Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 février 2018
Antananarivo | 12h13
 

Politique

Initiative Emergence Madagascar

Andry Rajoelina veut redonner de l’espoir ?

lundi 29 janvier | Ny Aina Rahaga

L’ancien homme fort de la Transition, Andry Rajoelina a présenté le 26 janvier dernier au Petit Palais des beaux arts à Paris, sa nouvelle plateforme portant le nom d’Initiative Emergence Madagascar (IEM). L’IEM, selon Andry Rajoelina sera un regroupement d’experts nationaux et internationaux, d’investisseurs et de personnes de bonne volonté souhaitant contribuer à l’émergence de Madagascar, ceci « dans un esprit de solidarité, avec la foi, pour apporter une solution concrète à chaque problème ». Rassembler les volontés et compétences afin de les mettre au service du bien commun, tel est l’objectif selon ses dires. Une mobilisation nécessaire et même impérative du fait que la situation actuelle du pays l’exige selon toujours Andry Rajoelina. Les membres actuels de l’IEM seraient des personnes influentes dans leurs domaines respectives et ont été regroupées durant les voyages et autres forums auxquels le président de la Transition a pris part.

« Je veux leur redonner espoir en un avenir meilleur. Avec les méthodes de gouvernance mis en place jusqu’ici, Madagascar ne s’en sortira pas », a déclaré Andry Rajoelina. Avant de continuer, « je me suis mis à l’écart des batailles politiciennes pour trouver et réfléchir à des perspectives ». L’IEM se chargerait d’apporter des idées phares et des projets d’investissements. Cet évènement à Paris se veut être le lancement de la démarche, Andry Rajoelina prévoit ainsi un tour de Madagascar pour présenter son projet.

L’évènement a débuté par une présentation de Madagascar, de son potentiel et de ses ressources clés sur lesquelles seraient basé l’émergence, suivi de l’énumération des problèmes auxquels le pays est confronté depuis des décennies. L’absence d’un véritable État de droit et de la bonne gouvernance, la corruption, l’insécurité, la perte de confiance de la population en l’appareil judiciaire ou encore la lourdeur administrative ont été parmi les maux soulevés. Un parterre d’invités et de spécialistes en tout genre ont par la suite pris la parole. L’ancien premier ministre haïtien, des opérateurs dans le domaine de l’énergie comme le PDG du groupe marocain Pesca Groupe-Maroc, celui du groupe General Electric, le président du groupe Andriantsitohaina et d’autres personnalités ont été présents à cet évènement.

Cette présentation de l’IEM aura de ce fait été une déclaration implicite de la part de Andry Rajoelina sur sa décision à se présenter à la prochaine élection présidentielle. Avec son nouveau projet, Andry Rajoelina espère ainsi reconquérir le pouvoir. Après l’« Emergence 2030 » de l’actuel président Hery Rajaonarimampianina et le projet IEM de Andry Rajoelina, il ne restera plus donc qu’à attendre que Marc Ravalomanana émerge à son tour.

120 commentaires

Vos commentaires

  • 29 janvier à 10:40 | herytovo (#10120)

    Andry Rajoelina peut il etre autre chose qu’un putchiste ? Wait and see.

    • 29 janvier à 13:10 | akam (#7944) répond à herytovo

      Et pourquoi pas lui si les babakouts approuvent, car un put…schiste comme Muhammadi Buhari (Pdt actuel du Nigeria) a ete recemment beni par les urnes !

    • 29 janvier à 13:50 | elena (#3066) répond à herytovo

      Le DJ a fait son show parisien et essaie de faire oublier son image de putchiste : apparemment il dispose de fonds importants ! Pouvoir louer une salle au petit Palais et inviter près de 200 personnes n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Il faut dire qu’il a un copain sur la liste des Panama Papers, d’ailleurs je signale en passant à ce monsieur qu’il faudrait qu’il apporte son aide à la réfection de la RN2 entre Tamatave et Foulpointe, ça serait utile pour la rencontre internationale de golfeurs VIP qu’il projette d’organiser, et ça ferait beaucoup de bien à la population(mais ça c’est un détail, n’est-il pas ?)
      On a beaucoup parlé de David Douillet, mais vous devez connaître aussi sa marque DD si vous fréquentez les salles de sport : il vend entre autres des rameurs. Vous savez cet engin de torture où vous ramez comme un forcené en soufflant et en suant à grosses gouttes (oui, oui, c’est du vécu !)

      Et oui, vous ramez mais vous n’avancez ni ne reculez, c’est fait pour ça.
      C’est ce genre de choses, de bla bla qu’on veut vendre à madagascar ?

      Ceci dit les investisseurs sont toujours les bienvenus, mais ce n’est pas la bôgossité du DJ qu’ils vont retenir mais notre indice COFACE qui est D, indice élevé du risque pays.
      Notre émergence doit passer d’abord par la stabilité politique : le gouvernement actuel n’en a pas pris le chemin et ce ne sont pas les danseuses de Jajaoby non plus qui vont y faire grand-chose !
      Les élections doivent être les plus démocratiques possibles, si on veut l’adhésion de la population et il faudra certainement forger des alliances politiques pertinentes et crédibles, et pour le reste on verra après

      Et pour finir 2 notes musicales en guise d’encouragement :

      - Souchon :
      Rame, rame. Rameurs, ramez.
      On avance à rien dans ce canoë.
      Là-haut,
      On te mène en bateau
      Tu ne pourras jamais tout quitter, t’en aller
      Tais-toi et rame

      - et pour la nostalgie
      https://www.dailymotion.com/video/x2i9wy

    • 29 janvier à 15:07 | jules (#2904) répond à herytovo

      Et voila mada en route pour etre le pays le plus pauvre du monde et le plus corrompu aussi.
      Vous voulez crever ? Alors foncer.

    • 29 janvier à 15:26 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à herytovo

      Elena et les Anti_Rajoelina primaires,

      La bande aux Anti_Rajoelina primaire souffrent tous d’une grave PERPLEXITÉ face au RETENTISSANT RETOUR POLITIQUE de l’homme fort de la Transition qui crée le plus important événement politique à Madagascar après la trêve des fêtes de Nouvel an !

      Elena la pro_Voleur de la JIRAMA ( Branchement illicite d’Andranomanelatra) ne trouve plus rien à dire sauf d’afficher à tout le monde son hors sujet en parlant de la Bogossité de Rajoelina ...

      Devant l’océan du vide actuel fait par le SUICIDE POLITIQUE PERMANENT de Ravalomanana et la STERILITE POLITIQUE CONNUE du monde entier de HERY RAJAO le come back réussi ,pertinent et qui fédère de Rajoelina fait jaser pitoyablement au plus haut point ses détracteurs .

      ALEFA RAJOELINA le DeGaule malgache ( Douillet)
      BB

    • 29 janvier à 15:30 | elena (#3066) répond à herytovo

      hello bobby,
      Vous nous avez manqué.
      Vous avez raison : DJ a vieilli, c’est fini le temps de la bogossité !!

    • 30 janvier à 10:20 | AMOUR DE LA PATRIE (#10148) répond à herytovo

      Pour vous les pessimistes et les bandes des goaikantitra, il est un putchiste ; mais pour nous le peuple Malagasy, il est le seul homme de la situation le seul homme qui peut sauver Madagascar

    • 30 janvier à 17:27 | Fitiavana Andrianaivo (#10201) répond à herytovo

      Andry Rajoelina est le seul homme qui sauvera Madagascar. Wait and see...

  • 29 janvier à 10:50 | rado nambinina (#10008)

    L’#IEM : l’Initiative pour l’Émergence de Madagascar .
    RAJOELINA prêt à sauver Madagascar .Il est la seule personne qui soit disposée et capable de se développer notre Pays .

  • 29 janvier à 10:51 | Isandra (#7070)

    " Je veux leur redonner espoir en un avenir meilleur. Avec les méthodes de gouvernance mis en place jusqu’ici, Madagascar ne s’en sortira pas »,

    Merci Mr le Président, grâce à vous,avec ce projet ambitieux, notre espoir lequel a failli partir pour de bon, se ressuscite maintenant, nous devenons confiant pour notre avenir.

    Que les Malagasy ne perdent plus leur temps à se déchirer, mais une nouvelle attitude pour contribuer à l’émergence de Madagascar, « dans un esprit de solidarité, avec la foi, pour apporter une solution concrète à chaque problème ».

    • 29 janvier à 13:48 | fdgg (#9942) répond à Isandra

      Isandra,
      A critiquer « Maman » comme vous le faites...Mais que fait il en France votre Dandy de pacotille ?
      Il ne peut venir ici ????à Madagascar ?
      Decidemment vous ne pouvez pas vous passer de « maman » si décriée par vous meme et vos comparses...

    • 29 janvier à 14:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maman est là pour nous soutenir, comme toutes bonnes Mamans du monde,...

      C’est la seule partenaire fiable jusqu’à ce jour, même si nous devrions changer un peu notre relation, pour qu’elle soit donnant-donnant,...

    • 29 janvier à 14:12 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      J’ai suivi sur Viva la prétendue « conférence » de l’IEM. De projet ambitieux, je n’en ai guère vu la couleur. À part l’énumération de problèmes socio-économiques et les potentialités que tout le monde connait déjà pour les avoir vécu au quotidien (contrairement à ces beaux messieurs-dames), les intervenants ne nous avaient servi que de bonnes intentions et de boniments commerciaux. Les « investisseurs », qui n’avaient visiblement aucune donnée de base concernant les particularités de Madagascar, se contentaient de vanter leurs produits et leurs expériences réussies sous d’autres cieux : micro-stations solaires ou stations électriques avec micro-turbines à gaz, etc. Comme si personne n’y avait jamais songé avant eux.

      Que dire de l’intervention improvisée de D. Douillet sinon du remplissage et de la flagornerie ? Mention spéciale pour l’autre UMP J-F Mancel qui a blâmé la communauté internationale pour avoir utilisé des principes « désuets » en sanctionnant Andry Rajoelina et la Hat pour le coup d’état de 2009 !! Ce député au chomâge, ami des dictateurs élus à 85% comme le président d’Azerbaïdjan, espère sans doute que Rajoelina pourrait lui faire une petite place le jour venu. Douillet et Mancel qui parlaient en leurs noms personnels n’ont rien apporté à l’édifice pour l’émergence de Madagascar mais ils ont bien rempli leur mission en offrant, à peu de frais, leur soutien moral et politique à Rajoelina. Pour eux, pas de développement à Madagascar sans un Rajoelina au pouvoir. Eh bé !!

      Enfin, l’intervention de Naina Andriatsitohaina aurait pu être intéressante mais l’homme avait visiblement des comptes à régler avec le régime à qui il incombe la responsabilité du rapt de son fils, ce qui mitige sérieusement la portée de son engagement pour un Madagascar émergent.

      Mais ce qui frappe dans cette conférence ce sont les « monsieur le président » par ici, « messieurs les ministres » par-là que tout le monde s’affuble, alors que tout ce beau monde n’a plus aucune fonction officielle ni à Madagascar ni en France, à part la députée Razanamahasoa bien sûr (!). Et ces gardes du corps au quatre coins de la salle...non mais sérieusement, il se croit toujours président le Dj, c’est pathologique !

    • 29 janvier à 14:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Néanmoins, cela ne nous empêche pas de contracter des partenariats avec les autres pays,...la mondialisation oblige, Maman,...!

      Maman pourrait rester notre premier partenaire,...Nous pourrons développer rapidement notre pays, en accueillant des filiales de leur sociétés ici, Renault, Peugeot, Vinci, Orange, BNP, Club Med, Jet tours, LVHM,...etc

    • 29 janvier à 14:30 | fdgg (#9942) répond à Isandra

      Isandra....
      Pourquoi ne fait il pas cette réunion dans son Palace à l’Ile Maurice ???
      ca serait plus adéquate...rire !!!!!

    • 29 janvier à 14:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,...

      Le pari de son projet est dans cet extrait de son discours :

      « Nous sommes tous convaincus que Madagascar est une terre d’avenir, et que son peuple mérite un avenir meilleur, et c’est ensemble que nous allons rendre enfin possible l’Émergence de Madagascar. »

      http://www.madagate.org/madagascar-informations-politiques/a-la-une/6669-andry-rajoelina-a-paris-speech-ecrit-sur-liem-au-petit-palais.html

      Ne confondez pas cette conférence avec les conférences des amis de Madagascar lesquelles sont organisées pour faire les quêtes des aides et financements, on n’est pas encore là. On est dans la phase de peaufinage.

      "C’est la raison pour laquelle j’ai fondé l’INITIATIVE POUR L’ÉMERGENCE DE MADAGASCAR (IEM) qui sera une plateforme de concertation rassemblant des experts nationaux et internationaux, des personnalités engagées, des partenaires stratégiques et financiers, des fonds d’investissements ainsi que toutes personnes de bonne volonté, en vue d’apporter des solutions concrètes à chaque problème.

      IEM apportera des idées-phares, des projets d’envergure comme moteurs de croissance, pour le développement des secteurs-clés de l’économie impactant sur la vie sociale de la population, afin de transformer notre vision en action."

    • 29 janvier à 16:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Fdgg,...

      "Pourquoi ne fait il pas cette réunion dans son Palace à l’Ile Maurice ???
      ca serait plus adéquate...rire !!!!!"

      Sauf qu’il n’existe que dans l’imagination de ZD,...

    • 29 janvier à 19:56 | sarah (#4600) répond à Isandra

      Tsisdinika, vous m’enlevez les mots de la bouche. C’est en effet les questions qui se posent.

