Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 26 septembre 2017
Antananarivo | 14h07
 

Editorial

Cyclone et reconstruction

vendredi 10 mars | Sahondra Rabenarivo

Difficile d’écrire au sujet d’autre chose que l’événement météorologique de cette semaine. Selon les informations, cela fait 13 ans, depuis Gafilo en mars 2004, que Madagascar n’a connu un cyclone aussi puissant qu’Enawo. On aurait pu penser que le changement climatique allait peut-être désormais nous épargner ces puissants cyclones s’écrasant sur la côte Est. Mais ce n’est évidemment pas le cas.

Les informations demeurent incomplètes sur les dommages causés par le cyclone, en partie parce que la couverture médiatique, tellement concentrée sur la capitale, n’est pas encore un phénomène national et que même les vidéos amateurs de tôles volantes, sont limitées par les coupures d’électricité et de télécommunication.

Pourtant, la médiatisation forte et immédiate fait maintenant partie du jeu à l’international, si on veut une aide et attention particulières, il faut que les médias internationaux parlent de nous. Pourtant, des collègues en Afrique du Sud, au Kenya, en Europe et aux États-Unis n’étaient pas au courant du cyclone.

Il ne suffit toutefois pas d’attendre l’aide internationale. Savons-nous quels fonds spéciaux d’intervention sont à la disposition de l’Etat et du BNGRC ? Une visite du site web de ce bureau n’est pas particulièrement éclairante. Ni d’ailleurs, celui de la Présidence.

La solidarité doit aussi venir de nous, citoyens malgaches, si seulement on savait comment vraiment venir en aide des victimes. La Croix-Rouge, les églises, les ONGs diverses : que pensent-elles faire et comment pouvons-nous les aider ? Espérons dans les jours à venir avoir des réponses à ces questions, autant que d’informations sur les dégâts du cyclone.

38 commentaires

Vos commentaires

  • 10 mars à 10:09 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Que des ATELIERS ET RÉFLEXIONS et DE VOLA/L’ARZEN ont été organisées dans les Sallons le plus huppées de TANA et cela depuis DES DÉCENNIES pour définir les STRATÉGIES OPÉRATIONNELLES permettant de faire face aux Cyclones et Inondations à Madagascar mais à chaque fois aux MOINDRES RÉALITÉS DE CHOSES les réponse apportées à partir de TANA sont toujours BROUILLONS ET RIDICULES

    Comme si ces ATELIERS GASYGASY BUDGETIVOREs et leur théorie sur le changement climatique ne sont que « DE MASTURBATIONS INTELLECTUELLES »et rien de plus !

    de la FAILLITE COLLECTIVE GASIGASY AMBIANTE qui n’impressionne plus personne !
    TRISTE DAGO !
    BB

    • 10 mars à 15:05 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      Il est tellement facile de critiquer : pour savoir comment fonctionnent ces « salons », lieu de réunions et ateliers budgetivores, je suis sûr que BB en profitait beaucoup « dans le temps »... nostalgie des previlèges perdus ?

      Restons lucides et réalistes. C’est la mentalité générale des Gasy de eprocher aux autres ce que l’on ferait soi-même si on était à leur place... Exemples non exhaustifs :

      - reprocher au PRM et au gouvernement d’attendre les secours internationaux au lieu de travailler tout en attendant soi-même de l’Etat qu’il s’occupe de tout ce qui est à sa portée : respecter l’hygiène quotidien, la salubrité de chaque foyer, s’abstenir de faire ses besoins dans la nature, de brûler la forêt, jeter les ordures dans les canaux d’évacuation, construire sans permis, ...

      - depuis la 2è republique, il a été dit que la ville de Brickaville devait être déplacée sur la colline . La population ne veut pas. Et à chaque gros cyclone, la même inondation catastrohique ... on s’attend à quoi ?

      - les toits de maison en « béryl » ( à 2 pentes ) sont une « proie » facile des cyclones : la majorité des constructions sur les côtes continue à ignorer superbement les toits à 4 pentes ou 4 côtés ... C’est la tradition paraît-il.

      - les techniciens gasy s’ingénient à parler politique et les politiciens se targuent de parler techniques et gestion manageriales : jirama, apipa, airmad, forces de l’ordre, syndicats et autres corporations de métiers divers pour le 1er groupe ( pseudo-politiciens ) et parlementaires, ministres,journalistes, chômeurs professionnels et autres opposants poritra seza de tout bord pour le 2nd groupe ( pseudo-techniciens ). Et tout ce beau monde attend et promet des miracles en se tournant les pouces...

      - Comment peut-on imaginer que dans une ville comme Tamatave, censée être capitale économique et, de fait la 2è grande ville de Madagascar, tous les maires depuis l’indépendance ont été élus ( ou désignés ) sans qu’ils ait envisagé une seule fois projeter de dépasser cet anachronisme des « paompy tany » et « kaboné tinety » qui polluent la ville et tous ses habitants ? Et oui, car en 2017 après JC, la grande majorité des Tamataviens se servent encore de wc tinettes : quand les bariques sont pleines, le contenu est enterré sous 1m de profondeur et à quelques pas de la maison ! Et cette même grande majorité de Tamataviens boivent de l’eau des pompes manuelles artisanales tirant leur source à partir de 2m de profondeur, à quelques pas des trous où sont entérées les déjections des tinettes !

      Ce ne sont que des exemples, dans tous les villages et les villes de Mada, c’est la même réalité, avec leurs variantes « folkloriques », ... vous vous attendez à quoi, après ? Les pseudo-analystes et autres lanceurs d’alerte « patriotes », vous devriez critiquer tous ces politiciens qui parlent de comètes sans les tinettes, ces techniciens qui n’ont aucun professionnalisme, au lieu de tout attendre d’un PRM qui n’a comme « ressources humaines » que vous, moi, ces politiciens, ces techniciens ... ! Lui-même étant issu de ce même milieu « insalubre » que vous et moi. Vous vous attendez à quoi ?

    • 10 mars à 16:04 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Babah,

      Vos questions sont du moins très pertinentes ,ce sont vos réponses que je ne partage pas !

      - Vous décrivez un sentiment de LAISSER-ALLER GÉNÉRAL (samy maka ho azy) qui soulève tout de même un problème de MANQUE DE LEADERSHIP à différents niveaux certes ;mais qui devrait tout de même interpeller le plus haut sommet de l’État (le PRM ). Pourquoi lAVOLOHA ne souffle pas la FIN DE CETTE RECRÉATION GENERALISEE ET PERMANENTE que tu décris pertinemment ?

