Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 septembre 2017
Antananarivo | 10h56
 

Politique

Opposition

La HCC a décidé de ne pas décider

samedi 14 janvier | Yvan Andriamanga

« La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) est tout sauf indépendante ». Car la HCC a décidé de ne pas décider. Tel est le constat du parti politique MMM par le biais de son avocat maître Rija Rakotomalala en expliquant la dernière décision de la HCC portant « avis n° 1 HCC/AV du 12 janvier 2017 sur les dispositions constitutionnelles se rapportant à la désignation du chef de l’opposition au sein de l’Assemblée nationale ». Dans cet avis, l’équipe de Jean Eric Rakotoarisoa à qui Jean Max Rakotomamonjy a passé la patate chaude, a à son tour re-refiler la patate chaude à on ne sait pas trop qui.

Jean Eric Rakotoarisoa et son équipe constatent que « La loi n° 2011-013 du 9 septembre 2011 portant statut de l’opposition et des partis d’opposition connaît des lacunes et des insuffisances qui ne permettent pas de procéder, présentement, à la désignation du Chef de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale, dans son article 1 et dans son article 2, recommandent que « des textes réglementaires doivent être pris dans les meilleurs délais et selon les conditions indiquées par le présent Avis, aux fins de remédier aux lacunes et insuffisances précitées et afin de permettre l’installation de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale ainsi que la désignation de son Chef, dans le respect de la Constitution. »

Comme prévu, cette loi sur mesure, comme la plupart des textes à caractères politiques à Madagascar était adoptée par l’équipe d’Andry Rajoelina à l’époque en 2010 dans le but de freiner autant que possible toute tentative d’opposition. Maintenant, il s’avère que la loi est inapplicable et ils sont les premières victimes. On ne sait pas trop qui est apte à désigner qui et dans quelles conditions et suivant quels critères. Aussi, Hajo Andrianainarivelo, qui voulait siéger au sein de l’Assemblée nationale en tant que vice-président se voit contrecarrer dans son projet. Lui qui faisait partie de l’équipe de Rajoelina à l’époque de la conception de cette loi !

64 commentaires

Vos commentaires

  • 14 janvier à 09:12 | vatomena (#8391)

    Proverbe français :
    « Tel est pris qui croyait prendre »

    • 18 janvier à 19:40 | el che (#344) répond à vatomena

      Une HCC qui ne sert à rien, le constat est évident.
      C’était une occasion en or pour cette institution de se faire enfin respecter, car il est tout à fait de sa compétence de compléter, ou de préciser les énonciations de la Constitution en cas de lacunes.

      Qu’elle change de nom, on devrait plutôt baptiser la HCC
      Haute Cour Constipée.

  • 14 janvier à 09:18 | manga (#6995)

    Nisy manam-pahaizana nilaza tao @ fahita lavitra iray fa tsy misy tokony ametrahana ny fangatahana any @ HCC satria tsy andraikitry ry zareo izany.
    Raha ny marimarina kokoa dia ity no azo ambara : Ireo namolavola ny lalàna dia namitaka ny ministera mpiahy ; saingy volavola araky ny filaza azy no natolony fa eo ireo nampandany ilay lalàna ; na eo anivon’ny solom-bavam-bahoaka izany na teo amin’ireo loah’olona.
    Midika izany fa ireo lalàna izay nolaniana ireo dia tsy azo ianteherana na dia kely aza.
    Diso tanteraka izany ny mpitondra ankehitriny raha miziriziry amin’ny fampiharana ny lalàna satria dia nohamafisin’ny HCC fa dia maro be ireo pitsony tsy mifanaraka amin’ny tokony ho izy.
    Fialàna sirika va reny azy sa ny fahamarinana no nampirisika ?
    Tsy indray mandeha no nisian’ ny fanapahan-kevitra toy izao raha teo anivon’io sampana iray io ; ka tsy fantatra intsony hoe avy aiza marina ny lesoka.
    Mpitondra sadasada miaina ao anatin’ny tontolo sadasada mampandresy lahatra vahoaka miaina tanteraka ao anaty haizim-pito no entina ilazàna ny toe-java-misy.

  • 14 janvier à 09:39 | betoko (#413)

    De jamais vu . En ma connaissance , dans un régime démocratique la HCC ne donne pas son avis si une loi est incomplète ou non c’est à cette HCC de dire si telle loi est anticonstitutionnelle ou non . Idem avec le pacte de responsabilité , le quel n’existe pas dans la constitution
    En effet cette constitution de la IV éme répubique était taillée sur mesure pour Andry Rajoelina , car ceux qui l’ont concocté (Pratique Rajoelina entre autre ) croyaient que le président de la HAT sera le prochain président de la République . C’est la constitution la plus mer...dique dont Madagascar n’avait jamais connu et personne n’ose l’amender car elle arrange ce qui est au pouvoir .
    Selon des indiscretions et qui reste à confirmer , tous les membres de la HCC recevront une voiture de marque Peugeot , modèle 2008 et chaque membre sera armé de pistolet automatique offert par l’état . Si cela est avéré le pouvoir reconnait qu’il manipule à sa guise la HCC
    On dirait que ceux qui sont au pouvoir sont devenus parano

    • 14 janvier à 10:41 | Isandra (#7070) répond à betoko

      « En effet cette constitution de la IV éme répubique était taillée sur mesure pour Andry Rajoelina , car ceux qui l’ont concocté (Pratique Rajoelina entre autre ) croyaient que le président de la HAT sera le prochain président de la République . »

      Vous avez raison, dans la mesure où cette constitution est faite pour un président démocrate qui n’est pas narcissique comme Rajoelina, mais pas pour un dictateur avide de pouvoir comme Hery qui est obligé de la transgresser pour pouvoir diriger le pays avec leur personnalité,...

    • 14 janvier à 10:52 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,...

      Notre problème actuel n’est guère à cause de la constitution, mais la mentalité,.. quelle que soit la constitution, même la plus parfaite du monde, tant que les dirigeants et la HCC qui devaient l’appliquer sont corrompus, cette constitution reste et restera bancale et inefficace,...

    • 14 janvier à 15:50 | rajoarison (#9522) répond à betoko

      Pour mon compte je ne suis pas surpris ils sont corrompus et ce n’est pas nouveau....
      Il y a tellement de corruption chez nous, que nous sommes au premier plan mondial de l’hypocrisie et de l’égoïsme selon un sondage conjoint Américain et Anglais....
      Enfin pour une fois nous sommes premier de quelque chose😓

  • 14 janvier à 10:47 | randria (#9483)

    Cela ne devrait pas étonner ! Vous attendiez-vous à des miracles ?!!!! Rien ne va, tout est à réformer, depuis les politicards, jusqu’aux techniciens qui appliquent bêtement ce qu’on leur demande de faire. La corruption est devenue trop courante que la majorité n’arrive plus à distinguer le bien et le mal. Un grand nettoyage et prise de conscience depuis les plus dirigeants sont l’unique issue, à initier par les jeunes qui ne sont pas encore impliqués dans cet engrenage infernal. Les grandes puissances ne l’accepteront surement pas mais la décision revient aux jeunes « conscients ».

  • 14 janvier à 10:50 | atavisme premium (#9437)

    17h00>GENERAUX : Le président de la République a procédé dans la matinée de ce 13 janvier, à la cérémonie de réception de drapeau des 52 nouveaux généraux de l’armée malgache. A noter que 35 d’entre eux sont des généraux de brigade et 17 des généraux de division. Hery Rajaonarimampianina a fait savoir que ces généraux devraient être des modèles pour le pays.

