Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 18h02
 

Tribune libre

Tribune libre

La diaspora malagasy : pour un Madagascar plus attractif

vendredi 27 octobre

Par : RASATA Rafaravavitafika

La diaspora a de tous temps été un puissant vecteur de la culture et des traditions d’un pays. Les exemples de la Chine et de l’Inde, témoignent de l’incroyable capacité des communautés diasporiques à changer le regard du reste du monde sur ces pays. A l’approche du forum de la diaspora malagasy, portons notre regard sur l’action de la diaspora pour rendre le pays plus attractif à l’extérieur.

Pourquoi la diaspora peut-elle renforcer l’image de Madagascar à l’étranger ?

L’étude du profil de la diaspora malagasy en France réalisé en 2016 a révélé que celle-ci avait un niveau moyen d’étude particulièrement élevé. Cette communauté « savante » est, pour cette raison mais pas seulement, un partenaire clé au développement de Madagascar. Elle est non seulement un contributeur non négligeable de nombreux projets sociaux dans la grande Ile mais constitue également un agent catalyseur d’une meilleure réputation du pays et ce, pour plusieurs raisons.

Les malgaches de l’étranger sont particulièrement attachés à leur terre d’origine, le « tanindrazana ». En dépit des milliers de kilomètres qui les séparent de Madagascar, ils sont nombreux à préserver les traditions culinaires ainsi que les valeurs traditionnelles du pays. La diaspora est, de ce fait, un pont naturel entre les valeurs et la culture malgaches et le reste du monde. C’est elle qui relie la nation malgache aux autres peuples.

La diaspora malgache communique énormément, notamment sur les réseaux sociaux. Elle fait parler d’elle via les sites communautaires et les applications sociales les plus connues. Grâce à cette présence massive et à une forte réactivité, la diaspora se fait le véhicule du mode de vie malgache et traduit les aspirations, séculaires comme actuelles, de la nation malgache.

Ils s’informent régulièrement sur la conjoncture économique, la situation politique ou encore le contexte social du pays. Ils sont, de ce fait, prédisposés à optimiser ces informations, à les recouper et à les exploiter à diverses fins.

La communauté diasporique malgache est relativement motivée pour améliorer le sort de Madagascar. Elle soutient les initiatives visant le progrès social et cherche à œuvrer pour le développement du pays.

La diaspora détient ainsi la connaissance, l’attachement culturel, les moyens financiers et technologiques pour contribuer au rayonnement international de Madagascar.

Comment la diaspora malgache peut-elle influer sur la manière dont le reste du monde perçoit Madagascar ?

A l’heure où tous les pays du monde rivalisent de créativité et d’ingéniosité pour se démarquer les uns des autres, l’heure est venue pour Madagascar de lever le voile sur ses innombrables atouts et partant, d’améliorer son image. La diaspora joue, de ce fait, un rôle crucial car elle peut véhiculer des signaux positifs sur le pays, afin que celui-ci inspire un meilleur sentiment que celui d’un pays où règnent la misère et les maladies !

Dans cet environnement mondial hautement compétitif, les malgaches du monde entier sont sans nul doute les acteurs stratégiques pour véhiculer une meilleure image de leur pays d’origine. Ils sont, partout où ils s’établissent, les témoins vivants de l’authenticité culturelle de Madagascar. La réussite de la diaspora malgache et sa formidable capacité d’adaptation permettent de briser les stéréotypes négatifs véhiculés par les étrangers. Il lui appartient désormais de se faire le porte-flambeau d’un Madagascar plein d’optimisme, dont les citoyens sont connus pour leur créativité bouillonnante, et leur sens de l’initiative en harmonie avec le XXIème siècle et ses défis. Un Madagascar des start-up, de l’adaptation aux changements climatiques, un Madagascar en phase avec les objectifs du développement durable (ODD).

La diaspora a, par ailleurs, la faculté d’exporter les atouts de Madagascar vers le reste du monde. Elle fait connaître la cuisine de Madagascar, commercialise des produits locaux, plaide en faveur d’une plus grande coopération avec les pays d’accueil etc.

Elle joue également le rôle de promoteur de la destination Madagascar et de vecteur de la culture authentique de Madagascar. Où qu’ils se trouvent, ils sont les « ambassadeurs » de Madagascar et de l’être malagasy. Ils sont les porte-parole d’un pays aux ressources naturelles abondantes qui offre de nombreuses opportunités d’affaires et d’expériences.

En tant qu’acteur du développement de Madagascar, la communauté des malgaches disséminée dans le monde est désormais la première vitrine de la nation malgache. Elle est pleinement investie du pouvoir de traduire en actions constructives, les capacités d’adaptation, et de résilience propres au peuple malgache afin de forger, au bénéfice de notre de beau pays, une image forte et compétitive, une fierté pour tous les malgaches.

RASATA Rafaravavitafika, Chef du Service de l’image de marque de Madgasacar auprès de la Direction de la Communication Internationale au sein du Secrétariat d’Etat auprès du Ministère des Affaires étrangères chargé de la coopération et du développement.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre à 11:14 | Isandra (#7070)

    « La diaspora a de tous temps été un puissant vecteur de la culture et des traditions d’un pays. Les exemples de la Chine et de l’Inde, témoignent de l’incroyable capacité des communautés diasporiques à changer le regard du reste du monde sur ces pays »

    Cependant la différence, les diasporas chinoises et indiennes, israéliennes sont fières leur origine, contrairement la plupart de la notre.

