Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 août 2017
Antananarivo | 03h26
 

Politique

Election

Crise inévitable

samedi 22 juillet | Yvan Andriamanga

Les élections présidentielles de 2018 se présentent sous de mauvais auspices selon plusieurs observateurs de la vie politique dont le groupe des experts nationaux (GEN). Bruno Rakotoarisoa, membre du GEN note que forcer des élections dans les conditions actuelles provoquera une crise post électorale à coup sûr. Car il y aura forcément de fortes contestations des résultats. Le GEN propose la tenue des assises nationales pour instaurer une dialogue entre les acteurs socio-politiques afin justement de prévenir la crise. Une assise nationale sans pression de la communauté internationale est nécessaire avant la tenue des élections propose le GEN. Même si ces experts nationaux n’ont pas directement cité des noms, il est fort probable qu’au moins trois candidats n’accepteraient pas d’être vaincus aux urnes : Rajaonarimampianina, Ravalomanana et Rajoelina.

Les Nations Unies lors de la présentation de l’état de droits humains de la Grande Ile à Genève les 10 et 11 juillet derniers n’ont pas caché leurs inquiétudes aussi par rapport aux prochaines élections présidentielles de 2018. Les Nations Unies notent qu’à un an du scrutin, rien (ou presque) n’est prêt. La Grande Ile est toujours dans l’instabilité politique permanente. La corruption atteint un niveau inimaginable et touche tous les sphères. Même en Afrique, la Grande Ile est championne toute catégorie en termes de corruption institutionnalisée. L’Etat de droit est loin d’être respecté selon l’Amnesty international. Tous ces paramètres rendent risqués les élections de 2018.

52 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juillet à 09:01 | poiuyt (#584)

    Tsy valahara isany. Tsy mendrika. Ratsy fanahy. Mpamono olona. Tsy matahotra an’Andriamanitra. Kely Finoana. Tsy tia olona. Tsy kinga saina. Dondrona. Tsy mahita lavitra. Tsy ampy fahaizana. (Aoka izay aloha).

    Kanefa :

    Tonga mpitondra firenena hono.

    Ireo tsy fahampiana ireo anefa dia ho voapasoka raha misy ny Fitiavana.
    Raha toa ka mahantra, tsy tafavoaka toa izao ny firenena : tsy ampy Fitiavana ny mpitondra.
    Aleony manaiky ny tsolotra omen’ny mpiavy azy, toy izay mikarakara ny gasy mahantra.
    Izy no manome exemples amin’ny fangalarana ny fananan’ny sasany.

    Kapakapao fa manimba ny tany !

    • 22 juillet à 09:42 | ratiarivelo (#131) répond à poiuyt

      Salama e ! TENA MARINA DIA MARINA NY ANAO RA-POIUYT oh ? tsy manana FANAMPINY izay efa voalazanao aho !! AVERENO KELY INDRAY MANDEHA DIA ATAMBARO......??? Misaotra LEROA !! KAPA- KAPAO MARINA FA MANIMBA AN’DAGO****Jereo fa tsy maintsy hamaly ANAO eo ra-Rambo-tsalaka Mpilelaka ! mahereza e ! Samy tsara

  • 22 juillet à 10:06 | rakoto-neutre (#8588)

    Ny zavatra mety hitranga dia mety hataon’ny HVM ny fomba tsy ahazoan-dRavalo sy Rajoelina hirotsaka hofidina. Tsy ho lany intsony Rajao, fantany tsara io, satria leo azy ny amkamaroan’ny vahoaka fa tsy maintsy hangala-bato sy hanao fomba tsy mendrika reo mpomba sy mpilelaka mpitsetsitra vahoaka ireo mba hitohizan’ny fitsetsefana. Dia minoa marimarina isika fa eto vao hisy ny ady saritaka satria dia tsy hanaiky izany intsony zay hilatsaka hofidina eo.

  • 22 juillet à 10:10 | Ibalitakely (#9342)

    • Niandry fotoana kely ny tompon’andraikitra eto @ MT online aho sao mba naka fepetra ry zareo @ itony ohatra mamolava dia miteny ratsy & manompa olona @ forums itony. Eny fa na dia somary tsindraidray aza mody asiany diso tsipelina kely aza ny fandroatany ilay izy, mba amafa & tsy hamoaka intsony izay tsisy dikany ny lazainy. Ohatra, tsy misy miresaka aminy akory nefa dia tampotampoka eo tonga dia misy teniteny foana miverimberina izany. Sa izay mihintsy no TENA tanjon’ny hafa eto dia ny hahatonga ny « LECTEURS MT online » ho kamo & tsy hamaky intsony ????

    • 22 juillet à 10:19 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Manaraka izany momba ity hoe « crise inévitable » ity, ka io rangahy foza 2 milaza azy ho hitarika ny fampihavanam-pirenena io mihintsy anie tokony ho isan’ny ho ampihavanina e !! Eritrereto kely hoe mandritry ny lalao baolina na baoksa na katsa na izay lalao atao rehetra ka misy sady MPILALAO no MPISARA LALAO ?? Any ka raha izao foana no fandehany na aembotra firy taona ny fifidianana izay tokony ho atao dia lakolosin’ny damôpra hatrany.

    • 22 juillet à 10:21 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      ... MPITSARA ...

