Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 août 2017
Antananarivo | 03h26
 

Société

Affaire Mamy Rakotoarivelo

La théorie du suicide remise en question de plus en plus

samedi 5 août | Régis Kabary

Une semaine après la mort tragique de l’ancien baron du parti Tiako i Madagasikara, également ancien ministre et ancien président du Conseil supérieur de la Transition (Cst) Mamy Rakotoarivelo, la théorie du suicide semble remise en question de plus en plus.

Cela fait en effet une semaine hier que Mamy Rakotoarivelo a été retrouvé mort chez lui lorsque sa femme de ménage a alerté la police en entendant deux coups de feu dans les appartements de ce dernier. Les premières informations voulaient alors que Mamy Rakotoarivelo ait décidé de mettre fin à ces jours. Théorie confortée par une dernière publication de celui-ci sur son compte Facebook. Mais plus les jours passent et plus il est difficile d’établir les vraies conditions dans lesquelles le personnage a perdu la vie. Tout d’abord, tout de suite après l’enterrement, ses deux fils déclarent vouloir déposer une plainte contre X. Ce qui veut dire clairement qu’ils ne croient en rien au fait que leur père ait décidé de se donner la mort lui-même. A l’heure actuelle, la police n’a encore ni confirmé ni infirmé le dépôt de cette plainte. Toutefois, il est évident que certains membres de sa famille n’y croient pas. Selon le Commissaire de police, Alexandre Ranaivoson, la police a jusqu’ici entendu une dizaine de personnes dans cette affaire, notamment la femme de ménage qui s’est chargée d’avertir la police, la sœur du défunt ainsi que son ex-compagne qui ont été toutes deux citées dans le dernier post Facebook de Mamy Rakotoarivelo. Le doute s’intensifie lorsqu’on sait que les résultats de l’autopsie n’ont pas encore été communiqués à la police, alors que le corps avait été livré à la morgue le jour même de la tragédie. Pourtant, il s’avère toujours selon la police que l’autopsie pourrait donner le dénouement de cette affaire. On ne sait pour quelle raison ces résultats trainent à arriver entre les mains des enquêteurs. Pourtant, les autopsies réalisées sur les victimes de l’accident d’Ankazobe survenu le lendemain ont, elles, déjà été bouclées. Tous les éléments connus et entourant cette affaire tendent pour l’instant à donner raison aux fils de Mamy Rakotoarivelo. Des rebondissements sont encore possibles. Du côté du parti Tiako i Madagasikara (TIM), qui vient de perdre également l’ancien ministre de la Fonction publique Tsiandopy Jacky, assassiné à son domicile, rien ne filtre. Mis à part un dernier hommage rendu à l’Assemblée Nationale auquel les députés Tim ont été présents, aucune déclaration n’a été faite. Nombreux se posent alors la question de savoir pourquoi le président du parti Tiako i Madagasikara n’a pas eu mot à dire dans ces deux affaires qui lui ont fait perdre deux anciens et proches collaborateurs. Toutefois, dans l’affaire de l’assassinat de Tsiandopy Jacky, la police et les enquêteurs de la gendarmerie nationale privilégient la thèse d’un acte prémédité et réalisé par un proche du défunt, qui est actuellement recherché.

83 commentaires

Vos commentaires

  • 5 août à 09:31 | Noue (#2427)

    — -Nombreux se posent alors la question de savoir pourquoi le président du parti Tiako i Madagasikara n’a pas eu mot à dire dans ces deux affaires qui lui ont fait perdre deux anciens et proches collaborateurs. ----

    Après , on va lui dire : « de quoi il se mêle celui-là ? »

    • 5 août à 10:57 | elena (#3066) répond à Noue

      On oublie qu’il y a eu aussi l’assassinat du maire TIM de Maevatanana, il y a un mois. Ca ferait 3 affaires.
      Quant à la diligence des experts en autopsie, nous sommes loin des « Experts » de Manhattan ou de Los Angeles !!!!
      Un indice : on n’aurait pas retrouvé les douilles de l’arme qui a tué Mamy Rakotoarivelo

    • 5 août à 11:12 | RAMBO (#7290) répond à Noue

      « Objection son excellence » !
      Ravalo doit se mêler parce que tous ces morts appartiennent à sa propre famille politique et surtout ce ne sont pas des simples adhérents mais des gros bonnets.
      Ce qu’il ne faut surtout pas dans ces affaires d’assassinat ou de suicide ? C’est d’insinuer ou de soupçonner le régime comme responsable de loin ou de près dans ces affaires... S’il y aurait une personnalité qui gênerait le régime c’est le laitier lui-même MAIS...les 2 morts ne sont que des sous fifres pour le régime... mais peut- être ils gêneraient au sein de leur propre parti le Tim ???. Projetteraient-ils de désigner un autre candidat à la place de Ravalo ? Sachant que ce dernier n’aura aucune chance de gagner..Y auraient-ils des « frondes » qui osent s’élever au sein du TIM pour contester la candidature de Ravalo ? Une bonne enquête ne doit laisser aucune piste et c’est tout à fait normal si l’autorité judiciaire prend son temps pour conclure... il s’agit de 2 hommes politiques et non moins lieutenants ou ex- lieutenants de Ravalo le premier et le seul qui s’est déclaré publiquement candidat au présidentiel de 2018.

    • 5 août à 14:05 | manga (#6995) répond à Noue

      RAMBO,
      Il y a un point qui nous lie dans cette affaire : le fait qu’il a eu l’intervention de la police scientifique suivie d’une demande de nécropsie qui résulte d’une demande des proches voire de l’état avec consentement de la famille directe.
      Ce que nous craignons est le fait que la dépouille mortelle ait été rendue, et même inhumée avant l’heure.
      Une ou deux semaines après le décès, aucune conclusion n’a été, et sauf, officiellement tirée ; ce qui met la puce à l’oreille tant des badauds, des plaignants, de l’instance juridique, que de l’état lui-même (comme il s’agit ici d’une personnalité politique).
      La question qu’on doit se poser est la suivante : Le fait d’entendre toutes les 10 personnes susceptibles d’avoir, de près ou de loin, un lien avec la victime résulte-t-elle des confirmations dudit médecin légiste ?
      1)- Des documents diffusés sur certaines chaînes me permettent de conclure que la police scientifique a tout simplement bâclée l’enquête : ce n’est pas de cette manière qu’on entre dans une scène de crime. Autrement dit, cette dernière peut même laisser ses propres empreintes, qui fausseront à leur tour le résultat à escompter.
      2)- Comme une autopsie effectuée dans un centre habilité pourrait révéler jusqu’à 25 % d’erreurs de diagnostics, le quart de ces dernières pouvant modifier significativement la prise en charge du patient.
      Et si nous nous conformons à notre « singulière » situation, un père de famille avait catégoriquement rejeté le résultat de l’autopsie fœtale de son épouse lors d’un accouchement ; et qui lui a fait perdre deux de ses êtres le plus cher.
      Si tels sont les cas, je ne peux avoir aucune certitude sur l’intervention du soi-disant médecin légiste pour déterminer la vraie cause principale de la mort.
      Toujours est-il que l’autopsie pratiquée devrait, et dans les règles de l’art, déterminer si des éléments matériels objectifs prouvent que l’individu a été assassiné et ne s’est pas suicidé ; et la levée du corps a été effectuée.
      J’aurais aimé mieux que le MLE, et par le biais de son émission-fard « Tsy Mahaleo ny Sampona », diversifie ses répressions dans ce sens, au lieu d’aller toujours courir après notre éminent Honoris Causa.
      3)- A cet instant T, toutes les démarches ont été strictement axées sur un sujet ; et sans nul doute sur une quelconque couleur politique, qui va encore systématiquement rendre les conclusions encore plus floues.
      4)- Aucun de vos fidèles lecteurs sur ce forum, n’a jamais eu la prétention de raconter des bêtises comme vous l’avez fait montre, sortant de la prestigieuse école d’Aix-en-Provence.
      Si vous vous sentez être visés, ne concernent que vous ; mais ne mettez pas tout sur la tête d’un président qui n’a plus la foi en lui.
      Mamaly tsy anontaniana ianao rahavako ka manosiosy tsy ampieverana hatrany ny fiandrianan’ny filoha « malalanay ».
      Assumez vos responsabilités ; nous de notre côté, on a toujours les pieds sur terre, et bien évidemment la tête sur les épaules.

    • 5 août à 23:33 | Sorobila (#9239) répond à Noue

      Bonsoir,
      Si Ra8 n’a fait aucune déclaration au nom du TIM et n’a pas affiché son état d« àme au sujet de la disparition de ses deux, voire trois anciens »proches et collaborateurs" ; IL A RAISON.
      Dès l’instant que ses anciens responsables ont servi celui là mème qui l’a chassé du pouvoir, il doit penser que ce sont des « félons », pour employer les termes qu’a utilisé un personnage politique français bien connu. par conséquent, ils ne comptent plus pour Ra8 et que le « silence est d’or ».!

  • 5 août à 11:38 | atavisme premium (#9437)

    je persiste et signe, les armes doivent être en vente libre pour satisfaire les instincts guerriers de tous ceux qui veulent en découdre !

    • 5 août à 12:07 | ratiarivelo (#131) répond à atavisme premium

      KOME aux USAAAAAAAAAAAA !

    • 5 août à 15:16 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavisme,...

      Pourquoi alors les Français n’ont ils fait que rigoler quand TRUMP le leur a préconisé après les deux attentats à Paris,...???

  • 5 août à 11:49 | hafatse (#9818)

    @elena
    +1000 .
    Oui , il ne faut pas oublier Maevatanana, esperons que c ’est pas le premier d’une longue liste jysqu’en 2019....,car on sait bien que les fozas font tout faire pour faire le max de boridely , meme apres les elections ...

    • 5 août à 12:08 | ratiarivelo (#131) répond à hafatse

      TENA mitovy hevitra AMINAO aho ra-namana !! Tena marina ny an’ i ELENA ! mùahereza JIABY !!

