Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 25 septembre 2017
Antananarivo | 21h20
 

Politique

Présidentielle 2018

Le HVM prêt à tout réaliser pour un second mandat

mercredi 6 septembre | Ny Aina Rahaga

La rentrée politique du parti présidentiel Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ou HVM a été marquée hier 5 septembre par une réunion des membres du parti en son siège à Antanimena. Une rentrée officielle qui a permis encore une fois au président du parti et ministre de l’agriculture Rivo Rakotovao de réaffirmer que Hery Rajaonarimampianina sera bel et bien candidat à sa propre succession et l’unique candidat du parti HVM. Selon ce dernier, le président de la République actuel a de grande chance de briguer un second mandat après les élections de 2018. Et le parti et les membres du gouvernement s’attèleront à cette tache de le faire élire à nouveau. Et ce malgré le bilan actuel du président de la République et de son équipe qui peine à convaincre la population. Toutefois, les membres du parti présidentiel déclarent être confiants. « Il ne faudrait pas se fier aux sondages et à la voix de la presse » a souligné Rivo Rakotovao. Selon ce dernier, les dernières élections, notamment aux Etats-Unis, ont démontré que les sondages ne restent que des sondages et que les élections se jouent aux urnes. Concédant le fait que le régime Rajaonarimampianina n’a pas franchement réussi les défis qu’il s’était fixé au départ, le président du parti HVM a tenu à dire que ce régime compte tout autant de réalisations. Et que le parti et les membres du Gouvernement feront tout pour réaliser ce que le peuple attend de ses dirigeants d’ici les élections, en 2018.

Vrai ou faux

Il se peut en effet que le régime ait à son actif quelques réalisations et que les quatre années du mandat de Hery Rajaonarimampianina n’aient pas été des années blanches. Toutefois, le fait est que ces « réalisations » n’ont pas impacté sur la vie de la population en général et du citoyen en particulier qui sera appelé à voter en 2018. Si l’on se fie aux données des bailleurs et autres partenaires de la Grande ile, les conditions de vies de la population n’ont fait que se détériorer ces dernières années. A titre d’exemple, Madagascar a reculé de quelques places, significatives, dans le classement de l’Indice de perception de la Corruption (IPC) établie par l’ONG Transparency International cette année. Sur le plan sécurité, les forces de l’ordre et le pouvoir ont démontré leur incapacité à assurer un minimum de confort à la population, pour ne parler que des attaques de dahalo et des braquages qui se font désormais en plein jour. Dernièrement, le président de la République lui-même a avoué et concédé que la majorité de ses éléments dans l’appareil administratif n’ont pas été à la hauteur de leurs taches respectives, les appelant à démissionner. Un appel qui est toutefois resté sans réponse. Les observateurs se demandent alors comment le HVM compte briguer un second mandat, et accomplir en quelques mois seulement ce qu’il n’a pas réussi à faire en 3 ans.

24 commentaires

Vos commentaires

  • 6 septembre à 09:06 | râleur (#3702)

    Il faut les dégager à coup de votes dans les urnes (à ne pas confondre avec « à coup de bottes dans les burnes », svp)

    Ce sont des mafieux, les pires que le pays ait jamais connu

    • 6 septembre à 09:18 | vohitsara (#8896) répond à râleur

      100% manamafy ny voalazan ’ i râleur

    • 6 septembre à 11:24 | Gérard (#7761) répond à râleur

      c’est pas idiot d’envisager quelques coups de botte bien placés, mais il va falloir viser avec précision car il est permis de penser que tout au long de ce mandat, cet exécutif a singulièrement manqué de courage... de couilles ?

    • 6 septembre à 13:35 | poiuyt (#584) répond à râleur

      Il ne faut aller penser qu’ils travaillaient pour quelqu’un d’autres que eux-même. Cela se saurait. On a même l’impression que ils ne travaillent que pour eux-même. Tant et si bien que la reine mère (et la May) elle-même l’a constaté. Rajaonarimampaory : tsy misy hajany. Quand ils pensent qu’ils ne sont pour rien dans la décadence chronique nationale, et veulent bien rempiler, alors ils sont complètement ignobles. Voir les gens s’appauvrir et mourir sans espèce de culpabilité . . . bravo ramampaory, vous faites bien

      « A noter également que pour ce déplacement, le président Hery Rajaonarimampianina ne sera pas reçu par la Première ministre du Royaume-Uni Theresa May. »

    • 7 septembre à 12:13 | rakotoson (#8023) répond à râleur

      @ Raleurs

      L ’ EXEMPLE TOGOLAIS

      Je crois que nous ferions mieux de suivre les actualités au Togo . Il y a , ici , vraiment , matière à réflexion sur les méfaits résultant d’ une mauvaise gouvernance .