    Comment voulez vous qu’elle puisse renforcer l’image de leur pays avec telle mentalité...?

    • 27 octobre à 12:16 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra.

      Je cite :
      "Cependant la différence, les diasporas chinoises et indiennes, israéliennes sont fières leur origine, contrairement la plupart de la notre.

      Comment voulez vous qu’elle puisse renforcer l’image de leur pays avec telle mentalité...?"
      ++++++++++++++ +++++++++++++++++++ ++++++++++++

      Vous êtes nombreux ici qui parlent de la Diaspora Malgache.
      Mais Savez-vous que la Diaspora Malgache en réalité n’existe pas.
      Isandra tu parles des Chinois, des Indiens et des Israéliens.
      Déjà la Diaspora Chinois n’existe pas pour commencer. Les Riches Chinois investissent dans d’autres Pays tel la France, mais ils n’y résident pas, ils résident en Chine. Les Indiens Pareil, pas de Diaspora indiens non plus, les riches Indiens sont comme les Chinois ça investissent dans d’autres Pays sans y résider non plus. Quand aux Israéliens, La race israélienne déjà n’existe pas, car leur Nation a été fondée sur la Base de la Religion qui est le judaïsme (Juif) La plupart du temps à 95% les israéliens sont binationaux avec une différence énorme, le fait d’être Israélien prime avant toute chose. et ceci est presque un cas unique dans le monde.

      Ce que vous appelez Diaspora Malgaches à 99% se sont ceux qui ont quitté le Pays en étant Bi-nationaux, et pour une grosse partie par persécution de l’Etat Malgache, et ceci depuis 1972.

      Alors si vous croyez que ces gens là vont se presser, pour aller à Madagascar pour investir, vous êtes en train de rêver, ou à la limite vous cauchemardez. Votre Premier, Premier Ministre de Hery en la Personne de Roger KOLO en est bien un exemple parmi des milliers. KOLO Roger a investi à Madagascar ??? Ca m’étonne, en Suisse il est bien heureux avec ça tribu. D’ailleurs j’étais invité par un ami qui réside au Québec (Canada) d’en faire parti, lui qui ne peut être que Canadien, le Canada n’autorise pas la double Nationalité. Mais moi Personnellement ça ne m’intéresse pas et pour tout dire même pour aller passer les vacances. j’y suis retourné une fois en1996 depuis que j’ai quitté la Grande ile. C’était la dernière fois ou j’y ai remis les pieds en famille pour montrer à mes enfants d’où ils viennent.

      Alors la Diaspora Malgache, est une nomination plus que erronée, car en réalité elle n’existe pas.

    • 27 octobre à 12:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      FINENGO,

      Parfois, si on ne maîtrise pas quelque chose, il serait mieux et préférable de fermer son ca.lpet, au lieu de dire des âneries, à moins que vous prétendiez plus intelligent que les autres et tous les journalistes dans le monde.

      Rappel de définition simple de Larousse : Dispersion d’un peuple, d’une ethnie à travers le monde,...

      Les diasporas Malagasy, chinoise, indienne, Juive(Israélienne) n’existent t elles pas ?

      - Pour la diaspora Malagasy, cet article et tant d’autres nous prouvent qu’elle existe,

      - Chinoise : l’express vous répond sur cet article : http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-diaspora-chinoise-une-puissance-financiere_1365834.html

      - Indienne : le monde vous répond : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2008/01/18/la-diaspora-indienne-une-reussite-qui-fait-rever_1000945_3216.html

      - Juive ou Israélienne : http://www.liberation.fr/planete/2009/07/21/la-plus-importante-diaspora-juive-hors-israel_571549

    • 27 octobre à 13:11 | walmad (#4763) répond à Isandra

      Madagascar est TOUJOURS attractive, sauf pour les Malgache qui ont quitté leur pays de naissance. Ils ne parlent, pour beaucoup, pour beaucoup trop de revenir au pays qu’à la retraite !!! ou alors ’pour revenir et spolier les malgaches qui sont rester au pays.
      Combien d’ex-étudiants, restés en France ou ailleurs, ont remboursé leurs bourses ? AUCUN
      Il serait bien que ces malgaches paient des impôts à MADAGASCAR.
      Les colons d’Isandra sont aujourd’hui des malgaches expatriés ou non.

    • 27 octobre à 13:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Walmad,

      Vatomena nous vanterait que les colons au moins, ont laissé des routes(en utilisant le smotig), des hôpitaux, etc, malgré leur pillage,...

      Contrairement à certains membres de la diaspora ex boursiers qui se planquent aux pays d’hôte après leur études,...n’ont rien rendu à César ce qui lui appartient,...Cette situation leur rend mal à l’aise et ne laisse leur conscience tranquille, car au fond d’eux, ils se culpabilisent, pour se soulager, ils parlent mal de leur pays, de leur concitoyens courageux qui restent au pays,...pour ne pas dire dénigrer,...

