Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 18h02
 

Politique

Élections

Le cadre légal revu à la loupe

vendredi 27 octobre | Ny Aina Rahaga

La cérémonie d’ouverture de l’Atelier de restitution des travaux du Comité Interministériel chargé de la révision de l’encadrement juridique du processus électoral à Madagascar s’est déroulé hier 26 octobre 2017. A titre de rappel, ce comité interministériel est chargé de la révision de l’encadrement juridique du processus électoral malgache, prévu par le décret n° 2017-201 du 06 avril 2017. Il est présidé par le Premier ministre et compte parmi ses membres des représentants issus du secrétariat général du gouvernement, du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, du ministère de la Justice, du ministère des Finances et du Budget et du ministère de la Communication et de la Relation avec les Institutions.

Les travaux de ce comité interministériel voulaient s’inscrire dans la continuité du processus inclusif et consensuel qui a donné lieu aux recommandations formulées dans le rapport de la Commission consultative de réflexion et de proposition mise en place le 28 mars 2017 dernier. Aussi, parmi les textes législatifs sur lesquels ont porté les réflexions en vue de l’amélioration du cadre juridique figurent, entre autres la loi organique n°2012-005 portant Code électoral ; les lois organiques spécifiques se rapportant aux différents types d’élection ; la loi n° 2015-020 relative à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et la loi n°2011-012 relative aux partis politiques. Plusieurs modifications plus ou moins conséquentes ont donc été apportées. On parle notamment de la fiabilité du code électoral ou encore du « renforcement » de la CENI.

Mascarade

La restitution des travaux du comité a été assistée par un bon nombre de politiciens mais également des représentants de la société civile. Et les travaux du comité n’ont pas fait l’unanimité auprès de ces derniers. En effet, selon certains, ces réformes du régime ne sont que mascarades et ne visent que le report de la date des élections. Ceci à travers des consultations populaires qui n’auront pour conséquence que le recul des échéances électorales. Certaines personnalités politiques allant jusqu’à dire qu’il s’agit de manœuvre dilatoire de la part du régime dans le but de repousser les élections en usant de la démarche nécessaire des consultations populaires. Outre cela, on déplore également la composition du comité. Selon la plateforme de la société civile ROHY, la conception du projet de loi portant Code électoral devrait se faire de manière inclusive, et le texte issu de la participation de tous. Faut-il toutefois rappeler que le projet de réforme du cadre légal en matière électorale a débuté l’année dernière avec le lancement des ateliers interprovinciaux de consultation. Des ateliers qui ont permis de fournir une plateforme de participation à toutes les parties prenantes au processus électoral.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre à 10:17 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsy misy valaka @le fehezan-dalana mahakasika ny fifandraisana ihany io !

    Ze tian’le tahian’Andriamanitra reo ihany no ataony ao de mody milaza izy avy eo hoe izay no vokatry ny fifampidihana tao !!!

    Alefa ry vy miaina a !!! Alefa, alefa,.... tsy misy tsy vitan’ny hery vay manta !!!

    Samia velonaina !

  • 27 octobre à 10:36 | Isandra (#7070)

    « Certaines personnalités politiques allant jusqu’à dire qu’il s’agit de manœuvre dilatoire de la part du régime dans le but de repousser les élections en usant de la démarche nécessaire des consultations populaires. »

    Le régime cherche tout le moyen pour repousser les élections, alors que les opposants réclament les élections présidentielles anticiper(càd avancer les élections), et que les démocrates souhaitent que la constitution en vigueur soit respectée à la lettre,...ni plus, ni moins. Le peuple est perdu, ne sait plus à quel saint se voue,...

    Qui a raison...?

    - Les naïfs nous répondraient le régime veut servir notre pays le plus longtemps possible et souhaiterait une élection présidentielle impeccable, et que les opposants hâtent de le servir à leur tour,...le développer rapidement,...

    - Les conspirationnistes(genre Babah mouton noir) nous diraient encore que le régime veut continuer leur fête, spolier le plus longtemps possible, et en profiter maximum, alors que les opposants s’empressent(mporitra) d’y participer,...

    Pendant ce temps, la peste ne cesse de faire le ravage et que les prix de PPN ne cesse d’augmenter,...le peuple souffre grave,...Maman est en train de réfléchir avec quel pied pourra mieux danser,...

    • 27 octobre à 10:44 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Tsy misy valaka t@ nataon’i domelina sy ny forongony ihany no ataon’ty ol mpanao peta-toko ty r’ikala nandra a !

      tetezamita tokony ho 18 volana de lasa natao 5 taona !!!

      Aza miana-kendry eo !!!

      Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA irery ihany no sahy nanao fifidianana alohan’ny fotoana zany teto @ tanana !!!

      Samia velonaina !