    • 22 juillet à 10:29 | ratiarivelo (#131) répond à Ibalitakely

      Salama e ! Aoka tsy handray vilana, ny marina dia marina na inona hitenena azy ok ? MAZAVA...!! na somary asiana tsipelina izany na tsia !Fa rehefa tsy tantinao, dia MANGINA.... JE SUIS CHARLIE... MAZAVA ! Sans rancune ra’IBALITAKELY oooooooooo !!!!

  • 22 juillet à 10:22 | punchline (#9673)

    on est déjà en crise : crise Economique, crise securitaire, crise sociale...
    et crise post ou pre-electoral à venir en 2018

    Le cas malgache est CRISOGENE

    Une seule solution RENVERSER LA TABLE, remettre le couvert, replacer les convives

    et cela s’appelle FEDERALISME, c’est aussi simle que cela , ne cherche pas à comprendre

    • 22 juillet à 11:04 | punchline (#9673) répond à punchline

      les malgaches sont tous des bebés, à longuer de journée :
      - oui HERY est mechant
      - oui RAVALO le seul coupable
      oui RAJOELINA est le problème

      vous êtes tous au stade de problème, :

      nous on parle déjà de la solutIon FEDERALISME

      les atavismes et consorts sont dans la m^me moule

    • 22 juillet à 23:50 | Eric (#9949) répond à punchline

      Aza manao forcing aminy izany federalisme izany eh.
      Mbola tsy ampy ny isany ny mpampianatra na ny mpitsabo haparitaka eran’ny faritra hampitovy lenta ny faritra.
      Matoa tsy miparitaka ny fahefana dia mbola mila fandaminana lalina izany.
      Ny vola no mahtonga ny tsy fitovina aminy izao fotoana izao, tsy mahazo vola aminy mpamatsy vola dia tsy vita ny tetikasa maharitra.
      Ary tsy tokony hisy crise izany io raha malalaka sy mahaleotena ny CENI.

  • 22 juillet à 10:27 | Isandra (#7070)

    Même en Afrique, la Grande Ile est championne toute catégorie en termes de corruption institutionnalisée. L’Etat de droit est loin d’être respecté selon l’Amnesty international. Tous ces paramètres rendent risqués les élections de 2018."

    Enfin, les Malagasy sont déclarés champion d’Afrique,...On s’en fout de quoi il s’agit,....

    Voilà le résultat de l’alliance HVM-TIM. Ravalo & co, en tant que Ikotofetsy et lâche comme il est, il quitte le navire avant les élections, afin qu’il puisse décliner toutes responsabilités sur ce mauvais résultat, pourtant, sa mouvance participait toujours aux gouvernements successifs depuis la transition,...

    C’est seul Andry qui est exonéré de ces responsabilités..., il a laissé ce régime de HVM-Tim travailler tranquillement,...

    • 22 juillet à 10:47 | hanibloo (#3569) répond à Isandra

      Rajoelina est exonéré de quoi ????…Pour votre gouverne si votre mémoire continue de flancher coe d’hab sachez qu’il n’est exonéré de RIEN, c’était le régime Hat qui avait fait élire coûte que coûte ce PRM…Aussi arrêttez avec vos inepties car vous êtes en plein déni total de l’histoire…Je sais que c’est une mission impossible pour vous car étant aveuglée par la haine et surtout par l’ idôlatrie de votre Dj de pacotille vous resterez dans votre bulle…Dommage pour une personne qui me paraît qd même assez cultivée !!!

    • 22 juillet à 11:39 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      C’est seul Andry qui est exonéré de ces responsabilités..., il a laissé ce régime de HVM-Tim travailler tranquillement,...

      Exonéré de quoi ? On ne comprend rien de tes délires ! Il n’a pas été élu, c’est un Voleur de Pouvoir, un Arnaqueur du Peuple un Bac -----.

    • 23 juillet à 10:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Hanibloo,

      Les histoires imaginaires de ZD continuent,...apportez nous vos preuves de ce hala-bâto be vata, on accepte même vidéos truquées, votre spécialité,...

      Cette élection présidentielle est l’une des élections, les plus transparentes et authentiques que notre pays n’a jamais connu,...même la CI l’a reconnu,...

      Ravalo ne doit s’en vouloir qu’à lui même, il a choisi un mauvais candidat, pourtant, il aurait pu présenter l’un des meilleurs tel Rajemison ou Radavidson, qui aurait pu gagner haut la main, tant mieux pour nous,...

  • 22 juillet à 10:35 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    On a vu l’ efficacité redoutable du GIGN vita gasy, alors le GEN ...
    la crise sera , avec les bras cassés et mauvais perdants en lice, qu’ attendre d’ autre devant des arrivistes parvenus, et bandits pareils ...
    Le faciès du PM parle pour tou-t-s, ce qui va viendre !

  • 22 juillet à 10:39 | atavisme premium (#9437)

    Mais qui provoque donc cette instabilité ?
    Ne serait ce pas ces clans mafieux tananariviens .
    Donc se serait cette bande de salopards ,indisciplinés ,orgueilleux,assassins ,criminels ,sans foi ni loi !
    Des gens qui se croient sortis de la cuisse de jupiter ,soutenus par d’autres qui se croient aussi d’essence divine,supérieur !
    La solution ce sont les camps de rééducation ou des méthodes encore plus radicales .
    De toutes les manières ,tous ne méritent que cela !