      - Si le comportement des malgaches n’ont pas changé sur les questions d’hygiène et d’assainissement/construction ne respectant les normes anticycloniques tant milieu rural que urbain (Tamatave) ,on se pose la question de savoir si Le gouvernement de Madagascar dispose au moins UNE POLITIQUE/STRATÉGISTE/PLAN DE TRAVAIL/BUDGET CLAIRE sur ce secteur, une politique gouvernementale qui a les moyens/les méthodes qui permettent de mettre en œuvre des mesures coercitives au niveau des Individus/Ménages/Quartiers/Élus à prendre respectivement leur RESPONSABILITÉ ,une politique qui permet de faire un GRAND BOOM en avant en terme de changement de comportement !

      - Madagascar est TANY TANDALANA pourquoi ne pas appliquer le Lalana à ceux Individus/Elus/quartier qui ne respectent pas les REGLES d’ HYGIÈNE /ASSAINISSEMENT/NORMES DIVERSES ? Ou est le problème.

      - Pourquoi un Etat n’est pas capable déplacer la population d’une Ville en danger du point de vue climatique,c’est peut_être les conditions de déplacement qui n’ont pas été remplies ! Pas de mesures de compensation ni de facilitation de leur déplacement ! Pourquoi l’ETAT ne commence pas d’abord à creer les Nouvelles Villes sur les Collines que vous indiquez et les déplacer ensuite, ils ne sont pas aussi bêtes que ça pour refuser !ILs adorent les belles maisons en dure comme vous

      - Pourquoi un Etat est IMPUISSANT face aux gabegies des cadres de la JIRAMA ,AIRMAD, APIPA que tu décris très bien, Est-ce NORMAL que ces Organismes sont des ETATs dans un ETAT ?

      - Est-il IMPOSSIBLE d’avoir DES POLITIQUES CLAIRES respectivement à ce niveau et qui se donnent des MOYENS DE LEUR REALISATION CONCRETE avec le Suivi ferme de quelqu’un au nom du GOUVERNEMENT ou du PRM (peu importe le niveau du Suivi, Ce sont les resultats qui comptent )
      BB

    • 10 mars à 16:51 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      Ok BB. Je n’ai pas dit que vous manquiez de pertinence non plus. C’est vrai : nous ne tirons pas les mêmes conclusions à partir de constats à peu près semblables.

      La grande différence entre vous et moi c’est que j’arrive à « comprendre » l’incapacité ( incompétence, diriez-vous ) de Rajao car on ne fait qu’avec ce qu’ « il y a ».

      Et, le plus drôle dans cette histoire, c’est que vous l’avez fait élire durant la campagne ptésidentielle ...

    • 10 mars à 17:13 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Babah,
      Donc, ce ne sera jamais la faute de Rajao alors, CEPASSAFAUTE !!
      C’est seulement la faute du peuple qui l’a mis au pouvoir !
      ou c’est la faute des Techniciens/Cadres que Rajao lui même a nommé par Décret à la JIRAMA ,à AIRMAD ou autres à APIPA ect....
      Vive le CEPAMAFAUTISME de DAGO !
      Babah là a enlevé toute CRÉDIBILITÉ à sa these !
      BB

    • 10 mars à 21:45 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      BB, ne vous excitez pas.

      A quoi sert-il de prendre ce genre de posture bien « gasigasy des pseudo-intellos de Mada » ( je vous cite là ) : tant que le régime ne m’offre aucun poste, je suis opposant virulent à tout ce qui se passe et se fait ; dès qu’il m’offre un poste « juteux », je me fais avocat du diable quitte à encenser le « socialisme » de Deba, l’« amateurisme » de Zafy, la prédation charismatique de Domelina, l’incompétence du Hvm ... Là, je pense à tous ces bien-pensant du forum de MT genre Singe-ô, Rambo, Zéromasqué, Diégo-institution-à-lui-seul, Punchline, et j’en passe et des pires. Ne parlons même pas des créoles ataviques et autres immigrés vazaha ou gasy-exilés-à-la-double-nationalté-serviles-des-français.

      Je le redis encore : regardez toutes les statistiques, demandez les ressentis des gens autour de vous, constatez la réalité, souvenez-vous des petits soucis quotidiens et des gros défis macro-économiques, seuls TSIRANANA et RAVALOMANANA ont réussi à faire exister une classe MOYENNE à Madagascar.

      Tout autre considération est « resaka tiana hateza ».

      Par exemple, analysez un peu les arguments des tenants du retour à la monarchie (!) , au fédéralisme (!) , au « jeunisme » ( à bas les dinausores, clament-ils, un vrai programme ), au traditionalisme religieux, etc ... Vous trouvez ces élucubrations sérieuses, vous ? « kolon-tsaina et fihavanana » ont bon dos ...

    • 10 mars à 22:07 | spliff (#5871) répond à Boris BEKAMISY

      @Babah

      Êtes vous en train de dire qu’il n’y a pas de solution ?

    • 10 mars à 22:17 | spliff (#5871) répond à Boris BEKAMISY

      @Babah

      Vous parlez de R8.
      Sa réussite que vous évoquez n’était-elle pas explicable par sa capacité à botter les derrières qu’il fallait ?
      Si l’on s’en tient aux principes sans parler de couleur politique, c’est exactement ce que je comprends du propos de Boris...
      Peut-être me trompe-je après tout...

    • 10 mars à 23:04 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Babah
      Justement Babah, on veut pas du tout un PREZIDA qui ne cherche qu’ON LE CARESSE dans le sens du poil pendant qu’il dort et ronfle oubliant ses RESPONSABILITES , en défilant ou pikniquant comme TON PRM actuel chaque fois que le PAYS cherche sa présence et son autorité.
      On veut un Prezida qui est capable de générer un SOCLE DURABLE de CLASSE DE MOYENNE et qui comprend que ce ne sera pas le port obligatoire de CRAVATE BLEUE ou LA DANSE DE SALAGY OBLIGATOIRE à Mahamasina qui peut garantir la PROMOTION DE LA CLASSE MOYENNE MALGACHE
      BB

    • 10 mars à 23:19 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      Spliff,

      J’aime votre démarche me demandant à m’expliquer d’abord, avant d’invectiver comme font les autres ! Merci.
      Alors je vais essayer de m’expliquer.

