Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 15 décembre 2017
Antananarivo | 01h43
 

Politique

Stabilité et confiance

Le président Rajaonarimampianina insiste

samedi 25 novembre | Bill

Alors que le président de la République a fait comprendre depuis la cérémonie de réception d’un investissement social du projet Ambatovy, que l’année 2018 sera l’année des élections et qu’il ne dérogera pas aux dispositions constitutionnelles et lois électorales c’est pourquoi il œuvre et appelle tout un chacun à veiller et à travailler pour la stabilité, le syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants de l’enseignement supérieur (SECES) de la section Antananarivo, revient sur les accords convenus avec l’Etat et leurs droits qui ne sont pas respectés. Le SECES prévoit de tenir un sit-in devant le ministère de l’Enseignement supérieur ce mardi 28 novembre 2017 pour faire valoir leurs droits et revendications. Parmi ces revendications figurent selon le président du SECES Tanà, le règlement dans les plus brefs délais des indemnités de recherche pour les chercheurs/enseignants à la retraite -ces derniers ne les ont pas perçues depuis le mois de janvier 2016. Le SECES Tanà réclame aussi le règlement dans les meilleurs délais des indemnités afférant aux heures complémentaires.

En tout cas, ces derniers temps le régime Rajaonarimampianina multiplie les inaugurations dans les régions et les périphéries des grandes villes, démontrant les réalisations et confiance de la communauté des investisseurs envers le régime. Infrastructures agricoles, équipements sanitaires et sociales et appuis aux riziculteurs ont été présentés et offerts aux populations de l’Alaotra. La ville de Moramanga n’est pas en reste car le projet Ambatovy lui a offert en présence du président de la République, le plus grand marché couvert de Madagascar.

79 commentaires

Vos commentaires

  • 25 novembre à 11:26 | punchline (#9673)

    les elections ne servent à rien, partout en afrique, en tout lieu et en tout temps,

    - que ce soit au senegal à l’epoque de sedar senghor avec son CFA, ou à Madagascar au temps de ratsiraka le socialiste, L« election n’a rien servi à l »AFRIQUE

    Et c’est toujours vrai actuellement , avec ouattara et son CFA, qu’andrianarimampianina HERY et son ariary

    - ses enfants (les africains s’emigrent), meurent en mer, ou vendus comme esclave en libye, au liban, etc...

    - le problème est donc ailleurs

    le debut d’une solution, SERAIT un federalisme reel

    regardez l’amerique, la californie avec son silicon valley arrive à prosperer malgré le marasme ambiant sur tous les territoires US

    • 25 novembre à 12:44 | punchline (#9673) répond à punchline

      élection ou pas, l’Afrique n’a jamais été ni stable, ni developpée. que des guerres, — congo, tchad, somalie, soudan, etc...

      ceux qui sont relativement stables, comme l’algerie, le maroc, le senegal, le rwanda, le gabon, le nigeria, la zambie, etc... connaissent aussi des emigrations de masse, leur enfants fuient egalement la misère

      en general, etc’est valable pour madagascar, la misère c’est
      - 40% la faute aux dirigeants
      - 60% à lacommunauté internationalericulteurs

      la preuve, m^me les agriculteurs des pays developpées comme la france, l’amerique ou l’australie connaissent des problèmes enormes, que leur taux de suicide (de ces agriculteurs) est très important

      la faute à la communauté internationale

      mais il faut dire que l’afrique est et de loin la plus touchée,

    • 25 novembre à 13:23 | Bena (#494) répond à punchline

      C’est vrai qu’à chaque fois qu’on parle d’immigrés (morts en mer, capturés en esclave, ou arrivés à destination), il y a toujours un bon lot de Sénégalais. Alors que le pays n’a jamais connu de coup d’Etat.

    • 25 novembre à 13:50 | Turping (#1235) répond à punchline

      Punchline,
      - Certainement ,les élections ne servent à rien tant que les dirigeants successifs ne se soucient pas
      aux intérêts généraux du petit peuple . Ils défendent leurs intérêts et ceux qui tirent les ficelles dans un réséau mafieux et restrictif .
      - Vous parlez des états unis d’Amérique et le bienfait du système « fédéraliste » sans énumérer en se posant la question pourquoi les américains en étaient-ils arrivés là en citant leur historique ???.
      _Citons l’une des origines de la guerre des sécessions dont l’origine immédiate fut la lutte à la présidence des US du candidat républicain (Abraham Lincoln)en Novembre 1860 si ma mémoire est bonne .Il y avait eu 4 candidats qui se présentèrent (Lincoln ,John Bel ,Brecken , Stephen Douglas ).
      - Lincoln avait remporté l’élection sans avoir obtenu la majorité absolue ,ayant suscité une polémique controversée .Les candidats démocrates ne voulurent pas reconnaître cette courte victoire d’autant plus que le sentiment des « esclavagistes » ne voulut changer les donnes .
      - Si on se repose la question actuellement en faisant un sondage : les« pour »et« contre » de l’esclavagisme ,Lincoln devrait se ressusciter en retournant dans sa tombe ;
      Conclusion : J’ai cité à plusieurs reprises ,les malgaches à travers leur histoire et cela depuis l’indépendance octroyée sous dépendance n’ont pas une identité nationale forte .La politique comme l’élection ,les deux n’ont pas de vraies valeurs identitaires fortes pour défendre les valeurs communes et les intérêts communs pour améliorer le quotidien des malgaches (création des emplois par exemples ,des richesses au lieu de les dilapider ,....).La problématique de fond se repose là ,car la politique ne répond pas à la mission noble qu’on lui a été dévouée .D’abord ,nous n’avons pas des groupes d’élites et d’individus bâtisseurs avec de vraies ambitions collectives pour relever les défis voire technogiquement .Nous avons des savants ,des chercheurs qui travaillent en Europe ,USA ,même au Silicon Valley mais non pas pour MADAGASCAR .Pourquoi ? parce que financièrement tout dépend de l’étranger ,le peu de financement qui existe est détourné ,etc.....
      - Tout commence par le changement de mentalité d’abord avant d’aborder l’histoire du « fédéralisme ».
      Sinon le fédéralisme de Punchline tant décrié va tourner au vinaigre .L’union fait la force !
      - Jusqu’à maintenant ,nous n’avons pas connu des vrais leaders .Le peu qui existait ont éliminés ,assasinés ,.....
      - Il faut faire la politique autrement .Le pays a besoin du vrai changement radical ,au moins en rupture avec le passé depuis l’indépendance octroyée sous dépendances en collaboration avec les voyous de tout bord .Donc on a besoin d’,une mondialisation profitant les malgaches de souche en commençant par la résolution du délestage ,le problème des embouteillages et les infrastructures.
      - Il faut du vrai patriotisme avec une gouvernance non corrompue sur tous les plans !
      - Ce n’est pas le « fédéralisme » même qui est mauvais si on regarde ce qui se passe ailleurs mais plutôt en se posant la question si le fédéralisme est adaptable chez nous dans l’état actuel des choses ?!sans faire de « nettoyage » et de changement radical en commençant par le changement de mentalité sans rejeter les vraies valeurs ancestrales se reposant sur le vrai « fihavanana » ,« soatoavina » ,« solidarité » etc....afin que l’état de droit puisse exister réellement et que tout citoyen éduqué puisse s’émanciper pour avancer tangiblement ,.....
      - Personnellement ,je propose un état décentralisé financièrement pour que les fokontany et les « fokonolona » s’occupent de leur vie locale .
      Masina ny TANINDRAZANA !

    • 25 novembre à 13:54 | Turping (#1235) répond à punchline

      ....ont été éliminés

    • 26 novembre à 19:03 | vatomena (#8391) répond à punchline

      Dans les années Houphouet Boueny ,on parlait de la Cote dIvoire comme étant un miracle . C’était le « miracle ivoirien » . De nos jours ,bon an mal an ,la cote d’Ivoire a un Pib qui augmente de 4 à 5 % . Il n’empeche que de nombreux ivoiriens et ivoiriennes tentent de s’installer en France sous les prétextes les plus fantaisistes .La profondeur des Océans ,le prix du billet d’avion nous préserve d’un pareil exode .Le malgache doit créer sur place les conditions de sa survie .

  • 25 novembre à 11:33 | Isandra (#7070)

    La stabilité sera au rendez-vous si et si seulement les dirigeants respectent les règles démocratiques et tenir leur promesses,...

    Et la confiance de bailleurs revient si et seulement s’ils manifestent clairement leur volonté et leur ambition à travers d’un programme ambitieux, réaliste, pragmatique.

    • 25 novembre à 12:20 | Sabrina (#4247) répond à Isandra

      Des dirigeants qui tiennent leur promesse...

      Et puis pourquoi pas la Lune ausssi ?

      Vous rêvez Madame (ou Monsieur) pardon...

    • 25 novembre à 13:07 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @ sabrina

      Un ami français m’a raconté cette histoire …
      Intervenant, il y a quelques années, régulièrement sur un forum lié au tourisme où il avait eu des échanges intéressants avec une forumiste et il avait profité d’un séjour, ici, pour prendre contact avec cette personne pour savoir à qui, réellement, il avait à faire …..
      Le rendez-vous fut pris et cet ami a vu effectivement, une femme, identifiée et présentée comme l’intervenante du forum, entourée de ses frères ….
      Mais très rapidement, il s’est aperçu que c’était l’un de ses frères qui était le véritable intervenant sur ce forum …
      La recette est effectivement très utilisée sur les forums, peut-être est-ce cette même personne ?....

    • 25 novembre à 17:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Sabrina,...

      La grande réalisation commence toujours par le rêve.

      « Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ?" Dixit Georges Bernard Shaw.

      Nous sommes dans cette deuxième catégorie,...

      Certains Andafy lâches souhaitent même que Madagascar soit sous tutelle, sans se rendre compte que combien les catalans nous envient. De toutes façons, on ne peut pas compter sur eux pour développer ce pays, ils ont déjà adopté un nouveau pays, de ce fait, il ne leur importe peu si ce pays se développe ou pas, car pour eux, ce n’est qu’une cimetière quand le moment est venu.

      C’est qui est pathétique dans leur comportement, ils manifestent sans rendre compte leur complexe vis à vis et leur jalousie envers les gens qui restent au pays et s’en sortent bien,...ne cherchent pas de tany malemy hanorenam-pangady,...certains mêmes mieux lotis qu’eux,...

    • 25 novembre à 17:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ne cherchent pas tany malemy hanorenam- pangady comme les Andafys,....

  • 25 novembre à 12:09 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    A chaque fois que le pays traverse une période électorale, la stabilité politique et la sérénité des opérations électorales sont toujours soumises à une rude épreuve, et ouvrant toujours la voie à la rue pour s’exprimer à la place des urnes.

    De tout temps pendant cette période, une atmosphère de méfiance généralisée s’installe et se cultive au sein des différents acteurs de la vie socio-politique du pays, et la principale cause reste toujours l’inégalité des moyens déployés par les candidats, il y en a, et c’est sûr qu’il y en aura encore en 2018 quelques uns qui vont disposer des budgets hors normes de sources inconnues et douteuses.

    Si un tant soit peu le pays arrivera à s’engager dans une initiative de transparence du financement de la campagne électorale de chaque candidat, c’est déjà un grand pas de gagné tendant vers l’amélioration du processus électoral...

    Mais c’est encore mieux s’il y a une déclaration publique du patrimoine des concurrents...