      En tout cas, c’était un beau show, quid des participants....N’oublions pas que Bernard Tapie a été un invité de marque de TGV à l’époque, un opérateur modèle et qui il est en réalité ?

      Cette fois, qui a copié qui ? le mec de l’émergence année 2030 ou le DJ en quête de popularité ? en tout cas, ce dernier ne risque pas d’avoir les emmo reg à ses trousses.

    • 30 janvier à 10:22 | AMOUR DE LA PATRIE (#10148) répond à Isandra

      Le peuple est dans le déséspoir total. Mais, l’IEM avec Andry Rajoelina redonne un nouvel espoir pour Madagascar, le peuple mérite un avenir meilleur.

  • 29 janvier à 13:18 | akam (#7944)

    - Tres dur de parler economie de croissance pour un pays « acculture » ou un politicien gasy commence plutot par remplir ses poches, puis son estomac mais s’enfout eperdument de ses compatriotes. Ceci fait tache d’huile (du baron jusqu’au portier) car meme si des plans « sur la comete » ont ete publies, il n’y a aucune realisation. Et le pays vit presque « au jour le jour » ! L’allusion est typique, quand tu roules a Mada et que t’apercois des gens qui marchent, charges d’un panier sur la tete ou plutot sur un bras et que t’interpelles ! On s’accroche « a ce panier » pour qu’il soit valorise au marche ou il se rend. Mais malheureusement, sans avoir l’idee de la valeur du panier, de la marchandise (cad du cout des travaux de production : agricole ou pas), et notamment du temps ecoule !
    - On est en 2018, c’est le genre de defi a relever, qui commence par l’education (il faudra apprendre aux gens ce que c’est le travail et notamment le cout). L’ argent ils savent que c’est vital mais ils n’ont aucune rationalite pour le conserver. Economie signifie etymologiquement « mettre de cote ». Aux politiciens : il faudra qu’il sache qu’un projet n’est pas que de la paperasse ou du verbiage au pupitre mais ca exige un ensemble de travaux qui a pour but, d’un de developper, deux, necessiter de l’argent et de trois d’etre utile pour la societe. Cad si t’as paye 50millions ariary pour le realiser il faudra recevoir plus de 50millions d’ariary, d’un pour le faire fonctionner et de deux pour l’entretenir. En bref le montage, l’achevement et l’entretien perennisent non seulement des mouvements d’argent autour de l’œuvre mais aussi le circuit d’argent entre les mains des habitants locaux.
    - On ne peut parler d’emergence qu’a partir du moment ou tu feras tout d’abord de la croissance positive, et la maintenir. T’as 4,6%actuellement et ben, tache de ne pas la crouler, Ni et Cr a Ambatovy et ilmenite a Fort-Dauphin ne posent aucun probleme mais ils ne suffisent pas. Les intemperies ou les epidemies quelconques peuvent handicaper ta gestion !
    - Des potentialites existent, Unilever dans la region Sava est entre en jeu pour la vanille mais il en faudra d’autres qui sont plus rentables structurant de facon perenne des activites sociales et economiques (routes, elevage, tourisme....) a divers endroits. Le letchi reunionnais et SudAf, tout recemment montes, ont detrone celui de Mada qui est reste au stade de la cueillette !
    - Ce pays, un veteran de la riziculture, importe des quantites importantes de riz qui causent l’hemorragie des capitaux ? de quoi se poser d’eternelles questions ? qu’est ce qui manque ? les hommes ? l’eau ? le soleil ? les terres ? l’irrigation est un procede a.c datant donc de plusieurs millenaires ! etre ingenieur ici n’est pas qu’un titre ronflant quand meme ! Je me remets a mon char a bœufs des Poussin. Revois sequentiellement comment ils ont confectionne cet outil afin de parvenir a leur fin. C’est ca faire de la croissance ici avant de cibler l’emergence. L’economie n’ a rien a voir avec une personnalite, c’est un projet de societe batie avec et pour les 22 regions respectives et pas que celle de Tana !

    • 29 janvier à 15:10 | spliff (#5871) répond à akam

      C’est avant tout un problème de morale, de sens du collectif et de la solidarité akam.
      Il suffit de voir cette jeunesse dorée héritière des vrais leviers, dénuée de toute conscience politique pour laquelle rien n’est fait au sein de son propre microcosme pour qu’elle raisonne au-delà de la notion de profits perso... Si bien que l’écart de niveau de vie entre eux-mêmes et ceux qui ont pour mode de vie la détresses permanente ne leur est même pas perceptible comme étant même une anomalie. Tout au mieux ils voient cela comme une espèce d’exotisme local parfois un peu embêtant lorsque celui-ci frappe aux portes de leur sphère aseptisée au travers de la mendicité...

      Concernant l’éducation vous avez probablement raison, à la nuance près que pour avoir dispensé quelques cours en CEG, je sais que nos jeunes sont dotés d’un bon sens et d’un éveil qui en font un potentiel de forces vives tout à fait à même de comprendre le monde, leur monde, et d’identifier ce qui leur convient en tant que nation, et ce, de manière assez rapide dans le temps. Leur quotidien pauvre leur confère naturellement la conscience de la parcimonie ce qui en fait aussi de potentiels gestionnaires efficaces.
      Mais le problème est bien l’environnement dans lequel ils doivent exprimer leurs talents. Environnement essentiellement régi par la corruption de telle sorte que même survivre en toute autonomie et dans la droiture requiert une détermination hors du commun. Nombre de durs à la tâche se heurtent au plafond de verre plutôt bas imposé (directement ou indirectement) par ceux qui détiennent les monopoles....
      Les vraies compétences et ceux qui « comprennent » existent bel et bien. Mais ce à quoi ils sont confrontés dans leur travail normal lorsqu’ils s’agit du décisionnel sérieux de haut niveau ne sont rien moins que de vrais dangers s’ils ne veulent s’en tenir qu’à la rationalité mise au service du bien commun

    • 29 janvier à 17:39 | akam (#7944) répond à akam

      @Spliff
      - Aucun engagement personnel pour s’echanger ici, comme dit Diego ce n’est pas pour faire des connaissances ou se faire lire, mais c’est pour ce pays et c’est tout. Comme parmi d’autres qui enseignent ou ont enseigne, Cher Professeur, je ne cherche pas a avoir raison. On a tous besoin… d’apprendre des uns et des autres. Mais si je pointe en premier l’education c’est que pour vendre t’as besoin de savoir compter, lire et ecrire. Pour ceux qui sont professionnels, je ne vais meme pas rajouter « surtout negocier et communiquer ».
      - Bref c’est basique quand au second, c’est surtout utiliser ton cerveau (ou plutot le bon sens, rien a voir avec BAC+X ou Bac-Y). C’est un exercice comme « la rame » que la fameuse Elena a pointe ci-haut ! ca sert a quoi ? et vas-tu le supporter ? Apprendre a travailler c’est utile et c’est fondamental.
      - Le pays est peuple d’une population jeune matrice d’une forte potentialite de main d’œuvre, moins couteuse qu’ailleurs et devant etre facile a eduquer. Cad que meme le tacheron qui n’effectue que des gestes routiniers, il faut qu’il sache pourquoi il le fait et notamment comment ne pas se blesser afin qu’il puissse revenir le lendemain. Car en cas de blessure ou de maladie non seulement il perd une partie de son salaire mais il sait, a ce moment la, qu’il est improductif.
      - C’est cette notion de productivite que je veux en venir. C’est notamment le cout du travail. Si je transpose l’exemple au ministre qui percoit un salaire mirobolant, « comment peut-il evaluer son rendement par rapport a ce tacheron ? ». Si le tacheron est dans la fonction publique, tu diras « les grilles indiciaires » ! ok. mais si le tacheron est dans le prive, le cout revient au forfait d’un travail effectue. Meme malades, le tacheron de la fonction publique et le ministre coutent a l’etat car ils sont payes a la fin du mois. En revanche celui du prive ne s’en prend qu’a lui-meme. Pas de travail… pas d’argent ! J’ai chosi ces exemples « pueriles » pour reveler que la fonction publique coute. Et que des systemes d’evaluation n’existent pas…
      - Le PRM a tendu la cravache comme quoi il allait foutre a la porte « n’importe quel(s) minitre (s) incompetent (s) » ? a-t-il fait ce qu’il a dit ? Lors de son show de la semaine derniere, HRM a martele que la meritocratie est l’un des parametre-clefs de l’emergence ? S’est-il pose la meme question a lui-meme ? Vois-tu le decalage entre le blablateur derriere le pupitre et la realite ? De ts ces PRM qui se sont succedes, peux-tu citer un qui a mis en place ces evaluations ? Et ca a donne quoi ? L’executif (PRM,gouvernement, fonction publique) et le legislatif (AN et senat) qui phagocytent pres de 2/3 au 3/4 du budget, sont-ils dignes de consommer les sous du peuple obtenus grace aux emprunts exterieurs…et avec les resultats qu’on connait aujourd’hui ?

    • 29 janvier à 18:59 | spliff (#5871) répond à akam

      Akam,

      « On a tous besoin… d’apprendre des uns et des autres »

      Dans le mille.

      Je ne cherche pas non plus à avoir raison. Ma façon de m’exprimer l’a peut-être laissé supposer. Donc à tord.
      Mais je ne fais que partager ici ma conviction que les gamins sont une terre fertile qui n’est pas difficile à cultiver. Le coté expérience perso dont je fais part n’est en rien un étalage (aussi modeste fut-il). C’est juste une manière de dire d’ou me vient cette conviction. C’est à dire du concret.

      Merci pour ce post limpide.
      S.

  • 29 janvier à 13:21 | arsonist (#10169)

    Le lapinou et ses fidèles s’enorgueillissent de la conférence qu’ils ont faite à Paris,
    pendant laquelle ils ont exposé, devant la France-Afrique,
    leur projet qu’ils proposent aux électeurs gasy,
    lesquels vivent dans la pauvreté la plus inhumaine à … 10 000 km de la capitale française.

    L’article de presse ci-après décrit un exemple des dangers auxquels la « France-Afrique » fait courir aux peuples aussi bien de France que d’Afrique.

    Après lecture de l’article, vous pouvez aussi cliquer, dans la rubrique Actualité Internationale, sur la colonne à droite de l’écran, sur un autre article intitulé « Les réseaux impliqués dans les tentatives de coup d’état … »

    https://africtelegraph.com/wp-content/cache/all/francegabon-jai-appuye-sur-la-gachette-de-robert-bourgi-un-aveu-qui-cache-mal-une-enieme-tentative-dintox//index.html

    Quant à Ra8 ,
    il a très peu de chances d’être lui-même autorisé à être candidat aux prochaines présidentielles.
    Il pourra toujours utiliser un(e) candidat(e) de substitution, comme il en a pris l’habitude depuis son retour de South-Africa.

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2018/01/29/marc-ravalomanana-branchement-illicite-dans-sa-residence-dandranomanelatra-selon-la-jirama/

  • 29 janvier à 13:57 | kartell (#8302)

    L’ambitieux candidat fait fort, il tambourine au milieu d’un parterre copieux d’une francafrique, discrète, que l’émergence sera pour demain, il le jure, il en est sûr, il sera notre sauveur !….
    Sauf, qu’on ne voit pas pourquoi, il serait celui-là, dans la mesure où, il s’est usé les culottes aux commandes de l’état pendant cinq ans, sans que rien ne s’améliore, bien au contraire !….
    Croire, aujourd’hui, sur de banales déclarations, que le miracle viendra de lui, seul, c’est une nouvelle fois croire, qu’on va raser gratis, demain !…..
    Ici, nous avons droit à une imposture, une de plus, qui laisse penser qu’il suffirait de l’élire pour que nous sortions d’un tunnel, construit, avec beaucoup d’applications, voilà, plus d’un demi-siècle !….
    Son baratin est une mixture prétentieuse, patchwork, grotesque, entre une réforme présomptueuse, des moeurs politiques internes avec un soupçon de développement économique via les investisseurs !…..
    La nébuleuse des « experts nationaux et internationaux » est agitée comme le sésame du sérieux de ses propos, tout cela n’est que du vent, de la poudre de perlimpimpin dans une élection, réservée aux bonimenteurs !…
    il ne faut pas être un expert pour constater l’audace du candidat à créer une foule d’illusions qui, comme les précédentes, viendront alimenter une frustration et une rancoeur à l’encontre de nos hommes politiques qui mériteraient d’être boycottés !….
    « Paroles, paroles…paroles que tu sèmes au vent » chantait l’égyptienne au bel Apollon ! …..

  • 29 janvier à 13:59 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Apres « qui a tué Fillon ? » nous assistons à qui est en train de tuer : Ravalomanana, cela ressemble fort à un coup monté de toute pièce , pour discriminer le challenger , hery & le rat nocturne des bals poussières, universités de la cellule grise, ont du s’ entendre pour faire barrage à celui qui a toutes les chances de les battre , aussi l’ en empêcher est un combat capital pour ces deux parvenus , un programme à lui tout seul ...
    Il n’ a pas payé son électricité, il n’ a pas payé ses impôts, il a détourné toutes les caisses & fonds.
    Il a emprisonné ses rivaux, il a mis sa femme à la Mairie, il est rentré à la nage sans en avertir les autorités portuaires , il a le malheur d’ exister , il a appelé son chien hery, son cochon andry « what else » ?
    Oui Ravalomanana a la rage, et particulièrement celle de : vaincre !
    De se demander que fait encore ratsyraka sur la photo , quant au jeune arriviste putschiste ? sous l’ oeil bien veillant de notre honoris causa en incompétence avérée ! .
    Le seul espoir que cet ignare soit capable d’ émettre c’ est celui de devenir calife, et quand on a vu ce dont ces 2 là sont capables et particulièrement incapables, en redemander c ’est avouer : aimer ...
    Site en travaux, étonnant que seuls les pro médiocres aient pu poster 👎 .