      Si, si, voyez-vous, je pense qu’il y a des solutions. Beaucoup l’ont trouvé avant moi,d’ailleurs, même si les medias n’en parlent pas tellement . Dernier exemple : il y a un reportage sur ce Monsieur Ra-Donné fait par CanalPlus ( /Réussite ) un artisan qui produit avec 200 personnes pour le marché haut de gamme local et pour l’export, il y a ce que font tous ces anonymes de l’économie solidaire responsable, les microfinances, les ONG, ... ( Pédro et les bonnes œuvres religieuses ne m’interessent pas spécialement , dans ce créneau puisqu’ils ont déjà le prétexte mission évangelique et le pré-requis du saint-esprit auto-ptoclamé en eux ).

      En résumé : je critique cette posture « intellectuelle et culturelle », heritée des Français, consistant à tout attendre d’un Etat-providence. Nous ne nous en sortirons JAMAIS si nous attendons que le régime ou le PRM ou le gouvernement ou les Institutions fassent notre bonheur, notre croissance, notre épanouissement et notre richesse A NOTRE PLACE.

      Tournons notre regard ailleurs, dans l’histoire des autres cultures : anglo-saxonnes ( us, anglaise, allemande, australienne,... ) , asiatiques ( sinoa, karana, vietnamienne, ... ) etc. Regardez ne serait-ce que les films westerns, pour faire simple : imaginez-vous le progrès atteint par les Americains s’ils auraient ATTENDUS quelque chose des responsables étatiques fédéraux ou même locaux ??? Attendre que le régime me donne un poste pour agir, attendre que le maire me débarasse de mes propres déjections, attendre que le PRM dégage ma rue inondée de boue, que mes enfants obtiennent une bourse et un emploi de fonctionnaire, attendre que le chef tribal ou le pasteur de ma secte ou le curé de la paroisse me délivre de l’ambalavelona, se morfondre à longueur de journée contre les riches karana, sinoa et autres vazaha, faire du commerce dans les rues en pretextant la misère, faire caca dans la rue car majinika, tuer mon voisin car j’ai un plus grand nombre de complices et nommer cela fitsaram-bahoaka, profiter de mon autorité pour tous les abus possibles et imaginables sans peur du shériff qui lui-même fait autant sinon plus car personne n’est redevable de quoi que ce soit ... ???

      Car, nous en sommes là : des mots creux, des expressions toutes faites, des TRADITIONS paresseuses et sans le moindre ESPRIT D’INITIATIVE, sans la moindre CULTURE D’ENTREPRISE, telles que fihavanana, soatoavina, sojabe, olobe, fombandrazana, ohabolana, kabary, moramora, fadindrazana, etc.
      Quand BB, par exemple utilise cette expression de « c’est-pas-ma-fautisme », très en vogue aussi chez les adolescents attardés de TanaNews, elle est valable pour tous,non ? autant au PRM qu’à celui-là même qui l’utilise cherchant un bouc émissaire dans le régime ... Comme je le rappelle, tout le monde se souvient de ce que ce Boris Bekamisy a écrit pour défendre et faire élire le candidat Rajao au moment des dernières élections...

      Alors, « nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes ». Illustration : les habitants de Brickaville ont « choisi » de reconstruire après chaque innondation. C’est un choix. Débile mais choisi ! La même chose pour tous ces « reproches » que nous adressons tous, tous les jours, sur ce forum et ailleurs, au régime, au PRM, au gouvernement, aux Institutions, à Dieu, aux démons, aux esprits malins, aux shetouann, à l’ambalavelona, aux karana, aux étrangers, aux brebis noires, aux boucs, radaka boka, aux fanahy ratsy, aux kalanoro, aux vazimba, .... Tous ces « autres » qui nous empêcheraient d’être heureux et épanouis.

      Voilà, Spliff, ce que je pense du « mal » gasigasy. Ce ne serait pas le fédéralisme, ni une monarchie constitutionnelle ni traditionnelle, ni un nouveau messie, ni le retour d’un ancien messie, ni l’érection d’institutions aremaïque à la Diégo,... qui vont changer quelque chose. C’est travailler, entreprendre, avoir une vision autonome, projeter des schémas réalistes par soi-même : c’est cela, le secret.

      Et c’est tout un boulot. Et ça ne dépend pas du HVM.

  • 10 mars à 12:29 | Turping (#1235)

    Selon les informations, cela fait 13ans depuis Gafilo en Mars 2004 que Madagascar n’a connu un cyclone aussi puissant qu ’Enawo.
    - Bon, cela nous fait sous entendre que le « cyclone » survient cycliquement tous les ans sur l’île rouge provoquant des dégâts matériels et pertes humaines selon son ampleur.
    - Donc, il faut mener un débat plutôt technique alors ?quant aux mesures à prendre et les moyens préventifs en se posant la question comment s’y prendre face à ce problème comme le délestage, l’insuffisance en eau potable pour les populations, etc.....
    - Rappel : logiquement, gouverner c’est prévoir. Est-il le cas depuis l’indépendance octroyée sous dépendance et les gabegies y afférentes des politicards et les élus locaux ?
    - Il ne suffit pas d’attendre uniquement l’aide internationale même si c’est nécessaire avec la solidarité de tout bord, mais aussi il faut bouger, évoluer,.... Souvent, l’aide est détournée s’il n’y a pas de surveillance stricte car y en a, des gens peu scrupuleux qui profitent de leur notoriété pour s’enrichir sur le dos des sinistrés.
    - Moyens préventifs :
    Ailleurs, il existe des dispositifs pour pallier à ce phénomène cyclique qu’est le cyclone.
    - La surveillance météorologique ayant pour mission de détecter les phénomènes dépressionnaires le plutôt possible et de prévoir leur trajectoire ainsi que de système d’alerte permettant d’alerter les autorités locales et les populations.
    - La prévention dans la construction sur les zones à risques exposées aux cyclones.
    - Au Japon comme dans les pays qui avancent, il existe des PPR (plans de prévention des risques), inondations, cyclones,mouvements de terre,..., constructions parasismique, etc...pourquoi chez il n’y aucune mesure préventive ?!!
    - Par exemple, construire un grand bâtiment paracyclonique pour regrouper tout le monde dans chaque région, chaque zone à risque permettrait d’éviter le pire,... L’adage dit :vaut mieux prévenir que guerrir.
    - Hélas , l’absence des mesures coercitives à travailler avec les élus locaux, qu’il faudrait mettre en cause. Une vraie décentralisation effective et financière d’un système étatique permettrait d’éviter un drame recurrentiel (désolé si mes propositions sont utopiques pour certains. Lol 😁).