  • 22 juillet à 10:51 | lanja (#4980)

    Tsy tokony ho ekena ny korontana, na avy aiza, na avy aiza, efa io iarahamahita io ny vokatry ny sakoroka 2009, tsy mila ampiana intsony, mavokely sy manga , zaza kambana mitady hifandimby latabatra fotsiny, ny ataony sy ny tanjony mitovy ihany. Efa nandresy ny tolona, manaova fifandimbiasana milamina fotsiny ianareo, amiko dia nahazo ny mendrika azy ny Malagasy, mitohy iny lalana iny, tsy ilaina ny ranomasomboay , mifanaraha ianareo, efa reraka tanteraka ny Malagasy, efa misy ny sorona maty ho azy, tsy mila basy mipoka akory, ka atao inona indray sakoroka

  • 22 juillet à 11:28 | harmelle (#5862)

    Pourquoi Madagascar se complaît t’elle dans une recherche « d’excellence » , pourquoi cette recherche conduit elle aux résultats que l’on connait ??? Dans tous les pays du monde lors d’élections il y a un gagnant et des perdants pas forcément contents ! Ce n’’est pas pour autant que l’on s’achemine vers une guerre civile , que l’on reporte les élections , organise d’interminables et coûteuses réconciliations nationales , des assises nationales . Je ne crois pas à une malédiction Gasy , à une spécificité . A mon sens c’est soigneusement entretenu !!! Les « élites » de ce pays sont mentalement handicapées , ne survivent que grâce a la fabrication de problèmes ( - soigneusement entretenus par les médias qui font ainsi dans la facilité au lieu de s’occuper d’affaires , d’investigations , d’enquêtes sérieuses .Médias aux ordres dans leur majorité . )
    Il est grand temps de nettoyer les écuries d’Augias ! ! Dehors le vieux monde , vive le troisième millénaire .

  • 22 juillet à 12:20 | RAMBO (#7290)

    Ce n’est pas parce que Yvan annonce une crise inévitable que « la crise aura lieu ! ». Le journaliste clairement pro Ravalo annonce sans arrêt ici tous les jours des chroniques « anxiogènes »...pour inciter les lecteurs à se préparer au pire..et le peuple à se révolter.
    En réalité, Yvan et les ZD savent pertinemment qu’ en dehors des irréductibles ZD de Tanà Ravalo n’aura plus aucune chance de revenir au pouvoir et ce sont eux , provocations sur provocations qui sont les vrais responsables de tous ces « vavan’ny maty andrano ». Efa tsy mahataitra intsony.

    • 22 juillet à 13:15 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Efa tsy mahataitra intsony****** ka inona no NATAHORAN’ILAHAHY ISANY ao @ny HERI-VAI-MANTA ny 15e ANNIVERSAIRE ny SASANY marenina ry LETY fa MANKALEO io VAVAM-POURR......NAO IO A ?OK !!! mbola ho avy ry LETY ny manetsa-BE fa aza taitra MAZAVAAAAAAAA VE E ?? WAWAAAAAAAA be fahatany ny an’IALAHY !!! diavo-KOLAVA ny LALAO mbola ho ela !!

  • 22 juillet à 12:20 | atavisme premium (#9437)

    Mais cette fierté ,cette morgue d’ou vient-elle
    C’est parce que vous avez réussi a récupérer Mada pour vous seul ?
    Je vous rappelle que ce sont les Français qui ont unifier ce pays et qui lui ont donné une administration efficace ,pas vous.
    Donc fier de quoi ?
    Les routes ,les ponts ,les ports,les aéroports ,etc,etc,... c’est pas vous .
    Qu’est ce qui est positif pour la population en ce pays ,pratiquement rien et çà c’est vous .
    Je sais ,c’est parce que vous avez pratiquement réussi a berner tout le monde !
    Bravo, là c’est réussi ,un magnifique travail collectif d’escrocs !

    • 23 juillet à 15:49 | Antony (#9838) répond à atavisme premium

      Hita mihitsy ianao fa manao fisainana frantsay. Ny razam-benao io no dondrona tsy tokony nanjanaka teto izany ka ianao indray no avo vava. Marina mihitsy fa samy nanana ny fanjakany teto fa ny adinonao dia nisy fanjakana nanana fifandraisana taminareo tavaratra teto. Tsisy saina ny razambenareo fa ny hanjanaka ihany fa tsy nieritreritra izay fiaraha-miasa hisian’ny fifanankalozana ara-barotra mba amin’izay samy mandroso.
      Ianao indray no milaza nitondra fandrosoana ! FANDRAVANA no noentinao teto fa aza mandainga ! Tsy mahagaga kay moa ianao koa taranaka dondrona...
      Tsy azonao ve ilay hoe FANDRAVANA inona ?

  • 22 juillet à 12:51 | iarivo (#5822)

    Nous n’avons que les dirigeants que nous méritons !

    Tous ces dirigeants sont issus du peuple et ont donc la même culture que celui-ci, la même psychologie, le même tempérament, et vont donc réagir tous de la même façon, hier, aujourd’hui et demain !

    Cette culture, héritage de plus de 20 mille ans, est celui du « ray aman-dreny », de la soumission, de l’adoration, du culte du dirigeant, du leader, du « mpanjaka » !

