Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 septembre 2017
Antananarivo | 10h56
 

Energie

Olivier Mahafaly

« Les délestages sont derrière nous »

jeudi 16 février | Bill

Le Premier ministre Olivier Mahafaly explose de joie. Il a été à la centrale hydroélectrique de la Mandraka. Les efforts déployés par les services de la Météorologie et la Jirama et le gouvernement ont porté leurs fruits ; les pluies sont tombées et elles ont suffisamment approvisionné les centrales hydroélectriques de la Jirama d’Andekaleka et de la Mandraka. Les barrages de Mantasoa et d’Antelomita sont au beau fixe et l’électricité produite par la société d’Etat dépasse les besoins des ménages et entreprises de la capitale et du réseau interconnecté. Le chef du gouvernement se frotte les mains et rappelle que son équipe est toujours en train de chercher la solution durable pour pouvoir satisfaire les abonnés et les besoins d’électrification du pays en adoptant les énergies renouvelables. Fait remarqué : le Premier ministre a déclaré que le fuel lourd de Tsimiroro est incontournable car il est moins onéreux par rapport au gazole ; et il permet de palier aux éventuelles carences de l’hydroélectrique.

Les délestages sont maintenant derrière nous, insinue le Premier ministre car si la Jirama produit aujourd’hui 240MW contre un besoin de 210MW du réseau. Les abonnés n’auront non plus aucun souci en matière de fourniture d’eau. Une nouvelle station d’eau de la Jirama à Mandroseza sera inaugurée très prochainement, en plus de celle d’Ankadivoribe et de celle de Faralaza, explique Olivier Mahafaly. Les habitants et abonnés de la Jirama dans la commune rurale d’Ivato, porte d’entrée de la capitale seront-ils enfin approvisionné en eau aussi bien auprès des bornes-fontaines que dans les foyers ?

8 commentaires

Vos commentaires

  • 16 février à 10:54 | atavisme premium (#9437)

    Il pleut grâce aux efforts de la jiramaty et du gouvernement !
    Très fort en communication décervelée le PM .
    Dormez tranquilles tous les problèmes sont terminés.
    Ainsi l’avenir radieux du paradis gasy est a portée de main ,un peu d’eau et d’électricité ,(pour combien de temps ?) et la gaieté et donc le sourire vont réapparaître sur les visages .
    Quel bonheur !!

    • 16 février à 14:41 | Gérard (#7761) répond à atavisme premium

      ces pouvoirs quasi divins, sans parler de la météorologie, qui fait la pluie et le beau temps selon son bon vouloir ne manqueront pas d’impressionner le bon peuple
      je ne vois que donald Trump pour pratiquer le foutage de gueule à une pareille échelle, aurait il quelque conseiller malgache ?

  • 16 février à 14:51 | olivier2 (#9829)

    « Les efforts déployés par les services de la Météorologie et la Jirama et le gouvernement ont porté leurs fruits ; les pluies sont tombées »

    Moralité :

    1) la pluie es tombée Grace à olivier ( MDR) et aux services ( lesquels ??) de la Météorologie.
    2) rendez vous au prochain cyclone pour mendier des aides d’urgence quand les digues cederont
    3) rendez vous à la prochaine sécheresse pour mendier des aides afin de créer d’autres réservoirs..

    ET SURTOUT..

    Dieu n’est plus fâché !

    ALLELUIA ..allah akbar...Et vive Gilbert Bourdin

    Et c’est reparti pour le Bliblabla..
    et c’est reparti pour les trafics...

    quel CIRQUE !

    • 17 février à 09:48 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à olivier2

      « ...Le Premier ministre Olivier Mahafaly explose de joie. »

      Dommage qu’il n’ait pas « explosé » tout court !

      Merci Olivier le grand sourcier !

  • 16 février à 15:17 | kartell (#8302)

    L’ art du n’importe quoi vient d’être inventé, les remerciements d’ouvertures de portes ouvertes inventés !….
    Notre pays est définitivement entre de bonnes mains…sales !….
    Et Dieu dans tout ça ?….
    Il aurait fait pleuvoir, mais pourrait-il, une seule et unique fois, faire le ménage entre copains et coquins , juste un bon coup de balai, d’autres plus modernes, auraient utilisé le karcher ?…
    Nos politiques ne font plus de prévisions, faute d’avoir imaginé un quelconque programme mais jubilent avec des analyses de brèves de comptoir pour refaire le match perdu !….
    Le stade critique du cirque vient d’être dépassé, nous entrons dans celui de l’illusionniste lamentable, qui, ayant raté son tour de passe-passe, assure qu’il l’a fait exprès et dit pourquoi !….
    Nous progressons…à reculons et ça fait mal ! …..

  • 16 février à 17:39 | rayyol (#110)

    C en est presque genant . Cet individu fait paraitre le Malgache bien petit . Quelle instruction ou education a cet individu Un enfant de 8 ana a plus de raisonnement que cela

  • 18 février à 13:01 | lanja (#4980)

    Olivier Mahafaly explose de joie,
    normal , il n’a pas à se soucier de l’avenir....la pluie tombe ces derniers jours, tout va bien, vive le sakoroka orange

  • 21 février à 16:55 | Twinkie (#9611)

    Le délestage est derrière parce qu’il y a eu suffisamment de pluies pour régler le problème mais en cas de sècheresse, le problème risque de se produire à nouveau. Cela signifie tout simplement que malgré la faible consommation en électricité compte tenu du nombre total de la population de Tana, il existe un gros problème d’approvisionnement.
    Y-a-t-il un projet qui a une vision sur plusieurs années ? Qui anticipe les besoins du futur en matière d’énergie ?
    Comment se fait-il que dans un pays tant ensoleillé et où il y a du vent, aucun projet d’envergure n’existe sur le solaire et l’éolien ? Au lieu de cela, l’Etat achète du pétrole hors de prix et est dépendant par la force des choses.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 187