    • 10 mars à 13:50 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      Bonjour Turping ,
      Vous proposez une vraie décentralisation effective et financière d’un système étatique ......et je suis entièrement d’accord avec vous !
      La semaine dernière , j’ai entendu le Ministre de l’économie déclarant qu’il faut dorénavant donner plus de pouvoir et d’autonomie aux collectivités décentralisées ! Nos dirigeants ont enfin pris en considération toutes nos propositions sur ce forum depuis des mois pour développer notre Pays ! Merci pour leur écoute !
      Le parti ADN propose aussi la REFONDATION de tout le système actuel et son Président Edgard Razafindravahy a présenté son ouvrage Fédéralisme « SAHAZA » à la presse cette semaine . Nous pouvons lire quelques extraits sur le site de l’Express de Madagascar , (qui lui appartient , semble-t-il ?).
      Enfin, je lance un appel à tous nos compatriotes de venir en aides ( matériels, dons financiers ...) pour secourir nos frères & soeurs sinistrés !Comme j’ai dit hier , les aides internationales seront toujours les bienvenues face aux désastres causés par le cyclone Enawo . Que tous ces dons soient bien gérés , contrôlés par de vrais Responsables intègres, honnêtes et compétents !

    • 13 mars à 23:23 | Turping (#1235) répond à Turping

      Bsr Mihaino,
      Merci pour votre réponse sensée d’avoir apporté de bonne nouvelle si les dirigeants nous ont écouté enfin. Maintenant, il faut attendre le concret . Un acte vaut mieux que mille discours.
      « Asa fa tsy kabary » !

    • 15 mars à 22:40 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      Bsr TURPING,
      Aux dernières nouvelles , le PM a déclaré que notre Pays a besoin de 50millions de $ pour reconstruire les dégâts causés par Enawo . Les promesses d’aides internationales ( PNUD , FAO....) affluent mais comme d’habitude , tous les dons financiers , matériels etc, etc, seront donc confiés au BNGRC ??!!Nous espérons que les Responsables de ce Bureau seraient à même de bien gérer toutes ces aides et de bien les envoyer aux destinataires sinistrés sans détournement ni enrichissement personnel rapide !
      Wait and see....

  • 10 mars à 15:54 | olivier2 (#9829)

    @ Babah

    Franchement vos propos ultras ( pas extras.. :) ) lucides font plaisir à lire :

    « Et à chaque gros cyclone, la même inondation catastrophique ... on s’attend à quoi ? »

    Oui cher Monsieur, et cette question pourrait s’appliquer aux centaines..que dis je ?? aux millions d’autres ABERRATIONS que le commun des mortels peut se donner la peine de constater en traversant de pays d’Est en Ouest ou du Nord au Sud !

    Ici les bébés qui font leurs besoins devant l’entrée de la « case »..là des centaines de villageois qui défèquent sur une plage ou jouent les enfants..etc..

    Là bas des canaux insalubres ou pullulent moustiques et rats, avec leurs cohortes de maladies..

    Ils me font bien rigoler ces pseudo zélites – ces députés à la kons qui distribuent 2 cuvettes et qui roulent en 4*4 rutilant au milieu de cette misère sociale ET INTELECTUELLE...qu’ils contribuent eux même à maintenir..

    Oui Monsieur Babah ce sont des élites « insalubres » qui maintiennent l’insalubrité générale...

    Tout le problème de ce pays réside dans le faible nombre de personnes qui :
    1) dressent ce constat SANS CONCESSION MAIS JUSTE
    2) sont réellement capables de changer les choses face à la quantité incroyable de MAMOUTHS qui se dressent face à elles ( l’exemple de Brickaville en est un parmi des millions !).

    • 10 mars à 16:15 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à olivier2

      @ Olivier 2
      Heureux de te retrouver !! Et qu’est-ce que tu penses de la CATASTROPHE PSG face au BARCA
      C’est la Faute à qui UNAY EMERY ou HOLLANDE ? hihihi ou bien de Keving TRAP
      Là, la Matraque des BARCA a été introduit assez douloureusement trop profond tout de meme !
      du 0/4 puis 6/1 c’est HISTORIQUE ! et ça n’arrive que pour les BRAVES FRANCAIS , pourquoi ?
      re-hihihi
      BB

    • 11 mars à 15:46 | takaka (#8449) répond à olivier2

      @BB.
      Franchement c’est ridicule et débile de comparer un résultat de foot aux dégâts cycloniques. Veuillez consulter un psy.

  • 10 mars à 16:31 | olivier2 (#9829)

    @ Ra Boris

    Ce que je pense du cyclone Barcelone ?
    il n’a fait que mettre en exergue le RIDICULE et la nullité du foot Français..qui n’a de français que le nom..à voir la nationalité des joueurs qui composent le PSG... Le foot est devenu un monopoly pitoyable, ou les danseuses ( oups pardon les joueurs) se vendent et se re vendent tous les 6 mois, pour des montants qui dépassent le PIB de Madagascar !

    Merci de votre compassion pour les braves Français Ra Boris..Votre grand coeur vous perdra !