    • 5 août à 12:30 | betoko (#413) répond à hafatse

      Avant d’écrire des affirmations en emporte pièce , faudrait apporter des preuves , et qui nous dit que ce n’est pas quelqu’un ou des personnes proches de TIM qui les ont assassiné ?
      Rappelle
      Dés son arrivée au pouvoir par un coup d’état en 2002 , je dis bien en 2002 , Marckiavel Ravalomanana disait « Chassez les comme si vous chassiez des sangliers » à l’adresse de ses partisans contre les AREMA . Même si on déteste Didier Ratsiraka et ses amis , une telle appelle à l’assassinat est condamnée par le code pénal pour incitation au meurtre ou assassinat . Hélas depuis la démission sans contrainte de votre idole et maître du pouvoir , vous accusez toujours Andry Rajoelina et ses partisans . Pour une fois soyez adulte et responsable , mais pas écrire des bêtises comme un gosse de 5 ans

    • 5 août à 14:43 | manga (#6995) répond à hafatse

      Betoko,
      L’âge vous rattrape me semble-t-il, commencez par vous avant de critiquer ceux d’en face.
      La nomination du défunt maire à la tête d’une commune ne devrait être qu’une des fiertés que le parti avait pu bénéficié ; comme disait RAMBO, je cite : " Machiavel n’est connu que sur Tana ; on est à Maevatanàna cher illuminé.
      Et je ne sais en quoi le TIM s’apprêterait à un tel acte si odieux comme vous l’imaginez dans un de vos raisonnements si cauchemardesques.
      Et vous allez encore me dire que « Machiavel » n’est pas « TIM », et vice versa.
      Mais c’est ce que vous avez râté c’est la dernière émission de Don-dresaka laquelle le sieur ZAFILAHY Constant avait déclaré, et reconnu par tous, que ce n’est pas l’illustre qui pourrit mais surtout son entourage, et quel qu’il soit, Pisodia qu’Arema, Hery velona que TIAKO, TGV qu’HVM.
      C’est un cercle vicieux que vous même reconnaissez, raison pour laquelle on n’avance même pas d’un iota.
      Mais comme le mal-être en vous vous oblige de designer du doigt un coupable ; il n’y en a qu’un seul et unique : le « démon » comme vous l’entendez.
      Ce que nous reconnaissons en vous c’est cette machine à nous remonter le temps.
      Mais à force de répéter le même refrain, la lassitude continue de faire son poids.
      Essayez de comprendre que ce « retour d’âge » ne tourne sans nul doute à votre avantage.
      Même un bébé qui commence de faire ses premiers pas se pose des questions vous concernant.

  • 5 août à 11:50 | Jipo (#4988)

    Je réitère ma suggestion, je pense que ces assassinats sont fait pour faire taire, ou du moins contenir Ravalomanana.
    La diligence des enquêteurs parle pour eux ...

    • 5 août à 12:04 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Salama hianao ra-JIPO : MARINA DIA MARINA NY VOALAZANAO !! Izany marina no tena izy ! Misaotra Rtoa-JIPO

  • 5 août à 12:02 | ratiarivelo (#131)

    O ry RAMBON-tsalaka a !Na inona na inona ny tsy FITIAVAN’ialahahy an’i R8****RAVALOMANANA dia RAVALOMANANA toujours ! MAZAVA A ? Ovay ry LETY ny fomba fijery fa aza MIVOVO fahatany !!! Tsy misy maharitra eto @ny ity tany ity !!Mahaiza manaja ny HAFA , fa raha izao fijeri’IALAHY no FAKAFAKAINA dia hia fa tena LEHILAHY MPILELAKA LETY*** MAZAVA ??? Milaza azy manan-TSAINA LETY nefa TENA toe-tsaina : AU RAS DU CANNIVEAU !!! MAZAVAAAAA !! Mahereza MIVOVO fa ny 2018 tsy ho ELA dia ho hita izay tiany MALAGASY ????? fa aza mahita VOLANA alohan’ny BIBY ry LETY a !! TSARA

    • 5 août à 14:45 | RAMBO (#7290) répond à ratiarivelo

      OUI Ratia..vous avez raison...Ravao reste toujours Ravalo et il ne changera jamais. L’amour de l’argent est au fond de ses tripes et il est près à tout pour çà.
      S’il y a une personnalité qui connaissait les magouilles du laitier depuis le début c’est Mamy Rakotoarivelo.
      Question pour un champion : " Pourquoi c’est Robinson mamolava que Ravalo a choisi au lieu de Mamy Rakotoarivelo en 2013 ? Ravalo l’a dit que Mamy Rakotoarivelo était un mou ! Est-ce que Mamy Rakotoarivelo s’était-il endurci vis à vis de Ravalo depuis ?

    • 5 août à 15:20 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Rambo,
      Vous êtes le seul à vous vanter de vos multiples périples à ne citer que par le biais de votre visa Schengen, votre intéressement sur la florissante recette propre aux vols de vanille en tant qu’opérateur apolitique à cravate bleue, etc. ...
      Révisez vos commentaires au cas où l’Alzheimer vous taquine de près.
      Et ne nous avisez surtout pas de nous vous rappeler ce que vous-même avez évoqué sur ce site. L’argent a certainement de la couleur que de saveur ; toutefois, il ne tente que des vulnérables de votre espèce, et dans le sens où vous le définissez ; quitte à céder cet amour destiné à votre propre moitié (comme disait cet observateur de renom : « la finance passe avant le peuple...) ».

  • 5 août à 12:28 | kartell (#8302)

    Devant la réalité des faits, il eût été difficile aux enquêteurs de soutenir la thèse du suicide avec deux balles tirées !…
    D’autant plus, qu’il paraîtrait que les douilles resteraient introuvables, un indice supplémentaire démontrant que la victime n’aurait pas agi vraiment seul !…
    On peut noter cette propension à d’emblée déclarer qu’il s’agissait d’un suicide alors qu’aucune enquête sérieuse n’avait débuté, peut-être, au cas, où cette version, passe-partout, aurait pu suffire à combler la curiosité d’une opinion publique, peu curieuse ?…..
    Aujourd’hui, les enquêteurs « zélés » semblent convaincus d’un intervenant-facilitateur de l’homicide, mais, mandaté par qui et surtout pour quelles raisons impératives ?…
    La préparation des prochaines présidentielles serait-elle la clé du mystère ?, on peut le penser d’autant plus que l’attitude singulière d’un des prétendants pose question ….
    Mais, il est à craindre, une fois de plus, que l’enquête s’enlise et débouche sur une impasse policière, nous en avons la vieille habitude et c’est rassurant !…..

  • 5 août à 14:06 | Isandra (#7070)

    C’est simple, Ravalo ne dit rien, parce qu’il s’en fout,...tant qu’on ne peut pas les instrumentaliser à des fins électorales,...mpanararao-paty comme il est,...

    • 5 août à 14:19 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Comment pouvez vous ânonner des konneries pareilles ???

    • 5 août à 14:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,...

      Chez vous aussi, il y a un parti qui instrumentalise à fond le malheur, la détresse et la peur des autres pour qu’il puisse survivre,,..

    • 5 août à 14:50 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Ny tena olana aminay dia ity fahaizanao miohatra an’i Lalao mikasika ity andefi-mandriny sy ireo izay mamaky ny lahatsoratrao.
      Miasa amin’ny toerana fandraim-bahiny ianao hoy ianao, zatra mampiditra olona hanao fahotàna any amin’ny hefi-trano hofaina.
      Ka sao re ianao io mihitsy no nitolo-tena tamin-dRavalo ka tsy nahazo tambiny nahatonga anao niresaka momba ilay fifadiana alohan’ny fanambadiana teto ?
      Ka dia mamorona izao akanga tsy aman’orana rehetra izao mba entina ibaboana ny fon’ny hafa.
      Anao ny anao rahavako...

    • 5 août à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      Hiadiana amîn’olona obsédé tahaka anao ireto mihitsy no tsara hanaovan’ny tovovavy tsy manambady abstinence. Vao miresaka, dia any ambany faotra ny saina,...

    • 5 août à 15:25 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Voadona tany amin’ny marary angaha izany havako koa ny elakela-pe no resahina ?
      Tsy mbola mpiasan’hôtely ny tenako fa tsy manakana hahalala ny fandehan-javatra ao. Asa tsy ananam-bady aman-janaka ary anadahy indrindra fa rehefa te-hampidim-bola dia verezin-jery tsy nahy.
      Mitadiava asa hafa Ranabavy ô !!!

    • 5 août à 18:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      Tsara ho marihina, fa tsy activités principales ny orin’asanay ny resaka hôtellerie, saingy nisy occasion nividianana ireo groupe na hotels ireo rehefa namidin’ny tompony. Ary tsy manana spécialité amin’izany aho, ka olona specialiste amin’io sehatra io no mitantana azy ireo, mba ho tena manara-penitra ny fitantanana.

      Momban-dRavalo indray, tsy mila miara matory aminy vao mahafantatra ny toe-tsainy, ny zava-drehetra nataony, dia ampy hamantarana izany,...

    • 5 août à 19:43 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Voalohany indrindra dia aoka ho fantatrao fa ny antony iresahako aminao amin’ny fitenin-drazana dia ny tsy ananako eritreritra amingana anao amin’ireo vahiny mamaky an-tsika.
      Ny faharoa dia ianao mihitsy no vetaveta namoaka resaka ambany foatra izay tsy nomarihiko akory tao amin’ny lahatsoratro.
      Manarak’izany dia tsy voafetran’ny maha manara-penitra ihany no fomba entina itaritana olona hiditra amin’ny toerana iasanao fa ny fanatanterahana ny filàna araky ny saim-pantany ary tsy azonao idovirana akory.
      Tadidio sy ataovy an-tsainao fa izy no mandoa vola tsy toko sy forohana ho an’ny toeram-piasanao ka raha misy tsy fahafaliany dia androany ihany ianao no voarohaka ao n’inona ho filazanao.
      Mba lazao ahy hoe : ampahafirin’ny karamanao ny hofan’ny hefitra indray alina ???
      Milaza koa ianao fa tompon’andraikitra ao nefa tsy mahalala velively ny atao hoe tolotra sy ny tinady ka na ny manara-maso ny mpiasa miandraikitra ny sampana sasany aza dia lazainao an-kitsirano fa tsy andraikitrao.
      Tsy ny maha manara-penitra ny hefi-trano atolotrao fotsiny ny ahatongavany ao fa ny fahafinaretana tsy hitany amin-toeran-kafa.
      Kentrona angamba ny fiheveranao ahy ka ny voalazanao ihany no mamadika anao :
      Ireny toeram-pandraisam-bahiny lehibe toy ny lazainao etoana ireny no tena mpanao izay voalazako etsy ambony.
      Ka mitady ireny mpanam-bola be ireny hitsidika ka miantoka tanteraka ny filàny n’inona karazany. Tsy ny lokon-drindrinao fotsiny no ahatongavany ao rahavako ô !
      Hatramin’ireny baiboly an-doham-pandriana ireny dia efa hitako saingy raha mahasahy miniana ianao fa tsy mandray hafa-tsy mpivady aman-janaka ny anareo dia mety mbola iadian-tsika hevitra ny amin’izany.
      Aza ny filazàna ny maha manara-penitra azy no entinao andresena lahatra ahy fa tsy hahababo ahy akory na dia kely aza.
      Tsy ianao izao mihitsy no hanakana vahiny iray hitondra olona ao.

