Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 29 avril 2017
Antananarivo | 05h40
 

Mines

Exploitation aurifère

Le Code minier est trop lâche

vendredi 17 février | Bill

Cinq cent (500) kg d’or exportés par an par Madagascar, c’est le ministre auprès de la Présidence en charge des Mines et du Pétrole qui l’annonce le 15 février dernier ; sans considérer les exportations clandestines ajoute-t-il. Cela n’empêche que la production et l’exportation de ce métal précieux sont insignifiant pas rapport à la production et l’exportation de nombreux pays miniers d’Afrique qui font quelque 10 à 24 tonnes de production aurifère. La différence, à suivre les explications du ministre des Mines, Ying-Vah Zafilahy, c’est la rationalité des exploitations. En Afrique les gisements d’or sont exploités de manière légale par des compagnies qui l’effectuent professionnellement après avoir obtenu de solides estimations des réserves que contiennent ces gisements. Ce qui n’est pas tout à fait le cas dans la majorité des exploitations aurifères de Madagascar. Par ailleurs les investisseurs dans ces pays d’Afrique sont tous des connaisseurs des Mines (or, pierres précieuses…).

D’après le ministre Ying-Vah Zafilahy, l’exploitation aurifère à Madagascar pêche sous plusieurs aspects fondés trop souvent dans les carences du Code minier trop lâche et peu professionnel si l’on peut dire. Ce Code minier n’exige pas de la part des demandeurs de permis, ni connaissance du métier car le principe retenu est uniquement le « premier arrivé, premier servi ». Le même Code ne précise aucune capacité financière ni aucune capacité technique de la part du demandeur.

En tout cas, on sait que des compagnies minières qui avaient obtenu des permis d’exploration/exploitation aurifère ont abandonné parce que les recherches n’ont pas répondu aux objectifs minima pour arriver à une exploitation industrielle rentable. D’après des ingénieurs qui travaillaient pour ces compagnies, il n’y a pas de vrai gisement aurifère dans les zones qu’elles ont prospectées. C’est vraisemblablement la raison de ce pullulement des petites exploitations artisanales de l’or et auxquelles les collecteurs tiennent beaucoup. Les paysans sont presque tous des exploitants aurifères illégaux dans de nombreuses régions de l’île après la période culturale. C’est le cas à Soamahamanina mais aussi dans les environs de Fandriana ou encore dans l’Alaotra Mangoro. Finalement ce sont ces petites exploitations illégales qui sont difficilement préhensible. A notre connaissance seule la décentralisation effective et un pouvoir accru des fokontany et des communes peuvent conduire à une maitrise rationnelle de la production aurifère et être bénéfique à la population et à la trésorerie de l’Etat.

68 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 09:57 | punchline (#9673)

    l’Allemagne rapatrie son or, il en est question de plus de la moitié de ses réserves (ou même 2/3 de ses réserves mondiales)

    la montée du nationalisme partout, make amarican great again, la grandeur de la chine (de la mandchourie au singapour ), la sviachtchennaïa nacha derjava (puisance sacrée de la russie), Marine Le pen , erdogan et son desir de sultanat, le rêve de l’Iran la grandeur de la perse d’atan...

    tout cela pousse à revenir au valeur refuge qu’est l’or

    alors nous les malgaches , fais gaffe à notre volamena ou OR

    si tu veux la paix prepare la guerre, et nous malgache, nous ne sommes pas assez preparés, nous dilapidons notre OR

    • 17 février à 10:25 | Gérard (#5118) répond à punchline

      la vraie richesse de Madagascar c’est le Hazovola mena ou bois précieux et il suffit de le planter et d’attendre qu’il vaille plus encore que quelques kilos d’or qui ne se reproduiront jamais alors que le Bois de rose se replante et même se bouture à l’infini.

    • 17 février à 13:08 | rebey (#9809) répond à punchline

      @gerard, ce que dit Punchline ne contredit pas de ce que vous avez proposé,
      d’ailleurs tout cela finira par être transformé en argent liquide, et donc en or.

      n’oublie pas qu’en économie monétaire l’or est une marchandise à part, un bien de référence ou marchandise par excellence.

      d’où l’appellation : étalon-or

      il faut aider nos gouvernants à gérer nos mines d’or , il ne faut pas toujours dans la critique

    • 21 février à 14:28 | Ibalitakely (#9342) répond à punchline

      Ka ny mpitondra variana mandinika hoe aiza amin’ireo ny anjarany. Tsy miraharaha izay ho tombotsoam-pirenena & ny ho avin’ny taranaka.

  • 17 février à 10:22 | Gérard (#5118)

    Madagascar possède une richesse qui vaut plus que l’or, c’est le Dalbergia ou bois de rose qui pourrait être cultivé sur de grandes surfaces et perpétuer une richesse incommensurable mais pour cela il faudrait des personnes qui aient un cerveau dans la tête et non pas de la paille. Car tout ce qui est en activité c’est un feu de paille qui ne dure que quelques minutes alors que si on pensait un peu à l’avenir, du pays au lieu de penser à ramasser des miettes là où on peut et vivre au jour le jour, Madagascar pourrait devenir dans quelques décennies un eldorado. mais pour cela il faudrait d’abord des hommes politiques intelligents, ce qui n’est malheureusement pas le cas du tout.

    • 17 février à 10:52 | atavisme premium (#9437) répond à Gérard

      Le chasseur cueilleurs appartenant à la caste dirigeante est comme la majorité du peuple ,il s’occupe d’aujourd’hui ,de demain et dépassé quelques jours ne comprend plus rien .
      Ce pays est donc gouverné par des aveugles qui ont déjà un mal fou a se projeter sur une année budgétaire !
      Donc avoir une vision à moyen ou long terme ,disons 10 ou 20 ans ,est impossible pour eux .

    • 17 février à 11:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      Soyons sérieux !
      Si vous plantez un jeune arbre , alors au plus tôt vous en cueillerez les premiers fruits au bout de trois ou quatre ans .
      Par contre , si vous voulez utiliser son bois il faudra attendre plusieurs dizaines d’années , voire au moins un siècle pour les meilleures essences .
      Sans compter les nombreuses années d’attente après l’abattage pour que le bois ait le temps de sécher avant son utilisation .
      Il est déconseillé d’utiliser du bois vert pour les travaux d’arts en bois .