    • 29 janvier à 15:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Jipo hors sujet : Le sujet est l’IEM du PHAT ANDRY RAJOELINA mais pas RA8.
      Dites à votre gourou de vendre son programme mais pas sa personne si vous voulez qu’on en discute.

  • 29 janvier à 14:09 | AzaMbaDonJona (#9745)

    La ou on en est au jour d’aujourd’hui c’est grâce à
    Rajaolelina. Rappelez-vous de la Place de la Démocratie... et de la fermeture de l’av de l’Independance. Il pue la Franceafric comme son vieux airbus.

    • 30 janvier à 10:16 | Tax boom (#10141) répond à AzaMbaDonJona

      Non si on est là aujourd’hui c’est à cause de ra8 et de ses tracasseries. Mais aussi avec son appel au CI de stopper les aides pour Madagascar. Souvenez-vous en

  • 29 janvier à 14:24 | rachri (#10193)

    Quel imbécile peut encore croire à ce putschiste de DJ ? Celui qui est destructeur et qui a fait reculer Madagascar de plusieurs années après avoir été la « marionnette » de la France et quelques aigris malgaches et karana. Deux personnes sont à bannir de Madagascar : le marxiste léniniste Ratsiraka et le foza en chef Andry Rajoelina.

    • 29 janvier à 14:54 | Jipo (#4988) répond à rachri

      Pour completer la trilogie , vous pouvez y rajouter l’ honoris causa en médiocratie : heriz, qui ne rit ( qu ’ à demi) que lors des inaugurations ou caméras .

  • 29 janvier à 15:01 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut que les gens qui veulent faire de la politique prennent connaissance qu’une croissance économique ne se décrète pas !

    Il est indispensable que les citoyens malgaches réalisent l’état politique et économique dans lesquels leur pays se trouvent aujourd’hu :

    - un pays qui occupe le 5e rang des pays les plus pauvres de la planète.

    Si cette conclusion ne suffisait pas pour faire comprendre les audacieux et courageux politiciens, il faudrait qu’ils prennent connaissance les caractéristiques qu’un pays émergent devrait absolument avoir.

    Et une croissance économique n’est possible pas le fruit d’un hasard.

    Cette croissance est le résultat des plusieurs facteurs. Les plus important, l’État et le Privé.

    • 29 janvier à 17:58 | akam (#7944) répond à diego

      - Nos vues peuvent se recouper dans pas mal de point mais il faut aussi bouger les lignes afin de franchir les obstacles qui obstruent le parcours vers cette pretendue « emergence ».
      - Je ne vais pas directement lancer des fleurs au prive afin de reveler que le faible rendement de la production agricole (vanille, pois de cap….), les ressources minieres tells que celles d’Ambatovy (Co et Ni) et de Fort Dauphin(Ilmenite) contrastant a celles artisanales (or, pierres precieuses…) morcelees par ci et par la, refletent la balance commerciale qui permet a cet etat gasy vivant de charite.
      - C’est clair que l’export est entre les mains des entreprises privees. Et elles font tenir cet etat gasy improductif au bout de leurs bras. Quoique ce pays a des potentiels, cependant la dispersion de ces activites genere une pluralite des tissus indusriels, ce qui devient plus couteuse. Car la mauvaise gestion des ressources remet en cause leurs rendements respectifs et sans parler des cours internationaux qui sont imprevisibles. C’est un des points souleves par les bailleurs internationaux a propos des ZES qui, au lieu d’etre des instruments contribuant a la hausse de la croissance, plomberaient plutot les efforts entrepris ! Et cela sans dire de l’opacite des revenus fiscaux et de la corruption rampante gangrenant l’administration gasy.
      - Asseoir une croissance stable signifie tout d’abord, l’instauration de reformes impopulaires consistant non seulement a la reduction du nombre de fonctionnaires mais aussi a la modernisation des services. quoique les fonctionnaires fantomes ont ete eradiques !
      - En second, instaurer un systeme d’evaluation intra-ministerielle qui pourra etre etendu par la suite et de facon tentaculaire a un ou a deux autres ministeres generant ainsi des « couteaux-suisses » qui vont tailler dans la chair des administrations mal gerees. Ces procedures modifieront les mauvaises pratiques admnistratives par l’extension de la transparence inter-ministerielle contrairement aux usages actuels qui representent encore les cicatrices de la RDM. Oui l’administration gasy est restee figee dans ces modes de gestion stalinienne. Typiquement verticale, ou seul le chef ou le ministre peuvent signer...
      - C’est ici que ton point de vue partenariat "public-prive verra le jour ! je reconnais que c’est typiquement nord-americain et je doute qu’une administration gasy ayant herite de la culture francaise le fasse ! Quoique l’administration francaise actuelle et notamment avec Jupiter comme president, s’ouvre davantage aux europeens.
      - Exhiber une administration gasy de la sorte facilitera l’ouverture des ministeres aux prives qui verront l’administration gasy comme un partenaire et changeront radicalement leurs attitudes afin de collaborer ensemble pour la marche en avant du pays.

  • 29 janvier à 15:31 | Isandra (#7070)

    Les gens qui se plaignent que les politiciens gasy n’ont pas de programme, devont être satisfaits cette fois, grâce à qui ...?

    Au moins un qui est bien préparé pour diriger notre pays, avec un programme ambitieux, faire entrer Madagascar parmi les pays émergents( ce genre d’ambition est difficile à comprendre pour les gens qui ne connaissent que les théories économiques ), ça change un peu de tous ces Présidents par hasard,...

    • 29 janvier à 16:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La présence de D. Douillé dans cette conférence est très symbolique, parce qu’il fallait que Malagasy aient son état d’esprit quand il était en compétition, pour qu’ils puissent mettre à terre notre grand ennemi, la pauvreté,...

    • 29 janvier à 16:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La rage de vaincre,...Winner,...

    • 29 janvier à 16:15 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Ce que je pense Pfuittt On appelle cela un petard mouille
      Autant Hery ne m a pas convaincu en comptable rond de cuir capable dans son domaine mais nul en politique
      Andry ne me convainc pas plus a date pas du tout.
      Irréaliste pense qu il peut répéter ce qu il a fait Il n a alors que bénéficier d une conjoncture ou alignement des astres qui a bien peut de chance de se reproduire
      J ai bien de la difficulté a le voir en homme d état du style a vaincre tout ces défis
      Raison la colonne n y est pas, manque de poigne pour un vrai leader
      Quand on est un chef on doit dominer pas de place pour les indécis et les faibles malheureusement ces qualités il ne les a pas
      Ravalo en a quelques unes mais trop bandit pour bien faire entête ou si vous préférez têtu comme un âne ne traine que des dossiers pourri Partout ailleurs sur la planète son nom serait déjà oublie chanceux de ne pas pourrir en prison
      Seulement a Madagascar que l on peut voir quelqu un de son style trainer encore ses savates
      Donc rien de potable a l horizon .Pour le moment un autre nul en vue pour 5 ans Le messie se fait attendre
      Priez mes frères priez peut être serez vous entendu

    • 29 janvier à 16:47 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Dis Isandra, il n’ y a même pas l’ombre d’un programme à l’horizon, c’est tout juste l’émergence d’une plateforme de concertation à ce que je sache...
      Sois heureuse que Houcine Arfa n’ait pas figuré parmi l’assistance...

    • 29 janvier à 18:10 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      @ Vohitra
      Vous n’avez pas bien suivi l’événement ou le show de Paris , il y a là l’Ossature de ce qu’on appelle Programme avec :
      -Le diagnostic des problématiques malgaches
      - L’Etat de lieu des potentialités socio_économiques de Madagascar
      - Le diagnostic des problématiques surtout politique à l’origine de la pauvreté structurelle et endémique des malgaches
      - La Vision Claire pour Madagascar
      - Les objectifs généraux et spécifiques pour certains secteurs porteurs de Madagascar
      - Les axes stratégiques pour faire de la vision une réalité ou atteindre les objectifs
      - Les Résultats attendus chiffrés pour les Malgaches
      - Les Outils pour mettre en oeuvre les Stratégies
      _Quelques repères en terme d’Indicateurs objectivement vérifiables
      - Le LEADERSHIP FORT pour mobiliser et fédérer les forces Vives et les opportunités derrière la Vision
      - Le VOLONTARISME POLITIQUE pour faire la différence devant un échec de 58 ans d’indépendance
      - La jeunesse mais aussi les expériences politique des 5 années de CHEF d’ETAT
      - Le soutient de la Communauté internationale qui TIRE des leçons de la mauvaise gestion de la crise malgache et veut racheter à tout prix son ECHEC.
      Meme si ce PROGRAMME et ses pistes stratégiques et opérationnelles pour transformer la Vision en réalité restent encore à approfondir sur la terre malgache même et encore sur les scènes internationaux ( le monde se globalise)

      Vohitra ne sait même pas ce qu’on attend par Programme de mirediredy sisa ireto ZD Pro-Voleur de la JIRAMA ireto ( branchement illicite d’Andranomanelatra)
      BB

    • 29 janvier à 18:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,...

      Patience, le détail arrivera...au moment opportun...!

      Le cap est défini avec l’ambition, et que la volonté et la détermination hors norme sont confirmées,...

    • 29 janvier à 22:11 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      J’ai lu et entendu les discours, il n’ y en a jamais en de moindre programme annoncé la-bas, n’essaie de tromper qui que ce soit, c’est un vide qu’il y aura à combler plus tard...

    • 30 janvier à 10:51 | Tax boom (#10141) répond à Isandra

      Vohitra> est-ce que vous aviez bien regarder la préstation et l’allocution des intervenants. Si vous l’aviez bien suivi vous n’auriez jamais dû dire sans programme parce que tous les potentialités que possède Madagascar sont détaillés dedans et il y a aussi les programmes pour le développement du Pays

  • 29 janvier à 15:44 | kartell (#8302)

    Combien a couté cette petite sauterie, élitiste et parisienne, location de la salle et à-cotés ?…..
    Et, un seul politicard français présent dans cette réunion d’urgentistes sans-frontière, c’est dire la qualité des intervenants qui en dehors du « il y a qu’à, faut qu’on ! » ont un palmarès plus proche de celui des faits divers que du reste : l’essentiel !…
    Le blabla, bientôt, au pouvoir, c’est à craindre, une nouvelle fois, « ça va….douiller » !…..

    • 30 janvier à 10:48 | Tax boom (#10141) répond à kartell

      Andry Rajoelina a des amis à qui il peut faire confiance. Pour la location à quoi bon en parler, on l’a aidé la qualités des intervenants vous le dites, n’avez vous pas vu que tous les intervenants sont des personnes respectés dans leur domaine respective, mais j’aime bien vous demander où est la votre (le projet bien sur) et le vina 2030 même les représentants étrangers ont boycotté la séance.

  • 29 janvier à 15:45 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    J’ai bien cru que cette IEM est déjà ficelé au stade programme avec des changements définis traduits en objectif, et comportant des séries actions ciblées permettant d’apporter des solutions durables aux grands problèmes qui maintiennent encore le pays parmi les pauvres de la planète.

    En fait, ce n’est encore que la constitution d’une assemblée de personnes ayant de bonnes intentions, qui vont faire des diagnostics participatifs des problèmes, et des concertations seront encore à programmer dans le futur en vue de recueillir les réponses adéquates conformes aux attentes des différentes régions du pays... comme si la prochaine élection présidentielle à Madagascar n’aura lieu qu’en...2020

    Les réseaux de soutien politique de Rajoelina Andry en France venait d’être réactivé, ceux qui vont participer au remplissage du basket fund pour financer les kermesses aussi vont s’activer, et la descente sur terrain à Madagascar prochainement permettra de s’assurer du volume de la contribution effective des indo-pakistanais locaux...

    L’époque de Foccart était déjà révolue, les relèves sont composées de nouveaux assimilés provenant des anciennes colonies et qui ont réussi à émerger ailleurs et espèrent...émerger ici...

    • 29 janvier à 18:25 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Vohitra

      Le complexe du colonisé a la vie dure ! c’EST PLUTOT UN PATHETIQUE COMPLEXE INSULAIRE
      Le monde pourtant se globalise !Les relèves de Foccart existeront toujours qu’ils sont plutôt barbus qui nous viennent d’Istanbul ou du Kurdistan ou aux yeux bridés qui nous viennent massivement du Pays de Mao .
      Pas de place pour le COMPLEXE INSULAIRE GASIGASY !
      BB

    • 29 janvier à 18:58 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bekamisy, Bekamisy,

      j’ai bien espéré que ce temps de recul vous a permis de vous rafraîchir les idées et vous débarrasser à jamais de cette mentalité de traître à la nation, à un certain moment j’avais pensé que vous étiez en Libye en train de profiter de cette nouvelle lucrative business !!!