    52 généraux en plus ,record du monde battu et haut la main !
    La pétanque c’est du bricolage à coté de cette débauche de record !
    Que dire devant autant de bêtise ?
    Quelqu’un peut-il donner le chiffre total des en-galonnés ?

    • 14 janvier à 15:55 | rajoarison (#9522) répond à atavisme premium

      Autre record mondial le salaire de nos Ambassadeurs qui sont les mieux payés au monde avec 17000€ de salaire plus les avantages loin devant les USA, l’Allemagne, la France ect...
      Donc second record après (la corruption l’hypocrisie, l’égoïsme) le salaire de nos Ambassadeurs et j’allais oublier les voituriers des Ambassades entre 3500€ à 5000€.
      Record à battre.
      Vive Madagascar.... Nous sommes très riche....

  • 14 janvier à 11:05 | betoko (#413)

    Isandra
    Je voulais dire « Patrick Rajoelina » mais pas Pratique Rajoelina . Je le connais personnellement et je lui ai dit ce que je pense de sa constitution de mer..de
    Barack Obama disait et je suis d’accord avec lui , L’Afrique n’a pas besoin d’un homme (ou femme) fort pour diriger un pays mais une institution forte . Ce n’est pas le cas chez nous .
    Certainement ceux qui sont au pouvoir doivent dire « je vais en parler à mon cheval »

  • 14 janvier à 11:09 | Jipo (#4988)

    Bonjour
    " afin de permettre l’installation de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale ainsi que la désignation de son Chef, dans le respect de la Constitution. »
    A un an de la fin de son mandat, ils n’ ont toujours pas décidé !!!
    et ça parle de respect de la constitution, !!!
    Virez moi tous ces vendus : pour insulte & viol de la constitution !

  • 14 janvier à 11:21 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Il fallait s’y attendre dès le début ! Quand on taille une loi de m ;erde à la mesure d’un ignare , on ne peut qu’aboutir à une impasse . Car tout ceux qui vont l’appliquer ne seront pas tous des ignares comme lui .

    J’attends les gendarmes envoyés pour me jeter en prison , selon les conseils donnés par le couillon de RAMBO à son actuel maître .
    Cela fait quand même une paye ce couillon me menace .
    Je suis un raciste anti foza . Viscéralement anti foza .

    Je n’ai pas beaucoup de considération pour les juges gasy .
    Mais je déteste les militaires gasy et les gendarmes gasy .
    https://www.youtube.com/watch?v=EV9mHPHRG7k

    • 14 janvier à 12:30 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Je me demande par quelle impasse intellectuelle nos chers tenants tananariviens du pouvoir sont revenus a la politique qui avait court sous la royauté mérina .
      Bien sur dissimulé sous le vernis républicain honni par cette caste aujourd’hui parasite de son peuple ,
      nous comprenons ainsi pourquoi rien de bien ne se fait de moderne et rien n’est géré efficacement car a l’époque l’électricité n’existait pas les routes ,les voitures ,les avions,etc,etc... n’existaient pas.
      Le peuple non plus n’existait pas et pour cause ,il était esclave ,et donc la politique ,l’économie,etc,etc n’était destiné qu’a la minorité dominante !
      Donc à la lumière du passé nous comprenons le présent ,il ne faut pas chercher plus loin les errements idéologiques qui ont menés à l’époque a la main mise de la France sur ce pays .
      La même politique ,et c’est bien parti, mènera a une forme de tutelle par les chinois qui achetant les puissants arriveront petit à petit à cadenasser les velléité gasy .
      Voila ce qui attend ce pays si rien ne change ,incapable de gérer ce pays et obnubilé par leur cupidité ils vendrons les droits du peuple pour quelques plats de haricots à ces asiatiques qui n’en attendaient pas autant !

    • 14 janvier à 12:34 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Rambo,

      S’il vous plaît, excusez ces vœux,..Il a follement envie d’être célèbre, à la une des journaux comme Augustin,...

    • 14 janvier à 12:55 | Gérard (#7761) répond à Saint-Jo

      Bravo !
      nul n’est prophète en son pays ? mais nous sommes assez loin de Brive pour souhaiter que cette histoire devienne réalité à Mahamasina

  • 14 janvier à 11:31 | ratiarivelo (#131)

    GANAGANA misasa LOHA jiaby IREO ra-Manga ooo !!! samy manao izay saim-patany***tsy misy mivaky LOHA @ny izay lalana, fa dia manao lalan-driririna jiaby ***mahonena e ?? MIVAZAVAZA ny any Antsimo-Andrefana-Avaratra-Antsinana ny eto Afovoany efa tsy hay intsony fa : EEEEEEEEEE !!! henoy izany ra-hazo damosina**** nahazo LESONA tsara t@ny DOMELINA LERY !!!! ka dia envant le DJ**** samy tsara .

  • 14 janvier à 11:37 | ratiarivelo (#131)

    O ra-Saint -Jo o ? lany rora @ny RAMBO-danitra mpianin-kazo hianao***ireny no tena Andrian-dreraka MPIJAPY-TRAIN**** fa rehefa miova ny rasa dia tsy hita TRASY LERY !!! ho hita eo anie ?? Ireny no tena GASY mpanao POLITIKA****no avara-PIA*****manarapenitra ??? mahereza nama.

  • 14 janvier à 11:49 | RAMBO (#7290)

    @ Tsimahafotsy.
    Tena mba mahagaga ihany ity Tsimahafotsy ity satria noheveriko fa olona manana fahalalàna bebe kokoa amin’ny zavatra politika nefa toa hafa ny fahalalàny ?
    Raha niteny aho hoe :NY POLITIKA DIAFOMBA AHAZOANA NY FITONDRANA NO FENITRY NY POLITIKA ARY REHEFA AZO NY FITONDRANA DIA FOMBA HITAZOMANA NY FITONDRANA INDRAY NY FENITRY NY POLITIKA...ARAKA NY LALAM-PANORENANA MAMETRA NY MANDAT HOA 2 IHANY.
    Heveriko fa mpiantsara ivelantsihy izay mandaha izany...ary voasoratra amin’ny raiki-tsoratra sy ny boky fianarana izany...Ny hoe entina mitantana ny Tanàna (cité) sy izay mahasoa azy dia marina koa fa andraikitry ny politika fa raha ny tena marina dia hovaiko kely indray izany mba ho azon’i Tsimahafotsy...Ny mpanao politika dia manana ny Antoko politika izay fitaovana hanamparihahana hevitra politique entina mahazo ny Fitondràna....Rehefa azo ny fitondràna dia ny fikarakaràna ny Tanàna sy ny fiaraha-monina no andraikitry ny Mpitondra...kanefa koa dia andraikitry ny Antoko politika no manohana ny Filohany eo amin’ny Fitondràna mba hahavitany ny « mandat » sy ny fampadrosoana izay andraikiny.
    Diso i Tsimahafotsy raha mihevitra fa hevitr’i Rambo io fa tsy ao amin’ny raikin-tsoratra sy ny boky fianarana...
    Fanontaniana tsotra : Maninona ry Ravalo (70 ans) Zafy(83 ans) Ratsiraka (80 ans)Rajoelina(45 ans) no mbola mitady hiverina amin’ny fomba rehetra eo amin’ny fitondràna...MIsy aza amin’ireo no « miventsoventso mangina » ny hanongànana an’i Dadajao...Ka inona no olana raha i Dadajao mahazo ny fitondràna no mitady ny fomba hamitany ny 2 mandats droit-ny ?
    Ianareo anie dia maika ny hamerina an-dRavalo eo amin’ny fitondràna nefa anie io Ravalo io mpandraraha gaigy lahy no niandohany ê..Tsy misy fantany izay politika araka ny tena heviny marina fa ny azy vola vola vola ihany...Izy (Ravalo) ary tamin’ny voalohany dia nangalatra ny atody sy ronon-dry Masera hamidiny..Qui vole un oeuf volera un boeuf. Hoy ny teny baiko. Izany no tsy hahafahany mihetsika intsony eto Antananarivo satria efa lany ny paiso ankady. Taloha anie ka tsy fantatra intsony na volam-panjakana na volany manokana no nanaovan’ireny lalana sy asa vaventy ireny ê ! Fa ny tsy mandinika dia faly fotsiny hoe nahavita be i Ravalo ? Nefa "dominy tapany ny Gasy fa avy eo nasiany nandoha erany.
    Momba n’ny resaky an’io HCC tsy naka fanampahan-kevitra dia izao no hevitro...Ny mpanohitra dia tsy ny lalàna no mamaritra azy fa « état de fait »...Misy seza ato amin’ny AN ho an’i mpitaika ny mpanohitra nefa taiza i Hajo hatramin’izay ?