      Des mois durant , les Togolais ont demandé a hue et a dia le changement de la Constitution . Les dirigeants ont fait la sourde oreille .

      Depuis quarante - huit heures , des manifestations - monstres ont fini par éclater à travers tout le pays . Le Président et son gouvernement ont fini par... « promettre » le changement sous le sempiternel et fallacieux prétexte que « c’ est la faute à l’opposition » .

  • 6 septembre à 09:24 | AzaMbaDonJona (#9745)

    « ministr’i » Radrohelina io

    • 6 septembre à 19:13 | Bena (#494) répond à AzaMbaDonJona

      Les « côtiers de service » comme disait l’autre sont bien récompensés (Mila Vola et Rakotovazaha Volivier).
      Entre temps on oublie de parler de la transformation magique de 2 fusil d’assaut AK47 en 2 basy fohy vita gasy à Ampasika !!! A. Nandra Norbert, t’es encore là ?

  • 6 septembre à 09:45 | hanibloo (#3569)

    Vu la situation actuelle du pays, le HVM n’aura aucune chance de gagner cette élection …Malheureusement, il y aura une très forte probabilité que son candidat sera élu car tout le système électoral est dès maintenant « préparé » vers ce but …Une vraie élection démocratique dans un pays oū l’opposition est presque muselée reste pour le moment utopique …Vivement que je me trompe 😜

    • 6 septembre à 11:06 | Eloim (#8244) répond à hanibloo

      Votre première phrase nous rappelle que c’est la suite logique de l’aboutissement de tout un tas de démarches et raisonnements compte tenus des nombreux critères et paramètres et nous démontrent de façon affirmative l’échec du premier quinquennat du régime HVM. 
      Est-ce que le peuple malgache accepte et accorde une nouvelle et seconde « CHANCE » aux dilapidateurs du pays ?
      Pourtant, votre deuxième phrase, l’opposition immédiate de la première nous confirme déjà la voie à emprunter indubitablement vers une nouvelle crise post électorale, plus dure et dévastatrice que la précédente qui avale goulûment le peuple malgache dans une immense satanée de pauvreté.
      Comment faire pour s’en débarrasser ? Descendre dans les rue de la Capitale ? Boycotter les élections ? Attendre poliment qui va l’emporter et enterrer ou tourner le dos à la politique et vive l’anarchie ? ... tout un tas d’attente pour un avenir INCERTAIN !

    • 6 septembre à 16:36 | hanibloo (#3569) répond à hanibloo

      Malheureusement pour le peuple, l’issu de cette parodie d’élection est presque prévisible …sauf si les Malagasy décideront de former un vrai bloc …et surtout de refuser enfin d’être manipulés à chaque fois …Sinon notre avenir restera flou à jamais. Ce qui est hallucinant , c’est que pas mal d’entre nous refusent encore à ce jour le fait que ce régime HVM n’est que la suite logique de la transition et que depuis on a fait que déshabiller Jacques pour habiller Paul

  • 6 septembre à 10:41 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour.
    « Il ne faudrait pas se fier
    aux sondages et à la voix de la
    presse » a souligné Rivo Rakotovao.
    Selon ce dernier, les dernières
    élections, notamment aux Etats-
    Unis, ont démontré que les
    sondages ne restent que des
    sondages et que les élections se
    jouent aux urnes.
    M.Le Ministre, nous sommes à Madagascar non pas aux USA. Ce régime vante de réaliser en un an ce qu’il a du faire durant ces quatre années alors que la situation dans notre pays est actuellement lamentable et dire que les sondages n’ont rien de significatif, la débâcle c’est ce qu’il attend ou le miracle. Ce qu’il doit finir au plus vite c’est de tout organiser cette élection dans l’illégalité. Truquer, tricher c’est facile pour ce régime c’est pourquoi le PM ne cède pas le ministère clé de l’intérieur. Il élimine les agents de l’état qui entravent son chemin vers l’accomplissement de ses supercheries.

  • 6 septembre à 11:15 | Gérard (#7761)

    EH BIEN !

    en voila une surprise, il semble même que le titulaire du plus haut « seza » soit inquiet à l’ide de quitter son poste 60 jours avant l’élection, comme la constitution l’exige

    n’aurait il pas confiance en son ami, le plus grand juriste de tous les temps, et non moins président du sénat ?

    à moins qu’il ne se prenne pour le roi de Macédoine , auteur de la célèbre citation « gardez moi de mes amis, ....... »

    tiens justement , la macédoine n’est ce pas ce mélange un peu hétéroclite de « légumes » divers, qui pourrait offrir quelque ressemblance avec certain parti....