    • 17 février à 11:25 | betoko (#413) répond à Gérard

      Vous vous trompez Gérard , si vous avez l’occasion d’aller vous balader du côté du collège des frères canadiens ESCA à Antanimena , vous verrez en face de ce collège une pépinière dont des plans de bois de rose . Outre cette pépinière je vous demande d’aller visiter l’usine HAZO VATO du côté de Tanjombato , cette société dirigée par Montloup fait de son mieux pour replanter des jeunes pouces de bois de rose un peu partout dans tout Madagascar

    • 17 février à 11:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      betoko !
      Montloup fait des efforts pour « planter des jeunes pouces de bois de rose » , dîtes-vous ?

      Pouce, betoko !
      Pouce ! Je ne joue plus .
      Et même pousse-pousse , betoko !

    • 17 février à 11:48 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      Masin-Joany,

      Quand il est à court d’argument,...son habituel ramassage revient spontanément,...

    • 17 février à 12:07 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      En bonne catho , cette nazie mécréante foza tente toujours en vain , soit de parler à la place des autres , soit d’interpréter (c’est-dire abaisser à son niveau à elle) ce que les autres écrivent mais qu’elle n’arrive pas appréhender .
      Et encore , dans mon innocent jeu de mots ci-dessus j’ai volontairement omis le petit Poucet , puisqu’il y est question de pouce , de bois , de jeunes pousses et de pousse-pousse . Hi-hi-hi !
      La nazie catho mécréante foza voit des arguments , des démonstrations tout court ou par l’absurde ou par récurrence partout où il n’y en a pas . Chacun agit selon son niveau d’instruction .
      Ah ! Tiens ! Voici une contre-peterie pour occuper l’esprit embué de la nazie catho mécréante foza : faut-il croire que les Nippons ont une bonne impression de la Chine ?

    • 17 février à 17:26 | rayyol (#110) répond à Gérard

      J en ai moi meme plante 12 plants que j ai acheter Mais que je ne verrai sans doute ou certainement jamais devenir mature Pour le plaisir

  • 17 février à 10:47 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    500kg d’or par an ? Ce n’est qu’une estimation . Mais fine ou grossière ? C’est la question .

    D’autre part , qui est Rajao-la-terreur pour oser dire dans ses tournées en province que la Communauté Internationale n’a pas son mot à dire dans les prochaines élections présidentielles ?
    Qui fournit l’argent qui permet à Rajao-la-terreur de faire tourner (tant bien que mal) son cahin-caha appareil gouvernemental et sa souvent grippée machine administrative ?
    Il est vrai que nous ne sommes pas en guerre ouverte.
    Mais sommes-nous en guerre larvée ou pas contre nos propres forces armées ?
    Et Rajao-la-terreur connaît-il le dicton romain : « L’argent est le nerf de la guerre » ?
    Fût-il une guerre ouverte contre la pauvreté ou une guerre larvée contre nos propres forces armées.
    Alors, Rajao-la-terreur a intérêt à ménager les fournisseurs de l’argent qu’il dépense .
    Il a la mémoire courte, ce Rajao-la-terreur : il semble qu’il ne se souvient plus que cette place qu’il occupe aujourd’hui, il la doit au « ni-ni » décidé par Hollande (imposé par Fabius) avec la bénédiction d’Obama .
    Mais aujourd’hui, Obama n’est plus President .
    Et dans quelques semaines Hollande ne sera plus au palais de l’Elysée .
    Lors des prochaines élections présidentielles gasy donc, Rajao-la-terreur n’aura plus ces deux protecteurs Chefs d’état étrangers .
    D’ailleurs, n’entend-on pas déjà des voix locales suggérant (sournoisement pour l’instant) la non candidature de Rajao-la-terreur aux prochaines présidentielles !
    Et ce , jusque dans les rangs même de son propre parti , le HVM (initiales que l’on peut développer malicieusement en « Hery sy Voahangy Mivady », littéralement traduit en « les Epoux Hery et Voahangy »).

    Pour en revenir aux choses plus sérieuses , je pense que l’actuelle classe politique gasy est totalement incapable de diriger ce pays et ses populations vers une stabilité politique suffisante pour pouvoir les gouverner , les administrer , les orienter et les diriger vers un développement économique et social ainsi que collectif et individuel , auquel a droit et aspire avec raison toute personne habitant ce pays .
    Pour ce faire, il faut déjà une refondation totale et complète de notre système de gouvernement et d’administration (nouvelles institutions , nouvelles structures , nouveaux organigrammes et , le plus difficile , nouvelle mentalité) .
    Et je ne crois pas que la classe politique gasy actuelle est capable de faire tout cela .

  • 17 février à 11:11 | atavisme premium (#9437)

    Le cours actuel de l’or est de 37 000 euros le kilo
    Donc en estimant ces 500 kg plus le trafic qui doit en sortir au moins autant nous arrivons à 1 tonnes par an soit 1000 kg x 37000 = 37 millions d’euros ou 122 000 000 000 ariary
    Si on ne considère que la tva pourrais y être appliquée ainsi que les différentes taxes ce serait entre 30 et 40 % (environ 45 000 000 000 ariary)de ces 122 milliards qui devrait rentrer dans les caisses de l’état .
    Idem pour le bois de rose ,des rapports internationaux ont calculé que le trafic a rapporté depuis 10 ans environ 2 milliard d’euros .Si nous appliquons le même pourcentage de prélèvement d’impôt c’est 2 640 000 000 000 de manque a gagner pour l’état et donc le peuple .
    Vous avez bien lu 2640 milliard d’ariary de perte .
    A cela il faut ajouter les saphirs ,rubis ,ou d’autre trafics et nous obtenons des montants vertigineux de perte pour le trésor et le peuple Malgaches .
    Le plus grave c’est que la fuite de ces sommes faramineuses est organisée par la caste dirigeante ,elle même ,qui ensuite dissimule cette argent dans les paradis fiscaux et n’est jamais réinvesti dans le pays .
    Pour ceux qui ne comprennent pas la pauvreté de Madagascar est bien là !

  • 17 février à 11:26 | Isandra (#7070)

    Nous ne devrions pas se baser notre économie sur nos richesses minières, lesquelles sont encore incertaines,...on devrait juste les considérer comme supplément, mais, il faudrait mener une politique de développement basée sur l’agriculture, les tourismes(se fait exprès en pluriel,...), l’industrie, d’autant plus, notre position géographique pourrait être un atout,...