    • 14 janvier à 12:19 | betoko (#413) répond à RAMBO

      Rambo qui n’a rien dans sa tête mais tout est dans ses muscles
      Existe t il une loi qui interdise à Didier Ratsiraka , Zafy Albert , Machiavel Ravalomanana et Andry Rajoelina de se présenter ( ou se représenter ) comme candidat à l’élection présidentielle en 2018
      En revanche si j’étais à la place de Hery Rajaonarimampianina , je ne représenterais pas car je ne suis pas fait pour cela , je suis arrivé par hazard à cette fonction et c’est mon épouse qui dirige le pays car j’ai une faiblesse avérée envers elle et il m’est impossible de dire « NON » à tous ses désirs

    • 14 janvier à 18:52 | tsimahafotsy (#6734) répond à RAMBO

      Tena manahirana mihitsy ny mifanakalo amin’ity Rambo ity !
      Mba nanao fianarana momba ny sciences politiques ihany izahay fa tsy mbola nahita « définition de la politique » au sens noble du terme, tahaky ny an’i Rambo !
      Izany vé no nampianarina anareo tany Aix en Provence ?

  • 14 janvier à 12:52 | manga (#6995)

    Tena marina ny anao art tsy misy Antony tokony itsivalanana raha ny famaritana ny atao hoe politika amin’ny teny tsotsotra no asian-teny.
    Saingy hoy ny mpandrafitra : dia maninona ni lotovina tahak’io voalazanao manaraka io ilay fahamarinana tianao notsipihina ?
    Lazainao fa gaigilahy Ra-8 amin’ny tomba fitantanana la nosoranao fotaka ireo solon-tenam-piangonana manana ny hasiny la hitangana ho vavolom-belona ho niharan’ny tsy zaka nampiarina taminy.
    Ny filatsahan’ny mpitarika politika do amin’ny fifidianana dia tsy azo idovirana na iza izy na iza ary raha mbola tsy niharana sazy ka tsy mamela azy mandritry ny fotoana voafaritra.
    Saingy ny mahasadaikatra ny mpamaky anao dia raha araky ny filazanao dia toy ny tsy vitany mahazo milatsaka ny filoha ankehitriny fa tsy maintsy lany hitondra indray hamita ny « mandat » faharoa.
    O ry Rambo a ! F’angaha dia tsentsina daholo ireto mpamaky anao ka izay ho tantarainao eto dia teny midina avy any ami’ilay Avo indrindra ka tsy maintsy ekena ?
    Tsia rahavako, manqua tena mba anajain’ny sasany anao.
    Ny filatsahana dia tomba iray fa ny vokatra dia ilay vata ihany no mamaritra azy ; ary mahagaga ahy ny itodiana lamosina amin !izany.
    Ka raha izay filazanao azy koa inona koa moa ny olana amin’ny filatsahan’ny hafa ka hahalany azy ?
    Tsarovy tsaa raha mbola misy ihany ny kely ao aminao.
    Tsy azo odian-tsy hits ny « hezaka » atàon’ny fitondrana ankehitriny fa ny engins itondrana an’izany no mampametra-panontaniana.
    Tadidio koa fa tamin’ny fifidianana lasa dia niakatra avo dia avo ny harin-karena faobe saingy tsy nifanaraka tamin’izany ny vokatra.
    Ka raha hilaza ianao anio fa tsy maintsy izy no ho eo dia la mois titre rites ihany.
    Amin’ny tomba tsy miangatra ry Rambo : na ny rano na koa ny jiro izay fototry ny fiainan-dra-olombelona dia tsy hits taratra na dia kely aza ny fivoarana, koa dia inona ny azo ilazana izany¿
    Dia ity indray ny zavatra faharoa, lalana manara-penitra ni ahorina amin’ny lalana farany tsara manerana ny nosy saingy ny sisa dia tsy aeo amoiasaina akory na dia main-tany aza.
    Anao ny tohiny...

    • 14 janvier à 13:33 | Houpert Claude (#9408) répond à manga

      De Claude Houpert à tout le monde ...
      En France, il y a un an, j’ai rencontré le frère de mes amis Malgaches : Il est juge à la HCC et dans une longue conversation il me parlait justement de son travail à la HCC. Il était très triste dans ses explications et m’a fait comprendre qu’il ne pouvait pas exercer son métier en toute impartialité étant donné que les instructions venaient d’en haut et qu’il fallait s’y conformer faute de perdre sa place immédiatement . C’était pour cette personne un véritable cas de conscience étant donné que c’était un « pratiquant » et qu’il devait tous les jours rendre des jugements en faisant très attention que les jugement qu’il rendait étaient conformes aux directives « d’en haut » ..... Etat de droit ?

  • 14 janvier à 13:21 | RAMBO (#7290)

    Aha.. Cher Betoko qui a moins de muscle mais un cerveau hypertrophié..
    Donc d’après vous c’est Rajaoelina qui est fait pour la politique mais pas Rajaonarimampianina ?
    Vous me faites rire des fois avec votre « retour d’âge ».
    Je n’ai jamais dit qu’ils n’ont pas le droit de se représenter ..au contraire c’est Hery qui les a permis d’être libres malgré leurs méfaits mais aussi libre à eux à se représenter en 2018...pour fermer cette histoire définitivement et démontrer au monde entier que c’est Hery qui est l’homme de la situation pour Mada...Par contre ce ne serait pas mal si Andry rejoindrait Hery.
    La femme est l’avenir de l’homme...et Dieu dit qu’il a décidé de créer la femme comme une « AIDE » pour l’homme ..Et pour le tenir compagnie. Où est le mal si Voahangy assume pleinement sa place à côté de son homme de Président selon la volonté de Dieu...Hollande n’arrive pas à remplir son rôle parce qu’il n’a pas une « aide » selon Dieu à côté de lui...la conséquence nous le savons.
    C’est typiquement Malgache de rabaisser et de négliger le « rôle de la femme dans un couple »..Dieu dit « ils seront une seule chair » en parlant de l’homme et son épouse...Manga s’offusque grave ici dès que je parle de ma tendre épouse...Manga pense que la politique est une affaire d’hommes et les femmes doivent rester à la cuisine et aux taches ménagères...Manalabaraka ny vadiko hono aho hoy i Manga rehefa miteniteny ny vadiko eto ! Hafa indray izany toe-tsaina izany ana ?