    • 6 septembre à 17:11 | dafily (#9983) répond à Gérard

      yes... « garde-moi de mes amis, mes ennemis... », une constante dans la politique malagasy, très juste.

      Une fiabilité continuellement pris en défaut quant au casting qu’ils mijotent dans leur arrière-cuisine. S’en étonne-t-on encore ? Hery est redevable de tout un tas de maroquins, d’une foultitude de « sommités économiques » de l’ile et d’ailleurs. Demandez par exemple à l’ile Maurice d’à côté, remember les accointances du temps de la révolution-tango, au pas de danse du dijéi qui a monté son mercenariat politique et qui s’en mord la queue encore aujourd’hui, car l’adoubé l’a joué roublard et a roulé dans le sable l’anguille qui se croyait à l’abri sous la roche. De toutes façons, on sait d’avance le scénar’, va y avoir du sport en tous cas, même si Hery ne dérogera pas à la règle en vigueur dans les « démocraties bégayantes » en triturant tout ce qui pourra l’être pour rafler la mise. J’aimerais juste dire qu’au Kenya et en Gambie, on s’est découvert des HCC tout à fait dans le mauvais timing des morpions du pouvoir, anecdotique certes, mais on dirait que certaines lignes bougent ? Quand on peut certifier que le ministère de la justice n’est que le croupion de la poule dans ce pays, n’attendons pas non plus naivement que cette fois, les oeufs pourraient être exceptionnellement de 1ère fraîcheur.

      Il y a toujours retour sur investissement dans la politique, et cela va de pair avec retour de bâton. Notre Hery national est empêtré dans ce jeu de bonneteau qu’il maîtrise mal et qui va lui péter les mimines. Il n’est maître de rien, son destin est proprement pendu aux influences qui vont se faire ou le défaire. Il n’est là que parce qu’il faut qu’il y ait une marionnette, il a accepté le jeu, mais comme crasse politique qu’il est, il n’a même pas su monter le bon casting pour au moins faire illusion ! ses sbires ne sont même pas dignes d’un cabaret de comiques-troupiers. Qu’il se garde du lapin aux grandes dents, il a aiguisé son appétit, et la carotte qu’on lui a mis, il l’a pas encore digéré, un comble non ! moi je dis ça comme ça... « Mapar, Mapar, je veux ma part ! » depuis le temps qu’il le glapit ! franchement y a que les aveugles qui n’ont pas vu la ficelle !

  • 6 septembre à 11:28 | Eloim (#8244)

    Un de mes Maîtres nous a dit que le développement d’un pays pourrait être mesuré avec le progrès scientifique de ce pays. L’utilisation des outils et méthodes tels que le sondage, les manipulations des données statistiques, ... en est l’aboutissement de tel épanouissement.
    Et ceux qui pensent le contraire et voient sous un autre angle irréaliste, dégagent une émanation suspicieuse dont ces quatre années de règne pouvaient en dire LONG.

    • 6 septembre à 12:07 | atavisme premium (#9437) répond à Eloim

      « le développement d’un pays pourrait être mesuré avec le progrès scientifique »
      Bon je comprends pourquoi ce pays est aujourd’hui dans cet état catastrophique .
      Les scientifiques que vous avez ,que feraient-ils en ce pays sans moyen et sans considération des grands fauves mafieux.
      C’est ainsi , pour cela ,ils se sont pour la plupart expatriés .
      Et puis la culture le savoir, le progrès s’obtiennent aussi par les échanges culturelles !
      Madagascar n’a absolument pas cette culture de partage ,tout se fait « entre soit »,surtout pas d’étrangers .
      L’indigence ,la pauvreté technique et technologique montre que ce peuple, et surtout l’élite (malgré ses prétentions) est très très loin d’être au niveau mondial.