    Il suffit que nous installions un Etat fort et stable et menions des grandes réformes agraire, fiscale, juridiques, procédurales, financières...etc, afin que toutes choses soient manara-penitra, pour inciter les investisseurs à venir à Madagascar,...et la destination Madagascar soit en vogue,...comme à Dubaî, Singapour, Hongkong, etc ou ailleurs,...

    • 17 février à 11:47 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      « Manara-penitra » et comme Dubaï, Singapour et Hong-Kong , hein !

      Tant qu’à faire , pourquoi pas directement comme la Sillicon Valley ?

      Ah ! Ces foza catho mécréants gasy ! Il suffit de faire croire aux cons que le miracle tombera du ciel , et le tour est joué.

    • 17 février à 11:50 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra ,
      Vous vous gaussiez hier sur les propos de ce petit prétentieux de Macron ,donc en ce sens que dites vous des éventuelles réparations que les descendants d’esclavagistes gasy devraient à ces familles d’esclaves ainsi lésées ?
      D’autres part avez vous lu ma petite analyse sur les sommes colossales d’impôts qui ne rentrent pas dans les caisses de l’état à cause des trafics, la plupart du temps organisés par la caste dirigeante .
      Merci de ne pas répondre si c’est pour botter en touche !

    • 17 février à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      Où est ce que vous avez trouvé mot miracle sur ce que j’ai écrit..?

      Vous voyez, vous interprétez de travers les choses,...vider d’abord votre tête imbibée, avant d’essayer quoique ce soit,...Et ne vous étonnerez pas si vous n’arrivez pas à comprendre la bible mille fois compliqué que les autres simples livres,...

      Au contraire, je parle des entreprises pour y arriver,...nous avons tous les atouts pour y arriver, cela n’attendra pas de mathématique complexe,...il faut juste savoir l’exploiter,...

    • 17 février à 12:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Atavisme premium,

      « Vous vous gaussiez hier sur les propos de ce petit prétentieux de Macron ,donc en ce sens que dites vous des éventuelles réparations que les descendants d’esclavagistes gasy devraient à ces familles d’esclaves ainsi lésées ? »

      On pourrait y penser si les anciens colons payent d’abord déjà ces réparations de leur crime contre l’humanité et leur acte de barbarie(Macron, le futur Président,...),...

    • 17 février à 12:16 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Bien sûr !
      « Nous avons tous les atouts pour ressembler à Dubaï, Singapour et Hong-Kong » est une réalité vraie .
      Les personnes qui croient que cela serait un miracle pour les Gasy sont des personnes « à court d’argument » .
      Bien sûr ! Bien sûr !

    • 17 février à 12:16 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra ,
      Pourquoi bottez en touche en permanence quand un sujet vous dérange.
      Je vous surprend a ce petit jeu pratiquement chaque jour.
      Est ce a dire que vos arguments sont partiels et lapidaires ?
      Ou les grands théoriciens de la caste dominante ne vous donnes que l’aspect des choses passées qui les arrangent et que vous répétez tel un bon perroquet ?
      Les faits ne sont pas alternatifs ,il n’y a qu’une vérité !
      A combien chiffriez vous la dette des anciennes familles esclavagistes envers leurs victimes ?

    • 17 février à 12:21 | betoko (#413) répond à Isandra

      En ce qui concerne les tourismes , faut pas trop rêver car la destination Madagascar est une des plus chères au monde . En effet comment se fait il qu’il est beaucoup moins cher d’aller à l’île Maurice et à l’île de La Réunion que d’aller visiter Madagascar même si nous possédons plus d’atout que ces deux îles . allée et retour Réunion Paris Réunion coûte 499 Euros TTC par vol low coast toute l’année , impossible pour Madagascar de les concurrencer . En ce moment un investisseur mauricien est en train de construire un hôtel haut de gamme quelque part vers le nord de Madagascar dont la nuitée tarif le plus bas est à 3000 Euros
      Selon RFI info de ce matin la fondation allemande Frédéric Hebert ou Herbert ,( mille excuses si j’ai écorché son nom ) avait organisé une conférence débat hier soir dont le thème est « Madagascar face aux populismes mondiaux » Il en résulte que d’ici quelques années , aucune puissance étrangère viendrait à notre secours au cas où nous serions victimes de famine , guerre civile , coup d’état , dictature en tout genre , car pour ces pays , ils doivent penser à eux d’abord , C’est la politique de Marine Le Pen , de Donald Trump , L’Angleterre et quelques pays de l’Europe , Aussi à nous d’y faire face dés maintenant , ne plus compter que sur nous même .

    • 17 février à 14:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Betoko,

      En effet, la destination Madagascar est maintenant trop chère, avec laquelle nous ne pourrons jamais concurrencer les autres,...

      C’est pourquoi, je vous ai dit, il nous faut une politique de tourisme laquelle pourra booster ce secteur,...tout est à revoir,...les transports aussi bien aérien que terrestre, hébergements, restaurations, etc...

    • 17 février à 15:05 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Il suffit de faire comme ce qu’ils ont fait à Dubaï, Singapour et Hong-Kong !
      . Construire des tours hautes de plusieurs centaines de mètres pour loger tous les touristes
      . Aménager des chambres et des restaurants haut de gamme , et former tous les personnels hyper compétents pour tout faire fonctionner
      . Construire des routes , autoroutes et rues ultra-modernes et suréquipées de gadgets sécuritaires
      . Construire de grands aéroports dernier cri
      . Construire des hôpitaux manara-penitra sans oublier les personnels hyper spécialisés et hyper compétents qui vont avec , histoire de rassurer les touristes potentiels en cas de pépin pour leur santé
      . Assainir nos villes pour qu’elles sentent enfin la rose au lieu de cette puanteur qui vous prend des narines jusqu’à la gorge et qui s’incruste même jusque dans vos vêtements , résistant même à plusieurs lavages
      . Commander des centaines d’avions Airbus et Boeing pour étoffer la flotte de notre Air Mad national et former tous les personnels qui vont avec , histoire de soutenir la concurrence des autres compagnies de transport aérien
      . Faire une campagne publicitaire mondiale pour effacer d’abord notre image de pays pauvre où les touristes acceptent volontiers d’être kidnappés pour payer des rançons ou d’être « barbecués » sur des plages de rêve histoire faire rigoler les autochtones .
      . Trouver les quelques petits sous pour mettre tout cela en place

      Avec un petit brin de miracle , suite à des prières dites par-ci par-là , et tout cela sera réalisé , matérialisé .
      La nazie catho mécréante foza a totalement raison .
      Tandis que betoko a totalement tort .