    Le peuple se soumet au « ray aman-dreny », le respecte, voir même l’adore. Il se soumet à tous ses caprices aussi longtemps que le « ray aman-dreny » parvient à le nourrir, à l’entretenir (distribuer les miettes ... dixit de Elena) !

    En retour, le « ray aman-dreny » a droit de vie et de mort sur ces sujets, il possède des privilèges et veux en bénéficier entièrement et pleinement, tout lui appartient !

    Le « ray aman-dreny » est nécessairement le gourou, le leader qu’il faut adorer, suivre et écouter quoiqu’il fasse !

    Et tout cas cet état d’esprit ne s’était pas arrêter avec la colonisation puisque tous les présidents élus depuis le retour à l’indépendance se sont comportés comme des « ray aman-dreny » avec les privilèges qui les accompagnent !

    Ne dit-on pas :
    Tsiranana... le Père de l’Indépendance ?
    Ratsiraka... le Père de la Révolution ?
    Zafy... le Père de la Démocratie ?
    Ravalomanana... le Père du Libéralisme (ou je ne sais plus quoi) ?

    Et même la puissance coloniale était considérée comme un « ray-aman-dreny » (Reny Malala) !!!

    Et cela explique le très grand succès des diverses sectes à Madagascar, de la plus sérieuse à la plus loufoque !

    La Démocratie n’a JAMAIS fait partie de notre culture malagasy, ni même les notions de République, de Nation, de Liberté, de Justice, d’Égalité, ...

    Nous nous sommes toujours comportées comme des enfants, comme des assistés vis-à-vis du pouvoir dont on attend, on attendait tout de sa part !

    Et cet état d’esprit n’était pas limité au seul sommet du pouvoir mais aussi à tous les niveaux de la société, jusqu’au « chef de famille » en passant par les chefs de village et autres personnages traditionnels, ...

    ... mais seulement, dès 1976 il y a eu une poignée de patriotes malagasy qui ont voulu choser la mise et faire évoluer le pays vers des valeurs plus respectables, ce sont les Forces Vives !

    Ces Forces Vives ont réagis et ont agis en 1991, en 1995, en 2002 et en 2009 pour contrer les dérives du pouvoir en place et rétablir l’État de droit mais il y a eu toujours ces empêcheurs de tourner en rond, enfermé dans leur adoration du gourou, ne voyant pas plus loin que leur bout du nez, ancré dans leur vision traditionaliste et xénophobe !

    Personne n’est parfait mais tout reste toujours perfectible du moment qu’on s’en donne les moyens !

    Vive Madagascar, Une et Indivisible !
    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !
    La lutte continue ...

    • 22 juillet à 17:48 | rayyol (#110) répond à iarivo

      Et voila tout est dit Amen

  • 22 juillet à 13:17 | ratiarivelo (#131)

    Ny an’IALAHY no tena VAVAN’NY AN-DRANO ry RAMBO-TSALAKA A ! fa aza mampiome !

  • 22 juillet à 13:30 | ratiarivelo (#131)

    Fa inona ary no TIAN’IARVO hambara ?? salama aloha HIANAO ??? sa hiverina indray ny WAWAAAAA-nao hatramin’ny IZAY nifankalalana teto @ny forum i M.T.!! Ny 2009 dia FANONGAM-PANJAKANA...!! mazava ve E ? T@ny DADABE Tsiranana ’mitahia fa lasan-korazana.....) NILAMINA ny TANANA**** !!! fa hatramin’izay ka mandraka ankehitriny : MANDRY VE NY AO AN-TANANA ra-IARIVO ? !sans rancune e !

    • 22 juillet à 13:53 | punchline (#9673) répond à ratiarivelo

      et alors gros lard ratia, disons que le malheur commencé en 2009 , on fait quoi après ? siceux qui ont foutu le dawa en 2009 veulent recommencer, qu’est ce que tu peux faire, tu vas continuer à pleurnicher , à blamer, à ergoter.

      il y a arlette RAMARSON qui propose une grande reunion nationale, ça c’est une solution,

      le federalisme en est une autre

      mais toi et les atavique et les autres , c’est de la pleurniche

  • 22 juillet à 14:25 | kartell (#8302)

    La communauté internationale met en garde mais ce n’est qu’une spectatrice, impuissante voir complice, faute de mieux, lorsque les affaires sont scellées à la suite d’un suffrage mercanti face à un système démocratique des plus bancals et de plus en plus dévoyés !…
    La faute à qui ?, puisque chaque camp incrimine l’autre en nous plongeons dans l’éternelle responsabilité du clan rival alors que, tout le monde a participé à la curée en son temps jusqu’à satiété et tentant, aujourd’hui, la récidive jackpot !
    Notre président, lui, est en train de parader à Abidjan dans des mondanités entre chefs africains plus ou moins recommandables, dans une solidarité inter-africaine qui donne un petit aperçu des soutiens du pouvoir en place et de l’ampleur du je m’en-foutisme continental !…
    Crier au désastre national ne suffira pas à l’éviter, nous courons tout droit dans les mêmes écueils que ceux du passé où chaque camp plaidera pour sa seule capacité à gouverner et à sortir le pays du bourbier !…alors que nous assistons à un affaiblissement notoire du discours politique qui n’a plus aucune signification sauf celle de néant et de l’insignifiant !….
    La course de chevaux qui se profile, pour demain, risque, une nouvelle fois, de se transformer à une interminable course d’obstacle entre vieux canassons dont le vainqueur sera celui qui aura su, le mieux convaincre un électorat crédule en faisant passer ses deux autres adversaires pour de vrais bourrins !….
    Faites vos jeux, rien ne va plus !….