    • 27 octobre à 22:13 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      Diso be ilay filazana atsy aoriana efa naverimberina matetitetika teto hoe :
      « le Canada n’autorise pas la double Nationalité »
      Zahao :
      http://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=356&top=5
      « Qu’est-ce que la double citoyenneté ?
      « Chaque pays décide qui il reconnaît comme citoyen. Si plus d’un pays vous reconnaît comme citoyen, vous avez la double citoyenneté.

      « La double citoyenneté ne se demande pas et il n’existe pas de certificat à cet égard. Les CANADIENS ont le DROITde prendre la citoyenneté d’un pays étranger TOUT EN CONSERVANT leur citoyenneté canadienne. »

  • 27 octobre à 11:34 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY

    RASATA Rafaravavitafika, Chef du Service de l’image de marque de Madgasacar (vous y travaillez gratuitement...?)

    « afin que celui-ci inspire un meilleur sentiment que celui d’un pays où règnent la misère et les maladies ! »......AMEN.....!

    La diaspora a, par ailleurs, la faculté d’exporter les atouts de Madagascar vers le reste du monde. Elle fait connaître la cuisine de Madagascar, commercialise des produits locaux, plaide en faveur d’une plus grande coopération avec les pays d’accueil etc. :

    - combien de restaurants malagasy ...?..toujours quémander à la reny malala....elle même devenue pauvre...Sugarbaby#....

    Elle joue également le rôle de promoteur de la destination Madagascar et de vecteur de la culture authentique de Madagascar. Où qu’ils se trouvent, ils sont les « ambassadeurs » de Madagascar et de l’être malagasy. Ils sont les porte-parole d’un pays aux ressources naturelles abondantes qui offre de nombreuses opportunités d’affaires et d’expériences. :

    - Théoriquement vous contribuez à Développer le tourisme malgache mais la peste est là et ce tourisme a du mal à décoller pour d’autres raisons bien avant la peste...

    RASATA Rafaravavitafika, Chef du Service de l’image de marque de Madgasacar auprès de la Direction de la Communication Internationale au sein du Secrétariat d’Etat auprès du Ministère des Affaires étrangères chargé de la coopération et du développement :« afin que celui-ci inspire un meilleur sentiment que celui d’un pays où règnent la misère et les maladies ! »...

    JE PREFERE COMPTER SUR Mrs HERIDJEE,AKBARALY,ABDOUL RASSOUL ...pour résoudre la misère et les maladies......Excusez moi Madame.....je reste lucide...

  • 27 octobre à 12:50 | FINENGO (#7901)

    Je Pense que Monsieur RASATA Rafaravavitafika de son Nom, sans vouloir exagérer le Terme, ce Bon Monsieur Prend les gens pour des C.O.N.S
    Ce qu’il dit dans sa plaidoirie, n’est plus ni moins que l’envie d’embellir, une situation plus que Morose du pays vis à vis des lecteurs, car la réalité est bien différente. Bien sure au niveau alimentaire, les plats typiquement Malgaches y sont. Bien sur quand j’invite des amis à la maison je leur fait gouter le Romazava, ravitoto hena kisoa, le Poulet au coco, mais ceci ne fait pas de moi systématiquement d’un diaspora ou je ne sais quoi, comme si que je mangerais chez un ami Vietnamien qui me fera goutter des plats Viet et on va dire qu’il est de la diaspora Vietnamienne, or qu’il est Français et ne connait même pas le Vietnam que par les dires ses Parents.

    Il Faudra arrêter les fantasmes et la désinformation, ça ne mènent pas loin, pour ne pas dire nul part.

    • 27 octobre à 13:12 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      FINENGO,...

      Donc, vous faites partie de la diaspora qui ne sont pas fière d’être Malagasy,...

      C’est simple, n’en parlez plus, quittez ce site, car il vous rappelle votre pays d’origine, étant après plus de 50 ans d’indépendance, toujours pauvres à cause de ses enfants comme vous,...

  • 27 octobre à 13:08 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra

    Désolé, c’est à vous que je dirais si on ne maitrise pas ce que l’on veut dire on ferme sa Grande Gu.eu.le ;
    Vos liens ne reflètent pas autre chose que ce que je disais. Investissement à l’étranger des Chinois et des Indiens. Ceci ne veut nullement pas dire que ces Chinois et ces indiens vivent hors de leur pays.

    Et le Cas Israélien en est un autre cas, qui est spécifique à l’ Israël.
    Dondrona tu es Dondrona tu resteras.

    • 27 octobre à 13:17 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      FINENGO,

      Donc, si je comprends bien vos dires, ces journalistes sont ignares d’avoir qualifié ces groupes de personnes diaspora,...?

      Au secours, Dadabe Narcisse,...!! car, vous vous enfoncez dans le noir,...où vous avez besoin de la lumière,..

  • 27 octobre à 15:06 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.

    27 octobre à 13:12 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^

    FINENGO,...

    Donc, vous faites partie de la diaspora qui ne sont pas fière d’être Malagasy,...