    • 17 février à 16:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      On voit que vous avez grandi et avez été formé à l’époque de socialiste-interventionnisme Ratsirakien où c’est l’Etat qui s’occupait de tout, et dans tous les domaines, et que vous y êtes figé...alors que maintenant, nous somme déjà à une autre époque où l’Etat doit être réduit un simple arbitre dans les affaires économiques,...

      De ce fait, il doit créer un environnement favorable aux investissement,...pour attirer des investisseurs,...car ce sont eux qui devront créer et construire des choses,...

    • 17 février à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      Ma conviction,...et vous pourrez me traiter comme vous voulez,...si les Malagasy prient et supplient vraiment et avec la foi sans hypocrisie à Dieu, à coup sur, il répondra en leur faveur,...et le miracle s’opéra,...

    • 17 février à 17:18 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ah ! J’ai totalement oublié que la nazie catho mécréante foza ne comprend rien aux sarcasmes et encore moins aux ironies .

    • 17 février à 17:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      Que ce soit sarcasme ou ironie, vous pouvez l’appeler comme bon vous semble,...cette verité de Jésus reste valable,...c’est de l’abondance du coeur que la bouche parle,...Vous imaginez un état providentiel, car vous y êtes encore figé,...

    • 17 février à 18:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      « 17 février à 17:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra »
      « Masin-Joany, Vous imaginez un état providentiel, car vous y êtes encore figé,... »

      Wow ! La nazie catho mécréante foza se prendrait-elle pour la Jeanne d’Arc gasy ? Elle entend des voix , elle aussi ?
      Depuis quand a-t-elle entendu dire que je crois à la providence ?
      Fût-elle de l’état ?
      Et encore moins à l’état gasy ?
      Est-ce que croire à des absurdités peut mener au délirium tremens ? Cela y ressemble .

  • 17 février à 11:27 | Isandra (#7070)

    Nous ne devrions pas baser notre économie,...

    • 17 février à 23:10 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      @Isandra__ Combien de siècles faudra-t-il prier pour que le Dieu de tous les malgaches multiplie le pain ,les gratte ciels et les autoroutes
      Le commerce des esclaves a rapporté des trésors à nos rois et nos reines .Ce commerce des esclaves a commencé bien plus longtemps avant la colonisation et il a duré bien plus longtemps que la brève Colonisation .
      Aux malgaches en premier de donner l’exemple des justes dédommagements . Il convient d’indemniser tous les descendants de ces malgaches qui furent vendus aux planteurs des Mascareignes . Ce serait Justice . Ce serait du Fihavanana ..!!

    • 18 février à 02:01 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      @ Vatomena
      Pour vous aider à comprendre la force de la Priere
      La France a été déjà PREMIÈRE PUISSANCE MONDIALE quand elle était encore CROYANTE
      La France n’est maintenant qu’une REPUBLIQUE BANANIERE QUI SE TIEREMONDISE depuis qu’elle est devenue ATHEE avec un PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CHAMPION DE LA MODERNITÉ

      NB La definition de MODERNITE pour les occidentaux deboussollés : etre comme HOLLANDE , sans famille , athé, gauchisant et en perpétuel problème conjugal avec une SEXUALITE INSTABLE ET PROBLEMATIQUE et qui ne pourra jamais reussir quand on est Président de République avec un quinquennat pour rien ! ...........A VOMIR !
      Boris Bekamisy

  • 17 février à 11:41 | Turping (#1235)

    Oui, seule la décentralisation effective du « fokontany » associé au « fokonolona »,accompagné du changement de mentalité depuis l’indépendance octroyée sous dépendance où le pouvoir peut-être assimilé à la corruption chez ceux qui ont adopté la République bananière à la recherche des institutions copiées à travers dans l’attente lâchement de la mise sous tutelle peut-être ? dans un pays où les vraies valeurs ancestrales, les coutumes et us ont été bafouées complètement sans de vraies valeurs à défendre ?!
    - Le code minier est trop lâche ?
    - Oui du moins qu’on puisse dire !
    Et c’est la raison pour laquelle il faudrait le réviser car depuis soit disant la révolution orange, l’octroi de permis d’exploitation aux touristes chinois devient une pratique trop laxiste. Les karanas, indo -pakistanais sont là aussi,....
    - Déléguer, décentraliser, déconcentrer le pouvoir central aux communes,« fokontany » serait un acte courageux pour que les malgaches prenent enfin leur destin.
    Conclusion :S’il existe un état digne de son nom, il faudrait (au conditionnel) établir de vraies réglementations pour ne pas brader les richesses nationales appartement aux malgaches. Punir les mafieux, les députés, les dirigeants mafieux qui perpétuent de crimes génocidiaires envers ses populations qu’est la pauvreté,la lutte contre la corruption, etc....
    - Chaque chose a son temps.Pour ce faire, les affaires malgaches appartiennent aux malgaches pour les gérances.
    - Si le vrai programme de développement est au rendez-vous depuis longtemps, avec des dirigeants compétents qui arrivent à travailler avec solidarité et de patriotisme, ... On n’attend pas de l’aide qui génère des taux d’intérêt, d’endettement sempiternel pour relever les défis.

  • 17 février à 11:47 | Turping (#1235)

    Lire :prennent, appartiennent,.... Ouf le dictionnaire électronique !

