Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 novembre 2017
Antananarivo | 12h32
 

Tourisme

Tourisme

Inquiétude des opérateurs face à l’épidémie de peste

jeudi 5 octobre | Yvan Andriamanga

Les opérateurs touristiques se mâchent pas les mots quand le ministre du tourisme Roland Ratsiraka s’est empressé de minimiser les impacts de l’épidémie de la peste le lendemain même de la déclaration d’urgence de l’épidémie urbaine annoncée par le Premier ministre Mahafaly Olivier. « Heureusement pour lui qu’il n’a pas les noms d’oiseaux et autres termes peu glorieux que les opérateurs d’Antsiranana ont proféré contre lui » s’énerve un opérateur touristique de la région. Un autre opérateur de Maroantsetra de déclarer « c’est le tourisme qui va en pâtir ». En effet, Roland Ratsiraka, a tenté de rassurer les acteurs du secteur touristiques lors d’une conférence de presse où il a annoncé que cette épidémie est une crise passagère qui se produit tous les ans et qui peut très bien être contenue et maîtrisée.

Il n’est pas réaliste de croire que cette déclaration d’urgence d’épidémie urbaine n’aura aucun impact sur le tourisme selon les opérateurs. Ce secteur est en première ligne des victimes collatérales de cette épidémie. Le secteur touristique est l’un des secteurs les plus sensibles. La moindre image négative sur le pays sur la scène internationale pourrait affecter une saison toute entière, voire même plusieurs années d’efforts.

A l’ère d’Internet et des réseaux sociaux, il est illusoire de croire et de faire croire que ce genre de mauvaise publicité pour la destination Madagascar n’aura aucune conséquence sur le secteur touristique du pays.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 5 octobre à 10:56 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Et revoilu notre émérite RR, toujours égal à lui même dans son incompétence notoire, mention very tsara, « voire plusieurs années d’efforts » ???
    A quelle heure les ânes & des forts ...
    Allons allons ne soyons pas mauvaise langue, les trous manquants seront vite bouchés moyennant quelques golfes pour touristes « choisis » & le tour est joué !
    Les sacs à dos regarderont du rivage les troncs flottants au loin vers l’ Asie en les prenant pour des dos de baleines, pour la plus grande satisfaction des zotorités, qui continueront avec assiduité la lutte contre le développement, la sécurité, l’ éducation, & : la sang-té .
    Situation’ s under kontrol ; Maurice a du souci à se faire ...

  • 5 octobre à 10:58 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Et revoilu notre émérite RR, toujours égal à lui même dans son incompétence notoire, mention very tsara, « voire plusieurs années d’efforts » ???
    A quelle heure les ânes & des forts ...
    Allons allons ne soyons pas mauvaise langue, les trous manquants seront vite bouchés moyennant quelques golfes pour touristes « choisis » & le tour est joué !
    Les sacs à dos regarderont du rivage les troncs flottants au loin vers l’ Asie en les prenant pour des dos de baleines, pour la plus grande satisfaction des zotorités, qui continueront avec assiduité la lutte contre le développement, la sécurité, l’ éducation, & : la sang-té .
    Situation’ s under kontrol ; Maurice a du souci à se faire ...

  • 5 octobre à 11:03 | tanguy37 (#7699)

    Rien que le mot peste fait fuire 90% des touristes,toutes les agences de voyages et touristes sont dans l’obligation de le specifier aux clients, alors votre prix nobel de C......peut aller à la péche !!

  • 5 octobre à 11:28 | cool Raoul (#10042)

    Bonjour
    Je viens de m’inscrire sur le site, malgré des années de lecture.
    Ce qui a déclenché mon inscription est la vision de notre RORO de service concernant la peste.

    Je pense que dans la famille NULACHIER si on demande le Moumouta de service .
    Bonne pioche pour mon RORO.

    l attrait des milliardaires ... que dis-je des multi milliardaires qui trépignent des pieds pour venir à Foulpointe jouer au golf semble acquis pour ce Moumouta de service..
    la peste ...................connais pas

    Elisé Ratsiraka. Maire de Toamasina hérite des gênes familiaux avec des tas d ordures sur la rue Granddidier , les trous dans la caisse municipale et sur les routes...

    Je pense que la famille de BONARIEN et MAUVAIS ATOUT a creuse un fossé immense pour éviter le développement du pays

    Les autres aussi d’ailleurs.

    Sans être un oiseau de mauvaise augure, Mada devrait être mis sous tutelle d un pays comme le Suede ou Finlande pendant 5 ans.... cela serait un service à rendre au peuple....
    La route pourrie .... connais pas

    Malheureusement, tout ce que touche la famille de blaireau (je n’ai pas trouve de mots gentils pour eux) ne se transforme en or dur et trebuchant MAIS en ordures et malodorant.

    RORO maire de Toamasina. Des paquets de t’as d’ordure et trous dans les routes et dans les caisses de la ville..