    C’est simple, n’en parlez plus, quittez ce site, car il vous rappelle votre pays d’origine, étant après plus de 50 ans d’indépendance, toujours pauvres à cause de ses enfants comme vous,...
    ++++++++++++++++++ =================== +++++++++++++++++
    Je ne suis pas de la Diaspora, comme vous vouliez le laisser entendre. Je suis d’origine Malgache, et je ne suis pas le seul dans mon Cas. Nous sommes des Milliers. Si Madagascar est Pauvre et ruiné ce n’est nullement pas de ma Faute ni à ceux qui sont dans le même cas que moi. Car par discrimination Votre Ratsiraka de M.er.de en a tellement persécuté, que ceux qui ont fuit la discrimination puisqu’ils étaient Métisses ne sont que des Bannis pour l’ Etat Malgache. Et vous voulez que ces mêmes personnes auraient de la compassion pour le Pays.
    Si Madagascar est rendu au niveau ou il est actuellement c’est la Faute aux Malgaches qui y résident. Leur Pauvreté, l’’épidémie qui les décime c’est bien eux qui l’ont créer. L’insalubrité c’est l’affaire de tous, mes 95% des Malgaches s’en foutent, l’ Etat Malgache s’en fout, et vous accusez des gens qui ne vivent pas là-bas d’être auteurs de vos Malheurs. Mais allez vous faire foutre.
    Walmad a bien dit les choses, les Boursiers Malgaches qui ne veulent plus revenir au Pays, et qui se naturalisent dans un autre pays, à tord ou à raison, je vous laisse la conclusion concernant les Boursiers...Mais quelque part ils n’ont pas tort.
    Au lieu de quémander sans cesse sortez vous les doigts du C.U.L et tout ira pour le mieux du monde. Madagascar est devenu TERRE de Misères et de Mendiants. Ce n’était pas le Madagascar que j’ai connu il y 50 ans, à moins que c’était un autre pays, mais pas le même.

  • 27 octobre à 15:32 | Jipo (#4988)

    Concernant les boursiers !
    Je suis au regret de vous dire : que la majorité des boursiers attendent souvent plusieurs années pour les toucher, ( quand ils les touchent ! )ceux en Chine ou au Maroc en sont un parfait exemple !
    D’ autre part cessez un peu de raconter des konneries, avec les accords de coopération, rares sont les boursiers payés par le gouvernement gasy ! autres que l’ aristocratie au pouvoir qui règne sans partage, combien de fois a-t-on vu les mêmes étudiants postuler a des postes aussi différents qu’ invraisemblables, ne serait-ce que pour s’ accaparer les bourses que certains étudiants bien plus méritants auraient du obtenir, mais faute de fils de ne l’ on pas obtenue !
    J’ ai vu des étudiants en génie civil obtenir des bourses en Archéologie, d’ autres en météorologie se retrouver en sociologie, exemples non exhaustifs !
    Alors : aux ignares qui demandent à la diaspora de revenir dans le bourbier, ou aux « étudiants » de rembourser , ( alors que ce sont les parents qui se saignent pour les aider ) quand vous voulez, vous arrêtez de raconter des konneries , merci pour eux ...
    Mesquineries et jalousies sont ce que vous incarnez le mieux : minables !

    • 27 octobre à 15:59 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      En fin de Colonisation ,la France continuait à envoyer des étudiants malgaches en France .Ils étaient accueillis dans le magnifique et nouveau Pavillon de la France d’outre mer . Ils jouissaient d’une bourse d’ études supérieure à celle des boursiers nationaux . Mieux encore .Pour leur premier séjour ils recevaient un bonus pour s’équiper en linge chaud pour affronter le premier hiver .Feu Razanamasy pourrait en témoigner .L’état souverain français savait pourtant que cette élite ne serait pas au service d’une métropole mais d’un état naissant et à venir : Madagascar . Et cette bourse était régulièrement payé sans aucun retard . Voilà comment le Colonisateur traitait ses colonisés . Quand Madame Isandra parle de Reny malala avec dérision ,il se faisait que la « reny malala » était au contraire tres active et tres indulgente .
      Alors que c’est un gouvernement malgache dopé pourtant aux aides étrangères qui abandonne lachement ,de façon criminelle l’élite de notre jeunesse.

    • 27 octobre à 16:35 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Vatomena,

      Il parait que vous avez oublié qu’ à cette époque, il y a deux catégories de personnes, les citoyens Français et les indigènes. Qui bénéficiaient les privilèges(bourses et bons traitements,...) ? Voici la réponse :

      « Les jeunes Malgaches des années 40-50, ont eu la chance de faire des études durant la colonisation. Ils avaient l’ambition de faire les mêmes études que les jeunes Français, de passer les mêmes examens qu’eux et d’avoir les mêmes diplômes afin de pouvoir poursuivre les mêmes études supérieures. Pour la plupart des jeunes malgaches dont les parents étaient déjà »naturalisés« , c’est à dire »citoyens français« ,(...) »

      Pour mieux comprendre, la plupart sont descendants de qui voici un extrait d’un texte :