  • 17 février à 11:51 | betoko (#413)

    En tout cas, on sait que des compagnies minières qui avaient obtenu des permis d’exploration/exploitation aurifère ont abandonné parce que les recherches n’ont pas répondu aux objectifs minima pour arriver à une exploitation industrielle rentable. D’après des ingénieurs qui travaillaient pour ces compagnies, il n’y a pas de vrai gisement aurifère dans les zones qu’elles ont prospectées
    Ils sont mal renseignés et tant mieux car La France connait exactement où se trouve les mines d’or ou d’autres richesses minières à Madagascar
    Entre les années 50 jusqu’ en 1975 , un organisme français qui s’appelait ORSTOM (Office de Recherche Scientifique et Technique d’Outre Mer) l’ancêtre du BRGM ( Bureau de Recherche Géologique et Minière) possèdait des archives concernant toutes les mines de Madagascar quelque soit sa nature , or, pétrole , gaz , saphir etc .
    En 1975 , l’ORSTOM avait demandé à deux pilotes malgaches de convoyer leurs archives vers Djibouty en se servant de l’avion de cette entreprise d’état . Jusqu’à ce jour aucune nouvelle ni de l’avion ni des archives encore moins des deux pilotes et pour cause .....
    J’ai connu personnellement ces deux pilotes , le premier était dans la même classe que moi en primaire et à cette époque (1975) il sortait avec une copine d’enfance la quelle est devenue la femme d’une personnalité haut placée depuis des années
    Le second était un copain d’enfance car nous étions voisins du côté de Rasalama , aussi si nous voulions faire des exploitations rentables et à long terme et pour que cela nous rapporte , faudrait qu’on s’adresse à La France et lui demander d’ouvrir les dossiers secrets de l’ORSTOM

    • 17 février à 12:41 | atavisme premium (#9437) répond à betoko

      Betoko,
      Là ,on est en plein délire
      Déja les maitres des lieues depuis 60 ans ne savent pas ce que contient leur pays ?
      Ensuite quand on désire quelque chose de la part d’un pays ,il faut avoir une attitude responsable et une diplomatie adéquat .Est ce le cas ?
      Si encore aujourd’hui la mentalité de la caste dominante changeait un peu ,cela serait peut etre possible !
      Mais que peut-ont considéré des relations Franco-Malagasy ?
      Comme d’habitude ,balayez devant votre porte ,et nous verrons en 2250 !!!

    • 17 février à 14:47 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      Ce que vous rancontez à propos du transfert des archives de l’Orstom et du Brgm est sans doute véridique mais pour votre gouverne, les mines à l’époque coloniale, en j’en connais beaucoup, étaient des mines semi-industrielles qui ont fonctionné pendant un temps très limité et se sont vite retrouvées épuisées en raison de la superficialité des exploitations. Pour ce qui est du pétrole et du gaz, je doute que l’Orstom soit plus performant à son époque qu’Exxon Mobil ou Tullow Oil, lesquels ont détenu ou détient des concessions actuellement, et que cette première ait pu détecter des quantités exploitables d’hydrocarbures sans que ces derniers n’en trouvent trace. Bref, d’enormes investissements en études sismiques et autres levés géologiques et géophysiques ont été consentis depuis et personnellement, je pense qu’ils peuvent garder ces archives pour ce que ça vaut.

      Si au jour d’aujourd’hui, quelques Français puissent avoir accès à ces données mythiques et s’essaient à l’exploitation minière en se basant uniquement sur elles, ils se casseraient à coup sûr la figure. Dire le contraire, c’est totalement méconnaître le processus de fonctionnement et l’évolution du secteur.

  • 17 février à 12:10 | Boris BEKAMISY (#4810)

    @ Betoko et ses semblables pseudo_ intellos Gasigasy ,

    Fallait_il attendre ABSOLUMENT le dossier secret de ORSTOM/FRANCE actuellement à Madagascar pour BIEN GERER les ressources minières malgaches.

    Les Chinois , eux , s’en foutent de la FRANCE ni de son ORSTOM pour en tirer gracieusement PROFIT .....

    Quand est _ce que les Malagasy commencent à poser les BONNES QUESTIONS à Madagascar !
    Boris Bekamisy

    • 17 février à 12:31 | betoko (#413) répond à Boris BEKAMISY

      Je ne me prétends pas comme un intello , loin de là , des intellos j’en ai connus , ceux qui ont fait normal sup Ena ou Science Pô
      Pour vous les chinois s’en foutent de la France et c’est tant mieux pour nous , car si ces chinois possédaient une infime partie du dossier secret de l’ORSTOM ou du BRGM , Madagascar n’appartienne plus aux malgaches mais aux chinois . Déjà actuellement ils possèdent une petite partie de nos richesses souterraines, imaginez si La France leur vende ces dossiers secrets . Pour quoi vous ne regardez que le petit bout de votre nez ?

    • 17 février à 12:42 | Saint-Jo (#8511) répond à Boris BEKAMISY

      « 17 février à 12:31 | betoko (#413) répond à Boris BEKAMISY »
      « Pour quoi vous ne regardez que le petit bout de votre nez ? »

      Vous vous trompez une fois de plus , betoko .
      Du nez , Boris BEKAMISY n’en a pas .
      [Inutile de tenter d’y répondre , nazie catho mécréante foza : ça m’étonnerait que vous avez compris]

    • 17 février à 12:43 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      Peut-être je regarde le petit bout de mon nez ......
      Mais trop souvent Betoko et ces minables Gasigasy perdent leur temps à vouloir faire l’inventaire des ETOILES comme un PREALABLE AU DEVELOPPEMENT DE MADAGASCAR et en accusant SYSTEMATIQUEMENT LA FRANCE .......reflexe ENFATIN DES IRRESPONSABLES avec leur sytematique CEPAMAFOTE GASIGASY OBLIGE ! Je vomis cet etat d’esprit !

      Le Volontarisme ni le pragmatisme ne font pas partie de votre Valeur ou Principe Betoko !
      Boris Bekamisy

    • 17 février à 12:46 | Saint-Jo (#8511) répond à Boris BEKAMISY

      « 17 février à 12:43 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY »
      « Peut-être je regarde le petit bout de mon nez ...... »

      Non ! Boris BEKAMISY ! Si vous aviez du nez on l’aurait su !

    • 17 février à 13:35 | Stomato (#3476) répond à Boris BEKAMISY

      Manifestement vous ignorez que la Chine, à l’instar des USA, de la Russie et aussi de la France, possède un certain nombre de satellite qui photographient la terre.
      Les bonnes vieilles méthodes utilisées par l’ORSTOM sont maintenant remplacées par des techniques d’exploitation photographiques dans différentes longueur d’ondes... qui donnent de bien meilleurs résultats.
      Achetez donc des clichés auprès d’un des pays cités et payez vous un ordinateur capable de plusieurs pétaflops de puissance de calcul pour exploiter ces photos.