    • 25 novembre à 13:06 | Mihaino (#1437) répond à Vohitra

      Bien dit Vohitra et je partage votre avis !
      J’invite tous les participants à ce forum à lire Le Monde du 19 Novembre 2017 . « Madagascar est le seul Pays qui s’appauvrit depuis soixante ans sans avoir connu la guerre ». Laurence Caramel a recueilli les propos de trois chercheurs au Centre de Recherche Développement , Institutions et Mondialisation (DIAL) : Mireille RAZAFINDRAKOTO , François ROUBAUD,Jean-Michel WACHSBERGER, répondant aux questions relatives à leur livre intitulé « L’énigme et le paradoxe.Economie politique de Madagascar » (IRD Editions).
      Bonne lecture et bon week-end !

  • 25 novembre à 12:50 | kartell (#8302)

    Nous entrons dans une phase très active de l’esbroufe où chaque occasion de souligner le « dynamisme » du pouvoir sera rappelé à un auditoire, visiblement peu convaincu voir dubitatif !….
    Le seul objectif de ce pouvoir sera d’apparaître plus actif et entreprenant qu’au début soporifique de ce quinquennat tandis qu’une triste réalité ne fait qu’infirmer un quotidien, tout autre !….
    Ce double jeu entonné par le pouvoir est des plus dangereux parce qu’il ne convainc ni les sceptiques et ni les opposants, pas plus d’ailleurs qu’un international, sans illusion !
    On sent qu’aujourd’hui, le président tente, très maladroitement de mettre les bouchées doubles pour combler un quinquennat, rempli d’absences, de silence et de voyages à l’étranger !…..
    Il est clair que cette vieille recette sera loin d’être la meilleure pour séduire un électorat, qui a juré qu’on ne le reprendrait plus ! voir ?…..
    De toute évidence, nous allons entrer dans une période surréaliste où tout sera promis par les candidats dans une cacophonie des intentions de chacun, inaudible et hors-sol, compte-tenu de la dégradation inquiétante de notre quotidien….
    Aujourd’hui, chacun réclame son dû, espérant que le temps était venu pour que l’état, mauvais payeur, règle les contentieux avant que le citoyen grugé ne mette son bulletin dans l’urne !….
    On peut imaginer que le pouvoir fera des efforts opportuns pour satisfaire ces réclamations mais toute cette petite cuisine électoraliste risque de faire souffrir notre ariary en le transformant à la veille de ces élections en monnaie de singe avec un dollar à plus de 3 300 ar !……
    Nous n’allons pas vers le meilleur mais nous continuons à être pris en otage dans une spirale qui n’annonce rien de bon pour demain !….
    il n’y a plus, désormais, que la poudre de perlimpimpin pour nous sortir de l’ornière et nos hommes politiques l’ont bien compris et ils nous en feront une belle démonstration dans les mois à venir !….

  • 25 novembre à 12:53 | njarasoa (#10017)

    quant à Hery Rajaonarimampianina, je ne crois pas à tout ce qu’il dit !il n’y a que de mensonge qui sort de sa bouche !

  • 25 novembre à 14:11 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY

    PUNCHLINE

    LES ELECTIONS NE SERVENT A RIEN....et pour cause le problème persiste:la MISERE

    A)FEDERALISME

    B) FOKONOLONA

    ORGANISER DES ELECTIONS A PARTIR DE CES PRINCIPES.....sera le début des solutions de la misère....

  • 25 novembre à 15:09 | zanadralambo (#7305)

    @ Finengo. Bonjour, compatriote J’admire, je loue votre patience face aux âneries et autres crétineries que nous sert quotidiennement l’autre écervelée. Je viens de moins en moins souvent sur ce forum qui est devenu un défouloir où deux xénophobes et deux racistes déversent leur haine quotidienne. Il y en a un qui s’est fait encore virer (une habitude gardée de l’école ?) et qui revient -même pas honte- signer en pistoléro qui tire plus vite que son ombre sur les Malgaches qui portent la malhonnêteté, le vice dans les gênes…et qui puent (sic). T’en as pas marre de ces pseudos loufoques, Paolo ? J’imagine que tu vas te faire discret tant que Voltaire (je salue le retour d’un vrai amoureux de Madagascar) sera dans les parages. Tu vas moins la ramener, hein ?
    Comme dit Dadabe, pardon Voltaire (j’ai du mal à ne plus l’appeler par ce pseudo affectueux, je vais m’y faire), il y a d’autres réseaux sociaux où on peut échanger sans tomber dans cette crasse où certains veulent absolument nous plonger. Je vous avoue que la seule vue du pseudo de la tarée de service me fait flipper. Le problème, c’est qu’on ne voit qu’elle ! Prôner le nucléaire à Mada alors que nos pseudo ingénieurs ne savent même pas se torcher le c…, ça me scie ! Se rend-elle seulement compte du danger que notre incompétence, alliée à la corruption dont nos élites sont championnes du monde, ferait courir à, toute la région. Cette triple buse n’a visiblement pas dépassé le collège, on serait tenté de dire qu’au fond , il ne faut pas lui en vouloir. Mais qu’elle se taise, bon Dieu, qu’elle se taise. Je l’imagine se goinfrer avec 3 assiettes de riz à chaque repas en vivant par procuration la misère de son peuple dans son écran de télévision dernier cri. C’est trop facile, dans le confort de son appart parisien de faire la nique aux colons et de dire qu’il faut continuer de crever, le prix à payer pour admirer cette Indépendance qui n’en a jamais été une.
    Et quand je lis l’autre huberlulu vanter les mérites de la mafia au pouvoir, mon sang ne fait qu’un tour. Pour quelqu’un qui a fait l’IEP d’Aix-en-Provence, en être réduit à réciter des versets de la Bible pour étayer ses arguments, ça fait un peu léger. Sa prétention le rend tout simplement ridicule. Si ce type a fait des études post- universitaires, alors je suis le Pape.
    Isandra et Rambo se vantent d’appartenir à la nouvelle bourgeoisie malgache, celle qui a vu le jour depuis la perdition du pays en 1975. Pendant que le petit peuple crevait de faim, une classe de nouveaux riches s’est constituée grâce aux magouilles, à la corruption. Ces opportunistes se sont enrichis sur le dos du peuple, des bandits sans foi n i loi, des voleurs, des crapules. Les familles de nos deux lascars en font visiblement partie, on comprend mieux cette volonté farouche de défendre à tout prix la Transition et son avatar qui pillent le pays sur les mêmes bases que le régime de l’Amiral de mes deux qui les a aidés dans le coup d’état.

    Je vous le dis, Finengo, seule une mise sous tutelle de ce pays sauvera ce qui peut l’être encore. L’Indépendance dont se drapent ces nationalistes xénophobes, entre nous, j’en ai rien à foutre. Je veux que mon peuple mange, qu’il boive, qu’il ait accès aux soins… que ses enfants jouissent de leurs droits les plus élémentaires, qu’ils aient un avenir, qu’ils ne tombent plus comme des mouches ...que nos aînés puissent profiter, en paix, dans la dignité, de leurs vieux jours. Je veux surtout que l’engeance de Rambo, d’Isandra et de leurs complices ne puissent pas faire, à leur tour, main basse sur le pays. Nous avons failli sur toute la ligne, tout ce que nous avons fait, c’est casser, détruire. L’espoir, ce n’est pas un enfant du pays qui l’incarnera, c’est l’étranger. Tant pis, moi je prends.

    Amitiés à Jipo et à Kozobe.

    • 25 novembre à 16:01 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Bonjour.
      Hélas rien à rajouter, en effet dadabe se cache derrière Voltaire , une plume difficile à dissimuler .
      Voir peut-être : cesser que les ancêtres se retournent seuls devant le pillage du patrimoine laissé en héritage aux générations futures, pour le développement du Pays 🙏🏻 .

    • 25 novembre à 16:04 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Bonjour.
      Hélas rien à rajouter, en effet dadabe se cache derrière Voltaire , une plume difficile à dissimuler .
      Voir peut-être : cesser que les ancêtres se retournent seuls devant le pillage du patrimoine laissé en héritage aux générations futures, pour le développement du Pays 🙏🏻 .

    • 25 novembre à 17:20 | FINENGO (#7901) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo.
      Merci du Petit coucou.
      Je crois que depuis Quelques jours, j’éprouve plus de la Pitié, que de la colère envers l’ Isandra. En aillant fait le tour, je suis convaincu que cette Personne ne tourne pas rond dans sa tête. A vouloir trop se donner de l’importance, elle se trahit, et laisse apparaitre le niveau intellectuel exécrable qu’elle a, et aussi le niveau mental, qui frise la Psychiatrie.

      Quand à RAMBO, j’ai des doutes pour son niveau Universitaire, et il est surprenant que ce Monsieur Prêche tel un Curé sur le forum, et qu’en même temps il me semble bien qu’il est loin d’être bien propre, pour une simple raison, étant du côté des Pourris du Pouvoir, que Dieu me pardonne, à croire que c’est le Diable habillé en Ange.

      Quand je lis le Post de Punchline, qui met en accusation la CI pour les suicides des Agriculteurs qui ont du mal à s’en sortir en France. Je me pose la question, et j’essaie de comprendre comment peut-on dire autant d’ânerie. Il suffit d’aller sous Google et faire une recherche. Ce Gars pousse même le Bouchon à mettre sur le Dos de la CI la Misère de 60% des Malgaches et seuls les 40% à cause des dirigeants. Mais quand on lit un Post de ce Genre, forcément on ne peu que se poser quelques questions concernant l’intellectuel et le mental de la personne. J’appelle ce type d’individu l’ ABOYEUR au clair de lune. A croire qu’au Pays la CI est un distributeur de $, Quand je lis l’Isandra qui appelle la France Maman pour le Pognon et dans le même poste elle traitre les Vazaha comme elle le dit complice de la Misère du Pays.
      Et d’ailleurs je me pose la question de savoir si ce n’est pas l’institut Pasteur qui avait semé un sac de cellules Pestiférées pour contaminer les Malgaches, au lieu de leur filer du riz. C’est pour dire certains ici arrivent à ce genre de réflexion. Lamentable, et d’une bassesse d’esprit hors du commun.
      Aller Bon Week-end Zanadralambo..!! Hommages à la Famille.

    • 25 novembre à 20:27 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Restons prudent ,Zanadralambo , avant d’accepter une tutelle ou une mise sous mandat . ..D’abord regardons voir ce qui est advenu du Kossovo sous l’administration de Kouchner . Une fois que les instances internationales se sont retirés ,le Kossovo est devenu un état purement mafieux . La tutelle n’aura pas duré assez longtemps .. comme la Colonisation chez nous . « Chassez le naturel ,il reviendra au galop » !peut on dire .
      Il en est ainsi pour l’esclavage en Afrique et en Orient.

    • 26 novembre à 15:43 | kozobe (#7754) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,
      Pas grand chose à dire, sinon que je partage les mêmes rêves que vous pour notre pays et son peuple. Quant à se répéter encore et encore (suivez mon « regard »), je n’aime pas trop.
      Juste, aussi, pour vous assurer que j’apprécie à sa juste valeur la sympathie dont vous faites preuve à l’égard de ma petite personne. Et je vous confirme, si besoin est, que c’est réciproque.
      Bon dimanche à vous et votre famille.
      Amicalement

    • 26 novembre à 16:07 | punchline (#9673) répond à zanadralambo

      hey gros de zanadralambo, ton post est long , très long, et malgré cela il ne parle en tout et pour tout que des personnes.