      Ça vous colle à la peau cette idée de livrer à des mercenaires spécialistes de l’économie de rente l’avenir économique de notre pays, vous n’êtes pas bien entendu complexé mais tout simplement avec un esprit dompté par la cupidité et avidité, vous êtes capable de tout vendre, père et mère, du moment qu’il y ait du blé, puisqu’il n’a plus rien à vendre au pays, le Bekamisy est parti s’émigrer en France, en attendant impatiemment qu’il y ait un gouvernement d’union nationale au pays pour revenir avec des pirates...

    • 29 janvier à 19:22 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Vohitra

      Vohitra
      Encore une fois je ne crois pas du tout au PATRIOTISME d’un pseudo_intello merina de votre espèce fanetriben’ny Firenena ! Votre EDUCATION est trop basée ,formatée sur le PRINCIPES du REPLI SUR SOI SUR LE CLAN , l’HYPOCRISIE et de L’EGOISME ( à la Ravalomanana, à la HERYRAJAO , bref à la Merinafjkm )
      Tu n’aimes que toi_meme , voire ton petit CERCLE FAMILLIAL très étroit et Jamais tu n’aimes pas Madagascar et les Malgaches , jamais ! Vous n’êtes pas éduqué pour la notion du VIVRE ENSEMBLE /NATION jamais .
      Ton HYPOCRISIE LEGENDAIRE tu l’exposes ailleurs jamais à BB ,Compris ?
      BB

    • 29 janvier à 21:53 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Le relent de tribalisme que t’es en train d’exhaler n’impressionne personne, sauf chez les cannibales...
      Dis, qu’est-ce tu veux en faire de ton petit Merina de dj là ?

  • 29 janvier à 15:54 | Vohitra (#7654)

    La question qui mérite toujours d’être posé c’est : « quand est-ce que le politicien Malagasy voudrait bien se passer de la tutelle politique et économique de leurs réseaux affiliés à des partis politiques en France ? »

    • 29 janvier à 16:01 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Réponse :

      Lorsque la diaspora et ses réseaux auront disparu !…..
      Pas pour demain !….
      Quand à cette « chère »francafrique, merci, elle est en excellente santé mais plus discrète, mais juste un chouia !….

  • 29 janvier à 16:26 | rayyol (#110)

    Peut importe qui va être élu
    Pas beaucoup a espérer.Il faut vraiment être un mordu de politique pour y voir un quelconque intérêt En tout cas, le depart est bien minable les équipes ne sont pas a la hauteur
    Classe vraiment amateur
    ceci promet une lutte assez minable sans aucune envergure

  • 29 janvier à 16:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bravo Mr le président, pour un essai c’est un coup de maître et il va susciter la jalousie pour un bon bout de temps.
    Depuis toujours les chiens aboient quant les caravanes passent et c’est pareil pour votre IEM mr le président. Selon toujours l’adage chien qui aboie ne mord pas et c’est plus parait-il par peur qu’autres choses.
    Primo : Avec cet IEM, Rajoelina président ne naviguera plus à vue ni dans le noir car lui et ses collaborateurs savent dès maintenant à quelle porte frapper le moment venu.
    Secundo : Il n’y aura plus de saut dans le vide et sans parachute pour notre pays.
    Tertio et non la moindre, le pays entre maintenant dans un débat de programme/d’idée pour sa gouvernance et il reste à savoir si les pseudos-intellectuels ou élites du faux-rhum d’Akam voire ceux du pays seront à la hauteur de ce débat.
    Dans tous les cas de figure, vous avez mis la barre trop haute Mr le PHAT que certains se voient déjà tout petit et incapable de relever le défi et là où vous montrez la lune, ils ne voient que votre doigt.
    Même RAMBO a troqué son habit de politicien contre une soutane : C’est dur dur d’être bébé et l’élève RAJAO a trouvé son maître Rajoelina n’est-ce pas Rambo ? Si Rajao osera présenter sa candidature contre Rajoelina c’est non seulement l’élève qui défit le maître mais également le summum de l’ingratitude et la honte pour lui, le restant de sa vie.
    C’est clair et net que vous êtes sur la bonne voie Mr le président, même RA8 en est conscient et il reste à savoir si son soutien éventuel est un handicap ou un atout pour votre conquête du pouvoir. Toutefois, un adversaire de moins est toujours de bon augure.

    • 29 janvier à 22:09 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Faut arrêter le khat !
      On vous savait muze, mais là vous confirmez ...

  • 29 janvier à 16:36 | Eloim (#8244)

    Trois document-programmes en lice pour les favoris de la course cette années : le MAP rénové de Ra8 et les deux émergences (émergence pour 2030 de Rajao et IEM de Andry TGV) des ex tenants du pouvoir de fait de 2009.
    Ne faut pas oublier qu’Edgard de l’ADN prépare actuellement à publier le SIEN après avoir effectué pas mal de tournées MADARAID ces derniers temps Mais le sien s’est axé plutôt dans l’idéologie fédéraliste.
    Dans tous les cas, les électeurs malgaches devront s’engager dès maintenant au concours de lecture. Gare à ceux qui sont illettrés.

    • 30 janvier à 07:27 | ni3tzsche (#6884) répond à Eloim

      Des projets ? N’importe qui peut avancer des projets. Qyant à les réaliser, c’est tout autre chose. Souvenons nous du : je résoudrais le délestage 3mois avant la fin de mon mandat.

      Moi je me fierais plutôt aux réalisations. Madagascar a connu des joirs meilleurs et la descente aux enfers a justement commencé quand l’éminent rajoelina projettait de vendre de l’huile à 2500ar/l, du riz à 500ar le kilo, du pain à 200ar, de la libre expression..... Il a banalisé la corruption, mos en place le fanjakan’ny madinika et a donné trop d’importances aux militaires, d’où la culture de l’impunité.

      Mais bon, il faut de tout pour faire un monde, même un animateur qui n’a pas fini le lyçée, et qui veut pèter plus haut que son luc.

      Ne parlez de bac+ ou de bac-. Si vous n’avez même pas d’étude sup, ça montre votre dégré de volonté. Ne confondez pas obstination et persévérance.

  • 29 janvier à 17:17 | rayyol (#110)

    Ce pays a besoin de solution radicale Pas de tape sur l épaule de tout ces affairistes voleur de tout acabit en leur demandant poliment de ne plus recommencer Et qui va permettre a tout ces prétendants d être élus
    Toujours ces memes deputes tous plus magouilleurs les uns que les autres qui n ont qu un désir participer a la curée
    Une fois qu ils ont vaincu essayer donc de les empêcher de se gaver
    Vous n avez jamais vu une bande de loups affame venant de mettre a terre une proie .
    Donc tout comme Hery bienheureux que l on lui reste la vie Pour compenser il voyage cela on le laisse faire pourvu qu il ne derange pas ceux qui se gavent
    Et il en sera de meme des autres qui aspirent au pouvoir

  • 29 janvier à 17:27 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Raha ny zavamisy ankapobeny eo amin’ny tontolo politika eto antoerana no hitodihana, dia iaraha-mahita tsy takona hafenina fa dia mpanao politika telo miaraka amin’ny rafitra mpiaradia mpanohana azy ireo tsirairay no misongadina miantsehatra mandrafitra ny filazambaovao mitobaka sy ny tambazotran-tserasera hifanakalozankevitra.

    Eo ny mpitondra ankehitriny manana ny antoko HVM sy ireo vondrona mizara firehana mpanohana azy manasongadina ny ventinkevitra hoe Vaovao (fiasa, fisaina, fanao), ary tsy misalasala mitonontena fa izy no vaindoha sy tompomarika amin’ny fampiroboroboana ny fiarahamiasa amin’ny sinoa.

    Eo ihany koa ny mpitondra tamin’ny fahefana tetezamita sy ny rafitra iombonana misalotra firehana ho fanohanana ankitsirano ny filohan’ny tetezamita fahiny, ny hatanorana sy ny fahalalana amin’ny fampitankevitra indray eto no havoitra miharihary, ary mirehareha tokoa fa nampiova ny fizotry ny tantaram-pirenena ary nahavita fahagagana niainga amin’ny tsy fisian’ny fanampiana ara-bola noraisina .

    Ary ny farany dia i Ravalomanana Marc sy ny TIM izay miankindoha aminy, tsy mihambahamba milaza fa izy no mahita ny vahaolana hampandrosoana ny tontolo ambanivohitra, ary sahy mirehaka tokoa fa havanana amin’ny fampivelarana ny fotodrafitrasa.

    Handeha hoezahana dinihina ny endrika sy lafiny hisian’ny fitovizana eo amin’izy telo ireo :

    • Samy Malagasy manana fiaviana avy eo ankibon’ Imerina izy ireo
    • Samy nanomboka ny fizakana ny fahefana mba hamoaka ny Firenena ao anaty savorovoro politika izy ireo
    • Samy efa mpanolotsaina akaiky azy telo lahy ireo I Ratsirahonana Norbert
    • Samy tsy misy nahavita niady varotra sy nanova ila tamberimbidy 1 % amin’ny vidimbokatra avy amin’ny fitrandrahana ny harena ankibontany eto amintsika
    • Samy mitonona ho mpanaradia ny fivavahana krisitianina izy ireo
    • Samy teo ambanin’ny fanarahamason’ny vondrona iraisampirenena izy ireo ny mikasika ny fanapahankevitra ara-politika na toekarena noraisin’izy ireo
    • Tamin’ny vanimpotoana nifehezan’izy ireo ny fahefana no niroborobo ny fanondranana antsokosoko ny harempirenena sy ny zavaboahary arovana
    • Samy tsy nisy nahafehy sy nanafoana ny vaky fasana sy ny halatra taolambalo nanenika ny Firenena iray manontolo izy ireo
    • Samy tsy nisy nahavita nanamboatra ny lalampirenena faha 44 mampifandray ny sompitry ny vary amin’ny faritra hafa izy ireo
    • Samy nanao ny fandraharana ara-toekarena ho foto-pivelomana izy ireo alohan’ny nisalorany ny fahefana ara-politika
    • Tamin’ny vanimpotoana naha-tompopahefana azy ireo no nisian’ny BIANCO nefa nandritr’izay vanimpotoana izay ihany koa no tena nampiroborobo ny kolikoly
    • Samy mpitondra politika tena tia sy mankafy ny fitsidihina any ivelany izy telo ireo
    • Na TIM na MAPAR na HVM dia samy antoko tsy misy ideolojia politika mazava ary natsangana nentina nandrombaham-pahefana avokoa
    • Nandritry ny fitantanan’izy ireo ny fahefana no tena nisongadina ny fahasimban’ny rafitra ara-miaramila teto
    • Ilay anankiroa teo aloha dia samy efa nangarondapa avokoa, naka fahefana taminkery, fa ity fanintelony, nangarona ihany izy fa tsy mba lapa ny azy fa biby andavaka : ary toa lasan’ny vahiny tampotampoka avokoa ireo nosy madinika manodidina an’I Madagasikara toa an’I Iranja sy Komba…

    Dia tsy maintsy iray amin’ireo ihany indray ary ve ny tompon’ny fahefana amin’ny dimy taona ho avy manaraka ?

    Mankasitraka Tompoko,

    • 29 janvier à 17:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Salama ianao Ra-Vohitra,

      Marina amin’ny ampahany ny zavatra nosoratanao satria tsy hitovy mihitsy ny lakana sy ny zahatra na samy eny ambony rano aza no handehanany.
      Koa aza adino fa ny tetezamita niaharana nitantana dia tsy hitovy velively amin’ny fitondrana nahazoana fahefana feno ka noho izany dia tokony omena fahefana feno aloha ilay iray mba hahatonga ny fampitahana ho araka ny tokony ho izy : Manantena anao izay mba handray aindraikitra feno ho amin’izany.
      Mankasitraka tompoko.

  • 29 janvier à 17:33 | Jésus (#10195)

    La vérité si je mens...

    En vérité, je vous le dis : la montagne a accouché d’une souris ou d’un petit rat (en espérant que celui-ci ne soit pas porteur de la fameuse puce qui transmet la peste...).
    En vérité, je vous le dis : l’ex-DJ n’a pas volé son surnom de Petitkhon. En dépit des efforts déployés par une certaine grosse mémère du forum avec sa bande de fantoches décérébralisés et ceux d’un ’’journaliste’’ vendu à la cause (le fameux Jeannot de Madagate) le lancement de l’IEM (Initiative Émergence Madagascar) initiée par Andry Rajoelina fut une foutrerie de première classe.
    En vérité, je vous le dis : pas une seule ligne de programme. Pas une idée neuve. Pas un mot sur les financements et leurs sources (hormis celles du bois de rose, du saphir, de l’or et des tortues, of course). Des banalités de niveau Bac-8, comme d’hab’. Paroles, paroles, aurait dit Dalida.
    En vérité, je vous le dis : du vent, que du vent. Rien à voir avec le souffle du Paraclet, natürlich. Mais c’est tout à fait à la hauteur d’un spécialiste des petites fêtes où il s’agit de bien tortiller sans arrière-train pour faire croire à du génie. Bref, le néant, en présence ’’de personnalités provenant de divers horizons et domaines : politique, économique, analyste financier, leader charismatique…’’ (je cite Jeannot Razambazafy - Madagate du 27 janvier 2018).
    En vérité, je vous le dis : mille pardons Elena mais je m’amuse déjà de savoir que certains, ici, vont pour réagir devoir répondre à Jésus ! Répondre à Jésus ? C’est possible, ça ? C’est autorisé ? Un peu risqué, non ? Un rien blasphématoire peut-être ? Un coup à se prendre perpète en enfer... Enfin, bon, les voilà prévenus. Pour les autres, venez à moi, chers forumistes, j’ai relevé quelques petites choses bien qu’elles ne tiennent pas franchement du miracle. Encore que...