      Pour rester sérieux, essayez de voir où a mené Madagascar et la majorité de ses habitants en suivant une politique d’insulaire incapable de voir plus loin que leurs nez, pour tant pas bien long !
      Avec la manière très spécifique des dirigeants malagasy de traiter les autres pays, nul doute qu’en cas de sinistre grave le peuple malagasy pourra crever la bouche ouverte, les riches y compris car l’argent ne se mange pas et en cas d’embargo les importations seront compromises.

    • 17 février à 14:04 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Stomato
      Votre reponse ou reflexion s’adresse plutôt à BETOKO qui trouve que la Chine ,en 2017 , est encore obligée de passer par OSTROM et de la FRANCE ET SA REPUBLIQUE BANANIERE GAUCHISANTE ET DEBOUSSSOLLEE ET SUICIDAIRE DE HOLLANDE pour disposer les monographies minieres MISES A JOUR de Madagascar.......
      BB

  • 17 février à 12:42 | betoko (#413)

    Saint Jo
    Montloup a un sale caractère de colon un vrai kon disaient ses employés et pendant combien d’années il s’est servi des bois de rose , de palissandres ,de bois d’ébène pour vivre . Savez vous combien ça coûte un buffet fabriqué par son entreprise en bois de rose ? son prix n’est pas à la portée d’un malgache sauf pour les plus riches , voir trés riches . Souvent ce sont des personnels des ambassades qui achètent chez lui ces meubles en bois de rose , bois d’ébène ou en palissandre .
    J’ai acheté un lit et une grande table en palissandre très bien fait par des artisans malgaches , mais ils m’ont coûté des millions de FMG , je ne me plains pas car non seulement c’est bien fabriqué et sans défaut , mais j’ai fait vivre quelques artisans malgaches que d’aller acheter chez Montloup
    Maintenant Montloup essaie de replanter ces bois précieux et tant mieux pour la génération future

    • 17 février à 12:50 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Merci pour le tuyau , betoko !
      J’ai deviné depuis longtemps que vous pouvez être ... un chic type ,
      malgré nos profondes et larges divergences concernant surtout votre « autre copain » .

    • 17 février à 13:43 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Je n’ai jamais pu envisager d’acheter une grande table en palissandre, trop lourde à envoyer Andafy.
      Par contre nom avons fait faire deux tables de salon en palissandre (bien sec) sculptées par un artisan Zafimaniry. Deux splendeurs qui interrogent des amis. La possibilité qu’ils ont maintenant d’avoir une identique, est quasi nulle.
      Hazo Vato a été très rapidement rayé de ma liste de fournisseur potentiel !

      Je trouve amusant le problème du bois de rose.
      A voir le diamètre des futs empilés dans des conteneurs, je pense qu’ils ne peuvent pas servir à autre chose que de faire des feuilles de placage si les futs sont assez secs.
      Donc adieu la possibilité de faire des pièces d’ébénisterie que l’habileté des artisans malgaches savaient faire...
      On voit bien là la sale manie malagasy de vouloir tout, tout de suite, sans attendre que la nature ait fait son oeuvre.

  • 17 février à 13:15 | Saint-Jo (#8511)

    Rions un peu !


    « 17 février à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra »
    « Masin-Joany »
    « Vous voyez, vous interprétez de travers les choses,...vider d’abord votre tête imbibée, avant d’essayer quoique ce soit,...Et ne vous étonnerez pas si vous n’arrivez pas à comprendre la bible mille fois compliqué que les autres simples livres,... »


    Ah ! Bon !
    Cela explique alors les délires prêchés par les prédicateurs chrétiens qui racontent des trucs à dormir debout . Car ,
    a) « Ils vident d’abord leur tête » .
    b) Ensuite ils lisent à haute voix aux braves gens qui les écoutent des textes choisis dans leur bible .
    c) Après ils tentent d’interpréter à leur manière aux braves gens ces textes qu’ils viennent de lire (avec la tête au préalable bien vidée) .

    Mazette ! Cela explique tout !
    Sacrée nazie catho mécréante foza !

    • 17 février à 13:45 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Pour rire , toujours .
      Voici une devinette facile !

      Début 2019 nous aurons , soit toujours Rajao-la-terreur comme filoha , soit un autre qui sera sorti auparavant des prétendues urnes gasy .
      Pour le moment personne ne sait le nom de ce filoha qui sortira des urnes à la gasy .
      Le suspense est total .[Hé ! Je vois vos sourires moqueurs , les mecs , hein !]
      Par contre , il est facile de deviner le nom du « conseiller très écouté » de ce futur filoha , quand celui-ci prendra les rênes [peut-être devrais-je écrire les reines (de beauté)] de l’état .
      Qui est-ce ce futur « conseiller très écouté » , selon vous ?

      Je vous donne une piste : moi , saint-jo , je ne serai pas sorti de l’auberge , car il est sûr que ce futur conseiller va continuer à dire à l’oreille de ce futur filoha de me mettre illico presto à l’ombre .

    • 17 février à 16:22 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      On n’a pas besoin qu’on vide leur tête, car il n’ont pas la tête imbibée, pleine de futilité et de vanité comme la votre,...du coup, la bonne nouvelle puisse percer sans problème,...contrairement à votre cas,...

    • 17 février à 16:47 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ah ! Oui ! Nazie catho mécréante foza , vous avez entièrement raison !
      Car c’est moi , saint-jo , qui ai écrit les lignes qui suivent et qui conseillent intelligemment aux gens de « vider d’abord leur tête » avant de lire les textes de la bible , sinon (hi-hi-hi !) ils ne comprendront que dalle de ce qu’ils vont lire !
      Somptueux ! Ce conseil mérite amplement d’être transmis de génération en génération !
      Quels grands génies pout-on rencontrer sur ce forum de MT.com !!!

      « 17 février à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra »
      « Masin-Joany, vider d’abord votre tête imbibée, avant d’essayer quoique ce soit,...Et ne vous étonnerez pas si vous n’arrivez pas à comprendre la bible mille fois compliqué que les autres simples livres,... »

      Sublime ! Vraiment , sublime !

    • 17 février à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,

      Et eh ! ne transmettez pas cette recommandation aux autres, car ils n’ont pas même cas que vous,...chaque cas a son traitement,...

    • 17 février à 19:06 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      « Chacun son traitement , hein ! »
      Ah ! La nazie catho mécréante foza serait-elle aussi une illuminée guerisseuse ?
      De mieux en mieux !
      Moi , saint-jo , je ne fais confiance qu’aux médecins officiels dûment diplômés .
      Mais surtout pas aux charlatans de guérisseurs.

