Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 octobre 2017
Antananarivo | 14h11
 

Transport

Epidémie de peste

Air Seychelles suspend ses vols vers Madagascar

samedi 7 octobre | Yvan Andriamanga

« Suite aux conseils et à la demande de l’Autorité de la santé publique des Seychelles concernant les préoccupations de l’épidémie de peste à Madagascar, Air Seychelles suspendra temporairement ses services entre les Seychelles et Madagascar à partir de dimanche 8 octobre 2017. » Telle est la teneur du communiqué officiel d’Air Seychelles qui ne va plus desservir Madagascar à partir de demain 08 octobre 2017. Il est sûr que les autorités seychelloises n’ont pas du tout apprécié le décès du coach de basketball seychellois à Madagascar suite à une peste pulmonaire qu’il a contracté sur place lors du tournoi de basket à Antananarivo. Ce n’est qu’après ce malheureux décès que les autorités malagasy ont pris des mesures et entamé une campagne de sensibilisation à fond.

Le représentant de l’OMS (organisation mondiale de la santé) à Madagascar Ndiaye Charlotte a précisé lors de la conférence de presse avec le ministère de la santé que « pour le moment, il n’y a pas encore aucune restriction sur Madagascar aussi bien sur les produits que sur les fréquentations ». Elle a bien précisé le terme « pour le moment ». Ce qui veut dire que cette situation risque de changer en fonction de la maîtrise ou non de l’épidémie. La première « sanction » vient de tomber, reste à savoir si d’autres vont suivre les mesures prises par Air Seychelles. Les pestiférés que nous sommes risquent de se trouver au ban de la société internationale. Le nombre de personnes affectées/suspectées de peste continue d’augmenter en même temps que l’effectif des personnes décédées ; ce qui signifie aux yeux des autorités que la campagne de sensibilisation et la stratégie développée pour maitriser l’expansion de cette maladie sont efficaces.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 7 octobre à 09:56 | Turping (#1235)

    Avec les ordures qui s’amoncellent, les saletés, si rien de concret n’est fait ni de mesures draconiennes à prendre, le nombre de victimes va encore augmenter avec des risques de contaminations massives.
    - Cette épidémie ne va disparaître avec les conditions météorologiques mais plutôt demandent des moyens pour éradiquer néanmoins les propagations de ce fléau en commençant par la dératisation des lieux publics insalubres, l’utilisation des DDT ou autres,... Enfin, pour le moment, il n’y a pas d’actes concret comme si la peste est une épidémie imaginaire. C’est lamentable !

    Répondre

    • 7 octobre à 09:58 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : demande des moyens, le minimum que de continuer sur la voie de l’immobilisme...

    • 7 octobre à 19:54 | vohitsara (#8896) répond à Turping

      Marina tokoa ny voalazan´i La Gazette dgi, fa mendrika dia mendrika ny homena ny Prix Nobel i Rajao-HVM, dia ny
      Prix Nobel de la Peste !

  • 7 octobre à 10:03 | njarasoa (#10017)

    Tout à fait normal si la compagnie seychelloise a pris une pareille décision ! Le gouvernement malgache est complètement débordé. Il n’a aucune solution pour combattre la peste à part mendier de l’argent auprès des agences des Nations Unies, détourner un tiers de cet argent pour financer un référendum inutile et un autre tiers pour maintenir un train de vie princier ! Ré-pu-gnant.

    Répondre

    • 7 octobre à 13:17 | rakoto-neutre (#8588) répond à njarasoa

      Fuire la peste, tout le monde a raison de cette maladie de la IV REPUBLIQUE ? HONTEUX
      Qu’est-ce que nous allons devenir ?
      A trop insister sur un referendum constitutionnel on reçoit LA MAUDITE PESTE.

  • 7 octobre à 10:51 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Je ne saisi pas bien les propos de Y Andriamanga ?
    « Le nombre de personnes affectées/suspectées de peste continue d’augmenter en même temps que l’effectif des personnes décédées ; ce qui signifie aux yeux des autorités que la campagne de sensibilisation et la stratégie développée pour maitriser l’expansion de cette maladie sont efficaces. »
    A l’ image de la gestion catastrophique du Pays , en général cela signifie que la gestion est bonne, voir efficace ???
    Plus ils sont minables, plus ils sont satisfaits ...

    Le silence assourdissant de notre éminent ministre du tourisme , signifie que ses prestations sont : bonnes, mieux : efficaces ???
    Ce doit être l’ ile Maurice qui se fait des cheveux blancs avec un concurrent aussi émérite qu’ est Madagascar, avec ses deux honoris causa de la médiocrité & auto suffisance .
    En attendant : vous referez bien un ti golf ?

    Répondre

    • 8 octobre à 22:03 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo..!!!

      L’ Eté est bel et bien terminé..
      Me revoilà, revenu, pour lire et relire les infâmies de Betoko, Isandra et de Rambo pour ne citer que ces Trois énergumènes, car depuis le temps de mon absence, il doit y en avoir d’autres car ça pousse comme les Chiendents ses nuisibles.
      A+

  • 7 octobre à 11:06 | TRICE (#10015)

    Il est évident que la compagnie aérienne Air Seychelles a pris une telle décision ! Le régime HVM a complétement perdu le contrôle de la situation. Le gouvernement de combat va bientôt a jeter l’éponge..