    • 6 août à 13:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Manga,...

      Aoka haza, ny hotely amin’ny ankapobeny dia natao trano fatoriana, fa tsy trano fialamboly akory,...ianao mantsy mpampifàgaro zavatra izay ihany. Ka noho izany ny hotely manara-penitra, dia mifantoka tanteraka amin’izay, mba hahitan’ny mpanjifa azy fahafahampo amin’io lafiny io, fa tsy mifantoka loatra amin’ny fahafinaretany, satria andraikitrin’ny sehatra hafa izany....

  • 5 août à 14:50 | Isandra (#7070)

    J’espère que cette affaire ne finira pas comme l’affaire Boulin en France, plusieurs années après le doute reste en entier,...

    Ben oui, je dis bien en France,...là-bas, aussi, ça arrivait,...

    • 5 août à 15:16 | fdgg (#9942) répond à Isandra

      Isandra ,
      ca arrive partout sur la planète que des « enigmes » ne soient pas élucidées..je vous conseille d’aller sur l’autre article concernant les plantations et fleurs...franchement je reste persuadé que ça adoucit les moeurs.

    • 5 août à 15:19 | elena (#3066) répond à Isandra

      Ben, oui, ça s’est terminé en eau de boulin !

  • 5 août à 15:28 | fdgg (#9942)

    elena,
    ,rire !!!ça fait du bien un peu d’ humour ici

  • 5 août à 16:01 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar est un des rares pays en Afrique dans lequel l’assassinat ne fait absolument pas partie d’une culture politique.

    Le fait que des hommes, anciens baron de TIM, trouvent la mort dans des conditions suspectes est insuffisant pour émettre un doute sur la fiabilité de la classe politique malgache.

    La classe politique et les partis politiques malgaches ont connu trois défaillances majeurs, qui n’ont pas été corrigé aujourd’hui, le pays risque donc de connaître et affronter les mêmes problèmes dont on connaît parfaitement bien les conséquences :

    - 2002, arrêt des processus électoraux, 2009, inexistence des processus électoraux, 2013, incapacité de l’État et des Institutions à organiser des élections.

    Ce sont ces trois événements qui ont affaibli l’État et les Institutions du pays, créant un désordre Institutionnel et constitue un blocage politique presque insurmontable pour la classe politique. Il est avéré que la classe politique et les leaders des partis politiques ont toujours pensé, sans avoir y parvenir jusqu’ici, que pour retrouver une stabilité Institutionnelle et un developpement économique, il faut retrouver urgèrent une stabilité politique.

    Madagascar a beaucoup, trop, des partis politiques, on ne s’y retrouve plus. Mais une chose est certaine, les partis politiques malgaches ne regroupent pas des mafiosos pour qu’on les puisse suspecter, même de loin.

    Il est donc injuste de soupçonner les partis politiques ou les adversaires politiques de faire appel à une culture mafieuse pour régler des querelles politiques.

    Sur les affaires où les intérêts économiques sont en jeu......là il faut savoir où mettre les pieds.....

    • 5 août à 17:52 | Jipo (#4988) répond à diego

      Vous sombrez dans le déni chaque jour qui passe : un peu + .
      Bien sur vous n’ avez pas encore de Camorra, de Yakusa, ou de brigades chinoises, pas plus qu’ escadrons de la mort, vous avez cependant une bonne fange de compatriotes qui se délectent à jouer aux cowboys, adidas, ray-ban & levis Strauss, ça vous dit rien ?
      Il n’ y a qu’ à voir les médias devant des films de karaté, ou kung-fu pour s ’en faire une idée.
      Le mythe de bruce lee est loin d’ être mort à Dago , bien au contraire, qui plus est, l’ armée comme la flicaille louent leurs armes à des « zamis » des enfants de coeur comme eux, pour en faire quoi vous qui êtes fin limiers, pourriez-vous me le dire ?
      Madagascar le pays des bisounours , redescendez il n’ y a plus d’ oxygène là ou vous « volez » ...

    • 5 août à 17:52 | manga (#6995) répond à diego

      DIEGO,
      Il est un peu difficile de contredire certains de vos propos ; mais admettez tout de même que notre pays traverse ces derniers temps des circonstances qu’il n’a jamais connu depuis.
      Évoquer la Mafia et ses pratiques semblent un peu dépassé à ce qu’il me paraît dans un premier temps ; mais ce n’est pas pour la première fois qu’on entend parler de meurtre à consonance politique ; pour ne citer que notre colonel promu général à son insu ; ainsi que quelques de promotion ou de différents corps .
      Et s’ensuivent Nadine RAMAROSON que d’autres dont nous n’avons jamais eu connaissance.
      Yasser ARAFAT avait été empoisonné par le Mossad parait-il
      Quand aux divers patrimoines qu’on a laissé mystérieusement se consumer, ma version des faits, et qui n’engage que ma personne, font aussi partie d’un semblant crime contre l’humanité.
      Loin de là d’aller colporter des ragots sur les trois récents sujets évoqués en l’espace de moins d’un mois ; mais force est de constater que notre président risque de tout ramasser durant une propagande qui risquerait d’être très houleuse : volet récupération politique.
      Tout le monde intervient et aucun n’a même point idée d’être impartial devant le deuil de ses pairs.
      Prenons l’exemple des clichés pris par un journaliste durant la visite du président à l’hôpital HJRA ; pensez-vous qu’avec cette distance entre le patient et sa personne, on peut vraiment parler de « famangiana sy fitondràna teny fampaherezana à la malagasy ? ».
      « Ary nankaiza hono ny fianakavian’io zaza io nandritry ny fotoana voalaza ? »
      Moi de mon côté, je présume que notre « ray aman-dreny » ne voit l’importance de soigner sa propre image.
      Il y a de quoi à se poser des questions...
      Olivier Solonandrasana en personne même avait déjà proféré des menaces verbales à l’encontre d’un élu du Nord ; et si ce n’était que lui seul...
      Very fanahy mbola velona ny zanak’olombelona : un décès est un deuil et un crime est répressible qu’il soit politique ou non. La passivité de toutes les instances concernées devant ces avènements ne font qu’empirer la situation déjà plus que désastreuse. Tout le monde est suspect avant d’appréhender le vrai coupable. Et si c’est d’ordre politique, pourquoi pas mafieux ???

    • 5 août à 18:10 | kartell (#8302) répond à diego

      Il semblerait que vous fassiez l’impasse sur les assassinats de Richard_Ratsimandrava et plus anciennement de Radama II, c’est ce n’est pas culturel, ça pourrait lui ressembler bougrement !….
      La démocratie n’a jamais été une initiative malagasy mais celle imposée par le colonisateur qui avait été tenue à bout de bras par le premier président, béquillé par nos anciens tuteurs pour le meilleur dans un premier temps puis pour le pire, ensuite !….
      Mais, dés lors où la malgachisation de nos institutions a été opérante, sous le règne de Ratsiraka 1er, nous nous sommes éloignés de ce qui nous avait été prescrit d’autorité avec le résultat que l’on connaît aujourd’hui !….
      Il serait grand temps de nous engager avec nos propres initiatives, qui manquent cruellement, au lieu de nous enfermer dans un jeu dangereux où nous n’arrivons pas à suivre la règle démocratique, préférant louvoyer plutôt que de changer, radicalement, notre ligne de conduite intenable ….
      Nous jouons au jeu du plus malin en faisant semblant d’obtempérer aux injonctions de la communauté internationale tout en restant sur nos positions figées qui nous ont conduit là où nous sommes arrivés, aujourd’hui !…

  • 5 août à 18:03 | Jipo (#4988)

    @ Manga
    Du temps de ratsyraka, son mentor, combien en a -t-il éliminé ?
    Bien sur qu’ il y a des mafias à Madagascar, le nier relève de la mauvaise foi la plus crasse, même & surtout venant de quelque’ un d’ instruit ( je ne dis pas éduqué ) qui plus est : pilote ...
    Mafia des épices, mafia de l’ Or, mafia des bouchers, mafia de la langouste & crustacés, mafia des pierres, mafia des trafic polymorphes, ( bois, taratasy, urbanisme/ cadastre, douanes pour ne citer qu’ eux) mais le dénoncer relève du conspirationisme, voir du racisme bien vazaha, du fascisme quoi ...

    • 5 août à 19:57 | manga (#6995) répond à Jipo

      J’en ai vu, vécu, lu et j’en suis plus que convaincu. Mais dire qu’on est blanc comme neige de ce côté là ; je ne puis me voiler la face sur ce qui est d’homicide, passionnel ou non, criminel ou autres, et surtout à celui et ceux qui ont été commandités par certains soi-disant élus du peuple.
      Je réitère : ce n’est pas l’individu qui en est la cause, mais c’est le système qu’il faut impérativement bannir, et quelqu’en soit le prix.

