaines encore, après l’adoption des lois organiques relatives aux élections. Une demande motivée par les suspicions de corruption au sein de l’Assemblée Nationale lors de ce vote, notamment avec la retraite des députés pro-régime à l’Hôtel Paon d’Or. Le fait est que le parlement se trouve actuellement en session ordinaire et mis à part les lois déjà prévues être discutées et votées pour cette session, les décisions de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) sur les lois électorales forceront les députés à revenir débattre des dites lois au sein de l’hémicycle. Or, pour l’heure, les députés de l’opposition boudent l’Assemblée Nationale et préfèrent rester sur la mythique place du 13 mai.

Si ces derniers persistaient à ne pas revenir à leurs sièges, le problème resterait donc entier. Si les députés de l’opposition chercheraient effectivement à ce que de nouvelles lois régissent les prochaines élections, il faudra y retravailler et faire également des concessions.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mai à 09:25 | arsonist (#10169)

    Y a-t-il contradiction ou pas ?
    Voici deux passages du même article de presse ci .

    1) La demande ... auprès du président de la République de dissoudre l’Assemblée Nationale n’a pas été bien accueillie par tous. En effet, les députés de l’opposition ont tout de suite réagi, qualifiant cette intention d’intimidation à leur encontre.

    2) cependant que les députés de l’opposition avaient eux aussi réclamé la dissolution de l’Assemblée Nationale il y a quelques semaines encore, après l’adoption des lois organiques relatives aux élections.

    Questions :
    Dans ce cas particulier ci , y a-t-il un moyen de ménager la chèvre et le chou ?
    Autrement dit : l’actuel vaudeville gasy qui se joue dans la capitale va-t-il s’arrêter ou va-t-il continuer ?
    Alors , suspense .

    • 4 mai à 10:44 | Ibalitakely (#9342) répond à arsonist

      Ho an’Ilay Jaona Lita,
      Ry Jaona lita ô, raha sahy ianao & ny paaaondoriste TONGA DIA MAMETRA FIALANA dia mety ho lasa ct na cst rehefa avy eo, fa aza miandry an Ilay Jao mody anesotra anareo satria ianareo dia tahaka ny be vava matahoatra ny miady ka « tazomy aho leretsy fa matiko eo ilay io » !! & mieritreritra angaha izato izy fa MBOLA tian’ny vahoaka amin’ity risoriso & tsy fandriam-pahalemana mampiteny ny vato aman-kazo ity. Sa kosa efa manantena, amin’ity làlam-pifidianana vao nolanianareo ity, ka hoe noho ireo mpiasam-panjakana hvm vao notendrenareo toy ny sefo zap-cisco-dren na sefo CSB II sns, dia tsy maintsy mbola ho lany ny kandidàm-panjakana ?? Mandehana indray mamory olona eny Antsimondrano dia hilazao ry zareo fa i Jaona lita dia efa nametra-pialana tsy ho depiote intsony satria ny sasany eny @ 13 mai !!
      Fa ny tena andrasan’ny vahoaka izao dia tsy ianareo depiote akaiky ny fitondrana velively no milaza @ Lejao hoe esory izahay fa ny mifamadika amin’izany ka i Lejao no hiteny aminareo hoe asio motion d’empêchement aho fa tsy mety mijanona ny ao @ 13 mai.

  • 4 mai à 09:45 | benantsa (#10178)

    Vouloir dissoudre l’AN pour empêcher le vote de lois iniques et anticonstitutionnelles est une chose. Vouloir dissoudre l’AN pour empêcher le fonctionnement démocratique suite aux avis motivés de la HCC est tout autre chose !

    • 4 mai à 15:01 | Jipo (#4988) répond à benantsa

      Dans les 2 cas l’ objectif, voir le résultat sont les mêmes .

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 255