    • 29 janvier à 17:34 | Jésus (#10195) répond à Jésus

      L’émergence d’un kleptomane

      Pas doué pour la politique, beaucoup plus pour les effets de manche, le Petitkhon est comme certains forumistes de MT.com, il oublie souvent de citer ses sources.
      Parmi les ’’invités’’ figure l’ancien Premier ministre d’Haïti. Un modèle en matière de bonne gouvernance (!). En juin 2014, cet homme d’affaires qui a placé son pognon en Afrique du Sud (c’est plus sûr) a présenté, tenez-vous bien : ’’un programme d’investissement sur trois ans, dont l’objectif est de faire d’Haïti, d’ici 2030, un pays émergent’’. Bon, on n’y est pas vraiment... (Vérifiez, tout est sur Wikipédia). Au fait, ’’Un pays émergent, d’ici 2030’’, tiens donc ? Déjà entendu cela quelque part, non ?
      Autre petit détail révélateur : son ’’excellence’’ l’ex-DJ a choisi comme logo un motif présentant des coeurs entrelacés. Pas une création malgache, non. Pourtant, les Zafimaniry sont doués pour cela. Oui, mais l’emprunt chez les Blancs d’andafy’’ c’est mieux... Ah bon ? Notons que ce dessin ’’moderne’’, ’’d’avenir’’, est un classique de l’ornementation celte qui remonte bien avant moi-même (je rigole, je voulais dire, avant Jésus-Christ).
      Je cite : ’’Ce logo veut symboliser une chaîne d’union des coeurs qui, depuis les quatre points cardinaux, se relient en formant un socle fraternel pour bâtir harmonieusement le bien commun’’... Bla, bla, bla. Vous pouvez vérifier : https://www.canstockphoto.fr/celtique-bon-amour-illustration-19722944.html. Bref, encore un emprunt à l’insu du plein gré de l’excellence sus-nommée. A noter qu’on a failli avoir la croix celtique utilisée par le mouvement d’extrême-droite Occident (Occident était une dissidence parisienne de la Fédération des étudiants nationalistes et fut créé en 1964 et dissout en 1968. ’’Ordre Nouveau’’ a vite pris le relais, puis Le Pen etc...).
      Après avoir piqué la couleur orange en Ukraine, l’émergence en Haïti, le voilà qui pille l’art celte, maintenant. Ben, ça promet !

    • 29 janvier à 17:34 | Jésus (#10195) répond à Jésus

      Les ’’has been’’ font des ménages

      Combien se paie (en liquide) un ’’invité’’ chargé de faire son sketch de marionnette devant une autre et ’’excellente’’ marionnette ? Je l’ignore. (NB - Les guillemets ne sont jamais là par hasard...).
      Mais, en vérité, je vous le dis : il y avait l’autre soir au Grand Palais deux synthèses, comme aurait dit le brave Michel Audiard.
      Pour commencer, David Douillet. Ancien judoka spécialiste des petites pièces jaunes. Un égaré en politique, gaulliste un tantinet homophobe et misogyne (allez comprendre !) qui n’est plus rien aujourd’hui mais qui a comme tout le monde des fins de mois difficiles. Il n’a rien dit de spécial, donc no comment. Ah, si, un petit détail peut-être : un temps inquiété dans une affaire de ’’complicité et recel de banqueroute par détournement d’actifs’’ d’une société, il fait l’objet d’une enquête préliminaire, depuis ce mois de janvier 2018. En effet, ’’la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a saisi la Justice à propos de sa déclaration de patrimoine de fin de mandat, en 2017’’. Des broutilles, quoi.
      Poursuivons avec le fameux ex-député Jean-François Mancel. Un ’’ex’’, lui aussi, prêt à dire tout et son contraire selon la direction du vent. Une girouette, donc, à ne pas confondre avec une marionnette. Quoique... Notons que Mancel, en 1998, avait prôné une alliance avec le FN. Cela lui avait valu une exclusion du RPR, dont il avait pourtant été secrétaire général entre 1995 et 1997. Ben oui, c’était pas le bon moment...
      Ah, et puis aussi ce petit détail insignifiant : Mancel, en 2005, a été condamné par la Cour d’appel de Paris à 18 mois de prison avec sursis et 30.000 euros d’amende pour ’’prise illégale d’intérêts’’. Il avait confondu son activité d’homme d’affaires et l’attribution de marchés publics au sein du Conseil général de l’Oise... Trop bête, non ?
      Je termine ce petit tour des ’’personnalités’’ en m’interrogeant : Patrick Leloup était-il dans la salle ? Mais si, rappelez-vous, l’ancien conseiller spécial de son ’’excellence’’. Pour mémoire, n’hésitez pas à réécouter ceci : https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0

    • 29 janvier à 17:36 | Jésus (#10195) répond à Jésus

      Vous avez dit SEM ?

      ’’La flatterie est une fausse monnaie qui n’a de cours que par notre vanité’’. Rassurez-vous, cette citation de François de La Rochefoucauld n’a rien à voir avec la chute de l’ariary qui va sans doute se poursuivre grâce aux talents des hommes au pouvoir à Madagascar. Non, je songeais surtout à Jeannot, le fâcheux Jeannot qui, avant de citer le nom d’Andry Rajoelina, met du SEM partout. Alors, j’ai cherché sur Wikipédia. Ben oui. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Alors, pour SEM, vous avez le choix :
      - Un fil de Noé, dans la Bible... (ça date un peu, non ?)
      - Service Évangélique des Malades (je le croyais catho...)
      - Société d’économie mixte (Franco-malgache ou Malgacho-chinoise ?)
      - Société d’émulation de l’arrondissement de Montargis (Bon, vu du Loiret, c’est intéressant mais de Mada je ne vois pas trop...)
      - Standard Error of the Mean, le terme anglais pour ’’erreur type’’ (Là, je sens qu’on tient le bon bout. Le petit côté ’’erreur’’ de casting me plaît assez...).
      Ou alors, si vous faites les difficiles, il reste le ’’titre honorifique à l’usage des ambassadeurs résidents, gouverneurs généraux et chefs d’Etat et qui sont régis par les conventions diplomatiques’’ : d’où Son Excellence Andry Rajoelina. Problème : le Petikhon n’est ni ambassadeur, ni gouverneur, ni chef d’Etat... Simple flatterie, donc. Pitoyable.
      PS - En vérité, je vous le dis, ce n’est pas flatterie que d’affirmer que l’herbe folle pousse autour des « Hopitaly manara-penitra » dont se flatte l’ex-petite chose putschiste. Allez vérifier : on la voit de la route (les parkings sont vides). Ce n’est pas non plus flatteur que d’avoir à ses côtés une ancienne ministre de l’injustice un rien compromise avec le repris de justice de Fianarantsoa, Pety la tendresse... Quel bande de tordus !
      A suivre... Si je veux bien.

    • 29 janvier à 18:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jésus

      Objection votre honneur, car là où on vous montre la lune vous ne voyez que les doigts qui la désignent et pour quelqu’un qui se prend pour Jésus, même si c’est un pseudo, on voit bien que la confusion règne chez vous entre réalité et fiction, initiative et programme, candidat à la présidentielle et président fondateur voire président en exercice donc revoyez votre copie si vous avez un minimum d’honnêteté d’intellectuel.
      Juste une question pour vous servir : Jésus est-il DIEU ou un prophète/un homme ?

    • 29 janvier à 18:15 | elena (#3066) répond à Jésus

      Rambo nous a déjà servi sa tartine biblique samedi dernier, et il l’a fait tout seul donc il n’a plus besoin de bouton déclencheur. Mais le nouveau Messie s’appelant Rajoelina, si vous preniez ce pseudo vous seriez plus tendance !!

    • 29 janvier à 18:19 | Isandra (#7070) répond à Jésus

      plus qu’hier et moins que demain :

      C’est Narcisse, seul lui qui capable de faire ce genre de chose,...quitte à provoquer les autres,...

      Un agno porte le nom de Jésus,...Blasphème,...

      Modérateur a laissé passer ce genre de chose,...

    • 29 janvier à 18:19 | Jésus (#10195) répond à Jésus

      A demain toujours moins que plus...
      A la vérité, je vous le dis, allait-il y avoir un imbécile de service (autre que Rambo) pour laisser entendre que je me prenais pour l’homme Jésus ? C’est un pseudo, en effet, qui plus est le prénom d’un ami brésilien (les Jésus sont nombreux...). Etonnant, non ? Pour le reste, votre histoire de lune me fatigue. C’est une rengaine. Je suis neutre, figurez-vous mais je n’aime ni les faussaires, ni les menteurs, ni les khons (surtout les petitkhons, faut bien l’avouer) encore moins les petites marionnettes hypocrites et prétentieuses. Tous les prétendus candidats sont issus d’un monde de pourris. Pourquoi choisir ? Les nouveaux généraux l’ont déjà fait, non ?

    • 29 janvier à 18:30 | Jésus (#10195) répond à Jésus

      A Elena et Isandra
      Pardon, encore, chère Elena de vous associer à ma grosse vieille mémère dans cette réponse. Votre suggestion est bonne. Je vais y songer très bientôt et, à dire vrai, je vais vite retrouver mon pseudo préféré (dadabe) et je vous en expliquerai les raisons.
      Quant à Isandra qui, ces derniers temps croyait faire la pluie et le beau temps sur ce forum, je crois qu’elle va devoir s’y faire : Jésus est de retour !!! (De bonnes âmes auraient tout de même pu la prévenir, dimanche au temple. Faut tout faire, ici !).
      Toi, la fifille à papounet, je sens que je vais te faire une spéciale dédicace sous peu. Le temps de relire certains posts des semaines passées. Mais, Rambo aussi attend son tour... Y’a du boulot !
      Et, rappelez-vous, il est ’’plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à une ex-excellence transitoire d’entrer dans le royaume de Dieu’’. Ma parole, je me sens inspiré ! C’est grave, docteur ?

  • 29 janvier à 17:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut tuer dans l’oeuf cette idée de faire Madagascar un pays émergent :

    - c’est une idée qui ne veut rien dire !

    Le lieu, le pays que les candidats choisissent, Iavoloha pour l’un, la France pour l’autre, ne permettraient pas à leurs programmes respectifs de recevoir une considération sérieuse :

    - ce sont programmes économiques que je qualifierais des gribouillis !

    Personne ne dit combien des milliards Madagascar a besoin et quelles types des réformes dont il faut réaliser pour seulement faire fonctionner les machines étatiques, payer les fonctionnaires, assurer les dépenses des pouvoirs publics et les services publics. Et pour constituer des fonds pour faire face aux catastrophes naturelles et des crises humanitaires dont on sait très bien qu’il va y avoir de plus en plus dans l’avenir.

    Je hâte de prendre connaissance les programmes des autres candidats.

    À quoi ressemblerait un bon et réaliste programme économique pour un pays comme Madagascar ? C’est à cette question que les candidats doivent trouver des réponses pour avoir un programme lisible.

    Les facteurs producteurs de l’économie sont toujours les mêmes, que les pays soient riches ou pauvres, Capital, Travail et Confiance :

    - Madagascar est un pays pauvre, le chômage est assez important et les dirigeants et les élus n’ont pas la confiance de sa population et des Bailleurs des Fonds.

    Et voilà !.......les réponses !! Ce sont des réponses politiques en fait !!

    Conclusion, les démarches de ces deux candidats déclarés, bien au delà de leurs caractères hasardeux, sont tout simplement des démarches purement personnelles, comme ceux des chefs d’entreprises bien cotées en bourses.

    Madagascar n’est pas une entreprise familiale, c’est un pays indépendant me semble-t-il :

    - les candidats déclarés et non déclarés devraient le prendre en compte.

    Autrement dit, il faut tenir compte du système politique, de l’État, des Institutions et de Droit en vigueur et la Constitution du pays.

    Que signifie faire de la politique ? À mon sens, c’est comprendre ce qu’un gouvernement, un régime politique, et les institutions politiques....c’est une science et art de gouverner un État :

    - depuis 16 ans que Madagascar n’arrive pas à organiser des élections dans lesquelles sa population croit, ait confiance et de facto, veut légitimer.

    La Politique doit être donc Conceptuelle :

    - la majorité des politiciens et dirigeants Gasy a plutôt l’art de détruire et elle y excelle parfaitement bien.

    • 29 janvier à 18:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à diego

      Objection votre honneur car vous confondez tout :

      -Objectif et moyen
      -Théorie et pratique
      - Intention et action
      - Madagascar (pays pauvres) et les autres pays avancés
      - Etude statique et Etude dynamique
      - Moyenne et la totalité
      - Image et réalité
      - etc...
      Tout cela ne se fera pas à coup de baguette magique mais nécessite des réalisations étape par étape voire pas à pas.

    • 29 janvier à 18:59 | Beandroy (#3943) répond à diego

      Bonjour Diego.

      Je remarque depuis un bon moment que tu essaies de faire croire que tu n’es pas Malgache. Ce n’est pas grave Diego car c’est ton problème. Mais ce qui me gêne, c’est de voir un Malgache, un compatriote comme toi, se mettre dans la peau d’un étranger et parler avec sarcasme de la pauvreté de Madagascar, du style : « votre pays n’occuperait pas ce 5e rang, bonnet d’âne » (post du 27.01.2018 à 18h57 « Programme chargé de demandes »).

      Si tu l’as prononcé en tant que Malgache, ça aurait eu évidemment une autre connotation, plus compréhensible.