    • 22 juillet à 15:02 | atavisme premium (#9437) répond à kartell

      Oui rapprochement Afrique Madagascar ,c’est de l’atavisme premium !
      Chasser le naturel,il reviens au galop !!

    • 22 juillet à 18:54 | harmelle (#5862) répond à kartell

      La course est jouée ???
      Sauf , sauf si dans la trentaine de candidats prévisibles un petit nouveau est choisi , poussé par une coalition prête à travailler , à corriger les erreurs dans une volonté commune de rejeter les pratiques bananières et soucieuse de relever et développer le pays . Les quelques dizaines de milliers d’ectoplasmes moyenâgeux n’auront pas leur mot à dire . Alefa :)

  • 22 juillet à 15:13 | ratiarivelo (#131)

    Punchline : rehefa tsy takatra ny tiako HAMBARA dia marenina, fa vakio tsara sy DINIHO aloha izay vao manome tsiny MAZAVA*** ve Tompoko o !!!!! fa tsy misy PLEURNISARA izany eto : fa Hianao no te- HIVOVO fahatany.??? MAZAVA. TSARA

  • 22 juillet à 20:10 | betoko (#413)

    Une bonne chose déjà que le CEN alerte pas seulement tout Madagascar mais toute la communauté internationale Que ce qui se passe aussi bien à Burundi et à la RDC nous servent de leçon .
    Quelle mesure prendra la communauté internationale pour éviter toute fraude ? Augmenter le nombre d’observateur serait une des meilleures solutions .
    Dés son retour d’exile Marckiavek disait , je n’attendrai pas 2018 , et une fois il disait . Quoiqu’il arrive je serai le prochain président de la république en 2018 . A quel moment devrions nous prendre au sérieux ses déclarations ? Réponse , c’est un malade , il ne faut jamais le prendre au sérieux
    Dernière nouvelle qui n’a rien à voir avec le sujet
    Selon Mme Arlette Ramaroson , Emmanuel Macron aurait proposé à Hery Rajaonarimampianina une co-gestion des îles éparses ce soir , et cette ancienne magistrat du TPI répondit , pas question , car ces îles sont malgaches , et appartiennent à Madagascar
    Le feuilleton continue de plus belle

    • 23 juillet à 00:12 | Eric (#9949) répond à betoko

      Io indray ny mpilaza tsaho eto.

      Taiza indray ra8 no nilaza hoe « je n’attendrai pas 2018 » niteny gasy mazava izy fa aza mandika vilana.

      Hoy izy hoe raha izao fahasahiranan’ny vahoaka izao dia tsy hahandry 2018 izany ny vahoaka hoy izy.

      Ny Malagasy ange ka mahay mifanaraka tsy misy mifankahala izany fa ny mpanao politika te hitazona seza no manaparitaka tsaho.

      Jereo ra8 tany mandritsara July 20, 2017 nisy naninona teo izao ny olona fa niarahaba sy nifaky nahita any ra8 :

      https://www.facebook.com/457946964405287/videos/690544294478885/

      Milamina io rehefa mahaleo tena ny CENI.

  • 22 juillet à 20:26 | Jacques (#434)

    Le GEN prévoit donc des troubles pour l’élection présidentielle de l’an prochain, inquiétude compréhensible en tout cas et ce compte tenu du comportement du pouvoir quant au respect des droits démocratiques. Ce pouvoir est honni du peuple et il le sait, son seul rempart pour gagner ce prochain scrutin serait soit d’écarter des starting-blocks les principaux adversaires soit de planifier une tricherie dans les urnes.

    Mais au fait, Babakotoland est-il vraiment un pays difficile à gérer ? La réponse est Non, bien évidemment. Les malgaches sont des gens calmes et attentionnés, ils veulent tout simplement bien et mieux vivre, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il est loin cette époque de la 1ère république où le peuple avait pu goûter les mets de la politique du ventre de Tsiranana, époque où effectivement tout le monde mangeait encore à sa faim. Seulement voilà, le bled dont des esprits pseudo nationalistes affirment encore qu’il regorge d’élites n’est en fait qu’un immense désert où pillulent hyènes, charognards et autres caïmans inlassablement affamés. Plus d’élites, que d’encéphales évidés, d’où ces successions interminables d’incompétences.

    Y a-t-il encore des chances pour que ce pays se relève ? La réponse est Oui. Pour ce faire l’une des 5 options suivantes peut être envisagée :

    1 - Recoloniser le pays. Au préalable l’avis du peuple sera sollicité via un référendum. Nul doute, le peuple acquiescera.
    2 - Mise sous tutelle du pays par l’ONU. Là aussi, le peuple acquiescera.
    3 - Scrutin présidentiel organisé et financé entièrement par la CI mais avec comme postulants issus uniquement de la diaspora.
    4 - Scrutin présidentiel totalement inclusif financé, organisé et géré par la CI sans aucune ingérence des autorités locales.
    5 - Mise en place d’un pouvoir d’union nationale présidé par un triumvirat de grands voleurs : Rajao-Ra8-Rajoelina ou bien un quartet si l’on veut ajouter un amiral d’eau douce ou bien un quintet si l’on veut mettre Zafy Albert dans le même bouillon.