    LOL

    • 10 mars à 17:32 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à olivier2

      @ Olivier,
      Pas seulement au Foot , la France n’est plus la France vue les NOMS DES DANSEURS de ceux qui habitent PARIS et les CITES environnants , GRAND MERCI au COEUR ENORME ET TRES CHARITABLE des BOBO GOCHO AGNOSTIQUE ( une spécialité française diriez vous avec FIERTE hihihi )
      Voir un peu le nom de ceux qui gouvernent « EFFICACEMENT » comme TAUBIRA (cf sa LOI historique elle aussi hihihi )et l’autre BELKACEM....Et HARLEM DESIR .
      RAMA YADE même est candidate à la Magistrature suprême !
      La République des Bantous/bananière au bord de la Seine n’est plus une poésie !
      bref arrêtons là car Mon sens de l’EMPATHIE me dit que vous souffrez Olivier ,encore du superbe MATRAQUAGE catalane 6/1 !hihihi
      BB

    • 10 mars à 18:05 | FAUVY Bertrand (#9518) répond à olivier2

      Je suis français et je ne m’intéresse pas au foot, donc PSG battu par Barcelona, j’en ai rien à cirer. Par contre, je trouve que sur forum, il y a des personnes qui feraient mieux de la boucler, les sinistrés et les morts ne sont pas à comparer à la défaite du PSG, et cela n’a rien à voir. En France, je n’ai pas encore entendu un seul médio parler du cyclone à Madagasikara, je le sais par madagaskar tribune.com et par une correspondante malgache. Donnez nous les adresses des associations qui peuvent venir en aide aux sinistrés, cela sera plus intelligent que vos disputes intestines qui n’apporte rien à l’image de votre pays

    • 12 mars à 22:01 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      la france compte 120 000 sdf à l’année et pourtant les organes caritatifs ne manquent pas.Si la france elle meme ne peut secourir tous les siens on imagine bien l’impuissance d’un gouvernement malgache face aux catastrophes cycliques.Est il raisonnable de s’adresser toujours à la france .Plus opportun de s’adresser aux pays arabes de l’OPEP. Pour tout reconstruire aux moindres frais ! soit la corvée royale comme au temps de Ravalona 1 soit le Smotig colonial _ Des travaux pour le peuple par le peuple
      Pour dresser le tronc de 39 mètres de haut et qui soutiendrait le toit de son Rova, Ranavalo avait bien réquisitionné 10 000 hommes pour le tirer de la foret de Mananjary jusqu’à Tana .Aux grands maux ,les grands remèdes ..Sacrifices

  • 10 mars à 16:56 | punchline (#9673)

    quand on est président , on est responsable de tout d’abord , et s’il est est innocent c’est à ce président d’apporter les preuves de son innocence c’est ça être président, c’est ça avoir le sens de l’etat, c’est ça être habité par les fonctions présidentielles, c’est comme ça partout.

    RAJAO est le seul coupable, un comptable qui ne sait même pas compter le nombre des victimes
    le cyclone est responsable on est tous d’accord

    mais RAjao est coupable de n’avoir pas pu prevenir pour amoindrir les dégâts
    coupable de n’avoir rien dit ou rendre visite pour alleger et reconforter les victimes

    jusqu’à maintenant, malgré les critiques qui fusent , il n’a rien dit , c’est à quoi les gasy disent , MANAIKY MATOA TSY MITENY

    donc dégage RAJAO, et à guantanamo

    et les PNUD et autres, les aides c’est bien mais voilà, fait en sorte à ce qu’on nous rembourses nous aussi les richesses avec lesquelles les autres nous ont spoliés (FMI, paradis fiscaux, BM, etc...)

    • 10 mars à 17:00 | Stomato (#3476) répond à punchline

      >>et les PNUD et autres, les aides c’est bien mais voilà, fait en sorte à ce qu’on nous rembourses nous aussi les richesses avec lesquelles les autres nous ont spoliés (FMI, paradis fiscaux, BM, etc...)<<

      Très bonne attitude !
      Vous êtes entrain de vous noyer, vous nous faites le reproche de ne pas savoir nager !
      Alors apprenez à nager d’abord, on vous tendra la main ensuite.

    • 11 mars à 00:50 | Babah (#9347) répond à punchline

      Punchline,

      Je suis au regret de vous annoncer que le poste de conseiller au fokontany dépasse largement vos compétences.
      Votre profil indique de vous orinter plutôt dans les rayons d’enfant de chœur, de diacres ou d’assistant dans les mosquées. Veuillez vous adressez à dieu, allah et autres hurluberluesques inventions pour faire votre bonhrur mais pas au PRM.

      Merci de ne pas répondre à ce message qui vient d’une machine dénomée « bon sens commun ».

    • 11 mars à 01:03 | Babah (#9347) répond à punchline

      Punchline est bien L’ARCHÉTYPE du citoyen-débile . Qu’est-ce cet atteardé mental n’arrive pas à pondre :

      - « le président est responsable de tout »
      - « (à lui) d’apporter les preuves de son innocence »
      - " (à lui) de compter le nombre des victimes
      - le cyclone est coupable ... (le président est aussi coupable) de ne pas avoir prévenu (le cyclone ) " ...

      Cela aurait été drôle, s’il n’y avait pas cette misère autour de nous.

    • 11 mars à 15:36 | takaka (#8449) répond à punchline

      Un comptable ne compte pas le nombre de victimes. Veuillez revoir la définition du comptable Mr Garabola.
      Et un PRM préside. Il délègue. La responsabilité est partagée. Bien sûr déléguer est un mot savant pour vous.
      Et Guantánamo, c’est déjà fini.
      Et en économie il n’y a pas spoliation ; il n’y a que recherche du profit. C’est la règle du jeu Mr Punch....coco. Alors cessez vos simagrées envers les organisations internationales !

  • 10 mars à 16:58 | Stomato (#3476)

    Juste pour infos !
    La France est le pays des droits de l’homme dit-on souvent. C’est aussi un pays des devoirs de l’homme.

    Les maires de toutes le communes doivent établir les plans suivants pour minimiser :
    Risques d’inondation
    Risques géologiques
    Risques industriels majeurs
    Risque retrait-gonflement des sols argileux
    Risques sismiques
    Prévention des risques (Par exemple les risques encourus par les personnels municipaux danbs l’exercice de leurs fonctions)

    Ils doivent aussi établir et réviser régulièrement des plans locaux d’urbanisme.
    Qui vont loin dans les détails :
    Comment déposer un Permis de Construire
    Dois-je recourir à un architecte
    Où trouver les informations
    Je construis, les formalités
    Je fais des travaux des travaux dans la maison
    J’aménage mon immeuble
    J’installe une véranda, des chassis, une serre
    J’aménage mon toit
    Je construis mon mur de clôture
    Je veux installer une piscine gonflable
    Quelles autorisations pour les residences mobiles
    Je veux stationner ou installer ma caravane
    J’installe une antenne parabolique ou un climatiseur

    Alors est-ce un pays de libertés ?
    Toutes ces contraintes sont établies pour respecter le voisinage et l’environnement.
    Le PLU défini par exemple les zones du territoire d’une ville, les endroits réservés à de la végétation, des zones pour des immeubles, pour des pavillons. Des zones inondables ou il est interdit de construire quoique ce soit.
    Il arrive que des révisions soient faites qui modifient la destination d’une zone donnée, qui rend inondable une zone qui ne l’était pas classée comme telle auparavant.