  • 5 août à 18:58 | RAMBO (#7290)

    Manga !
    Je suis parmi les quelques intervenants qui disent au moins ce qu’ils font en dehors de MT.com. Vous même nous ne savons pas ce que vous faites dans la vie ? Retraité et dans quoi ? Homme d’affaire ? Chauffeur livreur à Lyon ? Vous n’osez pas le dire clairement ici et vous vous spécialisez à critiquer les autres. Si Isandra travaille dans un Hôtel où est le mal ? si je suis dans les affaires , qu’est-ce que cela peut vous faire ?. Manga vous êtes quoi à part se vanter que vous êtes d’origine canadienne et qui habite à Lyon ? Pour vous donc tous ceux qui interviennent ici sont des ratés, des vantards sauf vous ah ah ! Hitsikitsika tsy mandihindihy foana fa ao raha. C’est une manière aussi pour Manga certainement de se mettre en valeur (psychologiquement pour sa conscience) le fait d’accuser les autres de vantard ou mieux que rien alors que lui-même il ne nous dit pas clairement ici quel est son métier ?
    Donc comme vous me faites souvent ici, j’attends vos réponses claires là-dessus.
    Vous vous offusquez quand je vous taxe de ZD alors que vous ne pouvez pas vous taire une seconde quand je critique durement le mpangalatra akoho alias Ravalo ici. Assumez-vous Manga. Vous êtes ZD ou pas ? Sa kosa ianao tsy Zanaka mpandova an’i Dada fa Zanaka Anabaviny lavitra ?.
    Contrairement à vous Manga...Moi j’assume complètement et sans complexe...je suis dans les affaires , je suis encarté HVM, et je défends notre leader qui est le Président de la République SE Hery Rajaonarimampianina... Nareo no karazn’ireo Gasy kely sahy , mpiantsara ivelan-tsihy. Tsy sahy miseho min’izay maha izy azy nefa avo vava éry.

    • 5 août à 20:47 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Nous ne sommes pas issus d’une même lignée, raison pour laquelle nous avons chacun notre façon contradictoire d’interpréter les choses.
      Et c’est ce que je vous demande est celle de répondre techniquement aux faits que j’expose, comme je l’ai fait pour vous.
      Mais quand vous commencez à perdre la raison, vous me répondez sur d’autres thèses qui n’ont rien à voir avec le sujet à débattre.
      Pour vous démontrer ma sincérité face à un individu qui ne mérite même pas de la gratitude de ses lecteurs, disons que je suis éboueur qui touche plus qu’un bureaucrate coincé entre quatre-murs obligé d’accomplir les huit heures quotidiennes.
      Je ne suis pas celui qui prétend être un Andriana hiringiriny, et qui blesse un côtier sans financements, désirant faire partie de la course auprès de la magistrature suprême.
      Je n’ai jamais étalé ma vie conjugale comme j’assume ce que j’avance sans le consentement de mon épouse.
      Je n’ai jamais prétendu, à moins qu’on me provoque, avoir accompli mes études auprès des écoles de prestige comme celles d’Aix-en-Provence.
      Et je réîtère n’être même sympathisant d’un quelconque groupement politique et de quelque tendance que ce soit.
      Efa nilaza teto aho fa izay nanota dia aleho ho fatoran-tady an-tendany imasom-bahoaka n’iza izy na iza, fa tsy tokony hisy iala maina toy ny mamositr’alika.
      Vadio Ravalo raha sitrakao fa mbola tsy niaraka taminy velively aho no sady manambady raha teo na izy na ny tenako.
      Ka iza amin-tsika no gasy be mpiatsara velatsihy eto amin’ity serasera ity.
      Tsy ny maha iza ahy no resahina eto ary tsy fantatro izay ilain’ny mpamaky ahy arak’izay nataonao teto hatrizay.
      Hevitra no ifanakalozana eto ka raha misy ny tsy fanekenao ny voalazako mikasika raharaha iray dia valio torak’izany.
      Tsy manana ny maha mpanadihady na mpitan-tsdoratra akory ianao ka anontany ny momba ahy no sady tsy fomba nampianarin-dray aman-dreniko ahy izany.
      Je vous rappelle vous avoir invité à discuter lors de mon séjour au pays ; et voilà ce que vous m’avez répondu : « J’accepte sous une seule condition, que l’entrevue se déroule à Tsimbazaza ».
      Ce n’est pas Tsimbazaza qui me posait du problème puisque mon fils résidait juste derrière, mais surtout de la façon dont vous avez la prétention, puisque pour vous, j’allais trembler en franchissant la cour.
      Tout ce que vous sortez de votre bouche, ne correspond guère à vos soi-disant parcours.
      Vous ternissez en plus l’image de notre président sans l’avoir intentionnellement voulue.
      Et vous nous en rendez responsable, quel culot ???
      RAMBO, vous défendez très maladroitement celui que vous prétendez soutenir ; changez de méthodes comme tout ce que vous avez appris jusqu’à ce jour ne vous a servi à rien du tout.
      Nao tsy hay-o ty mifitse ty f.ry-o, atolio ame ty hafa agne tsy han.ery atoy. Sajoa roa lela rehe nao tsy fanta-o. Tsy misy ty hafantarako azo nao kelekele. Maregna rehe...

  • 5 août à 19:30 | ratiarivelo (#131)

    O ry RAMBON-tsalaka a !Na inona na inona hoy aho ny tsy FITIAVAN’ialahahy an’i R8****RAVALOMANANA dia RAVALOMANANA toujours ! MAZAVA A ? Ovay ry LETY ny fomba fijery fa aza MIVOVO fahatany !!! Aza mamorona ny hatsanga tsy amn’orana ry LETY a ! Ny aty tsy ry LERY tsy mangata-dranovola na MPITATI-RAKENA sahala @ny IALAHY na TIA VOLA i « R8 » j’en ai rien à cire **** MAZAVA , ?? ROBINSON mamo lava Fiainany IZAY azy ny azy !! Fa tsy mifaly havanja mandany ny volam-bahoaka mi-s’ammuse tany NOSI-BE ok Mazava !! mahereza mivovo MILELAKA ny HVM **TSY MAHAGAGA IZANY NO MPANAO POLITIKA-GASY !!! Aza mivovo na ZD i MANGA na TSIA !! Raha mpanao bizna Hianao dia anao izany ! HIANAO be-GESTE no tena gasy MPIANTSARA - VELATSIA**** Be style nama fa tsy mankaiza A !!! MAZAVA TSARA ry LETY A ! resakin’ny Andrian-dreraka !

    • 5 août à 19:55 | RAMBO (#7290) répond à ratiarivelo

      Ratia ity anie ka kanosa lahy be ka ratsy mamomamo tsy sahy manoratra eto ê !
      Hita be hoe resaky ny mpisotro toaka ny an’i Ratia. Ilay Gasy be fialonana ireny ka lazaina fa Be geste daholo izay Gasy tafita hii hi !
      Tsoriko amin-Ratia fa io Ravalo lelafinao io dia toa anao izao mankahala izay tafita...Saingy mba sendra tafita izy dia ireny no vokatry ny asany...kanefa tsy lasa lavitra fa dia nitotona tamin’ny tany mafy hi hi hi.
      Ratia dia tsy manan-kevitra firy avoake eto fa miandry voanjo latsaka fotsiny dia manopanopa eo. Fa ny zavatra tena tsy tantin’i Ratia dia raha vao manaratsy an-dRavalo. Ratia angaha chauffeurnd-Ravalo ? Raha ny fijeriko azy dia tsy mijoatra n’ny chaffeur i Ratia. Sa mba inona no tombotsoa azon’dRatia tamin’ilay mpangalatra akoho ?

    • 5 août à 22:17 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Ô Ry Rambon’apondr’ô !
      F’angaha rehefa tsy HVM dia mpamily na koa mpamilin-dRavalo ?
      Mba iza amin’ireo mpandray anjara eto ireto ny tian-kafantatra ny mombamomba an-jatsy na an-jaroa raha tsy ianao irery ihany ?
      Ary mba inona moa ny antony itadiavany izay momba anao, dokafana dia manitsa-t.y ?
      Ny an’ny hafa rahavako dia mamaky tsara izay lazain’ny sasany ; dia tsarainy avy eo ahafantarany raha manavanana azy ilay matoan-dahasoratra na tsia.
      Dia eo no azo ilazàna ny maha mpitatitra azy na mpisolelaka (asa daholo izany ary tsy misy ny maha ratsy azy rehefa mampidim-bola).
      Efa nilaza teto aho fa nanara-maso ireny voa maina niandraketanao ireny tamin’y fanondranana azy tany am-pita tamin’ny andron’i SINPA sy SOMACODIS.
      Ka dia hoy ny fanambanianao olona hoe : « chauffeur-livreur angamba zalahy iny ».
      Manana « permis » tokoa ary koa « toutes catégories » saingy mbola tsy niandraikitra velively asam-pitaterana, na olona na entana.
      Raha ny vendrana eto amin’ity serasera ity dia tsy misy hafa-tsy ianao izao.
      Asa marina inona ny tsy ho fanenenan’izay niteraka anao raha ny voalazanao eto no asiana resaka.

  • 5 août à 19:37 | ratiarivelo (#131)

    OVAY NY KAPILA ra-RAMBOn-tsalaka, fa efa mivaralila LETY***********TSARA ny andrian-dreraka !!!!

    • 5 août à 22:22 | manga (#6995) répond à ratiarivelo

      Efa manomboka manody angamba ilay vola mahabe kibo ka tsy misy hafa-tsy ny rediredin’adala sisa ny azy.
      Ny mamolava mbola hisava ny zavatra nosotroiny. Na ny mifoka aza dia torak’izany koa. Tsy avotra intsony ny anao Rahavako ô !