      - tant d’énergie dépensé pour ne parler que des voltaire , de finengo, d’un côté, ou des isandra et de rambo de l’autre, relève au mieux de la recréation, au pire de la psychiatrie

      au moins mon gros, pour peu que tu perdes ton heure à écrire, fais le en commentant leurs écrits mais pas leur comportement

  • 25 novembre à 16:25 | rainikoto (#5666)

    gadrao ny filou...

    • 25 novembre à 17:04 | Voltaire (#10108) répond à rainikoto

      Bonjour Zanadralambo !

      Vous en aviez eu la prémonition voici peu. Mais, selon le grand névrosé de service (je l’imite en changeant de pseudo !!!), j’étais censé ne pas revenir sur ce forum avant la fin de l’épidémie de peste. Voyez, je suis obéissant. Terré dans mon ’’trou perdu’’ (Antsirabe et à présent Paris pour quelques jours) j’avais très peur... Cela dit, entre deux moments de panique, fou que je suis, j’ai tout de même pu distribuer quelques centaines de masques dans les taxi-be et à la gare des taxi-brousses d’Antsirabe. L’initiative, je le précise, revient à mon fils aîné ( le papa de mes deux petites puces) et à mon frère cadet qui a envoyé et payé le colis depuis la France par Air France Cargo (et c’est arrivé ! Et les douaniers ont fermé les yeux ! Et un officier de la PAF a même félicité mon fiston pour cette initiative !). Ben oui, Dadabe a encore de beaux restes... Et Voltaire, quasi- juvénile, se porte comme un charme !
      Je reprends donc un peu de service contre les malfaisants que vous citez. Il ne faut jamais laisser la place aux infâmes. A chacun son tour, allais-je écrire, car j’ai bien lu que vous et Tsimahafotsy avez bataillez rudement, voici peu. A sa façon, Finengo aussi est assez efficace. Ce matin je me suis un peu fâché contre Vatomena qui en fait trop dans la duplicité et le non-dit qui en dit trop long. C’est que je suis assez idiot pour avoir quelques convictions au moins aussi fortes que les siennes.
      Bon, je suis un peu pressé (Skype va clignoter sous peu). Dites bien à Jipo (que je lis aussi avec intérêt) que Voltaire ne se ’’cache pas’’. Non, non, c’est la deuxième face de la même médaille et il ferraille avec allégresse. Dadabe, lui, s’amuse bien mais réserve ses confidences, loin des miasmes isandresques et ramboïques. Et puis, que voulez-vous, mon ami, Voltaire était un habitué des insultes et des procès d’intention. Dadabe, vous le notez avec justesse, n’est fait que pour recevoir les gros bisous mouillés de ses deux princesses... A très bientôt. Peut-être en soirée. Bye, bye (mes amitiés à Tsimahafotsy...).

    • 25 novembre à 17:57 | vatomena (#8391) répond à rainikoto

      Dadabe @ En France ,Je crois que vous avez une expression " lever un lièvre ’’. A l’occasion ,c’est à cela que je me livre . Anonner en tous lieux ,en toutes occasions la vulgate admise ne m’interesse peu . Je préfère aller à contre sens le cas échéant .Cela ouvre de vrais débats ,la remise en cause de certitudes éculées,quitte à ébranler sur leur socle de vieilles idoles .

  • 25 novembre à 17:21 | Jipo (#4988)

    POUR INFORMATION : certes tardives, mais ôh combien 🤔 ...
    https://www.youtube.com/watch?v=Yg4cV4WYcH0
    @ Dadabe : le terme « caché » n’ est pas une dissimulation, de manière plus intrusive on pourrait dire : se trouve, nettement moins « poétique » et intrigant .
    De toutes façons votre manière d’ écrire est reconnaissable des les premières lignes .

  • 25 novembre à 17:22 | zanadralambo (#7305)

    Bonjour, dadabe. Permettez-moi de continuer à vous appeler par ce pseudo affectueux qui vous va si bien. Si j’ai bien compris, même si vous ne vous manifestez pas, vous nous suivez. En tout cas, bienvenue, tonga soa comme le dit cette chère Elena (elle ne m’aime pas trop, tant pis)…Dommage que vous ne nous livriez plus ce bulletin matinal qui me ravissait et me faisait souvent commencer ma journée de bonne humeur. J’imagine le dépit des mauvaises langues qui avaient trop vite espéré votre départ définitif.
    Je suis heureux, mais heureux de vous revoir. Un vazaha qui clame haut et fort son amour pour notre pays, qu’est-ce que ça fait du bien. Ça nous change de certains racistes qui passent leur temps à dénigrer ce peuple qui pourtant leur a ouvert grand les bras. Le rejeton de la noblesse toscane est même allé jusqu’à dire qu’on pue.
    Au plaisir de vous relire.

    • 25 novembre à 19:41 | Voltaire (#10108) répond à zanadralambo

      A Zanadralambo,
      Rapide retour pour mettre un peu mon grain de sel... Je m’amuse.
      Bon, appelez-moi Dadabe si cela vous fait plaisir. Voltaire n’est qu’un pseudo de circonstance... Cela dit, j’ai noté l’autre jour que, voulant vous reprocher vos convictions royalistes, un forumiste dont j’ai oublié le pseudo semblait totalement ignorer que la plupart des monarchies sont parlementaires (du moins en Europe) et très souvent plus démocratiques que les républiques en bonne et due forme. C’est un républicain (au sens de Jean Jaurès, pas de Trump !!!) qui vous parle. On peut être royaliste et être démocrate. Etonnant, non ?
      Par ailleurs, avouons-le, je n’ai pas suivi très régulièrement les débats (plutôt l’absence de débats) de MT.com. Au cours des derniers mois, autant au Canada qu’à Madagascar (où les connections sont pénibles...), je ne me suis pas connecté une seule fois (mon propre blog culturel, trilingue et essentiellement consacré à la peinture, du quattrocento aux impressionnistes) accapare le temps que je peux consacré au web bien que je ne sois pas le seul à animer ce blog.
      Mais j’ai une arme secrète ! Je ne sais si vous vous en souvenez, mais mon vieil ami diplomate d’Avignon a pris le virus depuis que son coeur lui interdit de longues escapades. En homme habitué à produire des notes de synthèse, il me donc fait quelques résumés une ou deux fois par mois. Cela l’amuse. Mais il ratisse large. Sachant mon intérêt pour Madagascar, il va fouiner un peu partout, bien au-delà de MT.com, et je crois qu’il s’autorise même à adresser des mails à d’anciens collègues du Quay ! Ce qui fait que je suis très bien informé ! Le plus drôle, c’est qu’il n’a jamais mis les pieds à Mada (il a essentiellement travaillé en Asie du sud-Est). En un sens, cela le rend plus objectif et je l’en remercie... Voilà mes petits secrets dévoilés ! Pas grave...
      Bonne soirée et bon dimanche !

    • 25 novembre à 22:49 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,
      Je me permets de vous reprendre : je ne vois pas ce qui vous fait dire que je ne vous aime pas !!! Vous faites partie de ceux que je lis avec plaisir pourtant ! Je ne peux pas faire de déclaration à tous ceux dont les propos me plaisent, ça serait indécent,n’est-ce pas ?!!!
      Peut-être êtes vous resté sur un de nos échanges d’il y a quelques années où vous me reprochiez ma demande d’intervention du modérateur sur des propos d’atavisme premium. Je pense que depuis vous avez compris pourquoi, il sévissait déjà. Mais ça c’était atavisme dit ali in the baba qui nous dessert certainement les frustrations de sa femme.
      Alors ne supposez pas, s’il vous plaît (accord toltèque n°3) vous me prêtez des sentiments que je n’ai pas

  • 25 novembre à 17:33 | zanadralambo (#7305)

    @ Mihaino. L’article du monde que vous citez, il faut surtout le faire lire par Isandra, Rambo, Lysnorine et autres nationalistes obtus qui jurent justement que c’est la période qui a précédé ces 60 ans qui est la cause de notre faillite.

  • 25 novembre à 17:48 | diego (#531)

    Bonjour,

    La crise 2002 a fait entrer la CI et les fonctionnaires des grandes puissances dans le paysage politique malgache. Depuis cette crise, c’est à Paris ou ailleurs, en tout cas pas à Tana, que la stabilité politique et Institutionnelle se discutent.

    La question à poser aux dirigeants et aux autorités politiques et judiciaires du pays, c’est, est-ce qu’ils sont assez adultes et assez responsables et ont surtout envie de s’approprier leurs élections ?

    Alors venir, fanfaronner que Madagascar est prêt à organiser, tout seul, une élection présidentielle n’est pas du tout la vérité.

    La vérité est que le président pense que sa candidature à une chance puisque que le pays n’a plus officiellement des partis politiques en état de mener une campagne électorale. Comme Madagascar n’a plus officiellement des processus électoraux, si c’était le cas on aurait su par la CENI par exemple, il est facile pour le régime de bomber la poitrine et avoir le nez en l’air.

    Pour le régime au pouvoir, l’élection présidentielle en Afrique et Madagascar, jusqu’à preuve du contraire, est son élection, elle l’a pensé, l’organise selon ses priorités, c’est à dire tout faire pour mobiliser et s’approprier tous les appareils de l’État et s’arroser la victoire et ensuite crier dans les capitales occidentales la légitimité de l’élection et la democratie à Madagascar.

    Une stratégie qui va tenir à court terme. Peu intéressant et pas très intelligent à moyen et certainement pas sur le long terme.

    On gouverne à court et à moyen terme, on dirige une Nation, penser à son développement, à son avenir sur le long terme.

    L’élection présidentielle et toutes les élections devraient être incontestables si les élus et les autorités malgaches voulaient sincèrement arriver à obtenir la légitimité des urnes et obtenir la confiance des chancelleries internationales et des Bailleurs des Fonds.

    L’EU va investir plus de 40 milliards de dollar en Afrique, j’espère quand même que cette somme ne va pas passer sous le nez de Madagascar. Madagascar et l’Afrique ont hérité le système politique européen et l’État, les Institutions et l’Administration occidentaux. En principe les choses peuvent aller très vite. La Chine, l’Inde et le Japon, laissons les avec leurs problèmes colossaux, interne, corruption, instabilité politique et militaire et la pollution et bientôt la crise du logement, de l’eau potable et des déchets et des eaux usées.

    L’Afrique et Madagascar ont déjà suffisamment leurs problèmes internes pour servir des vassaux de l’Asie, après avoir été ceux de l’Europe dont la situation tend aujourd’hui vers une amélioration et normalisation avec des multiples coopérations dans presque tous les domaines, surtout l’Énergie, la Santé et les Infrastructures.

    Bref l’avenir de l’Afrique et de Madagascar se trouve bien en Europe, le contraire nous aurait indiqué que les jeunes africains allaient mourir en mer de Chine et les élites africaines et Malgaches auraient envoyées faire des grandes études, de Droit et de Medecine par exemple, en Asie, en Chine, leurs progénitures.

    • 26 novembre à 18:48 | vatomena (#8391) répond à diego

      La jeunesse africaine comme la jeunesse française a été éduquée dans la détestation de l’ère coloniale . Le procés est interminable .Il rebondit à chaque génération nouvelle. Des débateurs éminents touchent à l’apoplexie quand le sujet est sur la table . Avec quel effet ? On peut s’interroger sur l’actualité quand on voit toute une jeunesse africaine ou orientale qui risque sa vie pour s’infilter au pays des bourreaux de leurs pères . Ont ils compris quelque chose de ce que leurs pères leur avaient rapporté ? Il est meme dit que dans les villages africains on cotise pour expédier les grands frères en France ou ailleurs en Europe . Peut on dire ,peut on croire que le vieux pays colonial fait recette avec tous ces miséreux qui débarquent.