    Et il y a des femmes et des hommes politiques pour mettre cela en route et faire exécuter les règlements de ces plans et directives.

    Cela n’empêche pas les inondations, mais les zones inondées ne sont pas construites, donc pas de pertes matérielles ni humaines !
    Note : de nombreuses directives en application datent des années 2000-2005. Suite à des évènements non observés avant ces dates !

    La méthodologie existe, les outils de topographie existent, et tout est à la disposition des autorités malagasy. Encore faut-il qu’il y ait une volonté politique de mettre cela en place.
    Ne pensez vous pas que les instances internationales seront plus disposées à financer une action comme celle ci, plutôt que de financer la lutte contre « la faim dans le sud » ?
    Il pourrait même y avoir des spécialistes ayant fait ces plans en France, qui seraient disposés à venir aider des malagasy à les faire !

  • 11 mars à 00:18 | Babah (#9347)

    @ Fauvy, Olivier2 et Spliff,

    Je m’adresse aux « rationnels » ici ( pour paraphraser la Secrétaire d’Etat américains ) pas aux autres genre Punchline, Isandra, Rambo, Singe-Ô,... ils sont nombreux.

    Rappel d’EVIDENCES : l’Etat n’est pas là pour faire notre bonheur. L’Etat n’a pas pour rôle d’enrichir chaque citoyen. L’Etat n’arrivera jamais à épanouir les phantasmes de chacun. L’Etat peut très bien ne pas se soucier de votre mal de crâne ou vos hémoroïdes. L’Etat n’a que faire de vos problèmes conjugaux ou insomnies, etc.

    L’Etat n’est là que pour réglementer notre cadre de vie, il ne vit pas à notre place . L’Etat impose des lois et permet à chacun de se débrouiller en suivant les règles. L’Etat fait fonctionner l’Etat, il ne fait pas fonctionner notre cerveau à notre place ( ça fait toute l’envie d’être fonctionnaire ! ). L’Etat peut exiger que vous mourrez pour le proteger, ne soyons pas naïfs comme les Mapar-Armada-Poritra-seza-Mitsangana d’exiger une démission du PRM pour leur laisser sa place.

    Si vous attendez le bonheur du PRM, du régime, du gouvernement ou des députés, ô Punchline, Diégo, BB, Isandra, et tous les autres "opposants-patriotes-souverainistes-nationalistes-chomeurs-frustrés-aigris-envieux-jaloux,... tant pis pour vous, vous allez attendre longtemps !

    • 11 mars à 01:27 | Babah (#9347) répond à Babah

      En réalité, c’est à ça seulement que se résume toutes ces interventions sur les réseaux sociaux gasy : ceux qui ont gagné un poste encense le pouvoir ; ceux qui ont perdu le leur ou qui ont espéré en avoir rouspètent et font feux de tout bois jusqu’à en gagner.

      Tout tourne autour de « est-ce que je connais quelqu’un au pouvoir », « mon oncle reste-t-il à son poste », « y a-t-il suffisament de gens de ma région dans ce régime », « le prm est côtier, le 1er ministre vient-il des hauts-plateaux ( ou l’inverse ) », « le prm est protestant, le 1er ministre est-il catho ou musulman », ...

      Et on enrobe tout cela des termes d’équilibre de ceci ou de cela, de cause de ceci ou cela, d’intérêt supérieur de ceci ou cela, de tradition héritée de ceci ou cela ... Les journalistes sont là pour oficialiser ce genre de débilité crasse, comme ils ont officialisé les termes « fitsaram-bahoaka », « fihetseham-bahoaka », « revolisiona », « tolom-bahoaka », ... toutes ces expressions mampihoaka, en fait ! Tout comme ils ont roulé pour les fakes du prix de la robe-mananasy, le meurtre sans cadavre d’Anjozorobe, la défense des orpailleurs-écolos de Soamanémannn, des 80 valises de shopping de Voahangy, l’appel à la ville morte du sénateur Tokanono, la compréhension des mpivarotra amoron-dalana, la réaction du capsat-dont-la-femme-du-sergent-enceinte..., etc.

      Les gasy ne seront heureux que s’ils deviendront tous fonctionnaires, comme le sont devenus les AV-7 ! nandresy ny tolona ...

    • 11 mars à 10:07 | Isandra (#7070) répond à Babah

      Voilà un diagnostic d’un œil ZDiste, qui analyse la situation avec la haine et la rancune contre la révolution orange, en particulier Mapar, mais, non avec lucidité,...

      D’après Babah, tous ce que les opposants, Mapar and cie, racontent ne sont que des bobards, et ils doivent se taire, parce que la pauvreté, les insécurités, les inflations galopantes, la coupure de courant, les abus d’autorité, les chômages, les corruptions,...n’existent plus à Madagascar. Le peuple vit bien actuellement, et libre, tous ceux qui veulent manifester peuvent le faire sans risquer de voir l’Emmorag et de se manger de gaz lacrymogène et d’être interpellé. Ce gouvernement de combat, efficace et prompt à prendre leur responsabilité a réussi à tout résoudre,...

      Nous devons tous se taire,...car nous sommes tous aveugles et sourds ne voient pas tout cela,...

    • 11 mars à 10:43 | vatomena (#8391) répond à Babah

      C’est la vérité mise à nue ,babah !
      Le Vahoaka attend tout du PRM et le PRM attend tout de l’aide internationale.
      Aucune force créatrice dans ce pays. Et, Zanahary qui sommeille ,sourd aux prières de toutes les Isandra du pays