    Evidemment les 4 premières options ne seront jamais acceptées par les polticards de Babakotoland qui vont s’abriter derrière l’étendard de la souveraineté du pays. Par contre la dernière option pourrait s’avérer bénéfique pour ce pays qui souffre le martyr et pour cause : ces grands voleurs d’un égo surdimensionné auront un pouvoir mais ils ne pourront plus détourner ou empocher quoi que ce soit, chacun d’eux n’ayant plus d’yeux que pour le comportement des autres en face, ce qui freinerait forcément toute envie de dépouiller le bled. Des personnalités qui ne s’entendent pas mais contraintes de gouverner, garde-fou de toute velléité quant aux actes délictueux.

    Evidemment, rien de ce que je viens d’écrire ne pourra se réaliser à Babakotoland, j’essayais simplement de rêver.

    • 22 juillet à 20:30 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Rectif : pullulent et non pillulent.

  • 23 juillet à 06:44 | betoko (#413)

    Eric
    Dès son arrivée à Faravohitra au retour de son exile il l’avait annoncé Renseigne toi en t’adressant à tous les médias y compris le journal Tiatanindrazana
    J’ai jamais écrit des tsao sur ce site ,et certaines vérités sur Marckiavel ses
    inconditionnelle ne peuvent pas supporter ce que je comprends très bien car ils sont fanatises à fond

  • 23 juillet à 06:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Le problème de notre pays depuis l’indépendance se résume en une phrase : ’Tout le monde réclame ses droits en oubliant l’essentiel voire le fondamental SES DEVOIRS’.
    Même sur ce faux-rhum d’Akam où nous oublions nos devoirs d’éduquer, de montrer l’exemplarité dans écrits.

    • 23 juillet à 07:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire nos écrits.
      On réclame nos droits sur les îles éparses contre vents et marées en ne pensant même pas aux devoirs qui vont suivre : Serons-nous apte à les assumer à court, moyen et long terme au vu de notre situation actuelle ? Est-que nous nous sommes déjà préparés à exercer nos souverainetés sur les îles ou on doit se contenter comme d’habitude à l’adage : Izay mahasoa atao an’Andriamanitra et pour dire après La France a donné mais c’est Balita qui ne les méritait pas ?

  • 23 juillet à 10:53 | kartell (#8302)

    Remercions la France d’avoir conservé dans son giron ces îles éparses qui nous permettent de faire diversion lorsque nous n’avons plus rien à nous mettre sous la dent, dès lors, où nous constatons pour la ième fois que la situation intérieure est grippée, sclérosée, au bord de la crise de nerf, avec des tensions avivées entre les clans qui revendiquent la magie du pouvoir !….
    Ce contentieux est un merveilleux exutoire, d’autant plus qu’il s’adresse à notre bouc-émissaire de service, à la fois, souffre-douleur et donateur dans un formidable petit concentré de ce qui pouvait se faire de mieux dans ce domaine !…
    Beaucoup l’ont compris mais les plus malins en tirent les ficelles sachant qu’il est toujours plus opportun de donner un petit os à ronger à ceux qui ont faim de respectabilité et d’honneur perdu que de laisser gronder, la frustration et l’insatisfaction générales !….

    • 23 juillet à 11:11 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Et si les saint mariens décidaient de faire sécession pour quitter l’enfer malgache ? Et s’ils demandaient leur réintégrationn dans la nationalité française ? Et si la population des iles éparses donnait son avis ?
      Les saint mariens sont ils plus malato que malgaches . ???

    • 23 juillet à 14:02 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      Pour survivre de quelle manière ?, en faisant du festival des baleines, leur maigre et illusoire fonds de commerce ?
      On ne fait pas marche arrière, ce qui fut décidé, hier, est désormais irréversible, aujourd’hui !…
      Souvenons-nous des demandes des îles d’Anjouan et Mohéli de réintégrer le giron français à une époque où la Grande Comore se réservait les meilleurs morceaux de l’état comorien laissant des roupies de sansonnets à ses deux soeurs, sécessionnistes en herbe ….
      Le divorce ne se négocie pas, il doit s’assumer, même avec la gueule de bois et la frustration du cocu !….

  • 23 juillet à 15:15 | iarivo (#5822)

    Il faut bien le savoir et se le rappeler que les îles Sainte-Marie, Nosy-be et Mayotte sont devenus françaises par la totale libre volonté de chacune d’elle.

    Sainte-Marie fut offert à la France en 1750 par la Reine Betty, fille d’un des rois betsimisaraka, Ratsimiloatra, dont elle avait reçue l’ile en cadeau (ou en dot) à l’occasion de son mariage avec le français « La Bigorne ».
    Cette cession avait reçu l’aval de tous les chefs traditionnels de l’ile de Sainte-Marie.

    Les îles de Nosy-be et de Nosy Komba sont placées sous Protectorat de la France dès 1841 suite à la demande de la Reine Tsiomeko face à la menace expansionniste et colonialiste des merina qui l’avaient auparavant chassées de son royaume d’origine, le Boina.
    Tsiomeko était la nièce du sultan sakalava de Mayotte, Andriantsohy.