  • 17 février à 14:19 | Tsisdinika (#3548)

    Ce ministre qui n’affiche aucune réalisation au compteur depuis qu’il est à son poste se sert de prétendues lacunes du Code Minier pour montrer qu’il bosse. Je ne savais pas que le gouvernement de combat est là pour combattre nos lois au lieu de les appliquer.
    En quoi le changement des conditions d’obtention d’un permis minier pour les opérateurs contribuera-t-il à arrêter l’exploitation illégale d’or et de pierres précieuses par des personnes qui se foutent d’obtenir un permis pour piller les ressources nationales ?
    Entre le code et le ministre, il y a bien un lâche mais lequel ?

    • 17 février à 14:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Tsisdinika

      Bonjour , Tsisdinika !
      Cela fait une paye !
      Mais je constate que nos problèmes relatifs à nos mines vous tiennent en permanence personnellement à cœur .
      Abandonnant pour une fois mes astuces habituelles , je vous avoue , Tsisdinika , que je n’y connais pas grand-chose .
      Donc je ne peux que vous encourager et vous souhaiter bonne chance et surtout bonnes réussites en la matière .
      Car vos réussites sont sans doute aussi les nôtres .

      Pour ce qui suit , je trouve que vous êtes un tout petit peu impitoyable .
      Mais je suppose que vous avez vos raisons .

      « 17 février à 14:19 | Tsisdinika (#3548) »
      « Entre le code et le ministre, il y a bien un lâche mais lequel ? »

      Wow ! Ne pas oser répondre est déjà y répondre .

    • 17 février à 15:38 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Saint-Jo, bonjour.

      Effectivement, je me suis fait très rare ces derniers temps sur ce forum. De guerre lasse sans doute. Mais je me fais toujours un devoir de réagir quand ma contribuation me semble nécessaire pour rétablir certaines vérités.

      En tout cas merci pour vos encouragements et surtout votre ouverture d’esprit concernant ce secteur mal compris des mines. Je vous exhorte de même à persévérer dans votre propre combat pour la vérité et contre l’idiotie et l’hypocrisie.

  • 17 février à 14:22 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    concernant l’ article du jour, faute de grives on se contentera de merles ...
    Je ne vois pas pourquoi un tel pataquès , si les multinationales, ont abandonné les prospections, c ’est tout simplement que leurs marges sont plus que 10X supérieures à celles que le commun des Malgaches se contente, laissez donc les orpailleurs locaux prospecter comme ils le souhaitent, ce qui leur permet en plus d’ espérer une vie meilleure , à minima de survivre, pendant ce temps ils ne volent pas leur assiette de vary , contrairement à tous ces vendus qui prétendent diriger !
    Qu’ une législation soit instaurée afin de contrôler et surtout recenser les prospecteurs et leur matériel, soit, mais de grace, cessez vos tergiversations puériles et inutiles, n’ y a -t-il pas des priorités autres que ces diversions dont vous semblez uniquement capable de pratiquer , alors que tout part en kouille, vous n’ avez donc rien d’ autre à faire que d’ emme-der les pauvres humains qui en relèvent encore la dignité, à moins que vous en démontriez une fois de plus votre incapacité : hopeless !
    A part brasser de l’ air, mendier et sévir, what else ?

  • 17 février à 14:46 | betoko (#413)

    Stomato , Bakamisy , Saint Jo la terreur et consorts
    Pour quoi L’ORSTOM avait mis à l’abri en France ses archives concernant nos ressources minières en 1975 si ce n’est pour que le gouvernement malgache ne soit pas au courant et devinez pour quoi ?
    Selon Stomato ces archives ne servent plus à rien car maintenant il y a les satellites . M’étonne beaucoup car le BRGM prospecte toujours au Niger pour la recherche d’uranium dont la France en a toujours besoin et que partout dans le monde pour pouvoir trouver du gaz et du pétrole , les satellites ne sont pas capable de les détecter , mais partout on utilise toujours la vieille méthode de prospection
    Est ce que ces satellites arrivent à détecter tout ? tel que l’uranium , la terre rare , le pétrole , gaz etc ... qu’on peut trouver à Madagascar Cela me rappelle les avions renifleurs du temps de Giscard d’Estaing

    • 17 février à 15:00 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à betoko

      @ BETOKO,
      Que la France garde secretement ses archives d’OSTROM ou qu"elle mettent à disposition du Ministère des Mines Malgaches , les RESULTATS sont les memes avec une GOUVERNANCE MALGACHE dont le VOLONTARISME pour changer positivement le processus de developpement des Malagasy est à ZERO BORIBORY........ !
      BB

    • 17 février à 15:44 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Mais betoko ,
      vous qui avez habité longtemps-longtemps en France
      vous qui connaissez des normaliens et des ingénieurs français sortis des plus célèbres des déjà très célèbres grandes écoles françaises
      vous qui lisez et écrivez bien mieux que moi , qui sais juste lire et écrire ,
      vous devez savoir qu’en France il y a des maisons où l’on garde les archives .
      On ne laisse pas traîner les archives hors du territoire français , betoko .
      Vous devez bien savoir cela , bien sûr .

      Et les archivistes français sont formés dans l’une des plus huppées grandes écoles françaises appelée Ecole Nationale des Chartes , dont l’admission pour y suivre une formation complète se fait par voie de concours .
      Et pas n’importe quel concours .
      Un des plus durs qui soient . A tel point que même un ancien de « Ulm » , s’il passe ce concours , il n’est pas sûr à 100% qu’il le réussira .
      Et pourtant betoko connaît la valeur d’un ancien élève de « Ulm » .

      Alors , betoko , comment croiriez-vous que la France laisserait traîner hors de ses frontières ses archives !
      Allons ! Allons ! betoko ! Un peu de sérieux , voyons !