  • 5 août à 20:35 | Mihaino (#1437)

    J’ai lu avec attention les 35 commentaires ci-dessus et suis vraiment triste de noter que chacun apporte sa vision et sa version des faits selon ses propres analyses .
    « La théorie du suicide remise en question de plus en plus » reste le principal sujet à mon avis.
    Pourquoi nous acharner sur Untel ou sur tel groupement mafieux imaginaire alors que les résultats de l’autopsie ne sont pas encore divulgués par le médecin légiste et non parvenus une semaine après la mort à la Police ??Bizarre , je l’admets , que cache-t-on ? Qui cache quoi ? Est-ce vraiment pour les besoins des enquêtes ou pour cacher un secret d’état ??
    Tout le monde veut savoir la vérité et non autre chose ! Est-ce vraiment compliqué de dire la VERITE ??Où est la TRANSPARENCE dans cette histoire ?
    - Je comprends parfaitement l’attitude des 2 fils qui ont porté plainte contre X .
    - Je ne comprends pas le suicide de Mamy que j’ai connu au Lycée malgré ses messages sur Facebook.Chacun de nous a toujours des soucis dans sa vie (souci financier , conjugal...).J’étais évidemment triste d’apprendre la mauvaise nouvelle véhiculée par les médias.
    - Je ne comprends pas pourquoi un homme chrétien et un personnage politique pareil qui a mené des luttes acharnées au sein du TIM et qui a eu des postes à haute responsabilité durant son parcours professionnel a mis fin à ses jours ??!! Franchement , cet acte de suicide dépasse mon entendement .Les Présidents de l’AN et du Sénat qui lui ont rendu hommage sont-ils significatifs ou juste du cinéma ???
    Suis-je vraiment naïf à ce point d’avoir cru au suicide ?? Si les enquêtes en cours prouveront ce cas , je serai encore déçu , désemparé mais au cas où ce fut un assassinat, je reposerai ma question de la semaine dernière : A QUI PROFITE LE CRIME ???
    Wait and see.....

  • 5 août à 21:15 | fandresena (#299)

    Ny fahanginan’ny Filoha Ravalo dia midika fa tena misy raharaha maloto ao ary misy loza mananontanona ny Firenena indray. Tena aleo mangina tokoa fa amiko tsy ny Malagasy samy Malagasy intsony no te-hitondra an’i Madagasikara e ! MIVAVAHA ISIKA REHETRA fa Madagasikara ho a’ny Malagasy. Mivavaha amin’ny anaran’ny Jesoa Kristy Tompo na ny mpitondra na izay te-hitondra fa mazana ny raharaha. Nefa raha tena mivavaka isika dia MOMBA antsika Jesosy !

    • 6 août à 00:35 | Mihaino (#1437) répond à fandresena

      Io Pasteur Mailhol fa hilatsaka ho presida amin’ny 2018 araky ny faminaniany hono ?? Ireo olona teny amin’ny Coliseum Antsonjombé hono no nampirisika azy hitondra any Madagasikara ho any amin’ny fiadanana (Apocalypse !??) Hamaha ny olana rehetra misy : fahantrana , kolikoly sns, sns ...izy ???fa iraky ny Tompo Andriamanitra araky ny filazany ! Hay tokony moa !! Afaka milaza sy miteny daholo angé ny candidat fa nomena fahagagana hitondra firenena ê ! Mahazo vola avy any ivelany , mahay tsara ny relations internationales, kinga tsara momba ny diplomatie, mahay tsara ny lalàna , ny resaka sosialy , ny resaka fitsarana , fanambeazana,fambolena, manana traikefa hiady amin’ny kolikoly sy ny dahalo , mahafehy tsara ny miaramila sns, sns ....Mahay mikabary sy mitoroteny mandalina ny baiboly sns, sns ....

      « Nul n’est prophète en son pays » et l’état doit être laïc selon la Constitution en vigueur à Madagascar !
      Etant chrétien , je l’avoue, je vois mal notre Dieu sauver un pays qui est déjà au bord d’un gouffre malgré toutes les prières que nous faisons chaque jour !« Aide-toi , le ciel t’aidera », prière très célèbre que nous connaissons tous ! Toutefois , l’Apocalypse viendra un jour si les hommes continueront à abîmer notre planète ! Pasteur Mailhol ne sera jamais élu Président de la République en 2018 avec ses prophéties assez bizarres ! Il lui suffit d’un coup de pouce pour que le pays tombe vraiment dans le gouffre ! Non , mille fois non Pasteur Maihol un autre candidat sera à même de sauver notre pays avec le travail , vrai patriote , bien entouré par des experts croyants et non croyants , intègre , honnête... Surprise surprise .....

  • 6 août à 01:42 | spliff (#5871)

    On pourra accessoirement noter que deux coups de feu (entendus par le témoin) pour un suicide, c’est plutôt étrange...

  • 6 août à 01:46 | diego (#531)

    Bonjour manga,

    Et voilà, vous l’avez dit, Madagascar connaît ces dernières années une situation politique qu’il n’a jamais connu, depuis son indépendance exactement.

    Les politiciens qui se sont succédés à la tête du pays sont parfaitement bien indentifiés. Cela pourrait présenter des avantages, mais ces hommes semblent ne pas bien connaître les lois et la Constitution de leur pays, ou ils ne veulent pas les respecter.

    Il y a bien risque des débordements, mais, à mon sens, il n’y a pas encore une culture d’assassinat politique à Madagascar. On ne va pas soupçonné aujourd’hui Ravalomanana d’avoir commendité l’assassination de ses hommes ? Ou soupçonner les supposés futurs adversaires de TIM aux prochaines élections ? Absurde !!!!

    Je suis toujours aussi étonné que beaucoup des politiciens et des citoyens malgaches ne s’appuient presque jamais au droit malgache. Et pourtant ils veulent avoir raison, pire, ils sont persuadés qu’ils ont raison. Comment le saurait-on précisément s’ils ne faisaient pas appel au droit ?

    Comment peut-on affirmer que Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery et les autres avaient raison si eux-mêmes et ceux qui l’affirment ne s’appuyer pas sur le droit malgache, sur la Constitution malgache ? Autrement dit, un homme politique doit, en tout temps, faire appel à la Constitution et respecter les lois de leur pays, point.

    Les lois et la Constitution qui donnent et valident la légitimité des élus, des Institutions et des autorités politiques. Et pas autrement !

    En parlant que de droit, forcement les citoyens et les politiciens et les dirigeants finissent par parler les mêmes choses :

    - si la Constitution dit que le mandat du président est de cinq ans, le lendemain de la cinquième année le président est hors la loi, tout le monde est capable de comprendre cela.

    Les dirigeants et le président garant de la Constitution doivent tout faire pour que les prochaines élections respectent la Constitution et les lois malgaches :

    - c’est leurs devoirs ! Tout comme renforcer la sécurité des citoyens, et défendre tous les intérêts du pays.

    Les discussions doivent être se porter donc sur l’avenir à court, à moyen et à long terme de l’État, des Institutions et de la Constitution malgache. Il est impossible de parler de stabilité politique et developpement économique si l’État est faible. Beaucoup des malgaches ne comprennent pas encore que ce l’État qui assurent et doivent financer les services publics.

  • 6 août à 02:07 | cacatoès (#9758)

    Havohay ho hita poko hita pirenena ny valiny aotopsy dia hita eo ny marine e !! Manjary resaketotra no bedabe !! Raha tsy misy hafenina dia havoakao tsy misy fepetra !!
    Mbola teory fotsiny no betsaka fa mila pratika !!!!!

  • 6 août à 02:19 | diego (#531)

    Bonjour kartell,

    Je ne pense pas que la classe politique malgache cultive l’élimination physique de leurs adversaires politiques :

    - pourquoi expliquer alors la longévité politique exceptionnelle des leaders politiques à Madagascar ?

    Aujourd’hui, tout le monde connait le système politique à Madagascar. Le pays a un État, des lois, a une Constitution et a des Institutions, il faut s’y referer constament pour diriger le pays et pour imposer la stabilité politique, institutionnelle et la securité dans l’Ile :

    - rien de plus, rien de moins !

    • 6 août à 06:37 | elena (#3066) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Rien de plus,rien de moins, mais rien ne va plus !
      Pas d’assassinat politique ? Mais le plus exemplaire n’était-t’il pas celui de Ratsimandrava ?
      Et la belle orchestration du 26 janvier 2009 suivi de celle du 7 février ou comment on abat un adversaire(jalousé et craint politiquement et économiquement) en sacrifiant des vies humaines !
      C’est à partir de ces évènements là que tout a été détruit.
      Vous aurez toujours raison Diego quand vous parlez d’institutions, mais la réalité est tout autre,ça fait quand même 8 ans qu’on appelle à un état de droit, nous avons des institutions, artificielles, mais en lesquelles plus personne ne croit.
      Pour revenir à l’actualité et au sujet, on a arrêté à Nosy be Francesco, le proche de Tsiandopy qui serait le présumé assassin.
      Et pour le reste ? et bien on va tester l’efficacité de nos institutions !

    • 6 août à 11:02 | hafatse (#9818) répond à diego

      Bisour jiaby,

      Longevité toute relative,
      Pendant la longue peroide ratsy irakiste, pour faire de la politique il fallait entrer dans le front qui defend la revolution.
      Les autres baillonnés.
      Les entregistrements de la voix de Ratsyirak, designant de cibler la voiture noire de Zafy,
      Les tueries en 1991,
      Les morts suspects de Joel Rak., Guy Sibon, Lucien Rokotoni...
      Ca vous dit rien.
      De l’autre, la longevité s’explique aussi par le fait que les politiciens gasy ont un niveau de vie strictement superieur a ceux de ce qu’ils administrent, de fait, cette aisance materielke leur a fourni un bouclier qui leur permet de vivre largement plus longtemps.
      Il n’y a rien a se rejouir de ne pas avoir eu officiellent de guerre interne depuos l ’independance alors que le pays est depasse par ces pays en guerre.
      Mayol peut reunir ses fideles a Antsonjombe, Ra8 n ’est pas encore en prison...
      Youpi...

    • 6 août à 11:41 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonjour diego,

      C’est vrai qu’on ne peut pas affirmer quoi que ce soit, surtout dans ce domaine mais on peut, néanmoins, faire remarquer, que lorsque ces éliminations eurent lieu, ce furent au cours des périodes d’instabilités politiques ou préparatoires à des changements programmées ( élections) ….
      La longévité politique n’est pas un critère de bon usage de la démocratie mais celui d’un abus voir de son détournement au profit d’une gestion ruineuse de l’état ( enrichissement personnel et familial.
      Elle s’explique chez nous, par le simple fait, que le pouvoir verse dans l’ autoritarisme progressif voir le dictatorial et où toute forme d’opposition est réduite à sa plus simple expression …
      Et, même, si notre état se prévaut d’une constitution et d’institutions reconnues, elles sont bafouées au bon vouloir du pouvoir qui fait d’elles, un simple cache-poussière, en étant, uniquement, préoccupé par ses propres intérêts au détriment de ceux du plus grand nombre !…
      Il me semble qu’il ne faudrait s’abriter derrière des considérations « techniques » qui existent mais qui ne sont là que, comme simple leurre, puisqu’en définitive, le pouvoir élu n’en fait qu’à sa tête et à celle de son clan !...