    Mayotte fut elle-même placée sous le Protectorat de la France dès 1841 à la demande de son sultan, Andriantsohy, qui suivi le conseil et l’exemple de sa nièce Tsiomeko.
    Petits-fils de la reine du Boina Ravahiny, Andriantsohy en devient à son tour le roi en 1822. Mais il dut s’enfuir de son royaume face aux troupes expansionistes, impérialistes et colonialistes merina qui voulaient annexier et coloniser toute l’ile de Madagascar.
    Après d’âpres combats et de résistances héroïques, Andriantsohy dû s’enfuir à Mayotte où il se converti à l’islam et devient sultan de l’île.

    Toutes ces trois îles avaient votées contre l’indépendance lors du référendum de 1958, mais pour deux d’entre elles la France n’avait pas respectée leur choix, mais en plus avait trahir les accords qu’elle avait signée avec chacune d’elle, l’un en 1750 et l’autre en 1841.

    Avant 1896, les merina, le Royaume merina, qui deviendra plus tard le Royaume de Madagascar (à la demande de la France et du Royaume-Uni), n’avaient jamais mis les pieds à Sainte-Marie, Nosy-be et Nosy-Komba, à Mayotte, et encore moins dans les îles Éparses et assimilées (Tromelin, Glorieuses, ...)

    Il n’est plus question ici que Nosy-Be et Sainte-Marie redeviennent un Protectorat de la France, ni même qu’elles deviennent indépendantes, c’est dépassée, complètement anachronique.

    Par contre, ces deux îles peuvent et doivent demander à bénéficier d’un statut particulier qui leur permettrait d’avoir une large autonomie dans la gestion de leurs propres affaires.

    Un statut d’État associé, par exemple, comme le sont l’Écosse et le Pays de Galles au sein du Royaume-Uni, ou le Québec au sein du Canada.

    Vive Madagascar, Une et Indivisible !

    Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

    La lutte continue ...

    • 23 juillet à 15:49 | Jipo (#4988) répond à iarivo

      Bonjour.
      Vous croyez sincèrement que les dirigeants gasy vont accorder le moindre privilège à ce qu’ ils considèrent comme leur pré carré , leurs lieux de villégiatures favoris ou ils peuvent à loisir venir profiter de la générosité des filles, à l’ abri de tous regards et en toute impunité, des stations balnéaires ou l’ on peut venir se reposer après le durs combats pour détourner ce que les organisations internationales , ont bien voulu accorder, ou forcées d’ accorder ?
      Vous seriez-vous trompé de somnifère ou vous les aurait-on substitués, à votre insu : par des psychotropes périmés ?
      Je ne pense pas que nous puissions voir de tels évènements de notre vivant, dans quelque générations peut -etre et encore ...
      Vous « luttez » contre des moulins à vents, qui plus est : fantômes !

  • 23 juillet à 18:34 | vatomena (#8391)

    L’AMI CHINOIS-----Investissements. En Australie, au Brésil, au Chili, au Mozambique… mais aussi en France : Pékin multiplie les achats de terres agricoles, parfois à prix d’or. Un maillage international pour assurer les approvisionnements de l’Empire du Milieu.
    C’est l’histoire d’un pays qui veut assurer sa sécurité alimentaire. Celle de la Chine, qui dispose de 9 % de terres arables de la planète pour nourrir plus de 18 % de la population mondiale. De quoi comprendre pourquoi Lu Xianfeng, un homme d’affaires chinois, a acquis la plus grande ferme laitière d’Australie : un ensemble de 30 000 vaches sur 25 sites, pour 189 millions d’euros..

    Dans ce grand marché des terres arables ..Quid de Madagascar ? Ravalomanana ,où es tu ?

    • 23 juillet à 20:23 | RAMBO (#7290) répond à vatomena

      Personne, aucun pays ne pourra résister à la puissance de feu économique de nos chers amis Chinois...Même Macron n’y peut rien...si les Chinois décident d’ acquérir le Palais de l’Elysée...
      Votre petit Ravalo est un pipi de chat devant Lu Xianfeng et des centaines de multimilliardaires de l’Empire du milieu . Les Chinois sont des amis sûrs de Rajaonarimampianina...et rappelez-vous en 1975, le Français avaient plié bagages sans un seul coup de feu devant l’accord militaire entre la Corée du Nord la Chine et la Russie avec Madagascar de Ratsiraka. Pour l’instant Rajaonarimampianina ne veut pas d’accord militaire avec la Chine mais si ce sera nécessaire nous risquons d’en arriver là.
      Préparez-vous à changer de couleur...au lieu de Vatomena vous deviendrez Vatomavo sous le feu du péril jaune.
      Les blancs expansionnistes sont définitivement révolus...les jaunes souverains et majestueux se mettent en place dans la Terre entière.

    • 23 juillet à 22:46 | Maestro (#7313) répond à vatomena

      RAMBO !!!!

      Je connais bien les Chinois, plus que toi je pense car on a un petit différend avec ces Gens là qui paraissent très sympathiques à première vue. Toi qui es Africain, ne sois pas fâché car pour un Chinois tu es un Africain, d’après toi il voit en toi un esclave ou un animal ? Business oblige évidement !!! Si tu veux mon avis personnel, mais ça n’engage que moi, je ne les aime pas.Je préfère les Coréens.