  • 25 novembre à 17:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Quelle stabilité le PRM veut-il encore insunier avec le kapoaka du riz blanc qui passe de 300Ar à son investiture à 700Ar actuellement ?
    Ailleurs, on parle de la révolte du pain mais chez nous ce sera le riz.

  • 25 novembre à 18:21 | zanadralambo (#7305)

    @ Isandra. Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, ce n’est pas parce que vous en êtes une qu’il faut généraliser. Vous n’êtes pas à Mada, point barre ! Vous n’avez pas honte devant les administrateurs de MT qui voient votre adresse IP ? Pour quelqu’un qui n’habite pas en France, vous en connaissez bien les rouages. Le RSA, la sécu…les habitudes des cantines scolaires….Bien sûr, vous avez vu à la télé. Mais quelle télé, vous ne citez jamais d’émission gasy, comme par hasard, vous êtes scotchée sur des chaînes françaises. A rien foutre de la journée, à glander devant son écran et à se goinfrer, il n’y a rien d’autre à faire, je conçois. Au fait, votre famille à Mada, elle exploite combien de petites mains à la maison ? Rien qu’à vous lire, je devine que vous les faites trimer de 5 h à 23 h, jours fériés compris.
    Les nouveaux riches comme votre famille doivent leur réussite aux trafics, au vol et autres sal…, les scrupules, vous n’en avez jamais eu, ce n’est pas maintenant que vous en aurez. Transmettez mon coup de pied au c..à votre grand ami atavique. Entre ord…, on doit bien s’entendre, y a qu’à voir vos échanges énamourés. Paolo aussi vous trouve à son goût, parait….

    • 25 novembre à 18:44 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zanadralambo,..

      Combien pourcent de gens ayant de box ( canal , blue line, parabole, etc) regardent ils tous les temps les chaines nationales...?

      Ce que j’ai remarqué, la plupart regardent plus les chaînes étrangères ques les chaînes nationales,...Pour certaines les chaînes nationales ne servent que pour les infos nationales,...fautes de documentaires intéressants,...

    • 25 novembre à 19:09 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zanadralambo.

      Un cousin d’Andafy a reconnu que certains gasy ici sont au courant plus ce qui se passent en France que lui,. Par contre, il est au courant plus que mon frère qui habite à Itaosy ce qui se passe à Tana ville.

      Quant aux succès de mon père, nous avons la conscience tranquille, ce sont les fruits de son travail dur. Ses sociétés dont une zone Franche emploient actuellement aux alentours de 150 personnes avec Isandra.

    • 25 novembre à 19:28 | Voltaire (#10108) répond à zanadralambo

      A la grosse Malgache jalouse

      C’est curieux, mais il suffit qu’on mette en doute la réalité de sa présence à Mada, pour que la grosse vieille mémère illuminée frise le court-circuit et multiplie les fausses preuves pour justifier de son domicile (un numéro de téléphone suffirait). Mais, pour dire vrai, Zanadralambo s’amuse à vous taquiner. Car sachez, ma grosse vieille hallucinée (à cause du soleil qui s’est arrêté trop longtemps, etc, etc...) que tout le monde se contrefiche de savoir où vous vivez !
      A Mada, scotchée devant votre ordinateur 24h sur 24 chez papounet qui a bien escroqué son monde pour vous offrir une petite rente, vous n’êtes pas grand-chose. Même les jours de ’’révolution" Fanta orange vous ne trouviez rien de mieux à faire que de chanter un cantique (c’est vous qui l’avez dit !). Ouahhh ! Des révolutionnaires comme ça on en trouve plein à Lourdes et à genoux (!). Bref, ça décoiffe grave, comme le dirait l’un de mes petits-fils malgaches !
      En France, planquée dans une HLM de Seine-Saint-Denis ou un petit deux-pièces des quartiers Nord de Marseille, vous êtes encore moins (surtout que vous n’avez pas droit au RSA). Passons sur le ’’délit de faciès’’ que je réprouve. Mais la khonnerie, Isandra, la khonnerie !!! Impardonnable en terre civilisée.
      A part ça, on gagne au moins un petit Smic, comme Rambo, avec 150 salariés payés au lance-pierre, non ? Des salariés heureux de savoir que la vieille fille du patron (vieille-fille a plusieurs sens, n’est-ce-pas...) est une feignasse confite en bigoterie et profondément handicapée (y’a tout de même une justice en ce bas monde). Et les impôts, on n’oublie pas de les payer, n’est-ce pas ? Bon dimanche.

    • 25 novembre à 19:34 | Voltaire (#10108) répond à zanadralambo

      J’oubliais...

      Au fait, c’est vivable, ça, d’avoir un frère qui ne sait rien et un cousin qui lui ressemble. C’est un virus familial qui vous a touchés, ou quoi ?
      Par ailleurs, ce qu’il y a de drôle (je n’ai pas dit spirituel, non. Drôle, comme peut l’être un vieux clown triste), ce qu’il y a de drôle, donc, chez Isandra c’est son sens de la mesure : tout dans la nuance et la délicatesse. Ainsi, ’’LES’’ Catalans envient les Malgaches !!! Bravo, c’est l’ânerie d’or du week-end !
      La sentencieuse du forum (qui en a peut-être deux comme le sous-entend avec finesse Kartell, mais là aussi on s’en contrefiche un peu) peut-elle comprendre que les Catalans ne savent même pas où se trouve Madagascar ? Moins d’un quart d’entre-eux sont pour leur indépendance vis-à-vis de l’Espagne et ceux-là, croyez-le, ne représentent pas la crème de la Catalogne. Le seul point commun : la couardise de Carles Puigdemont, vite réfugié en Belgique, qui m’a irrésistiblement fait penser à celle de l’ex-DJ, l’idole des vieilles oranges, vite réfugié en France. Pas de quoi pavoiser...

  • 25 novembre à 18:23 | Isandra (#7070)

    La stabilité et la confiance

    Pas de chance, Madagascar a connu deux periodes dures, dont les séquelles y sont souvent l’origines de l’instabilité et la manque de confiance :

    - La colonisation, pendant laquelle les Malagasy étaient traités de sous hommes privés de tous les droits citoyens, imprégnés de la division, de l’individualisme, de l’avidité et que la plupart des élites étaient enfermés ou massacrés.

    - Le socialisme, pendant laquelle presque tous les fléaux( les corruptions, le népotisme, le favoritisme, les insécurités, etc ) commençaient à s’amplifIer, la plupart des Malagasy s’appauvrissaient, étaient privés des certains droits et libertés et du développement, et que quelques élites ont été contraintes de s’exiler à l’extérieurs.

    • 25 novembre à 19:58 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Dois je vous rappeler ,dame Isandra , que la notion de citoyenneté n’existait pas du tout à Madagascar avant l’arrivée de Gallieni. Il y avait la prétendue noblesse ,les Hova et les esclaves innombrables . C’est aupres des vazaha que les« élites »ont appris ce que citoyen voulait dire .Les premiers évolués sortis des grandes écoles révaient d’une citoyenneté française . Peu étaient admis à cet honneur . Autour de 8 000 peut etre . Les Raseta ,Ravohangy ,Rabemananjara ,ils en revaient aussi de cette citoyenneté . Ayant été recalés ,ils ont choisi la voie nationaliste .

  • 25 novembre à 18:36 | ratiarivelo (#131)

    Voadona any @ny TSINAY-MAINTINAO indray angaha hianao Rtoa-Be ISANDRA n’Ikalamavony, dia mitady PORTE de SORTIE ???? aza mampiome Rtoa-Be o ?? sans rancune RAFOTSY a !!Mazava !! Marina jiaby IREO volagny ny namana :ZANADRALAMBO (avaradrano**)Samy tsara

  • 25 novembre à 18:40 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra

    25 novembre à 17:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Sabrina,...

    La grande réalisation commence toujours par le rêve.

    « Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ?" Dixit Georges Bernard Shaw.

    Nous sommes dans cette deuxième catégorie,...

    Certains Andafy lâches souhaitent même que Madagascar soit sous tutelle, sans se rendre compte que combien les catalans nous envient. De toutes façons, on ne peut pas compter sur eux pour développer ce pays, ils ont déjà adopté un nouveau pays, de ce fait, il ne leur importe peu si ce pays se développe ou pas, car pour eux, ce n’est qu’une cimetière quand le moment est venu.

    C’est qui est pathétique dans leur comportement, ils manifestent sans rendre compte leur complexe vis à vis et leur jalousie envers les gens qui restent au pays et s’en sortent bien,...ne cherchent pas de tany malemy hanorenam-pangady,...certains mêmes mieux lotis qu’eux,...
    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Isandra ;
    A lire ton Post, manifestement on se rend compte à quel point tu es remplie de Jalousies.
    Et pour te le prouver, je reprends tes dires . Tu dis que les Andafy sont complexés, et Jalousent ceux qui sont restés au Pays.
    Mon Dieu, mais quelle Maladresse. Car ce que tu attribues à ceux qui sont à Andafy, n’est personne d’autre que Toi.
    Si les Andafy vous Jalousent tant que ça, ils ne vous demande pas de l’argent, même pas 1 Ariary. Mais vous par contre à chaque demande rien n’est inférieur au Million Euros, et d’un.

    Et de deux. Leur complexe. De quel complexe parles-tu ????
    * De la misère dans laquelle les Andafy vivent ???
    * Des tas d’ordures qui encercle leurs Maisons ????
    *D’un Président et des Ministres qui se servent dans la caisse de l’ Etat pour s’enrichir ???
    * Des Députés qui veulent à tout prix un 4x4 plus pour le confort de leur Famille que de la
    nécessité du Travail.????
    *Des dirigeants qui vendent leur propre Pays en déshéritant son Peuple ????
    Si le Pays est arrivé au niveau si bas où elle se trouve, c’est la faute des Andafy.
    Mais à quand, vous qui êtes à Madagascar, seriez-vous conscient du mal que vous faites à ce beau pays, je m’adresse particulièrement à des personnes de ton espèce,car ici sur le forum il en traine un certain nombre.

    Tu es tellement aigrie de Jalousies, que tes haines te sortent par tous les trous de ton corps.
    En réalité, les Andafy, n’ont aucun complexe, ni de Jalousie envers Madagascar. Par contre la chose qui te fait honte et qui te mine, que tu ne pourras jamais avouer, c’est que Les Andafy Ont pitié de leur Pays, les Andafy ont pitié du Peuple Malgache.

    Et pendant ce temps là d’autres comme toi, se prostituent par tous les Moyens pour ruiner le Pays et tuer le Peuple.
    Que Dieu et vos Ancêtres vous maudissent à jamais autant que vous êtes.

    • 25 novembre à 19:24 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,..

      Petite précision, j’ai écrit que « les Andafy sont complexés, et Jalousent ceux qui sont restés au Pays et s’en sortent bien.

      Pourquoi ? Parce que cette catégorie de gasy n’ont pas besoin de faire 15m km pour chercher tany malemy hanorenam-pangady comme eux pour réussir. En plus de ça, ces gasy sont plus respectueux ici que les Andafy dont la plupart doivent faire le bling bling pour se faire remarquer quand ils arrivent ici.

    • 25 novembre à 19:34 | Belakana (#7721) répond à FINENGO

      Miarahaba anao Finengo,

      Ianao no hivaky loha hamaly an’io ramatoa io. Havelao izy hirediredy.