      « Les quelques Malgaches présents aux premières séances de l’Académie sont d’a-bord là pour des raisons politiques. C’est par exemple le cas de Rasanjy, gouverneur principal de l’Imerina, rallié précoce au nouveau pouvoir et qui n’a rien d’un érudit… En revanche Rabesihanaka (1848-1928), pasteur et membre de l’administration coloniale peut être considéré comme le premier érudit admis dans l’institution sur décision de Gallieni. D’autres suivront comme Rasamimanana, médecin formé en France, seul membre titulaire dans les années 1920, ou encore, parmi les membres correspondants, le minéralogiste Rasamoelina (également formé en France avant 1914), les pasteurs Rabary (grande figure du protestantisme malgache) Randzavola (originaire du Betsileo), les prêtres anglicans Maurice Rasamuel ou Razafimino [47][47] Bulletin de l’Académie Malgache (BAM), 1928. »

    • 27 octobre à 18:06 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Isandra @ Les Raseta ,Ravohangy ,Rabemanenjara,ils se sont formés à quelles écoles ,dans quelles universités.? Leur formation était française , ils n’étaient pas le fruit d’une prodigieuse école malgache

    • 27 octobre à 21:24 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Simple rappel ,Isandra __ L’Académie malgache a été fondé par Galliéni ! Le saviez vous ?
      Connaissez vous ce grand Kabary fait par Radama à son peuple : « Ecoutez la parole du roi Radama .Chaque jour les vazaha ont à se plaidre de votre impolitesse. Est ce moi qui vous donne l’exemple de cette grossiéreté ? Est ce mon père Andrianampoinimerina ? Avez vous donc oublié qu’en mourant il m’a recommandé de rechercher l’amitié des vazaha ? Et j’ai toujours fait mon possible ,suivant ces désirs ,de les attirer dans mon royaume .Auriez vous à vous plaindre de leur séjour parmi nous ? Mais ,dites moi ,qu’étiez vous avant leur venue et qu’étes vous maintenant ? Qui vous a appris à lire et à écrire ?? A qui devez vous la poudre ,les canons ,les fusils .Et ,il ajoutait : ’’ Ne sont ce pas les vazaha qui nous ont apporté les habits de drap ,les parasols ,l’eau de Cologne ... Il termina son discours en ordonnant aux auditeurs d’avoir pour le vazaha les égards qu’il leur montrait lui meme sous peine d’encourir sa disgrace . »

      Et quels furent les premiers malgaches envoyés à l’étranger pour se former ? En 1820 ,un traité additionnel avec les anglais permit à des jeunes gens malgaches d’aller étudier en Angleterre dont les jumeaux Rahaniraka et Raombana ; lesquel reviendront en 1829 . Auparavant ,un ancien traitant ,Chadenaux , était revenu à l’Ile Maurice accompagné des jeunes frères de Radama ,les jumeaux Rahovy et Ratafika . C’est James Hastie ,ancien sergent de l’armée britannique qui leur sera adjoint comme précepteur .
      Et tous ces jeunes élèves furent instruits sans que Radama eut à verser une seule piastre . Comparez la générosiré du vazaha anglais avec cette administration malgache qui ne verse pas l’argent due à ses boursiers . Il n’y a pas de plus grand ennemi du malgache que le malgache . Le Fihavananana est un masque trompeur .

  • 27 octobre à 16:18 | FINENGO (#7901)

    @Isandra

    27 octobre à 13:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Walmad,
    Contrairement à certains membres de la diaspora ex boursiers qui se planquent aux pays d’hôte après leur études,...n’ont rien rendu à César ce qui lui appartient,...Cette situation leur rend mal à l’aise et ne laisse leur conscience tranquille, car au fond d’eux, ils se culpabilisent, pour se soulager, ils parlent mal de leur pays, de leur concitoyens courageux qui restent au pays,...pour ne pas dire dénigrer,...
    ++++++++++++++++++++ = ==================== ++++++++++++

    Comme dirait Jipo, se sont plus les Parents qui se saignent pour subvenir aux besoins de leurs enfants soient disant Boursiers.
    Je connait une Fille, dont la mère, faisait parti des amis indéfectibles de mes parents, qui a fait ses études la Sorbonne, qui s’est marié avec un Belge et qui est en Belgique à l’heure actuelle. Et c’est sa mère qui était
    sagefemme au Pays qui subvenait plus ou moins à ses besoins, plus des petits boulots à droite à gauche étant étudiante. Alors de là à les traiter de tous les noms, désolé mais encore une fois, on ne sait pas on ferme sa Grande Gu.eu.le.
    Le cas d’un autre jeune étudiant en Médecine, qui a terminé ses études à l’école de Médecine de Montpellier et qui est installé dans le Vaucluse ;

    Il n’y a qu’à voir les Boursiers Malgaches en Chine, les Chinois menacent de les expulser. Pour dire le sérieux de l’ Etat Malgache. Un Etat sans Honte , ni fierté, des moins que rien.

    Quand à leur conscience, à ses étudiants, là aussi tu pourras fermer ton Clapet, car tes suppositions de M.er.de tu pourra te les mettre en suppositoire, et ça te fera le plus grand bien.

    Tu parles des courageux qui sont restés au Pays ??? Tu tu te fous de toi-même je pense. Qu’est ce que tu fous en France toi Malgache non binationaux, retournes au Pays de tes amours, tu seras plus utile que d’épandre ta diarrhée verbale qui ne rime à rien sur le Forum.