    • 27 octobre à 11:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Raha olona tia tena sy mpanao barofo hoatran’i Dadanareo i Rajoelina, dia 18 volana marina iny tetezamita iny dia vita. Mba eritrereto kely anie ny nitranga raha izay no nataony. I Andry efa manomboka ny deuxième mandat amintsika miteny izao, ary i Hic hic i Zoma mahafinaritra eh tsy afaka nilatsaka, iry Botozaza sy Roland R, sns tsy ministra, eny na dia ny mairie Tana aza mety izaho Isandra no nibata ny Lapabe, iza no mahita(???). Ny fiverenan—dRavalo eto moa mety ankibon’ny omby,...

      Saingy i Boaikely moa tia fifampiresahana sy tia-tanindrazana, mila fifidianana andraisan’ny rehetra anjara, kanefa ny olona ifampiresahana sy hifanarahana tsy mahalala afatsin’ny hiverenany eo amin’ny fitondrana sy izay hiverenan’ny fanany, ka laviny daholo izay vahaolana tsy manamora an’ireo. Dia iny lasa nitatra iny ilay le pont tetezana eh !...

    • 27 octobre à 11:14 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi !

      Ka naninona tsy natao 10 na 20 taona le pont !!!

      Zany manko no izy rehefa tsy misy saina !!! Ny maloton’ Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA rehetra no nalainareo natao haingom-bato tao daholo (Tsikirity, zazah, leniriko,...)

      Samia velonaina !

    • 27 octobre à 11:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,...

      « Ka naninona tsy natao 10 na 20 taona le pont !!! »

      Ka izy tsinona tsy hoatran’i Dadanareo,...Ny azy rehefa hita fa azo atao ny fifidianana afaka mandray anjara amin’izay ny rehetra hatramin’i Hic Hic dia atao,...

    • 27 octobre à 11:43 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Tena aza mba donjona tokoa !!! Hi ! Hi !

      Samia velonaina !

  • 27 octobre à 10:37 | punchline (#9673)

    ces 2 diplomates de l’extérieur , pourquoi ils se mêlent de nos affaires. on voit bien qu’une partie de notre malheur vient de ces immixtions

    la preuve : alors que le peuple Malgache mort de la peste, de la famine(kere), de la rage, de la tuberculose

    les italiens n’ont trouvé mieux que de donner le doctorat honoris causa à HERY ;

    alors qu’en 2013 ou 2015 m^me, un italien a été brulé vif à Madagascar

    je dis aux diplomates etrangers, vous pouvez vous meler de nos affaires, mais melez vous au moins positivement, en recompensant RALEVA par exemple

    • 27 octobre à 10:51 | Stomato (#3476) répond à punchline

      >>je dis aux diplomates etrangers, vous pouvez vous meler de nos affaires, mais melez vous au moins positivement, en recompensant RALEVA par exemple<<

      Positivement cela signifie donnez de l’argent, surtout pas des produits, et l’usage qui en est fait ne vous regarde pas !
      C’est cela votre vision positive de l’action des étrangers à Madagascar ?
      Vous qui n’avez pas vraiment d’imagination pour utiliser comme pseudo le titre d’une émission de la télé française, émission de troisième zone...

      Récompenser Raleva serait une ingérence intolérable dans une affaire intérieure de Mada !

    • 27 octobre à 12:03 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à punchline

      Puncline ,
      T’a raison ,tout cela c’est de la faute des étrangers .
      Le bordel partout ,les ponts qui s’effondrent,la peste ,les dahalos,l’insécurité,la pauvreté,etc,etc,ce sont les vazahas qui sont responsables .
      Il ne nous avaient pas dis que les routes et les ponts (et le reste ) cela s’entretient .
      Oui et la peste, elle vient d’un bateau qui l’a amené d’Inde ,tu vois encore un sale coup des colons .
      Et puis le reste c’est pas nous ,l’argent volé au peuple, encore les étrangers .
      Si Madagascar était seule, cela serait sans doute le paradis .
      Planète Madagascar yéééééééééé

    • 27 octobre à 12:07 | Isandra (#7070) répond à punchline

      ALIBABA SANS 40.

      Est ce que Tout va bien avec Polo et Zero kilométrique ...?

    • 27 octobre à 12:12 | che taranaka (#99) répond à punchline

      AKORY LAHALY,

      je dis aux diplomates etrangers, vous pouvez vous meler de nos affaires, mais melez vous au moins positivement, en recompensant RALEVA par exemple

      BRAVO.......SOUTENONS RALEVA.....BRAVO.......SOUTENONS RALEVA.....BRAVO.......SOUTENONS RALEVA.....

    • 27 octobre à 13:52 | punchline (#9673) répond à punchline

      hey les gros,ce sont les pays étrangers qui reçoivent l’argent des malgaches et des africains mais pas le contraire
      je vais remonter un peu le niveau :

      1)les devises détournées ils sont déposées où ?