    Répondre

  • 7 octobre à 12:20 | kartell (#8302)

    Air Seychelles a pris la bonne décision, jugeant certainement la situation actuelle, trop cafouilleuse pour se permettre de continuer à prendre le moindre risque…
    En jouant les filles de l’air et la discrétion éhontée, le président a confié entièrement à l’OMS, plutôt, lui a refilé la patate chaude face à ses incompétences notoires, devenant, de la sorte, l’unique et seule bouée de secours d’une machine étatique qui a calé ! ….
    Mais que chacun se rassure, dès que la situation redeviendra normale, il faut s’attendre à ce que ce président démissionnaire se drape dans les habits du vantard en osant affirmer qu’il a toujours eu la maîtrise de cette crise sanitaire !….
    Cette nouvelle donne affichée par le pouvoir confirme les craintes accumulées tout au long d’un quinquennat interminable qui pointe, à l’évidence, l’erreur fondamentale d’un corps électoral qui se laisse berner à chaque scrutin !...
    Aujourd’hui, il faut faire avec, la démocratie se buvant jusqu’à la lie, mais, il serait temps que notre société prenne enfin conscience qu’avec une telle répétition dans nos errements électoraux, il serait urgent de changer notre logiciel avant qu’il ne soit vraiment trop tard !….
    La peste servira-t-il de prise de conscience collective ? on peut en douter, une fois encore !...

    Répondre

  • 7 octobre à 14:34 | jules (#2904)

    Tana est une poubelle à ciel ouvert depuis plus de 50 ans, les malgaches sont des incapables ils ne peuvent meme pas se gérer .
    Une mise sous tutelle internationale, la prison pour toute la mafia au pouvoir et la scolarisation des jeunes et des moins jeunes et peut etre que dans 25 ans mada pourrait etre indépendant .

    Bon le petit truc bien ,c’est que maintenant vous aurez une excuse pour bruler les gens sur les plages...

    Répondre

    • 8 octobre à 13:28 | dominique (#9242) répond à jules

      Bjr ; vous avez entièrement raison et dans certaines villes comme Sambava c’est pire qu’une poubelle a ciel ouvert ! en plus de trouver des ordures partout c’est les cochons dans les rues ou même dans les maisons (j’ai vu.!) et des élevages de poules chez des particuliers en pleine ville ça y pue une véritable infection !! c’est une éducation totale a refaire ici ! et cette peste n’est pas prête de s’arrêter croyez moi !! et qu’on ne me refasse pas le coup du pats pauvre NON !! je répond Madagascar n’est pas un pays pauvre on y trouve de tout ce que peut offrir la nature MAIS Madagascar est peuplé de PAUVRES Kons a 80% oui et c’est bien vrai .....cordialement

    • 8 octobre à 14:09 | SNUTILE (#1543) répond à jules

      Tout nécessite le volontariat et la force mentale et les moyens sans ceux qui vous mettent les batons dans les roues à chaque avancée pour la réussite, car eux aussi ils se cherchent d’être utiles sans pouvoir se libérer de l’égoïsme.
      Je crains que certains malgaches qui se contentent à espérer « la facilité » que d’autres comme le père Pedro iront aussi vers eux parce qu’ils ou elles sont assis sur des tonnes d’ordures s’inventent ses montagnes d’ordure qui ne devraient pas avoir existence.
      Ceux qui ont œuvré dans le monde sur les toits des ordures :
      MADAGASCAR qui va lui aider après sa disparition car l’homme est un mortel :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pedro_Opeka
      Asie
      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/059/article_31929.asp

  • 8 octobre à 15:15 | kartell (#8302)

    Cette soudaine épidémie est en passe d’être sous contrôle, martèle un pouvoir visiblement agacé de voir une presse occidentale et surtout hexagonale tirer la sonnette d’alarme pour leurs lecteurs où les critères d’hygiène et de salubrité publique sont d’un autre ordre !…
    Depuis belle lurette, notre capitale s’est accoutumée à une dégradation progressive de ses conditions de vie, tant qu’il n’y eu pas de risque généralisé, on a fait comme si on pouvait faire avec jusqu’à ce que la limite de ce processus d’irresponsabilité conduise à la catastrophe !…
    Entre pollution par les ordures et celle des véhicules, notre capitale est classée parmi les plus insalubres de la planète sans que cela interpelle le pouvoir plus occupé à faire des courbettes et à quémander avec un président qui fait la manche à chacune de ses sorties ( la prochaine sera italienne !).
    En fait, le pouvoir ne semble pas vouloir assumer ses responsabilités ( à partager avec ses prédécesseurs) en accusant les médias extérieurs de noircir une situation qu’il aurait préférée conserver en petite cuisine intérieure !…
    Depuis vendredi dernier, plus aucun communiqué officiel pour relater la situation comme si le week-end était consacré au stand-by alors que dans n’importe quel pays occidental, la presse et les instances gouvernementales communiqueraient 24h/24 sur son évolution !….
    Drôle de pays qui se laisse aller alors que le public attendrait qu’on réponde à ses préoccupations, même le dimanche, même après l’office !…
    Cette attitude singulière du pouvoir démontre, une fois encore, avec quelle arrogance et suffisance , le pouvoir agit de la sorte, comme s’il était persuadé se sortir de cette histoire la tête haute, convaincu, comme d’habitude, d’avoir été à la hauteur ( liliputienne !) de l’événement !..
    Demain, une fois la situation maitrisée grâce aux secours de l’OMS, nous passerons à autre fois, et comme d’habitude le pouvoir opportuniste se chargera de faire comme si cet épisode pesteux n’est qu’un phénomène réccurrent et qu’en conséquence, sa responsabilité n’était pas engagée, outre mesure !…
    Pris au piège de ses carences répétées et multiples, le pouvoir se voit renvoyer de l’étranger, l’écho de ses constats d’échecs, maintes fois relayé par nos médias, qu’il n’a jamais voulu entendre, ni écouter mais parce que cette actualité est évoquée par la presse étrangère, sans complaisance, le pouvoir considère cela comme inacceptable alors même que les malagasy ne font que de lui répéter, cela, depuis un quinquennat, avec un autisme d’état, méprisant !….

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 425