    • 14 janvier à 15:10 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Sincèrement désolé Rambo puisque en aucun moment j’ai fait part des mes opinions en rabaissant et de quelque raison que ce soit la junte féminine, du moins a propos de ma moitié.
      Raison pour laquelle, et dans le contexte où nous sommes tous sur un même pied d’égalité ; donc d’être chacun responsable de ses faits et actes, tout en évitant de la (ou les) représenter comme vous ne manquez des que l’occasion de vous vanter se présente.
      Unefemme se devrait d’ agir quand elle veut, ou elle veut et comme elle l’entend, evidemment selon la manière dont elle pense et sans aucune contrainte que pression.
      Et du moment où cela ne nuirait à autrui.
      Je me sens meme un peu ridicule en osant prétendue d’être le soi-disant chef de famille pour la simple raison qu’un menage se fait a deux.
      Je me base et uniquement sur la decence, le reste n"est que le cadet de mes soucis.
      Tout commentaire de votre part contrariant mes propos à ce:sujet ne relève certainement pas du serment que vous avez prêté devant l’autel.
      Pour bien confirmer encore une fois que vous vous étés levé de mauvais pied en vous réveillant ce matin de votre lit.

    • 14 janvier à 15:28 | betoko (#413) répond à RAMBO

      Tu nous prends pour des cons comme toi ? C’est grâce à qui si Hery Rajaonarimampianina est arrivé au pouvoir , c’est grâce à Andry Rajoelina , Augustin Andriamananoro et de toute la machine MAPAR . Mais une fois arrivé au pouvoir , il a donné un coup de pied au cul à ses anciens amis comme récompense .
      As tu oublié le projet de loi dont la majorité des députés ont voté à la hâte concernant Marchiavel et Andry Rajoelina ? Ces deux là selon cette loi n’ont pas le droit de se présenter à la prochaine élection présidentielle et selon la journal Midi-Madagascar de la semaine dernière , autant l’ambassadeur de l’UE et l’ambassadeur de France ils ont menacé de ne par verser les 6 milliards de dollar promis à Paris si certaines personnes n’ont pas le droit de se présenter comme candidat à l’élection présidentielle en 2018 , sous entendu Marchiavle et Andry Rajoelina

  • 14 janvier à 13:51 | atavisme premium (#9437)

    Incroyable quand même cette incapacité de gérer quoique ce soit et cela est vérifiable.
    Enlevez à Madagascar tout les entreprises Karanes ,chinoises (anciens et nouveaux) ,Vazaha (anciens et nouveaux ) ,que reste t-il ?
    Et je vous parle pas des zentreprises d’état ,une gigantesque ,une éléphantesque,une incroyable gabegie, alors que le peuple crève la gueule ouverte .
    Il est vrai qu’a l’heure post coloniale ,il était plus facile pour les grands de gérer leurs patrimoines.
    Des rizieres ,cultivés par des esclaves ,des esclaves pris a l’ennemi ou domestique qui se reproduisaient et dont on vendaient les enfants pour faire un peu de monnaie .
    Le paradis sur terre pour les propriétaires ,l’enfer pour les autres !
    Voila la nostalgie que certain aimeraient bien voir réapparaître.
    Des salauds je vous dis !

    • 14 janvier à 15:19 | betoko (#413) répond à atavisme premium

      Est ce que vous vous posez la question pour quoi certains Karana et chinois sont devenus riche voir trés riches entre 2009 et 2013 ? Selon la SAMIFI il y a (pas aurait ) 850 milliards d’Ar d’argent sale dans toutes les banques de Madagascar et tout le monde sait que cela est dû au trafic d’or que certains Karana ont envoyé à Dubaï et lavé plus blanc que blanc et retourné à Madagascar avec des devises étrangères
      Comment se fait il que les Karana achetent voitures et du produit électroménagers caches à Dubaï et les expédient à Madagascar ? Selon l’économiste Serges Zafimahova le quel est au courant de ce trafic , une telle opération devrait se faire de banque en banque , mais pas de cette façon

    • 14 janvier à 15:35 | Belakana (#7721) répond à atavisme premium

      @ Betoko,

      Betoko écrit :
      "# 14 janvier à 15:19 | betoko (#413) répond à atavisme premium ^
      Est ce que vous vous posez la question pour quoi certains Karana et chinois sont devenus riche voir trés riches entre 2009 et 2013 ?"

      Est-ce que Betoko s’est posé la question du pourquoi tous ces dirigeants malgaches de 2009 à nos jours sont devenus riches voire très riches ? Je veux parler de tous ces trafics de BDR, d’or, de pierres précieuses, etc...
      Serge Zafimahova (p.utaing, quelle belle référence que Betoko nous donne !!) doit certainement savoir qui sont ces trafiquants malgaches qui se sont enrichis en si peu de temps. Si des fois Betoko veut des preuves de ce que j’avance, il n’a qu’à demander à Serge puisque lui-même fait parti de ce réseau de trafiquants plus que malfaisant.

      A+

    • 14 janvier à 18:49 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Betoko,
      Je ne pose plus de question sur Madagascar ,car j’ai peur des réponses.
      Votre mentalité est trop éloignée de nos standards de pensées pour envisager un avenir pour ce pays .
      Trop d’approximation ,de laxisme, d’improvisation puérile ,d’impéritie de votre part pour espérer un quelconque changement positif.
      Cette histoire,en plus, de domination de la caste tananarivienne me fait fait gerber et est vraiment à l’inverse totale de mes valeurs !

  • 14 janvier à 16:03 | rajoarison (#9522)

    La faute n’est pas aux Karana qui profitent du système tout comme des Malgaches et des vahazas mais la faute et celle du gouvernement pourrit corrompu et bon à rien... Comme Andry, hery ou sa femme ananas qui dirige et qui se construit un empire sur le dos de la pauvreté de notre Pays....
    Les fautifs se sont eux...

    • 14 janvier à 16:24 | Yet another Rabe (#4812) répond à rajoarison

      Bonjour,

      Oui les fautifs sont ceux qui dirigent le peuple malgache , mais comme ceux qui dirigent ne sont qu’une émanation de ce peuple, ce peuple malgache est aussi partie prenante et responsable de ses déboires. Les étrangers (chinois, karana, vazaha ...) ne font que profiter du système.

      La tolérance du malgache avec les malversations de ses dirigeants vient du fait que pour lui ceux qui dirigent ont raison d’ en profiter de leurs pouvoirs, car si lui simple citoyen était à leur place il en ferait de même.

      Cordialement
      YaR

    • 14 janvier à 16:31 | Yet another Rabe (#4812) répond à rajoarison

      Bonjour,

      Oui les fautifs sont ceux qui dirigent le peuple malgache , mais comme ceux qui dirigent ne sont qu’une émanation de ce peuple, ce peuple malgache est aussi partie prenante et responsable de ses déboires. Les étrangers (chinois, karana, vazaha ...) ne font que profiter du système.

      La tolérance du malgache avec les malversations de ses dirigeants vient du fait que pour lui ceux qui dirigent ont raison d’ en profiter de leurs pouvoirs, car si lui simple citoyen était à leur place il en ferait de même.

      C’est l’état d’esprit de tout un peuple qui est à réformer et toute une éducation à refaire, je crois que je ne serais plus de ce monde pour voir si cela se fera un jour.