      Bon weekend et salutations à Zanadralambo

  • 25 novembre à 18:42 | ratiarivelo (#131)

    Aza hahodina ny RESAKA Rtoa-Be ISANDRA O ?? ny argument-nao : efa lany andro !!ok ! Aza miala BILA nama a ?? Tsy misy hafa @ny RAMBOn-tsalaka mitady PORTE de SORTIE fahatany :: dia lasa resakin’y MPANGETOTRA AN-TSENA lava izao ! Tsara !!

  • 25 novembre à 19:44 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra

    Mais tu es Malade de la tête vieille fille.
    Comment oses-tu dire une si Grosse c.onnerie.
    C’est l’aumône qui se fout de la Charité....Non ???????
    Sans pour autant que je rabaisse les Malgaches.
    Mais il faudra bien que tu te mets dans la tête qu’ici un Smicard peut se permettre d’aller Passer 15 jours de vacances voir 1 mois à Madagascar, et sans voler qui que se soit.
    Que le Député Gasy ne peut pas se permettre honnêtement de venir en France passer une semaine.
    Ta frustration est tellement grande, que tu divagues.
    Fumes un peu de Rongony peut-être que ça t’apaisera un peu.

    • 25 novembre à 21:58 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Oui, dadabe, je confirme. On peut être monarchiste et démocrate. Les 2 ne sont pas antinomiques.
      Le dernier paragraphe de votre billet doux à isandra est une réussite « …Des salariés heureux de savoir que la vieille fille du patron (vieille-fille a plusieurs sens, n’est-ce-pas...) est une feignasse confite en bigoterie et profondément handicapée (y’a tout de même une justice en ce bas monde...), j’adore. Et je suis sûr que vous avez raison, la famille esclavagiste d’Isandra ne paie pas ses impôts. J’en mzttrai ma main au feu.
      Bonne soirée à vous aussi, une petite pensée pour l’ami Belakana et pour Tsimahafotsy (même s’il n’est pas présent physiquement, je sais qu’il nous suit). Lui aussi, il déserte ce forum à cause des rageux que j’ai cités ce matin. Et ce cher Finengo.

  • 26 novembre à 15:59 | tsimahafotsy (#6734)

    Bonjour à tous !
    Les débats en dessous de la ceinture et les âneries débitées à longueur de journée par les trolls m’ont refroidi de venir sur MT.
    Mais quand il m’arrive de réfléchir un peu, je refuse de me complaire dans l’indifférence.
    Je refuse d’entrer dans le jeu de l’antagonisme merina-côtier, ex-colons et ex-colonisés des guignols Isandra et A.P.
    Je refuse la haine et le rejet de notre histoire et de notre culture qu’essaient de nous imposer les bâtards créationnistes descendants des Andriana et le rejeton par l’escalier de service de la noblesse celte-toscano-lombard.
    Je me dis donc qu’au lieu de se replier sur soi, toute personne disposant d’une tribune et n’étant pas atteinte du cancer foza a le devoir et l’obligation de s’exprimer pour faire avancer le schmilblick.
    C’est donc dans ce cadre que je me permets de partager un article que j’ai piqué dans L’Express et écrit par Jacques Attali.
    C’est aussi dans l’espérance que les forumistes de qualité reviennent à l’exemple de Voltaire, que je salue amicalement, pour qu’on puisse vraiment débattre des enjeux à Madagascar.
    Une piste de réflexion pour une possible sortie de l’abîme.
    / Le livre libère.
    /Je ne connais guère de plaisirs plus grands que celui de découvrir un nouvel auteur, une nouvelle pensée, un nouveau texte. Et, plus encore, de faire partager ses découvertes à d’autres. Prêter, offrir, conseiller un livre, en discuter après... quelle joie !
    / Et aujourd’hui, plus que jamais, lire, faire lire sont des enjeux majeurs dans nos civilisations de l’impatience et de l’image impatiente.
    / Depuis près de 3000 ans, la pensée fait avancer le monde et se transmet par les livres...
    / Ce sont les livres qui forment le cadre de la réflexion, de la pensée active, créative, critique. Pas de réflexion, d’innovation, de progrès sans livre...
    / Aujourd’hui, savoir lire reste la clef du pouvoir. Donner à lire reste la clef de l’influence. La lecture est une arme donnée par les adultes aux nouvelles générations sans craindre qu’elles s’émancipent de leurs aînés...
    / Dans les plus avancées des civilisations anciennes, l’ Obligation de Savoir Lire et Ecrire était inscrite au cœur du devoir familiale et du DEVOIR d’ETAT.
    / C’est en particulier cette obligation qui a structuré, depuis 2000 ans l’identité juive et qui a permis la survie de ce peuple, malgré sa dispersion.
    / C’est aussi cette obligation qui a façonné, depuis la même époque, la société impériale chinoise et y a fait régner une méritocratie d’où sont sortis d’immenses penseurs./ Jacques Attali.

    Nous Malagasy, nous faisons les singes savants, tout le temps en allant chercher, plagier, copier, imiter, mendier ailleurs des solutions à nos maux.
    Le socialisme ratsirakien-nord-coréen, le modéle anglo-saxon du développement économique et social à la sauce HVM et Banque mondiale, ont fait et font le bonheur de quelques milliers de personnes et le malheur de 22 millions de Malagasy que les églises et le pouvoir politique confinent exprès dans l’ignorance.
    Eve a été conçue à partir d’une côtelette masculine, le nucléaire et Dieu sont la solution à nos problèmes et si les bailleurs nous prêtent 95 milliards, nous sommes sauvés ! lol !
    Bref, à Madagascar, la lecture n’est pas un enjeu. C’est voulu.
    Un peuple qui ne lit pas n’a pas de grille d’analyse de son enfermement, et çà arrange très bien le pouvoir.

    • 26 novembre à 17:25 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, Tsimahafotsy. En effet, il ne faut pas laisser ces nazillons déverser librement leur haine, il faut les combattre. J’exhorte tous ceux qui refusent l’intolérance et qui ont déserté MT à cause des outrances de quelques fous furieux à revenir et à démonter avec les arguments qui siéent les inepties qu’ils déversent quotidiennement.
      Les extraits de l’article de Jacques Attali que vous avez cités sonnent tellement juste dans cette atmosphère d’ignorance et de crasse inculte que ces nazillons entretiennent…y comprendront-ils seulement quelque chose ?

    • 26 novembre à 17:29 | punchline (#9673) répond à tsimahafotsy

      hey gros, arrêtes d’insulter les malgaches, les malgaches sont un peuple comme les autres, il y a de super comme moi, il y a de mauvais comme toi,
      bref ils ne sont pas tous mauvais les malgaches,
      la loi de nombre, fait que, c’est qui est vrai individuellement, n’est pas forcement vrai collectivement

      en France comme aux etas-unis, il y a des illetrés, il a des beaufs, il y a des gros loubard, cela est aussi valable pour Madagascar

      la seule différence, chez les occidentaux , le système opprime légèrement, mais à Madagascar, l’oppression est forte

      plus tu es loin du centre où le système prends sa décision, moins le système s’occupe de toi

      ex : regardez la banque centrale européenne est à Berlin , résultat : l’Allemagne est plus développé que la France

    • 26 novembre à 19:46 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Bonjour Zanadralambo,
      Je disais donc que la lecture, ( CULTURE ) n’est pas un enjeu à Madagascar.
      Un peuple confiné dans l’inculture et l’ignorance à cause de la misère fait bien l’affaire des mafieux au pouvoir.
      La culture est le meilleur moyen pour combattre l’injustice et la misère.
      Le chef des jeunesses hitlériennes Baldur von Schirach avait dit ; « quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver » Et les nazis ont joint le geste à la parole en organisant des bûchers de livres et en déportant les intellectuels dans des camps de concentration.
      A Mada, Ratsiraka avant et le HVM aujourd’hui, envoient les journalistes et les intellos en prison pour des motifs les plus fallacieux et se moquent des revendications du SECES.
      Et dans le même genre, les trolls sortent l’artillerie des invectives grossières, quand on parle de culture, faute de pouvoir sortir le revolver.
      Nous avons sur ce forum des trolls comme le « mince » punchline qui disserte savamment sur le fédéralisme, la révolution politique et anthropologique, sur l’endroit où va siéger la banque européenne, etc...
      « Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément » Boileau.
      Quand je lis les galimatias de punchline, je crains fort qu’il ait lui-même compris ce qu’il veut dire !
      C’est pas « gros » çà ?

    • 26 novembre à 22:52 | vatomena (#8391) répond à tsimahafotsy

      Les nazis ne cachaient pas leur jeu : c’est sur les places publiques qu’on brulait les ouvrages subversifs .Aujourd’hui les autorités sont plus subtiles. La censure se fait par les tribunaux.La 17 ème chambre correctionnelle à Paris fait office de grand censeur . Le législateur a inventé le délit de révisionisme ,d’incitation à la haine,d’islamophobie ,de racisme ,de risque de troubles à l’ordre publique ..que sais je encore .Le juge en place distribue de lourdes amendes pour ruiner définitivement les publications génantes . Des consignes sont données. : les journaux ,les publications d’opposition ne sont. pas mis en devanture .Il faut les demander au kiosqueur . Les média font le silence sur les ouvrages des frondeurs .Les attaques contre la liberté d’expression sont ainsi inaperçues . Il y a aussi la suppression des aides de l’état aux journaux qui s’égareraient hors de la juste pensée.la menace de retirer les ressources de la publicité . Alors ,tous les chefs de rédaction veillent à rester au bon diapason .

  • 26 novembre à 17:27 | zanadralambo (#7305)

    @ Elena. Bonjour, Elena. Effectivement, je suis resté sur l’impression qui a suivi le malentendu d’il y a 2 ou 3 ans. Je suis ravi de savoir que vous m’appréciez un peu. Et c’est réciproque.

    @ punching ball. Si t’as pas compris que c’est pour rappeler à l’ordre ces trolls, qu’il faut le faire parce qu’il y en a marre de leurs âneries quotidiennes, alors t’as rien compris. T’es trop obsédé par tes fantasmes sécessionnistes pour comprendre grand-chose, du reste. Fédéralisme, fédéralisme, c’est tout ce que tu sais ânonner, what else ? La cour de récré, c’est toi qui l’animes avec tes vociférations puériles

    Amitiés à Kozobe, à Belakana que j’ai plaisir à retrouver et à Finengo. Bonne fin de semaine à tous…sauf à quelques uns…

    • 26 novembre à 20:53 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @Tsimahafotsy. Je plussoie, je plussoie. Votre sortie est magnifique, votre humour féroce est trop subtil pour que le gros y comprenne quoi que ce soit. Je suis fier d’être votre ami.

  • 26 novembre à 17:59 | FINENGO (#7901)

    @ punchline (#9673)

    Je Cite :
    ex : regardez la banque centrale européenne est à Berlin , résultat : l’Allemagne est plus développé que la France

    Voilà l’exemple de l’ignare, celui qui ne voit pas plus loin que son bout de nez.
    De quelles Grandes Ecoles tu sors toi..???