    • 11 mars à 10:59 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Babah

      @ Babah,
      Boris Bekamisy est tout à fait d’accord vous sur le DIAGNOSTIC que vous posez concernant la MENTALITE GASY.C’est exactement la PHOTO SANS CONCESSION des pratiques socio_politiques Gasy que je denonce vigoureusement, comme vous ,aussi quand je parle des PSEUDO_INTELLOS GASIGASY et SES POLITICARDS qui conjuguent tout à l’échelle de son Ventre ou de SON 3V , jamais au delà.
      Mais moi personnellement je pense que :
      - quand ON ACCEPTE d’être PRM ou CHEF D’ETAT votre responsabilité est des DONNER des SIGNAUX FORTS POUR CHANGER CETTE MENTALITÉ NAUSÉABONDE ou SITUATION DE DÉPART .Quand il était encore CANDIDAT il devrait connaitre dans les détails ce DIAGNOSTIC DÉPLORABLE que vous décrivez ;il devrait s’attendre aux DÉFIS qui l’attendent et c’est l’absence des ses SIGNAUX FORTS que nous deplorons ici.
      - Si un ETAT/GOUVERNEMENT ou un CHEF d’ETAT baisse le bras et se donne les EXCUSES comme vous le suggérez QUI d’AUTREs puissent changer les Choses à Madagascar ?
      - Est_ce normal qu’un ETAT/GOUVERNEMENT/CHEF d’ETAT puisse justifier que SA MISSION EST IMPOSSIBLE vue les MENTALITES NAUSEABONDES des Malagasy qu’il gouverne ?
      - Non Babah , un PRM/GOUVERNEMENT est sensé avoir TOUT LES LEVIERS POSSIBLEs ET IMAGINABLES POUR CHANGER LES CHOSES malgré la complexité de sa responsabilité, il n’a pas le droit de donner de sentiment de baisser les bras face AUX DEFIS objet de SA MISSION ,SA RAISON d’ETRE , il n’a pas des EXCUSES VALABLES à ce niveau.
      Bref par ici le piment : , je sais quand on a votre AGE Babah, le méninge fonctionne moins et il est plus facile de caresser les INCAPABLES dans le sens du Poils , tu fais TON BASILE quoi !
      Boris BEKAMISY

    • 11 mars à 14:47 | zanadralambo (#7305) répond à Babah

      Bonjour, Babah. Je sens une colère sourde dans vos propos, comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs ? Merci, en tout cas, pour ce moment de lucidité, les gens comme vous sont tellement rares sur ce site...

  • 11 mars à 11:53 | atavisme premium (#9437)

    Isandra,
    Y en a t-il un seul ,membre de la caste dirigeante ,qui est une vague idée de ce qu’est la philosophie chrétienne ?
    A la lumière de l’utilisation quotidienne des différentes religions et sectes (soit disant chrétienne) comme armes de guerre contre les adversaires ,il faut bien dire que les bontés de cette religion sont bien loin !
    Dans les pays d’Europe ces affrontements permanents ce sont déroulés pendant des siecles ,seul les démocraties ont réussis avec un peu de maturité a faire cesser cela .
    En effet malgré des dissensions et des revers l’Europe est aujourd’hui presque exclusivement composée de démocratie parlementaire assagies et c’est cette identité de vision qui permet une association ,imparfaite certe ,entre les 28 pays qui la compose .
    Tout système , même bancale vaux mieux que ces guerres permanentes dont le continent européen a été la victime pendant des siècles !
    Les commentateurs d’opérette Gasy ou autres sur le déclin de l’Europe ne prennes jamais en compte ce fait .Ils ne comprennent pas que la prochaine guerre globalisée sera sans doute la fin de l’humanité car les armes de dernier recours détruiront tout .
    Vous autres pour l’instant ,ne possédez que des armes de point et vous ignorez la puissance des armes nouvelles et c’est pourquoi vous n’arrêtez pas de vous chamaillez comme des enfants .
    Jésus Christ était -il devin en tous les cas sa philosophie ,lorsqu’elle est comprise et appliquée honnêtement et comme il l’exposait peut fournir les moyens de sortir de ces querelles perpétuelles .
    Il ne suffit pas d’aller tous les dimanche a la messe et d’apprendre des passages entiers de certaine bible trafiquées pour comprendre la philosophie du christ !
    Ces tares ne sont pas que les vôtres car les différents clans,pays en Europe on souvent fait comme vous a savoir l’ utilisation des religions comme armes dévastatrices .Cela explique notamment aussi pourquoi ces peuples se sont détournés des curés et autres pasteurs .

  • 11 mars à 16:39 | olivier2 (#9829)

    @ Zanadralambo

    Avé ami !

    Je tenais à vous saluer, aussi j’ai délaissé mon ipad pour mon ordinateur..clavier oblige !

    Je tenais à vous dire ceci, en ce WE d’après cyclone, dont j’ai moi même été « victime »....

    Le Forumiste Babah établit un constat CLAIR ET NET de ce qu’est devenu la société locale, y compris les forumistes qui en sont des échantillons plus ou moins représentatifs..
    Je partage TOTALEMENT son point de vue, qui est terriblement NOIR...et qui ferait hérisser le poil de nombre de patriotes de pacotilles, s’il était énoncé par un maudit Vazah..
    Sauf que la noirceur du tableau ainsi dépeint ne devrait surtout pas être sous estimée..autre habitude locale..

    J’ai envie de vous dire : ne perdez pas votre temps avec des détails cher ami..

    Si un Vazah ici n’a rien compris..voire deux voire mille..ils seront certainement plus prompts à apprendre et à reconnaître leurs erreurs, car leur école – la votre aussi – les a probablement formaté ainsi..
    Ce qui est loin d’être le cas de « l’école » locale qui est une machine à formater des (…..).
    Vous voyez forcément ce que je veux dire..

    Et cela aussi est spécifié par l’excellent Babah...Qui a par ailleurs des comptes à règler avec Reny malala..Sauf que venant d’une personne DE BONNE FOI, le débat et donc la discussion sont forcément possibles...
    On ne répond pas à une personne de bonne foi comme on répond à bonimenteur ou à un partisan payé pour faire du « prosélytisme » politique..

    Ce qui donne de du CREDIT et donc de l’ESPOIR aux personnes DE BONNE FOI, c’est justement de voir des Zanadralambo, des FINENGO , des Belakanana, des Tsimihafotsy, des KOZOBE, des Jacques, des Takaka, des Kartell, des Vatomena répondre à leurs détracteurs par des ARGUMENTS PLAUSIBLES.

    Bon We et gardez le sourire..