      Cordialement
      YaR

  • 14 janvier à 16:08 | TSIKOZA (#7624)

    Jusqu’à la fin du mandat de Rajao, sauf par arrangement, aucune opposition ne sera installée à l’Assemblée nationale. Déjà nous avons de problème avec le texte incomplet du DJ et son équipe et la HCC n’est pas compétente pour désigner un leader de l’opposition mais juste de trancher sur la demande si elle est conforme à la constitution ou pas.
    De ce fait, comme il est désigné par Rajao à son poste de Président de la HCC, Jean Eric Rakotoarisoa s’est ravi d’appliquer une procédure dilatoire jusqu’à l’arrivé de l’année 2018 pour rassurer son patron danseur à ressort boudin.
    La politique ! ça s’apprend messieurs. « vouloir trop gagné et voilà on perd tout » . Bye bye DJ

  • 14 janvier à 16:36 | olivier (#7062)

    @ YaR

    Effectivement, et c’est là que je trouve « un peu facile » de ne taper QUE sur les politiques..

    Vous dites très justement : « car si lui simple citoyen était à leur place il en ferait de même. »

    Qu’en je parle d’une mentalité à changer, je parle EXACTEMENT de Cela..

    Cette mentalité qui consiste à protéger un voleur..à « couvrir » ceux qui détruisent, volent, trichent, mentent..

    cette mentalité qui pousse à dire « mais qu’est que j’ai à y gagner MOI ? »...

     :)

    • 14 janvier à 18:37 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Bonjour Olivier,
      Y. a.R a raison.
      Comme l’a écrit Jacques Attali, quelque soit notre place dans la hiérarchie sociale, nous sommes tous responsables quand nous préférons notre confort du moment à un investissement en temps et/ou en argent en faveur de l’avenir ;
      quand nous préférons les loisirs à la formation ;
      quand nous préférons la sécurité à l’action ;
      quand nous rechignons à admettre qu’aider les autres est conforme à nos propres intérêts ;
      quand nous cherchons à ne pas payer l’impôt, à ne pas nous conformer aux lois ;
      quand nous négligeons de respecter l’environnement ;
      quand nous remettons à plus tard un changement de comportement parce que nous pensons que la solution viendra des autres et de l’Etat, sans que nous ayons à fournir d’efforts ;
      quand nous nous résignons devant la corruption sans réagir ni dénoncer ;
      quand nous considérons les injustices et la misère comme inéluctables ;
      quand nous croisons les 4-mi et les enfants de la Réunion-kely sans nous indigner ;
      quand nos compatriotes du Sud et d’ailleurs souffrent et que nous préférons détourner les yeux ;
      quand nous dénigrons d’autres Malagasy et notre pays devant des étrangers ;
      quand nous parlons une autre langue que le malagasy là où le parler est possible, à Madagascar comme à l’étranger ;
      quand nous blâmons les responsables politiques de tous nos propres défauts.
      Personne ne peut dire ici qu’elle ne l’a jamais fait. Nous avons tous succombé à de tels comportements.
      La situation actuelle de Madagascar est le résultat de cette connivence générale, de la conjonction de toutes ces paresses mentales et morales. Le pouvoir politique est impuissant, et les « élites » montrent au pays qu’elles protègent avant tout leurs propres privilèges. Plus grave encore, non seulement, les Malagasy ne se font pas confiance, mais ils n’ont pas confiance en eux-mêmes, d’où ces relents de xénophobies envers les Karana, les Sinoa, les Vazaha.
      Nous avons devant nous tous les signes d’un pays en déclin.
      Comment faire ? Et que faire ?
      Ne pas s’abandonner dans les bras du désespoir et croire encore et toujours en l’homme !

    • 14 janvier à 20:02 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier

      @Tsimahafotsy,

      Bonsoir,

      Je ne désespère pas du genre humain quand j’ai lu la récemment la belle histoire de Dadabe et de son fils cadet adoptif. Par contre je trouve la branche madagascariensis de ce genre humain vraiment désespérante quand je lis les commentaires de bon nombre de nos compatriotes.

      Quand bon nombre nos compatriotes, je ne parle évidemment pas ni de vous, ni de Zanadralambo, Vatomena, Kartell et d’autres qui voudront bien m’excuser de ne pas les avoir tous nommés.

      Je nommerais bien compatriotes « honoris causa » (pour la bonne cause de mon point de vue) Dadabe, Olivier et Jipo pour leur humour, persévérance et façon décapante d’essayer de faire évoluer cette mentalité mortifère et le schmiblik des malgaches.

      Chapeau bas Messieurs, car nos « élèves » sont durs de tête et bornés

      Cordialement
      YaR

    • 14 janvier à 20:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier

      @Yet another Rabe

      Errata : lire « Quand je dis bon nombre nos compatriotes » au lieu de « Quand bon nombre nos compatriotes »

  • 14 janvier à 16:39 | olivier (#7062)

    Quand et non Qu’en..

    On aura tout lu !

    LOL

  • 14 janvier à 16:45 | betoko (#413)

    A Belakana
    Non je ne suis pas au courant selon le quel Serges Zafimahova est ou était un trafiquant de bois de rose . De temps en temps je le croise en ville et je vais lui poser la question . S’il me demande qui vous a raconter cela je vais citer votre pseudo , et l’heure et la date où vous l’avez écrit

    • 14 janvier à 16:50 | Belakana (#7721) répond à betoko

      @ Betoko,

      Oui, oui vous pouvez poser la question à Serge (que je connais). Par contre vous n’avez pas répondu à ma question : « Est-ce que Betoko s’est posé la question du pourquoi tous ces dirigeants malgaches de 2009 à nos jours sont devenus riches voire très riches ? »

  • 14 janvier à 17:08 | Jipo (#4988)

    @ YAR , ce que vous dites est grave, heureusement que ce n’ est pas un étranger qui annonce cela.
    Ce qui induirait que tous les Malgaches sont dans le meilleur des cas : des profiteurs, & dans le pire des voleurs ...
    Ou est le fomba des ancêtres dans ce constat ?
    Si ce que vous dites est concevable mais pas généralisable, c ’est à désespérer du développement de ce Pays : un jour ?
    Je dois vous avouer que certains comportements, sont à désespérer, meme en montrant l’ exemple, , ils s’ en tapent magistralement .
    Une responsabilisation générale, avec une éducation comme il y a 50 ans semble nécessaire, pour redresser la barre dont tout le monde (ou la majorité) se fout !

    • 14 janvier à 18:23 | Yet another Rabe (#4812) répond à Jipo

      @ Olivier et @ Jipo,

      Une anecdote familiale, j’ai un mien cousin qui exerce une profession libérale et qui gagne bien et honnêtement sa vie.Il a dit un jour que le président Zafy Albert était « zefa » (un idiot) car étant président avec tous les pouvoirs qu’ il avait , il a accepté de partir sans tambour ni trompette étant déchu sur une simple motion de censure.

      Cette réflexion est venu d’ une personne bien éduquée, ayant eu une bonne formation, gagnant bien sa vie, ceci m’ a choqué car je me suis dit que cela pourrait aussi être la réflexion du citoyen lambda ?

      Cordialement
      YaR

  • 14 janvier à 17:10 | Jipo (#4988)

    kelytocou, en plus vous êtes un délateur , meme pas honte 💩 ...

  • 14 janvier à 17:23 | olivier (#7062)

    @ Jipo

    Je connais des Malagasy qui pensent comme cela..
    Bon, vous me direz qu’ils n’ont pas la chance - eux - de « croiser » Serge Machin ou Arlette BIDULE à un meeting pour sauver le monde de l’impérialisme ...Putaing faudrait chanter l’internationale, il me semble que c’est le bon moment !!!