  • 6 août à 12:20 | Isandra (#7070)

    Hafetse,...

    Cette élimination politique continuait à l’époque de Ravalo, meme si sur une autre forme, soit ses adversaires de gros calibres prennaient la route de l’exile, soit ils prennaient le bus de prison,...A part ça, il essayait d’affaiblir et eliminer politiquement ce qui restaient libres avec le code electoral,...etc

  • 6 août à 12:47 | ratiarivelo (#131)

    OVAY NY KAPILA ra-RAMBOn-tsalaka, fa efa mivaralila LETY****IALAHY no mpilelaka ny HVM plus n’izany ny aty ry LETY ary mbola AVERIKO ihany tsy mpangatan-dranovola fa mahavita azy ! no sady tsy sady tsy ANDRIAN-DRERAKA mpilelam-BILANY no sady TSY mptsijapy toa an’IALAHY !! MAZAVA ?? Na mpangalatra AKOHO na LAITIER arakin’ny FIJERIN’IALAHY anao izany ry LETY a ! ary tsy sady sofera ny aty no tsy mpilelaka an-dR8 ! MAZAVA ?? Fa manaja AZY noho IZY MPITONDRA taloha HAJAINA !! mazava ! toa any I DEBA-ZAFY sy IREO efa lasan-korazana ka HAJAINA ********** Ampy ho an’IALAHY angamba IZAY ka ovay @ny izay ny fijery fa aza mivovo sy mivaralila @ny HVM ry LETY..... TSARA ny andrian-dreraka RAMBOn-TSALAKA**

  • 6 août à 13:04 | RAMBO (#7290)

    MANGA écrit :..."Je ne suis pas celui qui prétend être un Andriana hiringiriny, et qui blesse un côtier sans financements, désirant faire partie de la course auprès de la magistrature suprême.
    Je n’ai jamais étalé ma vie conjugale comme j’assume ce que j’avance sans le consentement de mon épouse.
    Je n’ai jamais prétendu, à moins qu’on me provoque, avoir accompli mes études auprès des écoles de prestige comme celles d’Aix-en-Provence.
    Et je réîtère n’être même sympathisant d’un quelconque groupement politique et de quelque tendance que ce soit...« Je vais juste mettre les points sur ces quelques lignes de Manga. D’un côté je voulais juste répondre » ET ALORS ?" mais qu’est-ce que cela peut faire à Manga. MAIS...
    Je le redis encore pour que cela rentre une bonne fois pour toute dans la tête de Manga. Si j’avais annoncé mon origine et mes cursus scolaires ici ce n’est pas par prétention comme Manga l’affirme. Il y a toujours un contexte précis dans les débats ici qui m’a invité à décliner certains moments de ma vie et mon origine ethnique. Cela ne me gênait pas en aucun cas parce que c’est un fait non seulement vrai mais aussi inné je ne l’ai pas choisi. Je suis né dedans cher ami : Je suis Merina, originaire de Marovatana ( Ambohidratrimo) et mes parents nous avaient dit que nous sommes Andriamasinavalona. Comme vous vous m’écrivez en dialecte mais vous n’assumez pas de quelle région de Madagascar vous sortez. Est-ce prétentieux cela Manga ? Si je m’oppose à Ravalo c’est tout simple Manga...c’est ma famille, c’est à dire ma femme, mes enfants, ma belle famille qui frôlaient la faillite à cause de la politique de Ravalo. J’ai fait mes études à Aix en Provence en France.. ;où est la prétention là-dessus sauf pour Manga qui n’ose pas afficher au moins quelles études il a faites ? Qu’est-ce qui dit à Manga que je n’ai pas l’aval de mon épouse pour parler d’elle ici ? A mon souvenir j’ai parlé de mon mariage mais pas de mon épouse mais Manga comprend toujours les choses à la manière d’un « complexé ».
    J’ai soutenu un côtier en 2002..où est le mal Manga ?. Beaucoup de candidats Merina n’avaient pas non plus les 125 millions de caution pour être candidat à l’époque car Ratsiraka a augmenté considérablement ce montant pour empêcher les candidats dangereux pour lui. Ce n’est pas du tout humilie ou blesser mon candidat d’aller voir un riche Merina pour payer ce fameux caution.Ils sont tous les 2 Malgaches. Seulement Ravalo nous a trahi et nous connaissons tous la suite.
    Comme vous l’affirmez nous n’avons pas la manière d’aborder les sujets. Moi Rambo cher Manga je suis le seul à soutenir clairement Rajao ici. Où est le mal ? Peut-être vous pensez que ce site est réservé aux ZD ? Là-dessus donc je suis donc un intrus ici ? Parce que vous écrivez souvent à mon égard :« De tous les intervenants vous êtes le seul... » Et alors Manga, je suis original et sincère aussi ?
    Manga est un hypocrite parce que il dit à Isandra qu’il écrit en Malgache pour que les vazaha qui lisent ses posts ne soient pas au courant des différends entre Gasy...si je comprends bien ! Mais Manga même les Vazaha dénigrent les Gasy ici et alors ? Vous voulez donc montrer que entre Gasy tout va bien ?...
    Il y a beaucoup de rediredy chez Manga et je m’arrête là aujourd’hui.

  • 6 août à 15:58 | Mihaino (#1437)

    Je partage la réaction de Hafatse de 11 ;02 surtout concernant Pasteur Maihol .
    Je persiste et signe que nul n’est prophète en son pays et les 50000 même 100000 adeptes présents au Coliseum d’ Antsonjombé avec leur tenue bleu -blanc ne représentent qu’une infime partie de 22 000 000 d’électeurs .Malgré les bonnes promesses du Pasteur Maihol , je ne suis pas certain que toutes ces personnes du Coliseum vont voter pour lui !
    « La voix du Seigneur est impénétrable » dit-on alors que notre fameux Pasteur Mailhol prétend que Dieu est en lui et qu’il sera le prochain président de la république en 2018 selon selon ses bizarres prophéties ! Comme technique de la Comm , il est fort pour nous faire peur que l’Apocalypse est proche et qu’il nous promet un paradis apocalyptique contrairement au message de l’espoir et de l’espoir que prônent les autres chefs des Eglises .
    Nos célèbres pasteurs protestants ou notre archevèque Odon Razanakolona (après ses soins à l’île Maurice) pourraient déposer aussi leur candidature pour 2018 !
    Nous verrons les résultats sans fraudes ni autres pressions ni intimidations dès les premiers dépouillements du fameux « bulletin unique » !

  • 6 août à 17:09 | diego (#531)

    Bonjour hafatse,

    Je pense que vous faites un bilan politique du socialisme. Ce n’est pas interdit, et je pense même qu’il faut le faire. Il serait très intéressant par ailleurs de faire le bilan politique et économique de l’ère Ratsiraka et d’une manière générale les bilans de tous ses successeurs.

    Je me permets de vous donner quelques informations pour arrêter de rancoter des bêtises. Il semblerait qu’ ils étaient 7 personnes à bord, dont le PM Rakotomalala, d’un hélicoptère certifié pour transporter 5 personnes. Je ne suis pas là pour accabler tompolahy Lieutenant Todisoa, qui était en plus un ami de mon père, qui devrait être le seul à avoir le dernier mot s’il devait décoller ou pas ce jour là. Cet hélicoptère a été condamné avec 7 passagers à bord.

    Sibon Guy a trouvé la mort dans un accident d’avion, si mon souvenir est bon, à bord d’un DC3, un vieux avion qui exige beaucoup d’entretiens.

    Il faut cesser déjà de déraisonner sur ces deux accidents dans lesquels, les erreurs humaines et les ennuies mécaniques seraient plus que plausibles, qu’un quelconque assassinat politique imaginaire. Un enquêteur ou procureur de la République ne doit rien écarter, mais un hélicoptère certifié 5 passages, décollant avec 7 passagers à bord ne conduirait pas l’enquête sur le plan politique, plutôt sur l’erreur humaine, fatale décision du commandât de bord.

    Depuis l’Indépendance jusqu’en 2002, Madagascar avait connu des multiples crises politiques et aussi des crises économiques. Des crises politiques, aucunement une crise Institutionnelle.

    Une crise politique ou encore une économique peut être expliquée et dans les pays pauvres, jeunes et anciens colonies, comme Madagascar, on connaît et comprend parfaitement bien ses origines.

    Une crise Institutionnelle, c’est tout à fait autre chose. Les politiciens et les leaders politiques questionnent la primauté de la Constitution et les lois dans leur pays. Cette attitude va fatalement conduire le pays vers une incertitude Institutionnelle et va complètement fragiliser la légitimité des futurs élus et toutes les Institutions et l’État et bien sur, va questionner les rélations internationales du pays :

    - nous y sommes depuis 2002 !

    Ce qui me fait dire, ceux qui veulent diriger et ceux qui veulent et souhaitent le developpement leur pays doivent impérativement connaître le droit dans leur pays.

    Cela éviterait de délirer sur tous les sujets comme de LOHA TAPAKA, vouloir une chose le matin et autre chose le soir, mélangeant matin midi et soir les lois et la politique.