    • 26 novembre à 18:43 | punchline (#9673) répond à FINENGO

      hey gros, le choix de l’endroit où va siéger la banque européenne faisait l’objet d’ âpres discussion entre la France et l’Allemagne, finalement ils ont trouvé un accord tacite (non officiel) qui stipule que :

      - la direction de FMI (straus -khan, Lagarde, Camdessus, ...) revienne à la France
      - le siège de la banque centrale européenne à l’ Allemagne (à Frankfurt am Main, mais pas à BERLIN je rectifie...)

      cela dit, le fait que , l’ EBA va siéger à Paris pour cause de BREXIT, changerait un tout petit peu la donne , mais pas grandement, et j’en suis content pour la France

      quant à la responsabilité de la communauté internationale sur la situation malgache en particulier, et l’Afrique en general s’explique en un mot :

      L’ONU gère tout , or cette institution est la plus antidémocratique qui existait depuis, 5 pays possède le droit de veto sur 193 pays, si on veut le bien de tout le monde, donner le droit de vote à tous les 193 nations

  • 26 novembre à 18:13 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le président a beau insisté que son pays peut et va organiser des élections, mais ce n’est absolument pas la question et et la première personne à convaincre n’est autre que lui-même. Croit-il seulement à ce qu’il avance ?

    Quand on avance que le pays peut et va organiser des élections, ce pays doit absolument rencontrer plusieurs critères, juridiques, matériaux, financiers, et des listes électorales à jour.

    Il est faut de dire, il faut, en élection, il faut se demander, est-ce que le pays peut ? Mr R. Hery et son gouvernement, comme tout locateur d’Iavoloha et équipe responsable, mandater à gérer légitimement les affaires du pays durant leurs mandats, sont les premiers responsables en fait, non seulement de la stabilité politique, mais aussi et surtout de la légitimité de toutes décisions qui engagent et engageront l’avenir du pays.

    Une élection présidentielle et des élections législatives et communales définissent l’indépendance et la souveraineté. Ce sont des affirmations donc qu’un pays, à travers ces élections, clame et affirme haut et fort sa souveraineté.

    Cela signifie exactement que les élections ne sont pas des affaires d’un ou des partis politiques ou des divers clans politiques et des groupes ethniques, comme on peut constater à travers le monde aujourd’hui, mais c’est bien une affaire Nationale et uniquement Nationale.

    C’est la Nation qu’il faut préparer, convaincre et assurer et rassurer que le pays est bien prêt à élire les gens qui vont devoir exercer les pouvoirs pour le quinquennat à venir.

    Le président n’a pas besoin d’un seul conseiller pour arriver à ce genre de conclusion, qui est, je suis convaincu, bien à la portée de toutes et tous citoyens, ordinaires, ou éduqués qui savent qu’il faut de l’oxygène, par exemple, pour que la vie soit possible.....il faut perpétuellement oxygéner la vie politique.....

    • 26 novembre à 18:54 | punchline (#9673) répond à diego

      @ diego, à Madagascar , il faut une révolution politique et anthropologique énorme, en un mot il faut renverser complètement la table

      - alors, avant de faire une élection, il faut retirer le droit d’être éligible à certains, le droit de vote à d’autres, et circonscrire la compétence universelle ou nationale de certains élus par rapport à certaines institutions territoriales .

      je lance un défis à toute constitutionnaliste déclaré ou réelle pour en débattre, qu’en pensez vous Mme RABENARIVO, ou Mr RAKOTOARISOA, et pourquoi pas Mr DIEGO, si tu en es un ?

  • 26 novembre à 18:28 | Isandra (#7070)

    Le groupe des altiers est réanimé après le retour de Narcisse qui est fidèl à lui-même, généreux des accolades entre eux,.et des coups de Kalks pour ceux qui ne sont pas membres de leur groupe, la règle de fraterie oblige,...

    La semaine qui arrive s’annonce intéressante,...parce que le face à face entre Narcisse et Lucky lucke sera sans pitié....

    • 26 novembre à 19:09 | punchline (#9673) répond à Isandra

      les porte-fligues (tsimaha, zanadral, finengo, etc...) du tonton flinguer Narcisse, le DADABE sont des vrais sicarios style cuidad juarez ,

      mais cela dit, je suis d’accord avec toi ISANDRA , faisons confiance à Lucky luke, l’homme qui tire plus vite que son ombre, d’autant plus qu’une alliance de circonstance avec ali baba et ses 7 voleurs (vatomena , che, rambo ...) n’est pas à exclure

      en attendant, tout le monde retient son souffle.....

  • 26 novembre à 20:26 | FINENGO (#7901)

    @ punchline (#9673)

    26 novembre à 18:43 | punchline (#9673) répond à FINENGO ^

    hey gros, le choix de l’endroit où va siéger la banque européenne faisait l’objet d’ âpres discussion entre la France et l’Allemagne, finalement ils ont trouvé un accord tacite (non officiel) qui stipule que :

    - la direction de FMI (straus -khan, Lagarde, Camdessus, ...) revienne à la France
    - le siège de la banque centrale européenne à l’ Allemagne (à Frankfurt am Main, mais pas à BERLIN je rectifie...)

    cela dit, le fait que , l’ EBA va siéger à Paris pour cause de BREXIT, changerait un tout petit peu la donne , mais pas grandement, et j’en suis content pour la France

    quant à la responsabilité de la communauté internationale sur la situation malgache en particulier, et l’Afrique en general s’explique en un mot :

    L’ONU gère tout , or cette institution est la plus antidémocratique qui existait depuis, 5 pays possède le droit de veto sur 193 pays, si on veut le bien de tout le monde, donner le droit de vote à tous les 193 nations
    ...............................

    Mr POUKLINE
    Par quel billet détenez-vous, vos infos.
    Car c’est plus de l’intox que de l’info.
    Tu es à l’image de tes Gouvernants. Un Aboyeur au clair de lune.

  • 27 novembre à 00:23 | diego (#531)

    Punchline,

    En principe, il y aurait rien à débattre dans une élection si les lois étaient bien observées. Si les processus, les dates et les financements étaient connus, et étaient voté comme des lois, il n’y aurait nullement besoin des discussions.

    Mais parlons !

    Je suis contre la révolution. Une révolution veut dire que tout a été épuisé, pense-t-on, ce qui est faux, et le peuple était toujours le perdant dans l’affaire. Sans oublier que la révolution tue, et plus grave, elle prépare le terrain politique à la mis en place d’un système dictatorial. Bien à l’opposer de l’aspiration du peuple en fait. C’est mon avis sur le sujet.

    Maintenant, en ce qui concerne les élections, il ne faut pas inventer, il suffit d’obsever le droit, autrement dit les lois en vigueur et rien que les lois. Si le pouvoir voulait changer quelque chose, il a le droit et c’est légitime, qu’il le fasse mais en respectant la Constitution du pays et certainement pas à quelques mois des élections....et comme le pouvoir est bien élevé, qu’il en avertisse les opposants.....

    Vous enlevez alors, cela va de soi, les discussions sans fin et idiotes sur les candidatures. Toutes et tous candidats doivent respecter les lois, point !

    Maintenant, les politiciens, les responsables politiques, les candidats et candidates et le peuple malgache connaissent le système politique, les types d’élections et la durée respective des mandats dans leur pays.

    Si les autorités judiciaires et politiques, les élus, les politiciens, les opposants et les dirigeants arrivaient à observer les lois en mettant en place des processus électoraux, en respectant ces processus durant la campagne et pendant et après le scrutin, le peuple serait satisfait de ses choix.

    Le Peuple pourrait se tromper, mais il est souverain comme on dit. Pour les gens qui n’en sont pas contents, ils attendent aux prochaines élections.

    Pour être candidat, on n’a pas besoin de diplôme, il faut être en phase avec les lois. Les électrices et les électeurs choisissent. Et les élus sont légitimes....bref, il faut arriver à faire respirer la vie politique en respectant scrupuleusement le droit dans le pays.

    Au choix.

    Le pays a commencé à goûter à cette respiration, qui ressemblait fort bien à la démocratie entre Ratsiraka-Zafy-Ratsiraka en 92-97-2001....à l’opposer, Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery ont proposé au pays, 2002-2009 et 2013, des choix bizarres, certainement pas ceux de la majorité des Malgaches et les preuves politiques et économiques s’accumulent, venant surtout des Institutions internationales, quant à l’diotie et la dangerosité de ces choix.

    • 27 novembre à 01:56 | KARIBO (#7602) répond à diego

      Diego /punchline meme konbas .

  • 27 novembre à 08:35 | diego (#531)

    Bonjour KARIBO,

    Je ne suis pas politicien ou candidat à quelque chose chez vous qui pourrez vous permettre de me parler de combats.

    Votre pays baigne dans la pauvreté, qui semble par ailleurs amuser et arranger beaucoup des gens.

    Respectez votre Droit, vos lois et combattez la pauvreté, cela doit occuper vos élus et vos dirigeants d’ici 60 ans et plus....

  • 27 novembre à 18:44 | ratiarivelo (#131)

    Aiza « HIANAREO » ry : Saint-Jo****zandry lahy « B.BEKAM*** »ny namana « MATO » miandry ANAREO ny KOSY eto @ny forum i M.T.!!! aza mitsaoka fa henjana ny RESAKA ??? afa-tsy IREO efa lasa : mitahia fa efa lasako-razana ? manantena ny HAMAKY ANANAREO tsy ho ela !!! Samy tsara.

  • 27 novembre à 19:23 | lysnorine (#9752)

    @ Mihaino 25 novembre à 13:06 - « LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES »
    « J’invite tous les participants à ce forum à lire Le Monde du 19 Novembre 2017 . “Madagascar est le seul Pays qui s’appauvrit depuis soixante ans sans avoir connu la guerre »

    « Parution dans Le Monde d’un entretien au sujet du “paradoxe malgache” avec 3 chercheurs de DIAL [Développement, Institutions et Mondialisation, Université Paris-Dauphine] -Mireille Razafindrakoto, François Roubaud et Jean-Michel Wachsberger,
    « L’énigme et le paradoxe : Économie politique de Madagascar »

    Misy lahatsoratra an-gazety nangononay ity avy amin’ny gazety « Afrique Tribune, Volume 1, Numéro 16, Du 9 au 22 juin 1995, gazety mpiseho tany Montreal (Kanada) fa efa maty, mitondra ny lohateny hoe : « LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES »

    Efa tamin’izany fotoana izany, tamin’ny 22 taona lasa no voavaly tsara ny fanontaniana momba ny ANTONY mampahantra an’i Madagasikara sy ny zanatany frantsay fahizay teto Afrika.

    Tsy misy izany « énigme » izany na “zavatra saro-pantarina ” na “misitery” ny mahatonga ny fahantran’i Madagasikara. Misy fanontanian’ilay mpanadina rahateo miaiky an’izany :

    « Les élites locales concourent-elles à cette exception malgache ? »

    Tsy ny jobon’olona amin’ny Malagasy, ny vato nasondrotry ny tany va re, no nanana anjara andraikitra [lehibe !] tamin’izany ?

    (Hofaranana)

    • 27 novembre à 19:37 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Mihaino 25 novembre à 13:06 - « LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES »
      (Tohiny sady farany)
      « LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES »

      Monsieur Édem KODJO, premier ministre du TOGO, EXONÈRE LES ÉLITES AFRICAINES de toute responsabilité dans la ruine indicible de leur pays respectif et la réduction de la masse de leur population à une misère hideuse, honteuse et inhumaine, qui ouvrent la voie à une RECOLONISATION patente et inexorable de l’Afrique en cette fin du deuxième millénaire. Sa réponse négative à la question d’Afrique Tribune (no 14, du 12 au 25 mai 1995) sur la « PART DES ÉLITES AFRICAINES DANS LA FAILLITE DU CONTINENT », illustre le REFUS DE RESPONSABILITÉ DE CES « ÉLITES » qui, par les BONNES GRÂCES DE L’EX-PUISSANCE COLONIALE, SILLONNENT LES AVENUES DU POUVOIR en Afrique depuis les indépendances, (années soixante).