    Tu es comme tous tes Présidents qui se sont succédé depuis Ratsiraka jusqu’à ce jour. Aboyer, Aboyer pour faire croire que vous foutiez quelque chose, or vous n’êtes que des Br.anleurs, des Profiteurs, des assassins, des moins que rien. C’est à vous d’avoir honte d’être Malgaches mais pas ce que vous montez du doigt sans raison valable. 99% des Malgaches quitteront le Pays aujourd’hui si ils en avaient les Moyens, y compris ceux qui se disent patriotes endurcis ici sur le Forum.
    Comme d’habitude, la plus part des intellectuels et pratiquement la totalité des hommes d’ Etat de ce Pays, Fais ce que je dis, mais non pas ce que je fais. Quelle Bande de Charognards.

    • 27 octobre à 16:46 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      La honte est une idéologie sentimentale d’ importation certainement Chinoise, au regard de sa piètre qualité, voir utilité, et totalement insoluble, moins encore compatible avec la culture Malagasy .
      Un sentiment hétéroclite qui ne peut qu ’ être étranger , et donc irrecevable dans l’ homogénéité des fombas séculaires & ancestraux, un peu à l’ image des djihadistes , inintégrable , si ce n’ est à : combattre ...

    • 27 octobre à 16:52 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      FINENGO,...

      Là encore, votre réponse est complètement à coté de la plaque,...votre sénilité avance grave,...Je vous parle de boursiers de l’Etat Malagasy, ou pourquoi pas Boursier de l’Etat Français à travers de coopération, alors que là vous nous racontez des étudiants pris en charge par leur parents, ce n’est pas pareil, mon vieux(sens propre,...).

  • 27 octobre à 16:58 | Jipo (#4988)

    @ isandra .
    Mémoire totalement sélective et à charge, comme tous minables/ ratés : qui se respectent !
    En effet ceux qui ont réussi à sortir de la me-de que vous entretenez, à malin plaisir et avec : Fierté ! n’ ont pas envie de revenir , à votre image : s’ y vautrer, et avec la mentalité que vous avez, vous seriez la première à faire comme eux !
    jalousie, quand tu nous tiens ...
    Autres que misère, désolation, acculturation, insécurité, et corruption, vos djihadistes indépendantistes, ( aux abonnés absents) vous proposez quoi ?
    De feindre l’ étonnement que vos filles préfèrent le premier kon venu pour se barrer avec que de rester avec des abrutis de votre calibre, & quel calibre !
    Voir même aller servir d’ esclave sexuelle chez les muzes ! & vous vous obstinez encore !!!
    Sous d’ autres cieux cela s’ appelle de la konnerie si chez vous c ’est devenu un art de vivre ...

  • 27 octobre à 17:22 | FINENGO (#7901)

    @ Jipo
    Bonjour...
    A lire certains sur ce forum, devient quelque peu pénible et énervant.
    L’Isandra avec sa Grande Gu.eule Puante qui divague, sur des choses qu’elle ne maitrise pas. Veut se faire passer pour un intellectuel, mais qui n’en est pas du tout, et bien loin de l’être.

    Alors comment peut-on espérer que ce Pays puisse aller mieux avec des ramassis du genre Isandra. Et d’autant plus qu’elle n’est pas seul il y en a des Milliers de ce genre. Bande de vauriens.!!

    • 27 octobre à 17:40 | vorona (#8254) répond à FINENGO

      Petite précision à Finengo
      Un israélien peut être juif (la majorité) mais il peut aussi être musulman, chrétien, bouddhiste, etc....

  • 27 octobre à 17:28 | FINENGO (#7901)

    @ isandra

    Tu es une Vraie CO.N.NE.
    Je maintiens ce que je dis ici souvent à ton sujet.
    Tu ne comprends rien à ce que tu lis. Mais rien de rien.
    Tu n’es qu’une bourde, mais une GROSSE Bourde.
    Des Boursiers que les Parents aident autant qu’ils peuvent, car l’Etat Malgache n’est pas capable d’être Garant de ses Boursiers.
    Je ne peux pas être plus Clair. Quand on est C.O.N on le reste, c’est ton cas, donc restes y pour ta vie.

  • 27 octobre à 17:52 | FINENGO (#7901)

    @ vorona
    Bonsoir
    Je n’ai jamais dit le contraire.
    Mais je parlais de la spécificité de la Nation d’ Israël.
    et je disais ceci : car leur Nation a été fondée sur la Base de la Religion qui est le judaïsme (Juif).
    Oui il y a des Musulmans et des Chrétiens qui sont très Minoritaire que l’on retrouve en majeur parti à Jérusalem. J’y ai vécu en Israël à Tel-Aviv sans être juif mais Catholique, je sais plus que certains qui se document sur internet de quoi je parle.

  • 27 octobre à 19:01 | FINENGO (#7901)

    @ lafu_ny_su_krill (#10001) de mon Q.

    Je cite ce que ton lien révèle :
    Ces soldats arabes sont regroupés dans un bataillon composé de 800 hommes baptisé la « Patrouille du Désert »

    Aux antipodes de ces volontaires musulmans qui ont choisi de servir leur pays, une frange minime continue toutefois de s’opposer à l’existence même d’Israël.