      Et pour revenir à ta provenance qui, je le répète, n’est pas mon problème, je te renvoie à ton post du 3 mars 2011 à 17h16 sous l’article intitulé : « Il est temps de prendre une décision ».

      Tu avais écrit, entre autres ce qui suit :
      « Je suis un de ces MALGACHES qui étaient fiers qu’un d’entre nous est devenu riche,mais beaucoup de compatriotes ne supportaient pas !Ces mêmes compatriotes lèchent les bottes des VA ZAHA, CHINOIS et INDIENS etc... et admirent la réussite de ces communauté sur notre territoire buvaient et boivent jusqu’à aujourd’hui les paroles de ces MPIAVY...ces PIAVY détiennent l’économie du pays,ils font ce qu’ils veulent,la justice de notre pays leur appartient ».

      « Les paroles s’en vont, les écrits restent », n’est-ce pas Diego !

  • 29 janvier à 18:34 | Vohitra (#7654)

    Les candidats potentiels qui viennent de nous révéler leurs propres conceptions et compréhensions de ce qu’ils entendaient par « émergence », ont toujours affiché et n’ont jamais cessé de le faire, leur adhésion et adoption dans la foi chrétienne.

    Alors, aie le courage de nous dire en toute clarté vos positions par rapport au « mariage pour tous ». Une fois au pouvoir, irez-vous engager des actions permettant sa légalisation ?

    La Banque Mondiale, le FMI, et vos amis de la communauté internationale sont vraiment impatients de connaître vos positions respectives la-dessus.

    Est-ce l’émergence du pays au rang de Sodome comme autrefois ou quoi ?

    • 29 janvier à 18:53 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Vohitra

      @ Vohitra

      La question de Mariage pour tous est_elle une QUESTION CENTRALE pour l’émergence de Madagascar au point de se positionner rapidement sur cette question déjà au STADE ACTUEL de la RÉFLEXION dans le cadre du processus IEM ?

      Ah !Encore et toujours ce pseudo_intello tananariverien qui fait semblant d’ETRE FRANCOPHOBE et qui raisonne avec un REFLEXE FRANCAIS , ils ne veulent pas attendre parler de Foccart mais il ADORE perdre leur temps à importer tout le problème sociétal franco_français pour faire objet de réflexion déplacée à Madagascar
      Ce qu’on appelle LA FRACOPHOBIE MERINA c’est du PIPPOT !
      BB

    • 29 janvier à 21:56 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Le tribaliste Bekamisy vient de refaire surface, les années de recul ne lui avaient pas éclairé l’esprit, il en est revenu aussi abruti qu’avant.

      Tu n’as pas entendu ce qui était arrivé à Yeweri Museveni, c’est pas un Merina rassure toi, c’est le Président de l’Ouganda, il s’est positionné sur le mariage pour tous en 2016 et avait fait voter une loi dans ce sens au parlement ; la réplique ne s’ était pas fait attendre de la part de la banque mondiale et le FMI, tous les aides au niveau des programmes et le budget avaient été suspendu juste un mois après la promulgation de la loi, et ce jusqu’à ce que la loi fut abolie par décret...

      Bekamisy , n’avait-il pas entendu les recommandations dans ce sens de Justin Trudeau à la CCI ivato en 2016 lors du sommet de la francophonie ?

    • 29 janvier à 22:20 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Dis Bekamisy, mets toi devant le miroir là . Et qu’est-ce que tu vois là en face de toi ?
      Est-ce que tu as faim toi ?

    • 30 janvier à 07:27 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Vohitra

      @ Vohitra
      Encore une fois ce Vohitra merina francophobe intelizan pro_Mariage Pour tous n’a pourtant rien compris ,Votre Histoire sur l’OUGANDA relève d’un contexte différent , MUSEVENI gouvernait dejà , Rajoelina ici n’est pas encore à Iavoloha ,il ne fait que presenter SA VISION et REUNIR POUR LA PREMIERE FOIS ses AMIS POLITIQUES ! Point barre , il ne faut pas comparer 2 contexes non comparables.

      Autrement dit et Je vous répète encore Vohitra Vendrana : Au stade actuel de la réflexion dans le cadre du Processus IEM , il n’est pas encore PERTINENT NI OPPORTUN d’aborder la question de Mariage de Mariage pour tous ; ce n’ est pas du tout une QUESTION CENTRALE ou FONDAMENTALE pour asseoir la strategie pour l’émergence de Madagascar.
      Fa aza de mirediredy fa mahamenatr’olona, ny toe-tsaina toy itony mihitsy no tsy mampandroso an’ity firenena ity !
      BB

    • 30 janvier à 10:36 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ah, obnubilé par le tribalisme, le cerveau de Bekamisy n’arrive plus à bien maîtriser ses capacités cognitives, sache que votre poulain aura à répondre à cette questionnement prochainement lui qui a l’habitude de se mettre sous la protection de sa mère patrie, là ou le mariage pour tous est légal. Il n’y a plus de place pour l’hypocrisie face à ce positionnement obligatoire exigé par la globalisation, toi qui a l’habitude de te prosterner face à vos maîtres de la françafrique, actuellement à sa nouvelle version avec des assimilés en avant poste.

      La tradition purement Malagasy avait toujours admis que le premier foyer de l’éducation reste la famille constituée d’un père et d’une mère, et la reproduction familiale se fera toujours entre homme et femme.

      Et une vision politique pour le développement renferme toujours un projet de société, et le questionnement posé est un fait de société ; embrumé et étouffé par le tribalisme, le cerveau de bekamisy refuse de comprendre la réalité ;

  • 29 janvier à 18:55 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Effet d’annonce appris depuis 2009 ...
    Après faut convaincre COFACE ou WISCO (contre Soahamahanina bis ?). Ou bois de rose comme toujours (traffics donc ...) ?

    Je continue à croire que si DJ avait bien étudié
    Ca aurait été bien mieux

  • 29 janvier à 19:20 | Jacques (#434)

    Pour les admirateurs du bac-3 c’est déjà un grand « V ». Quelques exemples :

    « le come back réussi ,pertinent et qui fédère de Rajoelina... » (#4810)
    « Il est la seule personne qui soit disposée et capable de se développer notre Pays. » (#10008)
    « Merci Mr le Président, grâce à vous,avec ce projet ambitieux, notre espoir lequel a failli partir pour de bon, se ressuscite maintenant, nous devenons confiant pour notre avenir » (#7070)
    « Pour un essai c’est un coup de maître » (#6149)

    À mettre au crédit du bac-3, cependant, son audace d’avoir ouvert son portefeuille pour payer la location du Petit Palais, il justifie au moins que les biens mal acquis peuvent quand même servir les intérêts du pays (Mada, donc) où le « crime » avait eu lieu. Le bac-3 n’en est donc pas moins ingrat que ne le pensaient ses dénigreurs.

    Vous, je ne le sais, mais moi je n’ai rien vu de nouveau dans cette litanie de déjà vu. Il ressasse cette série de difficultés que même un babakoto lambda n’ignorait pas et que lui, pendant ces 5 années passées au pouvoir, n’a jamais pensé à éradiquer. Au contraire, rappelons-nous bien, monsieur le bac-3- avait plutôt profité de ses fonctions pour piller le bled et refourguer les fruits de ses rapines à Dubai.

    Et maintenant il (le bac-3) s’apprête à faire un mada-raid pour exposer son « Émergence » au vahoaka malagasy, mais de quelle manière ? En quels termes allait-il expliquer son « Émergence » à cette majorité assoupie par une inculture sans pareil ?

    Bref, beaucoup de bruit pour rien.

    Ps. Pour ceux qui veulent satisfaire leur curiosité : http://www.petitpalais.paris.fr/sites/default/files/brochure_locations_hd_janvier_2016-internet_0.pdf

    • 29 janvier à 19:36 | Isambilo (#4541) répond à Jacques

      On a eu la même curiosité. Disons à peu près 10 000€ HT pour quelques heures de show prétentieux et creux avec des invités de seconde zone. Il n’y a que Bekamisy pour y trouver quelque chose d’intelligent.

    • 29 janvier à 22:27 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Le préposé à la sécurité Bekamisy ne sait même pas de quoi les gens discutent à l’ intérieur, c’est le parking qui l’intéresse

  • 29 janvier à 19:28 | FINENGO (#7901)

    Bonsoir, car il se fait tard.
    En ayant lu pratiquement tous les Post sur le sujet, qui à priori intéresse pas mal de monde.
    Il est effrayant de constater que pratiquement tous ici, essaient d’interpréter leur émotions voir leur affiliation à certains Hommes qui se disent Hommes Politiques sans l’être dans la réalité.
    Mais Purée Madagascar n’a jamais connu des Hommes Politiques, comme on pourrait l’entendre dans d’autres pays. Et Même l’ensemble de L’ Afrique n’a pas d’hommes Politiques dignes de ce nom mis à part exception, qui serait au nombre de trois et sans exagération.
    Quant à Madagascar que Hery, Rajoelina, Ravalomanana ou voir même Ratsiraka Passerait au prochain élection, attendez-vous à aucun changement.
    Tout ceux qui se disent Politiciens à Madagascar, ne sont que des vendus, qui par la même occasion vendent leurs âmes, leur Famille, le Peuple et la Nation pour leur bien être Personnel. L’intérêt de la Nation et du Peuple à Madagascar, ne fait pas parti du Programme des élus.
    Mais Pu,tain réveillez- vous, tous hommes de pouvoir dans ce Pays dit Madagascar, ne sont là que pour vous endoffer autant que vous êtes et ceci depuis 1975. Mais à quand les Malgaches vont-ils réaliser que depuis des décennies on les a toujours endoffer et dans le sens propre du terme. M.erde. Etes-vous atteints de la Malédiction ou c’est un défaut d’éducation. Il est peut-être temps de se réveiller.

    • 29 janvier à 21:02 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      J’ai lu aussi tous les commentaires Finengo jusqu’à celui de Lyshonorine à cette heure précise avant de réagir .
      J’ai constaté que Personne parmi ces futurs candidats n’a osé parlé des moyens pour parvenir à toutes ces théories trop classiques à mes yeux ! Fixer des objectifs , c’est bien mais détailler les moyens pour les atteindre , c’est mieux !! Qui a vraiment parler des moyens pour éradiquer les corruptions , les kidnappings , les dahalo , les bandits qui tuent les voyageurs des taxi-brousses pour les voler tél , bijoux et argents bien sûr etc, etc... Qui a proposé de sortir de ce système qui appauvrit le Peuple ?? Qui a soulevé les vraies richesses de ce Pays à valoriser ?? Qui a comme solution pour défendre l’indépendance de notre Justice ?? Qui a proposé que l’armée devra surtout défendre le Pays et le Peuple et non les tenants du pouvoir ??!!Bien des questions restent sans solutions dans tous ces blablabla habituels qui ne répondent pas aux vraies attentes du Peuple ; Ce dernier n’est pas des étudiants qui écoutent sagement les cours magistraux ni des dupes qui vont gober les démagogies et les belles promesses de X, Y,Z bien entourés semble t-il d’experts nationaux et internationaux . Ces derniers, s’ils peuvent voter , ne représentent qu’ une infime partie des électeurs. « VOX POPULI , VOX DEI »et le Peuple aura le dernier mot dans tous ces agissements ici ou ailleurs !
      Wait and see.....

  • 29 janvier à 19:37 | Isambilo (#4541)

    De quoi vit-il ce monsieur ?

    • 30 janvier à 02:34 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isambilo

      Bonne question ! Et de quoi se nourrit Claudine ?

  • 29 janvier à 20:13 | diego (#531)

    Bonjou plus qu’hier....,

    Qu’est-ce que vous avez compris ? Politiquement ou économiquement, ce que vous dites n’a aucune signification.....

    Il faut savoir inviter les élus à gouverner leur pays. Il ne faut pas compliquer les choses, pour atteindre un ou des objectifs, il faut commencer à rendre le pays gouvernable. Ce que vous me dites n’a donc aucun sens, à part me dire que je confonds tout, qui n’est nullement pas un argument politique encore moins économique.......

    Je parle toujours et encore depuis 9 ans, des trois points essentiels à mes yeux.

    Un, j’ai dit qu’il faut revenir aux fondamentaux :

    - État, Institutions et droit etc....

    Et deux, restaurer l’autorité de l’État, autrement dit faire respecter les lois ( le Droit ) retrouver une stabilité politique et Institutionnelle et mettre en place des processus électoraux.

    Et enfin, trois, c’est seulement à ce stade que le pays puisse penser et espérer sortir de la pauvreté, en obtenant et la Confiance de la population, chose primordiale, et la Confiance des Bailleurs des Fonds, autrement dit le monde économique.

    Madagascar ne sortirait pas de la crise et de facto de la pauvreté si l’État et les Institutions étaient désordre et les deux Institutions, l’Àrmée et les Institutions judiciaires ne soient réformées assez rapidement et intelligemment.

    On arrive très vite à une conclusion que les programmes qu’on a sous les yeux aujourd’hui sont, au mieux, des fantasmes !

    • 30 janvier à 09:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à diego

      Bonjour,

      Juste une question : Comment y arriver ? Quels sont les moyens pour atteindre vos objectifs ? That is the question.
      C’est à cette question, objet du débat sur ce forum, que vous devez répondre.

