Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 février 2018
Antananarivo | 12h13
 

Société

Emploi

Lancement de la 2è édition du forum de l’orientation professionnelle

mercredi 14 février | Fano Deraniaina

« Une Orientation réfléchie équivaut à une insertion professionnelle réussie », tel est le slogan qui anime le forum d’orientation professionnelle qui se tiendra durant le 16 et 17 février prochain à la CCIA (Chambre de commerce et de l’industrie d’Antananarivo) à Antaninarenina. Ce forum s’adressera aux jeunes désireux de connaitre les différents cursus universitaires ou encore les postes moins occupés dans les entreprises. Il s’agit du dispositif du projet PIPOM (Promotion de l’insertion Professionnelle et de l’Orientation à Madagascar) porté par l’AUF (Agence Universitaire de la Francophonie), en partenariat avec Campus France Madagascar, Ambassade de France à Madagascar et l’Association malgache des DRH d’entreprises (AMDRHe). Si la majorité des salons que l’on rencontre dans la capitale tananarivienne sont tous des salons de recrutement, ce forum en est tout à fait autre, souligne Ange Rakotomalala, responsable de projet au sein de l’AUF : « notre démarche va un peu plus en amont. Nous ciblons beaucoup plus les jeunes qui souhaitent connaitre les filières universitaires que les jeunes qui sont déjà dans la vie active. Le but est d’éviter qu’après quatre ou cinq années d’études passées à l’université ou encore après un certain temps de travail, le jeune se rend compte qu’il a choisi la mauvaise filière ou le mauvais poste au sein de l’entreprise ». De plus, « un poste sur trente arrive à trouver la bonne personne, et inversement, seule une personne sur trente arrive à dénicher un emploi qui correspond parfaitement à la formation qu’il a suivie. Ce constat paradoxal est l’un des éléments précurseurs de cet événement » dixit Jean Luc Ramamonjiarisoa, Président de l’AMDRHe.

A travers des conférences, des ateliers et surtout des entretiens individuels, des responsables de ressources humaines d’entreprises vont s’échanger avec les jeunes pour essayer de les orienter vers les métiers qui leur correspondraient le mieux. Plusieurs métiers seront représentés durant ces deux journées : la banque, la construction, les industries extractives, la recherche scientifique, les télécommunications ou encore l’agro-alimentaire. Cette deuxième édition fera découvrir également aux jeunes un tout nouveau métier qui est « l’humanitaire ». Ce domaine pourvoyeur d’emploi est encore moins connu à Madagascar.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 14 février à 11:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est louable certes mais pas suffisant car c’est à mi-chemin mais pas à la base comme ce qui a été fait dans d’autres pays en dénichant et en orientant dès le plus jeune âge et suivant les besoins et les potentialités à long terme du pays.

    Répondre

  • 14 février à 13:09 | Jipo (#4988)

    « L’ humanitaire », voilà un projet d’ avenir prometteur auquel devraient songer toutes les sangsues qui parasitent le gouvernement !
    L’ humanitaire qui est généralement caritatif et comme chacun le sait ne rapporte rien ...
    De se demander qu’ attend ange racoutouadala pour montrer l’ exemple , entre les cyclones, le choléra, et les acridiens, sans parler du kere, voilà déjà un programme à lui tout seul, a votre bon coeur s’ieurs/dames .

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 509