      Contrairement, en effet, à ce que semble suggérer M. Édem Kodjo, les « élites » africaines, c’est-à-dire, selon la définition du Petit Robert, les « personnes qui occupent le premier rang, de par leur formation, leur culture », ont bel et bien « GÉRÉ » leur continent et « PRIS EN MAIN LA DESTINÉE DE LEUR PAYS ». Et les intellectuels et technocrates africains de tout horizon, tant CIVILS que MILITAIRES, ont toujours hanté les hautes sphères étatiques et figuré aux PREMIÈRES LOGES de la vie POLITIQUE, aussi bien qu’ÉCONOMIQUE, COMMERCIALE, MONÉTAIRE OU FINANCIÈRE de leur patrie. Il est donc tout à fait inconsidéré de vouloir faire croire, ne serait-ce qu’un instant, que les dictateurs africains, du Nord au Sud, comme d’Est en Ouest, ont pu confisquer le pouvoir et exercer tout seul leur totalitarisme, sans la participation active, entière et intéressée de ceux-là mêmes qui se qualifient volontiers de « TECHNOCRATES » !

      Ils n’ont pas été non plus absents des organisations internationales ou régionales bien que certains aient dû probablement se trouver un point de chute après, par exemple, la reprise en main directe par les Français d’AIR AFRIQUE ou la banqueroute congénitale de l’AGENCE PANAFRICAINE DE PRESSE, témoignages vivants d’une certaine INAPTITUDE et inconséquence des « ÉLITES » africaines. Un examen approfondi du bilan financier de l’organisation de l’Unité africaine (OUA) depuis sa création révélerait sans aucun doute les mêmes tares déjà bien connues des sociétés étatiques, nationales, publiques ou parapubliques.

      Poser la question de savoir si les motivations de ces « élites » africaines au pouvoir depuis plus d’un tiers de siècle ont été la recherche de la promotion de la majorité de leurs concitoyens, notamment sur le plan de l’ALIMENTATION, de la SANTÉ et de la PRÉVENTION DES MALADIES, de l’ÉDUCATION et de la FORMATION PROIFESSIONNELLE , du SAVOIR TECHNIQUE et TECHNOLOGIQUE, c’est mettre au jour les CAUSES CONTEMPORAINES du destin tragique des peuples d’Afrique. DÉPOUILLÉS lentement mais sûrement de leur CAPACITÉ D’AUTOSUBSITANCE ALIMENTAIRE par une POLITIQUE économique et commerciale AU SERVICE SYSTÉMATIQUE DES INTÉRÊTS DE L’EX-PUISSANCE COLONIALE, appliquée studieusement par leurs « élites », les peuples africains sont devenus les DÉBITEURS auprès d’États étrangers et d’organismes internationaux d’une énorme DETTE PERPÉTUELLE dont ils ignorent à quoi elle a bien pu servir. Ils apparaissent désormais comme des ÉTERNELS ASSISTÉS de la charité internationale, multi- et bilatérale, qui essaient tantôt d’immigrer clandestinement dans les pays riches du Nord, dans l’espoir d’échapper au cachot d’une MISÈRE physique, économique, financière, technique et culturelle OÙ LES ONT PLONGÉS LEURS « ÉLITES » dirigeantes et QUE VIENNENT RENFORCER les POLITIQUES néoclassiques dites d’AJUSTEMENT STRUCTUREL, de PRIVATISATION et de BRADERIE du patrimoine national, de FLEXIBILITÉ des SALAIRES et des TAUX DE CHANGE, et plus généralement, de DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT AFRICAIN pour ACCÉLÉRER SA RECOLONISATION inavouée, inavouable mais indéniable.

      Les « ÉLITES » africaines ont été et restent le FER DE LANCE de cette ÉVOLUTION RÉGRESSIVE. Ce ne sont certainement pas les « NON-ÉLITES » africaines, à savoir, le petit agriculteur, éleveur ou pêcheur, le petit artisan, commerçant ou gargotier, le conducteur de bus, de taxi ou de taxi-brousse, l’instituteur de brousse ou des bidonvilles, les modestes salariés de l’administration du secteur public ou privé, les sans-emploi et sans logis, diplômés ou non, etc., qui ont participé aux processus de DÉCISIONS génératrices des politiques CATASTROPHIQUES mises en œuvre depuis près d’un QUART DE SIÈCLE [en 1995], mais bien les « ÉLITES » BARDÉES DE TITRES ET DE DIPLÔMES PRESTIGIEUX . La faillite du continent africain, c’est, au premier chef, la faillite de ses « élites ».

    • 27 novembre à 21:36 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Misaotra anao Lysnorine manomé fanazavàna fanampiny momba an’ilay « énigme » sy « paradoxe » nataon’ireo mpikaroka nolazaiko . Amiko manokana dia tsara foana ny mamaky sy mampitovy ny hevitra mikasika ny tantarantsika rehetra ary anjaran’ny tsirairay no mandalina ny zavatra fantany !!
      Mirary soa

  • 27 novembre à 20:36 | FINENGO (#7901)

    @ lysnorine (#9752)

    Cela fait un bon moment que je suis vos Post.
    Mais avec vos Copié/Collé sans référence et de vos dires qui le plus souvent biscornus.
    On a, du moins j’ai du mal à vous suivre, pour ne pas dire que vos interventions me semble dérisoires pour un pourcentage dépassant largement la moyenne acceptable.

    • 27 novembre à 21:01 | lysnorine (#9752) répond à FINENGO

      @FINENGO 027 novembre à 20:36 |

      « Mais avec vos Copié/Collé SANS RÉFÉRENCE »

      Mahaiza mamaky teny tsara aloha.

      Misy lahatsoratra an-gazety nangononay ity avy amin’ny gazety « Afrique Tribune, Volume 1, Numéro 16, Du 9 au 22 juin 1995, gazety mpiseho tany Montreal (Kanada) fa efa maty, mitondra ny lohateny hoe : « LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES »

  • 28 novembre à 08:41 | lysnorine (#9752)

    @ Mihaino 27 novembre à 21:36 :
    « mampitovy ny hevitra mikasika ny tantarantsika »

    Mikasika an’i AFRIKA zanatanin’i Frantsa fahizay aloha ilay lahatsoratra, LA FAILLITE DES ÉLITES AFRICAINES, kanefa ao anatiny koa i Madagasikara.

    TSY « TANTARA » fa tena TANTERAKA eto amintsika ANKEHITRINY ilay vinavinany tamin’ny 22 taona lasa hoe :

    « [...] DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT AFRICAIN pour ACCÉLÉRER SA RECOLONISATION inavouée, inavouable mais indéniable. »

    Tsy tambo isaina intsony ny ohatra hitarafana izany eto Madagasikara tao anatin’ny volana sy taona maromaro lasa.

    - Ohatra momba ny « RECOLONISATION » na fiverenan’ ny fanjanahan-tany :

    Ny nanerena ny fitondrana Malagasy ankehitriny HAMPONENINA eto Madagasikara ny hoe SILAMO mpitsoa-ponenana izay tsy inona fa ANGAMBA ireto mpikaraman’adin’ny Amerikanina, mpampihorohoro navondrony ho ISIS na EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant), ka niezaka ny handrondana ny prezidan’i SYRIA, Bashir al-ASSAD hatramin’ny 2011 . Efa madiva ho lavo moa izy ireo ankehitriny koa midodododo manavotra azy ny Amerikanina hitsimbinana ny HAMPIASANA AZY INDRAY amin’ny ho avy, kanefa ny vahoaka eran’i Eôrôpa tsy manaiky ny mbola hidiran’ireo mpitsoa-ponenana ireo any aminy.

    Araka ny nantitranterin’ny prezidà Bashir al-Assad tamina “interview” nataon’ny Televiziônina Amerikanina, “NBC News”, tamin’ny 14 Jolay 2016, https://www.mondialisation.ca/texte-integral-de-lentrevue-accordee-par-le-president-bachar-al-assad-a-la-chaine-americaine-nbc-news/5537139:

    « 2. Mais, à votre avis, combien de temps vous faudra-t-il pour gagner cette guerre ?
    Vous parlez d’une question liée à nombre de facteurs, le facteur le plus important étant : « Combien de temps les SOUTIENS DE CES TERRORISTES vont-ils CONTINUER À LES SOUTENIR, en particulier la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite, avec l’appui de certains PAYS OCCIDENTAUX, y compris les ÉTATS-UNIS ? ». Si ce soutien cessait, cela ne prendrait pas plus de quelques mois. »

    « 20. Les États-Unis n’ont pas la volonté de vaincre les terroristes. Ils veulent les CONTRÔLER et les UTILISER EN TANT QUE CARTE comme ils l’ont fait en AFGHANISTAN. »

    « 25. l’EIIL a été mis en place en Irak dès 2006 alors que les États-Unis y étaient, non la Syrie. Il s’est développé SOUS LE CONTRÔLE DES AUTORITÉS AMÉRICAINES qui n’ont rien fait pour le combattre à l’époque. Pourquoi le combattraient-elles maintenant ? D’ailleurs, elles ne le combattent toujours pas. Il a prospéré sous le regard des avions américains, lesquels auraient pu le voir exploiter les champs pétroliers puis acheminer le pétrole vers la Turquie. Ils n’ont même pas essayé d’attaquer un seul convoi de l’EIIL. »

    Ohatra momba ny « DÉSAGRÉGATION DE L’ÉTAT » na ny FANATRESAHANA ny Fanjakana eto Madagasikara :

    « Energie électrique : Vente directe d’électricité par les opérateurs privés »
    Midi Madagasikara 27 novembre 2017, http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2017/11/27/energie-electrique-vente-directe-delectricite-par-les-operateurs-prives/

    « Les projets de loi N°26 /2017 et N°27 /2017 du 27 Septembre 2017 portant respectivement « Code de l’électricité » et « Fonds National de l’Énergie Durable ...

    « les opérateurs pourront dorénavant vendre directement de l’énergie auprès des usagers, MÊME S’ILS N’EN SONT PAS LES PRODUCTEURS

    « “Cette nouvelle loi vise à donner des opportunités d’affaires et FAVORISER la création de richesses pour les OPÉRATEURS. Il est maintenant possible que des opérateurs puissent ACHETER DE L’ÉNERGIE AUPRÈS DES FOURNISSEURS ET DE LA REVENDRE PAR LA SUITE aux consommateurs” » a annoncé le ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison.

    « Quant aux procédures de demandes de licence pour un projet d’ÉLECTRIFICATION RURALE ou de TRANSPORT D’ÉNERGIE ou encore de VENTE DIRECTE, ce sera facilité puisque les DEMANDES émanant des promoteurs NE PASSERONT PLUS pour validation AUX CONSEILS DES MINISTRES ET DU GOUVERNEMENT MAIS seront examinés par l’OFFICE DE RÉGULATION DE L’ÉLECTRICITÉ avant d’être validés par le Ministre de tutelle.

    « Le Fonds National de l’Electricité...ne sera plus géré par le Trésor public. Une entité INDÉPENDANTE (!!) dotée d’un Conseil d’administration et d’un exécutif sera mise en place pour GÉRER l’utilisation du fonds.
    (Hofaranana)

    • 28 novembre à 08:51 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      (Tohiny sady farany)
      @ Mihaino 27 novembre à 21:36
      TSY « TANTARA » fa tena TANTERAKA ...