  • 29 janvier à 20:16 | lysnorine (#9752)

    @ Eloim 29 janvier à 16:36

    « Trois document-programmes en lice pour les favoris de la course cette années : le MAP rénové de Ra8 et les deux émergences (émergence pour 2030 de Rajao et IEM de Andry TGV) des ex tenants du pouvoir de fait de 2009.
    Ne faut pas oublier qu’Edgard de l’ADN prépare actuellement à publier le SIEN après avoir effectué pas mal de tournées MADARAID ces derniers temps Mais le sien s’est axé plutôt dans l’idéologie fédéraliste. Dans tous les cas, les électeurs malgaches devront s’engager dès maintenant au concours de LECTURE. »

    Rehefa hamaky sy hampitaha izay votoatin-kevitra ao anatin’ireo prôgrama EKÔNÔMIKA telo ireo dia misy FIFANDRAISANA « Trinite » tokony tsy hiala ao an-tsaina :

    Ny « doctrine na idéologie » ara-ekônômika [foto-pinoana ivavahana] no loharano ipoiran’ny « théorie » ,[vinavinan-kevitra heverina fa afaka manazava izao sy izao toe-javatra rehetra izao], ray-aman-dreny hahitany masoandro, ary ny teôria kosa indray no manoratra izay « politique » tsy maintsy arahina.

    Toy izao raha lazaina ambangovangony ny amin’izany - izay IOMBONAN’ ireo prôgrama ireo.

    Ny « foto-pinoana » dia ny fandevonana ny Fanjakana sy ny fandevenana azy, izany hoe atao faran’izay tatry ny aina ny fandraràna azy tsy hikasikasika ny lafin-javatra rehetra momba ny ekônômia, ny volam-pirenena, sns. fa ny JADON’ny TSENA no tsy maintsy manjaka...mandra-pisian’ny hoe « crise financiere » ka miantso vonjy amin’ny Fanjakana, izany hoe amin’ny hetra aloan’ny vahoaka, ireo tranom-bola isan-karazany mpilalao-mpiloka ka nahatonga azy io.

    Ny « teoria » aterany moa dia azo fintinina amin’ny hoe « Fanalalahana mihoa-pampana na « ultra-libéralisme ».

    Ary ny pôlitika aposany aty amin’ny tany tahaka an’i Madagasikara dia efa voabango ao anatin’ilay hoe « CONSENSUS de WASHINGTON ».

    Ireo pôlitika ireo no notondronay teto, androany ihany, tamin’ny hoe « LALAN-KITA-KISOA » IOMBONAN’ny prôgraman’ny mpitondra fanjakana nisesy teto tao anatin’ny sahabo ho 35 taona (DIMY AMBY TELOPOLO), sy ny mpilalao pôlitika [zahao : lysnorine , 29 janvier à 08:24, 08:28 ao amin’ny http://www.madagascar-tribune.com/Programme-charge-de-demandes,23569.html#comment356531, « Programme chargé de demandes, samedi 27 janvier »

    Toy izao no voalaza mombamomba io « WASHINGTON CONSENSUS » :

    Pearson Les stratégies de développement , Chapitre 12 Les stratégies de développement, p. 491]
    https://www.pearson.fr/resources/titles/27440100430210/extras/7274_chap12_Analyse-Eco.pdf

    « Le concept-clé à connaître : le consensus de Washington »
    « Cette expression a été inventée par l’économiste américain James Williamson pour qualifier
    l’ensemble des mesures structurelles accompagnant les prêts du FMI et de la Banque mondiale
    aux pays en développement. C’est le principe de conditionnalité des prêts. Cette conditionnalité
    peut se résumer en trois principes (libéralisation, privatisation, dérégulation) qui se retrouvent
    dans les dix mesures constituant ce consensus :
    • déficit budgétaire inférieur à 1 ou 2 % du PIB ;
    • dépenses publiques orientées vers des activités sources d’externalités positives (santé, éducation, infrastructures) ;
    • allègement de la fiscalité ;
    • taux d’intérêts fixés par le marché ;
    • régime de changes flexible ;
    • suppression des mesures protectionnistes ;
    • ouverture aux investissements directs à l’étranger (IDE) ;
    • privatisations (réduction du déficit budgétaire et confiance dans les mécanismes marchands) ;
    • dérégulation des marchés ;
    • instauration et garantie de droits de propriété.
    « Ces mesures visent donc TROIS OBJECTIFS qui doivent se succéder dans le temps :
    - ouvrir le pays au commerce international (promotion des exportations, ouverture du pays aux IDE),
    - instaurer une politique monétariste du taux d’intérêt (banque centrale indépendante et crédible, lutte contre l’inflation) et, enfin,
    - remplacer la régulation publique par une régulation marchande (signaux et incitations par les prix du marché, privatisations). »

    Vokatr’izany pôlitika izany , raha ny teto Madagasikara aloha no banjinina, dia NIITATRA HATRANY HATRANY NY FAHANTRANA SY NY FAHORIANA MANGIDY mianjady amin’ny NY SARAMBABEM-BAHOAKA (ohatra ny tambanivohitra mpamboly very tanindrazana, sns) .SY NY FIHEMORANA AOKA IZANY(fitsaboana, fampianarana amin’ny ambaratonga voalohany) izay mahapotika tanteraka ny taranaka ankehitriny sy ny ho avy.

    • 30 janvier à 10:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à lysnorine

      Bonjour,

      Aucun pays n’a été forcé à adopter de tels traitements de choc : C’est juste un remède de cheval pour un pays malade de sa gouvernance et qui n’a plus d’autres alternatives. Le FMI et la Banque mondiale sont comme vous voulez : Ambulancier-Docteur-Clinique-Hôpital, etc..
      Ils sont là pour guérir mais pas pour faire plaisir donc ne tirez pas sur eux.
      Il ne faut pas oublier qu’à l’image de l’être humain, un pays peut aussi être malade de sa gouvernance financière (Balance de paiement-Taux de croissance-Développement- Taux d’inflation- Budget, etc..) qui se traduit soit par le déséquilibre soit par l’absence ou le déficit et il doit aussi adopter un régime draconien généralement appelé la politique d’austérité pour éviter à un état de vivre au-dessus de ses moyens.
      De toute façon, aucun pays n’a été forcé à rester sous programme (FMI et BM) même si les autres pays peuvent considérer votre pays comme un pestiféré financièrement : Dans le cadre de la mondialisation, les conséquences sont incalculables.

  • 29 janvier à 21:11 | lemama (#5841)

    On aura l’embarras du choix :
    ’’ DJ-ANGO défie Sartana ’’... Hum... Ça resssemble un peu à ’’ Dj-ANGO défie RAJ...MA...NA ’’
    ’’ Avec DJ-ANGO, la mort est là ’’
    ’’ Le retour de DJ-ANGO ’’
    ’’ Le grand retour de DJ-ANGO ’’
    ’’ DJ-ANGO ’’
    Je dirai même plus... ’’ Impossible n’est pas DJ-ANGO ’’ ou ’’ DJ-ANGO, préparez votre ... ’’
    On va bien s’amuser ! C’est une nouvelle compil - Techno - Retro !

    • 30 janvier à 02:33 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à lemama

      Django danse pour les indos pakis et pour la France en brassant le vent pour ventiler M/car

    • 30 janvier à 09:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à lemama

      Sans oublier évidemment : « Sartana, si ton bras gauche te gêne coupe-le »

  • 29 janvier à 21:32 | olivier2 (#9829)

    David DOUILLET s est pointe a une conference...

    SAPERLIPOPETTE !
    ENFER ET DAMNATION !

    DD sait il que MT tribune se dechire en l’accusant d’etre le chantre de la francafrik ?!

    Demain on vous annonce Nana Mouskouri !!

    Pire !

    Enrico Maccias’ ! ( kesk elles sont jolies, les filles de mon pays !)

    Le complot francafricain est en marche, et il a de la reserve !
    On annonce Franck Ribery pour bientot’..

    Serieusement FIDY : le representant de la francafirk c est DAVID DOUILLET ?

    Mdr

    • 29 janvier à 23:19 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Merci pour ses news ( à la hauteur du« poids des mots, du choc des photos ! ») et surtout vous nous dévoilez la vraie Francafrique, la seule qui fasse froid dans le dos, on en transpire à sa simple évocation !..
      Le marionnettiste au pouvoir vient d’être détrôné par celui, qui s’est intronisé, him-self, à Paris, la lutte va être sévère et les ficelles si grosses que l’emploi de câbles devraient être interdits !...
      A débaucher, ainsi, tous nos intellos, Madagascar tenterait-elle d’appauvrir une France, bientôt, pillée ?..
      Le monde sportif nous réserve de drôles de surprises car, il n’y a pas que du dopage dans le sport, désormais, il y a les reconversions tardives !….
      Ce David de la piècette, terrassera-t-il notre« Goliath » local ?

  • 30 janvier à 01:31 | FINENGO (#7901)

    @ Mihaino ;
    Bonsoir.
    Oui quand on a lu ce qui se dit ici, au sujet de cette élection et ses Prétendants, il y a de quoi à se poser des questions plus que sérieuses.
    Car ça ne reflète qu’une Guerre de Clans. Et j’ajoute, en m’excusant du peu, mais se ne sont que des Clans de Pourris et pour tout dire, toujours les mêmes. Incroyable !!!!!
    Il n’est pas de mes intentions de maudire le Pays, et d’ailleurs j’en ai pas les Moyens.
    Mais tout ceci est un très Mauvais présage pour l’avenir du Pays.
    J’ai grande espoir que la réalité, me contredit, mais j’en ai bien des doutes Malheureusement.

  • 30 janvier à 07:57 | rayyol (#110)

    A mettre bout a bout toutes les phrases qui se disent sur ce site on arriverait a faire le tour de la planete .
    Mais a rien d autres.
    Que des paroles inutiles dans un ocean d indifference

  • 30 janvier à 10:13 | gasy mandinika (#10136)

    IEM : des solutions concrètes pour Madagascar

    Un nouveau Rajoelina avec des idées innovantes ! Tel est le résumé du lancement du programme de l’Ancien locataire d’Ambotsirohitra qui s’est déroulé au Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris.
    Etant un Homme d’Etat et conscient de ses responsabilités envers son pays, Andry Rajoelina lance sa démarche « Initiative d’Emergence pour Madagascar ». Il a défendu et présenté sa vision hier aux yeux de nombreux invités de renommée mondiale. Nous avons pu relever dans l’auditoire des députés français, et des investisseurs internationaux ayant des intérêts communs pour Madagascar, ainsi que des ONG œuvrant dans la Grande Ile.
    Pour en revenir dans le vif du sujet, l’Ancien Président de la Transition a proposé un programme inclusif, adéquat à la situation de Madagascar, et qui touche toute la population. Une solution viable et pérenne, appropriée aux attentes des malgaches. Un projet de société visant donc à « rattraper les 58 ans de retard » d’après les propos de l’Ancien Président Andry Rajoelina.
    Ceci semble utopique au premier coup d’œil mais l’ancien Président nous donne donc déjà un avant-gout du développement et du dynamisme qu’il veut apporter au pays. Une croissance accélérée accompagnée de création d’emplois dans chaque secteur et à la portée de la population malgache. La faisabilité de cette vision s’explique donc par la déficience auparavant d’une bonne gouvernance et de projets inclusifs.
    Concernant la bonne gouvernance, le Président Hery Rajaonarimampianina, qui lui aussi vient d’annoncer son programme « Fisandratan’i Madagasikara »le 25 janvier dernier en s’inspirant de « l’Initiative d’Emergence de Madagascar » de Rajoelina, semble avoir montré ses limites. Nous pouvons juste relever le fait que le projet de loi régissant les Zones Economiques Spéciales, sans oublier la réticence de la FMI et de la Banque Mondiale concernant ces même ZES.
    De son côté, Andry Rajoelina semble être entouré de nouvelles têtes d’expert internationaux, ainsi que d’une nouvelle équipe dynamique et expérimentée pour ramener d’innombrables nouvelles idées concrètes pour Madagascar.

  • 30 janvier à 10:15 | AMOUR DE LA PATRIE (#10148)

    IEM : validé !

    Le 26 janvier 2018 est à marquer d’une pierre blanche. Andry Rajoelina, après quatre ans de réflexion et de rencontres stratégiques, a lancé l’IEM. Une initiative sans précédent dans l’histoire économique de Madagascar. L’Initiative pour l’Emergence de Madagascar, c’est avant tout une démarche innovante pour un pari audacieux : celui de rattraper 58 ans de retard de développement. Le défi a été lancé hier soir devant un parterre d’acteurs économiques et financiers prestigieux triés sur le volet.

    Secteur-clés, enjeux majeurs et identification des facteurs de blocages : tout aura été abordé avec un objectif annoncé dès le début « apporter des solutions concrètes à chaque problème ».
    C’est avec un rare professionnalisme qu’Andry Rajoelina et sa nouvelle équipe, composée entre autres d’une batterie d’experts nationaux et internationaux ont disséqué le sujet. Cette approche de standard international n’a pas manqué de susciter les intérêts ces dernières semaines, l’événement ayant affiché complet très tôt. Ceux qui ont pu être présents ont été les témoins d’un accueil enthousiaste des investisseurs potentiels, et d’un franc succès au niveau diplomatique.

    L’Initiative pour l’Emergence de Madagascar semble dès son lancement, créer le coup de fouet dont Madagascar a besoin pour relancer une économie mise à mal par cinq ans de pilotage à vue. Une chose est néanmoins certaine : Andry Rajoelina et sa nouvelle équipe n’ont pas seulement des solutions concrètes pour Madagascar. Ils se sont donnés les moyens de leurs ambitions en se dotant d’une plateforme économique de premier ordre.