    • 6 août à 19:43 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      - Vous parlez de l’accident transportant l’ancien premier Ministre Joël Rakotomalala comme si vous faites allusion de l’accident qui s’est produit récemment.
      - C’est vrai, la vie d’une personne a le même prix. Par contre, le fait de dire que l’hélicoptère ne devait transporter que 5personnes, me laisse perplexe comme si les hautes personnalités à bord y en avait qui restait débout ou assises les unes sur les autres. C’est faux !
      - Vous connaissiez le lieutenant Angelson Todisoa sans avoir cité le chef des états majors des militaires Alphonse Rakotonirainy,.... Quelques mois auparavant sa femme avait reçu une menace téléphonique de la part de Ratsiraka sur une affaire d’état, secret classé X.
      - Le cousin de mon grand-père, le colonel Rakotomanga Mijoro,le commandant en chef de la gendarmerie a failli trouvé la mort aussi dans cet accident d’hélicoptère. Il était dans la liste des victimes parmi d’autres. Il avait flairé ce danger, faute de place.
      - L’accident d’avion de Sibon Guy, l’ami intime de Ratsiraka devenu un ennemi avec le désaccord sur le traité soviétique trouva mystérieusement la mort avec les autres personnages,hautes personnalités comme les généraux Rasolomalala
      Jean Jacques de l ’Omnis,Randrianasolo Hubert, etc... Tous saint -cyrien (promotion de Vercors). Je vous apprends que Joël Rakotomalala allait révéler l’affaire Ratsimandrava entraînant sa mort dans un banal accident d’avion alors qu’il y avait un mécanisme à bord L’ironie du sort quand vous parlez du manque d’entretien des vieux avions sans parlez des sabotages que l’amiral d’eau douce avait concoctés, une pratique bien rodée.
      - Alors que Paradoxalement au temps de Radomelina, Ravalomanana, Rajaonarimampiesona,...Sans les protéger, ces accidents d’avions militaires transportant les hauts personnages n’existent presque plus.
      Conclusion :Je n’ai pas dit que les entretiens de ces appareils sont irréprochables mais pourquoi l’avion long courrier Airmad avec la mauvaise gestion gasy recense t-on très peu d’accident ?avec le minimum d’entretien ?

    • 6 août à 20:08 | hafatse (#9818) répond à diego

      @diego,
      Le ratsy irakiste, ah vous croyez que le bilan economique n’a pas ete fait, le fmi, la banque mondiale l’ont fait : bilan desastreux bien evedemment.
      C ’est evedemment consultable,sur le Net.
      C’est vous qui decoonez, vous oubliez les kung-fu ?
      Le General Lucien mort en plein Mahamasine et surout Ratsimandrava.
      Le plus grand bénéficiaire de sa mort est l’amiral autoproclamé de pacotille , celui qui n’a jamais sur arrimer une seule vedette.
      Vous croyez me refaire l’Histoire, a d’autres, mossieur diego,
      Votre amiral est un assassin.
      Voila,
      Ca vous plait pas , mais c’est la verité.
      Vous dormirez moins ch.on ce soir.

    • 6 août à 20:36 | Turping (#1235) répond à diego

      Correction : il y avait un mécanicien au lieu de mécanisme........ Sans parler....

  • 6 août à 18:21 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Foza mamon’olona io fa raha tsy izany efa hitan’ny rehetra sy nazava ny zavatra nitranga : Niels M. aza naika ho vonoiny izy efa vonona hilaza fa tsy nisy an’izany. Maninona tsy tonga dia tenenina hoe mila vonoina izay tsy collabo French coup sy izay tsy miaraka @ karana dia mazava ohatran’ny an’i Hitler ?

  • 6 août à 18:53 | Isandra (#7070)

    Mihaino,..

    Je suis d’accord avec vous à propos de Mailhol, cependant, il pourrait gagner en 2018, si la plupart de nos élites restaient dans leur inertie et immobilisme profond, ne faisaient que suivre les affaires nationales dans leur confort et continuaient à attendre le pouvoir livré dans un plateau d’argent chez eux, et vus son argent et les soutiens extérieurs qui pourraient être derrière lui.

    D’autant plus, la plupart des Malagasy deviennent crédules perdant de repère à cause de leur souffrances, il suffit de bonne parole et faux miracle le tour est joué.

    Qui avait cru que minoa fotsiny ihany pourra convaincre les Malagasy dans notre époque,...? Mais, non, les Malagasy l’ont plébiscité,...

    Marihiko fa ny tena mpiandry ondrin’ny Kristy dia tsy te hanana fahefana izany, tahakan’i Jesosy ihany tamin’izy tonga tety ambonin’ny tany, satria ny fanjakany dia tsy amin’izao tontolo izao.

    • 6 août à 20:07 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Je ne veux pas polémiquer sur le« minoa fotsiny ihany » et l’élection de Ra8 .
      Par contre , je voudrai rappeler les parcours politiques de deux Pasteurs célèbres qui ont été candidats aux élections présidentielles dans notre Pays :
      - Pasteur Andriamanjato Richard, longtemps maire de Tanà et grand homme politique, fut toujours un éternel second avec son parti AKFM depuis la 1ère République
      - Pasteur Rajakoba Daniel , ministre et candidat malheureux qui n’a obtenu qu’un très faible % de voix malgré les soutiens de nos compatriotes chrétiens locaux et de l’extérieur ;
      Pasteur Mailhol , n’a jamais occupé un poste ministériel et n’a jamais été élu maire, député ou sénateur à Madagascar à ma connaissance ! A-t-il un parti politique ? A-t-il vraiment une vision et un programme pour développer notre Pays ? A-t-il l’étoffe d’un Président de la République ?Maîtrise-t-il les relations internationales ? Est-il compétent en Economie ,en Droit , en Commerce, dans les nouvelles technologies , dans les domaines de l’éducation , de la santé , de la pêche et de l’agriculture et que sais-je encore ???? J’ai des doutes car pour prôner l’Apocalypse , il est fort et ne cesse de nous faire peur que la fin du monde est proche ! Sa prophétie est loin de l’espérance , de l’espoir que d’autres réligions chrétiennes prônent incessament ! Loin de moi l’idée de ridiculiser ses adeptes crédules, malléables , qui vivent dans la misère et dans la pauvreté ! Le Hummer de Mailhol est visible partout et il ne prend pas le transport en commun comme le père Pedro , reçu dernièrement au Palais de l’Elysée par Brigitte Macron.
      Enfin , il faut comprendre l’inertie et l’immobilisme de la plupart de nos élites car il n’y a plus de sécurité ni de stabilité politique à Madagascar . Vols, assassinats , ..sont partout !

    • 6 août à 20:38 | hafatse (#9818) répond à Isandra

      @isandra, marivo saslosana,
      Des fideles decervelés remplissent un stade par un manipulateur, ce sectateur devrait etre en prison pour ses activités de secte !
      Pourquoi a-t-il pu avoir l’autorisation ?
      C’est tres grave, de plus le pouvoir incomptent en place va nous dire qu’il y a pluralisme car ce Mahiol a pu se presenter.
      Quelle farce !
      Score a battre Kagame 98/100

    • 6 août à 21:13 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Mihaino,
      - La religion et la politique sont-elles compatibles ?
      - Il faut se méfier de l’instrumentation de la religion à des fins politiques, personnelles pour dissuader les athées à croire en Dieu (sans faire de l’apologie religieuse), Il y a beaucoup de dérives secrétaires du genre Mailhol pour prôner l’apocalypse en s’enrichissant sur le dos des pauvres.
      - Comme en France, la loi de séparation de l’église et l’état ne date que depuis 1905 pour avoir une transparence sans signe ostentatoire (laïcité). Peut-être, c’est le mieux sans salir la croyance de ceux qui croient.
      Avec la pauvreté généralisée, comme si la religion rend encore le peuple plus pauvre selon le raisonnement marxiste, un dogme que tout le monde ne partage chez les vrais chrétiens.

    • 6 août à 22:11 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Globalement , je partage votre opinion Turping .

  • 6 août à 19:43 | diego (#531)

    Bonjour elena,

    Il faut sans doute expliquer 2002 en se référant à la loi !

    La crise de 2002 n’a jamais été expliquée dans le pays. Forcément, elle n’est pas très bien comprise et beaucoup des gens ne voient pas du tout les liens entre cette crise, lointaine, et celle dans laquelle le pays vit actuellement.

    Ravalomanana ne savait probablement pas la gravité de la crise qu’il provoquerait et la situation Institutionnelle et mécaniquement politique, dans laquelle il aurait plongé le pays en refusant de honorer le 2e tour en 2002. C’était le point du départ du feu ravageant l’État et les Institutions malgaches !

    Après la légitimité de son régime, Ravalomanana n’avait jamais envisagé de normaliser et légitimer les rélations entre les pouvoirs exécutif, parlementaire et judiciaire, d’un côté. Et de l’autre, la normalisation de la vie politique, renforcement de multipartisme, protection de droit des opposants dans le paysages politiques et la mise en place des processus électoraux. Rien n’a été fait et pourtant la légitimité de son régime posait des multiples problèmes Institutionnels.

    À la chute du régime, le pays ne s’est pas basculé soudainement dans une crise politique insurmontable pour justifier cette basculement du jour au lendemain à un régime de transition inconstitutionnel.

    Constitutionnellement, le pays devait faire face à des élections législatives anticipées en 2009 ou les deux, une élection présidentielle et législatives anticipées. J’ai cru comprendre que cela a été évoqué, mais sans compter sur le caractère suicidaire des beaucoup des leaders politiques malgaches.

    Pour se retrouver en 2013, à une situation honteuse, la CI qui impose et organise les élections et prochainement, en 2018 où les mêmes politiciens vont, une fois de plus, faire les mêmes erreurs.

    L’absence des processus électoraux dans le pays, autrement dit la fragilité des Institutions et la pauvreté et l’affaiblissement de l’État malgache, permettent aux tierces personnes de s’ immiscer et dans le paysage politique du pays et surtout dans les élections.

    La classe politique malgache est trop désorganisée pour pouvoir conduire et comploter à une assassinat politique.

    Il est à vérifier que l’assassinat de Ratsimandraza soit politique. Et pourquoi pas d’autres motivations ? Économiques par exemple ? Et le milieu de la pègre ?

    Il est tout à fait imaginable qu’avec un État pauvre, inexistant et des Institutions fragiles que la pègre s’est immiscée facilement et a réussi à infiltrer le milieu politique Malgache.

    Et enfin, écoutez, les politiciens et les dirigeants et les autorités se moquent bien du pays :

    - le Conseil Constitutionnel, en principe, a le dernier mot. Par ailleurs, son travail consiste à censurer le pouvoir et veiller aux respects de le loi. Il ne l’a jamais fait !

    Il faut croire alors que la majorité de ces hommes ne veut pas sortir le pays de la crise, sinon comment expliquer la durée exceptionnelle d’une crise dont on sait qu’à terme, elle va finir par s’attaquer à la souveraité même du pays, si ce n’est déjà bien le cas ?