    • 23 juillet à 23:30 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Soyez assuré rambo que vatomena vous laissera jaunir en paix .Nombre de villes en chine comptent à elle seule plus d’habitants que tout madagascar .Personne ne viendra délivrer Madagascar .De par la colonisation française ,Madagascar était connu en Europe mais aux amériques ,madagascar c’est ’’ terra incognita ’’.Madagascar a couté trop cher à la France mais la Chine saura en tirer profit .Elle a des millions de paysans sans terre et elle a la science pour faire que la dure et rouge latérite produise .Plus que toute autre puissance impériale la chine a un excedent de population qui lui permettra de peupler ses colonies.Son deuxième porte avions est aux essais ,les trois autres sont en chantier .ça promet ...

    • 24 juillet à 11:15 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ rambo,

      Ne vous faites pas l’avocat du diable, votre expert-comptable n’est que le fruit incestueux de deux clans rivaux qui ont prospéré, en leur temps, sur les ruines fumantes, laissées par un marin, d’eaux troubles, chassé comme un lapin !….
      Votre champion n’est que le résultat d’une erreur de casting en faisant semblant pour mieux tromper son monde, avec comme seul tempo, depuis qu’il est devenu, cahin-caha, le globe-trotteur mondain de notre république, l’illusionniste du pouvoir !..
      Les « accords » qu’il a osés conclure avec les chinois sont une véritable insulte pour notre avenir car ils vont nous obliger à être les petits laquais de ces nouveaux conquistadors aux yeux bridés !.
      Le plaisir immédiat, voilà ce qu’a recherché votre loser sans se soucier un seul instant de la gueule de bois que devront supporter des générations futures, car c’est demain que toute la nocivité de son incompétence va faire effet sur un pays, déjà si dépendant !….
      L’ amiral, mégalomane, a mis un terme aux accords bi-latéraux de l’époque pour une brouille personnelle et privée, remarquez qu’il a, ensuite, vite retrouvé refuge et assistance ( femme opérée à Paris !) lorsqu’il a été chassé du pouvoir, preuve à l’appui que ce petit militaire teigneux était un très mauvais comédien, comme tous nos politiciens, d’ailleurs !…
      La Chine n’a qu’un seul et unique intérêt dans le pays, ce sont des ressources du sous-sol mais pas toutes et plus tard, elle lorgne sur nos terres agricoles, laissées en jachère, lorsque l’état malgache sera incapable de payer l’intérêt de ses emprunts aux chinois, usuriers, comme au Sri-lanka
      Les chinois seront les maîtres économiques de l’Afrique mais pas de l’Europe parce qu’elle produit tout ce que notre continent est dans l’impossibilité de produire, d’imaginer, de concevoir !….
      Nous avons négocié, hier, notre indépendance mais demain, nous allons être le vassal économique des chinois, le petit fournisseur de matières premières, son potager de l’océan indien et sa main d’oeuvre au rabais !….
      Notre avenir, c’est la Chine mais notre île ne sera plus qu’un pays aux barreaux en bambous, made in China, c’est votre choix, pas le mien !…

  • 24 juillet à 07:22 | râleur (#3702)

    Le pays est dirigé par des mafieux dont le seul objectif est leur intérêt personnel. Ils ont déjà dépouillé le peu de richesses du pays par détournement permanent des deniers publics

    On ne peut parler d’Etat quand rien n’est en place en terme d’Institution. La Justice est en miettes, la sécurité des biens et des personnes inexistante

    Mais comme d’habitude, ces mafieux vont s’accrocher au Pouvoir même s’ils savent très bien qu’il y aura des morts et que le pays va reculer 20 ans en arrière, encre et encore

    Quand un incapable (élu par hasard) est entouré de vautours, voilà le résultat

  • 24 juillet à 08:16 | saricine (#2893)

    Bonjour
    Mrs et Mmes membres du GEN, le temps des idées et des idéaux est revolu ; maintenant c’est l’action. Il est temps que vous descendiez sur le terrain car vous devenez un peu ridicule, personne ne vous ecoute plus.
    Donc politisez vous, mettez vos théories en pratique.

  • 24 juillet à 10:01 | Behantra (#9165)

    Malgrè ses excés rambonaitra vient de soulever un lièvre qui mérite ample réfléxion : l’expansion de la la Chine actuelle

    Faut t’il en avoir peur ou non ?

  • 25 juillet à 13:28 | Ibalitakely (#9342)

    Sao dia diso lohateny ianao ingahy Yvan fa itsika anie MBOLA TSY TAFAVOAKA ny krizy nanomboka 2009 izany e ! Ny vazaha manam-bola & mpamantsy vola no milaza hoe rehefa nahatanteraka iny fifidianana faopla 2013 iny hono itsika dia hafaka t@ krizy, TSIA nivoaka ny tAtezamihitatra fotsiny satria niala ilay nisora-tena hoe monsieurleprésident, fa ny krizy eto VOAMAIKA aza mia mafy.
    Fa izaho dia mba mihino & manantena, zavatra roa mitohetra miaraka @ fitiavana dia ny finoana & ny fanantanana, amin’izay hoe ny “sociétés civiles” & ny mpanao gazety dia hitarika ny vahoaka ifidy tsara amin’izay KA FIFIDIANANA NY DEPIOTE izay tena mahasolo tena ny vahoaka no TANJONA, dia manaraka ho azy ny fifidianana hafa rehetra, eny indrindra ka hatramin’ny fitsapan-kevi-bahoaka mihintsy aza.-

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 116