    • 17 février à 16:24 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Kotokely,

      Cette affaire es avions renifleurs date de 73-75... Depuis pas mal de choses ont évolué depuis ce temps là.
      Sauf peut-être vous ?
      Quelles raisons la France aurait-elle eu à laisser sur place des archives établies par ses services « coloniaux » ?
      Ingnorez vous que dans nombre de mairies de Madagascar des employés sont utilisés pour recopier les registres d’état civil, car le papier utilisé depuis l’indépendance est de telle piètre qualité que les originaux s’autodétruisent sous l’effet de la chaleur et de l’humidité ?
      Les recherches sur le terrain servent à peaufiner les résultats satellites afin de ne pas creuser inutilement.
      En ce qui concerne les archives de recherches pétrolières faites à Madagascar la quasi totalité des « carottes » extraites ont été transportées en France dans le sud-ouest. Des lamelles de carottes sont ré analysées en utilisant des techniques qui n’existaient pas encore dans les années 70...
      Pourquoi Total n’installe pas ce qui est nécessaire pour commencer de l’extraction ?
      Bonne question !

      A force de ne pas vouloir coopérer avec l’étranger Madagascar est condamné(e) à réinventer la roue...

    • 17 février à 17:51 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      @ Stomato.
      Cher monsieur, si la recherche pétrolière faite par les Français faisait appel au carottage, c’est qu’il devait s’agir vraisemblablement de gisement onshore de schistes bitumineux. Donc on parle là de Bemolanga et de Tsimiroro. Saviez-vous que Total, à travers feu de Margerie a fait des pieds et des mains, avec l’aide de Sarko, pour que Total soit favorisé pour devenir le partenariat en joint-venture du titulaire de la concession de Bemolanga, à savoir Madagascar Oil ? Par la suite, et malheureusement pour tout le monde, Bemolanga semble avoir déçu les attentes et le partenariat n’est plus d’actualité. Pour dire que vous avez un train de retard sur le dossier.

    • 18 février à 16:34 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vous affirmez que l’ Orstom met à l’ abri ???
      Ratsyraka a tout nationalisé, foutu les Français dehors et a brulé ou fait disparaitre toutes les archives et recherches polymorphes de cette organisation, que vous ne le sachiez pas m’ étonne, car tout le monde le sait !
      Je parle en connaissance de cause particulièrement la recherche agronomique, anthropologique, & archéologique, bien que le musée d’ archéologie , à l’ époque dirigé par P Verin ait été un peu plus préservé grace au fils adoptif de ce dernier, celui de sa femme plus précisément, qu’ il a formé.
      Donc cessez de bouffer à tous les râteliers, votre ordure de ratsyraka a détruit ce que vous accusez d’ avoir été volé / la France !

  • 17 février à 16:03 | justice_sociale (#3810)

    bonjour,

    et le ministre de tutelle, est-il à sa place ? quelle décision prend t-il ?
    utilise -t-il toutes ses prérogatives pour changer l image dégradante du pays socialement très affaibli pour qu enfin, il ose prendre une décision adéquate...
    et le massacre de l environnement ( trou béant partout, terre rouge déblayée, ) à travers ce pillage appuyé par la corruption effrénée,

    en regardant la photo et les conditions de travail de ces femmes et enfants accroupis dans de l eau rouge boueuse sans protection, sous le soleil d’aplomb, faisant le travail d esclave du 21è siècle pour survivre ...alors on ne peut se retenir de crier totalement au scandale car on est révolté choqué...

    le ministères touchés par ce fléau ( la justice, l environnement, sécurité intérieure, les autres ...et bien sùr la mine) travaillent-ils en coordination ?
    que contrôlent les parlemenraires de ce pays ? y a-t-il un commandant sur le bateau ?

  • 17 février à 18:47 | betoko (#413)

    Stomato
    Je ne suis ni débile ni ignare encore moins naïf , vous dites que si ces archives seraient en possession de l’état malgache , vous dites en substance qu’ils seront perdu pour toujours . alors dites moi pour quoi les deux convoyeurs ont disparus mystérieusement ?
    Leur famille respective s’est adressée à l’ambassade de France et comme réponse , Nous ne savons pas qu’est ce qu’ils sont devenus ni l’avion non plus , vous ne trouvez pas cela bizarre ?

    • 17 février à 19:30 | Stomato (#3476) répond à betoko

      D"après vous la réponse est claire et sans appel : c’est la faute de la France !

  • 17 février à 19:46 | Stomato (#3476)

    # 17 février à 17:51 | Tsisdinika (#3548) répond @ Stomato.
    >>Cher monsieur, si la recherche pétrolière faite par les Français faisait appel au carottage, c’est qu’il devait s’agir vraisemblablement de gisement onshore de schistes bitumineux. Donc on parle là de Bemolanga et de Tsimiroro. <<

    Pas seulement de ces sites. A l’époque de la colonisation les recherches ne se sont pas concrétisées car la technologie d’extraction de schistes bitumineux n’était pas économiquement valable pour Madagascar, et par la suite l’indépendance annoncée rendait moins intéressantes des exploitations potentielle du pétrole malgache. Et c’était Elf qui opérait à l’époque.

    >>Saviez-vous que Total, à travers feu de Margerie a fait des pieds et des mains, avec l’aide de Sarko, pour que Total soit favorisé pour devenir le partenariat en joint-venture du titulaire de la concession de Bemolanga, à savoir Madagascar Oil ? <<

    Voici ce que publie Madagascar Oil sur son site internet :
    Major Shareholders
    BMK Resources Ltd (formerly Benchmark Advantage Fund, Ltd) 278,642,091 35.02%
    Outrider Management LLC 223,699,453 28.11%
    SEP African Ventures Limited (formerly Persistency Capital LLC) 152,948,734 19.22%
    The John Paul Dejoria Family Trust 78,267,878 9.84%
    Ce qui fait que quatre entités possèdent 92.19 % des actions.
    Si vous y voyez Total, bravo.

    >>Par la suite, et malheureusement pour tout le monde, Bemolanga semble avoir déçu les attentes et le partenariat n’est plus d’actualité. Pour dire que vous avez un train de retard sur le dossier.<<

    Il est probable que c’est plus les autorités malgaches qui ont déçu des attentes, plus que les caractéristiques du gisement. Total continue des explorations et des recherches en haute mer avec des pays plus stables.
    Et Total utilise son argent pour faire du R&D dans les énergies nouvelles.
    Mais garde quand même un oeil a moitié ouvert pour surveiller ce qui se passe du côté des iles éparses....

  • 23 février à 20:30 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Le code minier est surtout fictif .La réalité c’est qu’il ne s’applique qu’à ceux qui ne savent pas à qui graisser la patte et pour quel montant.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 184