    Dans le secteur privé, essayez d’empêcher votre entreprise de couler..et vous verrez..

    Vols..complicités..arnaques...etc.
    La vie est tout sauf un long fleuve tranquille...

    Il faut beaucoup de chance, et quelques « amis » bienveillants pour survivre dans cette ambiance en apparence heureuse..mais au combien mortifère..

    Un jour, sa majesté le poete à la rime tres pauvre m’a « menacé » ( j’emploie des guillemets) - espérant me faire prendre conscience qu’autour de moi, tout le monde allait se faire un plaisir de semer les peaux de bananes..

    Un peu contre productif pour un chantre du cépamafotisme..mais bon qui l’avait noté ?

    Le « Génie » ne savait pas que j’étais déjà au courant...

     :)

    • 14 janvier à 17:37 | Belakana (#7721) répond à olivier

      Salut Olivier,

      Betoko, il en connaît du monde : Serge Zafimahova, Robert Badinter, Henri Krasucki, le beatnik Bernard Thibault, Martinez et j’en passe... Eh oui, Betoko en a de la chance. « Sheila la luth finale !! »

      Betoko n’a toujours pas répondu à ma question : « comment ces gars de la transition ont-ils fait pour s’enrichir plus vite que les karana et les chinois ? »

      Portez-vous bien.

  • 14 janvier à 17:48 | olivier (#7062)

    Bonsoir OLE EINAR BJOERNDALEN

    Betoko le Franco malagasy « qui connait çékikiladit »...n’a pas à se justifier d’un éventuel ENRICHISSEMENT d’une Zélitttttte QUI LE VAUT BIEN !

    mais dans quel monde vivez vous ? HEIN ?

    Demain il va vous parler de la Norvège-africccc...PLANQUEZ VOUS !!

     :)

    • 14 janvier à 18:15 | Belakana (#7721) répond à olivier

      Re-bonsoir Olivier,

      Vous avez oublié de citer Martin FOURCADE, ce dernier en fait voir de toutes les couleurs aux TROLLS du coin.

      Bon weekend.

  • 14 janvier à 18:49 | diego (#531)

    Bonjour,

    Nous pouvons laisser notre pays entre les mains des politiciens incompétents et des gens irresponsables, c’est le cas depuis plus de 10 ans, mais dans ce cas, il est absurde d’espérer que le pays sortira de la pauvreté un jour, et il faut cesser d’attendre un quelconque changement politique et développement économique.

    Si la situation politique dans laquelle les politiciens malgaches ont plongé le pays n’est pas corrigée assez rapidement, nous pouvons ne pas lire les journaux et ne pas suivre à la TV les nouvelles du pays durant 10 ou 20 ans, il y a 200% de chance que nous retrouverons Madagascar exactement dans le même état, toujours en grande difficulté pour affronter les mêmes problèmes qu’il doit affronter et faire face aujourd’hui.

    J’ai dit, il y a des institutions qui fonctionnent à Madagascar, malgré des années de crise. Dieu sait que beaucoup des Malgaches, surtout dans le milieu dit AVARAMPIANARANA, s’amusent à dénigrer, à attaquer, allant jusqu’à nier, méprisant même l’indépendance de leur pays.

    Il faut chercher à comprendre alors, pourquoi, il y a des Institutions qui fonctionnent et qui continuent à bien fonctionner, à Madagascar, malgré des années de crise. On peut vite constater par exemple que :

    - un, ces Institutions ne sont pas des Institutions étatiques ;

    Ce qui veut dire qu’elles échappent complètement aux mains, sales et incompétences, des politiciens, élus et des gens, qui détiennent le pouvoir dans le pays ;

    - et deux, ce sont des gens compétents qui sont à la tête et qui constituent les corps de ces Institutions.

    Cela va de soi, elles sont mieux organisées, elles pensent, mécaniquement, elles sont fonctionnelles et de facto, elles peuvent résister à toutes sortes de crises, quelles que soient leurs natures.

    Tout ceci veut dire et je me permets de le répéter encore et encore, s’il le faut des millions des fois encore, que pour sortir le pays de la crise institutionnelle dans laquelle il a du mal à se défaire, il faut que la classe politique, le monde politique, les partis politiques, les leaders politiques et la Société Civile du pays, acceptent de se mettre à l’évidence. Il faut se plier et accepter de faire revenir le pays aux fondamentaux, c’est à dire :

    - restaurer les pouvoirs publics, restaurer et renforcer les Institutions, et revenir à respecter de nouveau la Constitution du pays.

    Si on n’y conduit pas le pays, les problèmes vont s’aggraver et les gens vont finir par se révolter, la crise prendrait une autre forme en ce moment là.

    On sait que le peuple est prêt à reconnaitre et croit, en tout temps, à la légitimité des dirigeants et des élus, à travers les pouvoirs publics. On le sait. Le peuple comprend trop bien que rien ne peut se faire qu’à travers les pouvoirs publics. Les gens respectent les dépositaires de l’autorité publique, car pour eux, ils représentent non seulement l’autorité, mais ils sont les garants aussi de l’ordre public. Les gens souhaitent tout naturellement vivre en paix, dans la quiétude, santé et dans la sécurité.

    Alors il faut comprendre, il faut être conscient que, il n’y a que l’État qui peut conduire des grands projets touchants :

    - l’Éducation, la Santé, les Infrastructures, les logements, la Sécurité, l’Énegie, et surtout, touchant l’Armée, la Justice et l’Économie !

    Alors, ce n’est pas compliqué, vous pouvez imaginer l’état d’un pays en regardant tout simplement dans quel état sont son État et ses Institutions.

    Le président, alors candidat, a dit être capable de résoudre les problèmes énergétiques du pays en moins de six mois. La preuve vivante qu’il a fait une posture politique, là où il faut parler tout simplement des projets politiques et des INVESTISSEMENTS pour les conduire......par exemple, dans beaucoup des secteurs publics et économiques, et dans la Capitale et dans les Provinces......de l’énergie, de l’économie et tout ce qui s’y rattache, autrement dit, toute la vie économique et les problèmes institutionnels qui se posent et se présentent au pays depuis des années :

    - on doit parler PROJETS politiques, et comment trouver de l’argent, bref, des INVESTISSEMENTS pour les enclencher !

    Dernier point, pour que le pays soit bien gouverné. On a des élus et ils sont légitimes, me semble-t-il. Il faut faire cesser cette absurdité de faire parler les politiciens qui n’ont aucune formation dans des sujets dans lesquels ils n’ont aucune formation...ils passent pour des im beciles.

    Cela revient à placer les gens qui ont bien la compétence dans les fonctions publiques dans lesquels ils seraient responsables. Un ministre de l’intérieur qui va nous expliquer comment faire pour opérer un coeur, ou un chirurgien qui va nous expliquer comment construire un pont, ou encore un ministre de travaux publics qui veut nous expliquer comment faire pour s’endetter sainement ? C’est absurde ! Il y a bien des raisons pourquoi, il y a différents ministères dans le pays.

    Et c’est l’ensemble de tous ces spécialités qui constituent des forces politiques qui doivent mécaniquement entrainer la stabilité politique et l’économie du pays.

    Madagascar a du monde qu’il faut pour au moins stabilisé le pays et le conduire vers une transition économique et politique raisonnables, qui permettraient, à terme, d’attenuer la souffrance des beaucoups des Malgaches.....