  • 6 septembre à 11:57 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Ce n’est pas une surprise mais une confirmation que tous les pouvoirs en place briguent une prolongation de leur mandat, même chaotique, n’ayons pas la mémoire courte !…
    Le nourrissage du clan au pouvoir nécessite plus qu’un quinquennat pour être repu, les possibilités offertes lorsqu’on monte sur le podium sont immenses dans l’influence en interne, les voyages et le contact direct avec les investisseurs…
    Mais le hic pour ces réélections compliquées est de faire d’un bilan quinquennat squelettique, une cascade de réussite qu’il faut aller chercher dans les fonds de tiroirs poussiéreux du pouvoir et surtout en mettant l’accent de sa communication ce qui sera entrepris, et, enfin, fait, en cas de réélection !….
    Bref, l’art du faire-semblant touche, ici, à son paroxysme parce que ce pouvoir n’a pas d’autres alternatives, confronté, désormais, à une réalité escamotée depuis son élection !. …
    Là, où le bas blesse, c’est dans le développement exponentiel de la corruption et de l’insécurité d’où ces opérations, mises en scènes grotesques, de la bouc-émissaire Claudine et de la « rambotisation » de l’attaque en hélico, des dalaho !….
    Rattraper le temps perdu (pas pour tout le monde !) semble être l’objectif prioritaire du pouvoir pour montrer aux yeux de tous que lorsque le pouvoir le veut et le peut !….
    Nous allons inévitablement traverser une période où les promesses des uns et des autres alimenteront une campagne délirante où il serait naïf de croire que les jeux ne sont pas déjà faits en poussant vers la porte de sortie, un président qui croit dur comme fer à sa réélection en tentant d’usurper le costume, trop présomptueux, du grand timonier qu’il pense incarner, d’un pays en déshérence démocratique !….
    Notre histoire ne fait que bégayer !.

    • 6 septembre à 12:45 | Isambilo (#4541) répond à kartell

      Pas de panique. Le même schéma va se reproduire : réélection puis chute au bout de 2 ans. Ratsiraka et Ravalomanana connaissent bien ça.

    • 6 septembre à 14:36 | manga (#6995) répond à kartell

      Ambany ambony & An-kavanana miakavia.
      ynima anoleb-araipm yn’nima akaraim aniveli yst artoifat yn’nitne oh ak artarav yn’nahaopi ynasi arahalav yst yr anarasasin yst artihaninov yn’nima obmak-nitaM. ynapira ynahi ynima oa yn ak ymelam yvasomapm yn yoT. anenerif yrtobmapm anolo’nartirtaF

    • 6 septembre à 16:47 | Eloim (#8244) répond à kartell

      @Manga,
      Une page récréative et amusante est vivement souhaitable vu les frustrations notées de nos compatriotes face à ces barons mafieux du pouvoir. Merci !

    • 6 septembre à 17:45 | manga (#6995) répond à kartell

      Même un malentendant pourrait parler sans plus l’aide de ses mains avec ces énergumènes sans foi ni loi qui prétendent être au-dessus de tout.
      Et nul ne pourra plus ignorer comment ils iront manipuler le résultat des votes sur toute ses formes.
      Même les ONG locales auront du pain sur la planche et n’arriveront jamais à couvrir le territoire.
      Qu’elles agissent comme entendent le commun des mortels.

    • 6 septembre à 19:02 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ manga

      C’est une coutume comme on les aime, nous ne sommes plus surpris, puisque celui qui tient le manche ( Hery) qui aura un avantage certain sur les autres pour tirer un petit bénéfice dans le domaine de l’illusion et du tirage des ficelles….
      Par contre, ses adversaires auront retrouvé une virginité qu’ils avaient perdue lorsqu’ils étaient au pouvoir mais qu’ils auront retrouvée, miraculeusement, auprès d’électeurs, peu exigeants !….
      La période risque d’être rude en mobilisant le peu d’énergie disponible, déjà, en temps normal, tout cela ne va pas contribuer à rehausser l’état du pays !…
      Mais, lequel d’entre eux en est capable ?, le redoublement général est un mauvais signe, avant-coureur !….

  • 6 septembre à 17:18 | dafily (#9983)

    ... On va avoir droit à quoi ce coup-ci ? Un scénario à digne d’un « le bon, la brute et le truand » ou du « diner de cons » ?

    Moi je dis qu’il faut remettre le Joker en selle, Gotham-city se meurt, faut du moov !!

  • 6 septembre à 19:45 | Jipo (#4988)

    Un peu tardivement : bonsoir .
    Si hery avec le pitoyable bilan sous le rat zoelina a réussi à être élu prézidia, , un bilan tel qu’ il n’ ose le claironner / les toits, mieux qu’ il n’ occulte pas mais dissimule magistralement, comment voudriez-vous qu’ il n’ ait pas espoir que le hasard ou la chance ( comme vous préférerez) ne se manifestent pas une deuxième fois ?
    En aidant un peu le destin cette foi-ci 🤔 ...

  • 6 septembre à 23:43 | Antony (#9838)

    Io ohatry ny mpihira iray mba te halaza saingy sady tsy feony no tsy tonony.
    « Par curiosité » no nanarahan’ny olona azy dia izy nihevitra hoe tian’ny olona.
    Ny mampalaza azy anefa dia ny tsy fahaizany.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 258