    Saches lire et comprendre ce que lis.
    Car tu trouves normal que les Musulman sont tous dans un même Bataillon.
    Comme si à Madagascar dans l’ Armée y aurait un Bataillon que des Vezo, qui serait mis à l’écart des autres corps d’armées.
    Tu es Vraiment un Gros C.ON aussi toi comme l’ Isandra.

  • 27 octobre à 19:02 | FINENGO (#7901)

    Erratum
    Saches lire et comprendre ce que tu lis.

  • 27 octobre à 21:47 | FINENGO (#7901)

    @ Vatomena

    Bonsoir ;
    Je cite : Le Fihavananana est un masque trompeur .
    Eh ben Oui Vatomena je le dis assez souvent ici que le soit disant Fihavanana, n’est que de l’hypocrisie, masquée par une politesse hypocrite, pour faire croire le contraire de ce que l’on pense vraiment.

    Ca fait parti de la civilisation Malgache des temps des nuits.
    Ceux qui parlent de Fihavanana, en règle général et à un très très fort pourcentage ne sont que des HYPOCRITES.
    Bon Week-end..!!!

    • 27 octobre à 23:01 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo

      bientot changement d’heure chez vous , c’est l’automne.

      Hé oui ,bien souvent le malgache se confie à un vazaha plutot qu’à son voisin malgache . Le coup bas ,la traitrise , le complot meme dans les familles .!le malgache s’enferme et n’ose plus rien .

      Joli Dimanche !

  • 27 octobre à 23:39 | FINENGO (#7901)

    @ @ lafu_ny_su_krill (#10001) de mes 2.
    Un additif au précédant.
    Je cite encore un passage de ton lien :
    «  »Ce bataillon est aujourd’hui en charge de la frontière israélo-égyptienne mais ses hommes patrouillent également en bordure de Gaza. Tous se disent fiers de servir sous l’uniforme de l’armée israélienne.«  »
    +++++++++++++++++++++++
    Eh ben Oui mon ignare, tu sais où et dans quelle type de zones ces 800 soldats sont mis en place pour Patrouiller.
    Si tu sais bien lire et que tu connais les régions citées ici, tu sauras que ces gens là sont les chaires à canon, on les mets dans les zones de conflit.
    Pour 20,8% d’une population qui en compte 8 Millions 700 Mille Habitants 800 hommes c’est tout de même plus que infime. car 70,7% de cette Population sont des Juifs. En 1979 et 1983 j’ étais en Israël et au Liban tu n’étais même pas encore dans le ventre de ta Mère idiot.
    Alors encore une fois avant de ramener ta Grande Gu.eule, lis bien et essaye de bien comprendre ce que tu lis.
    Car en très peu de temps tu t’es fait passer plusieurs fois pour un Pauvre C.ON.
    Passe un Bon Week-end Pesteux pour réfléchir.

    • 28 octobre à 14:20 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à FINENGO

      Espece de débile profond,
      Tu dis des choses inverifiables, tu es alle en israel, et de toute facon , on s’en bat les balloches.
      Ta vie minable n’intéresse personne.
      Tout ce qu’on vout ici, c’est que tu racontes des bobards, tu essaies de te rattraper mais tu t’enfonces davantage.
      De plus, ton niveau de compréhension du francais est trop faible, ca ne permet pas d.apprehender les posts des autres, ni les docs dispo ici ou la.
      Tu ne trompes personne, meme pas isandra, pour dire..

  • 28 octobre à 11:30 | isoarha (#8297)

    Bonjour chers compatriotes,

    « Pour un Madagascar plus attractif », OUI.

    Il serait temps de voir Mcar autrement que dans les rubriques pauvreté et malnutrition, actualité obligé, « pestiferé », littéralement .

    Il existe des Malgaches , que de nationalité malgache et vivant dans un autre pays, c’ est peut être une sous catégorie de la diaspora, mais elle est là.Il existe aussi des enfants malgaches qui n’ ont jamais mis le pied a Mcar mais qui sont Malgaches, leur parent a juste fait valoir leur droit, c ’ est peut être incroyable mais c ’ est vrai.
    Il existe aussi des no, tri, multi - nationalité dont malgache, ce sont des branches de la diaspora.
    (Pour info, la meilleure passeport a détenir est allemande).Mcar est une île, nous nous devons d’ ouvrir notre vision multilatérale, en langage moins compliqué, la diaspora est notre meilleure allié dans notre développement, ces gens sont des nôtres.
    Après, chacun se démène comme il peut dans son coin, dans sa famille, en association( plus facilement visible et apte à acquérir des financements, le nerf de la guerre du développement c’ est l’ argent d’ abord, viennent après les idées ?).
    Il y a cette guerre politique ramenée au statut de la diaspora risquerait de miner la bonne idée de sa participation sur l’ évolution de Mcar, quand on vit a l’ extérieur de Mcar, le fossé est énorme entre les deux réalités que l’ on est obligé de s’ y pencher .

    Sur ce, bon week- end, chers compatriotes.

    • 28 octobre à 11:56 | cool Raoul (#10042) répond à isoarha

      Bj

      Les discours sont toujours ainsi,
      beaux
      interessant
      donne envie à participer
      mais l’envers du décor coté cour et coté jardin sont différents.