    PS. Moumoute est un vrai comique que j adore,

    • 6 octobre à 20:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à cool Raoul

      / En voyant Roland le gros débile je me dis qu’y a p’t’être du vrai dans théorie de la réincarnation : c’est pas possible de devenir aussi q.on en une seule vie !

      cdt

      Poulet_boucané/

      et cette théorie de la réincarnation est confirmée dans la pratique quand on voit aussi la réincarnation de paulo deux leone..., réincarné en zorro le vengeur démasqué..., réincarné en poulet rôti infect..., ressuscité en poulet boucané, heureux et fiers comme les 2 autres gugus ayant le QI d’un poulet, de déverser leur venin de haine à longueur de journée sur les forumistes et le pays qui les accueille !
      Mais le plus grave, c’est qu’en leur for intérieur, c’est qu’ils croient prendre parti pour le peuple malagasy avec leur arrogance prétentieuse !
      Même pas honte !

    • 6 octobre à 21:16 | tsimahafotsy (#6734) répond à cool Raoul

      @ Poulet cramé 2 mes 2
      En vous souhaitant la bienvenue sur ce forum, j’avais présumé que vous étiez un poulet de qualité label rouge !
      Gros naïf que je suis !
      En fait vous n’êtes qu’un vulgaire poulet.
      Vos multiples réincarnations n’ont fait qu’empirer votre état d’addict aux insultes et aux critiques gratuites qui bloquent toute discussion.
      Chassez le naturel, il revient au galop.
      Il faut un interlocuteur ayant une attitude empathique, ce qui est loin d’être votre cas, pour discuter sur les coutumes d’un peuple.
      Je suis bien documenté sur le sujet, j’ai mon avis personnel et Oyvind Dahl analyse excellemment le pourquoi et le comment de cette culture que les Eglises chrétiennes de Madagascar ne sont pas arrivé à éradiquer ou interdire à leurs ouailles.
      Je ne suis pas donc disposé ( pour le moment) à vous donner mon avis sur le famadihana.
      Par contre, je ne vous raterais pas à chaque fois que vous insultez le peuple malagasy à travers ses us et coutumes !
      A bon entendeur, salut ! Poulet cramé !

    • 6 octobre à 21:20 | tsimahafotsy (#6734) répond à cool Raoul

      la lignée ratsirakienne, je souhaite qu’elle soit emporté par la peste, et qu’il n’en reste pas un seul !

    • 6 octobre à 23:30 | tsimahafotsy (#6734) répond à cool Raoul

      Tena marary saina ity akohalahy fataka ity !
      izay mamaly ny adala no adala , koa tsy hamaly an’ialahy intsony aho !
      Tsy ivovoha iaraka amin’ialahy eto ny androko !
      Lasa ialahy mandehany ry akohalahy fataka mbazaha fa tsy avotra mihitsy raha ialahy akory !

    • 6 octobre à 23:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à cool Raoul

      Bisque ! bisque, Poulet cramé sur ses petits ergots !

  • 5 octobre à 13:23 | vatomena (#8391)

    Poulet boucané
    Etiez vous déjà sur le sol malgache quand le président Tsiranana prolongeait de quelques années les effets de la civilisation coloniale ? On s’occupait alors de voierie et d’hygiène publique.Madame Isandra a du oublier cette époque où toutes les cases étaient désinfectées et que toutes les équipes inscrivaient sur les murs la date de leur passage .

    "Actuellement, il n’est pas étonnant que certaines épidémies datant du Moyen-âge comme la peste, du moins à l’époque en Europe, réapparaissent dans notre pays. C’est que les pouvoirs qui se sont succédé ces trois dernières décennies, ont abandonné les bonnes mesures d’assainissement dont la désinsectisation dans les quartiers. Durant l’époque française, des campagnes de pulvérisation de DDT dans les écoles, les bâtiments publics et bien sûr les habitations privées, étaient systématiques. Pour preuve, ces mesures ont été renforcées à partir de 1949 et tout au long des années 50, et se sont poursuivies même jusque vers début 1980. Les espaces publics les plus fréquentés comme celle du Zoma ou le marché d’Analakely étaient particulièrement visés. (V.photo).