      Ohatra farany, ny ZES endriky ny FANJANAHANA VAOVAO :

      « Depiote Ratsivalaka Michelle Notoheriko ny fandaniana ny volavolan-dalàn’ny Z.E.S »
      23/11/2017, http://tiatanindrazana.com/politique/empty_$-2017-11-23-28545.php

      « Depiote niisa 40 tamin’ny 151 izahay no nivory.....IZAHO IRERY no nitsipaka azy io satria heveriko fa fanomezana lakile an’ireo vahiny hitoetra eto amintsika ka HANJAKAZAKA amin’izay toerana nangatahany hanaovana tetikasa ...Ho lasa “propriété privée” hoy ity depiote ity, ny tany 300 hatramin’ny 350 homena azy...ka na inona na inona ataon-dry zareo ao amin’io tany io dia tsy afaka miditra ao intsony isika Malagasy mandritra ny 30 [TELOPOLO !] taona hifanarahana fa hampiasany ny tany nomena azy. Raha fambolena no voalaza fa hataon-dry zareo ao dia TSY FERANA NY HITRANDRAHANY ny HARENA AN-KIBON’NY TANY satria EFA FANTANY MIALOHA amin’ny alalan’ny GPS ny ZAVA-MISY marina ao ambanin’io toerana hipetrahany io. [...] tetika ataon’ny fanjakana Malagasy ankehitriny hanomezana tany manara-dalàna (légal) ny vahiny ity volavolan-dalàna mikasika ny Z.E.S ity sy ireo mbola ho avy toy ny Z.I.I na Zone d’Investissement Industriel sy ny Z.I.A na Zone d’Investissement Agricole. »

      Manamafy ny « FAILLITE DE L’ÉLITE MALAGASY » ireo ohatra vitsivitsy ireo. Angamba mila vola mafy hanomanana ny fifidianana Ingahy prezidà ka hararaotin’ny any ivelany hamatsy vola azy ny fanerena azy handray ireo fepetra mamohehatra ireo tsy miahy ny tombontsoan’ny Firenena sy ny Fanjakana. Koa tsy mila mandany andro amin’ny resaka fifidianana akory ny vahoaka malagasy, fa : Aoka HO BETSAKA ny mandray anjara amin’ny fifidianana SAINGY VATO FOTSY NO HAROTSANY ! Ho fanehoany ny FIOKOANY sy FIKOMIANY handrava tanteraka ny PÔLITIKA FIVAROTAN-TANINDRAZANA ataon’ny fitondrana ankehitriny izay ankasitrahan’ny mpilalao pôlitika rehetra rahateo, izay TSY SAHY MANOHITRA IZANY PÔLITIKA IZANY, sao...ratsy tarehy amin’ny any ivelany ka hobedesiny, dia tsy mahazo vatomamy intsony.

    • 28 novembre à 10:42 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Miarahaba anao Lysnorine,
      Mamerina misaotra sy mankasitraka anao ny tenako amin’ny fanazavàna rehetra lazainao .
      Naveriko novakiana in-droa vao maraina ny nosoratanao ka nahaliana bé ahy !

      Tonga any Afrika izao androany ny Filoha frantsay E.Macron ka dia hiara HIHAINO ny kabariny sy ny politika vaovao ny Reny malala isika mikasika antsika !!.....Hiova vé sa mitovy ny taloha ihany ???
      Mirary soa,

    • 28 novembre à 15:45 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Toa tora-bato no nitsena azy tany Ougadougou Burkina Faso androany teny an-dàlana !? Ny kabariny tao amin’ny Oniversité tena tsy heno tsara ao @ RFI na France inter na TV samihafa .

    • 28 novembre à 20:18 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      C’est le minibus de la délégation française qui a été caillassé à Ougadougou ! E. Macron n’y était pas .
      Son discours à l’Université de la capitale du Burkina Faso s’adressait à la jeunesse et les questions-réponses de plus d’une heure avec les étudiants étaient franches et directes parfois pleines d’humour et sans langue de bois !!
      Tous les auditeurs de la radio peuvent retenir 3 sujets importants de son discours :
      - Sur l’éducation , les diplômes africains devraient être équivalents aux diplômes français et les étudiants pourraient poursuivre leurs études supérieures dans les grandes écoles françaises !
      - Sur la culture , dans 5 ans les trésors africains dans les musées reviendront à l’Afrique !
      - Sur l’émancipation de la femme africaine : ce n’est plus un tabou de rendre la dignité aux femmes etc, etc.....
      Etant de la nouvelle génération qui n’a pas connu la colonisation , Macron a déclaré que la politique Françafrique n’existe plus !!??
      Nous attendrons les commentaires des divers médias à propos de ce 1er discours car le voyage de Macron continue en Afrique

  • 28 novembre à 20:45 | vatomena (#8391)

    une belle annonce : les diplomes africains (et malgaches aussi ,je l’espère ) seront reconnus.

    Un ancien coopérant ayant servi en Afrique m’a raconté cette petite histoire .Il était à la correction du brevet des collèges et chargé de relever les notes définitives quand il fut abordé par le souriant inspecteur d’académie .- Est ce que Kouakou Obome est sur votre liste . ? — Ah ,le voilà ! - Comment : !! ; Il a eu seulement 6 en mathématiques ! - passez moi votre gomme ! - et ,magiquement le 6 en épreuve de mathématique est devenu un glorieux 16 !_
    Le jeune Macron n’a pas fini d’avaler des couleuvres .Il s’est engagé .

  • 28 novembre à 22:11 | lysnorine (#9752)

    @ Mihaino 28 novembre à 10:42
    Salama !

    « HIHAINO ny kabariny sy ny politika vaovao ny Reny malala isika mikasika antsika !!.....Hiova vé sa mitovy ny taloha ihany ???

    Raha ny mikasika antsika aloha dia tsy misy na hisy izany fiovana izany. Torak’izany ihany koa ny momba an’i Afrika zanatanin’i Frantsa taloha. Ny faneken’ny mpitondra Afrikanina ny famoriana azy tahaka itony dia efa ampy hitsarana azy sy ny « litabeny ».

    Fa eto amintsika dia misy toe-javatra iray tianay kely hisarihana ny sain’ny rehetra : Ny efa maha-tafatombina tsara ny tsy maha-eo ampelatanan’ny fanjakana ny fitantanana ny harem-pirenena raketin’ny hoe « PARCS NATIONAUX sy AIRES PROTÉGÉES. Ary ny ao RANOMAFANA, dia mbola nohamafisin’ny nanorenana tamin’ny 2012 ilay hoe “NamanaBe Hall”- Fikarohana (Research Station) natsangan’ny “Centre Valbio-Hands-on science to sustain Madagascar’s resources and people”, Stony Brook University (“The State Univesity of New York”)
    http://www.stonybrook.edu/commcms/centre-valbio/station.html

    Tsy fantatray raha voavisavisan’ ny « élites » Malagasy mpitantana ny raharaham-pirenena tsara ny vokatra-dratsy tsy takatra avy hatrany fa mety aterak’ ’itony raharaha itony, MIALOHAN’ny anekena (?) ny ampidirana azy.

    Mazàna moa dia toa mihatra tsara amin’ny fanapahan-kevitr’ireo « élites » ireo ilay fitenin’ny Ntaolo hoe « matin-kanin-kely toa amalona ary sodokan’ny soa vetivety ka tsy mitsapa ny farany.
    Rarìna ny hanamasahan’ny tena mpitsinjo ny ho avin’ny firenena ny voalaza rehetra momba io “NamanaBe Hall” io

    Notsongainay ireto andalan-tsoratra ireto fa mampieritreritra ihany :

    “There is LITTLE PRECEDENT ANYWHERE IN THE WORLD for research facilities this sophisticated in such a remote, scientifically rich location”.

    “The facilities at CVB will be used as a hub for NATION-WIDE YOUTH EDUCATION programs such as UNICEF’s Connecting Classrooms”.

    INDRINDRA fa misy resaka mampitsangam-bolo sy mampihorona ny hodi-doha toy izao momba ny FIELEZAN’ny PESTA vao haingana teto Madagasikara hita ao amin’ity lahatsoratra ity, izay niompana amina tatitra nataon’ny sampam-pitsikiloana Rosianina :

    “Russia Issues High Alert For Space Launch After US Warship Not Under Trump Command Nears Border”, November 27, 2017
    http://www.whatdoesitmean.com/index2442.htm

    “The reason NASA choose STONY BROOK UNIVERSITY to conduct the RESEARCH on this OUTER SPACE BACTERIA , this report explains, was due to its close location (50 miles/80 kilometers) to the Plum Island Animal Disease Center—which is one of just a handful of Biosafety Level 4 (BSL-4) LABORATORIES IN THE WORLD able to handle THE WORLD’S MOST DANGEROUS BACTERIA and VIRUSES —and was where animal TESTING was done on this OUTER SPACE BACTERIA under the supervision of PRIMATOLOGIST PATRICIA WRIGHT , Ph.D.—who aside from having established The Institute for the Conservation of Tropical Environments (ICTE) at Stony Brook University, is one of the most noted scientists in her field of study.

    Critical to note about Patricia WRIGHT, Ph.D., this report continues, is that she, also, (in 2012) established the NamanaBe Hall research station in RANOMAFANA National Park, Madagascar (an isolated island country in the Indian Ocean)—and to which she returned to in early August (2017) after doing her research at Plum Island for NASA on the OUTER SPACE BACTERIA —and THAT WAS FOLLOWED WITHIN A FORTNIGHT that the SUDDEN and mysterious OUTBREAK of the BUBONIC PLAGUE that’s deemed THE WORST to have occurred IN MODERN TIMES .

    With the World Health Organization (WHO) describing the Madagascar plague outbreak as “UNPRECEDENTED” and “UNCHARACTERISTIC”, this report says, one of the world’s top epidemiology experts, Professor Allen CHENG of Australia’s Monash University, is using even more dire words to describe what has now infected thousands and killed hundreds these past few weeks—with the dreaded words “FOURTH PANDEMIC” now being uttered.

    To if the OUTER SPACE BACTERIA was TRANSMITTED TO MADAGASCAR by Patricia WRIGHT , Ph.D. where it “mixed/merged” with the plague bacteria to cause this UNPRECEDENTED OUTBREAK , this report concludes, is NOT KNOWN —BUT THAT upon the placing into orbit of the Meteor-M-1 REMOTE SENSING SATELLITE, whose MTVZA-GY detector will be able to identify bacteria by its radio signature, WILL BE ABLE TO BE DETERMINED [...]

    Dirandoza tokoa ny firenena sy ny ho avin’ny taranany raha sendra tsy ampy fahamalinana loatra ny « élite » mandidy sy manapaka rehefa mifampiraharaha amin’ny « any ivelany » izay tompoiny toy ny Andriamanitra mihitsy, koa tsy mahagaga raha tsy misy fitsaharana ny firoboroboan’ny fahantran’ny sarambaben’ny vahoaka Malagasy.

    Soàva tsarà.

  • 29 novembre à 12:20 | SNUTILE (#1543)

    Entre indemnité et retraite de base quand le budget est insuffisant et que les travaux de recherche n’ont pas trouvés acheteurs comme les remèdes R&D en pharmacie invendables inefficaces, que faire en priorité ?
    Réclamer la retraite de base de survie avant tout.
    Les indemnités viendront aux plus beaux jours.
    C’est vraiment la saison d’aller au champ où tous les malgaches veulent rester peinards dans la cour avec ennuis et nervosités injustes et attendre la saison des récoltes pour encore revendiquer les grains que personne a fait l’effort de semer dans la patience et le silence de Dieu.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 109