      Viendez, Viendrez à la Maison mère, viendez,

      les discours ne feront pas remettre
      la JIRAMA plus vite,
      les tas d’ordures ne disparaitront pas,
      vous serez seulement perçu comme des portefeuilles bipèdiques ayant du mal a vous assoir sur votre postérieur très souvent... allez savoir pourquoi...

      étudiants en Chine,
      la plupart tirent la langue, sauf ceux qui sont fils des Zelites ayant le bois de rose ou autres revenus illicites.

      La vie de ces étudiants, certes est agréable car ils ont accès a des universites ou il y a des chaises, électricité, microscopes etc....
      Mais quand ils reviennent, vous etes vous posé la question de leur avenir sur Mada ??

      Rien, contrairement a ceux qui sont partis du Pays auparavant... et qui ont eu cette chance..

    • 28 octobre à 14:03 | isoarha (#8297) répond à isoarha

      @coolraoul

      Convenons- nous de suite que Mcar ne va rien apporter personnellement à qui que ce soit, la théatralisation de la scène politique induit qque part un discours de com, c de la com, « tout est com »....
      Par contre l’ idée que la diaspora peut amener ce petit coup de pouce sur des projets, comme un apport financier( l’ avantage du diaspora réside sur le jeu de currency, et l’ Ariary est ce qu’ elle est, elle se défend comme elle peut), la diaspora peut aussi être amener a retracer son background auprès des jeunes, il n’ y a que la transparence des objectifs qui fait que l’ on te comprend ou pas, le projet n’ est qu’ un concept modulable, d’ autant plus difficile à la palpation que la force de l’ altérité.
      C compliqué d’ être Malgache, c encore plus compliqué d’ être Malgache de la diaspora, ces derniers ont l’ avantage de l’ apport d’ un autre regard, celui qui manque au pays, jouons au moins le jeu du« .... regarde d’ où tu viens » sur la scène internationale.

  • 28 octobre à 17:07 | FINENGO (#7901)

    Pour ceux qui croivent dur comme fer que la Diaspora ne peut-être qu’un lien économique, ils se trompent et de beaucoup.
    Oui la diaspora peut-être un support économique pour leur pays d’origine, dans certains cas, en particulier la plus connue c’est la diaspora Juive.
    Mais la première définition de la Diaspora est ceci :
    Je cite :
    « Terme pour décrire d’abord un phénomène de dispersion d’une partie d’une population au-delà de ses frontières nationales. Pour constituer une diaspora, les communautés d’expatriés doivent cependant conserver des attaches avec le pays d’origine, ou des pratiques ou des habitudes propres au pays. »
    « Ce niveau d’attachement est cependant variable ; les liens peuvent être économiques, politiques ou culturels. Si les liens sont rompus voire inexistants, il ne s’agit pas d’une diaspora. »

    A mon point de vue la diaspora Malgache est plus encré sur le culturel et à minima. Et la Diaspora à caractère économique pour Madagascar, je pense qu’elle est bien infime.

  • 28 octobre à 17:18 | FINENGO (#7901)

    Par curiosité, j’aurais bien voulu que Monsieur RASATA Rafaravavitafika auteur de l’article nous dit, combien de Million en € ou en $ la diaspora Malgache rentre au Pays. A moins que quelqu’un sur le forum aurait un chiffre à me communiquer.

  • 28 octobre à 19:20 | FINENGO (#7901)

    @ isoarha (#8297) et lafu_ny_su_krill (#10001)
    Eh ben ..Voilà ce que j’attendais.
    Si la Diaspora Malgache Offre à l’ Etat Malgache une somme avoisinant Les 430 Million $ / an, et que le minimum n’est pas acquit dans ce pays, il faudra se dire que ce pays à un Gros problème qui lui pend autour du cou. Certainement les Union Western en direction des Familles sont aussi comptabilisées, dans ce cas là l’ Etat ne verra pour ainsi dire que le 1/100 du montant de ces 430Million de$ en divers taxes, pour le peu qui aura.
    Pourriez vous me confirmer soit l’un ou l’autre le Montant que l’ Etat encaisse sur ces presque 430 Million de $.

    • 28 octobre à 21:20 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ isoarha (#8297) et lafu_ny_su_krill (#10001)

      En particulier pour le Fanfaron de lafu_ny_su_krill (#10001) Bite de cochon.
      Quand on compare les données de Madagascar et Haïti il y a de quoi à se cacher tout de même Monsieur Bite de cochon.
      Pour 77 Mille Haïtiens en France ils font tout de même parvenir à leur Famille plus de 2 Milliards 195 millions de $.
      Et Que pour Plus de 199 Mille Malgaches en France il n’y a que 430 Mille $
      Pardon, j’avais oublié que Madagascar a toujours été le dernier de la classe.
      Incroyable ..!!!!

  • 29 octobre à 00:56 | FINENGO (#7901)

    @ lafu_ny_su_krill (#10001)

    Bien sure il y a une bonne partie des Haïtiens qui sont aux USA et au Canada, mais quand même, les Malagasy sont bien légers. Non ??? Mdr
    Passe un Bon Week-end Pesteux tout de même, la soupe de Soukrill...LOL

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 313