     :)

    • 11 mars à 18:14 | zanadralambo (#7305) répond à olivier2

      Bonjour, ami Olivier. C’est toujours un plaisir de vous lire. Vous et moi partageons ces valeurs que je retrouve chez tous ces hommes de bonne volonté que vous avez cités. Vous avez été l’un des premiers avec qui j’ai échangé sur ce site, je suis heureux de vous avoir comme ami virtuel, qui sait, les hasards de la vie feront peut-être qu’on se croisera pour de vrai un jour…
      J’ai, comme vous, une grande estime pour Babah. Il fait preuve d’une rare honnêteté. Chaque fois qu’il intervient, il balance ces vérités qui font mouche. Ça ne plait évidemment pas à tout le monde, j’ai comme l’impression que c’est le but…
      J’ai lu vos commentaires sur la déroute du PSG. Je vous avoue que j’ai passé une des plus sales soirées d e ma vie de supporter, ça m’a traumatisé à un point que depuis, je ne veux plus entendre parler foot. Vous parlez de mercenaires, n’empêche, ils défendent les couleurs du club, moi ça me suffit. La mondialisation est passée par là, cher ami, des équipes à dominante locale, vous n’en verrez plus. Tant pis si mes propos choquent (en cette période de deuil, cyclone oblige, parler foot peut paraître indécent), je continue à dire que Paris est magique.
      Vous avez mon amitié, compatriote.

    • 11 mars à 18:44 | punchline (#9673) répond à olivier2

      @olivier, babah est content du cyclone, très content même, voici c’est qu’il a écrit

      - babah mercredi 08 mars à 09 45mn , sur un forum
      « La vie suit son train-train, il y aura toujours des cyclones à chaque saison cyclonique, de quoi faire au moins un article apolitique annuellement, non ? »

      les victmes apprécieront

      un sinistre salopard ce babah

  • 12 mars à 17:32 | hafatse (#9818)

    @babah

    Vous n’avez que des connaissances superficielles de la France , vos points de vue sont partiales et partielles.
    A la lecture de vos posts, on voit que vous n’avez pas beaucoup de notions de démocratie, de point de vue des autres, vous pensez que vous avez des idées, mais les autres n’en n’ont pas , encore moins ceux qui pensent autre chose que vous.

    Idées recues sur la culture francaise :
    525091 création d’entreprise en 2015, 43% auto-entreprises soit 223689 unités,4,2 millions d’entreprses au 1er janvier 2015.4
    On n’a jamais crée d’netreprise,s en France, :

    En 2016, 554 000 entreprises ont été créées en France, soit 6 % de plus qu’en 2015. Les créations d’entreprises individuelles classiques et celles de sociétés augmentent fortement (+ 10 %). En revanche, les immatriculations de micro-entrepreneurs sont en léger recul (– 0,3 %). Avec un accroissement des créations de 56 % en 2016, le secteur « transports et entreposage » contribue pour près de la moitié à la hausse générale.

    Tous types d’entreprises confondus, les créations progressent dans la quasi-totalité des régions. C’est notamment le cas en Île-de-France, où le succès du transport de voyageurs par taxi et celui des « autres activités de poste et de courrier » se confirment.

    Ces statistiques montrent un certain intérêt des Français pour l’entrepreneuriat. Ce qui est d’autant plus vrai que 78% des Français disent faire confiance aux TPE et aux PME pour redresser l’économie française, alors que 16% accordent leur confiance à l’État.

    En termes de perception, 86% des Français pensent qu’une réussite en tant que chef d’entreprise « génère du respect et de la considération », tandis que 83% y voient une forme d’ascension sociale. Pour plus de 7 Français sur 10, créer son entreprise serait plus valorisant que le salariat.

    En revanche, l’école ne préparerait que trop peu aux besoins des entrepreneurs en herbe, puisque plus de 80% des sondés considèrent que le système éducatif n’est pas assez adapté pour former les futurs entrepreneurs. Pour autant, ils estiment tout de même qu’il est préférable de créer son entreprise pendant ses études, ou à l’obtention de son diplôme. Sur ce point, l’enquête ajoute que les étudiants ou les jeunes diplômés sont les plus désireux de créer leur propre structure.

    En Europe, la France est la première destination des investisseurs étrangers pour créer et développer des usines. Alors que se tient ce mardi, à l’Elysée, un conseil stratégique sur l’attractivité de la France, selon le baromètre publié par l’agence nationale Business France, 962 entreprises étrangères se sont implantées en France en 2015.

    Mon point de vue sur M/Car va dans ce sens aussi, avec la multiplication des micro-crédits, tout le secteur informel qui se développe, beaucoup de débrouillardise de la part des petites gens, les malgaches aiment travailler et c’est reconnu par les entrepreneurs étrangers avant 2009 avec l’AGOA par exemple.

    Ce secteur marchand, est vivace, vivant, montre bien que les malgaches pour plusieurs raisons n’ont plus rien a attendre du moins depuis belle lurette avec Ratsy Iraka au pouvoir, il avait complètement tué le pouvoir d’achat des fonctionnaires, demandez comment vivaient les mpampianatra EPP …
    Ca c’est degradé avec tous les problèmes politok depuis 2002 accentués par la crise majeure de 2008, c’est pour ca que les gens sont obligés d’avoir plusieurs petits boulots.

    Mettre la majorité des gens dans l’extrême pauvreté a changé toute la perception de relations sociales entre les malagasy, on pense que connaitre quelqu’un de bien placé ,ou une vague connaissance venant du même bled pourrait faire sortir de la mierda chronique , quitte à prostituer les enfants ….

    Trop c’est trop, la misère n’amène que convoitise et jalousie, ca vous l’avez bien écrit aussi.
    Il faudra aussi beaucoup de temps pour pouvoir repartir de zero , du néant sur les règles de bon voisinage, la vie en communauté complètement dépravée par la révolution oranze.

    Cette histoire d’attentisme est donc partiellement vraie, car les gens n’ayant aucune ressouce à attendre du pouvoir, se débrouillent avec l’existant et avec le peu de formation et de moyens qu’ils ont.

    Encore une fois , si on regarde le classement IDH, on a voir en premier les pays nordiques , et la plupart des pays européens ou ‘entraide sociale par des prestations gratuites et aidées permettent aux plus faibles de surnager , par rapport aux EU, Royaume Uni ou on ne va prêter qu’aux riches, les pauvres n’ont aucune prestation sociale, ou quasiment rien, et les anglais viennent se soigner en France.

    Ny hevitra tsy azo raha tsy amin’olombelona.
    Tsy araka ny eritreretanao azy fa maro no mba manana traikefa eto fa tsy ieay mitovy hevitra aminao.
    Aminao io , vaovao antsary direct la 2 no mba hitananao , de izay ve no la Frantsa ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 429