    « Ces grands nettoyages ont été observés jusque vers la moitié de la décennie 70, c’est-à-dire pendant la 2e république. Je me souviens bien encore de ces agents de la voirie urbaine qui, avec leurs tuyaux de gros calibre, lançant de puissants jets d’eau dans le secteur des pavillons et notamment sur l’esplanade après l’heure de la fermeture du marché tous les fins d’après-midi », se remémore un quadragénaire, un sourire de nostalgie aux lèvres. Toujours durant la même période, les gens avaient surtout l’esprit tranquille car on n’a guère entendu parler de ces pandémies dangereuses. A l’explication, la ville était encore propre même si l’administration Tsiranana a fait encore mieux. Durant la décennie 70, outre le fait que les maîtresses de maison étaient très soucieuses de la propreté de leurs foyers, les dirigeants de l’époque, ont tout fait aussi pour les aider dans le même sens. A l’époque, des agents du Bmh, équipés de ces bonbonnes attachés sur leurs dos et qui sont vêtus de leur uniforme beige, passaient régulièrement dans les foyers pour y asperger du DDT (actuellement prohibé car cancérigène). A la fin de chaque opération et avant que l’agent quitte votre maison, tout a été noté dans un carnet que le locataire signait. Tout cela montre que le pouvoir en place a l’obligation et tient une énorme responsabilité pour garantir un meilleur cadre de vie pour les contribuables. Mais plus nous avançons dans le temps, plus les autorités étatiques, comme le reste de la population d’ailleurs, perdent de plus en plus le sens des valeurs dont l’hygiène. Récemment, l’opinion s’indigne encore en entendant l’un des principaux responsables du pays rejeter simplement les responsabilités de l’explosion de l’épidémie de peste actuelle à leurs subalternes ou autres homologues des régions, des districts ou des communes. A en croire que la gravité de la situation actuelle ne doit pas concerner le chef de l’Etat lui-même, ni celui du gouvernement mais toujours aux autres ! ’’

  • 5 octobre à 16:03 | atavisme premium (#9437)

    Roland Ratsiraka
    Pour les intimes fait partie d’une grande famille de magicien prestidigitateur Malgaches
    Outre l’oncle Didier qui a réussi a faire croire aux gasy pendant 25 ans que tout allait pour le mieux dans le paradis socialiste !
    Il y a eu aussi beaucoup d’artistes qui expliquait,notamment en 1947, comment les balles des sénégalais allaient les traverser sans les blesser .
    Evidemment cela explique l’ardeur aux combat des fiers combattants surtout contre les femmes , les enfants et les vieillards désarmés

  • 5 octobre à 16:35 | Jacques (#434)

    Ratsiraka. Voilà un nom qui fait froid dans le dos (euphémisme). Revoyons un pan de l’histoire du bled :

    Le patriarche (grand-père du ministre de tourisme indéboulonable) du nom de Albert Ratsiraka était un fervent partisan de la cruauté, inventeur lors des évènements de 1947 d’une méthode d’élimination physique sur ses contemporains qui consistait à enfermer ces derniers dans des sacs de toile de jute et de les catapulter ensuite d’un avion. Ce sinistre personnage était donc un pionnier du mal.

    Le fils de ce Albert Ratsiraka, un certain Didier Ratsiraka, marin d’eau douce de son état, n’est pas en reste. Il n’ignorait pas les « faits d’armes » de son pater et s’était juré de le supplanter en matière de malfaisance. Ainsi a-t-on assisté au lendemain de son avènement au pouvoir en 1975 la « création » de ceux qu’on a convenu d’appeler « les 4-mi », des miséreux qui n’existaient pas sous la 1ère république. Le rouleau compresseur du mal utilisé par le marin d’eau douce a écrasé tout sur son passage durant quasiment 20 ans jusqu’à détruire complètement le pays. Ce que l’on endure, supporte et subit encore aujourd’hui n’est donc ni plus ni moins que les effets néfastes d’un gène du mal de cette lignée maléfique.

    Et que dire de ce cancre au ministère du tourisme ?

    Le gène du mal, ai-je dit, navigant en permanence dans l’organisme de cette famille, cet autre Ratsiraka, Roland de son prénom, est devenu ministre grâce à cet odieux chantage que l’on connait. Laissons de côté l’histoire du faux CV.

    Concernant cette épidémie de peste qui a déjà fait périr plusieurs personnes, voici ce que ce cancre de ministre a déclaré, je cite :

    « Il s’agit d’un petit problème de peste envenimé par des informations et des fausses informations qui sont actuellement véhiculées » (http://www.newsmada.com/2017/10/03/tourisme-face-a-la-peste-roland-ratsiraka-tente-de-rassurer/)

    Sachez donc, chers contributeurs, que si un membre de votre famille a été éliminé par cette peste, ne vous inquiétez pas, ce n’est qu’un petit problème.

    • 6 octobre à 07:21 | vatomena (#8391) répond à Jacques

      Voilà qui surprendra encore une fois dame Isandra ; ;c’est bien le père de Ratsiraka qui poussa l’aviateur Fontanges à balancer du ciel 5 ou 6 sorciers en 1947

  • 5 octobre à 22:02 | punchline (#9673)

    - on s’en fiche des operateurs, et le forumistes qui répercutent ou faire écho de ce que disent les operateurs sont des mauvais gasy.
    - des gens sont morts, et s’inquiètent pour leur vie, et vous , vous vous inquiétez pour votre business

    mentalité de colonisés va....

  • 6 octobre à 14:47 | hauterive22 (#10051)

    • 6 octobre à 20:15 | Stomato (#3476) répond à hauterive22

      C’est le second effet de la maire de Paris.
      Plus de voitures ? La place aux rats... :-)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 386