      2)les dictateurs et leurs biens immobiliers divers (hôtel, voiture, actions etc...) où sont ils fructifiés ? on a facilement condamné CAHUZAC , TAPIE ETC...mais ces dictateurs là, non.

      3)pour ceux qui sont decedées (saddam, khadafi, mobutu, marcos...) leur argents vivent toujours dans les banques pour que tu aies ton crédit voiture ou immobilier ,

      4)et les intérêts de ces dettes dont ces pauvres africains n’ont pas vues les couleurs,on continue à les payer à prix fort auprès des banques occidentaux ?

      quant au punchline mon gros stomato, je vois que ta culture musicale est assez limitée, ainsi je vais essayer de la rehausser :

      punchline est un vocabulaire AMERICAN RAP GAME , adopté par le media europeenne

      nous les djuens , nous echangeons par punchline, tiens 2 punchlines en guise de cadeau :

      « As a joke, love your enemies & hate your friends your enemies remain the same your friends always change »(50 cents)

      celle qui correspond au gros stomato :
      “Vieillir est obligatoire, mais grandir est un choix."(youssoupha)

    • 27 octobre à 21:26 | FINENGO (#7901) répond à punchline

      @ punchline (#9673)

      Tu ne changeras pas, tu ne pourras pas non plus évoluer. Comme ta soeur Isandra.
      Mes les étrangers il n’y a qu’à les foutre dehors.
      Et surtout éviter de quémander, je dirais même mendier chez ces étrangers.
      Vivez en autarcie, ça éviterait de contaminer les autres.
      Et d’autant plus que vous êtes en autosuffisance en tout domaine.
      Passe un bon Week-end l’ I.DIOT.

  • 27 octobre à 14:58 | Isandra (#7070)

    Hors sujet,

    Un article de Midi m’a attiré mon attention, rapportant ceci :

    "La nouvelle a fait l’effet d’une bombe hier. La villa Elisabeth connue pour être la résidence officielle
    du défunt Pr Zafy Albert en tant qu’ancien chef de l’Etat, est vendue par l’Etat. D’après Tabera Randriamanantsoa, président du CRN (Comité pour la Réconciliation Nationale), la transaction a été effectuée quelques jours avant la mort du Pr Zafy Albert. « L’Etat a vendu la Villa Elisabeth sans avoir préalablement avisé son occupant. Ce dernier a été placé devant le fait accompli lorsque l’Etat l’a notifié de l’existence de la vente. », dénonce notre interlocuteur. Avant de rajouter : « D’après cette notification, le Pr Zafy Albert doit libérer sa résidence d’ancien chef d’Etat avant janvier 2018. » Quelques jours après avoir pris connaissance de la vente de la Villa Elisabeth, l’ancien président Zafy Albert a été victime d’un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) qui a conduit à son décès. « La décision de l’Etat qui a vendu la Villa Elisabeth est en grande partie responsable de la mort du président Zafy Albert. », réitère Tabera Randriamanantsoa."

    Si c’est vrai, je pense que ça fait trop pour ce régime,...

  • 27 octobre à 17:38 | Jipo (#4988)

    zafy avait largement l’ âge de faire un ange , dommage que ratsyraka ne suive pas cet exemple : à suivre !

  • 27 octobre à 21:12 | FINENGO (#7901)

    Ahahahaha..!!!!!
    L’ Etat Malgache, mais quelle C.on.ne.rie encore une fois de plus.
    Allez-y comprendre quelque chose.
    Je Cite : Le cadre légal revue à la loupe.
    Y-a-il des anomalies dans ce cadre dit légal.
    Ou tout simplement à l’approche de l’échéance 2018, on s’active à changer les règles, pour se maintenir en Place.
    Mais quelle BANDE de POURRITURES

  • 27 octobre à 23:49 | Jipo (#4988)

    C ’est le bilan catastrophique des Ces 10 dernières années , à commencer par celui d’ économie, qui doit être passé non pas à la loupe mais aux jumelles d’ abord puis au microscope !
    Question bavures : pas besoin de lentilles, ni de « lumière »
    Avec un résultat égal au cardiogramme d’ un mort, ils n’ ont rien d’ autre à foutre qu’ essayer de trafiquer ce qui peut encore l’ être : la constitution, car en effet pour tout le reste : c ’est fait .
    La santé , l’ insécurité, l ’ analphabétisme, la corruption ou tout simplement l’ économie, peuvent bien attendre 2 à 3 " quinquennats supplémentaires , n’ est-ce pas doctory honoris causa du ciseaux , mention minable ?
    Le malgache si prompt à revendiquer sa fierté, n’ a pas honte d’ être représenté par une nullité pareille, fierté oblige ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 301