  • 6 août à 20:36 | elena (#3066)

    Diego,
    Vous voulez placer le curseur en 2002.
    Mais 2002 a été la fin d’un règne de plus de 20 ans et quand Ratsiraka est tombé tout le monde a poussé un ouf de soulagement, avec l’espoir d’un souffle nouveau.
    Mais votre Ratsiraka est revenu et a participé au coup d’État, comme il l’a lui-même avoué.
    Où est le respect des institutions dans tout ça ?

    • 6 août à 21:06 | Jipo (#4988) répond à elena

      ça c ’est ben vrai ma bonne dame .

    • 6 août à 22:29 | diego (#531) répond à elena

      Bonjour elena,

      Ce que je dis, qui n’est qu’une analyse, peut-être vrai et surtout peut-être une analyse simpliste et complètement erronée.

      La vérité n’est pas moins qu’aujourd’hui le pays est complètement bloqué, ruiné et il n’a plus du tout des processus électoraux. Un tel pays ne va nul part, que ruine encore qui l’attend !

      On ne bâtit pas la démocratie sur une ruine Institutionnelle.

      En ce qui concerne le respect de la Constitution et des Institutions, les hommes, les politiciens et les autorités politiques auxquels il faut poser la question sont tous à Antananarivo !

      Je sais seulement que le Conseil Constitutionnel peut mettre fin à toutes les crises, il ne l’a pas fait jusqu’ici.

      Pour bâtir quelque chose il faut une stabilité, cette cohérence n’existe pas dans la classe politique malgache et en fabriquant des milliers des chômeurs par jour, Madagascar est devenu un sable mouvant politiquement.

      En pensant mettre fin à une règne de 20 ans, le pays a scié une branche d’arbre sur laquelle il était assis.

      Ce n’est pas dans la rue qu’on change les choses et bâtir un projet politique. Il va falloir décider et accepter que les changements ne peut se faire qu’au Parlement, par le pouvoir Exécutif et surtout par le pouvoir Judiciaire :

      - autrement dit, dans des processus électoraux solides !

    • 7 août à 00:23 | Turping (#1235) répond à elena

      Elena,
      Excellente réponse de votre part, en répondant :Ratsiraka a participé au coup d’état de 2009.
      C’était un retour raté en utilisant Rajoelina comme. Ce dernier a boudé le fauteuil, avec le ni.... ni mettant tous les anciens protagonistes à l’écart lors de l’élection présidentielle concoctée par la communauté internationale.
      La problématique de Diego réside sur l’éviction de Ratsiraka qui n’a pas reconnu l’élection de Ravalomanana dès le premier tour de vita.. Pourquoi on en est-il arrivé là ?

    • 7 août à 00:23 | Turping (#1235) répond à elena

      Elena,
      Excellente réponse de votre part, en répondant :Ratsiraka a participé au coup d’état de 2009 en espérant retourner au pouvoir (aidé par la France). Ratsiraka en personne avait témoigné sur le plateau télévisé en Septembre 2013 visible sur YouTube.
      C’était un retour raté en utilisant Rajoelina comme. Ce dernier a boudé le fauteuil, avec le ni.... ni mettant tous les anciens protagonistes à l’écart lors de l’élection présidentielle concoctée par la communauté internationale.
      La problématique de Diego réside sur l’éviction de Ratsiraka qui n’a pas reconnu l’élection de Ravalomanana dès le premier tour de vita.. Pourquoi on en est-il arrivé là ?

    • 7 août à 00:28 | Turping (#1235) répond à elena

      En utilisant Rajoelina comme pion. L’élection présidentielle de 2013 nous a démontré le choix du ni...... ’ni imposé par la CI, l’intronisation de Hery après 5années de transition..

  • 6 août à 23:02 | diego (#531)

    Bonjour hafatse,

    Vous refusez de voir dans quel état est votre pays aujourd’hui :

    - ruiné !

    Que peut-on faire pour sortir le pays de cette ruine ? C’est la question à mon sens.

    En aucun moment, nous sommes en 2017, vous ne parlez de votre pays au présent. Si vous attribuez à Ratsiraka tous les malheurs dont le pays traverse actuellement, vous, non seulement, déresponsabilisez ses successeurs et les dirigeants actuel, mais vous insultez leurs intelligences, de facto, l’intelligence des politiciens et les élites du pays :

    - tout s’est figé dans l’ère Ratsiraka Ve ?

    Il n’est vous pas arrivé, du tout, de voir autour de vous, en Afrique par exemple et prendre connaissance des bilans politiques et économiques des dirigeants depuis l’indépendance ? Qu’est-ce qu’on a en commun et qu’est-ce les dirigeants successifs auraient pu faire pour amoindrir la pauvreté, qui est avant tout, malheureusement, de la résponsabilité des gens au pouvoir ?

    Vous êtes, comme beaucoup malheureusement, prisonnier des confrontations partisanes et politiquement infertiles.

    Il faut, me semble-t-il, introduire le droit et le présent dans les réflexions, et les discussions, tout monde parlerait en ce moment là de la même chose.

    Ce n’est qu’un opinion je suis bien loin des soucis quotidiens des gens qui vivent à Madagascar, voyez-vous. Je ne sais pas si cela vous aide à comprendre ce qui est essentiel à mes yeux.

    • 6 août à 23:35 | Jipo (#4988) répond à diego

      « non seulement, déresponsabilisez ses successeurs et les dirigeants actuel, mais vous 👉insultez leurs intelligences, de facto, l’intelligence des politiciens et les élites du pays 👈 »

      « qu’est-ce les dirigeants successifs auraient pu faire pour amoindrir la pauvreté, qui est avant tout, malheureusement, 👉 de la résponsabilité des gens au pouvoir 👈 ? » ... ???

      IMPARABLE !!!🛬

      ALORS HAFATSE vous « INSULTEZ CES AFFAMEURS » SANS SCRUPULES , un peu de retenue cher Hafatse, et surtout respect à cette élite irresponsable au pouvoir, non mais !
      Une logique qui ne peut que décoiffer faute de « décoller » ...
      ça c ’est de l’ intelligence comme on l’ aime !!!
      que dirait-on de la bétise si cela est de l’" intelligence ???

  • 7 août à 00:09 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    Je vous laisse avec vos scénarios politiques.....

    Vous vous posez la question pourquoi il n’y aurait pas plus d’accidents à Air Mad avec la mauvaise gestion Gasy ?

    En principe, un avion long-courrier ( ou pas ) ne décolle que lorsque les tolérances en courrier sont respectées.

    Je vais vous donner des explications litaireaires pour simplifier. Chaque avion a des listes minimales d’équipements. L’exploitant doit établir et doit exploiter un avion en conformité avec les listes minimales d’équipements, en amont établi par le contructeur et accepté par l’Autorité.

    Le liste minimal d’équipement permet de definir les équipements pouvant faire l’objet :

    - d’une tolérance, les conditions dans lesquelles celle-ci peut être admise, le délai maximal de remise en état, les procedures pariculières d’utilisation et les procédures d’entretien asociées, si elles existent.

    Il n’y a tout simplement pas d’accident à Air Mad parce que cette compagnie respecte scrupuleusements les tolerances en courrier, autrement dit, les mécaniciens et les équipages sont compétents et les dirigeants respectent les télerances admises :

    - je sais, c’est difficile pour les malgaches d’admettre que parmi eux, il y a des femmes et des hommes compétents, qui aiment et connaissent leurs métiers.

    Il y a des bons médecins, des ingénieurs compétants, et l’enseignement supérieur est au niveau dans le pays, mais l’instabilité politique tire le pays vers le bas....

    L’air à Tana a été plus respirable il y a quelques années, quelques mois, qu’aujourd’hui par exemple. On va le situer comment ce problème ? Rien a été fait, ou rien ne fait aujourd’hui ?

  • 7 août à 02:04 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    Vous êtes comique, mon état d’âme semble plus vous préoccuper que la perte de souveraité de votre pays et la pauvreté de plus de 80% de vos compatriotes.

    En plus, vous vous permettez de parler à mon nom comme si nous avons l’habitude de passer nos vacances ensemble ?

    Un moment donné, il faut parler au présent. Si les origines de la crise sont enterrées dans le passé, il faut les déterrer pour trouver des solutions pour l’avenir du pays :

    - c’est aujourd’hui que vous avez un pays instable où l’État et les Institutions ne servent à rien pour la majorité de vos compatriotes.

    • 7 août à 05:21 | diego (#531) répond à diego

      Et il faudrair-il bien lire ce que j’ai répondu à elena ?

      Je répète, on ne bâtit pas une démocratie sur une ruine politique , aussi, on ne retrouvera jamais une stabilité politique et Institutionnelle et un developpement économique sur une ruine et les cendres des partis politiques.

    • 7 août à 07:21 | elena (#3066) répond à diego

      Mais nous avons TOUS fait ce constat Diego et nous le faisons encore, tous les jours, vous n’êtes pas le seul !
      Quand vous dites votre pays, vos compatriotes, Madagascar n’est plus votre pays ? vous n’êtes plus notre compatriote ?
      Dommage, c’est pourtant ce que nous avons en commun et qui est notre identité !
      Gasy ka Manja !

  • 7 août à 09:17 | hafatse (#9818)

    @diego,
    On ne peut repartir sur de bonnes bases qu’avec une stabilité,
    Cette stabilité on l’aura que si Ratsyiraka meurt.
    Comme ecrit au dessus, c’est lui qui est al’orogine de tous les troubles politiques depuis 1972.
    Passé recent:2009, il est toujours la, derriere a vouloir tout casser.
    Voila, je fais pas dans la dentelle.

  • 7 août à 14:13 | Ibalitakely (#9342)

    « ... Nombreux se posent alors la question de savoir pourquoi le président du parti Tiako i Madagasikara n’a pas eu mot à dire dans ces deux affaires qui lui ont fait perdre deux anciens et proches collaborateurs. Toutefois, dans l’affaire de l’assassinat de Tsiandopy Jacky, la police et les enquêteurs de la gendarmerie nationale privilégient la thèse d’un acte prémédité et réalisé par un proche du défunt, qui est actuellement recherché. »
    - & raha mba ianao io izany no teo @ toerany dia inona no nolazainao, kabary mitsaontsaona ve sa mba miandry valin’ny fanadiadiana tahaka ny rehetra ??

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 114