  • 14 janvier à 19:53 | kartell (#8302)

    Bonsoir,

    La HHC n’a fait que se mettre au diapason du pouvoir : « décider de ne rien décider » et quoi de plus normal puisque cette haute cour sert de caisse de résonance à un pouvoir discrétionnaire de sa nomination…
    La difficulté à désigner un chef de l’opposition semble poser un problème au pouvoir, qui en son absence, peine à trouver un bouc-émissaire désigné pour contre-attaquer en vue des présidentielles !…
    Mais sans programme politique ni d’un côté comme de l’autre, le choix du chef devient virtuel mais il embarrasse un pouvoir qui se cherche un adversaire désigné, qui fuit en ordre dispersé !…
    La faillite de la vie parlementaire atteint ici, son apogée avec un pouvoir sans bilan et une opposition sans programme sauf celui d’essayer de prendre la place du calife illusionniste…
    Nous sommes très éloignés du fonctionnement normal d’une démocratie avec un pouvoir, qui se dispute pour les avantages de sa charge en l’absence de tout projet politique dont l’unique viabilité repose sur la bonne volonté des bailleurs….
    L’opposition est par conséquent pas de nature politique mais essentiellement clanique l’empêchant, ainsi, de s’unir….
    La machine politique est grippée comme le fonctionnement de notre société aboutissant à une dégradation progressive du quotidien, l’exemple d’en haut, étant absent, la prise de responsabilité est mise de côté au profit de l’intérêt du clan qui rend la cohabitation avec les autres, superflue et inutile….
    Aujourd’hui, le climat politique recueille les fruits de ses acteurs inexistants sauf à défendre leurs avantages, cet épisode HCC n’en est que la finalité, quoi de plus normal !….

  • 14 janvier à 20:49 | tsimahafotsy (#6734)

    Bonsoir Y.a.R,
    sur l’histoire de votre cousin j’ai entendu exactement la même version lors d’un « raout » au Carlton au mois d’août 2015 !
    Une dame hova , du genre parvenue, bijouterie ambulante, avait nommé Zafy Albert, Zafy Badoraly ! Zafy Badolahy ! Tout le monde a rigolé mais personne n’a osé la remettre à sa place alors que c’étaient tous des gens « instruits », dans les hautes sphères de la politique et des affaires !
    Moi, j’étais là comme un k.o.n , muet et sidéré par tant d’arrogance ! J’ai d’habitude le sens de la répartie mais je n’avais plus de mot et j’avais peur de passer pour le gasy d’Andafy donneur de leçon, alors je l’ai fermé toute honte bue !
    Comme vous, je ne perds pas espoir en l’humanité et l’histoire de Dadabe et de son fils adoptif m’a aussi sincèrement touché.
    Oui il y a des vazaha en qui j’ai beaucoup d’estime sur ce forum, vous les avez cités, car on sent et on voit qu’ils aiment vraiment ce pays et son peuple. Et j’avais écrit un jour sur ce forum que Madagascar n’appartient pas seulement à ceux qui sont nés de père et de mère malagasy, mais à tous ceux qui l’aiment du fond de leur cœur, qu’ils soient métis, karana, sinoa, vazaha ou autres. Et croyez-moi ? il y a en beaucoup et qui souffrent comme nous de l’état du pays.
    Oui, vous pouvez leur donner l’honoris causa !
    Fraternellement à vous compatriote !

  • 14 janvier à 23:53 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Je viens seulement de vous lire en l’instant.

    Il est vrai que les politiciens malgaches n’ont pas anticipé les problèmes « climatiques, techniques et environnementaux » auxquels Madagascar devraient affronter et sans doute, c’est un des pays les plus vulnérables, en ce qui concerne les changements climatiques.

    Mihaino, est-ce qu’il y a un politicien malgache, de premier plan, qui peut nous parler brièvement, à nous toutes et tous, de ce qu’on appelle la MÉTÉOROLOGIE et à quoi elle sert, à Madagascar ? Un seul, parmi ces êtres qui exhibaient leurs intelligences à la tête de Madagascar depuis six ?

    Quand on est politicien, il faut aussi connaître parfaitement bien la MÉTÉOROLOGIE. On ne va pas demander à nos politiciens de revenir à l’Université pour faire des études des phénomènes atmosphériques en vue de la prévision du temps. Mais, presque, à mon sens, c’est très important de bien maîtriser la MÉTÉOROLOGIE. Dans les années à venir et pour longtemps, la MÉTEO et les phénomènes climatiques seront au cœur des problèmes que nous allons devoir affronter, et seront au cœur de l’économie moderne et donc de l’énergie.

    Voyez-vous, je me vois mal entrée en politique et d’exercer une fonction publique n’ayant pas une bonne connaissance, je dirais assez pointue, des lois du pays, des affaires publics et des problèmes climatiques et surtout de l’économie en générale.

    Madagascar est un pays dans lequel des non-élus peuvent rester à la tête de l’État, durant cinq ans, c’est à dire un mandat constitutionnellement inscrit dans les lois du pays.

    Logiquement, il n’y a plus Grande chose qui devrait nous étonner et nous surprendre :

    - enfin, tout ce qu’on entend sortir de la bouche des dirigeants de ce pays depuis 2009 n’est que mensonge......

    .....et incompétence et pour beaucoup c’est de l’ inculture, je veux bien dire l’ordre de l’acquis, non l’inné pour qu’on comprend bien que je n’ai aucune intention d’insulter mes compatriotes et nos dirigeants et nos élus. Car l’ inculture, quand on veut diriger un pays n’est pas subi, mais voulu, on peut s’ instruire tout au long de sa vie, d’autant plus important quand on exerce des mandats qu’ils soient à caractère électifs ou pas....

    Mais comme j’ai dit, Madagascar a des gens compétants, mais ils ne sont pas au pouvoir. Il faut donc trouver tous les moyens pour introduire, voir imposer, ces gens compétants à la tête du pays......la CI peut jouer des rôles de falitatrice, mais alors il faut qu’elle fasse entrer le peuple dans la boucle.

  • 15 janvier à 11:55 | olivier (#7062)

    @YaR et Tsimihafotsy

    Merci pour vos posts , appréciés à leur juste valeur..
     :)

    Pour être un peu brutal, j’ai envie de dire, concernant un éventuel développement de Madagascar, qu’on ne sait pas par quel bout commencer, tellement la tâche semble ardue voire insurmontable certains jours..
    Il y a le « cousin » , la « dame hova »...mais il y a aussi le chef fokontany et le député du coin, qui distribuent 2 cuvettes en se faisant passer pour des sauveurs..
    Il y a le ministre qui vient racketter les opérateurs..le sourire aux lèvres..
    Il y a l’employé modele qui préfère faire un faux témoignage, pour éviter une pression sociale insupportable...
    Il y a le frère du paysan , qui lui vole sa production pendant la nuit..
    Il y a le gendarme, qui abuse de sa position pour racketter les véhicules..
    il y a le juge, qui libère le coupable, mais condamne ses complices (qui n’avaient pas les moyens de payer – eux).
    il y a tout une flopée de sectes et de religions qui prônent une natalité non contrôlée..avec les 10% de dîme qui vont avec..
    Il y a des centaines de partis politiques complètement bidons..
    (….)

    Bref, PAR QUOI commencer ?
    Par QUI commencer ?
    Avec QUI commencer ?
    COMMENT commencer ?
    Etc.

    Qui va être le sauveur qui a tout compris, et qui va réunir dans un grand élan de démocratie, d’amour et d’iles éparses cette salade mexicaines qu’est devenue la société gasy ?