    • 30 janvier à 10:59 | Jésus (#10195) répond à AMOUR DE LA PATRIE

      Copié-collé

      En vérité je vous le dis, il me serait agréable de savoir qui a écrit ce texte original et amplement copié-collé. Même pas honte, l’amoureux de la patrie ! Petit copieur, va ! Tu vas être collé !
      IEM, une ’’démarche innovante pour un pari audacieux (je l’ai écrit hier : cela date de 2014, pour Haïti, pas pour Madagascar. L’Ex-Dj aussi est un plagiaire).
      ’’un parterre d’acteurs économiques et financiers prestigieux triés sur le volet’’ : le prestige version low cost, alors. (Hier aussi, j’ai donné quelques éclairages croustillants sur ces ’’invités’’).
      ’’Ceux qui ont pu être présents ont été les témoins d’un accueil enthousiaste des investisseurs potentiels, et d’un franc succès au niveau diplomatique’’. Bon... Les photos sont cruelles car, elles, ne mentent pas. Il y avait beaucoup de places vides... Quant à l’accueil enthousiaste et au succès diplomatique, on aimerait en savoir plus. Pour l’instant, les journaux et télévisions du monde entier (hormis deux ou trois titres malgaches acquis à la cause et une chaîne de télévision appartenant à Rajoelina) n’en parlent pas et les chancelleries s’en contrefichent...
      Alors l’IEM Validé ? Hum... Par un invalide cérébral, peut-être.

    • 30 janvier à 11:05 | legrandyamamouchi (#10198) répond à AMOUR DE LA PATRIE

      @ « jésus »

      narcissse est de retour....

    • 30 janvier à 11:14 | Jésus (#10195) répond à AMOUR DE LA PATRIE

      Allons bon...

      ’’legrandyamamouchi’’ vient de naître... Le spécialiste lombard des pseudos interchangeables est un connaisseur ! Qui plus est très perspicace : hier, je l’ai écrit qu’après Voltaire, j’usais un peu de Jésus qui appartient à tous les hommes et femmes de bonne volonté puis que je reviendrai à mes premières amours en compagnie de Dadabe (A la différence de certains, je n’avance pas masqué, moi).
      Bon, cela dit, je note que lorsque la petite soldatesque du Petitkhon déverse ses versets appris par coeur, la générale Isandra se fait rare. Simple coïncidence sans doute (surtout lorsqu’on ne dispose que d’un ordinateur et que le débit n’est pas au top de l’Adsl...). Ben oui...

  • 30 janvier à 10:25 | njarasoa (#10135)

    Merci Monsieur le Président Andry Rajoelina. Le peuple Malagasy n’attend que vous pour donner les solutions, place à l’action !! Laissons les chiens aboyent, ca ne peut pas nous permettre de sauver Madagascar !!! Gooooooooooo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 30 janvier à 10:28 | Tax boom (#10141)

    Andry Rajoelina ne veut simplement pas redonner l’espoir mais aussi développer Madagascar et son peuple sans distinction qui croupisse dans un abysse profond

    • 30 janvier à 11:23 | Vohitra (#7654) répond à Tax boom

      Au moins Rajoelina Andry a le merite d’admettre en toute sincérité la situation très critique et grave dans laquelle il a laissé le pays avant d’aller s’établir en France avec enfants et famille pour bien profiter des butins amassés.
      Le Malagasy dans son ensemble n’a jamais connu dans le domaine politique cette sosie de Bourvil qui avait été propulsé comme grand argentier au cours de la transition. Et plus tard soutenu avec ferveur par le même Rajoelina comme candidat à la magistrature suprême... lui, il en est le principal responsable de cet état de fait quoi qu’il dise, c’ est lui qui avait induit en erreur le peuple...C’est l’homme qui avait mis à terre la République qui voudrait là faire une proposition pour faire émerger le pays à partir des... ruines et cendres, désolations...c’est incroyable !!!

    • 30 janvier à 15:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tax boom

      A Vohitra :
      Quid du NI...NI.., idée véhiculée par certaines élites GASY GASY adoptée par la CI et devenue par une loi incontournable.

    • 30 janvier à 15:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tax boom

      lire : ... par la suite une loi ...

  • 30 janvier à 12:38 | iarivo (#5822)

    Encore de ces gens qui sont prisonnier de leur obsession !!!

    Andry Rajoelina était intervenu au nom et pour le compte des patriotes malagasy pour neutraliser et mettre hors d’état de nuire un individu qui confondait ses responsabilités publiques avec ses affaires privées.

    Pour réussir son action, il s’était entouré d’une multitude de personnalités hétérocliques de tous les bords, du meilleurs jusqu’aux pires.

    Et avec, en plus, une poignée de fanatiques aveugles qui étaient prêts à livrer le pays aux troupes étrangères pour remettre sur son « trône » leur papa gourou et charlatan !

  • 30 janvier à 13:02 | reviv (#9830)

    Mais,
    Que valent toutes ces paroles,
    tous ces verbiages, toutes ces rencontres nationales et internales,
    toutes ces réunionites sans fin....... sinon le pays sera autrement ...

    Depuis 1972, ces exercices sont savamment pratiqués chez les politiciens malgaches dans le seul but de revenir au pouvoir et continuer à leurrer les populations pour davantage
    les appauvrir ( socialement, culturellement, économiquement ) pour les mépriser.

    si, ce sont les mêmes gens qui ont superbement réussis à plomber le pays et pour faire de Madagascar le pays le pauvre et le plus mendiant du monde, reviennent au pouvoir et aux commandes des affaires
    alors le malgache doit bien réfléchir avant de se jeter dans le bain marecageux où les caïmans rôdent.

    Ceci n’est pas du tout ni une exageration ni une cariture de la situation triste qui prévaut au pays...soyez-en sûrs les naïfs... car une fois parvenus, ils vont encore s’ octroyer, et continuer à se partager toutes les places entre copains puis s’ entourer des véreux, des plus agiles en vols, des corrompus.

    A bon entendeur salut.

  • 30 janvier à 13:06 | iarivo (#5822)

    Si Madagascar se retrouve actuellement dans une telle situation de dégradation généralisé, ce n’est certainement pas à cause de Andry Rajoelina qui nous a permis de nous débarrasser de celui qui se prenait pour le propriétaire de Madagascar, pire pour un dieu, mais bien des « Zanak’in Dada » qui voulaient remettre leur gourou-charlatan au pouvoir, quitte a réclamer que des troupes militaires étrangères viennent piétiner le sol malagasy pour cela.

  • 30 janvier à 13:22 | iarivo (#5822)

    Madagascar n’a jamais connu la Démocratie, sauf peut-être pendant la période coloniale...

    et le malagasy d’appréhender ce que c’est que la notion et l’esprit d’être Démocrate ou Républicain.

    Plus de 20 mille ans que nous avons vécu et évolué dans une société médiévale où nous devions soumission, obeissance et servitude envers ceux qui étaient au pouvoir car assimilé aux dieux.

    Ce n’est pas 70 années de colonialisme qui aurait pu nous changer de cette mentalité médiévale et servile, ni même 12 années d’indépendance sous perfusion !!!

    Les événements de mai 1972, et le départ des coopérants et des assistants techniques français qui en suivirent n’ont eu comme effet que de nous laisser livré à nous même.

    Conséquences ?

    Une progressive régression de la société malagasy vers ce que nous étions avant 1890 !!!

  • 30 janvier à 13:49 | reviv (#9830)

    Oui mais,
    si tout allait comme partout ( pays voisins et même afrique subsaharien )
    il y aurait eu déjà un brin de qq chose de palpable depuis...
    Quel que soi l’argument véhiculé à fortiori creux et pompeux, cela ne convainc pas.

    Voici un petit aperçu des tristes réalités du pays

    http://www.lagazette-madagascar.com/2018/01/30/magistrats-etre-respectables/

  • 30 janvier à 14:20 | reviv (#9830)

    avec la profusion et multiples organismes de lutte contre la pauvreté très coûteux au budget de l’état sans aucune efficacité, comme :
    - le Bianco,
    - le Samifin (contre le blanchiment),
    - le Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption (ou CSLCC),
    - le CSI (Conseil pour la Sauvegarde de l’Intégrité),
    - la Chaîne Pénale Anti-Corruption, la CSDEFf (Cour Spéciale contre la Délinquance Economique et Financière),
    - la HCJ (Haute Cour de Justice )
    A quoi servent-ils ? si ce n’est à bander les yeux des citoyens naifs. ..
    cette pléthore d’organismes en trompe l’oeil car sans succès dans de grosses affaires de détournements de deniers publics,de vols d’or, de caméléons, de tortues, de ressources halieutiques ......etc.

    • 30 janvier à 15:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à reviv

      Contre la corruption mais pas contre la pauvreté votre honneur.

    • 30 janvier à 17:19 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Si je ne me trompe, il existe aussi une institution dénommée « médiature de la République » dont on ne sait plus exactement quel en est la principale attribution dans le contexte qui prévaut

  • 30 janvier à 17:09 | reviv (#9830)

    Objection, votre honneur
    En espérant ou en supposant votre appréciation et capacité objectives dont je ne doute du phénomène de déliquescence régnant dans ce pays,

    Je ne vous apprends rien, cher éminent contributeur, en confirmant que c’est cette corruption généralisée qui fait de la gdrande île un pays un peu à part pataugeant indubitablement dans la boue en dépit de ses richesses abondantes,
    et ce sont les plus vulnérables qui représentent les 92% cad quasi les populations entières ( et non 72% mensonges éhontés ) sont les premiers à subir et à payer un lourd tribut de cette calamité.

    Crdlt

  • 30 janvier à 17:26 | Fitiavana Andrianaivo (#10201)

    Andry Nirina Rajoelina : un futur concret

    Le vendredi 26 janvier, Andry Nirina Rajoelina a donné, comme prévu, une conférence sur ses projets novateurs quant à l’Initiative d’Emergence de Madagascar (IEM). En vue du développement du pays, l’ex-président de la Transition aura su faire preuve d’initiatives sans précédent.
    L’innovation est au cœur de ses ambitions : inspirée des œuvres des plus grandes puissances de ce monde, IEM propose des actions caritatives précises afin de stimuler l’essor du pays, tout en proximité avec le peuple (en gardant le contact/le rapprochement). L’inclusion d’importants acteurs dans le projet atteste du professionnalisme dont fait part le chef du parti politique MAPAR. La présence de grands investisseurs professionnels et d’hommes politiques témoigne de l’enthousiasme avec lequel a été reçu l’IEM. Au rythme où vont les choses, Andry Rajoelina serait-il en mesure d’incarner l’espoir économique qu’attend la Grande île depuis 58 ans ?
    Fin de mot de l’histoire, on retiendra que M. Rajoelina, accompagné de sa nouvelle équipe, a connu une intense préparation durant ces 4 ans d’absence. Ils sont organisés et professionnels. Le caractère concret de leurs solutions n’est pas à négliger : les enjeux et les problématiques actuels sont pris à bras le corps. Une croissance accélérée, des stratégies réfléchies, des réformes en profondeur, le respect des piliers du développement durable, un processus inclusif et la prise en compte de la sécurité économique des investisseurs ne laissent pas planer de doute sur le sérieux de ces solutions pour un avenir prometteur et émergent.

  • 30 janvier à 17:53 | reviv (#9830)

    En effet,
    pendant ce temps qui court,
    les populations subissent de plein fouet à l’envolee des prix des denrées et ppn devenant hors portée de leur maigre « pouvoir d’achat », si pouvoir il y a.
    et l’accès à l’eau potable reste problématique.
    elles n’arrivent pas à scolariser leurs enfants car tout le service est malade, en panne,
    Ce service public que de nom, coquille vide en raison de manque de financement puisque les deniers publics sont détournés à cause de la corruption,
    Conséquences : écoles publiques payantes, hôpitaux publics payants, tout payant .......
    Et je n’exagère rien.
    C’est cela gouverner ?

  • 30 janvier à 23:55 | Radomelina (#10202)

    IEM, Initiative Extrêmement Mortelle ?

  • 31 janvier à 06:45 | Rzk Marc (#10203)

    J ai comme l impression que les commentaires dans ce forum sont donne par gens qui ont des noms n inspirant pas trop confiance. Serais ce des comptes fake ? Pour favoriser ou denigrer certains protagonistes..🧐🧐
    Je contriburais en disant que RAJOELINA me parait etre une option qui semble une evidence. Lorsque un dictateur et un traitre( pardonnez moi les raccourcis) s essayent au jeu des projets, je ne peux envisager que celui qui a le plus de temps devant lui et une experience deja averes dans le domaine. Je pencherais donc pour Andry.
    PS : j ai bien apprecie la presentation et la consistance des mots.

  • 31 janvier à 06:46 | Rzk Marc (#10203)

    J ai comme l impression que les commentaires dans ce forum sont donne par gens qui ont des noms n inspirant pas trop confiance. Serais ce des comptes fake ? Pour favoriser ou denigrer certains protagonistes..🧐🧐
    Je contriburais en disant que RAJOELINA me parait etre une option qui semble une evidence. Lorsque un dictateur et un traitre( pardonnez moi les raccourcis) s essayent au jeu des projets, je ne peux envisager que celui qui a le plus de temps devant lui et une experience deja averes dans le domaine. Je pencherais donc pour Andry.
    PS : j ai bien apprecie la presentation et la consistance des mots.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 504