    Qui va « réconcilier » Ra8 et Ratsiraka ? Qui va réconcilier Turping et la grammaire ? Qui va sauver la Jirama de tous les GENIES qui se sont succédés, et continuent de taper à la porte ?
    Qui va sauver le soldat Betoko ?
    Qui va stériliser Arlette ?
    Qui va financer un greffe de cerveau pour Franc ?

    En tout cas pas la HCC...

    MDR

    • 15 janvier à 13:37 | zanadralambo (#7305) répond à olivier

      Sacré Olivier...votre humour est franchement décapant, si vous n’existiez pas, il faudrait vous inventer.
      Amitiés à l’ami Tsimahafotsy, au frangin Belakana, à Yet Another Rabe et à ce grand homme qu’est notre Dadabe national.

  • 15 janvier à 13:51 | olivier (#7062)

    avouez que vous avez rigolé Zandralambo

    AVOUEZ !

    • 15 janvier à 15:23 | zanadralambo (#7305) répond à olivier

      J’avoue, j’avoue...sous la toture, comment faire autrement ?....MDR.

    • 15 janvier à 17:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Bonjour et bon dimanche Olivier et Zanadralambo !
      / Bref, PAR QUOI commencer ?
      Par QUI commencer ?
      Avec QUI commencer ?
      COMMENT commencer ?
      Etc./ dixit l’ami Olivier.
      Mais aussi et surtout, comment en est-on arrivé là ?
      Pourquoi a-t-on gâché tant d’atouts ?
      Pourquoi l’avenir s’annonce-t-il aussi sombre ?
      Parce que Madagascar est un pays ultra-conservateur et les Malagasy sont les champions de la procrastination. Si on n’a pas compris çà, on n’a rien compris.
      Il faut donc une révolution. J’entends par révolution, un changement en profondeur des mœurs, des modes de vie, des mentalités arrogantes, des comportements féodales, du je m’en foutisme collectif.
      Pas de recette miracle pour çà. Il faut créer des milliers de groupes de Malagasy conscients de la situation pour organiser la « révolution ».
      Agir, créer, innover, inventer, remettre en cause les routines, les rentes, les privilèges, les abus de pouvoir dans tous les domaines, de la culture, de l’éducation, des coutumes familiales, de l’économie, de l’administration, des mœurs.
      C’est ce que je fais à Mada. J’ai réuni autour de moi une dizaine de personnes avec qui je travaille sur tous ces sujets et chaque membre de mon équipe doit aussi créer un groupe de 10 personnes qui doivent créer chacun leur équipe, ainsi de suite...
      Mais j’avoue que c’est un travail titanesque parce que quand il n’ y a rien à prendre ( tsy misy saosy ao ) , même les gens même instruits et aisés ne restent pas !
      Cordialement à vous mes amis !

  • 15 janvier à 17:57 | Jipo (#4988)

    • 15 janvier à 19:19 | zanadralambo (#7305) répond à Jipo

      J’admire votre courage, votre patience, votre persévérance, Tsimahafotsy. Tel Don Quichotte, vous vous battez encore et toujours contre ces moulins que dénonçait Olivier. J’ai du mal à croire en un quelconque avenir de ce pays, dans ce pays. Les voleurs qui sont à sa tête ne lâcheront pas facilement l’os qu’ils rongent, ceux qui veulent la place veulent finir de ronger le même os. Et quand je lis les commentaires parfois débiles que certains tiennent à longueur de journée, comme Yet Another Rabe les bras m’en tombent.
      Continuez, Tsimahafotsy, s’l n’y avait que des pessimistes et des déserteurs comme moi, ce pays serait définitivement perdu.
      Un peu de nostalgie, au passage, ça ne peut faire que du bien au milieu de ce monde de violence : s’il n’y avait pas eu mai 72 qui a permis la tragédie de 1975, où en serions-nous ? Quand je vois ce que sont devenues ces petites îles alentour qui étaient des naines à côté du paradis où on vivait, mon Dieu…peut-être, sûrement me dirait Vatomena, on serait la vitrine de tout l’océan indien. On n’a plus que les larmes pour pleurer.
      Bon courage, ami compatriote. Ne laissez pas tomber, je ne suis pas un bon exemple.

    • 15 janvier à 21:55 | tsimahafotsy (#6734) répond à Jipo

      Zanadralambo !
      Nelson Mandela pendant 60 ans dont 27 passés en prison n’a jamais succombé aux sirènes du désespoir, ni aux chantages ignominieux des racistes blancs d’Afrique du Sud.
      En prison, ses geôliers blancs lui ont prédit : Madiba ! un jour, les Noirs auront le droit de vote et vous, vous serez peut-être président !
      Aujourd’hui, les Noirs ont le droit de vote et Mandela a été président !
      Croire en l’homme encore et toujours et se dire que tant qu’il y a la vie, il y a l’espoir !
      Bien à vous !

  • 16 janvier à 07:36 | vatomena (#8391)

    Le destin de Mandela est édifiant.Voilà un jeune homme noir remarqué par des blancs qui favorisent ses études. Une fois installé dans la vie ,il rejoint un groupe terroriste qui lutte contre l’apartheid :Umkhoto we sizwe.Cette branche militaire de l’Anc sera responsable de 200 attentats ou assassinats.L’épouse Winnie Mandela avait choisi pour slogan ’’un Boer ,une balle ’’.Et ,elle avait longtemps défendu le principe de punir les traitres en leur passant un pneu enflammé autour du cou .Dénoncé par la CIA comme communiste et terroriste ,Mandela sera arretté ,jugé et condamné à la prison.Durant les 27 années passées en prison ,il aura l’occasion de méditer ,de s’instruire ,de réfléchir davantage.Il aura de nombreux contacts .Il abandonnera toute idée communiste et esprit de vengeance.Il sortira de prison comme un homme complètement transformé.Il deviendra l’homme de la paix ,du pardon et de la réconciliation. Ce pourquoi il est aujourd’hui vénéré.

  • 16 janvier à 07:38 | olivier2 (#9829)

    @ Tsimihafotsy et Zandralambo

    Pour une raison qui m’échappe, mon ancien compte est bloqué..

    Qu’à cela ne tienne, si la porte est fermée il reste la fenêtre !

    Concernant la patience et la culture politique inébranlables de Tsimihafotsy, je crois reconnaitre des vertus déjà rencontrées chez certains politiciens en France - au niveau local et régional - fervents « croyants » en la chose politique, et donc démocratique..

    Heureusement qu’il en reste...de ces gens là..

    Amicalement

    OR
    Ps : pour Belakana ---- France 31 / NORGE 28

    • 16 janvier à 20:12 | Belakana (#7721) répond à olivier2

      Salut Olivier2,

      KARABATIC Nicolas (meilleur jouer du match) a encore fait des siennes.
      On peut dire qu’ils sont quand même forts ces NORSK. On les reverra en finale contre les ... FRANSKE.

      A+

  • 16 janvier à 09:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La constitution reste l’œuvre des hommes donc elle ne peut pas être parfaite mais il appartient à tous les concernés de près et de loin d’optimiser son application.
    Il va sans dire que notre constitution de 2010 a prévue la mise en place des lois organiques pour certaines dispositions entre autres des lois électorales plus restrictives afin d’éviter les laisser-aller éventuels en matière d’organisation des élections (une élection organisée à partir de la base : quartier-commune-législative- régionale et présidentielle serait la plus adaptée) et d’éligibilité (afin d’éviter les présidents par hasard).
    Notre constitution actuelle est largement ouverte en ce sens qu’elle sera facile de combler ses lacunes par les lois organiques.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 181